29/07/2009

Corée du Nord : Une chrétienne exécutée en public pour avoir distribué la Bible

Corée du Nord : Une chrétienne exécutée en public pour avoir distribué la Bible

Source : kipa-apic.ch

 

coréedunordPyongyang, 26 juillet 2009 (Apic) Le régime nord-coréen a exécuté en public une femme chrétienne, accusée de distribuer des exemplaires de la Bible et d’espionnage pour les Etats-Unis et la Corée du Sud. Le fait a été rendu public par un groupe de militants de la Commission enquête sur les crimes contre l’humanité de la Corée du Sud à Séoul.

 

Ri Hyon-ok, âgée de33 ans, a été exécutée le 16 juin dernier à Ryongchon, une ville du nord-ouest, près de la frontière avec la Chine. Le jour suivant, ses parents, son mari et ses trois enfants ont été confinés dans un camp pour les prisonniers politiques dans le nord-est de la ville de Hoeryong.

 

Le rapport de la Commission montre une photo de la carte d’identité de la femme émise par le gouvernement de la Corée du Nord, preuve de son exécution. A la Corée du Nord la liberté religieuse est toujours bafouée.

05/11/2008

Somalie : Ils risquent leur vie en choisissant Jésus

Somalie : Ils risquent leur vie en choisissant Jésus

mercredi 29 octobre 2008

 

breveon14628-1225290494 La scène a été enregistrée avec un téléphone portable et circule en Somalie et dans les pays voisins, terrifiant tous ceux qui voudraient se convertir au christianisme ou qui le sont déjà. Mohammed Mansuur avait 25 ans.

 

Il travaillait pour le Programme Alimentaire Mondial en Somalie. Issu d’une famille musulmane, il s’était converti au christianisme en 2005. Le 23 septembre dernier, il a été décapité dans le village de Manyafulka, à 10 km de Baidoa (sud ouest du pays). Après avoir kidnappé Mohammed, les militants extrémistes ont convié tous les villageois à ce qu’ils ont appelé « une fête ». Ainsi, de nombreux témoins ont assisté à la mort de Mohammed. Juste avant de le tuer, les meurtriers l’ont accusé d’être un apostat et un infidèle.

 

Des drames similaires auraient eu lieu dans la province somalienne de Lower Juba en juillet dernier, où des chrétiens, surpris en possession de bibles, ont été publiquement exécutés. Des familles entières ont fui vers le Kenya voisin, et même là, il arrive qu’elles soient poursuivies. Hassan y a trouvé refuge en 2005, après l’assassinat de sa sœur. Lui et sa famille ont été sauvagement agressés il y a deux semaines. « Nos frères et soeurs en Somalie sont abattus comme des chiens si on découvre qu’ils sont chrétiens. Les musulmans qui ont tué ma sœur veulent aussi me tuer moi et ma famille. Nous risquons nos vies en choisissant de suivre Jésus ». Malgré le danger, une petite église souterraine survit en Somalie.

 

  • Remercions Dieu pour ceux qui ont le courage de Le suivre dans ce pays.
  • Prions pour la famille de Mohammed Mansuur et celle d’ Hassan.
  • Prions pour que l’Eglise souterraine ait la force et les moyens de résister. Qu’elle devienne un facteur de stabilité dans le pays.

 

 

Portes Ouvertes