17/12/2007

Il réclamait une rançon, Jésus lui donne la vie

feu de dieuIl réclamait une rançon, Jésus lui donne la vie 

 

« Dans mon Eglise de Médellin, j’ai une famille dont je tairais le nom et qui vivait pleinement leur vie en Jésus-Christ. Toujours fidèles, ils étaient droits et rendaient un bon témoignage de leur vie chrétienne.

Le mari avait une entreprise de confection et toute la famille travaillait pour vivre. Les affaires étaient difficiles mais ils faisaient toujours confiance au Seigneur.

 

L’homme était un disciple engagé. Un jour, il m’appelle et me dit : « Pasteur, priez pour nous car ma femme a reçu une demande d’extorsion de fonds de la mafia et ils nous demandent 3000 $ que nous n’avons pas. Ils ont exigé que ce soit ma femme qui aille déposer l’argent dans un endroit qu’ils nous ont indiqué ».

 

J’ai répondu à ce frère. Je vais prier pour vous. Restez chez vous et vous aussi, priez le Seigneur. Si les malfaiteurs appellent au téléphone, que ton épouse prenne la communication et qu’elle leur dise : « Je n’ai pas d’argent, mais je vous donne Jésus-Christ ».

 

Les malfaiteurs rappelèrent et la dame fit cette réponse : « Je n’ai pas d’argent, mais je vous donne Jésus-Christ ».

 

Ils devinrent fous furieux au téléphone, intimant l’ordre d’apporter l’argent à un endroit et une heure précise.

 

Bien entendu avec des frères et des sœurs de l’Eglise nous suivions l’événement en priant pour eux.

 

Les choses se compliquèrent car la rançon n’était pas versée. Ils appelèrent de nouveau et intimèrent sous menace que la femme vienne de suite avec l’argent.

 

Courageusement, elle est allée au rendez-vous où se trouvaient les deux malfaiteurs armés. Au lieu de leur donner l’argent, elle remit à chacun la Parole de Dieu et les évangélisa. Un des deux brigands se mit à pleurer et demanda pardon. Il se convertit sur le champ à Jésus-Christ. Le second individu s’enfuit à grandes enjambées ne sachant plus du tout ce qui lui arrivait. Il a été tué très rapidement par la mafia. Le malfaiteur converti, s’est fait baptiser. Il est fidèle et droit. Si vous venez à Médellin, vous verrez combien il est gentil. Il vous parlera de Jésus-Christ qui transforme les vies ».

 

 

A JESUS SOIT LA GLOIRE, LUI QUI A DONNE SA VIE EN RANÇON POUR UNE MULTITUDE

 

Témoignage du Pasteur Andrès Puerta recueilli par l’auteur, en Colombie en mars 1998

Edition Dorcas, 27 Ter Rue Jules Tellier - 31100 Toulouse

Témoignage tiré du livre : "Le Feu de Dieu sur la Colombie" de Philippe Belmonte