25/09/2009

L'Alliance évangélique condamne les propos de Pat Robertson

Rappel : L'Alliance Evangélique Française est présente en France depuis 1846. Son Conseil est représentatif de la plupart des Eglises appartenant au mouvement évangélique. Elle est membre de l'Alliance Evangélique Mondiale qui compte 123 Alliances Evangéliques Nationales. On estime que cela représente environ 3 millions d'Eglises locales rassemblant 380 millions de chrétiens évangéliques.

 

Source : http://www.alliance-evangelique.org

L'Alliance Evangélique Mondiale condamne les propos tenus par le Révérend Pat Robertson

patrobertsonC'est avec regret et une profonde inquiétude que l'Alliance Evangélique Mondiale condamne les récents propos tenus par le Dr Pat Robertson appelant le Gouvernement américain à assassiner le président Chavez du Vénézuela.

 

"Ce genre de propos, tenus par ce leader chrétien américain renommé, est en complète contradiction avec les enseignements de Jésus-Christ auxquels les chrétiens évangéliques croient et qu'ils s'efforcent de mettre en pratique" a dit Geof Tunnicliffe, directeur international de l'Alliance Evangélique Mondiale (AEM). Il a rajouté que "Robertson ne parle pas au nom des chrétiens évangéliques. Nous croyons dans la justice et la protection des droits de l'homme pour toute personne, y compris le président Chavez".

 

Le Révérend Sam Olson, pasteur de l'Eglise Las Acacias à Caracas, et président de l'Alliance Evangélique Vénézuélienne, a exprimé sa profonde inquiétude quant à l'impact négatif que de tels propos peuvent avoir auprès des chrétiens évangéliques en Amérique latine. Il écrit que "Robestson joue avec nos vies et dénature complètement ce que nous sommes : il a donné à notre Gouvernement toutes les raisons de croire que nous supporterions une telle action".

 

L'Alliance Evangélique Mondiale (AEM) appelle le docteur Robertson à retirer ses propos et a réconcilier ses opinions avec la foi chrétienne orthodoxe. L'AEM appelle chacun et, en particulier, les vénézuéliens, à faire preuve de modération dans leurs réactions à de tels propos, sachant qu'ils représentent l'opinion d'un individu et non celle de centaines de millions de chrétiens évangéliques dans le monde.