20/04/2010

Juifs pour Jésus

Je vous invite à visiter le site http://www.juifspourjesus.org/

J'y ai trouvé notamment une chouette petite animation dont voici le texte du dialogue :

JUIFS POUR JESUS

Et pouquoi pas ?

Nous sommes ravis d'en parler, après tout.
Jésus, fils de David, est le messie d'Israël annoncé par les prophètes !


Hein ?! Mais les juifs ne croient pas que Jésus est le messie !

Mais si, il y a des juifs qui croient que Jésus est le Messie...Nous par exemple.

Vous êtes juifs ???

Oui, plus que jamais !

Comment ça, plus que jamais ?

Jésus nous aide à mieux comprendre quel est notre héritage.  Après tout, lui aussi, il est juif !!

Oui je sais bien mais c'est quand même Bizarre !

Qu'est-ce qui est bizarre ?

Ben, la plupart des juifs ne croient pas que Jésus est le messie, alors...

Ca c'est vrai, mais depuis quand la vérité est déterminée par la majorité ???
Après tout, il y a beaucoup de juifs qui ne croient même pas en Dieu !!
Et il y en a qui n'ont jamais lu les prophéties du Tanah (ancien testament) Esaïe 9:5-6  Michée 5:1, Esaïe 53, zacharie 12:10
Et il y en a même qui ne savent pas que tout le nouveau testament est un livre juif !!
Jésus est TON messie


C'est bien gentil de me le dire, mais moi, je ne suis pas juif !

Il n'y a pas besoin d'être juif pour aimer Jésus.

Oui, mais moi je suis chrétien de naissance !

Tu en est sûr ?

Qu'est-ce que vous voulez dire ?

Le fait que tu sois né dans une famille chrétienne ne veut pas dire que tu es chrétien : c'est comme si tu étais né dans une boulangerie, tu ne serais pas forcément un petit pain !!

Hein ?!

Il faut demander à Dieu qu'il te pardonne tes fautes grâce à Jésus et Il changera ta vie.

Vraiment ?

Oui ! Si tu fais cela, ta vie sera transformée et tu deviendras un membre de la famille de Dieu !!

05/09/2009

Gaza : l’enseignement de la Shoah aux enfants est un “crime de guerre”

Gaza : l’enseignement de la Shoah aux enfants est un “crime de guerre”

Par Melba le 1 septembre 2009

gazaecole

 

Le plus beau, c’est que ces écoles sont entièrement financées par l’ONU.

 

GAZA : Le Hamas a condamné l’Organisation des Nations Unies pour l’adoption d’un nouveau manuel pour les écoliers de Gaza, qui comprend un chapitre sur l’Holocauste.

 

Dans une lettre ouverte envoyée ce dimanche à la direction de l’ UNRWA ( l’agence onusienne pour l’aide aux réfugiés palestiniens), qui gère des écoles pour 200.000 enfants de Gaza, le Hamas a affirmé que “l’assassinat systématique des juifs pendant l’Holocauste est un mensonge inventé par les sionistes” et a déclaré qu’il refusera  de laisser leurs enfants étudier cela.

 

Ces changements du programme affecteraient les élèves en classe de quatrième (8th graders).

 

Un porte-parole de l’UNRWA a déclaré à Reuters que l’Holocauste ne faisait pas partie du programme d’études actuellement. Il n’a pas voulu commenter les changements éventuels.

 

Lundi, le chef religieux du Hamas Younis Al-Astal a qualifié l’enseignement de la Shoah aux enfants palestiniens de “crimes de guerre» et de ”commercialisation et propagation d’un mensonge”, a rapporté Associated Press.

 

Regardez bien cette video, elles deviennent rares... Beaucoup de videos sur l'holocauste sur youtube sont supprimées suite à des plaintes.  Devinez de qui ça vient ? (Sauvegardez vos videos sur keepvid.com)

 

 

La video publié à ce lien en a fait les frais... :

http://christianisme.skynetblogs.be/post/6127317/holocauste

02/09/2009

L’archéologie révèle l’existence des Hébreux en Égypte

Je vous invite à lire l'ouvrage en deux partie de Joseph Davidovits  La Bible avait raison

Ceci à titre informatif car l'archéologie nous réserve encore bien des surprises, les découvertes actuelles ne sont qu'un aperçu de ce que nous allons encore découvrir...

 

Tome 1 - L’archéologie révèle l’existence des Hébreux en Égypte

http://www.davidovits.info/31/la-bible-avait-raison-tome-1

book_bible_raison_fr

 

Tome 2 - Sur les traces de Moïse et de l'exode

http://www.davidovits.info/19/la-bible-avait-raison-tome-2

book_bible_raison_2_fr

 

06/03/2009

Gaza : Aucun mort dans l’école !!!

L’ONU le reconnait : Aucun mort à l’UNRWA

(israelinfos.net- mercredi 4 février 2009)

 

Plus d’un mois après ce qui a été dénoncé par les médias du monde entier comme « le bombardement d’une école de Jebaliyah » - établissement dirigé par l’URWA (aide aux réfugiés palestiniens) - qui avait provoqué un concert de condamnations internationales, l’organisation de manifestations anti-israéliennes dans de très nombreux coins du globe, et une grave détérioration des relations diplomatiques avec plusieurs pays, l’ONU a officiellement reconnu qu’aucune personne n’était morte dans l’enceinte de cette école, lors d’une opération israélienne.

 

 

La semaine passée le journal canadien « Globe and Mail » avait publié l’enquête de ses journalistes sur le terrain, et plusieurs témoignages (voir notre article) qui prouvaient qu’aucune bombe n’avait touché l’établissement scolaire.

 

Le 6 janvier dernier un bataillon de parachutistes avait identifié que des roquettes venaient d’être tirées à partir d’une cour adjacente à l’école, où, d’après l’ONU, 1.368 personnes avaient trouvé refuge. Tsahal avait répliqué avec des obus de mortier. Toujours d’après des sources palestiniennes, deux de ces tirs avaient touché les bâtiments scolaires, 42 personnes y avaient trouvé la mort, et des dizaines d’autres avaient été blessées.

 

Dans un communiqué officiel publié mardi par Maxwell Gaylord, le coordinateur des opérations humanitaires de l’ONU à Jérusalem, l’organisation a reconnu « que les bombardements et atteintes en vies humaines ont eu lieu en dehors de l’école, et non à l’intérieur ».

 

 

Voici une vidéo qui permet de comprendre pourquoi Israël semble avoir visé une école, mais a en réalité visé des terroristes.  Les musulmans du Hamas ont l'habitude de lancer des missiles à côté des écoles ou des hôpitaux, ainsi, en cas de riposte, ils peuvent exposer les victimes civiles et critiquer Israël. Mais Israël a réagi de manière honnête et n'a visé que ses attaquants.

Rappel : video d'oct.2007

 

 

Et si vous voulez voir une attaque plus récente des musulmans du Hamas depuis une autre école pendant le cessez-le-feu du 8 janvier 2009 !

 

07/08/2008

Holocauste

Permettez-moi de vous faire part de ce diaporama que j'ai reçu par mail récemment.
 

Image1

 

Image2

Image3

 

Image4

 

Image5

 

Image6

 

Image7

 

Image8

Image9

 

Image10

Image11

Le texte "le Royaume Uni a effacé l'holocauste.." est sans doute un peu exagéré, mais il est bien réel que consigne a été donnée de ne pas enseigner l'holocauste où il y a pression des mosquées locales.  C'est une vérité qui n'est peut-être pas officielle, mais bien réelle. Le négationnisme de certains musulmans est à dénoncer, ainsi que les pressions qu'ils exercent.
http://www.wiesenthal-europe.com/csw/CSWPages/csweurope_p...

Lire également concernant le "révisionnisme" iranien :

http://www.lefigaro.fr/international/20061212.WWW00000054...

 

Aujourd'hui, je constate, qu'une fois de plus, mon harceleur publie sa haine sur son blog en réaction à cet article.  Pauvre homme, être déstabilisé et risquer l'infarctus à cause d'un petit blog... Je suis triste pour lui.

Je voulais néanmoins rappeler que le terme "holocauste" est utilisé depuis le début du 19e siècle pour désigner le massacre systématique d'un groupe social ou ethnique. Il n'y a donc pas de raison de dire que ce terme est inapproprié dans le cas qui nous concerne.

Pour ce qui est de la véracité de cet "effacement". Dans le site wiesenthal-europe susmentionné, relisons cet extrait :

"Il a d'abord confirmé que 'l'enseignement de la Shoah était
obligatoire...', puis en contradiction, a ajouté: 'Il appartient aux écoles de juger du caractère obligatoire ou non d'une partie de l'enseignement national. Dans ce cadre général, les écoles doivent décider elles-mêmes.'"
"Monsieur le ministre, cela fait-il référence à d'autres anomalies soulevées par ce rapport? "

Extrait que je résume par "obligatoire sauf pour les écoles qui ne le jugent pas obligatoire" (!)
Voilà une "autorisation" ou un "conseil" pour les écoles subissant des pressions des mosquées locales.
Cette autorisation conjuguée au refus de certains professeurs de l'enseigner (qu'ils soient musulmans ou qu'ils aient peur de la réaction de certains élèves) peut se qualifier d'effacement légal de la shoah du programme scolaire.

 

Lisez encore cet article du NY post (en anglais) :

http://www.nypost.com/seven/04082007/postopinion/opedcolu...

 

Et concernant la conférence iranienne sur la shoah et ses "spécialistes", rappelons que ceux-ci ont été, pour la majorité, reconnus et condamnés pour négationnisme.

http://www.rfi.fr/actufr/articles/084/article_48114.asp

 

 

11/04/2008

Descendants d’Abraham : la division

abraham

 

Les juifs

Les écritures sacrées du judaïsme sont comprises dans le Tanakh, un acronyme pour Torah, Nevi'im (Prophètes), et Ketouvim (Écrits).

Le Tanakh est connu sous le nom de Bible hébraïque. Il fut étudié et suppléé par une tradition orale : le Midrash, la Mishna, les Talmuds, et la littérature rabbinique ultérieure, qui fut déclarée faisant autorité à l'égal de la Torah. Cette position ne fut toutefois acceptée que du pharisaïsme et des mouvances issues de celui-ci, dont le judaïsme actuel, dit "rabbinique". D'autres courants, tels que le sadduçaïsme puis plus tard le karaïsme ne reconnaissent pas l'autorité de la loi orale à l'égal de la loi écrite. Les samaritains ne reconnaissent pas non plus le Talmud.

 

Le texte hébraïque du Tanakh, et de la Torah en particulier, est considéré comme sacré jusqu'à la dernière lettre. La transcription ne peut être réalisée qu'au cours d'une procédure excessivement exigeante : la moindre erreur, fût-ce d'une lettre, une ornementation, un symbole sur l'ensemble des lettres (plus de 300.000) qui constituent le texte hébraïque rend l'ensemble du Sefer Torah passoul (impropre à l'usage rituel). C'est pourquoi être sofer ("scribe") est une affaire de spécialiste, demandant minutie, patience et concentration. Écrire et revérifier le texte prend un temps considérable.

 

Les chrétiens

 

Les chrétiens reconnaissent bien sûr le Tanakh, il est inclus dans la Bible et appelé Ancien testament.

Beaucoup de chrétiens croient que la relation entre l'ancien et le Nouveau Testaments dans la Bible signifie que le judaïsme a été remplacé par le christianisme comme le "nouvel Israël" — et certains pensent que les enseignements de Jésus décrivent Israël non pas comme un endroit géographique mais comme une association avec Dieu et une promesse de salut dans le Royaume de Dieu.

 

Il y a 3 grands groupes de chrétiens :

 

Les catholiques

 

Le catholicisme est né vers le 4e siècle. Sur la base du christianisme, se sont greffées des traditions, des superstitions, des croyances ‘païennes’ et populaires (tel l'assomption de Marie, le culte de Marie, le baptême de bébé, les 7 sacrements, les communions ...). Bref, souvent en manque d'instruction, des hommes se sont laissés influencer par d'autres hommes qui leur imposaient des croyances et abusaient de leur ignorance.

 

Aujourd’hui, de nombreux catholiques reviennent aux valeurs de la bible seule et cela produit une bonne impulsion qui peut unir les chrétiens.

Puisse Dieu poursuivre son œuvre dans leurs cœurs

 

Les orthodoxes

 

Entre l’église catholique et l’église orthodoxe, il n’y a que des différences théologiques très fines, mais la principale différence, qui les a séparé en 1054, est la non reconnaissance du pape. Chaque grande église orthodoxe a son pope !

 

Les protestants

 

Le protestantisme est un mouvement réformateur visant au retour aux valeurs uniquement bibliques du christianisme. La Bible étant le point commun des chrétiens, elle doit les unir et non les diviser.

Luther, un moine, trouvait honteux le comportement de l’église catholique, car cela n’avait rien à voir avec le message de Jésus. Il a fait scission pour protester contre ces pratiques honteuses.

 

Pas de pape, ni pope, ni ‘père’ : « Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. » (Matthieu 23:9 LSG)

Pas de « sacrement » à proprement parler, seuls deux actes de soumission à dieu : baptême et Cène. « (...) faites ceci en mémoire de moi. » (Luc 22:19 LSG)

Pas de culte à Marie, pas d’immaculée conception : « Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme » (1 Timothée 2:5 LSG)

Etc...

 

Les musulmans

 

Le livre saint par excellence de l'Islam est le Coran (Qur'an), comprenant 114 sourates (chapitres). Cependant, les Musulmans croient aussi aux textes religieux du judaïsme et du christianisme, dans leur forme originelle, et non actuelle, car elle aurait été selon eux corrompue au fil des âges. (Ce que contredisent les archéologues)

Le Qur'an inclut plusieurs histoires issues de ou fortement similaires à la Bible hébraïque, et mentionne Jésus à de nombreuses reprises, en tant que prophète divinement inspiré (mais nie son sacrifice à la croix.) Toutefois, les nombreux commandements du Tanakh et les préceptes du Nouveau Testament ne sont pas adoptés tels quels, mais remplacés par de nouveaux commandments directement révélés à Mahomet par Allah (à travers Gabriel) et codifiés dans le Qur'an.

Le Coran ne sépare pas le temps historique du temps du rêve car, contrairement à la Bible, on y trouve des génies, des animaux qui parlent, des hommes changés en porc ou singe,...

Les propos tenus envers les juifs et les chrétiens sont assez hostiles.

Coran 9 :28-30. « Ô vous qui croyez! Les associateurs ne sont qu'impureté : qu'ils ne s'approchent plus de la Mosquée sacrée, après cette année-ci. Et si vous redoutez une pénurie, Allah vous enrichira, s'Il veut, de par Sa grâce. Car Allah est Omniscient et Sage.

Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés.

Les Juifs disent : "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)? »

 

De même que les juifs rabbanites possèdent un complément oral à la Loi écrite, le Qur'an possède les Hadith, un ensemble de livres écrits par des auteurs ultérieurs compilant les paroles de Mahomet.

 

Il y a 2 grands groupes de musulmans :

Les sunnites

Les Hadith et la biographie de Muhammad (sira) forment la Sunnah, un élément scriptural supplémentaire au Qur'an, et ceux qui y adhèrent sont les Musulmans sunnites. Au neuvième siècle, six compilations de Hadiths avaient été jugées dignes de foi par les Musulmans sunnites.

 

Les chiites

Les Musulmans chiites (adeptes de la shî'at 'alî, le parti d'Ali), ne considèrent aucun Hadith comme sahih, et ne sont acceptés que ceux qui ne semblent pas de désaccord avec le Qur'an.

 

 

 

La recherche de la vérité devrait nous unir... Discutons-en avec respect et dans la paix.

 

27/09/2007

La Paix de Jérusalem

daytoprayLe dimanche 7 octobre sera la "Journée de Prière pour la Paix de Jérusalem".

Afin de permettre à tous ceux qui le désirent de comprendre mieux pourquoi nous devrions prier pour Jérusalem et de prendre du temps pour ce faire, nous organisons une réunion le dimanche 7 octobre à 14h00 à la

SALLE DU PLEIN EVANGILE,
Rue Scailquin 36
1210 St. Josse (Bruxelles) Près de la Place MADOU.

Nous entendrons 2 israéliens qui aiment Yéshoua nous interpréter des chants en Hébreu, un groupe de danses israéliennes louera le Seigneur par la danse, un message sur l'importance de Jérusalem dans la Bible sera partagé et nous prierons pour la Paix de Jérusalem.

Le stand des Chrétiens Amis d'Israël sera aussi à votre disposition.

Demandez la paix de Jérusalem. Que ceux qui t'aiment jouissent du repos! Que la paix soit dans tes murs, Et la tranquillité dans tes palais! (Psaumes 122:6-7 LSG)

Nous ne pouvons pas prier pour la Ville de Jérusalem en excluant certains de ses habitants. Nous devons reconnaître que Dieu a un plan de bénédiction pour le peuple arabe et le peuple juif. Donc, face à l’incapacité humaine de résoudre ce problème depuis de nombreuses années, nous voulons élever nos prières à Dieu, sans parti pris politique, afin de lui demander d’apporter Sa Paix dans cette région du monde.

25/05/2007

Israël - Palestine ?

Le conflit israelo-palestinien fait partie de notre quotidien. Présent à chaque journal télévisé, chaque personne a son avis sur la question.

Mais les mots Israël et Palestine sont déjà des termes qui s’opposent...

 

D’où vient le mot Palestine que les musulmans affectionnent ?

Ce mot vient de la tribu des Philistins. On retrouve le terme FLSTYM dans Genèse 10 :14. "Miçrayim engendra les gens de Lud, de Anam, de Lehab, de Naphtuh, de Patros, de Kasluh et de Kaphtor, d'où sont sortis les Philistins".

Ils deviennent ensuite les voisins querelleurs d’Abraham et de sa descendance : Genèse 21, 32 Après qu'ils eurent conclu alliance à Bersabée, Abimélek se leva, avec Pikol, le chef de son armée, et ils retournèrent au pays des Philistins. 21, 34 Abraham séjourna longtemps au pays des Philistins. 26, 1 Il y eut une famine dans le pays - en plus de la première famine qui eut lieu du temps d'Abraham - et Isaac se rendit à Gérar chez Abimélek, roi des Philistins. 26, 8 Il était là depuis longtemps quand Abimélek, le roi des Philistins, regardant une fois par la fenêtre, vit Isaac qui caressait Rébecca, sa femme. 26, 14 Il avait des troupeaux de gros et de petit bétail et de nombreux serviteurs. Les Philistins en devinrent jaloux. 26, 15 Tous les puits que les serviteurs de son père avaient creusés, - du temps de son père Abraham, - les Philistins les avaient bouchés et comblés de terre. 26,18 Isaac creusa de nouveau les puits qu'avaient creusés les serviteurs de son père Abraham et que les Philistins avaient bouchés après la mort d'Abraham, et il leur donna les mêmes noms que son père leur avait donnés.

Dans l'Exode, il y a deux occurrences de FLSTYM, les Philistins, et une de FLST, la Philistie.

13, 17 Lorsque Pharaon eut laissé partir le peuple, Dieu ne lui fit pas prendre la route du pays des Philistins, bien qu'elle fût plus proche, car Dieu s'était dit qu'à la vue des combats le peuple pourrait se repentir et retourner en Égypte. 15, 14 Les peuples ont entendu, ils frémissent, des douleurs poignent les habitants de Philistie. 23, 31 Je fixerai tes frontières de la mer des Roseaux à la mer des Philistins, et du désert au Fleuve, car Je livrerai entre vos mains les habitants du pays, et tu les chasseras devant toi.

 

De plus, chacun se souvient de l’histoire de Samson (juif) et Dalila (Philistine) et comment cette histoire se termine...

 

Bref, comme le montre la carte ci-dessous, la Philistie (surlignée en jaune) est cette bande de terre que l’on appelle aujourd’hui Bande de Gaza.  Cette bande s’appelle ainsi depuis l’invasion des « peuples de la mer » (provenant très probablement des îles de la Mer Egée et des côtes de la Grèce, de l'île de Crète et d'Asie Mineure). Ecartés dans un premier temps par Ramsès III, ils s'établissent sur la zone côtière qui s'étend de Gaza au Mont Carmel. Sous l'action de ces Peuples de la mer et des Israélites, la civilisation cananéenne va peu à peu s'éteindre.

La Judée, visible sur la carte, a donnée son nom aux israélites (juif signifiant « de Judée »).

Et pour ceux qui l’ignorent, Israël est le nom que Dieu a donné à Jacob, père des 12 enfants qui seront à la tête des « 12 tribus d’Israël » (visibles également sur la carte ci-dessous).

 

Ce n’est qu’au IIe siècle que l'empereur romain Hadrien renommera toute la région Palestine suite aux rébellions juives afin d’effacer le nom « Judée ».

 

Pour ceux qui connaissent l’histoire, il est légitime que cette terre reviennent aux juifs car la Judée et les territoires juifs n’ont été ‘effacés’ qu’administrativement par un empereur romain. La Palestine, quant à elle, était et sera toujours la Bande de Gaza ni plus ni moins...

israel_palestine

 

17/05/2007

"Amen." de Costa Gavras

amen_affJe vous invite à revoir le film « Amen. » de Costa Gavras sorti en 2002. Ce film est une excellente illustration du post d’aujourd’hui.

 

Le film ‘Amen.’ de Costa-Gavras se fonde sur l'histoire vraie de Kurt  Gerstein, un ingénieur des mines né en 1905. Il dénonça le nazisme au nom de sa foi protestante dans les années 1930 et passa de nombreux mois dans un camp d'internement.

Ce film entremêle deux histoires, d'une part le parcours véridique du lieutenant SS Kurt Gerstein qui assista de ses propres yeux à l'extermination des Juifs dans les camps de Belzec et Treblinka, d'autre part le théâtre d'ombres du Vatican, avec ses querelles de pouvoir et ses jeux diplomatiques, trop peu à la hauteur des événements dramatiques qui se jouaient par ailleurs. Ces deux histoires sont reliées par un personnage fictif et invraisemblable, le jeune jésuite Fontana, intermédiaire malchanceux entre son ami Kurt Gerstein et le "Saint-Siège".

 

Face aux persécutions puis à la déportation et à l'extermination des Juifs, l'Église d'Allemagne intervient en faveur des Juifs convertis au christianisme ou mariés à des catholiques, mais reste pratiquement silencieuse concernant les Juifs non catholiques.

 

Ce film révèle une fois de plus que nul homme sur terre élu par d’autres hommes ne pourrait avoir la prétention de représenter le Christ.  Il révèle également l’attitude de l’église catholique qui manque à son devoir d’intégrité chrétienne et qui, par cela, a contribué à la perte de la foi de nombreux chrétiens.

 

Catholiques ayant abandonné l'Église et y étant revenus

Années

Abandons

Retours

1933

31 987

13 407

1934

27 376

9 872

1935

3 347

6 569

1936

46 687

5 039

1937

108 054

3 897

1938

88 715

3 811

1939

88 335

3 596

1940

51 799

3 196

1941

52 560

2 932

1942

38 367

3 580

(source Wikipédia)