13/02/2010

Gardez votre fourchette !

Il était une fois une jeune femme qui était atteinte d’une maladie grave.  Les médecins ne lui donnaient que 3 mois à vivre.

Comme elle mettait ses affaires en ordre, elle appela son Pasteur pour lui demander de venir la voir afin de régler certains détails de ses dernières volontés:les chants et les textes qu’elle voulait à son service, ainsi que les vêtements dans lesquels elle voulait être enterrée. Tout était en ordre.

Lorsque le Pasteur s’apprêta à partir, la jeune femme se souvint soudainement de quelque chose de très important pour elle.
« Il y a une autre chose ! » dit-elle toute excitée.
« Quoi ? » dit le Pasteur.
« Ceci est très important » poursuit la jeune femme. 
« Je veux être exposée avec une fourchette dans ma main droite. »
Le Pasteur se tenait devant la jeune femme ne sachant trop quoi dire.
« Cela vous surprend, n’est-ce pas ? » demanda la jeune femme.
« Enfin, pour être honnête, je suis perplexe devant votre requête » dit le Pasteur.
Le jeune femme expliqua :« Ma grand-mère m’a un jour raconté cette histoire et depuis ce jour-là, j’ai toujours essayé de transmettre ce message aux gens que j’aime, ainsi qu’à ceux et celles qui ont besoin d’encouragement. Durant toutes mes années de participation aux événements sociaux et lors des dîners,  je me souviens que toujours, inévitablement, quelqu’un se penchait vers moi et me disait :"Gardez votre fourchette. "  C’était mon moment préféré, car je savais que quelque chose de mieux s’en venait, comme du gâteau, une mousse au chocolat ou une tarte aux pommes.  Quelque chose de merveilleux et avec de la substance ! Alors, je veux juste qu’en me voyant dans mon cercueil avec une fourchette dans la main, les gens se demandent :  "Mais pourquoi donc cette fourchette ? "  Vous pourrez alors leur dire :  "Gardez votre fourchette; le meilleur est à venir !"
Les yeux du Pasteur se remplirent de larmes de joie en prenant la jeune femme dans ses bras pour lui dire au revoir. Il savait que c’était une des dernières fois qu’il la voyait avant son décès.  Mais il savait également que cette jeune femme avait une meilleure idée du paradis que lui-même et que bien des gens plus âgés que lui, avec beaucoup plus d’expérience et de connaissance que lui.  Elle savait que quelques chose de mieux s’en venait !
Aux funérailles, les gens défilaient devant le cercueil de la jeune femme et remarquaient la fourchette dans sa main droite. Le Pasteur attentif entendait toujours la même question :« Pourquoi la fourchette ? » Et il souriait.
Au service, lors de son homélie, le Pasteur raconta aux gens la conversation qu’il avait eue avec la jeune femme peu de temps avant son décès. Il leur raconta également l’histoire de la fourchette et de ce que cela représentait pour elle.  Le Pasteur dit aux gens :« Je ne peux m’arrêter de penser à cette jeune femme et à sa fourchette !  Vous non plus, vous ne le pourrez plus ! » Et il avait raison !
La prochaine fois que vous prendrez une fourchette dans votre main, laissez-la vous rappeler à vous aussi  que le meilleur est à venir.
Les amis sont des pierres précieuses. Ils vous font sourire et vous encouragent. Ils vous prêtent une oreille attentive. Ils vous disent de bonnes paroles. Ils ouvrent toujours leur cœur pour vous.  Montrez-leur combien vous tenez à eux. Soyez toujours là pour eux, même lorsque c’est vous qui en avez le plus besoin. Vous ne savez jamais à qui sera le tour de garder sa fourchette pour le meilleur à venir.  Chérissez le temps partagé avec eux et les doux souvenirs.
Être ami(e) avec quelqu’un n’est pas une opportunité, mais une douce responsabilité.
Et gardez votre fourchette !

23/06/2009

Marie ? Censure catholique... suite

Etant à chaque fois censuré lors d'intervention sur des blogs catholiques, je dois en venir à la conclusion que mes questions dérangent les dirigeants de cette communauté... J'ouvre la porte à un débat sur Marie et on me claque la porte sur les doigts.

C'est pourquoi via ce modeste billet, j'aimerais demander à tout catholique de bonne volonté de considérer la présente requête :

Si le culte rendu à Marie est agréé par Dieu, si son statut de médiatrice et de reine du ciel est bien réel, alors il doit y avoir des passages bibliques qui y font référence. Il est inconcevable que l'Esprit qui a conduit à la rédaction et la compilation de la Bible soit le même qui se contredise en admettant un culte idolâtrant une créature (ou un culte des morts) tel que celui de Marie.

Mais peut-être que je lis mal et que ces passages m'ont échappés...si c'est le cas, chers amis catholiques, je vous demande gentillement de me présenter ces passages bibliques qui corroborent vos convictions.

Après tant d'années à attendre une réponse, j'avoue que je suis conforté dans mes convictions... mais restons ouverts.

18/09/2008

Iran : Peine de mort pour apostasie

Iran : Les deux premiers en attente d’exécution sont des convertis au christianisme

 

(Source : Point de bascule)

 

ahmadinejad2Mardi, le Parlement iranien a voté une loi imposant la peine de mort pour apostasie, a signalé un groupe de défense des droits de l’homme.

 

Les députés ont approuvé le projet de loi avec 196 voix pour, sept contre et deux abstentions, selon le Christian Solidarity Worldwide basé au Royaume-Uni. La loi vise à ajouter plusieurs crimes à la liste de ceux qui pourraient entraîner la peine de mort, y compris « établir des blogs et des sites promouvant la corruption, la prostitution et l’apostasie ».

 

Mahmoud Mohammad Azad-Matin, 53 ans, et Arash-Ahmad Ali Basirat, 40 ans, des musulmans qui se sont convertis au christianisme, ont été accusés d’apostasie la semaine dernière à la Cour publique et révolutionnaire de Chiraz, en Iran. Ils sont actuellement en attente du verdict du tribunal et sont détenus depuis le 15 mai.

 

Selon des témoignages, l’Iran a retiré la nouvelle de l’adoption de la loi du site du Parlement dans les heures qui ont suivi sa publication mardi, selon CSW. Mais des rapports du progrès de la loi au Parlement ont été publiés par d’autres agences de presse iraniennes, y compris IRINN (République islamique d’Iran News Network) et des journaux du matin en Iran, comme Resalat.