29/12/2007

Bible falsifiée des Témoins de Jéhovah

watchtower-brooklynBible falsifiée des Témoins de Jéhovah

 

Suite à l’utilisation récente de versets provenant de la Bible traduite par les Témoins de Jéhovah, voici quelques falsifications que l’on trouve dans cette traduction qu’ils appellent « traduction du monde nouveau » (indiquée TMN ci-dessous).

Pour ceux qui ne savent pas lire les caractères grecs, vous pouvez les télécharger sur : http://www.bibleworks.com/downloads/bwfonts.exe.

 

Jean 1:1

Original grec : kai. qeo.j h=n o` lo,gojÅ(Kai Theos en ho logos)

Traduction littérale : "Et le Verbe était Dieu"

Traduction TMN des Témoins de Jéhovah : "et la Parole était dieu" (en minuscule) (certaines TMN indiquent même un dieu)

 

Il y aurait donc deux sortes de Divinités : Dieu et dieu ?? Les témoins de Jéhovah sont donc polythéistes...

 

 

Jean 1:14

Original grec : kai. evqeasa,meqa th.n do,xan auvtou/ (kai etheasametha tên doxan autou)

Traduction littérale : "(Jésus) plein de grâce"

Traduction TMN des Témoins de Jéhovah : "plein de faveur immérité"

 

Comme si le Fils de Dieu n'avait pas mérité la faveur qui lui fut donnée !

 

Jean 8:58

Original grec : pri.n VAbraa.m gene,sqai evgw. eivmi,Å (prin abraam genesthai egô eimi) ego eimi = je suis !

Traduction littérale : "Avant qu'Abraham ne fût, moi, je suis"

Traduction TMN des Témoins de Jéhovah : "Avant qu'Abraham soit venu à l'existence, moi, j'étais"

 

Ceci n'est pas une faute d'inattention, ni une correction de faute de syntaxe. Les traducteurs de la TMN savaient qu'au présent JE SUIS est le nom que Dieu s'est donné dans 1'Ancien Testament. C'est pour affirmer sa divinité que Jésus emploie le présent, là où l'on aurait plutôt attendu l'imparfait.
Alors la TMN "corrige" Jésus !

 

 

Jean 14:10

Original grec : ouv pisteu,eij o[ti evgw. Evn tw/| patri. kai. o` path.r evn evmoi, evstin (ou pisteueis oti egô en (=dans) tô patri kai o patêr en (=dans) emoi estin)

Traduction littérale : "Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ?"

Traduction TMN des Témoins de Jéhovah : "Ne crois-tu pas que je suis en union avec le Père et que le Père est en union avec moi !"

 

Ce n'est vraiment plus la même chose ! Falsification flagrante...

 

Luc 23:43

Original grec : avmh,n soi le,gw sh,meron metV evmou/ e;sh| evn tw/| paradei,sw|Å (amên legô sêmeron met emou esê en tô paradeisô)

Traduction littérale : "En vérité, je te le dis : aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis"

Traduction TMN des Temoins de Jéhovah : "Je te le dis aujourd'hui : tu seras avec moi dans le paradis"

 

Selon leur doctrine, l'âme meurt avec le corps et ne peut donc pas aller au paradis dès maintenant. I1 suffit d’adapter la ponctuation pour changer le sens de la phrase et le tour est joué.

Certes il n’y a pas de ponctuation dans le texte original, mais Jésus utilise cette phrase à de nombreuses reprises (en vérité en vérité je te le dis) sans jamais rajouter ‘aujourd’hui’. Il est donc clair que le mot ‘aujourd’hui’ fait partie de ce qu’il annonce.

 

Matthieu 26:26 Marc 14:22-24 Luc 22:19-1 Co 11:24

Original grec :evstin to. sw/ma,Å.. evstin to. ai-ma, (estin to sôma... estin to aima ) (estin = verbe être)

Traduction littérale : "Ceci est mon corps... ceci est mon sang..."

Traduction TMN des Témoins de Jéhovah : "Ceci représente mon corps... ceci représente mon sang..."

Ici nous avons également une falsification flagrante. Les quatre récits de l'institution emploient, dans le grec, chaque fois le verbe être. Quelle que soit l'interprétation que l'on donne, on ne change jamais le texte de la Bible, sous prétexte de traduire la pensée de Dieu ! D'ailleurs, pour vérifier que pour Jésus il ne s'agissait pas de symboles, mais d'identité, il suffit de relire Jean 6:51-59. Quand les auditeurs juifs ont quitté Jésus en disant : "Comment celui-là peut-il nous donner sa chair à manger '", Jésus n'a pas adouci la force de son affirmation, mais il l'a renforcée dans les versets qui suivent. Nous voyons que les Témoins de Jéhovah tiennent le même langage que les Juifs qui ont quitté Jésus.

 

 

1 Jean 5:20

Original grec : oi;damen de. o[ti o` ui`o.j tou/ qeou/ h[kei kai. de,dwken h`mi/n dia,noian i[na ginw,skwmen to.n avlhqino,n( kai. evsme.n evn tw/| avlhqinw/|( evn tw/| ui`w/| auvtou/ VIhsou/ Cristw/|Å ou-to,j evstin o` avlhqino.j qeo.j kai. zwh. aivw,niojÅ (oidamen de oti o uios tou theou êkei kai dedôken êmin dianoian ina ginôskômen ton alêthinon kai esmen en (=dans) tô alêthinô en (=dans) tô uiô autou iêsou christô outos estin (=il est) o alêthinos Theos kai zôê aiônios)

Traduction littérale : "Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu et qu'il nous a donné l'intelligence afin que nous connaissions le Véritable. Nous sommes dans le Véritable, dans son Fils Jésus-Christ. Celui-ci est le Dieu véritable et la vie éternelle".

Traduction TMN des Témoins de Jéhovah : "Mais nous savons que le Fils de Dieu est venu et qu'il nous a donné l'intelligence afin que nous parvenions à la connaissance du véritable. Et nous sommes en union avec le véritable, par le moyen de son Fils Jésus-Christ. C'est là le vrai Dieu et la vie éternelle"

 

On remplace le pronom personnel par un adverbe de lieu, et on ne voit plus que c'est Jésus qui est désigné comme le vrai Dieu.

 

2 Co 5:19

Original grec : w`j o[ti qeo.j h=n evn Cristw/| ko,smon katalla,sswn e`autw/| (ôs oti theos ên en (=dans) christô kosmon katallassôn eautô)

 Traduction littérale : « Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même".

Traduction TMN des Témoins de Jéhovah : "Dieu, par le moyen de Christ, réconciliait un monde avec lui-même".

 

Paul n'a pas écrit : par le moyen de Christ, mais il a dit : en Christ. La TMN corrige ici l'apôtre Paul, qui exprime clairement l'identité de Dieu et Jésus.

 

Col 2:9

Original grec : o[ti evn auvtw/| katoikei/ pa/n to. plh,rwma th/j qeo,thtoj swmatikw/j( (oti en autô katoikei pan to plêrôma tês theotêtos sômatikôs)

 Traduction littérale : "En lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité".

Traduction TMN des Temoins de Jéhovah : En lui habite corporellement toute la plénitude de la qualité divine 

 

C'était trop clair. Alors ils diminuent la force du texte en transformant divinité en qualité divine...

 

 

Conclusion I1 n'y a pas lieu de s'étonner outre mesure de ces falsifications et de nombreuses autres que nous n'avons pas relevées faute de place. Nous lisons en effet dans la préface de la TMN :

"Les traducteurs du présent ouvrage, qui craignent et aiment 1'Auteur divin des Saintes Ecritures, estiment avoir une obligation particulière envers Lui, celle de transmettre aussi exactement que possible les pensées et les paroles de Jéhovah Dieu". Nous sommes donc avertis : ils ne traduisent pas seulement ses paroles, mais d'abord ses pensées. Alors, lorsqu'ils estiment qu'un mot de la Bible ne correspond pas à la pensée de Dieu, il croient de leur devoir de traduire de façon à ce qu'il exprime la "pensée de Dieu", en l'occurrence la pensée de la Tour de Garde.

Si une traduction de la Bible n'est plus simplement la traduction de la Parole écrite, le risque est grand d'y trouver les pensées des traducteurs, prêtées à Dieu.

En lisant la TMN, ne soyons donc pas étonnés d'y trouver la pensée des Témoins de Jéhovah. Ne l'oublions pas.