23/06/2009

Marie ? Censure catholique... suite

Etant à chaque fois censuré lors d'intervention sur des blogs catholiques, je dois en venir à la conclusion que mes questions dérangent les dirigeants de cette communauté... J'ouvre la porte à un débat sur Marie et on me claque la porte sur les doigts.

C'est pourquoi via ce modeste billet, j'aimerais demander à tout catholique de bonne volonté de considérer la présente requête :

Si le culte rendu à Marie est agréé par Dieu, si son statut de médiatrice et de reine du ciel est bien réel, alors il doit y avoir des passages bibliques qui y font référence. Il est inconcevable que l'Esprit qui a conduit à la rédaction et la compilation de la Bible soit le même qui se contredise en admettant un culte idolâtrant une créature (ou un culte des morts) tel que celui de Marie.

Mais peut-être que je lis mal et que ces passages m'ont échappés...si c'est le cas, chers amis catholiques, je vous demande gentillement de me présenter ces passages bibliques qui corroborent vos convictions.

Après tant d'années à attendre une réponse, j'avoue que je suis conforté dans mes convictions... mais restons ouverts.

22/01/2008

Idolâtrie mariale - frères catholiques, réveillez-vous !

Je suis tombé sur cette photo faisant la promotion de l’idolâtrie mariale et je ne peux pas rester muet car c’est celui que les catholiques romains appellent leur père qui se rend coupable de cette offense.

jp2idole

 

 

Quelques rappels :

« Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. » (Exode 20:4 LSG)

« Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes.  Il leur dit encore: Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition.  (...) annulant ainsi la parole de Dieu par votre tradition, que vous avez établie. Et vous faites beaucoup d'autres choses semblables ». (Marc 7:8-9, 13 LSG)

« Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ ». (Colossiens 2:8 LSG)

« Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre;  et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. » (Apocalypse 22:18-19 LSG)

 

« Emportez donc la tente de votre roi, Le piédestal de vos idoles, L'étoile de votre Dieu Que vous vous êtes fabriqué! » (Amos 5:26 LSG)

lepuy3

Cette étoile dorée, insérée dans une couronne sur la tête de cette statue est le point le plus élevé de la ville du Puy en Velay.

 

Cher frères catholiques, réveillez-vous ! Ne voyez-vous pas que vos églises se vident à cause de votre égarement ? Ne voyez-vous pas que vous nuisez à Jésus lui-même en idolâtrant sa mère et en représentant Jésus comme s’il était resté bébé, occultant ainsi toute trace de sa divinité et de sa mission ?

 

« C'est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l'idolâtrie. » (1 Corinthiens 10:14 LSG)

« Car, sachez-le bien, aucun impudique, ou impur, ou cupide, c'est-à-dire, idolâtre, n'a d'héritage dans le royaume de Christ et de Dieu. » (Ephésiens 5:5 LSG)

 

Au nom de Jésus...

12/01/2008

Ex-catho : Comment la "Vierge" a répondu à mes prières...[sic]

Comment la "Vierge" a répondu à mes prières [sic]

 

Témoignage d'une ex-catholique

Tous les catholiques n’ont pas le discernement pour aller à Jésus-Christ en écartant les voiles qui gardent le sanctuaire. J’ai moi-même pratiqué au sein de l’église catholique, quand je n’avais pas rencontré le Seigneur. J’étais catholique par héritage, par formation, par habitude, par paresse (cela ne sera pas mieux ailleurs, je ne connais personne, etc.) ... et par manque de foi.

 

Aujourd’hui, je me rends compte que l’omniprésence du culte à Marie (la pauvre !) a été pour moi l’arbre qui cachait toute la forêt. Jésus-Christ était bien partout dans les enseignements que j’ai reçus, mais Il était si lointain, si intimidant que c’était plus simple d’en faire un gentil bébé qui n’est pas passé par la croix et de demander à sa maman ! Oserai-je dire qu’il m’est arrivé de la prier en l’appelant "Marie-Maman", parce que c’est quand même plus facile de s’adresser à Maman qu’à Papa!

 

Je priais malgré le vide, l’absence de réponses, l’absence de Dieu enfin, ni plus ni moins comme peuvent prier les musulmans (ceux que je connais en tout cas), avec conviction, avec foi parfois… mais dans le vide, en espérant qu’un jour une étincelle de vie viendrait à moi.

 

J’ai reçu un jour une terrible leçon en priant "Marie": j’avais 11/12 ans, j’étais en 6e, j’avais une prof de sport qui me terrifiait. J’ai prié "Marie" de trouver une solution pour que mon cours de sport du lendemain n’ait pas lieu, je lui ai promis un grand bouquet de bleuets en guise de remerciements… Le lendemain, ma prof de sport a eu un accident de voiture. Heureusement sans conséquences graves. J’en ai été terrifiée et consumée de honte pendant des années. Grâce à la pollution, nous n’avons plus jamais eu de bleuets dans nos champs depuis cette date, et je n’ai jamais "tenu ma promesse".

 

Il y a un an et demi, quand j’ai à nouveau recherché Dieu, j’étais vide et sèche et je ne savais comment m’adresser à lui. J’ai recommencé à prier "Marie" d’intercéder pour moi… J’étais prête à aller à Lourdes, à Fatima… pour qu’elle m’aide. On m’aurait proposé des indulgences, j’aurais dépensé une fortune… Et tout était toujours aussi vide. Jusqu’à ce que je "tombe" sur une radio puis des sites évangéliques, pour enfin entendre parler du Seigneur Jésus, qui a commencé à répondre dès que je Lui ai "adressé la parole". Il m’a envoyé des réponses partout, y compris quand je me croyais encore catholique. Mais j’étais trop distraite par l’enrobage de la "tradition", je n’y ai pas vu la foi, et je suis partie par peur de perdre ce que j’avais eu tant de mal à trouver et le peu de discernement qui m’était donné.

 

J’ai d'ailleurs revu ma prof de sport des années après, et je l’ai trouvée fort sympathique. Elle m’a appris que c’était son premier poste, et qu’étant elle-même morte de trouille, elle compensait par la sévérité… Cette année, j’ai aussi semé des bleuets dans mon jardin. Le spectacle était superbe, un "reflet" du ciel. J’ai glorifié le Seigneur, et j’espère que les bleuets se ressèmeront là où ils sont, car "Moi et ma maison nous serviront l’Eternel".

 

Quand nous prions, nous sommes vainqueurs dans la prière parce que nous nous effaçons pour devenir comme de petits miroirs qui accrochent le reflet de la puissance de Dieu. Pourquoi chercher la lumière froide d’un astre mort comme la lune, c'est à dire Marie?

 

Isabelle Ziegler