05/05/2008

Le célibat du Clergé

Le célibat du Clergé 

 

gregoire7Le célibat biblique est réservé pour ceux qui ont une incapacité dès leur naissance, les eunuques qui ont été rendus incapables par des hommes et ceux qui le sont à cause du Royaume des cieux (Matth 19:12). Mais, le Pape Grégoire VII au 11e siècle rendit le célibat obligatoire à tout le clergé au point où les prêtres « brulent » de désir.

 

En effet, un prêtre avait une concubine dans sa paroisse. Se trouvant dans l’impossibilité de la faire entrer secrètement dans sa chambre, il résolut de fabriquer une caisse et y mettait cette sœur depuis son bureau pour la faire transporter par les chrétiens ignorants le contenu de cette caisse hermétiquement fermée. Chaque 20h du bureau à la chambre. Chaque 5h00 de la chambre au bureau.

 

Un jour, ils oublièrent et y arrivèrent à 8h au lieu de 5h00 ; lors du transport, d’un faux pas, la caisse tomba lourdement et une voix féminine se fit entendre de cette caisse. En l’ouvrant,c’est la sœur qui s’occupait du culte matinal qui était là. Les chrétiens découragés ont fui l’église et en témoignent partout.

 

Pourtant l’apôtre Paul nous demande de nous marier pour éviter la débauche (1Cor 7:2-5) ; même les apôtres de Jésus se mariaient (1Cor 9:5).

 

Donc il n'y a plus de raison de torturer le peuple par de faux enseignements.   

21/06/2007

Une leçon des oies

Une leçon des oies

oies

 

Vous savez pourquoi les oies migratrices volent en formation de V.

Comme c’est le cas des comportements de presque tous les animaux, Dieu avait une raison pour inclure cet instinct chez les oies. A chaque fois que l’oie bat ses ailes ceci engendre un courrant d’air qui soulève l’oiseau qui suit. En adaptant cette formation en V, ils peuvent prolonger leur parcours de plus de 70% comparativement à un vol en solo. Chaque fois qu’une oie délaisse la formation, elle ressent rapidement la résistance du vent et reprend rapidement sa place dans la formation.

Comme les oies, lorsque les gens partage la même orientation et qu’ils ont un sens de la communauté, ils atteignent leur but beaucoup plus rapidement qu’une personne seule.

Lorsqu’une oie est fatiguée, elle se déplace vers l’arrière et une autre oie prend la tête du peloton.

Si les gens agissaient comme les oies, ils réaliseraient que leur succès dépend d’un travail d’équipe, incluant la rotation des tâches dures, et le partage du leadership.

Les oies en formation arrière klaxonnent pour encourager la formation d’avant à maintenir leur vitesse. Il est important que le bruit de ceux qui suivent soit encourageant, sinon ce serait que du klaxonnage.

Lorsqu’une oie est malade ou blessée, deux autres oies se  retireront de la formation pour l’accompagner, l’aider et la protéger au sol.

Elles demeurent avec elle jusqu’à ce quelle soit assez bien pour prendre son envol ou jusqu’à ce qu’elle meure.

Elles prendront leur envol à nouveau soit avec un autre groupe passant ou elles essayeront de rejoindre leur propre groupe.

Sommes-nous assez miséricordieux pour que nous puissions nous aussi recevoir le support et l’aide dans nos moment difficiles?

Nous n’avons pas à être des savants pour apprendre à travers la création merveilleuse de Dieu; il s’agit de s’arrêter assez longtemps pour observer ses merveilles.

Interroge pourtant le bétail pour t’instruire, les oiseaux du ciel pour t’informer. Parle à la terre, elle te donnera des leçons, ils te renseigneront, les poissons des mers. Car lequel ignore, parmi eux tous, que la main de Dieu a fait tout cela! » JOB 12:7-9

QUELQ’UN A DEMANDÉ AUX OIES