26/04/2011

Catholicisme...faisons le point...

Je vais encore avoir des remarques de mes amis catholiques, mais trop c'est trop, je pousse mon coup de gueule. Langue tirée

Nous avons dans la blogosphère un fanatique catholique de la pire espèce... un de ces militants qui ne jure que par la diffamation et le venin... un de ces militants pour qui la vérité n'est qu'un élément secondaire voire gênant...

Faisons le point, l'église catholique c'est quoi...?

L'église catholique c'est le Vatican avant tout, c'est cette organisation politique centrée à Rome qui manipule l'ensemble des églises catholiques du monde sur base de traditions mercantiles et archaïques. Une organisation qui se prétend chrétienne mais qui a étouffé le coeur du christianisme avec l'introduction de rites issus du paganisme. Le catholicisme est une organisation politique, il n'est donc pas étonnant qu'il ait eu recours à des techniques politiques tels que des "alliances" . Le résultat est affligeant...

Jésus-Christ le sauveur est redevenu le bébé qui obéit à sa maman, le mot église (qui signifie assemblée) est devenu synonyme de bâtiment ou d'autorité religieuse, pour la résurrection de Jésus on fête l'arrivée des cloches et des oeufs de Paques, Marie simple mortelle est devenue médiatrice de l'humanité et reine du ciel comme Astarté, des lieux de cultes connus internationalement sont dédiés à Marie (Lourdes, Medjugorge,..) ,...

Voyez la richesse du Vatican...

vatican.jpg

voyez la petite maison du "pape", Castel Gandolfo, est-ce la maison du soit-disant successeur de Pierre ?

castelgandolfo.jpg

Le "pape" tiens, parlons-en... S'il y a bien un titre que Jésus nous a gardé de porter est justement le titre de "père" (Matthieu 23:9)... Pierre refusait les honneurs car il reconnaissait qu'il n'était qu'un homme (actes 10:26) mais le "pape" accepte en souriant que les rois s'inclinent devant lui...

roi_pape.jpg

Je vous passe les scandales de pédophilie et tout ce silence ignoble (ou pire les commentaires malséants) de cette hiérarchie religieuse. Le nombre de cas est tel que l'on en vient à se poser des questions...

Je vous passe aussi les cas ignobles tels que celui où le Vatican a excommunié un médecin et une famille brésilienne car ils ont procédé à l'avortement de leur fille violée à 9 ans pour sauver sa vie (http://www.lexpress.fr/actualite/societe/bresil-un-archev...). Que fallait-il faire Mr Ratzinger ? Exiger des parents qu'ils regardent leur petite fille mourir ?

Je vous passe aussi la canonisation de Pie XII, dont on ne rappellera jamais assez son silence meurtrier pendant la guerre, la mise à l'honneur des prêtres intégristes et négationnistes (Williamson,..)

Comment peut-on encore se faire le défenseur de cette organisation qui a perdu toute crédibilité ?

Mais quand on ne peut briller soi-même, il faut ternir les autres... alors les militants calomnient...

Les évangéliques seraient une secte ? Ceci est faux car l'église évangélique réprésente 75% de l'église protestante. Encore un peu de crédibilité qui s'en va...

Il serait difficile de sortir d'une église évangélique ? J'aimerais comprendre que signifie cette phrase car je n'ose imaginer qu'il s'agirait d'une accusation aussi grave que de faire croire qu'il y aurait des menaces. Vous ne désirez plus fréquenter une assemblée évangélique, vous n'y allez plus et puis c'est tout. Par contre, essayez de dire dans un petit village que vous n'êtes pas (ou plus) catholique et vous verrez comment vous serez pointés du doigt par tout le village.

Il y aurait de "nombreuses sectes protestantes" ??  Amusant comme attaque... Aucune secte n'est reconnue par le protestantisme.  Ce qui n'est pas le cas des catholiques qui ont reconnu la secte de l'opus déi en 1950 !

Je suppose qu'il voulait parler de différentes dénominations au sein de la famille protestante... mais les protestants sont loins d'avoir autant de dénominations que les catholiques : Salésiens de don bosco, Dominicains, Bénédictins, Cisterciens, Franciscains, Trappistes, Chartreux, Clarisses, Carmélites, Capucins, Ursulines, Jésuites,...la liste est longue ! Je pourrais rajouter : les Chevaliers du Temple, l'ordre de Malte, Chevaliers du Saint Sépulcre, Hospitaliers,... Les mouvements ne se comptent plus : Fraternité Saint Pie X, sedevacantisme,... Les sectes, je n'en parlerai pas, si ce n'est l'opus déi, mais de toutes façons celle-là est reconnue par le Vatican depuis 1950...

 

Le propre du protestantisme est de savoir se réformer, de savoir se remettre en question le cas échéant. Le propre du protestantisme est d'être en harmonie avec l'Esprit qui a inspiré la Bible;un même Esprit ne peut inspirer blanc un jour et inspirer noir le lendemain...

Mes amis catholiques vont s'en doute m'en vouloir de cet article, heureusement ils connaissent le coeur de ma pensée, ils savent que je sais reconnaître que de nombreux catholiques sont des gens honnêtes et droits...mais hélas trop attaché à la tradition, leur foi en Dieu étant quasi inexistante...

Dieu sait reconnaître les siens, peu importe d'être catholiques ou protestants, si vous savez que Jésus est mort pour vous, nous sommes tous frères. Ne vous tracassez pas pour les leaders malhonnêtes qui ont déformé la parole de Dieu.

 

NB:Il est patent de constater que tous les blogs catholiques ont adopté la modération des commentaires.  Ceci est une double preuve : l'absence de liberté d'expression, la peur d'être démasqué sans savoir répondre face à la vérité.

 

 

 

07/10/2009

Un chrétien ouïghour jugé pour avoir "révélé des secrets d'Etat"

Un chrétien ouïghour jugé pour avoir "révélé des secrets d'Etat"

carte_chine_sinkiang432Un Ouïghour chrétien a été jugé mardi pour avoir "révélé des secrets d'Etat", à Kashgar, dans l'extrême ouest de la région chinoise du Xinjiang, mais le tribunal n'a pas rendu sa sentence, a-t-on appris auprès de son avocat. "Le procès a duré environ trois heures. Il n'était pas public", a déclaré Me Liang Xiaojun, qui, en l'absence de jugement, n'a pas souhaité faire plus de commentaire.

 

Liang Xiaojun a simplement précisé que son client, Alimjan Yimit, aussi connu comme Alimujiang Yimiti, avait plaidé non coupable et qu'il était apparu en bonne santé lors de ce procès à huis clos.

 

Les autorités n'ont pas fait savoir de quoi M. Yimit était officiellement accusé. Jointe par téléphone, une responsable du tribunal de Kashgar, qui n'a pas voulu s'identifier, avait confirmé mardi matin l'ouverture du procès, en refusant de préciser les charges pesant contre lui.

 

L'organisation chrétienne américaine China Aid, qui suit de près cette affaire, a pour sa part dénoncé un cas de persécution religieuse.

Les charges de révélation de secrets d'Etat, un motif souvent invoqué par les autorités chinoises dans des procès politiques, "sont vues comme une couverture pour une persécution religieuse et des sources estiment que la raison de la détention de M. Yimit est sa foi chrétienne (...)", a estimé China Aid.

 

Selon l'ONG, M. Yimit a été arrêté en janvier 2008 et inculpé de "mise en danger de la sécurité nationale". Quelques mois plus tôt, en septembre 2007, les autorités avaient fait fermer plusieurs entreprises possédées par des chrétiens dont la compagnie britannique Jirehouse pour laquelle Alimjan Yimit travaillait, toujours selon l'organisation.

 

Le Xinjiang est une région autonome du nord-ouest de la Chine, majoritairement peuplée de musulmans ouïghours. Sa capitale, Urumqi, a été le théâtre d'émeutes et de violences début juillet opposant des Ouïghours aux Hans, l'ethnie majoritaire en Chine, qui ont fait au moins 197 morts. (belga/chds)

11/08/2008

Les « faux » évangéliques : les politiciens déguisés en pasteurs

Les « faux » évangéliques : les politiciens américains déguisés en pasteurs

 

Faisant suite à mon article précédent (les évangéliques veulent la paix), voici ceux qui se font passer pour des chrétiens évangéliques, mais qui, au contraire, s'éloignent du véritable comportement chrétien.

 

Comme beaucoup de mes frères et sœurs, j’ai été très attristé par le film « Jesus camp » dépeignant cette f(r)ange sectaire et guerrière du protestantisme évangélique.  Nous le sommes tout autant lorsque nous entendons des pasteurs répandant des messages violents à l’encontre d’autres communautés.

RodParsley

 

En voyant un montage video mêlant le prédicateur Rod Parsley, appelant à la destruction de l’islam, et soutenant la candidature de John Mc Cain, j’ai aussi été fort attristé de voir que l’on peut être assez fou de répandre ce genre de message et prétendre être disciple de Jésus.

Dans une prédication de mars 2008, il prétendait que les "Etats-Unis ont été créé pour anéantir l’islam qui est la religion de l’antéchrist."

 

Je rappelle au passage que John Mc Cain a aussitôt rejeté le soutien de Rod Parsley lorsqu’il a eu vent de ces déclarations haineuses. 

(Voir article en anglais à ce lien :

 http://www.huffingtonpost.com/2008/05/22/mccain-rejects-h...)

 

Libre à chacun de croire ce qu’il veut sur l’islam, mais prêcher à des millions de gens ce genre de discours (où bon nombre de personnes comprendra qu’il faut haïr les musulmans) est inacceptable.

Imaginez-vous un quart de seconde que Jésus parlerait ainsi ? Jamais.

 

Jeramiah WrightEt de l’autre côté, Obama est soutenu par le pasteur Wright qui, lui, n’hésite pas à maudire l’Amérique en l’accusant d’avoir « causé le 11/9 » par son propre terrorisme.

 

Encore une fois, imaginez-vous Jésus parlant de la sorte ? Un pasteur peut-il juger et maudire ?

Je précise qu’Obama aussi s’est éloigné de son pasteur depuis ses déclarations incendiaires. Voir cet article :

http://www.afrik.com/article14203.html

 

 

hagee_aipacEt il y en a beaucoup d’autres hélas. Je n’oublie pas le fanatique apocalyptique John Hagee, faux prophète et ardent défenseur de la guerre en Iran.

Je vous laisse imaginer ce que Jésus dirait de ces faux prophètes qui appellent à la guerre...

 

 

 

 

Aux Etats-Unis, la politique américaine s’infiltre dans les prédications et les pasteurs célèbres deviennent des politiciens (et inversément).  C’est détestable.

Dieu merci, nous ne connaissons pas ces dérives en Europe.

 

Cependant, je voudrais rappeler à la communauté musulmane, qui est la première à utiliser ces messages pour jeter l'opprobre sur les chrétiens, que ce genre de discours ressemble étrangement à certains passages du coran.

Les appels à la guerre ou à l’anéantissement de communautés religieuses se retrouvent textuellement dans le coran.

Coran 9 :29-30 : Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés.  Les Juifs disent : "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)?

 

Je pense que si les musulmans s’offusquent (à juste titre) des discours de Parsley, ils doivent être tout aussi choqués de lire ces versets du coran...

 

 

25/04/2008

Indonésie : persécution et politique

2 articles topchrétien du 16/04/08

Un islamiste impliqué dans le meurtre de lycéennes chrétiennes 

 

topinfo11

 

Un islamiste indonésien a avoué être impliqué dans la décapitation de trois lycéennes chrétiennes, un acte qui avait choqué le monde en 2005, a annoncé mardi la police indonésienne.

 

Agus Purwantoro a avoué son rôle dans plusieurs autres crimes violents dans le centre de l'île de Célèbes, a ajouté le porte-parole de la police nationale.

 

"Agus (Purwantoro) était recherché pour une série d'actes violents à Poso. Il était aussi impliqué dans la décapitation des trois écolières", a déclaré aux journalistes Anton Bachrul Alam.

 

Agus Purwantoro, 39 ans, a été arrêté en janvier en Malaisie en compagnie d'un autre islamiste, Abdul Rohim, 49 ans. Les deux hommes ont été extradés le 28 mars vers l'Indonésie où il ont été écroués.

 

"Abdul Rohim est suspecté d'avoir participé à des réunions préparatoires à des actes violents à Poso", a dit M. Alam. "Les deux hommes ont admis être impliqués dans des actes de terrorisme et d'avoir utilisé des faux passeports".

 

La décapitation des trois adolescentes, à Poso dans l'île de Célèbes, avait été qualifiée de meurtres "barbares" par le Vatican.

 

Les trois lycéennes revenaient à pied le 29 octobre 2005 de leur école chrétienne à Poso quand elles avaient été attaquées par des hommes masqués.

 

Les affrontements entre chrétiens et musulmans dans le centre de Célèbes (île également appelée Sulawesi) ont coûté la vie à un millier de personnes en 2000 et en 2001.

 

Malgré une trêve négociée en 2001, les attaques contre les chrétiens et d'autres minorités religieuses se sont depuis poursuivies. 

 

Une présence des chrétiens souhaitée en politique 

 

A l’approche des élections générales de 2009, le Forum de la communication chrétienne, une association œcuménique fondée en 1996 dont sont membres des représentants catholiques souhaite une présence des chrétiens en politique, rapporte l’Agence Fides.

 

Lors d’un récent congrès intitulé « La politique chrétienne à l’occasion des élections de 2009 », l’association a exhorté les chrétiens indonésiens à s’engager et à participer activement à la vie politique nationale, pour promouvoir les valeurs d’unité, de pluralisme, de liberté, de droits de l’homme. Au cours de cette rencontre, les diverses interventions ont rappelé l’importance de l’engagement public des chrétiens pour construire une nation meilleure, mais aussi pour lutter contre des idéologies et mouvements d’influence fondamentaliste qui aujourd’hui menacent les principes constitutionnels de la Pancasila, sur lesquels se fonde la cohabitation pacifique entre les différentes ethnies et religions en Indonésie.

 

La démocratie indonésienne continue à avancer -parfois péniblement ou malgré des obstacles variés, estime l’agence Fides. Le pays musulman le plus nombreux du monde (plus de 220 millions de personnes, dont 85% de musulmans), l’Indonésie a expérimenté les débuts de la démocratie après la chute du dictateur Suharto, en 1998. A dix ans de cet évènement, qui, selon l’agence catholique de presse, peut être considéré comme le début du chemin démocratique indonésien, le pays a annoncé de nouvelles élections législatives et administratives, qui auront lieu d’ici environ un an, le 5 avril 2009.  

25/02/2008

L’Eglise de Barack Obama ?

Article topchrétien - à titre informatif ! Ne pas confondre politique et religion.

 

barackobamaL’Eglise de Barack Obama ?

 

Barak Obama est membre de l’Eglise unie du Christ. Cette Eglise, fondée en 1957, rassemble des croyants proches du courant réformé et zwinglien. Elle s’inscrit dans une perspective très progressiste dont les sources viennent de Chicago, la ville du candidat métis. Un autre détail de sa biographie déchaîne les débats : Barak Hussein Obama est le fils d’un musulman kenyan...

 

Dans la lutte sans merci que se livrent les candidats, la confession des protagonistes est régulièrement remise sur le devant de la scène. Cela a été particulièrement vrai pour Mitt Romney. Le gouverneur républicain du Massachusetts est membre de l’Eglise des saints des derniers jours, comprenez qu’il fait partie de la secte mormone. Un attachement qui ne va pas de soi pour quelqu’un qui doit briguer les plus hautes fonctions de l’Etat, d’autant que Romney a été dispensé de service militaire au Vietnam à cause de ses convictions religieuses.

 

L’ancien maire de New York donne également du fil à retordre à ceux qui souhaitent envisager la présidentielle sous un angle confessionnel. Rudy Giuliani est catholique romain, ce qui ne l’a pas empêché de se remarier plusieurs fois… Il a pourtant reçu le soutien du célèbre télévangéliste Pat Robertson.

 

John MacCain, sénateur de l’Arizona, est pour sa part rattaché à la communion anglicane par son Eglise épiscopalienne, alors qu’un autre candidat républicain, le pasteur baptiste Mike Huckabee, est jugé trop réactionnaire même par certains évangéliques.

 

Côté démocrate, Barak Obama est membre de l’Eglise unie du Christ. Cette Eglise, fondée en 1957, rassemble des croyants proches du courant réformé et zwinglien. Elle s’inscrit dans une perspective très progressiste dont les sources viennent de Chicago, la ville du candidat métis. Un autre détail de sa biographie déchaîne les débats : Barak Obama est le fils d’un musulman kenyan. Et son 2e nom est Hussein. Cela contraint le candidat à constamment rappeler qu’il est bien chrétien. Comme son concurrent John Edward, Hillary Clinton appartient à une ancienne Eglise américaine, l’Eglise méthodiste, qui est aussi la communauté de… l’ancien président Bush. « Mon engagement actif dans l’Eglise méthodiste de Park Ridge m’a ouvert les yeux et le cœur à la misère d’autrui et a contribué à m’inculquer un sens de la responsabilité sociale enraciné dans ma foi », a-t-elle écrit. (cne)

01/07/2007

Vatican et politique

latinLe document de Joseph Ratzinger (alias ‘pape’ Benoît XVI) visant à libéraliser la célébration de la messe en latin selon l’ancien rite sera diffusé dans «quelques jours», a annoncé le Vatican. La publication de ce décret est destiné à mettre fin au schisme des catholiques intégristes adeptes de Mgr Lefebvre. L’abandon après le concile Vatican II (1965) de la messe en latin selon le rite de Saint Pie V, dit «tridentin», a été une des causes de la dissidence conduite par l’évêque français Marcel Lefebvre, excommunié par Karol Wojtyla (alias ‘pape’ Jean-Paul II) en 1988.

 

Ce fait révèle que le Vatican est bien une organisation pilotée par des hommes et non par Dieu. Selon l’homme à sa tête, on excommunie ou on avalise. Dieu ne sait-il plus ce qu’il veut ou est-ce cette organisation politique qui fait passer les chrétiens pour des insensés ?

 

Et si encore, ils avaient opté pour le grec, cela aurait encouragé certaines personnes à apprendre à connaître une langue leur permettant de lire les textes évangéliques originaux sans traductions. Mais le choix du latin démontre que, chez nos amis catholiques, la lecture des textes politiques anciens prévalent sur la lecture des évangiles. Vraiment triste.

 

Le christianisme n’a ni besoin du Vatican ni besoin de décret non biblique.