12/03/2010

Egypte : des chrétiennes mariées de force

source : journalchretien.net

Dans des enquêtes récentes, Christian Solidarity International fait des révélations sur les mariages forcés entre jeunes chrétiennes égyptiennes et musulmans. Avec une documentation explosive, l’organisation de défense des libertés chrétiennes lance à nouveau un appel au public

Un rapport récent rédigé, à la demande de CSI, par Nadia Ghaly, militante égyptienne des droits humains, et Michele Clark, spécialiste américaine des droits humains dans le domaine du trafic d’êtres humains, confirme à nouveau l’existence d’un système insidieux d’enlèvements et de mariages forcés de femmes coptes. En 2007 déjà, CSI avait récolté plus de 30’000 signatures pour intervenir auprès du gouvernement égyptien contre ces violations des droits humains. Cependant, malgré des demandes réitérées, le gouvernement égyptien n’a toujours pas pris position officiellement. Ce rapport explosif donne matière à une nouvelle offensive médiatique.

Les autorités restent passives

Le rapport révèle qu’en Egypte, la violation des droits humains fondamentaux est encouragée par les normes culturelles. Ces normes découlent de traditions religieuses et elles légitiment la violence contre les femmes et les non-musulmans. Une autre conclusion du rapport montre que les autorités égyptiennes approuvent très souvent tacitement ces pratiques et ne font preuve d’aucun zèle pour enquêter sur les accusations de viol, d’enlèvement et d’abus sexuels.

Récemment, l’hebdomadaire égyptien anglophone Al Ahram Weekly a brisé un tabou existant depuis très longtemps, en avouant que les conversions forcées à l’islam et les mariages forcés de jeunes filles coptes à des hommes musulmans étaient un problème à prendre au sérieux. Les conversions forcées et les mariages forcés empoisonnent les relations entre la communauté chrétienne et les autorités islamiques du pays. (Al-Ahram Weekly en ligne, 3-9 septembre 2009, No 963)

Lettre à Barack Obama

Dans une lettre du 10 novembre 2009 au président Barack Obama, John Eibner, de CSI-USA, a pressé le gouvernement américain d’intervenir auprès du président égyptien Hosni Moubarak, afin que des mesures concrètes soient enfin prises pour empêcher les violations des droits humains dont sont victimes les femmes et les jeunes filles chrétiennes. Par ailleurs, John Eibner a écrit que les enlèvements tolérés et impunis de chrétiennes en Egypte mettaient au banc d’essai la qualité des relations actuelles entre les musulmans et les minorités non-musulmanes.

CSI veut à nouveau se mobiliser en faveur des jeunes coptes et leur donner une voix publique. Vous pouvez commander le rapport récent (en anglais et en allemand) auprès de CSI.

Nouveaux cas

R…, 17 ans, chrétienne d’Al-Fayoum : a été droguée, enlevée, violée, islamisée et mariée de force.

J…, 19 ans, chrétienne du Caire : a été enlevée, violée, emprisonnée, mariée et islamisée de force.

M…, 15 ans, chrétienne d’El Menya : a été violée, a eu un enfant, s’est convertie à l’islam, porte des cicatrices de mauvais traitements, a été mariée de force, droguée, abusée sexuellement.

Ce sont seulement trois exemples parmi vingt-cinq nouveaux cas documentés. Les noms ne sont pas mentionnés, pour des raisons de sécurité.

 

28/04/2009

Miss Californie

Miss Californie perd sa place de Miss USA à cause de sa réponse contre le mariage gay

 

californiaKristen Dalton, Miss Caroline du Nord, a été élue Miss USA 2009 avant hier soir à Las Vegas. Mais c'est sa première dauphine, Miss Californie, Carrie Prejean, qui fait parler le plus d’elle sur les blogs et les médias américains à cause d'une réponse, qui lui a fait perdre le concours.

 

A chaque élection, les prétendantes à la couronne de Miss USA doivent répondre à quelques questions du jury en direct. Cette fois-ci, c'est Perez Hilton, le blogueur "trash", qui aurait demandé à Carrie Prejean ce qu’elle pensait du mariage du même sexe : "Le Vermont est devenu le quatrième Etat américain à légaliser le mariage homosexuel. Pensez-vous que les autres états devraient emboîter le pas ?"

 

Et la réponse de Miss Californie a causé un certain remous : "Chacun est libre de choisir d’adhérer ou pas à cette loi, mais dans mon Etat, je pense que le mariage doit être entre homme et femme. C’est comme ça que j’ai grandi et c’est comme ça je vois les choses, sans vouloir offenser personne !"

 

Miss Californie ajoute ce jour dans la presse ne pas regretter sa prise de position. Elle dit avoir été "testée par Dieu". Elle a lutté intérieurement mais a finalement décidé de répondre franchement à la question controversée qui lui a sans doute valu de ne pas remporter l'élection de Miss USA. Elle s'est donc déclaré clairement contre la légalisation du mariage gay en Californie.

 

Note personnelle : Bravo Carrie pour votre foi inébranlable.

 

 

29/10/2008

Les chrétiens évangéliques redoutent l’élection de Barack Obama

obama_vs_mccainLes chrétiens évangéliques, traditionnellement proches du camp républicain, redoutent l’élection de Barack Obama.

(Source JournalChrétien)

Note personnelle : Article à titre informatif, je ne défends aucun des deux candidats !  Si je le publie c'est pour évoquer la crainte de voir la légalisation du mariage homosexuel prendre de l'ampleur. Peu importe le vainqueur, mais espérons que son administration saura respecter la valeur du mariage.

 

Le rédacteur en chef du magazine pentecôtiste Charisma estime que la l’élection de Barack Obama serait une victoire pour les mouvements de défense des droits des homosexuels et les associations qui militent pour le droit à l’avortement. Steve Strang redoute un regain d’attaques contre les libertés évangéliques.

 

Pour beaucoup d’Evangéliques américains, Barack Obama n’est pas un chrétien authentique. Ce sentiment est également partagé par des chrétiens francophones qui ne croient pas que Barack Obama soit réellement né de nouveau. La Christian Anti-Defamation Commission) expose sur Internet les sept raisons pour lesquelles Barack Obama n’est pas chrétien (lire en anglais « 7 Reasons Why Barack Obama Is Not A Christian" Introduction »).

 

La Commission chrétienne contre la diffamation montre ainsi que le candidat démocrate est un « faux-chrétien » se livrant à une « subtile et diabolique tromperie » en prétendant qu’il est chrétien tout en croyant au salut par d’autres voies que par Jésus-Christ.

 

Barack Obama est favorable à l’avortement et aux unions entre personnes de même sexe, ce qui choque les membres de la Commission chrétienne contre la diffamation qui déplorent qu’un homme qui se dit chrétien soit en train de renier les vérités fondamentales des Saintes Ecritures.