07/07/2009

ConnaitreDieu.com, l'unité des Eglises Evangéliques

ConnaitreDieu.com, l'unité des Eglises Evangéliques

logoconnaitredieu_8774

 

Internet, c'est un véritable champ missionnaire de plus d'un milliard et demi d'utilisateurs ; les prévisions sont de l'ordre de trois milliards d'âmes dans les prochaines années ; tous derrière leurs écrans à la recherche de quelque chose de meilleur. À la vue de ces chiffres, nous ne pouvons que nous sentir concernés par ce texte des Évangiles, Marc 16.15 : «Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création». C’est pour cette raison que le Top Chrétien a développé, en 2005, sa branche «évangélisation» avec le site ConnaitreDieu.com. Ce site est aujourd’hui une référence pour des millions d'Internautes. En matière de conversions, les résultats sont là et vont croissant. En effet, depuis sa création (2005), plus d'un million de décisions pour Jésus ont été enregistrées, soit, en moyenne, plus de deux mille décisions par jour, ou, pour rester dans les statistiques, une décision toutes les quarante-cinq secondes et ce à travers le monde.

 

"C’est un outil qui correspond à notre temps et qui répond aux besoins de notre génération !"

 

Cet outil ConnaitreDieu.com permet aux visiteurs de découvrir le plan de salut de Dieu ; Jésus y est présenté comme le Sauveur envoyé par le Père ; il est aussi le moyen de comprendre l'urgence du salut en prenant d’abord conscience de la perdition. Le visiteur sera ensuite suivi par un délégué d’une église locale, via le réseau de ConnaitreDieu.com, le but n'étant pas d’obtenir des conversions dites «sauvages», mais d'amener ces personnes nées de nouveau à intégrer une église locale. Ainsi nous avons pour la France un réseau d’églises partenaires, (cent dix à ce jour, avec un objectif de deux cents pour la fin 2009) et ce dans le but de répondre au mieux et au plus vite aux besoins de l’internaute.


ConnaitreDieu.com est un puissant outil inter-dénominationnel, ce qui permet un travail en commun dans l’évangélisation. L’exemple, nous le vivons dans la région de Mulhouse avec pas moins de douze églises partenaires de ConnaitreDieu.com. Ce travail se fait avec les Baptistes, les Mennonites, des Assemblées de Dieu de France, les Apostoliques, les églises Libres et la Fédération des Églises du Plein Évangile de France (FEPEF), avec une découverte de leurs différences culturelles, sociales, générationnelles et ecclésiales, pour un même but, le salut des âmes dans leur région. Pour rester sur cet exemple, un délégué à été choisi afin de coordonner l’ensemble du travail des différentes églises et de répartir les personnes qui auront pris une décision pour Jésus, vers les églises les plus proches.


Vous comprendrez mieux maintenant que l’outil ConnaîtreDieu.com nous place face à nos responsabilités de témoins. Il est de notre devoir d’utiliser tous les moyens pour atteindre les perdus. Chaque croyant, chaque pasteur, chaque communauté, quelle que soit sa dénomination, a ce devoir d’obéir à l’ordre du Christ : «Allez, faites de toutes les nations des disciples» (Matthieu 28.19) !


Bénissons Dieu pour cet outil permettant d'atteindre le plus grand nombre de personnes en un minimum de temps et ce, à moindre frais, le travail missionnaire se faisant derrière un écran (c’est le mien en l’occurrence). Il n’en reste pas moins vrai que nous avons besoin de votre soutien à l’égard de ce ministère à part entière. Vous avez compris que cette évangélisation dite «virtuelle» ne l'est pas tant que cela, et qu’elle se vérifie dans du concret au quotidien !


À Dieu seul soit la gloire !

 

Didier BIAVA

 

 

equipe-connaitredieu-france_1233

de gauche à droite: Séverine, Nathalie, Didier et derrière Xavier

05/04/2009

Algérie contre l'évangélisation

Algérie : un colloque international contre l’évangélisation ?

 dimanche 22 mars 2009, par Aloys Evina – journalchrétien

 

Le Haut Conseil islamique (HCI) organise du 23 au 25 mars 2009, à l’hôtel Aurassi, un colloque international sur la tolérance religieuse. Mais les premiers éléments qui nous parviennent indiquent que cette rencontre est aussi dirigée contre les chrétiens évangéliques qui accomplissent leur action missionnaire dans le pays. Cheikh Bouamrane fustige leur action, affirmant que « la campagne d’évangélisation s’est accentuée après les attentats du 11 septembre 2001 ».

 

Le président du Haut Conseil islamique (HCI), Cheikh Bouamrane, a déclaré samedi, lors d’une conférence de presse animée au siège de son institution, que le but de ce colloque est de contrecarrer d’une façon pédagogique les agressions directes (guerre) et indirectes contre l’Islam. C’est étrange d’entendre le patron du HCI assimiler l’évangélisation à une guerre.

 

Interrogé sur la campagne d’évangélisation qui vise les jeunes Algériens, le président du HCI a affirmé que cette campagne n’est pas la première du genre et elle n’est pas récente. « Ce genre de campagne existait depuis longtemps en Algérie, notamment durant la colonisation française. Sauf qu’elle s’est accentuée et qu’elle a pris d’autres formes, notamment après les attentats du 11 septembre ».

 

Cheikh Bouamrane est en colère contre l’action des chrétiens évangéliques, estimant que « ces campagnes d’évangélisation et la destruction de l’image de l’Islam ne ciblent pas uniquement l’Algérie, mais toutes les terres de l’Islam ». Le président du Haut Conseil islamique cite les guerres contre l’Irak et l’Afghanistan ainsi que les caricatures danoises.

 

Prions pour que Dieu protège les chrétiens d’Algérie.

01/04/2009

Maroc : Cinq chrétiennes expulsées pour avoir annoncé l’Evangile

Je lisais encore récemment le commentaire d'un marocain qui se plaignait que l'on citait toujours les pays islamiques les plus intolérants et qui voulait que l'on cite son pays comme étant un modèle de tolérance. Voici un article issu de "journalchrétien" qui hélas démontre que le Maroc est également une théocratie où les minorités religieuses doivent "la fermer" :

 

Maroc : Cinq chrétiennes expulsées pour avoir annoncé l’Evangile
 dimanche 29 mars 2009, par Aloys Evina


Cinq chrétiennes particulièrement actives dans l’évangélisation ont été expulsées du Maroc ce dimanche pour prosélytisme, a annoncé le ministère marocain de l’Intérieur. Il s’agit de quatre Espagnoles et d’une Allemande.

Le ministère de l’Intérieur annonce dans un communiqué officiel que les services de la police Judiciaire de Casablanca ont expulsé dimanche cinq chrétiennes dont le zèle pour l’évangélisation était observé depuis quelques temps.

Les cinq chrétiennes évangéliques ont été interpellées samedi alors qu’elles animaient une réunion d’évangélisation à laquelle participaient des ressortissants marocains, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

De nombreux supports d’évangélisation ont été saisis sur les lieux du culte, dont des Bibles, de la littérature chrétiennes, des cassettes vidéo religieux en langue arabe et plusieurs autres objets de culte, a précisé le ministère de l’Intérieur.

 

14/12/2008

La musique évangélique s'est considérablement développée !

Depuis 30 ans, la musique évangélique s'est considérablement développée !

Par Paul Ohlott

Source : TopInfo

 

sephora78Il y a trente ans, on ne parlait guère de musique chrétienne en France ! Et c’est à cette époque, où on ne connaissait ni les CD ni les MP3, que Marc et Jean-Luc Brunet, deux chrétiens évangéliques, se décident à créer Séphora Music, afin de propager le message de l’Evangile. Les débuts sont marqués par l’ouverture d’un studio d’enregistrement, et l’organisation des premières tournées.

 

On assiste alors à la venue d’artistes anglophones tels Tom Howard, Larry Norman ou encore le groupe Pétra. Puis, au fil des années, toujours «sans aucun moyen, si ce n’est beaucoup de bonne volonté, de temps et de bénévolat, l’activité s’est développée et recentrée sur la production et la diffusion d’albums», raconte Marc Brunet, l’actuel Directeur. 

 

Aujourd’hui, la donne a considérablement changé. L’essor du mouvement évangélique a permis un développement important du marché chrétien. Et sur le site de sephoramusic.com, récemment refait à neuf, plus de 1200 albums sont désormais à portée de clic, dans tous les styles : pop, rock, rap, variété, jazz, gospel traditionnel et contemporain, musique celtique ou afro-caribéenne… il y en a pour tous les goûts ! En l’espace de trois décennies, Séphora a produit des centaines de disques et en a vendu plusieurs millions.

 

Quant au bénévolat, ce n’est plus qu’un lointain souvenir. En 2008, l’entreprise comptabilise non moins de 10 employés à plein temps. Cependant, «même si elle s’inscrit dans une structure d’entreprise, Séphora est née d’une vocation», rappelle Marc Brunet. Séphora s’est professionnalisée, mais le désir d’apporter de l’aide à l’Eglise francophone demeure intact.

 

Paul OHLOTT

11/12/2008

Noël, No Hell

No Hell : Un moyen d'évangélisation pour les fêtes

Source : Gilles Boucomont 

 

no-hellA l’approche des festivités de Noël, le collectif d’artistes NoShame et des bénévoles se mobilisent pour offrir au plus grand nombre ce qui pourrait être le tube de Noël 2008 hors des murs des Eglises ! Il est déjà visible sur MTV, M6, et d’autres médias non-confessionnels.

En cette période de crise, voici tout un message d’espoir, avec des mots et des sonorités d’aujourd’hui… pour retrouver la simplicité et la vraie racine de Noël, à savoir la naissance du « baby de Bethléem ». C’est possible de le dire haut et fort !

 

Noël, No Hell : une bonne nouvelle

Il y a une vie au-delà des courses aux cadeaux : Noël est, même pour les non-croyants, une occasion unique dans l’année de se rassembler en famille, de faire une pause dans des vies trépidantes pour resserrer les liens, voire faire la paix avec leurs proches.

 

Dans cette période de crise où le découragement et l’isolement peuvent prendre le dessus, le collectif NoShame veut tout simplement souligner avec « Noël, No Hell » combien il est précieux de vivre nos fêtes, surtout si on prend le temps d’examiner toutes choses et de retenir ce qui est bon : la famille, oui, la paix, oui, le repos, oui. Mais ça ne suffit pas. Sans Jésus au centre, tout cela n’est rien. Alors il faut que tous le sachent, mais qu’en même temps, cela leur soit dit dans un mélange de douceur et de précision.

 

Faire chanter Noël

Derrière ce projet se trouve l’envie d’artistes auteurs/compositeurs/musiciens, regroupés dans le collectif NoShame (Eglise Réformée du Marais), de chanter Noël avec les mots et les sonorités d’aujourd’hui. « Noël No Hell » offre ainsi à toutes les générations, des petits aux ados, aux adultes et aux plus anciens, la possibilité de se retrouver autour d’un seul chant qui mêle pop, rap, RnB, voix d’enfants du chœur MiniGospel et même des Noëls du XVIIème siècle en arrière-plan ! Un événement intergénérationnel permettra donc aux grands-parents de parler du Christ à leurs enfants sans être qualifiés de « ringards ».

 

Le clip vidéo est disponible depuis quelques semaines sur internet et connaît un franc succès (http://clip.nohell.fr). Mais surtout il intéresse les médias non-chrétiens ! (voir plus bas)

 

Noël, No Hell : les miracles d’une aventure collective

NoShame a embarqué dans cette aventure des gens comme vous et moi, une centaine de personnes, munis de bonne volonté, qui ont œuvré ensemble selon leurs talents : de la cuisine, au casting, aux conseils juridiques, au support financier et matériel, et bien sûr, à la prestation d’acteurs d’un jour pour le clip ! C’est leur enthousiasme et leur générosité qui ont permis à ce projet de voir le jour. Preuve qu’aujourd’hui encore, de belles histoires collectives peuvent s’écrire, quand la confiance, un brin de folie et de générosité sont au rendez-vous, et que la foi au Sauveur né dans l’étable est bien ancrée.

 

Contact : 09 79 94 27 89 –

Nohell.fr, 17 rue Saint-Antoine, 75004 Paris –

http://noel.nohell.fr

 

 

 

21/11/2008

Inde : « Combien vos prières comptent »

Inde : « Combien vos prières comptent »

Journal chrétien - mercredi 12 novembre 2008

indeflag« Vous n’imaginez pas combien vos prières comptent ». Comme le pasteur Rajendra qui a reçu des menaces de mort en raison du travail d’évangélisation effectué par son église, les chrétiens en Inde se sentent soutenus par nos prières, ce qui leur permet de tenir ferme face à la persécution des extrémistes hindous.

 

Persévérons dans la prière, alors qu’un autre extrémiste hindou a été assassiné dans l’Etat d’Orissa, le 5 novembre, par les maoïstes. Ce meurtre pourrait entraîner un nouveau pic de violence contre les chrétiens.

 

Depuis août dernier, au moins 4 500 maisons et églises ont été détruites. Combien de morts ? Les chiffres officiels indiquent 31, mais d’autres sources affirment qu’il y aurait eu au moins 500 morts, en majorité des chrétiens.

 

En ce moment même, 12 500 victimes de violence se trouvent dans les sept camps de secours du district de Khandamal. Elles refusent de rentrer chez elles, craignant les menaces. Les extrémistes ont en effet prévenu que seuls ceux qui se convertissent à l’hindouisme pourront retourner chez eux.

 

Selon John Dayal, un responsable chrétien, « des dizaines de milliers de réfugiés se cachent encore dans la forêt. Beaucoup sont blessés ». Pour lui, les réfugiés y sont encore pourchassés pour être mis à mort, sous le regard de policiers passifs.

 

- Supplions Dieu pour que cette violence cesse.

 

  • Prions que des membres de notre équipe puissent avoir accès aux camps du district de Khandamal.
  • Continuons à soutenir dans la prière la foi de nos frères et sœurs réfugiés.

17/11/2008

Tony Anthony revient en Belgique

Beaucoup d'entre vous m'ont demandé quand revenait Tony Anthony suite à son passage de l'an dernier (voir: http://christianisme.skynetblogs.be/post/5009616/loeil-du...)

 

Eh bien il revient pour une tournée en Flandres :

TA_flandres_recto
TA_flandres_verso

 

03/11/2008

Impact Madrid

Campagne de l'évangéliste Franck Alexandre à Madrid

Note personnelle :  Voir lien dans la colonne de droite Impact Madrid.  Cet événement fait suite à Impact Brussels en juillet 2006.  Le pasteur de notre église participe très activement à ces actions d'envergure.  Il y en aura d'autre les années prochaines.

 

franck_alexandreL’équipe Gospel-Vision vient de rentrer de Madrid où elle vient de participer à une action d’évangélisation organisée dans le cadre de la PEF (Pentecostal European Fellowship). Du 21 au 25 octobre 2008, la structure mobile Gospel Vision a pris place sur la place publique au cœur de Madrid, la capitale espagnole. Des équipes de jeunes provenant de plusieurs pays ont contribué à cette effort de proclamation.

 

Avec des sketchs, des mimes, des danses, du Gospel et l’annonce de l’Evangile, ces jeunes se sont montrés courageux et audacieux. Nous sommes fiers de cette jeunesse qui aspire à voir l’Europe se tourner vers Jésus. En 5 jours, ils ont pu s’adresser à des centaines de personnes ! La jeunesse bouge !

 

Dés son arrivée, le mardi soir, Franck ALEXANDRE a dynamiser les différentes équipes d’évangélisation à l’église Nueva Vida. Chaque jour, ces équipes se sont rendues dans les rues de Madrid afin d’établir des contacts avec la population. Des dizaines de cartes de décisions pour Christ ont été remplies et ce, dans la rue. Ceux qui ont rempli ces cartes ont bien compris qu’ils acceptaient de recevoir la visite d’un pasteur, le but étant de diriger les nouvelles âmes vers les églises locales.

 

Nous ne vous cacherons pas que nous avons fait face à de nombreux combats ! Il aura été extrêmement difficile d’obtenir les autorisations pour l’occupation du domaine public. Mais la prière persévérante a fini par payer ! Deux jours avant de prendre la route, nous avons reçu le feu vert des autorités espagnoles, soit le vendredi 17. Mais le lendemain, le samedi 18, la veille de partir, tout juste après avoir fait le plein des deux réservoirs, en quittant le parking de la pompe à essence, notre tracteur Volvo a embouti la voiture d’un jeune conducteur qui a eu l’imprudence de se placer au mauvais endroit. Situé dans un ’angle mort, notre chauffeur n’a pu éviter l’accident. Heureusement, pas de victimes, mais d’importants dégâts matériels occasionnés à cette voiture. Notre véhicule, quant à lui, pratiquement intact. Juste une retouche à faire au niveau de la peinture. Le véhicule a pu prendre la route et arriver à Madrid en temps et en heure. Ce sont aussi les aléas de l’évangélisation, beaucoup de combats et pas mal d’émotions !

 

Franck Alexandre tient tout particulièrement à remercier tous ceux qui prennent à cœur cette branche toute spéciale de son ministère, et ils sont de plus en plus nombreux. Un grand MERCI non seulement pour leur soutien dans la prière, mais aussi pour les dons dirigés qui nous sont parvenus.

 

Avec la tournée 2009 qui se profile, nous prions pour que le Seigneur nous accorde de nouvelles largesses au niveau des finances, ceci afin d’appréhender cette tournée dans les meilleures conditions. Notre seul désir : que des multitudes soient sauvées ! Et que la jeunesse fasse partie du projet ! En soutenant cette branche de notre ministère, vous offrez une plateforme de premier plan à ces jeunes. N’hésitez donc pas à nous contacter par retour de mail pour savoir comment apporter votre soutien.

 

Le projet d’une grande tournée dans les pays de l’Est se dessine !

 

Nous travaillons actuellement à la mise sur pied d’une tournée Gospel-Vision qui touchera plusieurs pays d’Europe. Nous sommes en contact avec, la Belgique, la Bulgarie, la Roumanie, l’Autriche, l’Ukraine, la Suisse et bien entendu, la France…

 

Nous travaillons déjà sur ce projet :

 

- Un couple de missionnaires français, basé en Ukraine, devrait nous servir de tête de pont pour plusieurs missions dans ce pays,

- Christian, un deuxième chauffeur vient de rejoindre notre équipe,(nous prions pour d’autres chauffeurs bénévoles, qualifiés et disponibles),

- Une missionnaire finlandaise devrait rejoindre notre équipe début janvier pour travailler à la consolidation de l’organisation de la tournée car cette action réclame un énorme travail de coordination.

 

Nous vous tiendrons régulièrement au courant au fur et à mesure de l’évolution du projet.

 

Au nom de tous ceux qui viennent de passer des ténèbres à l’admirable lumière du Christ, l’équipe Gospel-Vision vous remercie pour votre fidèle soutien.

 

Communiqué ED

photo_14
photo_6

 

18/06/2008

Algérie : vidéos et articles

Avant de lire les articles ci-dessous, je vous invite à visionner cette vidéo de la chaine catholique Ktotv sur les persécutions des chrétiens en Algérie.

L'invité venu parler de la situation des chrétiens algériens, notamment les nombreux convertis venus de l'Islam, était Mohammed-Christophe Bibb, fondateur de l'association Notre Dame de Kabylie. Je renvoie aux postes précédents ici et là sur les récentes persécutions anti-chrétiennes dans ce pays.

Loin de la langue de bois généralement entendue dans les médias sur ce sujet, Mr Bibb a judicieusement rappelé que l'Islam s'est construit contre le christianisme et qu'en Afrique du Nord, les premiers colonisateurs furent les arabes. Il a surtout demandé que le gouvernement algérien ne s'ingère pas dans la foi de ses ressortissants chrétiens.

Cliquez sur ce lien :

http://www.ktotv.com/cms/videos/fiche_video.html?idV=00039807&vl=video_nouveautes

 

Chrétiens algériens harcelés par la justice

(6 juin)

L’association Portes Ouvertes qui défend les chrétiens persécutés regrette les condamnations de quatre Algériens pour prosélytisme le mardi 3 juin.

« Ce sont des coups de boutoir dans la liberté d’expression en Algérie.

Ces chrétiens se sont simplement réunis pour prier et chanter des cantiques. Cela ne peut être considéré comme un crime » estime Michel Varton, directeur de Portes Ouvertes France.

 topinfoalgerie

Ces quatre chrétiens avaient été interpellés en compagnie de deux amis le 9 mai dernier alors qu’ils sortaient d’un moment passé en prière au domicile de l’un d’entre eux. Ils ont été condamnés aujourd’hui à des peines de prison avec sursis et à de fortes amendes.

 

Med Seghir Rachid a été condamné à deux mois de prison avec sursis et une amende de 200 000 Dinars algériens (2000 euros).

Saibi Djillali, Rebeih Abdelhak, Beikel Chabane ont été condamnés à deux mois de prison avec sursis et une amende de 100 000 Dinars algériens (1000 euros).

Khene Mohamed et Hori Abdelkader qui les accompagnaient ont été acquittés.

 

Depuis la mise en application de la loi du 28 février 2006 (ordonnance 06-03) réglementant les cultes non musulmans, les chrétiens subissent une sévère limitation de leur liberté d’expression en Algérie.

 

Plusieurs chrétiens ont récemment fait l'objet de poursuites judiciaires en raison de leur pratique religieuse, comme Habiba Kouider, qui risque jusqu’à 3 ans de prison « pour possession de livres religieux ».

La jeune femme a déclaré avoir subi dimanche dernier le harcèlement de plusieurs policiers qui l’ont humiliée dans la rue et l’ont interrogée pendant deux heures au sujet de sa foi.

 

A ce jour, 25 communautés chrétiennes algériennes se sont vu notifier l'ordre de cesser toute activité (16 églises appartenant à l'Eglise protestante d'Algérie (EPA) et 9 églises protestantes indépendantes).

Plusieurs associations chrétiennes de France ont souhaité exprimer leur soutien aux chrétiens d’Algérie et ont lancé une pétition.

Il s’agit de l'Alliance Evangélique Française, le Collectif Algérie, l’Association Franco-Kabyle pour la Culture Tafat Umasihi, l’Union des Nord-Africains Chrétiens de France, les groupes Oasis, le Comité Protestant Evangélique pour la Dignité Humaine et l’organisation Portes Ouvertes.

 

Ghlamallah assimile l'évangélisation au discours du terrorisme

(8juin)

Les campagnes d’évangélisation en Algérie ne sont pas menées sous une couverture religieuse, mais visent plutôt à aliéner l’identité nationale, a estimé avant-hier, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, M. Bouabdallah Ghlamallah.

 

Le premier imam du pays qui répondait à une question d’un membre de l’Assemblée populaire nationale (APN) a indiqué que ces campagnes d’évangélisation, en Algérie, tendent à « saper le moral des citoyens et à semer la discorde », estimant que cette situation exige une politique qui « consacre une cohérence entre le discours religieux et le discours national ». Cette politique, explique le ministre, cité par l’APS, doit « veiller à la protection du discours national de toute manipulation étrangère et de toute exploitation religieuse conjoncturelle ». M. Ghlamallah n’a pas manqué, par ailleurs, de faire le parallèle entre l’approche utilisée par ceux qui sont derrière ces campagnes et celle de ceux qui ont appelé, un certain temps, à l’intégrisme religieux qui a donné naissance au terrorisme. Ces campagnes visent à « détourner les jeunes de leur religion par des arguments fallacieux qui rappellent le discours du terrorisme que l’Algérie a pu vaincre grâce aux efforts de tous », a affirmé M. Ghlamallah, estimant nécessaire de faire preuve de « maturité et de vigilance afin de faire échec à ces campagnes ».

 

A noter que les déclarations du ministre des Affaires religieuses interviennent au moment où une polémique anime toujours le débat, aussi bien en Algérie, à travers la réaction de l’église protestante d’Algérie, qu’à l’étranger où des ONG ont dénoncé l’existence de ce qu’ils ont qualifié d’« entraves à l’exercice libre du culte en Algérie ».

 

La polémique est née suite à l’affaire dite « Habiba », une femme âgée de 36 ans qui a été interpellée, dernièrement, à Tiaret en possession de 25 évangiles. La jeune femme attend le verdict d’un procès dans lequel elle est accusée de prosélytisme. Le procureur général près la Cour de Tiaret, avait indiqué à l’APS, à propos de cette affaire, que « la justice se comporte avec objectivité et respecte les individus et les associations qui pratiquent leurs rites religieux conformément au cadre défini par la loi ». Le ministre de la Communication, M. Abderrachid Boukerzaza, avait, pour sa part, réitéré, dernièrement, la volonté des autorités publiques de veiller à l’application des lois organisant la pratique des rites religieux, dans le respect de la liberté de culte.

 

« L’affaire liée au prosélytisme, en cours d’instruction à Tiaret, relève de la loi régissant la pratique des rites religieux en Algérie et les autorités publiques veillent à l’application de cette loi dans le respect de la liberté du culte », avait souligné M. Boukerzaza, lors du point de presse animé à l’issue du Conseil du gouvernement.

 

Rappelons que le tribunal de Tiaret a condamné, le 3 juin dernier, quatre individus à des peines de prison avec sursis assorties d’amende et relaxé deux autres dans une affaire similaire. Les six mis en causes qui sont originaires de Tizi-Ouzou, de Tiaret et d’Oran ont été arrêtés, le mois dernier, près du domicile de l’un d’eux, à Haï Mohamed Djahlane, à Tiaret.

 

Après le procès de nos 6 frères le 27 mai, un SOS venu d'Algérie

(10 juin)

Au nom de mes frères qui vivent la tragédie avec moi, nous voulons dire à nos frères musulmans et à l’état que nous sommes des Algériens comme eux et que nous voulons rester et vivre en Algérie. On est plus convaincus qu’on vit une chasse ouverte aux chrétiens dans ce pays par les autorités au premier plan et par la société au second.

 

Comme prévu on a passé au tribunal ce mardi 27 mai 2008 pour être jugé sur crime d’avoir tenter d’ébranler la foi des musulmans. Mon Dieu, comment six personnes peuvent ébranler la foi de quarante millions à moins que le tribunal soit convaincu que la foi des quarante millions n’est pas fondée sur des bases solides, une tente posée sur le sable sans pivots et qui a peur du vent, le vent de la vérité.

 

En plus de ça et au cours du procès, ils nous ont accusés d'avoir organisé une messe sans autorisation, une accusation sans fondement.

 

En fin de procès, le procureur a requis contre nous la sévère peine de (02) deux ans de prison ferme et une amende de 500.000.00 DA chacun, un total de 3.000.000.00 DA, l'équivalent de 30.000 euros.

 

Mes frères dans la foi, ils sont décider de nous enfermer mais ils ne pourrons pas fermer nos cœurs, nous contenions à adorés notre Dieu, notre Dieu est le christ, notre Dieu est vivant, amen.