21/05/2009

Censure catholique

Chers lecteurs,

Pour ceux qui aurait suivi un débat mené sur un autre blog catholique, je désirais juste préciser que j'ai une nouvelle fois été censuré. Je tenais à le préciser car je ne voudrais pas que vous pensiez que je renonçais à débattre.  Je subis la censure des catholiques à chaque fois qu'ils doivent présenter une argumentation biblique et ils terminent le débat à leur manière sans octroyer de droit de réponse.

Prions pour eux car j'ai beaucoup de peine à assister au suicide de l'église catholique à cause de leurs leaders qui persistent à se rattacher à des superstitions grotesques et infondées qui discréditent et divisent l'église de Jésus.

 

Je constate que mon message a été finalement publié sous la pression de cette publication (il a été publié bien apres la publication de commentaires ultérieurs)...mais excepté des vomissements de mensonges et des éructations de haine, je n'ai eu aucune réponse à mes questions...

On ne m'y reprendra plus, je ne participerai plus à des débats avec commentaires modérés.

Quant aux commentaires sur ce blog, merci de patienter encore un peu et n'utiliser que la boite à mail à cet effet, car étant à l'étranger, il ne m'est pas toujours possible d'intervenir. Je préfere aucun débat qu'un débat truqué.

05/04/2008

La Bible, arme de destruction massive ?

La Bible, arme de destruction massive ?

par Chawki Amari

dimanche 30 mars 2008 article journalchrétien.com

 

Deux chrétiens ont été arrêtés à un barrage puis ont été mis en garde à vue. Motif : ils possédaient une dizaine d’exemplaires de la Bible dans leur voiture. Pas d’armes de destruction massive, de tracts du GSPC, d’otages autrichiens, d’appel à une grève de syndicat interdit ou de pétition de soutien à des journalistes mais des Bibles, c’est-à-dire des livres qui, en gros, recueillent les paroles de prophètes reconnus aussi par l’Islam.

 

S’il serait plus logique que les barrages attrapent plutôt des terroristes ou que ce soient justement des terroristes qui attrapent des gens en position de chrétienté automobile, on ne peut s’empêcher d’imaginer la situation inverse. Deux Algériens sont arrêtés dans un barrage en Angleterre et sont mis en garde à vue parce qu’ils ont sur eux une dizaine d’exemplaires du Coran. On imagine les conséquences.

 

Manifestations de Nouakchott à Islamabad, brûlage intégral de drapeau, condamnation unanime, la colère de Ghoulamellah, des prêches appelant à boycotter le tweed, une fetwa nucléaire et une intervention de Abou Djorra Soltani demandant la fermeture des frontières terrestres entre l’Algérie et l’Angleterre. Le monde n’est pas juste. Pendant que le Nord s’ouvre, avance et crée, le Sud s’enferme, se replie et devient paranoïaque. Pourtant, le Coran lui-même reconnaît la Bible et d’une manière générale, les gens du livre.

 

Quel est le problème ?

 

Le protestantisme ou le GSPC ?

 

Peut-être le livre, tout simplement. Car selon ce fait divers, la Bible est donc un livre interdit, à plus de 9 exemplaires, soit le tirage moyen d’un éditeur moyen en Algérie. D’ailleurs, un nombre important de livres sont censurés par l’Algérie officielle. Une idée à creuser, censurer les livres qui sont tirés à moins de 10 000 exemplaires. Cela relancera l’édition et poussera les Algériens à lire.

 

04/01/2007

Censuré par Benoît...

censureLa liberté d'expression étant une liberté fondamentale de notre société, voici un commentaire que j'avais posté sur le site de Benoît et qu'il a jugé "intégriste".  Il l'a supprimé...

 

« Je fais suite au message de Christian qui vise les institutions religieuses ou humaines.

A quoi reconnaît-on une institution religieuse ou humaine ? A ses rites qui ne correspondent plus à la volonté de Dieu et lorsque le message initial du fils de Dieu est corrompu par des idées humaines.  L’Eglise catholique romaine bafoue la parole de Dieu à plusieurs titres : virginité perpétuelle de Marie, notions de « pères » religieux élus par des humains, « siège social » à Rome symbolisant le pouvoir politique des hommes, etc, etc… Ce christianisme-là est un échec et ne correspond absolument pas à la relation personnelle qu’il faut avoir avec Jésus Christ.

Le chemin de la libération passe par « la repentance envers Dieu et la foi en notre Seigneur Jésus Christ » (Actes 20 :21).  Se repentir, ce n’est pas seulement s’accuser, ni se culpabiliser, c’est changer de pensée parce que je reconnais que ce que Dieu me dit est vrai.

 

Pour rebondir sur « Dieu se sert d’Internet », je dirais que le malin aussi hélas !  Chacun peut interpréter la religion et la diffuser sur Internet : c’est une institution humaine que d’affirmer des choses contraires aux écritures et les répandre.  Le message biblique reste le même.  Même si Dieu est amour, tout n’est pas permis pour autant.  Faut-il permettre l’adultère en invoquant qu’il s’agit d’amour ? Faut-il permettre l’inceste entre un frère et une sœur en invoquant qu’il s’agit d’amour ? Faut-il permettre la pédophilie (exemple : l’islam  autorise le mariage des filles dès l’age de 9 ans) invoquant qu’il s’agit d’amour ? Faut-il permettre l’acte homosexuel en invoquant qu’il s’agit d’amour ? Les paroles de Jésus me paraissent claires « Va et ne pêche plus » (Jean 8 :11)

 

Etayons nos paroles par la parole de Dieu ! »

Réponse de Benoît :

Cher ami, mon blogue n'est pas une tribune libre et tu n'as aucun droit sur la propriété d'autrui. Je suis libre de faire ce que je veux chez moi et toi chez toi. Les commentaires qui ne correspondent pas aux règles déontologiques en usage chez Benoît n'ont aucune place sur ce blog, qui n'acceptera jamais aucun commentaire inamical et nuisible à l'esprit du blogue. J'ai laissé ton 2ème commentaire avec ma réponse

 

Cher Benoît, à chaque post, il y a lieu de répondre par oui ou non à "Autoriser les commentaires sur ce message ?".  En acceptant, tu acceptes également la critique.  Ne laisser que les messages favorables, c'est faire croire que personne n'est d'avis contraire... ce qui est un FAUX TEMOIGNAGE (À moins que les 10 commandements ne te concernent pas non plus ?).

Secundo, ne pas accepter le débat de sa propre religion c’est faire preuve d’un manque de libre arbitre – attitude typique des sectes.  Tes commentaires ont toujours été publiés sur mon blog, sans aucune censure, par esprit de débat et d’ouverture.

Tertio, j’ignore comment tu lis mes messages, mais il n’y a aucune animosité en moi.  Mon devoir est de te révéler la parole biblique que tu sembles mettre de côté. Mais il est vrai que la parole de Dieu est parfois dure…

Quarto. Ne me juges pas d’intégriste s’il te plait et fais preuve d’un peu d’introspection à ce sujet.

 

Quoique tu puisses penser, quels que soient les différents qui nous opposent, tu es mon frère et je t’aime comme un frère.

 

Fraternellement en Christ

 

Réponse de Benoît

"chrétien" né de nouveau, je t'informe que ton dernier commentaire est détruit sans que je le lise, parce que je suis lassé de tes attaques stériles et de la méthode classique utilisée par les intégrismes et les sectes.

Pour ce qui est de la modération des commentaires, techniquement, cela n'est possible qu’a posteriori pour le moment sur skynet. Lorsque ce sera possible a priori, je l'activerai, ce qui me permettra de diffuser les commentaires respectant la déontologie de MON blogue.

Vas voir chez cathogays le traitement réservé aux donneurs de leçons

 

Commentaire de Toine :

C'est le problème des catholiques ils écoutes très peu la Parole Divine, ce que dit le prêtre c'est la vérité, sans vérifier, dans la Bible et les Evangiles si il a raison ou tort. Je le sais, j'étais moi même très catho.

 

Commentaire de Visiteur :

Un petit mot pour signaler que j'ai été censuré sur son blog, juste pour avoir signalé que je visitais régulièrement celui-ci que je définissais comme bonne initiative.