11/11/2009

Selon le coran, la Terre est plate

Selon le coran, la Terre est plate...

Pour preuve cet extrait de la sourate 18 du coran :

 

Coran 18:

86. Et quand il eut atteint le Couchant, il trouva que le soleil se couchait dans une source boueuse, et, auprès d'elle il trouva une peuplade [impie].

90. Et quand il eut atteint le Levant, il trouva que le soleil se levait sur une peuplade à laquelle Nous n'avions pas donné de voile pour s'en protéger.

 

L’auteur du coran voit dans le Couchant et le Levant des lieux géographiques bien précis et distants. L’auteur ne peut donc pas être Dieu.

Le fait de voir le soleil se coucher dans une source boueuse est tout aussi représentatif de la vision erronée de l’univers.

 

Que dit la Bible ?

Lisons ce que le prophète Esaïe a écrit au chapitre 40 verset 22 au 8e siècle avant Jésus-Christ. Pour rappel, le premier scientifique a avoir évoqué la rondeur de la terre est Pyhtagore au 6e siècle avant JC.

 

Esaïe 40:22: hayyöšëb `al-Hûg hä´äºrec

Traduction Douay : It is he that sitteth upon the globe of the earth  (C'est lui qui est assis au-dessus du globe de la terre)

Le terme Hûg (prononcé chuwg) apporte la notion de rondeur. La plupart des traducteurs a utilisé le mot cercle, mais un cercle n’est pas une forme géométrique à 3 dimensions. Ces traducteurs auraient du donc traduire par disque, mais ne l’ont pas fait... Le terme cercle est beaucoup plus large, mais apporte clairement la notion de rondeur de la terre.

Deux considérations :

- Prenez un crayon et dessinez la terre : que ferez-vous ? Un cercle

- Si vous faites un cercle en 3 dimensions, vous pouvez obtenir une sphère aplatie comme la terre.

 

terre-3

 

11/12/2008

Noël, No Hell

No Hell : Un moyen d'évangélisation pour les fêtes

Source : Gilles Boucomont 

 

no-hellA l’approche des festivités de Noël, le collectif d’artistes NoShame et des bénévoles se mobilisent pour offrir au plus grand nombre ce qui pourrait être le tube de Noël 2008 hors des murs des Eglises ! Il est déjà visible sur MTV, M6, et d’autres médias non-confessionnels.

En cette période de crise, voici tout un message d’espoir, avec des mots et des sonorités d’aujourd’hui… pour retrouver la simplicité et la vraie racine de Noël, à savoir la naissance du « baby de Bethléem ». C’est possible de le dire haut et fort !

 

Noël, No Hell : une bonne nouvelle

Il y a une vie au-delà des courses aux cadeaux : Noël est, même pour les non-croyants, une occasion unique dans l’année de se rassembler en famille, de faire une pause dans des vies trépidantes pour resserrer les liens, voire faire la paix avec leurs proches.

 

Dans cette période de crise où le découragement et l’isolement peuvent prendre le dessus, le collectif NoShame veut tout simplement souligner avec « Noël, No Hell » combien il est précieux de vivre nos fêtes, surtout si on prend le temps d’examiner toutes choses et de retenir ce qui est bon : la famille, oui, la paix, oui, le repos, oui. Mais ça ne suffit pas. Sans Jésus au centre, tout cela n’est rien. Alors il faut que tous le sachent, mais qu’en même temps, cela leur soit dit dans un mélange de douceur et de précision.

 

Faire chanter Noël

Derrière ce projet se trouve l’envie d’artistes auteurs/compositeurs/musiciens, regroupés dans le collectif NoShame (Eglise Réformée du Marais), de chanter Noël avec les mots et les sonorités d’aujourd’hui. « Noël No Hell » offre ainsi à toutes les générations, des petits aux ados, aux adultes et aux plus anciens, la possibilité de se retrouver autour d’un seul chant qui mêle pop, rap, RnB, voix d’enfants du chœur MiniGospel et même des Noëls du XVIIème siècle en arrière-plan ! Un événement intergénérationnel permettra donc aux grands-parents de parler du Christ à leurs enfants sans être qualifiés de « ringards ».

 

Le clip vidéo est disponible depuis quelques semaines sur internet et connaît un franc succès (http://clip.nohell.fr). Mais surtout il intéresse les médias non-chrétiens ! (voir plus bas)

 

Noël, No Hell : les miracles d’une aventure collective

NoShame a embarqué dans cette aventure des gens comme vous et moi, une centaine de personnes, munis de bonne volonté, qui ont œuvré ensemble selon leurs talents : de la cuisine, au casting, aux conseils juridiques, au support financier et matériel, et bien sûr, à la prestation d’acteurs d’un jour pour le clip ! C’est leur enthousiasme et leur générosité qui ont permis à ce projet de voir le jour. Preuve qu’aujourd’hui encore, de belles histoires collectives peuvent s’écrire, quand la confiance, un brin de folie et de générosité sont au rendez-vous, et que la foi au Sauveur né dans l’étable est bien ancrée.

 

Contact : 09 79 94 27 89 –

Nohell.fr, 17 rue Saint-Antoine, 75004 Paris –

http://noel.nohell.fr