16/06/2008

Les évangéliques contre la pauvreté

Onze organisations d’entraide créent Interaction pour unir leurs forces

 

Les évangéliques rassemblent leurs forces pour agir contre la pauvreté

(Source Journal Chrétien -  lundi 9 juin 2008, par Jean-Paul ZÜRCHER)

 

arton16769-209e2Agir ensemble, sur la base de valeurs chrétiennes, pour un monde respectant des critères de justice, dignité et sécurité pour tous les êtres humains. Voilà la mission commune qu’entendent poursuivre les onze œuvres d’entraide évangéliques suisses avec Interaction, le nouvel organe de coopération fondé vendredi dernier 6 juin 2008 à Berne. Se définissant comme un groupe de travail de l’Alliance évangélique suisse, Interaction veut prendre ses responsabilités dans le paysage suisse pour aider à lutter contre la pauvreté.

 

Genève et Zürich, le 9 juin 2008 (jpz) – Saluée comme un événement majeur par la trentaine de participants présents à Berne pour l’assemblée constitutive, « la décision de onze organisations de fonder ensemble un centre de compétence dans les domaines de la coopération au développement, de la politique de développement et de l’aide humanitaire va faire date », déclarait Hansjörg Leutwyler, secrétaire général de l’Alliance évangélique suisse (AES) et président nouvellement élu de Interaction. Un comité intérimaire de 6 personnes va accompagner

 

 Renforcer la sensibilisation aux problèmes liés à la pauvreté

Interaction est fondée au moment où les chambres fédérales discutent du budget qui va être accordé à l’aide au développement pour les quatre prochaines années. 200’000 signatures ont été déposées le 26 mai à Berne pour demander au gouvernement d’honorer ses promesses en faisant passer l’aide au développement de 0,4% à 0,7% du PIB. « C’est le hasard du calendrier qui veut que Interaction soit créé au moment même où le problème de la faim fait la une de l’actualité, et que beaucoup de citoyens demandent une augmentation accrue de l’aide en faveur des plus pauvres, de ceux qui vivent avec moins de 1 franc par jour. Mais ce hasard nous montre aussi l’actualité brûlante de ce que nous sommes en train d’entreprendre », déclare Jean-Paul Zürcher, secrétaire général du Réseau évangélique, branche romande de l’AES. Et de préciser le sens de l’action à entreprendre : « La vie et l’œuvre de Jésus-Christ sont pour nous un modèle et une source d’inspiration. Notre action est motivée par l’amour du prochain. InterAction a une compréhension globale, intégrale de la mission : agir d’après les valeurs de l’Evangile dans tous les domaines de la vie et le vivre en paroles et en actes, en particulier auprès des personnes défavorisées. Voilà pourquoi Interaction veut être présente dans le domaine de la coopération au développement et de l’aide humanitaire, tout comme de la politique de développement, en vue d’un développement durable et juste pour tous les hommes des générations présentes et futures. »

 

 Agir pour plus de justice, de dignité et de sécurité pour tous les humains

L’idée de se constituer sous forme d’association a germé progressivement de part et d’autre de la barrière linguistique. La campagne « StopPauvreté.2015 » initiée en 2005 a permis de travailler ensemble dans le domaine de la sensibilisation à la pauvreté. La création d’une Plateforme chrétienne de développement en Suisse romande a permis aux organisations de poser les premières pierres d’un travail commun dans la coopération au développement. Une rencontre avec Konrad Specker, responsable de la section ONG de la direction du développement et de la coopération suisse (DDC), a montré la nécessité de faire ses preuves et d’unir les forces en vue d’obtenir la crédibilité nécessaire pour obtenir des subventionnements publics.

 

C’est cette volonté de renforcer l’action commune qui a poussé les onze organisations suivantes à créer Interaction : Diakonia, Espoir pour ceux qui ont faim (FHI), Frontiers, Interserve, Jéthro, Licht in Lateinamerika (LiL), Mission évangélique au Tchad (MET), Morija, Schweizer Allianzmission (SAM), SIM International, TearFund Schweiz. Une dizaine d’autres organisations sont déjà sur les rangs pour rejoindre la nouvelle association prochainement.

 

Interaction est une association composée de missions, d’œuvres d’entraide chrétiennes et d’organisations qui s’engagent dans la coopération au développement, l’aide humanitaire et la politique de développement. Elle représente une communauté d’apprentissage d’œuvres chrétiennes d’horizons divers. Association au sens du droit suisse, Interaction est un centre de compétence de l’Alliance évangélique suisse dans les domaines de la coopération au développement, de la politique de développement et de l’aide humanitaire.

 

L’Alliance évangélique suisse (AES) est un mouvement de chrétiens issu aussi bien des Eglises dites historiques (réformées) que des Eglises de professants (évangéliques). L’organisation faîtière regroupe environ 550 Eglises réformées et évangéliques et une centaine d’organisations. Au plan national, l’Alliance évangélique estime sa base à quelque 250’000 personnes. L’AES se compose des deux bureaux régionaux, le Réseau évangélique (pour la Suisse romande) et la SEA-DS (pour la Suisse alémanique). A l’échelon international, l’AES est membre de l’Alliance évangélique européenne (AEE) et de l’Alliance évangélique mondiale, qui représente 430 millions de chrétiens dans 127 pays.