06/01/2010

Rap chrétien

Un bon rap chrétien.  Faites la guerre au péché !

 

Paroles :

[Intro:] ~John Piper~
I hear so many Christians, murmuring about their imperfections, and their failures, and their addiction, and their shortcomings. And I see so little war! Murmur, murmur, murmur. Why am I this way? Make War!

[Verse 1:] ~Tedashii~
Bang with me/ba-bang bang, ba-bang with me
No more playing games mane/cause this thang can get risky
So mane if you in Christ/TAKE UP!!/your cross quickly
Stand fearless on the frontline/time to come with it
Do the right thing/WAKE UP!!/and lets get it
I ain't even in the ring/they throwing bows like Riddick
Persistently attacking me/they're even in the back of me
It's either fight or loose my life and I can't take this passively
So what you think I'm bout to do/I'm bout to do what I can do
Trust the ONE who got me through/and fight like it was after school
Never giving up/steady, standing on the battle field
Feet firm to the ground like I stepped on Chappel Hill
Flesh feeling frisky, sin persuades and tempts me/
Satan cheers me on/guilt followed by conviction
It's the same ol' trap/and we fall like we defenseless/
Work your senses/grow in wisdom/stand firm and be relentless/

Hook:
I MAKE WAR!/Cause sin never sleeps/
It's got me in a trance/you can see it in my dreams/
I MAKE WAR!/Man I beat my flesh/
To the death/every breath/like I beat my chest/
I MAKE WAR/sun up/
I MAKE WAR/sun down/
I MAKE WAR/time in/
I MAKE WAR/time out/
I MAKE WAR/against lust/
Against pride/against me/until I die/

[Verse 2:] ~Flame~
Do you even have a clue
What happened to you when He died
When that tomb got rolled when He rose in the sky
I think we emphasis sin so much
That it makes us paralyzed
And glorify struggle so much
That it makes us terrified
And deemphasize the fact that we have been sterilized from our own lives and thus
We gotta snap out of it
We ain't in no straight-jacket
We free
When Jesus died in our lives something strange happened
He gave us power
Yeah I know that we sinners but since He rose He's renewing the image of God in us
Now, we gotta start making war
Now we can start saying no
To them fleshy impulses that Jesus Christ is paying for
Now we can start taking the lead
Just like the Dalai Lama and start going all out like a suicide bomber
Whatever the sin is we gotta go go go harder
By His grace no time to waste and just just just like there's no tomorrow

[Hook:]

[Verse 3:] ~Tedashii~
I'm a Christ representer, fin to stand and deliver/
Cause a lot of my believers struggle with their agenda/
So I dropped this on an ADAT/just so you could come play back/
A hit to be encouraged that rocks you with truth from, way back/
So listen up to it ASAP/like you do a Lecrae track/
I'm spittin' written visions to put on heads like a wave cap/
Sinning, nawl we don't play that/cause that's the way that a slave acts/
I'm filled with the Spirit so tell them dog this is pay back/
As you begin to copy the carbon copies of Christ/
And conform to His written image you should be shinning a light/
If you not, why is that?/
Is it fear that's been grippin' you/cause you scared they'll be dissin' you/
Flipping birds while that spit at you/
If you not, why is that?/
it don't matter so bump it/perfect love cast out fear and He ain't save us for nothing/
his is a privilege (privilege)/your life to give to Him (give to Him)/
so stand firm for Him dawg and lets get it in/

10/09/2009

Evanescence

Evanescence n'est pas un groupe chrétien...mais tous les membres sont chrétiens.

Voilà comment le groupe Evanescence tient à être présenté, surtout suite aux diverses polémiques à leur sujet.

Amy Lee, la chanteuse et cofondatrice du groupe, déclare “Je n'ai jamais voulu être associée avec le christianisme. Il s'agissait simplement d'une idée de Ben” a-t-elle réaffirmé afin de couper court à certaines rumeurs. Ben Moody, l'ex guitariste d'Evanescence ne cachait pas sa foi chrétienne et avait même dévoilé à des journalistes en 1998 que son rêve et celui d'Amy était d'utiliser la musique pour témoigner de l'amour du Christ.

En 2003 la presse chrétienne accueillait avec enthousiasme l'album “Fallen” et des titres comme “Bring Me to Life” ont très vite rejoint le hit parade de certaines radios évangéliques. Le cd du groupe se vendait par milliers dans les librairies chrétiennes... ChristianityToday.com, le célèbre portail chrétien fondé par Billy Graham avait publié un article très élogieux à propos d'Evanescence en soulignant notamment la qualité artistique de l'album.

Une publicité dont se serait bien passé le groupe! Accusé de diffuser insidieusement le message de l'évangile à travers ses chansons, Amy Lee a préféré rompre tout lien avec le christianisme et ses albums ont été retirés de la vente dans les librairies religieuses.

Je regrette une telle capitulation devant la pression de la presse, mais personnellement j'adore leur musique, et je vous invite à réécouter et revoir le tube "bring me to life" (paroles et traduction ci-dessous).
Sans Christ nous vivons un état de mort spirituelle qui ressemble fort à ce qui est décrit dans ces paroles. Le refrain quant à lui est la prière de repentance typique du chrétien qui rencontre Dieu.

 

 

 

How can you see into my eyes like open doors
Leading you down into my core
Where I've become so numb without a soul
My spirit sleeping somewhere cold
Until you find it there and lead it back home

 

Refrain:

(Wake me up)
Wake me up inside
(I can't wake up)
Wake me up inside
(Save me)
Call my name and save me from the dark
(Wake me up)
Bid my blood to run
(I can't wake up)
Before I come undone
(Save me)
Save me from the nothing I've become

 

Now that I know what I'm without
You can't just leave me
Breathe into me and make me real
Bring me to life

 

(refrain)

Bring me to life

 

Frozen inside without your touch
Without your love, darling, only you
Are the life among the dead

 

(All of this time I can't believe I couldn't see
Kept in the dark but you were there in front of me)
I've been sleeping a thousand years it seems
Got to open my eyes to everything
(Without a thought without a voice without a soul
Don't let me die here
There must be something more)
Bring me to life

 

(Bring me to life)
I’ve been living a lie, there’s nothing inside
(Bring me to life)


Comment peut tu voir au fonds de mes yeux comme au travers de portes ouvertes
Qui te mènent dans mon for intérieur
Là où je suis si engourdi sans âme, mon esprit dort dans un endroit froid
Jusqu’à ce que tu le trouves et que tu le ramènes à la maison.

 

(Réveilles-moi)
Réveilles-moi de l’intérieur
(Je n’arrive pas à me réveiller)
Réveilles-moi de l’intérieur
(Sauve moi)
Appel moi et sauve moi de l’obscurité
(Réveilles-moi)
Ordonne à mon sang de circuler
(Je n’arrive pas à me réveiller)
Avant que je ne me détruise
(Sauve moi)
Sauve moi du néant que je suis devenu.

 

Maintenant que je sais ce qui me manque
Tu ne peux pas me quitter
Insuffle la vie en moi et rend-moi réelle
Ramène-moi à la vie

 

(refrain)

Ramène-moi à la vie

(J'ai vécu dans un mensonge... Il n'y a rien à l'intérieur)
Ramène-moi a la vie
Gelée a l'intérieur sans ton contact
Sans ton amour, chéri
Seul toi représente la vie parmi les morts

 

(Tout ce temps, je ne peux pas croire que je ne pouvais pas voir
(Tenu dans l'obscurité, mais tu étais là devant moi)
J'ai dormi mille ans il me semble
Je dois ouvrir mes yeux à tout
(Sans aucune pensées, sans voix, sans âme)
Ne me laisse pas mourir ici (Il doit y avoir quelque-chose d'autre)
Ramène-moi à la vie

 

(refrain)

Ramène-moi à la vie
(J'ai vécu un mensonge... C'est le vide à l'intérieur)
Ramène-moi à la vie


 

11/12/2008

Noël, No Hell

No Hell : Un moyen d'évangélisation pour les fêtes

Source : Gilles Boucomont 

 

no-hellA l’approche des festivités de Noël, le collectif d’artistes NoShame et des bénévoles se mobilisent pour offrir au plus grand nombre ce qui pourrait être le tube de Noël 2008 hors des murs des Eglises ! Il est déjà visible sur MTV, M6, et d’autres médias non-confessionnels.

En cette période de crise, voici tout un message d’espoir, avec des mots et des sonorités d’aujourd’hui… pour retrouver la simplicité et la vraie racine de Noël, à savoir la naissance du « baby de Bethléem ». C’est possible de le dire haut et fort !

 

Noël, No Hell : une bonne nouvelle

Il y a une vie au-delà des courses aux cadeaux : Noël est, même pour les non-croyants, une occasion unique dans l’année de se rassembler en famille, de faire une pause dans des vies trépidantes pour resserrer les liens, voire faire la paix avec leurs proches.

 

Dans cette période de crise où le découragement et l’isolement peuvent prendre le dessus, le collectif NoShame veut tout simplement souligner avec « Noël, No Hell » combien il est précieux de vivre nos fêtes, surtout si on prend le temps d’examiner toutes choses et de retenir ce qui est bon : la famille, oui, la paix, oui, le repos, oui. Mais ça ne suffit pas. Sans Jésus au centre, tout cela n’est rien. Alors il faut que tous le sachent, mais qu’en même temps, cela leur soit dit dans un mélange de douceur et de précision.

 

Faire chanter Noël

Derrière ce projet se trouve l’envie d’artistes auteurs/compositeurs/musiciens, regroupés dans le collectif NoShame (Eglise Réformée du Marais), de chanter Noël avec les mots et les sonorités d’aujourd’hui. « Noël No Hell » offre ainsi à toutes les générations, des petits aux ados, aux adultes et aux plus anciens, la possibilité de se retrouver autour d’un seul chant qui mêle pop, rap, RnB, voix d’enfants du chœur MiniGospel et même des Noëls du XVIIème siècle en arrière-plan ! Un événement intergénérationnel permettra donc aux grands-parents de parler du Christ à leurs enfants sans être qualifiés de « ringards ».

 

Le clip vidéo est disponible depuis quelques semaines sur internet et connaît un franc succès (http://clip.nohell.fr). Mais surtout il intéresse les médias non-chrétiens ! (voir plus bas)

 

Noël, No Hell : les miracles d’une aventure collective

NoShame a embarqué dans cette aventure des gens comme vous et moi, une centaine de personnes, munis de bonne volonté, qui ont œuvré ensemble selon leurs talents : de la cuisine, au casting, aux conseils juridiques, au support financier et matériel, et bien sûr, à la prestation d’acteurs d’un jour pour le clip ! C’est leur enthousiasme et leur générosité qui ont permis à ce projet de voir le jour. Preuve qu’aujourd’hui encore, de belles histoires collectives peuvent s’écrire, quand la confiance, un brin de folie et de générosité sont au rendez-vous, et que la foi au Sauveur né dans l’étable est bien ancrée.

 

Contact : 09 79 94 27 89 –

Nohell.fr, 17 rue Saint-Antoine, 75004 Paris –

http://noel.nohell.fr