23/04/2010

7000 oulémas soutiennent l'expulsion des chrétiens au Maroc !

Sur un blog islamique, j'avais informé la gestionnaire de la décision du Maroc dans l'affaire Village of Hope (souvenez-vous à ce lien).  Elle m'a répondu que c'était totalement contraire à l'islam.

L'islam n'est pas ce que l'on voudrait qu'il soit.  La réalité est toute autre. Voici un article du site actuchrétienne :

Maroc / Oulémas : « faire échec au projet sournois d’un groupe de prosélytes chrétiens »

Quelque 7.000 oulémas (théologiens islamiques) du Maroc ont exprimé samedi leur « soutien » au roi Mohammed VI, après l’expulsion au mois de mars, d’une vingtaine de missionnaires étrangers accusés de « prosélytisme ».

Selon le message, les oulémas « expriment leur soutien total » aux « positions et décisions historiques pertinentes prises par les pouvoirs publics pour faire échec au projet sournois d’un groupe de prosélytes chrétiens ».

En outre, ils qualifient leurs agissements de « viol moral » et les considèrent comme étant « une forme de terrorisme religieux et une séquestration en secret d’enfants innocents ».

17/05/2008

Le Réseau évangélique dénonce la violations de la liberté de religion

Le Réseau évangélique dénonce la violations de la liberté de religion

 mardi 13 mai 2008, par Aloys Evina (journal chrétien)

 

Le Réseau évangélique accuse l’Algérie de graves violations de la liberté de religion et dénonce l’instrumentalisation du Conseil des droits humains

 

Le Réseau évangélique, qui représente plus de 40’000 chrétiens de conviction évangélique en Suisse romande, dénonce l’utilisation à des fins politiques du Conseil des droits de l’Homme, un instrument censé protéger les droits fondamentaux des personnes.

 

Le fonctionnement du Conseil implique que chaque pays membre soit soumis à la critique des autres. Dans ce cadre, l’Algérie a demandé le 8 mai dernier à la Suisse de s’engager davantage dans la lutte contre la xénophobie et pour l’égalité entre toutes les religions.

 

Jean-Paul Zürcher, secrétaire général du Réseau évangélique, a dénoncé cette demande comme « une manière fine de détourner l’attention des violations flagrantes des articles 18 (liberté de pensée, de conscience et de religion) et 19 (liberté d’opinion et d’expression) de la Déclaration universelle des droits de l’homme en Algérie ».

 

Le Réseau évangélique n’a pas reçu de réponse à une lettre adressée au gouvernement algérien par l’entremise de son ambassadeur en Suisse. Dans ce courrier, il dénonçait le traitement « scandaleux » infligé à des chrétiens en Algérie, les condamnant à de fortes amendes et à des peines d’emprisonnement sans les avoir entendus. Ils auraient été condamnés pour avoir porté atteinte à la religion islamique et à son prophète en vivant librement leur foi chrétienne.

 

Près de 80% des Eglises protestantes d’Algérie ont été fermées ces trois derniers mois par le ministère algérien des affaires religieuses, en raison d’une nouvelle loi qui interdit désormais l’exercice libre d’une religion autre que l’islam. Norbert Valley, président du Réseau évangélique, rappelle que « l’Algérie a édicté des lois en 2006 qui traitent différemment les adeptes de cultes autres que musulmans ».

 

Or « un pays qui se veut respectueux de toutes ses minorités ne doit pas favoriser une religion au détriment d’une autre, et ne doit pas non plus confiner la religion dans l’espace privé ». Le Réseau évangélique réaffirme que le respect de toutes les minorités religieuses passe par une laïcité ouverte, permettant à chacun d’exprimer librement ses convictions.

 

Article "collectif Algérie" du 11 mai http://collectifalgerie.free.fr/fr/?p=224

Ils dérangent la foi des musulmans 

 

Vendredi O9 mai, six algériens chrétiens ont été interpellés par la police au moment où ils sortaient du domicile de l’un d’eux: ils venaient de passer un moment de partage et de prière entre chrétiens. Ils ont été conduit au commissariat de police où ils ont passé la nuit, pour être présentés le lendemain au procureur. La charge suivante a été retenue contre eux: “ils dérangent la foi des musulmans”. Ils doivent comparaitre devant le juge le 27 mai.

 

En quoi est-ce que prier dans sa maison peut “perturber la foi des musulmans”? La foi musulmane est-elle à ce point ébranlable ? Comment est-ce que 6 personnes chrétiennes peuvent déranger les 150 000 musulmans d’une des plus grandes villes algériennes? Comment est-il possible d’arrêter d’honnêtes et pacifiques citoyens pour les traiter comme s’ils étaient des malfaiteurs ? Pourquoi faire subir une telle pression aux chrétiens dont le seul but est de vivre en paix dans leur pays ?

 

Nous sommes, une fois de plus, atterrés par l’application de cette loi 06.03 qui touche de plein fouet des citoyens qui ne peuvent concevoir que le fait de prier dans leur foyer constitue un délit. Nous vous tiendrons informés du sort réservé à ces 6 personnes et nous mobiliserons l’ensemble des partenaires du Collectif Algérie, afin que cette situation soit connue des Algériens et de la Communauté internationale.

 

Pour que la liberté de vivre sa foi soit une réalité en Algérie,

 

11/04/2008

Descendants d’Abraham : la division

abraham

 

Les juifs

Les écritures sacrées du judaïsme sont comprises dans le Tanakh, un acronyme pour Torah, Nevi'im (Prophètes), et Ketouvim (Écrits).

Le Tanakh est connu sous le nom de Bible hébraïque. Il fut étudié et suppléé par une tradition orale : le Midrash, la Mishna, les Talmuds, et la littérature rabbinique ultérieure, qui fut déclarée faisant autorité à l'égal de la Torah. Cette position ne fut toutefois acceptée que du pharisaïsme et des mouvances issues de celui-ci, dont le judaïsme actuel, dit "rabbinique". D'autres courants, tels que le sadduçaïsme puis plus tard le karaïsme ne reconnaissent pas l'autorité de la loi orale à l'égal de la loi écrite. Les samaritains ne reconnaissent pas non plus le Talmud.

 

Le texte hébraïque du Tanakh, et de la Torah en particulier, est considéré comme sacré jusqu'à la dernière lettre. La transcription ne peut être réalisée qu'au cours d'une procédure excessivement exigeante : la moindre erreur, fût-ce d'une lettre, une ornementation, un symbole sur l'ensemble des lettres (plus de 300.000) qui constituent le texte hébraïque rend l'ensemble du Sefer Torah passoul (impropre à l'usage rituel). C'est pourquoi être sofer ("scribe") est une affaire de spécialiste, demandant minutie, patience et concentration. Écrire et revérifier le texte prend un temps considérable.

 

Les chrétiens

 

Les chrétiens reconnaissent bien sûr le Tanakh, il est inclus dans la Bible et appelé Ancien testament.

Beaucoup de chrétiens croient que la relation entre l'ancien et le Nouveau Testaments dans la Bible signifie que le judaïsme a été remplacé par le christianisme comme le "nouvel Israël" — et certains pensent que les enseignements de Jésus décrivent Israël non pas comme un endroit géographique mais comme une association avec Dieu et une promesse de salut dans le Royaume de Dieu.

 

Il y a 3 grands groupes de chrétiens :

 

Les catholiques

 

Le catholicisme est né vers le 4e siècle. Sur la base du christianisme, se sont greffées des traditions, des superstitions, des croyances ‘païennes’ et populaires (tel l'assomption de Marie, le culte de Marie, le baptême de bébé, les 7 sacrements, les communions ...). Bref, souvent en manque d'instruction, des hommes se sont laissés influencer par d'autres hommes qui leur imposaient des croyances et abusaient de leur ignorance.

 

Aujourd’hui, de nombreux catholiques reviennent aux valeurs de la bible seule et cela produit une bonne impulsion qui peut unir les chrétiens.

Puisse Dieu poursuivre son œuvre dans leurs cœurs

 

Les orthodoxes

 

Entre l’église catholique et l’église orthodoxe, il n’y a que des différences théologiques très fines, mais la principale différence, qui les a séparé en 1054, est la non reconnaissance du pape. Chaque grande église orthodoxe a son pope !

 

Les protestants

 

Le protestantisme est un mouvement réformateur visant au retour aux valeurs uniquement bibliques du christianisme. La Bible étant le point commun des chrétiens, elle doit les unir et non les diviser.

Luther, un moine, trouvait honteux le comportement de l’église catholique, car cela n’avait rien à voir avec le message de Jésus. Il a fait scission pour protester contre ces pratiques honteuses.

 

Pas de pape, ni pope, ni ‘père’ : « Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. » (Matthieu 23:9 LSG)

Pas de « sacrement » à proprement parler, seuls deux actes de soumission à dieu : baptême et Cène. « (...) faites ceci en mémoire de moi. » (Luc 22:19 LSG)

Pas de culte à Marie, pas d’immaculée conception : « Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme » (1 Timothée 2:5 LSG)

Etc...

 

Les musulmans

 

Le livre saint par excellence de l'Islam est le Coran (Qur'an), comprenant 114 sourates (chapitres). Cependant, les Musulmans croient aussi aux textes religieux du judaïsme et du christianisme, dans leur forme originelle, et non actuelle, car elle aurait été selon eux corrompue au fil des âges. (Ce que contredisent les archéologues)

Le Qur'an inclut plusieurs histoires issues de ou fortement similaires à la Bible hébraïque, et mentionne Jésus à de nombreuses reprises, en tant que prophète divinement inspiré (mais nie son sacrifice à la croix.) Toutefois, les nombreux commandements du Tanakh et les préceptes du Nouveau Testament ne sont pas adoptés tels quels, mais remplacés par de nouveaux commandments directement révélés à Mahomet par Allah (à travers Gabriel) et codifiés dans le Qur'an.

Le Coran ne sépare pas le temps historique du temps du rêve car, contrairement à la Bible, on y trouve des génies, des animaux qui parlent, des hommes changés en porc ou singe,...

Les propos tenus envers les juifs et les chrétiens sont assez hostiles.

Coran 9 :28-30. « Ô vous qui croyez! Les associateurs ne sont qu'impureté : qu'ils ne s'approchent plus de la Mosquée sacrée, après cette année-ci. Et si vous redoutez une pénurie, Allah vous enrichira, s'Il veut, de par Sa grâce. Car Allah est Omniscient et Sage.

Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés.

Les Juifs disent : "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)? »

 

De même que les juifs rabbanites possèdent un complément oral à la Loi écrite, le Qur'an possède les Hadith, un ensemble de livres écrits par des auteurs ultérieurs compilant les paroles de Mahomet.

 

Il y a 2 grands groupes de musulmans :

Les sunnites

Les Hadith et la biographie de Muhammad (sira) forment la Sunnah, un élément scriptural supplémentaire au Qur'an, et ceux qui y adhèrent sont les Musulmans sunnites. Au neuvième siècle, six compilations de Hadiths avaient été jugées dignes de foi par les Musulmans sunnites.

 

Les chiites

Les Musulmans chiites (adeptes de la shî'at 'alî, le parti d'Ali), ne considèrent aucun Hadith comme sahih, et ne sont acceptés que ceux qui ne semblent pas de désaccord avec le Qur'an.

 

 

 

La recherche de la vérité devrait nous unir... Discutons-en avec respect et dans la paix.

 

01/04/2008

Algérie : Expulsion de l’ancien président de l’église protestante

Expulsion de l’ancien président de l’église protestante d’Algérie 

 

La récente expulsion du Pasteur Johnson, ancien président de l’église protestante d’Algérie, serait liée à la sécurité de l’Etat, a déclaré samedi au Forum de l’ENTV le ministre des Affaires religieuses Bouabdellah Ghlamallah.

 

topinfo51

"C’est le ministère de l’Intérieur qui a décidé de l’expulser et cette expulsion est liée à la sécurité de l’Etat ", a répondu le ministre. Sur le phénomène d’évangélisation qui touche la Kabylie et certaines régions du pays, M. Ghlamallah a dit : "L’exercice des cultes doit se faire d’une façon légale, dans le cadre de la loi. Nous avons fermé des lieux de cultes chrétiens et musulmans parce qu’ils sont hors la loi. Ces lieux ne répondent pas aux normes sanitaires et de sécurité." Le ministre a minimisé l’étendue du phénomène de l’évangélisation en Kabylie et a évité la polémique :

"L’Islam n’est pas en danger en Kabylie. Mais dans cette région, les évangélistes activent publiquement alors que dans d’autres régions du pays, ils le font en cachette."

 

M. Ghlamallah a révélé que les tentatives d’évangélisation des populations sont menées en majorité par des Algériens :

 

"Au début, les évangélistes étaient Américains, Suisses, Français. Maintenant, ils sont Algériens. En clair, les évangéliques étrangers ont réussi à former des prédicateurs en Algérie".

 

Le ministre n’a pas abordé les raisons des reconversions de l’Islam au Christianisme. Il n’a pas donné des chiffres sur le nombre de chrétiens et des lieux de cultes chrétiens fermés récemment à travers le pays, notamment en Kabylie.

 

"On ne veut pas empêcher les gens de changer de religion. Mais nous disons aux reconvertis que l’Algérie est visée par les évangélisateurs. L’intérêt de la nation doit primer sur tout. L’essentiel, c’est de préserver notre patrie", a soutenu le ministre.

 

Autrement dit, les évangélistes étrangers ne représentent pas une menace pour l’Islam, mais constituent un danger pour la cohésion nationale et la nation. Sans le dire directement, le ministre se méfie des évangélisateurs et de leurs objectifs réels. Cela explique les relations tendues entre les autorités et les représentants de l’église protestante en Algérie.

 

"L’Etat garantit la liberté de culte, mais les gens qui changent de religion doivent savoir pourquoi ils le font", a soutenu le ministre.

 

Le ministre n’a pas avancé de solutions pour faire face aux salafistes qui auraient perturbé les prières dans certaines mosquées du pays. Il a reconnu l’existence d’un déficit en matière d’imams en Kabylie.

 

Afin de contrer la percée évangélique, M. Ghlamallah a indiqué que 5.400 mosquées sont actuellement en construction à travers le pays. L’Algérie compte un peu plus de 14.000 mosquées. Pour la Grande Mosquée d’Alger, le ministre a dit :

 

"Nous comptons lancer les travaux de cette mosquée début 2009. Nous avons demandé au bureau allemand de livrer les études dans un délai de six mois".

 

Le ministre a défendu les mosquées, parfois critiquées pour leur incapacité à faire face aux maux qui rongent la société. Sur l’argent de la zakat, le ministre a démenti les informations selon lesquelles les Américains ont demandé des garanties sur son utilisation :

 

"Les Américains et les Européens sont venus nous demander seulement des informations sur la collecte de l’argent de la zakat. Personne n’a demandé de garanties sur les mesures prises pour éviter que cet argent aille entre les mains des terroristes. Si quelqu’un avait posé cette question, je l’aurai invité à sortir de mon bureau. L’argent de la zakat est géré dans le cadre des lois de la République", a expliqué M. Ghlamallah.

 

Le ministre a indiqué qu’il y a actuellement 60 milliards dans le fonds de la zakat.

 

Il a indiqué que la création de la fonction de mufti de la République n’a pas encore abouti. M. Ghlamallah a précisé également que la présidence de la République n’a pas donné son feu vert pour la désignation du directeur de l’Office national du Hadj.

 

Vous aurez compris : la persécution des chrétiens est une réalité en Algérie. Prions pour que l’évangélisation continue et que des multitudes se convertissent pour la vie éternelle.  

08/08/2007

L’islam persécute les chrétiens

L’islam persécute les chrétiens

(Source journal chrétien)

 

L’Œuvre internationale catholique de droit pontifical Aide à l’Eglise en Détresse publie chaque année un « Rapport sur la liberté religieuse dans le monde », qui passe en revue les violations de la liberté religieuse et les persécutions à travers le monde. Pour des raisons économiques, l’édition 2007 ne sera sans doute pas publiée. Zenit a interrogé Andrea Morigi, coordinateur du Rapport de l’AED depuis 1998. Extraits :

 "Si nous considérons l’actualité, nous voyons que nous sommes tous les jours confrontés à de graves épisodes d’intolérance contre les soi-disant « infidèles » qui vivent en situation de minorité parmi les musulmans. L’exode continu des chrétiens de l’Irak risque d’entraîner la disparition définitive de certaines communautés très anciennes comme la communauté assyrienne. [...] Aucun pays n’échappe à cela, ni même les plus « libéraux », comme la Tunisie où les femmes musulmanes ont, malgré tout, interdiction d’épouser un non-musulman. En Arabie Saoudite, il existe une police religieuse, la Muttawa, qui veille sur le comportement correct (conforme à la loi islamique) de la population, et entre de force dans les habitations d’immigrés philippins ou indiens, réunis pour réciter le chapelet ou lire la bible, une activité considérée, sur le territoire ‘sacré’ de l’islam, comme un très grave délit, passible de prison, de confiscation des biens et de rapatriement immédiat. [...] Ceux qui abandonnent l’islam risquent la peine de mort en Iran, au Soudan, en Mauritanie, alors qu’au Pakistan ils risquent de perdre la garde de leurs enfants et le droit d’hériter des biens de leurs parents musulmans. Ceci constitue un problème de violation de la liberté religieuse par les musulmans eux-mêmes. Un problème complètement ignoré au nom du relativisme culturel, selon lequel les us et coutumes doivent être respectés si l’on ne veut pas être accusé de vouloir imposer, dans un esprit colonial, les règles de la civilisation occidentale. [...] Même chez nous, dans notre propre pays, où nous sommes nés et avons grandi, les espaces de liberté se resserrent de plus en plus, comme si la cohabitation civile et les institutions démocratiques cédaient peu à peu le pas à des zones franches, où la souveraineté nationale serait remplacée par la loi du Coran." Michel Janva

29/06/2007

M6 : la fièvre évangélique

Suite à mon post du 15 juin, voici l'émission 66 minutes : "la fièvre évangélique"

 

12/06/2007

Un million d'évangéliques manifestent contre l'homosexualité à Sao Paulo

Un million d'évangéliques manifestent contre l'homosexualité à Sao Paulo 

(Source TopChrétien) 

Un million de protestants évangéliques, selon la police, ont manifesté jeudi dans les rues de Sao Paulo pour réaffirmer leur foi chrétienne et condamner l'homosexualité, à trois jours de la plus grande Gay Pride du monde organisée dans la capitale économique du Brésil.

"Vade retro, satanismo! Vade retro homosexualismo!", était le mot d'ordre du pasteur André Fabiano lancé par de puissants haut-parleurs depuis l'un des 18 camions transportant groupes musicaux et équipements de son.

 

La Marche de Jésus était convoquée par plusieurs églises évangéliques. Les manifestants étaient invités à défiler dans les principales avenues du centre-ville.

 

La 11ème "Gay Pride" de Sao Paulo aura lieu dimanche pour "défendre un monde sans racisme, sans machisme ni homophobie". Elle devrait réunir plus de trois millions de personnes dans le coeur financier de Sao Paulo, ont indiqué les organisateurs sur le site www.paradasp.org.br.

 

L'édition 2006 de la Gay Pride de Sao Paulo avait rassemblé 2,8 millions d'homosexuels et sympathisants.

 

"Par la Bible, nous savons que Dieu n'est pas d'accord avec ce qu'ils (les homosexuels) font. Nous condamnons leurs actes", a déclaré un manifestant évangélique Walter Silva Filho, 25 ans, au site d'informations G1.

 

Le pasteur Paulo Henrique de Oliveira a souligné quant à lui que la manifestation avait pour objectif de favoriser l'unité des évangéliques.

 

Pendant la visite du pape Benoît XVI à Sao Paulo il y a un mois, des organisations d'homosexuels avaient dénoncé des pressions exercées par des groupes religieux.

 

Photo de la marche pour Jésus de l'année passée :

bresil1
brésil2

 

La marche pour Jésus qui s'est déroulée à Paris le 2 juin dernier est visible ici : http://christianisme.skynetblogs.be/post/4607049/evangeli...

et ici : http://www.mpjf.org/index2.html

11/06/2007

Afghanistan : Chrétiens en Pays musulmans – 6

Afghanistan : Chrétiens en Pays musulmans  – 6

afghanistan

 

Dans cette république islamique, il n'existe pas d'Eglise officielle et le nombre de chrétiens est estimé à 0,01% de la population totale. Ceux qui se convertissent au christianisme doivent affronter les pressions de la part de la famille et de la société : insultes, intimidations, agressions physiques, perte d'emploi, voire prison. L'arrestation d'Abdul Rahman, qui a été accusé d'apostasie avant d'être libéré pour désordre mental et de trouver refuge en Italie en mars 2006 en est un exemple. La couverture médiatique dont l'affaire a fait l'objet a ensuite augmenté les pressions mises sur les chrétiens de ce pays musulman ultra conservateur.

La liberté de religion est prévue dans la Constitution du pays, mais cette même Constitution interdit aussi toute loi ou disposition qui serait contraire à l'islam. Les chrétiens doivent faire preuve d'une grande prudence. Tout étranger pris en train d'évangéliser sera mis en prison puis très certainement expulsé du pays.

Après avoir été gouverné par des fondamentalistes musulmans, le pays est à présent conduit par un gouvernement de coalition. Il y a encore beaucoup d'anarchie et le gouvernement central ne contrôle pas entièrement le pays car la résistance des fondamentalistes musulmans est encore active.

(source Portes ouvertes)

10/06/2007

Yemen : Chrétiens en Pays musulmans – 5

Yemen : Chrétiens en Pays musulmans  – 5

yemen-map

 

L'année passée, plusieurs chrétiens d'origine musulmane ont été arrêtés et maltraités à cause de leur croyance en Jésus-Christ. Au moins un parmi eux a subi une forte pression jusqu'à ce qu'il cède et qu'il renonce finalement à sa foi. La Constitution du Yémen garantit la liberté de religion mais elle déclare aussi que l'islam est religion d'Etat et que toute législation a pour source la charia. Le gouvernement du Yémen accorde aux expatriés une certaine liberté pour vivre leur foi, mais les habitants ne sont pas autorisés à se convertir au christianisme (ou à une autre religion). Les convertis d'origine musulmane risquent la peine de mort s'ils sont découverts.

09/06/2007

Maldives : Chrétiens en Pays musulmans – 4

Maldives : Chrétiens en Pays musulmans  – 4

MALDIVES

 

En août 2006 nous avons appris l'arrestation d'un chrétien âgé qui a ensuite été envoyé dans un centre de réhabilitation pour drogués. Le manque de respect des libertés religieuses dans le pays reste inchangé. Dans l'archipel, il existe seulement une poignée de chrétiens indigènes qui doivent vivre leur foi en secret. Selon une stricte application de la charia, il est interdit à un musulman de se convertir à une autre religion que l'islam. Il est également impossible d'ouvrir une église et si les étrangers peuvent pratiquer leur foi en privé, il leur est interdit d'inviter un Maldivien.

(source Portes Ouvertes)

08/06/2007

Somalie : Chrétiens en Pays musulmans – 3

Somalie : Chrétiens en Pays musulmans  – 3

somalie

Au moins six chrétiens ont été tués à cause de leur foi en 2006 en Somalie. La plupart d'entre eux venaient de familles musulmanes et ont été assassinés après la découverte de leur conversion.

Une catholique italienne a également été assassinée. Des enfants de chrétiens somaliens réfugiés au Kenya auraient enfin été kidnappés par des membres des familles pour être renvoyés dans des écoles coraniques en Somalie, en vue de leur "réhabilitation". Les chrétiens représentent moins de 1% des Somalis et doivent pratiquer leur foi en secret.

La Somalie n'a pas de constitution, ni aucun texte de loi garantissant la liberté religieuse pour ses citoyens. L'islam est la religion officielle. Les pressions sociales pour faire respecter la tradition musulmane sont très fortes, particulièrement dans les zones rurales du pays. La justice est conduite selon des règles locales dans chaque région : arbitrage sur les traditions des clans, justice séculière ou loi islamique (la charia). Début juin, la capitale Mogadiscio est tombée entre les mains d'une alliance de milices islamiques après quatre mois de combats contre les seigneurs de guerre. L'Union des tribunaux islamiques (ICU) s'est constituée comme un gouvernement de substitution et a pris en charge les affaires dans les parties du pays qu'elle contrôlait. La charia fut imposée dans toute la capitale. Fin 2006, l'ICU a été repoussée par les troupes du gouvernement de transition.

(source Portes Ouvertes)

07/06/2007

Iran : Chrétiens en Pays musulmans – 2

Iran : Chrétiens en Pays musulmans  – 2

 

Après l’Arabie Saoudite, voici le 2ème pays musulman dans le classement d’indices de persécution les plus élevés : L’Iran.

iran_map

 

L'islam est la religion officielle en Iran et toutes les lois et règlements doivent être en accord avec l'interprétation officielle de la charia. La liberté de religion s'est considérablement détériorée depuis le début de l'année 2004 lorsque les partis conservateurs ont gagné les élections. La situation a empiré lorsque l'ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad a été élu président en 2005. Bien que les chrétiens fassent partie des minorités religieuses reconnues et dont la liberté de religion est garantie, ils nous informent de cas d'emprisonnement, de harcèlement et de discrimination à cause de leur foi. Différents groupes chrétiens connus pour évangéliser la population, composée en majorité de musulmans chiites, ont été la cible des services secrets pendant l'année 2006.

On connaît au moins huit incidents où d'anciens musulmans devenus chrétiens ont été arrêtés et mis en garde à vue pendant plusieurs semaines avant d'être relâchés. Dans la plupart des cas ils ont été forcés à payer des montants importants pour être libérés sous caution et informés que leur cas reste passible de poursuites pour motif criminel. En raison des lois strictes sur l'apostasie, tout musulman qui quitte l'islam pour adhérer à une autre religion risque la peine de mort.

Une nouvelle positive est qu'un ancien colonel de l'armée, converti au christianisme et faussement accusé d'avoir caché sa foi, a été relâché après deux ans passés en prison.

(source : portes ouvertes)

 

NB : Un ami chrétien a voulu se rendre en Iran, on lui a confisqué sa Bible à la douane, motif : c’est interdit !

Ce pays a crée un bureau des minorités religieuses, d'où de nombreuses ingérences dans ces communautés. Les chrétiens ne peuvent pas dire que Jésus est fils de Dieu par exemple...

Un article intéressant sur ce lien : http://www.samizdat.qc.ca/vc/persec/iran.htm

05/06/2007

Arabie Saoudite : Chrétiens en pays musulmans – 1

1er volet d’une série évoquant les chrétiens en pays musulmans. Aujourd’hui, le pays musulman ayant le plus grand indice de persécution : l’Arabie Saoudite.

 

NB : Je souligne le fait que les sujets que j'évoquerai visent des lois religieuses et non politiques, il s’agit bien de l’application de la Charia qui est à l’origine des persécutions des minorités religieuses. Seules les lois religieuses (et non politiques) permettront de vérifier si l’Islam est véritablement une religion de paix.

Je souligne ce fait car je me doute que certains musulmans vont s’empresser d’essayer d’attaquer le christianisme (par le biais du catholicisme politique certainement), mais ils auront du mal à trouver une loi biblique qui les placerait dans la même situation. Les persécutions que l’on impute injustement aux chrétiens sont des faits politiques (venant des hommes) contre lesquels les vrais chrétiens s’insurgent car elles n’ont rien à voir avec la foi chrétienne.

 

Arabie Saoudite : Chrétiens en pays musulmans – 1

 

carte_arabie_saoudite

Même si on compte moins de chrétiens arrêtés en 2006 qu'en 2005, la situation de la liberté religieuse en Arabie Saoudite, pays gouverné par la charia, reste déplorable et inchangée en 2006. Quatre chrétiens originaires de l'Afrique de l'est ont été harcelés et arrêtés alors qu'ils s'étaient rencontrés pour un culte au deuxième trimestre de l'année dernière. Après avoir été incarcérés durant plus d'un mois dans des conditions misérables, ils ont été rapatriés dans leur pays d'origine. Ils été détenus pour avoir "prêché aux musulmans, implanté des églises et pour avoir réunis ensemble des hommes et des femmes pour la prière". Sous l'interprétation très stricte de la loi islamique, l'apostasie (la conversion vers une autre religion) est passible de la peine de mort en Arabie Saoudite. Les membres de la famille royale insistent sur le fait que les chrétiens ont la liberté de tenir un culte chez eux, mais les faits tendent à prouver le contraire et toute réunion publique religieuse non islamique est interdite.

(source Portes ouvertes)

 

 

Je trouve assez surprenant que l’Arabie Saoudite finance un nombre considérable de mosquée dans le monde occidental et chrétien (exemple :grande mosquée de Bruxelles au Cinquantenaire), mais qu’en échange, aucune église n’est permise chez eux. A ce « deal », nous occidentaux avons répondu « marché conclu ». Qui est tolérant, qui ne l’est pas ? Cherchez l’erreur !

04/06/2007

"Evangélique pride"

"PARIS Dans une atmosphère bon enfant, ils étaient des milliers de protestants évangéliques représentant plus de 200 Eglises du monde à avoir envahi Paris samedi pour prier, chanter et danser à la gloire de Jésus. "

Suite dans l'article ci-dessous:

évangélique Pride
MPJ2007-1
MPJ2007-2

25/05/2007

Israël - Palestine ?

Le conflit israelo-palestinien fait partie de notre quotidien. Présent à chaque journal télévisé, chaque personne a son avis sur la question.

Mais les mots Israël et Palestine sont déjà des termes qui s’opposent...

 

D’où vient le mot Palestine que les musulmans affectionnent ?

Ce mot vient de la tribu des Philistins. On retrouve le terme FLSTYM dans Genèse 10 :14. "Miçrayim engendra les gens de Lud, de Anam, de Lehab, de Naphtuh, de Patros, de Kasluh et de Kaphtor, d'où sont sortis les Philistins".

Ils deviennent ensuite les voisins querelleurs d’Abraham et de sa descendance : Genèse 21, 32 Après qu'ils eurent conclu alliance à Bersabée, Abimélek se leva, avec Pikol, le chef de son armée, et ils retournèrent au pays des Philistins. 21, 34 Abraham séjourna longtemps au pays des Philistins. 26, 1 Il y eut une famine dans le pays - en plus de la première famine qui eut lieu du temps d'Abraham - et Isaac se rendit à Gérar chez Abimélek, roi des Philistins. 26, 8 Il était là depuis longtemps quand Abimélek, le roi des Philistins, regardant une fois par la fenêtre, vit Isaac qui caressait Rébecca, sa femme. 26, 14 Il avait des troupeaux de gros et de petit bétail et de nombreux serviteurs. Les Philistins en devinrent jaloux. 26, 15 Tous les puits que les serviteurs de son père avaient creusés, - du temps de son père Abraham, - les Philistins les avaient bouchés et comblés de terre. 26,18 Isaac creusa de nouveau les puits qu'avaient creusés les serviteurs de son père Abraham et que les Philistins avaient bouchés après la mort d'Abraham, et il leur donna les mêmes noms que son père leur avait donnés.

Dans l'Exode, il y a deux occurrences de FLSTYM, les Philistins, et une de FLST, la Philistie.

13, 17 Lorsque Pharaon eut laissé partir le peuple, Dieu ne lui fit pas prendre la route du pays des Philistins, bien qu'elle fût plus proche, car Dieu s'était dit qu'à la vue des combats le peuple pourrait se repentir et retourner en Égypte. 15, 14 Les peuples ont entendu, ils frémissent, des douleurs poignent les habitants de Philistie. 23, 31 Je fixerai tes frontières de la mer des Roseaux à la mer des Philistins, et du désert au Fleuve, car Je livrerai entre vos mains les habitants du pays, et tu les chasseras devant toi.

 

De plus, chacun se souvient de l’histoire de Samson (juif) et Dalila (Philistine) et comment cette histoire se termine...

 

Bref, comme le montre la carte ci-dessous, la Philistie (surlignée en jaune) est cette bande de terre que l’on appelle aujourd’hui Bande de Gaza.  Cette bande s’appelle ainsi depuis l’invasion des « peuples de la mer » (provenant très probablement des îles de la Mer Egée et des côtes de la Grèce, de l'île de Crète et d'Asie Mineure). Ecartés dans un premier temps par Ramsès III, ils s'établissent sur la zone côtière qui s'étend de Gaza au Mont Carmel. Sous l'action de ces Peuples de la mer et des Israélites, la civilisation cananéenne va peu à peu s'éteindre.

La Judée, visible sur la carte, a donnée son nom aux israélites (juif signifiant « de Judée »).

Et pour ceux qui l’ignorent, Israël est le nom que Dieu a donné à Jacob, père des 12 enfants qui seront à la tête des « 12 tribus d’Israël » (visibles également sur la carte ci-dessous).

 

Ce n’est qu’au IIe siècle que l'empereur romain Hadrien renommera toute la région Palestine suite aux rébellions juives afin d’effacer le nom « Judée ».

 

Pour ceux qui connaissent l’histoire, il est légitime que cette terre reviennent aux juifs car la Judée et les territoires juifs n’ont été ‘effacés’ qu’administrativement par un empereur romain. La Palestine, quant à elle, était et sera toujours la Bande de Gaza ni plus ni moins...

israel_palestine

 

23/05/2007

Dieu seul...mais toi...

Dieu seul...mais toi...

Dieu seul peut créer. Mais toi, tu peux mettre en valeur ce qu'Il a créé.

Dieu seul peut donner la vie. Mais toi, tu peux la transmettre et la respecter.

Dieu seul peut donner la santé. Mais toi, tu peux soigner, consoler, rassurer.

Dieu seul peut donner la foi. Mais toi, tu peux donner ton témoignage.

Dieu seul peut infuser l'espérance. Mais toi, tu peux rendre confiance à ton frère.

Dieu seul peut donner l'amour. Mais toi, tu peux apprendre à l'autre à aimer.

Dieu seul peut donner la paix. Mais toi, tu peux favoriser l'entente où tu es.

Dieu seul peut donner la joie. Mais toi, tu peux sourire à tous.

Dieu seul peut donner la force. Mais toi, tu peux soutenir un découragé.

Dieu seul est le Chemin. Mais toi, tu peux l'éclairer pour les autres.

Dieu seul est la Lumière. Mais toi, tu peux la faire briller aux yeux de tous.

Dieu seul est la Vie. Mais toi, tu peux donner aux autres le goût de vivre.

Dieu seul peut faire des miracles. Mais toi, tu peux être celui qui amène 5 pains et 2 poissons

Dieu seul peut faire ce qui paraît impossible. Mais toi, tu peux faire le possible.

Dieu seul peut se suffire à lui-même. Mais IL A PREFERE COMPTER SUR TOI !!!

21/05/2007

Ma croix

croixMa croix

Un jeune homme était épuisé, voyant qu’il n’y avait pas d’autre issue, il se mit à genoux pour prier. « Mon Dieu, je n’en peux plus, » dit-il. « Ma croix est trop lourde à porter. »  Le Seigneur lui répond, « Mon fils si tu ne peux la supporter, dépose-la dans cette pièce. Ensuite, ouvre cette porte et choisis celle que tu désires. »  Soulagé, le jeune homme dit, « Merci Seigneur, » et fit ce qu’Il lui disait

En entrant dans l’autre pièce, il vit plusieurs croix; quelques-unes si énormes qu’il ne pouvait pas les voir au complet. Alors, il en vit une toute petite appuyée sur un mur.  « Je voudrais celle-ci, Seigneur. » murmura-t-il. Le Seigneur lui répond, « Mon fils, c’est la croix que tu as apportée. »

 

Quand les problèmes de la vie me semblent accablants, j’ai avantage à regarder autour de moi pour voir ce à quoi les autres font face. Je verrai probablement à quel point je suis privilégié.

Quelle que soit ta croix ou ta douleur le soleil brillera toujours après la pluie.

Peut-être trébucheras- tu ou même tomberas-tu, mais Dieu sera toujours là pour t’aider

19/05/2007

Islam : Evangile falsifié ?

islam_croissantSuite aux accusations musulmanes de falsification de la Thora et de l’Evangile, voici quelques extraits du Coran qui contredisent ces thèses car elles attestent que les textes de l’époque de Mahomet (7e siècle) sont dignes de confiance. L’avenir nous a démontré que ces textes sont les mêmes que ceux dont nous disposons aujourd’hui car les manuscrits originaux sont antérieurs au 7e siècle.

 

Coran 10:94: "Et si tu es en doute sur ce que Nous avons fait descendre vers toi, interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi. La vérité certes t'est venue de ton Seigneur : ne sois donc point de ceux qui doutent."

 

Coran 5:47: "Que les gens de l'évangile jugent d'après ce qu'Allah y a fait descendre. Ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, ceux-là sont les pervers."

(Ce passage est excessivement clair, le Coran affirme bien que les Chrétiens ont en leur possession l'Evangile "qu'Allah a fait descendre".)

 

Coran 5:66: "S'ils avaient appliqué la Thora et l'évangile et ce qui est descendu sur eux de la part de leur Seigneur, ils auraient certainement joui de ce qui est au-dessus d'eux et de ce qui est sous leurs pieds. Il y a parmi eux un groupe qui agit avec droiture; mais pour beaucoup d'entre eux, comme est mauvais ce qu'ils font !"

 

Coran 5:68-69 : "Dis : “ô gens du Livre, vous ne tenez sur rien, tant que vous ne vous conformez pas à la Thora et à l'évangile et à ce qui vous a été descendu de la part de votre Seigneur.” .” Et certes, ce qui t'a été descendu de la part de ton Seigneur va accroître beaucoup d'entre eux en rébellion et en mécréance. Ne te tourmente donc pas pour les gens mécréants.  Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Allah, au Jour dernier et qui accomplissent les bonnes oeuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés."

 

Le Coran reste un livre très étrange aux yeux des chrétiens car il contient des signes de bons sens concernant l’Evangile, mais également des affirmations totalement en contradictions...

Mahomet s’est borné à rappeler l'Ancien et le Nouveau Testament, ce qu’il dit et redit à longueur de sourates.  Or, il est un truisme historique que le Calife Othman a colligé le Coran, 20 à 30 ans après la mort de Mahomet. De colliger à corriger, il n’y a qu’un pas... Le Califat d’Othman fut une grande crise. Il fut critiqué surtout par les Chiites mais également par les Sunnites. Il fut finalement assassiné par des musulmans qui estimaient notamment que sa version du Coran (celle que l’on connaît aujourd’hui) n’était pas fidèle à l’originale...

 

Chers amis musulmans, n’hésitez pas à investiguer et/ou à intervenir dans un souci de débat paisible et constructif.

16/05/2007

Isaac ou Ismaël ?

Comme pour le post précédent, voici un autre démenti d’affirmations lancés par de soi-disant intellectuels musulmans et que l'on retrouve sur certains sites mensongers :

 

Isaac ou Ismaël ?

 

Certains musulmans évoquent un verset de genèse (17 :20) en négligeant les autres versets. Prenons-le à part, que lisons-nous :

A l'égard d'Ismaël, je t'ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l'infini; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation. (Genèse 17:20 LSG)

 

En effet, pris à part et sans réfléchir, on pourrait croire à une bénédiction particulière d’Ismaël.

 

Maintenant plaçons-le dans son contexte et regardons le verset qui précède et qui suit :

Dieu dit: Certainement Sara, ta femme, t'enfantera un fils; et tu l'appelleras du nom d'Isaac. J'établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa postérité après lui.  A l'égard d'Ismaël, je t'ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l'infini; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation.  J'établirai mon alliance avec Isaac, que Sara t'enfantera à cette époque-ci de l'année prochaine. (Genèse 17:19-21 LSG)

 

C’est sans équivoque. Dieu est très clair : il fera de Ismaël une grande nation mais c’est avec Isaac qu’il a établit son alliance. Preuve en est que tous les prophètes sont des descendants d’Isaac ! Le verset qui précède et celui qui suit parlent tout deux de l’alliance avec Isaac. Extraire le verset 20 et le faire valoir pour mettre Ismaël en évidence au détriment d’Isaac est une démarche malhonnête.

08/05/2007

Algérie chrétienne

Algérie chrétienne

Une vidéo intéressante sur les conversions chrétiennes en Algérie.

Prions pour nos frères vivant avec la menace de mort.

 

07/05/2007

10.000 musulmans se sont déjà tournés vers Jésus-Christ en France

Les Arabes seront-ils les nouveaux acteurs du réveil évangélique ?

 (article www.topchretien.com)

Un séminaire d’islamologie et des soirées d’évangélisation pour les Nord-Africains se sont déroulés à Toulouse ce week-end du 1er et 2 avril, avec la venue de Saïd Oujibou, un ancien musulman engagé. L’Eglise va-t-elle changer de couleur?

 

minime_toulouse«Amin (Amen en arabe), Alléluia, regardez ces deux hommes assis au fond de la salle. L’un est américain, l’autre est irakien. Et ils sont frères! Honnêtement, qui peut faire cela si ce n’est Jésus-Christ?», s’est exclamé Saïd Oujibou à l’église des Assemblées de Dieu des Minimes à Toulouse, ce samedi 1er avril, dans le cadre d’une soirée d’évangélisation des musulmans. Chaude acclamation des 300 personnes présentes.

 

Quand Saïd monte sur l’estrade et se saisit du micro, c’est toute l’église qui change de visage et de discours surtout, ou sur tout, devrait-on dire. Jusque là, l’Eglise prêchait l’importance de la théologie, de l’ecclésiologie, de la missiologie, de la démonologie, ou encore de la pneumatologie. Le 21ème siècle change le logis de Dieu en lui confiant un nouveau sujet d’intérêt: l’islamologie. Un sujet qui se justifie aisément en raison de la montée de l’Islam en France, et plus inquiétant encore, de l’Islamisme dans les ghettos de désespérance. «Les banlieues sont de véritables bouilloires pour les islamistes, car les étrangers qui y habitent sont des sortes d’apatrides» s’insurge d’ailleurs Saïd, avant d’évoquer le choc qu’il a eu lorsqu’il s’est rendu à Perpignan. «C’était totalement dégradé. Je n’avais jamais vu un ghetto pareil…», dit-il avec émotion.

 

10.000 musulmans se sont déjà tournés vers Jésus-Christ en France!

 

Saïd Oujibou est un personnage. Autrefois, musulman séduit par une certaine expression radicale de cette religion, il élève aujourd’hui sa voix contre l’internationale islamiste qui cherche à modifier et menacer l’identité occidentale. Il y a peu de temps encore, le voile a été l’un de leurs nombreux ‘’chevaux de Troie’’. Très posé et maîtrisant son sujet sur le bout des doigts, Saïd sait aussi jouer la carte de la provocation afin de bien se démarquer de l’assimilation courante des Arabes à l’Islam. Ainsi, le samedi soir, il n’hésita pas à déclarer: «arrêtez de voiler mes sœurs, car elles sont belles les filles de mon pays!». Rires dans la salle.

 

saidoujibouIl est la figure parfaite de ce phénomène nouveau de l’évangélisation croissante des musulmans. Il est d’ailleurs le responsable communication de la Fédération des Nord-Africains Chrétiens de France (FNACF), une grande première dans l’Hexagone qui est née le 11 novembre 2005 après des années de réflexion. Depuis dix ans, cette fédération semblait être incontournable en raison des chiffres impressionnants. En effet, non moins de 10.000 musulmans se sont déjà tournés vers Jésus-Christ en France. Ce samedi soir, ils étaient une quarantaine à répondre présent à l’invitation de l’église selon Azedine Bentaïba, le responsable d’Oasis Toulouse, une association dont la vision se consacre essentiellement à l’évangélisation des Nord-Africains. Ce week-end, au moins trois d’entre eux ont accepté le Seigneur dans leur vie. Une grande joie pour Saïd qui rappelle que ce n’est pas «au karcher» qu’ils ont besoin d’être nettoyés, mais plutôt par «le sang de Jésus»!         

 

Au programme de ce week-end à Toulouse, chants en arabe, prières en arabe, prêches franco-arabes contenant une flopée de références culturelles nord-africaines, séminaires d’islamologie…etc. C’est une tout autre église que l’on a vu, encore très méconnue et qui pourtant se dirige pleinement vers la banalisation. Ces Nord-Africains seront-ils les nouveaux acteurs du réveil évangélique en  France et dans le monde entier? Certains osent déjà l’affirmer et les statistiques de conversions tendent à soutenir leur pensée. Une chose est d'ores et déjà certaine, l’Eglise doit dès maintenant prendre en compte cette nouvelle donne.

 

Paul Ohlott

 

Voir également cette video :