12/10/2008

Inde : protestation contre la violence envers les chrétiens

Plus de 15'000 personnes à New Delhi pour protester contre la violence envers les chrétiens

 

inde06.10.2008 - Plus de 15000 personnes ont défilé dans les rues de New Delhi pour protester contre la violence envers les chrétiens en Inde, le jeudi 2 octobre. Chrétiens, hindous, musulmans, sikhs, bouddhistes, politiciens et civils se sont réunis à l’occasion du rassemblement pour la Paix et la Solidarité qui coïncidait avec le 139e anniversaire du Mahatma Gandhi.

«Les meurtriers du Mahatma Gandhi sont les mêmes assassins des chrétiens dans l'État d'Orissa, du Karnataka, de Madhya Pradesh et d'autres parties du pays», a déclaré au rassemblement le célèbre érudit et activiste de la paix Swami Agnivesh, selon All India Christian Council.

Le ministre de l’Union indienne pour les Rails Indiens, Shri Lalu Prasad Yadav, s'est engagé à rencontrer personnellement le Premier ministre du pays et à discuter de toute urgence de l'application de l'article 355 de la Constitution, qui permettrait au gouvernement fédéral d'intervenir dans les affaires de l'État pour protéger les chrétiens contre les agressions. «Je vais aussi aborder la question de la violence anti-chrétienne au Parlement», a-t-il ajouté.

Le rassemblement a été le fait saillant d’une manifestation de cinq jours qui a commencé le dimanche 28 septembre. La Ministre en chef de Delhi, Sheila Dixit, a montré sa solidarité avec les manifestants en condamnant les fanatiques hindous responsables de la mort de dizaines de chrétiens et de la destruction de centaines de foyers, entreprises et églises.

Dans le seul État d'Orissa, à l’heure actuelle, 50’000 chrétiens sont dit avoir été déplacés de leurs foyers.

 

Source: Christianisme Aujourd'hui/Christian Post