21/07/2009

Football et religion

La FIFA met hors jeu la religion

(Source : Top Actus)

 

Faut-il interdire aux joueurs de se prosterner ou de faire le signe de croix après avoir marqué un but ? Le président de la fédération danoise de football, qui n’a pas aimé la joie très religieuse des joueurs brésiliens après leur victoire en Coupe intercontinentale, le pense… Des religieux saoudiens pensent comme lui…

 

jesusfootballLa Fédération internationale de football n’aurait pas aimé la joie exprimée avec une grande ferveur religieuse par les joueurs brésiliens après leur victoire sur les Etats-Unis en finale de la Coupe intercontinentale 2009 en Afrique du Sud. La longue scène des joueurs et des dirigeants brésiliens en cercle dans le rond central faisant des louanges à Jésus a choqué le président de la fédération danoise de football qui aurait saisi la FIFA. Celle-ci aurait envoyé un courrier aux Brésiliens pour leur demander de modérer quelque peu l’expression de leur foi religieuse sur les stades. Certains affirment que la Fédération internationale de football aurait adressé un «sévère avertissement» à l’équipe du Brésil et qu’elle s’apprêterait à «légiférer» pour interdire les signes religieux ostentatoires sur les terrains de football. Sur le site officiel de la FIFA on ne trouve pas la moindre trace d’un tel avertissement. Par contre, la protestation du responsable de la fédération danoise, Jim Stjerne Hansen, est bien réelle. Le responsable danois a trouvé que l’expression de ferveur religieuse des Brésiliens a duré trop longtemps. «Un tel niveau de confusion entre la religion et le sport n’est absolument pas acceptable… Nous ne laisserons pas les considérations politiques et religieuses investir les stades». Les joueurs brésiliens sont-ils vraiment fautifs ? Il faut d’abord relever que jusqu’à présent les signes religieux effectués par les joueurs après avoir marqué un but – signe de croix ou prosternation pour les joueurs musulmans – ne suscitent pas de réactions négatives.

 

Les Brésiliens et la FIFA

 

Les spectateurs du monde entier seraient-ils plus tolérants en acceptant qu’une joie forte puisse être exprimée par des signes de remerciements à Dieu ? Jusqu’à la protestation danoise, précédée en février dernier par une fatwa de religieux saoudiens, la chose allait de soi.

 

edmilson_04On peut d’ailleurs noter qu’au sens strict, rien dans la réglementation de la FIFA n’interdit de faire un signe à connotation religieuse. Par contre, les joueurs brésiliens pourraient être en délicatesse avec le règlement pour avoir exhibé des T-shirts portant la mention «J’aime Jésus»… En matière de mention, le règlement est très clair. «Les joueurs ne sont pas autorisés à porter sous leur maillot des vêtements affichant des slogans ou de la publicité. L’équipement de base obligatoire ne doit présenter aucune inscription politique, religieuse ou personnelle». Un autre article précise que les «organisateurs de la compétition doivent sanctionner les joueurs levant leur maillot pour laisser apparaître des slogans ou de la publicité. Les organisateurs de la compétition ou la FIFA sanctionneront l’équipe du joueur dont l’équipement de base comportera des messages politiques, religieux ou personnels». On ne sait pas si la FIFA escompte sanctionner les Brésiliens pour les T-shirts mentionnant leur amour à Jésus, mais c’est bien la seule chose, en l’état actuel du règlement, qui pourrait être reprochée aux joueurs brésiliens. A moins que la FIFA n’édicte une nouvelle règle précisant clairement que faire le signe de croix ou se prosterner sont interdits sur le terrain.

 

M. Saâdoune

18/07/2009

Tour de France...de la Bible

Tour de France de la Bible

Source : TopInfo

 

En France, pour la troisième année consécutive, une équipe de chrétiens évangéliques guidée par l’évangéliste Eugène Rard, organise en parallèle du Tour de France cycliste, le Tour de France de la Bible.

 

Du 4 au 26 juillet, de Monaco à Annecy, une voiture surmontée d’un panneau géant fait la promotion de la Bible, le livre de tous les records.

tourfrance-bible-1

 

15/07/2009

Codex Sinaiticus sur Internet

Sur Internet, les 800 pages de la plus ancienne des Bibles, le "Codex Sinaiticus", ont été numérisées et ce manuscrit vieux d'environ 1.600 ans est désormais consultable dans son intégralité, a annoncé la British Library. "C’est l'un des plus grands trésors écrits du monde", a déclaré le Dr Scot McKendrick.

 

Site en 4 langues : Anglais, Allemand, Grec et Russe.

http://www.codexsinaiticus.org/en/

main_image

 

12/07/2009

Congo-Brazzaville : Un pasteur évangélique candidat président de la république

Congo-Brazzaville : Un pasteur évangélique candidat président de la république

Source : Journal Chrétien par Jean Paul BWANA ,

 

kounkouUn des acteurs majeurs de la réflexion sur la laïcité en France, Me Dominique est de ceux disposés de lutter pour sortir demain le congolais de son désarroi et de sa misère récurrente dans lesquels l’ont plongé les 20 ans de règne sans partage du président sortant, Dénis Sassou Nguesso. Membre de l’opposition politique au président sortant, le pasteur Dominique s’est vu son passeport bloqué pendant plus de 2 heures dans les locaux de la DGAE, organe congolais chargé des affaires électorales. Une de victimes des actes de tricherie préélectorale du camp du pouvoir en place, Dominique dénonce les manoeuvres dilatoires des hommes du pouvoir qui ont confisqué toute l’administration publique dont les agents ont été transformés en agents de propagande du candidat du parti au pouvoir. A travers sa conférence de presse toujours d’actualité tenue en date du 6 avril dernier à Paris et au cours de laquelle il a eu à procéder au lancement officiel de sa campagne électorale, Dominique Kounkou a eu à passer au peigne tout le contour de la pesanteur des années du pouvoir Sassou à la base du marasme congolais.

09/07/2009

Michael Chang et Mary Pierce

Michael Chang, premier Chrétien à remporter Roland Garros

(Journalchretien.net )

 

Michael Chang, ancien numéro 2 de tennis, explique qu’il est devenu chrétien quelques mois avant le tournoi de Roland-Garros de 1989 qu’il a remporté à l’âge de 17 ans. « Je suis en revanche devenu chrétien avant de disputer Roland Garros cette année-là... et Dieu m’a donné la force de terminer le match. », explique-t-il dans une interview parue cette semaine aux Etats-Unis. Chez les femmes, Mary Pierce est devenue en 2000 la première chrétienne (évangélique) à remporter Roland-Garros.

 

Droitier avec un revers à deux mains, un physique atypique et un formidable jeu de jambes, Michael Chang est un joueur de tennis mondialement connu. Il a gagné lors de sa carrière 34 titres, dont celui de Roland-Garros en 1989.

 

Il avait réalisé l’exploit de battre en huitièmes de finale Ivan Lendl, numéro un mondial à l’époque, avant de s’imposer en finale contre Stefan Edberg en cinq sets (6-1, 3-6, 4-6, 6-4, 6-2) devenant alors le plus jeune vainqueur du tournoi parisien, à l’âge de 17 ans et trois mois.

 

Michael Chang a confié au Los Angeles Times qu’il a failli abandonner la partie contre le champion du monde Ivan Lendl, mais que Dieu l’a convaincu de tenir ferme.

 

« J’ai ressenti une conviction de Dieu qui m’a fait comprendre que je ne devais pas abandonner », explique Michael Chang. « Et Dieu m’a donné la force de terminer le match », précise-t-il.

 

Quand un journaliste lui demande s’il a toujours été croyant, il donne quelques lui explique qu’il est devenu chrétien avant Roland-Garros. « Quand vous voyez l’impact de Dieu sur votre vie, il est facile de croire », dit-il au journaliste. « Je suis en revanche devenu chrétien avant de disputer Roland Garros cette année-là », déclare le champion de tennis.

 

Mary Pierce a pour coachs la Bible et Jésus

La française Mary Pierce a connu une véritable renaissance après sa conversion au christianisme. Depuis elle témoigne de sa foi avec simplicité mais conviction, sur les courts comme en dehors ...

 

pierceElle arrive, décontractée et souriante, en grande discussion avec une amie accrochée à son bras. David, son frère et entraîneur, la précède. Il pose ses raquettes à l’arrière de la petite Citroën C3 gris métallisé de sa soeur, notre point de rendez-vous. Franche poignée de main. Un grand soleil baigne les allées de Roland Garros. Ce serait dommage de s’enfermer dans un bureau, non ?, remarque la numéro 6 mondiale. Direction le court central. Les 15000 fauteuils sont encore recouverts d’un plastique vert. En contrebas, des gamins jouent sur la terre battue, les lignes blanches n’ont pas encore été tracées. Le tournoi le plus prestigieux de la planète commence dans quelques semaines à peine. Sur trois finales, la Française née à Montréal en a remporté une, en 2000 ( elle a aussi remporté le titre cette même année en double ). Le public la redécouvre cette année-là. Oubliée la jeune fille aux grosses lunettes et mal dans ses baskets, qui avait perdu une première finale en 1994 : Mary est souriante, apaisée ... et jouant chaque match avec un chapelet autour du cou. Elle s’y accroche, le sert dans son poing entre les échanges. Ce chapelet m’avait été offert par mon ex-fiancé, un joueur de base-ball portoricain. J’allais me marier avec lui ..., se souvient-elle assise sur une marche en béton des gradins.

 

Je gagnais des tournois mais je me sentais vide

 

Mary fait une queue-de-cheval de ses longs cheveux blonds tout en se remémorant cette année 2000. J’étais très connue, je gagnais des tournois et beaucoup d’argent ... Aux yeux du monde, j’avais tout pour être heureuse. Mais moi, je sentais que je n’avais rien, que j’étais vide, que quelque chose me manquait. Elle cherche alors la paix intérieure dans le bouddhisme, dans le New Age et ses énergies. Plus jeune, elle a pourtant été élevée dans la foi catholique : école catholique, messe tous les dimanches en famille, première communion ... Mais à l’école, on ne m’a jamais appris quoi que ce soit sur Dieu. Et je ne comprenais rien à la messe. Lors d’un tournoi, elle rencontre Linda Wild, une joueuse américaine du circuit professionnel. J’ai senti qu’elle était différente. Tout le monde se moquait d’elle parce qu’elle était toujours souriante, heureuse, bien. On a commencé à passer du temps ensemble, elle m’invitait souvent à dîner. Grâce à sa nouvelle amie, Mary découvre qui est Jésus, qu’il est mort pour ses péchés, qu’elle est pardonnée, qu’elle a la vie éternelle. Pour moi, c’était ... waouh !!! s’exclame la championne. Mais il faut encore faire le grand saut de la confiance et de l’abandon total en Dieu. Ce sera pour Mars 2000, en Californie. Je me souviens très bien de ce matin-là, de cette chambre d’hôtel. J’avais perdu mon match deux jours avant. Dans ma vie, c’était de pire en pire. J’étais tombée très, très bas. Je suis sortie de mon lit et je me suis dit : J’arrête d’essayer de mener ma vie moi-même car cela me mène à rien. Soit ça me fait du mal, soit j’en fais aux autres. Et j’ai choisi de donner ma vie au Seigneur. Je lui ai dit : désormais, c’est toi qui contrôles.

 

Dans sa nouvelle vie, elle a pour coachs la Bible et Jésus

 

Eliminée du tournoi, la tenniswoman rentre chez elle, en Floride. Dans sa voiture, elle allume l’autoradio. J’ai entendu une voix d’homme qui a commencé à dire : Si vous avez envie de recevoir Jésus dans votre cœur, dans votre vie ... Je ne savais même pas que des radios chrétiennes ça pouvait exister ! Dans son garage, encore installée au volant de sa voiture, Mary commence à prier comme le propose le pasteur à la radio. La révélation par les ondes d’une relation personnelle, unique, entre la championne et Dieu. Elle se confie à lui. Depuis ce jour, je lui appartiens ! Dès lors, un nouveau set du match de sa vie débute. Avec pour coachs la Bible et Jésus. La Bible m’a vraiment touchée. Ce que je lisais me parlait très fort et souvent, je me disais : C’est exactement ce qui se passe dans ma vie. Et sa vie change. Son fiancé, qui ne comprend plus la nouvelle Mary, préfère mettre un terme à leur relation. De son côté, elle trouve la force de pardonner à son père, Jim, un ancien commando de marine, qui a transformé son enfance en un interminable camp d’entraînement. De retour en France depuis Juin 2004, réconciliée avec sa famille, Mary s’est découvert de nouveaux frères et soeurs dans l’assemblée chrétienne évangélique de Chaville, en banlieue parisienne, qu’elle fréquente assidûment. Parfois, des personnes se disent touchées de me voir louer le Seigneur avec un cœur humble, de m’humilier devant lui ... Son renouveau personnel se traduit également dans sa manière de vivre son sport. Avant, je jouais au tennis parce que je m’y sentais obligée. Je voulais être dans les meilleures, ne pas perdre. Mais j’avais du mal à trouver une finalité à ce que je faisais. Aujourd’hui, je sais que Dieu m’a donné « a gift », un talent pour ce sport. Je joue désormais de tout mon cœur pour le glorifier. Et à l’écouter, Dieu s’en sert pour l’enseigner sur bien des choses : A travers ma pratique du tennis, le Seigneur me montre beaucoup de choses applicables à ma vie de foi : la discipline, le courage ... La persévérance également, sur le court comme dans la prière : Moins on prie et moins on a envie de prier. C’est comme avec une personne : si on passe du temps avec elle, on va la connaître mieux et on aura envie de passer toujours plus de temps avec elle.

 

Une fondation pour financer des projets missionnaires

 

Sur le court central, des gamins courent désormais dans tous les sens. Des gradins, ils ressemblent à des petites balles multicolores. Mary les regarde, belle et sereine. Son sweat-shirt tout blanc lui donne un air angélique. Après ma conversion, je pensais que tout serait parfait, que je n’aurais plus de problème. J’ai vite compris que ça ne se passait pas tout à fait comme ça. Mais c’est reposant de savoir que votre vie est entre les mains de Dieu, qu’il est fidèle. Il m’a plusieurs fois montré des choses splendides, alors, comment ne pas lui faire confiance ? Ainsi Mary se sent-elle appelée à servir Dieu dans tout ce qu’elle fait. Pour l’instant, dans le tennis. Quand sa carrière prendra fin, elle souhaiterait se rendre en Afrique, s’occuper des enfants et des personnes âgées. Je suis en train de crée un site Web et une fondation pour financer des projets missionnaires, humanitaires. Je veux être encore mieux utilisée par le Seigneur, conclut en forme de voeu celle que ses mais surnomment parfois « Marthe ». Parce que je veux tout faire, et bien !, explique-t-elle dans un dernier sourire.

 

Benjamin Coste, Famille Chrétienne n°1482

 

07/07/2009

ConnaitreDieu.com, l'unité des Eglises Evangéliques

ConnaitreDieu.com, l'unité des Eglises Evangéliques

logoconnaitredieu_8774

 

Internet, c'est un véritable champ missionnaire de plus d'un milliard et demi d'utilisateurs ; les prévisions sont de l'ordre de trois milliards d'âmes dans les prochaines années ; tous derrière leurs écrans à la recherche de quelque chose de meilleur. À la vue de ces chiffres, nous ne pouvons que nous sentir concernés par ce texte des Évangiles, Marc 16.15 : «Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création». C’est pour cette raison que le Top Chrétien a développé, en 2005, sa branche «évangélisation» avec le site ConnaitreDieu.com. Ce site est aujourd’hui une référence pour des millions d'Internautes. En matière de conversions, les résultats sont là et vont croissant. En effet, depuis sa création (2005), plus d'un million de décisions pour Jésus ont été enregistrées, soit, en moyenne, plus de deux mille décisions par jour, ou, pour rester dans les statistiques, une décision toutes les quarante-cinq secondes et ce à travers le monde.

 

"C’est un outil qui correspond à notre temps et qui répond aux besoins de notre génération !"

 

Cet outil ConnaitreDieu.com permet aux visiteurs de découvrir le plan de salut de Dieu ; Jésus y est présenté comme le Sauveur envoyé par le Père ; il est aussi le moyen de comprendre l'urgence du salut en prenant d’abord conscience de la perdition. Le visiteur sera ensuite suivi par un délégué d’une église locale, via le réseau de ConnaitreDieu.com, le but n'étant pas d’obtenir des conversions dites «sauvages», mais d'amener ces personnes nées de nouveau à intégrer une église locale. Ainsi nous avons pour la France un réseau d’églises partenaires, (cent dix à ce jour, avec un objectif de deux cents pour la fin 2009) et ce dans le but de répondre au mieux et au plus vite aux besoins de l’internaute.


ConnaitreDieu.com est un puissant outil inter-dénominationnel, ce qui permet un travail en commun dans l’évangélisation. L’exemple, nous le vivons dans la région de Mulhouse avec pas moins de douze églises partenaires de ConnaitreDieu.com. Ce travail se fait avec les Baptistes, les Mennonites, des Assemblées de Dieu de France, les Apostoliques, les églises Libres et la Fédération des Églises du Plein Évangile de France (FEPEF), avec une découverte de leurs différences culturelles, sociales, générationnelles et ecclésiales, pour un même but, le salut des âmes dans leur région. Pour rester sur cet exemple, un délégué à été choisi afin de coordonner l’ensemble du travail des différentes églises et de répartir les personnes qui auront pris une décision pour Jésus, vers les églises les plus proches.


Vous comprendrez mieux maintenant que l’outil ConnaîtreDieu.com nous place face à nos responsabilités de témoins. Il est de notre devoir d’utiliser tous les moyens pour atteindre les perdus. Chaque croyant, chaque pasteur, chaque communauté, quelle que soit sa dénomination, a ce devoir d’obéir à l’ordre du Christ : «Allez, faites de toutes les nations des disciples» (Matthieu 28.19) !


Bénissons Dieu pour cet outil permettant d'atteindre le plus grand nombre de personnes en un minimum de temps et ce, à moindre frais, le travail missionnaire se faisant derrière un écran (c’est le mien en l’occurrence). Il n’en reste pas moins vrai que nous avons besoin de votre soutien à l’égard de ce ministère à part entière. Vous avez compris que cette évangélisation dite «virtuelle» ne l'est pas tant que cela, et qu’elle se vérifie dans du concret au quotidien !


À Dieu seul soit la gloire !

 

Didier BIAVA

 

 

equipe-connaitredieu-france_1233

de gauche à droite: Séverine, Nathalie, Didier et derrière Xavier

05/07/2009

Un chrétien condamné à trois ans de prison en Chine

Un chrétien condamné à trois ans de prison en Chine

 

shiC’est parce qu’il aurait fait imprimer illégalement de la littérature chrétienne que Shi Weihan se retrouve en prison. Le 10 juin dernier, il a été condamné à 3 ans de prison et plus de 15 000 euros d’amende. Shi Weihan a été arrêté en janvier 2008 et relâché pour manque de preuves, avant d’être arrêté de nouveau deux mois plus tard et détenu illégalement jusqu’à ce jour. Chose encourageante, il semblerait que le temps qu’il a déjà passé en prison va être déduit de sa peine. Si c’est le cas, il devrait donc être libéré en novembre 2010.

 

Shi a la possibilité de faire appel dans les 15 jours qui suivent son procès, mais il ne sait pas encore s’il le fera car les procédures sont longues et peuvent durer jusqu’à un an. Selon un de ses amis, s’il ne fait pas appel, il pourrait bénéficier de la liberté conditionnelle à cause de son état de santé. En effet, Shi souffre de diabète.

 

Shi Weihan, 37 ans, est détenu depuis le 19 mars pour avoir publié des bibles et livres chrétiens. Ni son épouse, Zhang Jing, ni ses deux enfants n’ont été autorisés à lui rendre visite depuis cette date. Sa femme a déclaré n’avoir aucune information sur les conditions de détention de son époux. Elle n’a pas non plus été autorisée à apporter de la nourriture ou des vêtements de rechange. Zhang Jing se déclare “très inquiète” au sujet de la santé de son mari, qui souffre de diabète.

 

Les fonctionnaires du Bureau de la Sécurité publique (PSB – police de sécurité politique) sont connus pour utiliser les privations et la torture afin d’extorquer des informations aux détenus.

 

Cette arrestation est à mettre vraisemblablement sur le compte de la campagne d’intimidation des églises non-enregistrées à l’approche des Jeux de Pékin. Propriétaire d’une librairie située près du Village Olympique, Shi n’avait jamais eu de problèmes avec les autorités avant son arrestation le 28 novembre dernier. Il avait été relâché le 4 janvier pour « insuffisance de preuves ». Sa librairie est légalement ouverte, et il n’a vendu que des livres pour lesquels il avait obtenu l’autorisation du gouvernement. Mais vu le manque chronique de bibles, il avait apparemment fait imprimer du matériel chrétien par une autre imprimerie que par la seule autorisée en Chine.

 

Dans un cas similaire, un autre propriétaire de librairie, Zhou Heng, avait été arrêté le 3 août 2007 et placé en détention dans la province du Xinjiang après avoir reçu une livraison de bibles. Zhou a révélé la semaine dernière que toutes les accusations avaient été levées et qu’il était sorti de prison le 19 février, après six mois et demi de détention.

 

Une pétition a été lancée pour Shi Weihan. Faisons pression sur le gouvernement chinois pour qu’il soit libéré.

 

03/07/2009

Nigéria : 4 chrétiens jugés par un tribunal islamique

Quatre chrétiens jugés par un tribunal islamique

(Source : Portes Ouvertes)

 

20090701ng001Lors de leur premier procès qui n’a duré que vingt minutes, Danazumi Ado, Ummaru Ado, Aminu Barau et Talatu Bala n’ont pas eu droit à la parole. Placés dans l'incapacité de se défendre, ils n’ont pu qu’écouter en silence le juge qui leur a formellement interdit de construire leur lieu de culte et de se réunir à nouveau.

 

Les quatre hommes avaient été arrêtés début février pendant qu’ils construisaient leur nouvelle église. Ils avaient décidé de commencer la construction sans demander d’autorisation officielle, car celle-ci n’est pas toujours obligatoire. Mais les autorités de Kano sont de plus en plus exigeantes. Après avoir appris ce qu’ils faisaient, les policiers leur ont demandé d’arrêter la construction et de détruire ce qu’ils avaient déjà bâti. Ils les ont ensuite directement emmenés au tribunal. Un avocat chrétien vient de prendre leur dossier en charge, ils se préparent à faire appel pour la seconde fois et espèrent un verdict différent.

 

Les chrétiens rencontrent beaucoup de difficultés dans les Etats gouvernés par la charia. Quand ils demandent l’autorisation de construire une église, celle-ci leur est très souvent refusée. En parallèle, de plus en plus de mosquées sont construites, la plupart sans permission. La situation est difficile mais les chrétiens persévèrent.

 

* Prions pour ces quatre chrétiens, que le Seigneur les guide dans leurs démarches judiciaires.

 

* Prions pour les membres de cette église qui sont surveillés par la police.

 

* Prions tous les chrétiens vivant dans les Etats du Nigéria gouvernés par la charia.

 

 

 

26/06/2009

Le "parler en langues"

Le "parler en langues"

 

Lorsque de mon séjour à l'Ile Maurice, j'ai visité des assemblées locales et j'ai pu constaté leur belle évolution. Cependant, il reste des communautés qui m'interpellent personnellement.  Si la plupart ont réduit à quasi-néant leur "parler en langue inintelligible", certaines églises continuent de la pratiquer avec un automatisme déconcertant et produisant une sensation de désordre assez désagréable.  Ce bruit désordonné est d'ailleurs une des raisons qui poussent certaines personnes voulant découvrir les assemblées de Dieu à s'enfuir et à ne plus y mettre les pieds.

 

Récemment avec des frères et sœurs de l'église, nous avons évoqué le "parler en langues".  Il se trouve que nous ne comprenons pas ce phénomène de la même façon. Dieu doit certainement être attristé lorsque ses enfants ne parviennent pas à s'accorder.

Je précise d’emblée que cet article représente mes convictions et non une critique envers ceux qui pensent différemment et c’est pour susciter le débat que j’ai voulu l’écrire.  Loin de moi l'envie de blesser et si tel devait être le cas, "Les blessures d'un ami prouvent sa fidélité" (Proverbes 27:6)

 

Si fondamentalement cela ne change rien au salut, dans la pratique, cela a un effet sur la division entre chrétiens, à l'instar de toutes nouvelles dénominations chrétiennes ou toutes nouvelles doctrines qui peuvent induire un comportement de jugement les uns envers les autres.

Par principe de précaution, il est un devoir de tout chrétien de débattre afin de savoir si l'on rate quelque chose ou si l'on est dans l'erreur.

Les premiers chrétiens ont attaché énormément d'importance à l'unité.  Lorsqu'il a fallu compiler les textes chrétiens, le choix des livres s'est porté sur ceux auxquels tous les chrétiens, d'orient ou d'occident, avaient l'habitude de se référer. Il n'était pas question d'avoir plusieurs Bible et risquer d'introduire des livres non inspirés.  Hélas, je trouve qu'aujourd'hui les leaders chrétiens ne sont plus aussi prudents et ce n'est plus le dialogue dans la recherche de la vérité qui prime, mais la recherche du sensationnel.

 

Le "parler en langues" fait partie de ces sujets qui, non seulement divisent, mais créent la polémique.   S’il est clair qu’un pur francophone qui se mettrait à louer Dieu en Vietnamien ne donnerait aucun doute sur l’origine divine, le parler en charabia est une manifestation dont il est permis de douter de l’origine.

 

Problématique

Le "parler en langues" est une traduction d'une expression clairement mentionnée dans la Bible par le grec "glossais lalein".  La problématique ne réside pas dans son existence, mais dans sa perception.  Certains y voyant, entre autres, l'existence d'une langue incompréhensible (une sorte de charabia divin) et d'autres ne concevant que les langues compréhensibles.

En outre, notons que l'expression "parler en langues" est grammaticalement incohérente.  On parle « une langue » ou « sa langue » ou « en langues étrangères », mais « en langues » ??? 

 

Je précise que je fréquente une église qui a le statut d'assemblée de Dieu et qui est donc pentecôtiste.  Je n'ai jamais aimé les dénominations s'accolant (ou se substituant) au terme "chrétien" car elles sont toujours réductrices.  Le pentecôtisme est un mouvement qui est supposé mettre l'accent sur les dons de l'esprit, mais qui, dans la pratique, met surtout l'accent sur le "parler en langues".  Cela se lit clairement dans leurs déclarations de foi et c'est une chose que je déplore car cela occulte les autres dons et cela créé inévitablement un malaise chez tous ceux qui ne parlent pas "en langue(s)".

Mais rassurez-vous, j’aime mon église et ce n’est pas ce détail qui change quoi que ce soit, car aucune église n’est parfaite.

 

Argumentations

 

La pentecôte, une manifestation du St Esprit sur les croyants ayant un impact sur les "non croyants".

 

Le jour de la pentecôte, les apôtres ont "parlé en langues" à l'arrivée du St Esprit descendu sur eux.  C'est le seul passage dans la Bible où ce phénomène est décrit en détail.

 

Que lisons-nous ?

 

Actes 2:1-21 Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer. Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel. Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. Ils étaient tous dans l'étonnement et la surprise, et ils se disaient les uns aux autres: Voici, ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens? Et comment les entendons-nous dans notre propre langue à chacun, dans notre langue maternelle? Parthes, Mèdes, Elamites, ceux qui habitent la Mésopotamie, la Judée, la Cappadoce, le Pont, l'Asie, la Phrygie, la Pamphylie, l'Egypte, le territoire de la Libye voisine de Cyrène, et ceux qui sont venus de Rome, Juifs et prosélytes, Crétois et Arabes, comment les entendons-nous parler dans nos langues des merveilles de Dieu? Ils étaient tous dans l'étonnement, et, ne sachant que penser, ils se disaient les uns aux autres: Que veut dire ceci? Mais d'autres se moquaient, et disaient: Ils sont pleins de vin doux. Alors Pierre, se présentant avec les onze, éleva la voix, et leur parla en ces termes: Hommes Juifs, et vous tous qui séjournez à Jérusalem, sachez ceci, et prêtez l'oreille à mes paroles! Ces gens ne sont pas ivres, comme vous le supposez, car c'est la troisième heure du jour. Mais c'est ici ce qui a été dit par le prophète Joël: Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos jeunes gens auront des visions, Et vos vieillards auront des songes. Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, Dans ces jours-là, je répandrai de mon Esprit; et ils prophétiseront. Je ferai paraître des prodiges en haut dans le ciel et des miracles en bas sur la terre, Du sang, du feu, et une vapeur de fumée; Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l'arrivée du jour du Seigneur, De ce jour grand et glorieux. Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

 

Conformément au texte grec, Louis Ségond traduit correctement "lalein heterais glossais" par "parler en d'autres langues" ("hetero" = "différent", donc "heterais" "différentes").  Il s’agit donc de plusieurs langues destinées à plusieurs personnes (et non une langue magique que tout le monde comprendrait). Ils parlent d'autres langues que la leur, et ceux dont c'est la langue maternelle la reconnaisse et sont étonnés.  Ce qui confirme que "les langues sont un signe, non pour les croyants, mais pour les non-croyants" (1 Corinthiens 14:22)

 

Pierre confirme en parlant de la prophétie de Joël. Mais Joël ne parle pas des langues, il parle de prophétiser ! Il faut donc en conclure, d'après Pierre qui cite Joël, que les apôtres seraient en train de prophétiser...avec le don de parler dans d'autres langues afin de toucher les "non croyants". L’événement de la pentecôte serait donc la manifestation du don de prophétie avec le signe des langues.

 

En tout cas, jusqu'ici, aucun élément ne permet d'affirmer que les apôtres parlent une langue inintelligible.

 

L'argumentation des défenseurs de la thèse de la langue inintelligible vient principalement de la première épitre de Paul aux Corinthiens aux chapitres 12 à 14.

 

Commençons par parcourir le chapitre 12 et extrayons-en les allusions au "parler en langues" :

10  à un autre, le don d'opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l'interprétation des langues.

28  Et Dieu a établi dans l'Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues.

29  Tous sont-ils apôtres? Tous sont-ils prophètes? Tous sont-ils docteurs? (12-30) Tous ont-ils le don des miracles?

30  Tous ont-ils le don des guérisons? Tous parlent-ils en langues? Tous interprètent-ils?

 

L'expression "parler en langues" du verset 30 se réfère bien aux allusions qui la précèdent aux versets 10 et 28 où l'on dit "diversité des langues" ou "diverses langues".  Il s'agit donc bien de plusieurs langues, mais sans préciser si cette langue incompréhensible en ferait partie.

 

Lisons le chapitre 13 et rencontrons le premier verset litigieux :

 

1 co13:1 Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.

2  Et quand j'aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j'aurais même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.

 

Compréhension de ces 2 versets : le don le plus accompli des langues, la plus haute éloquence, n'est qu'un vain son sans la charité, idem pour une connaissance parfaitement complète et une foi exceptionnelle.

 

Le texte grec commence par "ean" qui signfie "si" et, certes, dans sa phrase, il évoque, avec ce "si", l'éventualité de parler la langues des anges.  Dans une supposition, on peut dire ce que l'on veut (ex: si j'avais les bras assez longs pour toucher la lune), ce n’est pas pour autant que cette condition soit une réelle possibilité.

Et peut-on affirmer que la langue des anges soit une langue incompréhensible nécessitant l’interprétation d’un autre humain ???  Il me semble que non.  Il y a plusieurs exemples où des anges se sont adressés à des humains et ces humains n'étaient pas face à un charabia...ils comprenaient clairement ce que disait l'ange (exemple dans actes 10 avec Corneille).

Soulignons également que ce verset est l’unique référence biblique à un hypothétique langage des anges.  Je trouve cela un peu léger pour justifier une doctrine qui affirme son expression.

 

Donc ici, l'éventualité de parler la langue des anges est évoquée dans une hypothèse et sans garantie qu'il s'agit d'une langue inintelligible.

 

Il faut aussi considérer la chose suivante : S’il existe une langue des anges, elle doit être toujours la même.  En effet, pourquoi est-il impossible qu’il y ait plusieurs langues angéliques : rappelons que s’il y a plusieurs langues sur terre c’est à cause du péché de l’homme (tour de Babel), or il me paraît plus qu’invraisemblable qu’il y ait du péché aux cieux qui aurait causé une quelconque diversité de langues angéliques. Cette langue angélique est donc une langue unique et donc facilement analysable ! Ce qui n’est pas le cas des charabias désordonnés que l’on entend régulièrement...

 

Passons maintenant au chapitre 14. Ce chapitre évoque la prépondérance du don de prophétie sur le "parler en langues" et contient les règles d'usage des dons au sein d'une assemblée.

Ce chapitre est à considérer dans son ensemble, car il contient de nombreuses particularités. Je vais en considérer 5 :

 

1. Jusqu'alors le mot glossa était au pluriel, mais maintenant dans ce chapitre, nous trouvons 6 versets où il est au singulier (parler en langue) et 5 versets où il est au pluriel comme précédemment.  Paul passe du pluriel au singulier sans difficultés. 

Quels sont ces 6 versets où « glossa » est au singulier :

Verset 2  En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c'est en esprit qu'il dit des mystères.

Verset 4  Celui qui parle en langue s'édifie lui-même; celui qui prophétise édifie l'Eglise.

Verset 13  C'est pourquoi, que celui qui parle en langue prie pour avoir le don d'interpréter.

Verset 14  Car si je prie en langue, mon esprit est en prière, mais mon intelligence demeure stérile.

Verset 19  mais, dans l'Eglise, j'aime mieux dire cinq paroles avec mon intelligence, afin d'instruire aussi les autres, que dix mille paroles en langue.

Verset 27  En est-il qui parlent en langue, que deux ou trois au plus parlent, chacun à son tour, et que quelqu'un interprète;

 

Dans ces 6 versets, chacun peut y voir ce qu’il a envie de voir.  Personnellement, je constate que l’on parle de la langue d’une personne en particulier, mais les défenseurs de la théorie de la langue angélique verront cette dernière.  Voyons s’il n’y a pas de contradiction et prenons les versets 2 et 4 dans leur contexte :

1 Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie.

 2  En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c'est en esprit qu'il dit des mystères.

3  Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console.

4  Celui qui parle en langue s'édifie lui-même; celui qui prophétise édifie l'Eglise.

5  Je désire que vous parliez tous en langues, mais encore plus que vous prophétisiez. Celui qui prophétise est plus grand que celui qui parle en langues, à moins que ce dernier n'interprète, pour que l'Eglise en reçoive de l'édification.

Les 5 premiers versets indiquent très clairement la prépondérance du don de prophétie par rapport à l'expression en langues dans le cadre de leur utilisation au sein d’une assemblée.  Les versets 2 et 4 ne peuvent être qu’une illustration d’une de ces langues sans préciser laquelle. Il n’y a pas d’indice probant permettant d’affirmer qu’il s’agirait de ce charabia divin. Il serait surprenant de la part de Paul d’évoquer ce charabia divin pour en conclure, au verset 5, que c’est à toutes les langues que cela s’applique.

 

2. Le verset 2 parle de « dire des mystères »

« Mystères. » Voilà un terme que l’on m’a déjà présenté dans le but de me démontrer que le parler « en langue » est inintelligible.

Le mot « mystère » est compris d’une certaine manière en français, mais en grec, le terme « musterion » décrit toujours un secret lié à la religion.  Cela exprime la notion de choses pas encore révélées, et non une chose incompréhensible. Pour vous en convaincre, je vous invite à relever tous les versets contenant le mot « musterion » : Marc 4:11, Romains 11:25, Romains 16:25, 1Co 15:51, Ephesiens 1:9, Ephésiens 3:3-4-6-9, etc...

 

Lorsque l’on dit des mystères (choses non encore révélées) dans une langue étrangère, on n’édifie en effet que soi-même et pas ceux qui ne comprennent pas.  Il est donc important d’avoir le don de traduire pour édifier l’église.

 

3. Il est à noter cette mauvaise traduction assez fréquente en 1 co 14:18 où Paul dit qu'il "parle en langue(s)?". Beaucoup de traductions sont au singulier mais en réalité glossais est au pluriel !

 

Ce verset 18 est absent de ma liste de verset contenant la mention « en langue » au singulier malgré que certaines traductions le traduisent ainsi.  C’est une erreur.  Le terme grec est au pluriel. « panton (tous) umon (vous)  mallon (plus de) glossais (langues) lalo (parle) ».

 

4. Mention d'un extrait d'Esaïe

1co14 :21 Il est écrit dans la loi: C'est par des hommes d'une autre langue Et par des lèvres d'étrangers Que je parlerai à ce peuple, Et ils ne m'écouteront pas même ainsi, dit le Seigneur.

 

Paul cite un extrait que l’on trouve dans sa prophétie des « 6 malheurs » d’Esaïe.  Cet extrait vise la tribu d’Ephraïm et en particulier les sacrificateurs et les prophètes trop ivrognes pour rendre la justice. Dieu répond par la bouche d’Esaïe :

Esaïe 28:11-12  Hé bien! c'est par des hommes aux lèvres balbutiantes Et au langage barbare Que l'Eternel parlera à ce peuple.(...) Mais ils n'ont point voulu écouter.

10 ans plus tard, le royaume d’Israël était dévasté !

 

Relevons que le terme « lèvres balbutiantes » est la traduction de « laghaghei» et ce même terme est traduit par « moqueurs » au verset 14.  Il n’y a donc pas lieu d’utiliser la traduction française pour justifier la thèse de la langue inintelligible. Paul ne s’y est pas trompé et n’a évoqué que le fait de parler d’autres langues, des langues d’étrangers.

 

Chose extraordinaire à constater, c’est que Paul dit « il est écrit dans la loi » !!! Comment un érudit juif tel que Paul peut-il faire une erreur aussi grossière que de confondre la loi avec les prophètes ?

La réponse est simple : Esaïe se réfère à Moïse, qui prédisait la destruction du pays (deutéronome 28 :49-68), pour l’appliquer à sa propre génération. 

 

Quoiqu’il en soit, nous voici face à une référence évoquant clairement le fait de parler des langues étrangères humaines ! Je rajouterai même que la langue « que l’on ne comprend pas » dont parle Esaïe est celle de l’ennemi !

 

5. Il y a cette apparente contradiction des versets 22-23 où le don des langues est destiné aux non-croyants au verset 22 et contesté par les non croyants aux versets 23.

Paul confirme que les langues sont un signe, non pour les croyants, mais pour les non-croyants.  Or, au verset 23, il dit que Si donc, dans une assemblée de l'Eglise entière, tous parlent en langues, et qu'il survienne des hommes du peuple ou des non-croyants, ne diront-ils pas que vous êtes fous?

Ce don des langues est bien pour les non croyants, mais il ne faut pas que tout le monde parle en même temps. Cela introduit les versets suivants qui parlent de l’ordre à respecter pour l’usage de ce don.  L’ordre implique que ce don est contrôlable !

 

Alors que faut-il comprendre par ce "signe des langues" destinés aux incrédules ?  Observons deux cas où ce signes est apparu (Les 2 exemples ci-dessous sont extrait d'un texte de Frédéric legrand):

1.En Actes 2, à la Pentecôte à Jérusalem, qui rencontrons-nous ? Une foule de " Juifs, hommes pieux de toutes les nations qui sont sous le ciel ". On ne peut pas taxer d’athées des gens que la piété et la ferveur spirituelle poussaient à un long, pénible et coûteux voyage qui les faisait monter de leurs pays respectifs jusqu’à Jérusalem pour la grande fête religieuse. S’ils étaient incrédules, ce n’était certainement pas dans le sens de l’athéisme, du scepticisme ou de l’indifférence. Ce n’est pas de ce côté-là qu’il faut rechercher leur incrédulité.

2.En Actes 10, les premiers païens de la maison de Corneille se convertissent. Là aussi le signe apparaît, mais où sont les incrédules ? Il y a bien Pierre, l’apôtre, qui est témoin du phénomène, mais c’est un croyant, lui. A moins qu’il n’ait gardé dans son cœur un coin pour y loger une non-foi. Laquelle ? Une incrédulité latente se rencontre souvent, tapie dans la vie des croyants, sans que pour autant cela les classe parmi les perdus. C’est au croyant Thomas que le Seigneur a reproché une incrédulité d’un type particulier (Jn 20.27). N’est ce pas tout un peuple de croyants qui n’est pas entré dans la terre promise à cause d’une certaine forme d’incrédulité ? (Héb. 3.19).

 

Que faut-il en conclure ?

C’EST DANS LA NATURE MEME DU SIGNE QUE L’ON DECOUVRE LA NATURE DE LEUR INCREDULITE. Le signe, comme c’est écrit, se rapportait aux langues étrangères, c’est-à-dire aux étrangers par rapport aux Juifs, ou aux dialectes étrangers par rapport à l’idiome araméen. Le signe dénonçait ou corrigeait leur non-foi envers ceux qui parlaient des langues étrangères à la leur, c’est-à-dire les païens. Le signe des langues était approprié à cet extraordinaire événement de la Pentecôte qui était l’entrée des gens aux langues étrangères dans l’Eglise qui naquit ce jour-là. Le parler en langues était la proclamation mise en signe de cette grande vérité. Dieu a inauguré ce jour-là un nouveau peuple, un nouveau corps composé de gens qui parlaient l’hébreu et de gens qui parlaient les langues étrangères à l’hébreu, à savoir des Juifs et des païens auxquels Il va donner une nouvelle identité spirituelle : l’Eglise, corps de Christ, dans lequel on ne compte plus en termes de Juifs ou Grecs, Scythes ou Barbares, circoncis ou incirconcis (Col. 3.11). Or, c’est précisément à cela que les Juifs ne voulaient pas croire. Non seulement ils étaient " ... ennemis de tous les hommes, empêchant de parler aux païens pour qu’ils soient sauvés " (1 Thess. 2.16), mais il y avait plus encore. Comme le dit C.I. Scofield dans sa Bible à référence : " L’intention divine était de faire des non-Juifs une entité nouvelle : l’Eglise constituant le corps de Christ formée par le baptême du Saint-Esprit qui fait disparaître toute distinction entre Juifs et non-Juifs... ". L’idée de ne plus être qu’un avec des étrangers, c’était plus qu’ils n’en pouvaient supporter. Tout leur atavisme hébraïque se révulsait rien que d’y penser. C’était pourtant cela qu’ils devaient d’abord comprendre et ensuite admettre. Dieu va leur donner le signe le mieux à même de leur faire comprendre ce qu’ils ne pouvaient pas ou ne voulaient pas croire : Il fait miraculeusement parler les Juifs dans les langues de ces étrangers. Dieu a ainsi mis dans ces langues païennes l’adoration des Juifs.

 

-------------------------------------------------

Je terminerai en vous invitant à lire l’article l'extrait du Los Angeles Daily Times de 1906 ci-dessous et ensuite voyez la vidéo ci-dessous, dites-moi si c'est le Saint-Esprit qui agit...

 

Cet article fait suite au mouvement Azusa street revival ayant donné naissance au pentecôtisme:

"...disgraceful intermingling of the races...they cry and make howling noises all day and into the night. They run, jump, shake all over, shout to the top of their voice, spin around in circles, fall out on the sawdust blanketed floor jerking, kicking and rolling all over it. Some of them pass out and do not move for hours as though they were dead. These people appear to be mad, mentally deranged or under a spell. They claim to be filled with the spirit. They have a one eyed, illiterate, Negro as their preacher who stays on his knees much of the time with his head hidden between the wooden milk crates. He doesn't talk very much but at times he can be heard shouting, ‘Repent,’ and he's supposed to be running the thing... They repeatedly sing the same song, ‘The Comforter Has Come.’

 

Que dit Paul ?...1 co14:27  En est-il qui parlent en langue, que deux ou trois au plus parlent, chacun à son tour, et que quelqu'un interprète;  s'il n'y a point d'interprète, qu'on se taise dans l'Eglise, et qu'on parle à soi-même et à Dieu.

 

Dieu a déjà mis un peu d'ordre depuis un siècle...mais il reste du travail.

 

L’ennemi a trouvé un sujet de division entre chrétiens, il a su l’exploiter et l’amplifier au point que certaines églises en arrivent à des extrémités. 

Pour moi, la manifestation des véritables dons reste très rares à notre époque et dans notre pays.    La Bible parle énormément du don de prophétie, de guérison et l’on n’en voit que très occasionnellement. La Bible n’évoque que dans un seul verset (et dans une hypothèse) une éventuelle langue angélique et l’on entend beaucoup ce charabia... et c’est même uniquement cette doctrine qui est devenue partie incontournable des professions de foi des églises pentecôtistes... C’est très invraisemblable. Pour moi, le don des langues concerne des langues humaines... mais le débat est ouvert, j’attends vos commentaires.

 

 

 

 

Comme écrit plus haut, ces phénomènes visibles dans la vidéo représentent actuellement une minorité.  Veuillez lire dans les commentaires l'avis du pasteur de notre église qui ne cautionne absolument pas les images ci-dessus.

Cependant, force est de constater que les premiers pentecôtistes agissaient de la sorte.  Si Dieu a conduit un réveil aussi "désordonné" avec Azusa, ces églises "désordonnées" ne diront-elles pas qu'elles vivent la même expérience ?

L'église que je fréquente est pentecôtiste, je le répète, mais il n'y a aucune manifestation de ce genre hormi quelques "parler en charabia" à peine audible et qui ne me feront pas quitter mes frères et soeurs que j'aime tant car je suis chrétien avant tout et je ne suis pas là pour les juger.  Je les remercie encore pour les débats constructifs que nous avons eu suite à ma publication.

23/06/2009

Marie ? Censure catholique... suite

Etant à chaque fois censuré lors d'intervention sur des blogs catholiques, je dois en venir à la conclusion que mes questions dérangent les dirigeants de cette communauté... J'ouvre la porte à un débat sur Marie et on me claque la porte sur les doigts.

C'est pourquoi via ce modeste billet, j'aimerais demander à tout catholique de bonne volonté de considérer la présente requête :

Si le culte rendu à Marie est agréé par Dieu, si son statut de médiatrice et de reine du ciel est bien réel, alors il doit y avoir des passages bibliques qui y font référence. Il est inconcevable que l'Esprit qui a conduit à la rédaction et la compilation de la Bible soit le même qui se contredise en admettant un culte idolâtrant une créature (ou un culte des morts) tel que celui de Marie.

Mais peut-être que je lis mal et que ces passages m'ont échappés...si c'est le cas, chers amis catholiques, je vous demande gentillement de me présenter ces passages bibliques qui corroborent vos convictions.

Après tant d'années à attendre une réponse, j'avoue que je suis conforté dans mes convictions... mais restons ouverts.

21/06/2009

Retour de l'île Maurice

Cher lecteurs,

Après un mois passé à l'Ile Maurice dans la famille de mon épouse, me voici de retour sur ce blog.

Pardonnez-moi pour le peu de réponse que j'ai pu offrir car ma connection Internet était désastreuse. Merci à tous ceux qui m'ont écrit dans ma boite mail et que ceux qui attendent encore ma réponse ne s'inquiètent pas, je ferai de mon mieux pour les satisfaire.

 

Comme j'ai eu l'occasion de vous en faire part dans un billet précédent (http://christianisme.skynetblogs.be/post/4967576/ile-maur...), l'ile Maurice est un pays qui ne compte que 10% de musulmans mais qui s'islamise "par la force et par l'argent".

Par la force car cette minorité religieuse est parvenue à imposer une certification halal pour la majorité des produits de consommation. N'essayez pas de trouver de la viande sans label halal au supermarché...il n'y en a plus !

Par l'argent car les gros businessmen sont musulmans et ne donnent du travail qu'aux musulmans. Les contrats ne sont signés qu'avec des pays islamiques.

J'avoue avoir rencontré des musulmans très sympathiques, mais ce sont les fondamentalistes qui donnent le ton.

 

Heureusement, l'évangile est bien préché et les conversions sont impressionnantes. Nous avons rendu visite à quelques assemblées locales qui se développent très bien.

Merci de prier pour le réveil spirituel de ce pays rongé d'une part par l'idolâtrie hindoue et de l'autre par une islamisation radicale.

 

Assemblée de Seenevasen :

PICT2981
PICT2982

 

Assemblée de Vacoas :

PICT3008

 

16/06/2009

Commentaires réactivés

Chers lecteurs,

J'ai le plaisir de vous annoncer que je rentre bientot de l'étranger et que je réactive déjà les commentaires aujourd'hui.  Ils seront soumis à modération jusque dimanche et puis ils seront totalement libres.

Je répondrai a tous ceux qui m'ont écris un e-mail, merci de bien vouloir patienter encore quelques jours.

Que Dieu vous bénisse.

07:29 Écrit par St dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jesus, dieu, christ, foi, bible, seigneur, sauveur |  Facebook |

21/05/2009

Censure catholique

Chers lecteurs,

Pour ceux qui aurait suivi un débat mené sur un autre blog catholique, je désirais juste préciser que j'ai une nouvelle fois été censuré. Je tenais à le préciser car je ne voudrais pas que vous pensiez que je renonçais à débattre.  Je subis la censure des catholiques à chaque fois qu'ils doivent présenter une argumentation biblique et ils terminent le débat à leur manière sans octroyer de droit de réponse.

Prions pour eux car j'ai beaucoup de peine à assister au suicide de l'église catholique à cause de leurs leaders qui persistent à se rattacher à des superstitions grotesques et infondées qui discréditent et divisent l'église de Jésus.

 

Je constate que mon message a été finalement publié sous la pression de cette publication (il a été publié bien apres la publication de commentaires ultérieurs)...mais excepté des vomissements de mensonges et des éructations de haine, je n'ai eu aucune réponse à mes questions...

On ne m'y reprendra plus, je ne participerai plus à des débats avec commentaires modérés.

Quant aux commentaires sur ce blog, merci de patienter encore un peu et n'utiliser que la boite à mail à cet effet, car étant à l'étranger, il ne m'est pas toujours possible d'intervenir. Je préfere aucun débat qu'un débat truqué.

19/05/2009

Une stèle mystérieuse fait le lien entre Judaïsme et Christianisme

Voici un article que je pensais avoir publié...mais je m'aperçois que non.  Il date de l'année dernière, mais garde tout son intérêt.

 

Une stèle mystérieuse fait le lien entre Judaïsme et Christianisme

07/07/2008 13:55

 

stèleUne stèle pourrait bouleverser la perception du christianisme des origines en révélant que des Juifs croyaient déjà avant Jésus à la venue d'un messie ressuscité.

 

Une stèle mystérieuse, censée dater du premier siècle avant Jésus-Christ, pourrait faire le lien entre les religions juive et chrétienne. Le chercheur Israël Knohl affirme, en effet, que le texte hébreu décrypté sur la stèle annonce que l'ange Gabriel ressuscitera trois jours après sa mort le "prince des princes" ("sar hasarim"), une formule s'appliquant au messie dans la tradition juive.

 

Selon le chercheur, professeur d'études bibliques de l'université hébraïque de Jérusalem, « ce texte peut constituer le chaînon manquant entre le judaïsme et le christianisme, dans la mesure où il inscrit la croyance chrétienne en la résurrection du messie dans la tradition juive ».

 

Ce texte en hébreu, de nature apocalyptique, se présente comme la "révélation de l'archange Gabriel". Il est inscrit à l'encre sur la pierre, sur 87 lignes. Certaines lettres ou mots entiers sont effacés par l'usure du temps. Dans son analyse, le chercheur se base essentiellement sur le décryptage de la ligne 80, où figurent les termes "dans les trois jours" suivis par un mot à moitié effacé qui, selon le professeur Knohl, signifie "vis", du verbe "vivre".

 

La stèle se trouve entre les mains d'un collectionneur suisse, qui dit l'avoir acquise à Londres auprès d'un marchand d'antiquités jordanien. Elle proviendrait du côté jordanien des rives de la mer Morte.

 

Le professeur Knohl doit présenter son interprétation ce mardi, dans le cadre d'un colloque à Jérusalem pour le 60e anniversaire de la découverte des Manuscrits de la Mer morte.

 

Levif.be, avec Belga.

 

israel_knohl

 

14/05/2009

Le catholicisme et "les fables"

Sur le blog du prêtre Walter Covens figurait une lettre d'un jeune homme adressée au chef de l'église catholique.  Dans cette lettre, il s'appuyait sur des versets de 2Timothée 4 pour le conforter dans ses actions.

Certes, le leader catholique a eu récemment des propos très pertinent, mais il n'empêche que la communauté qu'il représente reste appuyée sur de vieilles superstitions dont elle ne sait pas se défaire.  Ce détournement est clairement mentionné dans cette épître à Timothée et j'ai voulu l'exprimer à notre frère Walter.

Hélas, ce qui devait arriver arriva, le débat a été abrégé avant même de commencer.  Et comme la dernière fois, Walter a mis fin au débat en me censurant.

 

Voici, ci-dessous, l'échange que nous avons eu, et j'invite donc encore une fois nos frères catholiques à proposer des réponses corroborées par des versets bibliques.

 

Stéphane dit :

"ils se donneront des maîtres en quantité et détourneront l'oreille de la vérité pour se tourner vers les fables"

Ce jeune homme catholique qui s'adresse au pape ne voit-il pas dans ce verset les accords politico-religieux du début du catholicisme ainsi que ses déviances ?

Pour séduire les autres cultes, le catholicisme a introduit des fables et s'est éloigné de la sainte doctrine :

Culte de la reine du ciel => Culte de Marie

Mithaïsme => naissance le 25 décembre

etc...

Ensuite les leaders du Vatican ont introduit plein de doctrines non bibliques...Comme le jeune homme se réfère à Timothée, voyons la sainte doctrine au sujet du célibat des prêtres en 1Ti3:1-16 !

 

Cela dit, pour en revenir au principal de l'article, Mr Ratzinger a tout mon respect concernant ses dernières déclarations ultra-médiatisées.

Je continue à espérer qu'un jour, chaque église puisse se défaire de ses doctrines particulières et s'unir autour du point commun qui est notre Seigneur Jésus Christ.

 

Fraternellement

 

Walter dit :

Ce jeune homme ne voit rien de ce que vous voyez, pour la simple raison qu'il n'y a rien à voir. Ce que moi, je vois, c'est que "tous les âges diront la Vierge Marie bienheureuse" (cf. Lc 1, 48 - honi soit qui mal y pense !).

 

L'Église catholique de rite latin n'ordonne prêtres que des hommes célibataires pour la raison qu'il y a une convenance entre la vie et le ministère des prêtres et le célibat. Le célibat des prêtres est fondé sur l'imitation du Christ, sur la fonction du prêtre représentant du Christ tête de la communauté et sur la disponibilité du prêtre au service de l'Église. - Saint Paul estime qu'il est bon d'être célibataire, comme il l'est lui-même, parce qu'ainsi on est davantage libre de "s'occuper des affaires du Seigneur" (1 Co 7,1,7, 8, 32-34). L'engagement pour toute la vie est le signe d'une consécration totale au Christ. Le célibat sacerdotal a ainsi une motivation évangélique et apostolique. Le prêtre choisit de vivre le célibat à l'exemple de Jésus et par son célibat il acquiert une paternité spirituelle.

 

Quant à la naissance de Jésus le 25 décembre, c'est une pure convenance, mais une convenance significative, et l'Eglise catholique n'a jamais prétendu que c'était une vérité historique.

 

Stéphane dit :

Mon cher Walter,

Vous m'invitez à lire 1co 7:1 en espérant que je ne lise pas le verset suivant : "toutefois (...) que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari." ! Pourquoi éviter ce verset tout comme ceux de 1ti3:1-16 que vous ne daignez même pas lire ? Seul le verset 8 parle de célibat mais c'est parce que Paul est conscient que certains hommes ne trouveront pas de femmes, il les rassure par le verset 8.

Mais en tout cas, aucun de ces versets ne justifie l'INTERDICTION de se marier !!! L'église catholique a donc décrété une interdiction totalement en opposition avec la Bible.

 

Quant à la bienheureuse Marie, malgré tout mon respect, j'ignore pourquoi le fait qu'elle ait eu le bonheur d'enfanter le christ fait d'elle la reine du ciel et une médiatrice à laquelle on adresse des prières et devant la statue de laquelle on s'agenouille !?

 

Pouvez-vous me donner la justification biblique ?

 

25/12, une convenance ? Vous ne voudriez quand même pas me faire croire que c'est un pur hasard ?

 

Loyauté envers Dieu...loyauté envers une institution... mon choix est fait. Et vous ?

 

Fraternellement

 

Walter dit :

Ce que j'espère ce n'est pas du tout ce que vous pensez. C'est que vous vous aperceviez que vos "réflexions" n'ont rien à voir avec les propos de Charles, ni d'ailleurs avec la Bible telle qu'elle a été vécue par le Corps du Christ depuis bientôt 2000 ans et dont je professe la foi depuis mon baptême en toute loyauté.

 

Stéphane dit :

Cher Walter,

Donc en résumé, vous professez la vrai foi et moi, je me trompe,...eh bien alors corrigez-moi et donnez-moi les références dont j'ai besoin pour m'apercevoir de mes erreurs ! Il est regrettable que les serviteurs de l'église catholique n'ont jamais pu (ou voulu) répondre à ces questions, me laissant ainsi dans mes 'erreurs'...

Quels versets confirment l'interdiction de mariage des prêtres ?

Quels versets confirment Marie médiatrice et reine du ciel ?

 

Avec de simples réponses, je pourrai constater que votre communauté ne s'est pas "tournée vers les fables" !

 

Walter, ne détournez pas "l'oreille de la vérité" : dans les pays où les gens savent lire, l'église catholique ne subsiste que par habitude et les églises se basant sur la Bible montent en flèche ! Tirez-en des conclusions, la loyauté envers Dieu est à ce prix !

 

Redonnez à votre église les moyens de se rediriger. Nous avons 80% de points communs, ne voudriez-vous pas que tous les chrétiens puissent s'unir ? Etes-vous tellement convaincu de ces 20% de divergences au point d'admettre la division de l'église ?

 

Fraternellement

 

PS:Je suis content d'apprendre que vous avez été baptisé à un âge de raison...à moins que vous ne professiez votre foi en couche culotte ?

 

Walter dit :

Je disais donc que vos propos n'ont plus rien à voir avec le contenu de l'article que vous êtes censé commenter, cher Stéphane. Mais vous êtes tellement obnubilé par vos a priori que vous ne vous apercevez même pas de cela. Au contraire, vous faites feu de tout bois pour tirer à boulets rouges sur tout ce qui s'appelle catholique... et vous appelez ça "dialogue" ?

 

Pour apprendre ce que c'est qu'un dialogue constructif, prenez exemple sur Benoît XVI et l'accueil bienveillant, voire chaleureux dont il a bénéficié de la part des autorités jordaniennes, qui n'ont jamais eu l'outrecuidance de l'appeler "Mr Ratzinger", comme vous le faites pour inaugurer vos "réflexions" en vous targuant, ironie suprême, de "tout" votre "respect".

 

Stéphane dit :

Cher Walter,

Je vous pose des questions et vous vous sentez agressé ? Je suis prêt à admettre mes erreurs si vous me donnez les versets que je vous demande et vous contestez mon ouverture au dialogue ?  J'appelle un homme par son nom et vous prenez ça pour un manque de respect et une ironie suprême ?

 

Après que vous m'aurez démontré que le culte de "Marie médiatrice reine du ciel" n'est pas une fable et que l'interdiction du mariage des prêtre n'est pas un "détournement de l'oreille de la vérité", je pourrai commencer à admettre que vous n'êtes pas concerné par les versets qu'évoque Charles, mais vous réunissez toutes vos forces pour faire semblant de ne pas voir mes questions.  Même quand nous sommes clairement au coeur du débat (nous avions discuté sur le post "touche pas à ma mère"), vous ne répondez pas non plus (vous m'aviez même censuré). Que dois-je faire pour avoir une réponse ? Avez-vous seulement une réponse ou avalez-vous sans réfléchir ce que l'on vous a enseigné ?

 

Quelle tristesse de vous voir vous débattre pour sauver l'honneur d'une institution persistant à scier la branche sur laquelle elle est assise...

 

PS:En 2006, nous avons mené une campagne d'évangélisation au coeur de Bruxelles avec le soutien du cardinal Daneels. Merci de bien vouloir considérer cela avant de m'accuser à tort de "tirer à boulets rouges sur tout ce qui s'appelle catholique".

 

http://www.topchretien.com/topinfo/?/11223/impact-de-leva...

 

Walter dit :

Sacré Stéphane !

Vous appelez l'évêque de Rome "Mr Ratzinger", et vous prétendez que c'est du respect ... mais l'évêque de Malines-Bruxelles, lui, vous l'appelez "cardinal" ! Faudrait-il donc que Benoît XVI vous envoie une invitation personnelle pour venir évangéliser le Vatican et donner un cours de bible à la Curie romaine pour qu'il ait une chance d'être appelé par vous au moins cardinal, lui aussi ?

 

Je vous rappelle qu'en son temps, je vous avais déjà exclu des commentaires sur mon blog pour manque de respect. Lorsque vous m'avez voulu gratifier à nouveau de vos "réflexions" il y a quelques jours, je me suis dit: donnons-lui encore une chance ...

 

Mais vu que vous n'arrivez même pas à voir la différence entre le respect avec lequel des musulmans ont reçu notre Saint-Père le Pape Benoît XVI et votre dédaigneux "Mr Ratzinger", comment voulez-vous que je prenne votre manière de lire la Bible au sérieux ?

 

Vous vous déclarez ouvert au dialogue ? Prenez donc la peine de lire le Catéchisme de l'Eglise Catholique, et vous apprendrez, par exemple, ce que je vous ai déjà dit, mais dont vous ne tenez aucun compte dans vos ultimatums : à savoir que la Bible, vous ne l'auriez jamais seulement lue, s'il n'y avait pas eu la Tradition vivante de l'Eglise pour la transmettre de génération en génération jusqu'à vous aujourd'hui.

 

"Ce Catéchisme a pour but de présenter un exposé organique et synthétique des contenus essentiels et fondamentaux de la doctrine catholique tant sur la foi que sur la morale, à la lumière du Concile Vatican II et de l’ensemble de la Tradition de l’Église. Ses sources principales sont l’Écriture Sainte, les saints Pères, la liturgie et le Magistère de l’Église... Il sera aussi d’utile lecture pour tous les autres fidèles chrétiens."

 

http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_INDEX.HTM

 

Lorsque vous aurez fait cet effort, je reste à votre disposition pour répondre aux questions bienveillantes que le Saint Esprit ne manquera pas de vous inspirer. Sinon, il n'y a plus que la prière et le jeûne.

 

 

Stéphane dit :

Sacré Walter...

Vous me dites de rester dans le sujet, mais vous persistez à en sortir pour faire mon procès... Nous essayons de voir si l’église catholique n’est pas une institution qui s’est éloigné de la Bible pour se tourner vers des fables (verset cité par Charles) et vous persistez à ne pas vous référer à la Bible pour répondre à mon argumentation...

C’est bien d’avoir transmis la Bible, mais si c’est pour la contredire...

 

Vous voulez donner des titres honorifiques au «pape» à la place de son vrai nom, mais primo, vous ne voyez que ce que vous voulez voir car si vous aviez lu convenablement, je l’ai aussi appelé «pape» malgré que ce soit contraire à mes convictions et à la Bible (Mt 23 :9), secundo, le terme «saint-Père» est un titre réservé à Dieu (Jn17 :11) et vous publiez la lettre de Charles qu'il introduit par ce sacrilège, et tertio, puisque le «pape» est supposé être successeur de Pierre, qu’il soit humble comme lui (actes 10 :26).

Note : Si j’ai précisé le rang de Mr Daneels, c’est pour éviter les confusions vu le nombre de Daneels en Belgique. Quand j’appelle quelqu’un «Monsieur», cela n’enlève aucunement le respect que je pourrais avoir pour lui. Le respect s’impose de lui-même, on ne l’impose pas par des titres ou par des ronds de jambe. Godfried Daneels a tout mon respect pour sa loyauté envers Dieu qui surpasse celle de sa communauté.

 

Je ne compte pas lire le catéchisme car la foi a été donnée aux saints une fois pour toutes (Jude 1 :3), il n’y a aucune écriture ultérieure qui puisse justifier une contradiction de la Bible. Or le catéchisme est rempli de références ultérieures (Lumen Gentium, discours de papes,...)

Si vous ne savez pas me donner des références bibliques, je n’insiste pas, nous en saurons plus au jour de notre mort. Dieu nous tirera les oreilles pour notre manque d’unité.

 

Je vous souhaite bonne continuation avec toute mon affection en Jésus-Christ.

 

Walter dit :

Titre : "Merci, Très Saint-Père !"
Si Charles venait à lire ces tirades, il serait le premier étonné d'en avoir été, bien involontairement, à l'origine, lui qui écrit :

"Je voulais, Très Saint-Père, vous remercier pour votre courage."

Quand les adolescents et les musulmans donnent l'exemple ... à ceux qui se disent chrétiens, et qui prétendent en plus sermonner les autres.

 

Stéphane dit : (Message que Walter a censuré sur son blog)

Walter,
Vous parlez comme un politicien, pas comme un chrétien qui respecte Dieu. 
A chaque commentaire vous avez préféré me juger et me rabaisser plutôt que de vous référer à la Bible pour construire le débat. Il
semble que ce soit le titre que vous êtes si fier d'exposer qui vous a rendu condescendant; en cela, vous ne suivez ni l'ordre de Jésus, ni l'exemple des apôtres.

Vous savez ce que faisait Pierre quand on lui faisait des courbettes ? Il disait "relève toi, moi aussi je suis un homme"(actes 10:26)...mais vous persistez à ne rien entendre...
Le soit-disant successeur de Pierre ferait bien de suivre son exemple; qu'il dise "arrêtez vos courbettes et arrêtez de m'appelez
Saint-Père, je ne suis qu'un homme !".  Mais c'est difficile d'être humble quand le pouvoir monte à la tête...

 

Si j'avais un esprit de division, je vous dirais de continuer car avec une telle attitude, vos fidèles arriveront tôt ou tard chez nous, mais je souhaite vraiment l'unité des chrétiens et que votre église puisse se réformer. Hélas c'est impossible avec des gens qui discréditent la Bible.

 

Je vous plains...

 

(Les réponses à ce débat seront publiées dans ce post)

10/05/2009

Anne, Ex-témoin de Jéhovah

Je reçois ce message de notre soeur Anne, je pense qu'il est important d'en faire part publiquement :
Bonjour je m'appelle anne il y a 13 ans que j'ai quitté les témmoins de jéhovah et je remercie Dieu de m'avoir ouvert les yeux j'y ai perdu mon pere (ça a détruit nos relations)et ma mere en est morte elle s'est suicidée...mon histoire est très longue.mais ce qui est sûr c'est que c'est une des sectes les plus dangereuse car sous un air d'amabilité il vous détruiront à petits feux. vous perdrez le droit de pensser ainsi que votre respect de vous même et des autres,vos amis ,votre famille;mon histoire a été tellement dramatique qu'aucun membre n'a tenter de me réendoctriner.ne les laissez pas franchir le pas de votre porte ...ils sont dangereux,pas les petits predicateurs plein de foi mais les dirigeants:hommes orgueilleux totalitaires et sans compassion ni amour
anne

07/05/2009

PRENEZ MON FILS

Un homme riche et son fils aimaient collectionner des œuvres d’art très rares. Ils avaient tout dans leur collection, de Picasso à Raphaël. Ils s'assoyaient souvent ensemble et admireraient les grands travaux de l'art.
Quand le conflit du Vietnam éclata, le fils partit pour la guerre. Il était très courageux et mourut dans la bataille en sauvant un autre soldat.
Le père fut avisé et fut profondément affligé pour la perte de son seul fils.
Environ un mois plus tard, juste avant Noël, quelqu’un frappa à la porte. Un jeune homme se tenait à la porte avec un large paquet dans ses mains..
Il dit: Monsieur, vous ne me connaissez pas, mais je suis le soldat pour qui votre fils a donné sa vie. Il a sauvé beaucoup de vie ce jour là, et il était entrain de me transporter lorsqu’une balle l'a heurté au cœur et il mourut instantanément. Il m’a souvent parlé de vous, et de votre amour pour l’art.
Le jeune homme lui donna un paquet. Je sais que ce n’est pas grande chose. Je ne suis pas vraiment un grand artiste, mais je crois que votre fils aurait voulu que vous l’ayez. Le père ouvrit le paquet. C’était un portrait de son fils, peint par le jeune homme. Il regarda fixement avec crainte la manière  que le soldat avait capté la personnalité de son fils sur la peinture.
Ses yeux ressemblaient tellement au sien que ses propres yeux se remplirent de larmes. Il remercia le jeune homme et lui offrit de le payer pour la peinture.
Ah non! Monsieur, je ne pourrai jamais rembourser ce que votre fils m’a fait.
C’est un cadeau. Le père accrocha le portrait au-dessus de son manteau. Chaque fois que les visiteurs venaient à sa maison il les amenait voir le portrait de son fils avant de leur montrer tous les autres grandes œuvres qu'il s’était procuré.

L'homme mourut quelques mois plus tard. Il devait y avoir une grande enchère de ses peintures.
Beaucoup de personnes influentes s’étaient réunies, tous excités de voir les grandes peintures et d’avoir l’occasion d'en acheter une pour leur collection. Sur la plate-forme reposait la peinture de son fils.
Le commissaire-priseur martela son marteau.
Nous commencerons l'offre avec l’image de son fils. Qui fera une offre pour cette peinture ?
C’était le silence. Alors une voix au fond de la salle cria,  Nous voulons voir les célèbres peintures.

Sautez celle-ci.  Mais le commissaire-priseur persista. Est-ce que quelqu'un fait une offre pour cette peinture?
Qui commencera l'offre ? $100, $200 ?
Une autre voix en colère cria: Nous ne sommes pas venus pour voir cette peinture. Nous sommes venus pour voir le Van Gogh's, le Rembrandt. Commencé avec les vraies offres! Mais le commissaire-priseur continuait toujours.
Le fils ! Le fils ! Qui veut prendre le fils ? Une autre voix en colère cria: Nous ne sommes pas venus pour voir cette peinture. Nous sommes venus pour voir le Van Gogh's, le Rembrandt. Commencé avec les vraies offres! Mais le commissaire-priseur continuait toujours. Le fils ! Le fils ! Qui veut prendre le fils ?

Finalement, une voix cria du fond de la salle. C'était le jardinier il avait longtemps été au service de l’homme et de son fils.
Je donne $10 pour la peinture. Étant un pauvre homme, c’était tout ce qu'il pouvait se permettre... ' Nous avons  $10, qui offrira $20 ?  Donne-lui pour $10 et fait-nous voir les Maîtres?
La foule devenait en colère ils ne voulaient pas avoir la peinture de son fils. Ils  voulaient un investissement plus dispendieux pour leurs collections. Le commissaire-priseur martela son marteau. Aller une fois, deux fois, VENDU pour $10 !
Un homme qui était assis dans la deuxième rangée  cria, Maintenant laisses-nous voir la collection!

Le commissaire-priseur  posa son marteau. Je suis désolé, mais l'enchère est fini.
Qu’arrive t’il avec les peintures ? Je suis désolé. Quand l’on m’a demandé pour conduire cette enchère, l’on m’avait donné une condition secrète dans sa volonté. Il ne m’était pas permis de dévoilé cette condition jusqu'à  maintenant.

Seulement la peinture du fils serait vendue aux enchères. "Celui qui achèterait la peinture hériterait du domaine entier, y compris les peintures. L'homme qui a pris le fils obtient tout "!

Dieu a donné Son fils il y a 2009 ans afin de mourir sur la croix. Tout comme le commissaire-priseur, son message  aujourd'hui est: Le fils, le fils, Qui prendra le fils? Parce que, vous voyez, celui qui prend le fils obtient tout.
CAR DIEU A TANT  AIMÉ LE MONDE QU’IL A DONNÉ SON  FILS UNIQUE, AFIN QUE QUICONQUE CROIS EN LUI NE PÉRISSE POINT, MAIS QU’IL AIT LA VIE ÉTERNELLE... C’EST ÇA L’AMOUR

04/05/2009

Durban II : Les chrétiens persécutés représentés

Durban II : Les chrétiens persécutés représentés

(portes ouvertes – 22/4/9)

 

arieArie, directeur du département Action diplomatique de Portes Ouvertes international, participe à la conférence sur le racisme de l’ONU, Durban II : « Même si les ONG ne peuvent pas voter, je pense qu’elles ont leur mot à dire » affirme-t-il. Arie compte surtout utiliser les moments informels pour défendre la cause des chrétiens persécutés. Il nous demande de prier pour que Dieu organise des rencontres stratégiques.

 

Certains pays musulmans (dont l’Iran, l’Arabie Saoudite, la Lybie et le Pakistan…) ont tenté d’instaurer le délit de diffamation des religions, mais après d’âpres négociations, ce délit n’apparaît pas dans la déclaration finale de la conférence. Portes Ouvertes s’était joint à 180 organisations non gouvernementales pour dénoncer cette proposition en mars dernier.

 

* Remercions Dieu car le délit de diffamation des religions a été enlevé de la déclaration finale de la conférence. Prions pour qu’il ne réapparaisse pas dans d’autres textes de l’ONU.

 

* Prions pour Arie, que Dieu lui ouvre des portes à la conférence de Durban II pour défendre la cause des chrétiens persécutés.

 

01/05/2009

Les talibans attaquent des chrétiens à Karachi

Pakistan - Les talibans tirent sur des chrétiens à Karachi, mettent le feu à leurs maisons. Graffitis sur les églises : "Chrétiens, convertissez-vous à l’islam"

vendredi 24 avril 2009 ( Point de Bascule)

 

C’est la charia : la conversion, la dhimmitude ou la mort. Tolérance zéro pour les minorités religieuses.

 

PAKISTAN_TALIBAN_GUNLes talibans attaquent des chrétiens à Karachi

 

Six personnes ont été blessées par balles, y compris un garçon de 11 ans qui repose dans un état critique. Les résidents de la région qui a été attaquée se sont cloisonnés. L’attaque est survenue après que des slogans pro-talibans appelant les chrétiens à se convertir à l’islam soient apparus sur les murs des églises.

 

Karachi (AsiaNews) - Des hommes armés ont attaqué hier un groupe de chrétiens à Taiser Town près de Karachi. Ils ont mis le feu à six maisons de chrétiens et blessé trois chrétiens, dont un garçon de 11 ans qui repose à l’hôpital dans un état critique, a dit le Père Richard D’Souza à AsiaNews. Taiser Town abrite environ 750 familles chrétiennes, dont 300 familles catholiques, et fait partie de la paroisse de St Jude dans l’archidiocèse de Karachi.

 

Deux officiels de la police qui ont parlé à AsiaNews sous condition d’anonymat ont dit que Qudoos Masih, l’une des personnes blessées dans l’incident, a déposé un premier rapport à la police de la ville de Sarjani contre des personnes inconnues.

 

La police a confirmé que sept suspects ont été arrêtés en possession d’armes lourdes. La police mène toujours son enquête et ne sait pas qui est derrière cette violence.

 

Un policier a dit que seuls trois chrétiens ont été blessés, dont un mineur qui est dans un état critique. Un musulman du groupe des assaillants a également été blessé.

 

Le père Pervez Khalid, assistant curé de la paroisse St Jude, a déclaré à AsiaNews que personne n’avait été tué dans l’attaque, mais que six personnes avaient subi des blessures par balles.

 

La situation est maintenant sous contrôle, a-t-il ajouté. Des rangers et des policiers patrouillent dans les rues. Mais les gens ont très peur et n’osent pas sortir, en particulier après que la police leur ait conseillé de rester dans leurs maisons.

 

Père D’Souza, curé de St Jude, a visité la région où l’attaque a eu lieu. Là, il a vu des graffitis sur les murs des deux églises de la région, disant « Taliban Zindabad » (longue vie aux talibans), « Islam Zindabad » (longue vie à l’islam), « Christians Islam qabol karo » (chrétiens, convertissez-vous à l’Islam) .

 

Il a également visité les maisons de chrétiens qui ont été incendiées et a constaté que tout avait brûlé, y compris les bibles des occupants.

 

Il a dit qu’hier matin, les gens qui ont vu les graffitis se sont réunis pour organiser une manifestation dans la rue. Dès qu’ils l’ont fait, ils ont été attaqués par un groupe d’hommes armés qui ont mis le feu aux maisons, puis marché le long des rues et endommagé les fils électriques et les compteurs de gaz.

 

« Les hommes qui ont attaqué les chrétiens sont venus de l’extérieur, aucun de nos fidèles ne les connaissait », a déclaré le Père D’Souza.

 

Kiran Sobya, une catholique de 28 ans qui vit dans la région, a déclaré à AsiaNews que la situation était tendue depuis un certain temps. En fait, lorsqu’elle se préparait à partir pour assister à la messe de mardi, elle a appris que le service avait été annulé.

 

Caissière dans une banque, elle n’est pas allée travailler aujourd’hui en raison de la situation tendue. Elle a toutefois confirmé hier que plusieurs femmes et quelques hommes et enfants avaient organisé une protestation contre les graffitis anti-chrétiens sur les murs des églises.

 

La région dispose de trois églises, toutes construites par le gouvernement pour servir les différentes confessions (catholiques et protestants).

 

Le curé de la paroisse catholique ou son assistant se rendent généralement dans la région pour célébrer la messe tous les mardis.

 

Selon certaines sources, la plupart des membres de la congrégation locale sont très pauvres.

 

Voir aussi :

Pakistan - Les chrétiens craignent l’application de la charia dans la région de la vallée de Swat

Pakistan - Un attentat contre la cathédrale de Lahore à Noël a échoué. Chrétiens intimés de se convertir à l’islam, sinon...

Pakistan - Deux jeunes chrétiennes enlevées, droguées, violées, converties de force à l’islam, puis revendues comme esclaves sexuelles

 

 

28/04/2009

Miss Californie

Miss Californie perd sa place de Miss USA à cause de sa réponse contre le mariage gay

 

californiaKristen Dalton, Miss Caroline du Nord, a été élue Miss USA 2009 avant hier soir à Las Vegas. Mais c'est sa première dauphine, Miss Californie, Carrie Prejean, qui fait parler le plus d’elle sur les blogs et les médias américains à cause d'une réponse, qui lui a fait perdre le concours.

 

A chaque élection, les prétendantes à la couronne de Miss USA doivent répondre à quelques questions du jury en direct. Cette fois-ci, c'est Perez Hilton, le blogueur "trash", qui aurait demandé à Carrie Prejean ce qu’elle pensait du mariage du même sexe : "Le Vermont est devenu le quatrième Etat américain à légaliser le mariage homosexuel. Pensez-vous que les autres états devraient emboîter le pas ?"

 

Et la réponse de Miss Californie a causé un certain remous : "Chacun est libre de choisir d’adhérer ou pas à cette loi, mais dans mon Etat, je pense que le mariage doit être entre homme et femme. C’est comme ça que j’ai grandi et c’est comme ça je vois les choses, sans vouloir offenser personne !"

 

Miss Californie ajoute ce jour dans la presse ne pas regretter sa prise de position. Elle dit avoir été "testée par Dieu". Elle a lutté intérieurement mais a finalement décidé de répondre franchement à la question controversée qui lui a sans doute valu de ne pas remporter l'élection de Miss USA. Elle s'est donc déclaré clairement contre la légalisation du mariage gay en Californie.

 

Note personnelle : Bravo Carrie pour votre foi inébranlable.

 

 

25/04/2009

Ex-témoin de Jéhovah

Le témoignage d'un ex-adepte, interview

 

Jacques Luc, ex-Témoin de Jéhovah et collaborateur au CIGS (Contacts et Informations sur les Groupes Sectaires) nous fait part de son expérience en tant qu'adepte.

 

Vous avez été Témoin de Jéhovah durant 41 ans. Qu'est-ce qui vous a décidé à partir?

 

J'ai été élevé par une famille juive. En 1996, j'ai découvert un document rédigé par les Témoins de Jéhovah sur Internet qui montrait un pacte avec Hitler. Mon épouse et moi-même avons été profondément dégoûté. Nous avons vérifié la véracité du document via l'organisation des Témoins de Jéhovah à laquelle nous appartenions. Celle-ci a authentifié le document en nous répondant qu'il fallait voir dans quelles circonstances il avait été écrit. Dès lors, nous avons tout remis en question car ce mensonge pouvait très bien en cacher d'autres. En mars 1997, nous avons quitté les Témoins de Jéhovah sur la pointe des pieds.

 

Etre Témoin de Jéhovah, ça consiste en quoi?

 

C'est l'antithèse complète des autres mouvements chrétiens. Ils font une interprétation de la Bible tout à fait différente et vous disent qu'actuellement, toute la chrétienté a été déformée au cours des siècles. Les Témoins de Jéhovah disent revenir à la tradition ancienne. Evidemment, c'est séduisant et vous êtes fiers de croire comme les tout premiers chrétiens. Ils se considèrent comme une élite qui détient la Vérité unique. N'importe quelle secte vous dira la même chose. Dans la plupart des sectes, il y a également bannissement de l'individu qui part.

 

Les Témoins de Jéhovah n'organisent absolument aucune fête (anniversaire…) car ils disent que c'est d'origine païenne. Pas de transfusion sanguine non plus parce que la Bible interdit de manger du sang. Or, recevoir du sang c'est comme recevoir une nourriture.

 

Qu'est-ce qui vous a fait rester chez les Témoins de Jéhovah pendant 41 ans?

 

Je suis resté chez les Témoins de Jéhovah grâce aux amis que je me suis faits, au mouvement d'élitisme qui règne là-bas, aux responsabilités qu'ils m'ont octroyées, à la convivialité, l'entraide et le nombre d'occupations possibles. Je me sentais valorisé.

 

Lors de la mort de mon père, mes collègues de travail ont été choqués de ne pas me voir à l'église (cela m'était interdit). Cet acte m'a valu un poste à responsabilités au sein de mon travail car j'étais considéré comme quelqu'un qui va jusqu'au bout de ses convictions et qui tient tête. Indirectement, les Témoins de Jéhovah ont fait de bonnes choses dans ma vie.

 

Maintenant que vous avez quitté le mouvement, vous avez gardé des contacts avec les amis rencontrés là-bas?

 

C'est terminé! Ils ne peuvent pas prendre contact avec les adeptes qui partent, c'est interdit! Et si je veux leur parler, ils feront tout leur possible pour m'éviter. Comme dans toute secte, le but de cette règle est de créer un mur entre les ex-adeptes et les adeptes pour éviter toute contamination, c'est-à-dire pour empêcher les ex-membres d'avoir une quelconque influence sur les membres. Effectivement, nous avons appris des tas de choses sur le groupement et ce mur nous empêche d'aller les raconter. Un jour où mon épouse et moi-même étions déjà ex-adeptes, un responsable des Témoins de Jéhovah est venu nous voir pour nous dire que nous représentions aujourd'hui un réel danger pour les autres.

 

Vous vous considérez actuellement comme une "victime" de ce mouvement?

 

Non, car ça m'a apporté des choses. J'ai donné beaucoup de conférences chez les Témoins de Jéhovah et, aujourd'hui, je n'ai pas peur de parler devant mille personnes. Ca m'a donné l'occasion de parler et de m'exprimer. C'est très curieux car les gens qui n'y sont pas restés longtemps se sentent plus victimes que ceux qui y sont restés longtemps.

 

Vous êtes vous senti contraint de faire certaines choses en tant qu'adepte?

 

Oui, ils vous culpabilisent continuellement. Quand vous devenez retraité, on vous fait comprendre qu'il faudrait que vous consacriez plus de temps à aller de porte en porte par exemple. Lors des réunions, on vous dit que vous pourriez faire mieux que ce que vous faites. Ce n'est jamais bien!

 

Si vous êtes catholique et que vous dites que vous n'êtes pas d'accord avec ce que le Pape a dit, ça n'ira pas plus loin. Mais si, en tant que Témoins de Jéhovah, vous exprimez votre désaccord avec les propos du Pape, vous risquez de vous faire exclure. Il faut penser comme le mouvement et c'est bien pour cette raison qu'il s'agit d'un mouvement sectaire. Contrairement à d'autres sectes, il n'y a pas de gourou mais un collège établi aux Etats-Unis qui dicte tout ce que vous devez faire et penser. Et si vous osez critiquer ce collège devant des Témoins de Jéhovah et que vous ne revenez pas sur les mots que vous avez prononcés, on vous éjecte.

 

On pourrait comparer ça à une dictature?

 

Oui, tout à fait! C'est une profonde manipulation mentale.

 

Comment se passe la vie pour vous à présent?

 

Pour moi, mieux! Pour certains, ça se passe très mal du fait qu'ils ont perdu leurs amis et qu'ils n'en retrouvent pas d'autres. Il y a même des tentatives de suicide. Nous avons l'avantage que nous sommes sortis à deux, mon épouse et moi-même, car nous avons pu nous soutenir l'un et l'autre. Nous voulions nous créer un nouveau réseau d'amis. Nous y sommes arrivés car nous avons gardé une certaine croyance. En quittant le mouvement, beaucoup de Témoins de Jéhovah deviennent athés car il ne veulent plus se laisser avoir. En ce qui nous concerne, nous faisons partie d'une nouvelle communauté chrétienne où nous nous sommes fait une multitude d'amis, tout à fait différents des autres. Nous resterons amis même si l'on quitte la communauté. Ce sont des amis beaucoup plus sincères!

 

Est-il difficile d'entrer chez les Témoins de Jéhovah? Non! Est-il difficile d'en sortir? Oui! Parce que vous perdez d'un seul coup toutes vos relations et aussi votre valorisation.

 

Propos récoltés par V.D.

 

Lire également : http://www.aggelia.be/intro.html

23/04/2009

Les nouveaux pentecôtistes sont arrivés !

Les nouveaux pentecôtistes sont arrivés !

Par Samuel Foucart – topchrétien

 

Au fond, à bien y regarder ils ont toujours été un peu là ! Mais désormais ils s’affichent et ils affichent la couleur. Il y a toujours eu pas mal de méfiance à leur égard, et je sais de quoi je parle, j’en suis. Les fameux « Pen-Pen » (prononcez « Pan-Pan ») comme certains les nomment affectueusement, avec leurs lubies, leur parler en langues, leurs charismes et leurs pratiques, parfois « limite ». Finalement, on les aime bien, ils font partie du paysage évangélique ! Bref !

 

Sauf que ceux et celles qui nous aiment un peu moins (si si, il y en a, je vous assure), et qui parfois nous ont critiqués, n’avaient pas forcément tort dans leur approche des choses !

 

Le nouveau pentecôtiste est arrivé ; devrais-je dire que le nouveau pentecôtisme est là, j’espère que non ! Je vais donc me contenter de ma première approche, individualiste. Les pratiques, la foi, l’objectif, la raison d’être et les méthodes du nouveau pentecôtiste, sont exclusivement fondés sur l’expérience ! Celle du moment, celle faite en groupe, celle revendiquée par tel ou tel leader charismatique en vogue ! Bref, que de l’inquiétant !

 

En vieux pentecôtiste que je suis, on m’a toujours appris que l’expérience, aussi belle soit–elle, ne pouvait jamais prévaloir sur la Bible et sur son enseignement ! Et je tiens à rester dans ce cadre-là ! Mais de plus en plus on voit ici ou là des croyants, sympathiques au demeurant, apparemment très solides, s’écrouler brutalement, mettant en évidence une fragilité insoupçonnée, et un déséquilibre sous jacent !

 

Ces nouveaux pentecôtistes ne sont pas fidèles à leur église locale, ils laissent le feeling décider pour eux ; ils n’aiment pas les autres, ils veulent ressentir une communion ; ils n’acceptent pas que leurs rassemblements soient soumis à des règles bibliques ; pour eux, l’onction est synonyme de bazar et de désorganisation ! Bref ils sont ingérables et incontrôlables, ce qui les rend inquiétants ! Le nouveau pentecôtiste est un adepte du sentimentalisme exacerbé, il lui faut des larmes, du rire, de l’émotion, du bruit, de l’ambiance ; il aime a être culpabilisé et manipulé, et nomme tout cela abusivement « l’action de l’Esprit de Dieu » !

 

Le christianisme authentique a toujours eu pour base l’Evangile de Jésus-Christ, sur lequel repose tout l’enseignement du Nouveau Testament, et qui découle de l’Ancien Testament. À en croire certains, cela ne compte plus, il faut privilégier l’expérience sur tout le reste ! Moi je dis non ! Un christianisme sans expérience n’a, certes, pas de sens ; mais des expériences sans fondement biblique, moi je n’en veux pas ! C’est la porte ouverte à tout à et à n’importe quoi, et c’est d’ailleurs ce qui arrive avec des folies comme la « bénédiction » de Toronto, l’évangile de la prospérité, la démonologie et ses déviances psychiatriques, ou d’autres bizarreries, toutes issues, non pas de l’Evangile de Jésus-Christ, mais d’expériences qui, avec le temps, ont fini par faire force de loi chez certains !

 

Cela me ramène à Matthieu 7.22, où la description faite par Jésus de ces personnes, qu’il ne reconnaît pas pour siennes, s’applique trait pour trait au nouveau pentecôtiste, celui qui met toujours en évidence ses expériences bien avant la volonté de Dieu, comprenez sa Parole écrite ! Le résultat est pitoyable !

 

Moi, je suis pentecôtiste, mais avant cela, évangélique ! La première expérience étant pour moi complémentaire de la seconde, je suis bien dans ma peau de pentecôtiste, mais je m’inquiète pour l’image laissée par les nouveaux pentecôtistes ; ce n’est plus du tout celle de l’Evangile de Jésus-Christ. Réagissez mes amis !

 

Samuel Foucart

20/04/2009

Egypte : des commerçants chrétiens attaqués à Alexandrie

Egypte : des commerçants chrétiens attaqués à Alexandrie

 (journalchretien)

Des centaines de personnes s’en sont pris dimanche à des commerces tenus par des chrétiens coptes dans le port égyptien d’Alexandrie après le meurtre d’un musulman par des inconnus. Les musulmans suspectent les trois chrétiens propriétaires de l’appartement qu’il occupait d’être les meurtriers. Une foule criant vengeance s’est donc formée lors de ses obsèques et la communauté chrétienne a été prise pour cible. Cet incident n’est pas un cas isolé en Egypte.

 

Un musulman habitant dans une maison appartenant à trois frères de confession chrétienne a été tué à coups de couteau par des inconnus. Les musulmans suspectent les propriétaires de son logement d’être les meurtriers. Une foule criant vengeance s’est donc formée lors de ses obsèques et la communauté chrétienne a été prise pour cible. Cet incident n’est pas un cas isolé en Egypte.

 

En mai 2008, une soixantaine de bédouins musulmans attaquent le monastère chrétien copte d’Abu Fana, proche de la ville de Mallawi, en Haute-Egypte. Ils attachent deux moines à un arbre, les fouettent, puis les somment de cracher sur une croix renversée. L’un des moines a disparu ; il a probablement été assassiné. L’un des bédouins est tué au cours de l’attaque.

 

Début juin, la police arrête Ibrahim et Refaat Fawzy Abdo, qui dirigent des travaux effectués sur le monastère historique. Elle accuse ces deux frères chrétiens d’avoir tué le bédouin. Pourtant, ils ne se trouvaient pas sur les lieux lors de l’attaque et l’arme du crime retrouvée appartient à un certain Abdullah, l’un des attaquants bédouins.

 

Malgré ces preuves de leur innocence, les deux chrétiens sont questionnés et torturés pendant trois jours par la police. Cette dernière veut leur faire avouer qu’ils sont les auteurs de l’attaque contre le monastère.

 

Ce cas rappelle celui de William Shaiboub Arsal, d’el-Kosheh, arrêté en 1998, torturé, puis condamné, en 2000, pour un meurtre, alors que sa culpabilité n’a pas pu être établie. CSI a déjà réclamé sa libération en 2008. IGFM

 

18/04/2009

A NE PAS MANQUER : 1ère Conférence Européenne des chrétiens originaires d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient

1ère Conférence Européenne des chrétiens originaires d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient

conferencena

 

Du 30 Avril 2009 au 3 Mai 2009 à Reuil Malmaison (Hauts de Seine, région parisienne)

 

ORATEURS

 

Nizar Shaheen de Palestine

Le pasteur Nizar Shaheen est né à Nazareth et a grandi dans la ville de Cana. A sa conversion l'appel de Dieu a été clair dans sa vie. Après avoir étudié les écritures, il a eu un brûlant désir de témoigner et de prêcher. En 1984, il a commencé à produire des programmes TV en langue arabe pour les peuples non atteints. Il est le président de Light For All Nations qui a un ministère d'évangélisation pour le monde arabo-musulman.

 

 

Victor Hashweh de Jordanie

Pasteur et évangéliste de renommée internationale. Ayant partagé sa vie entre l'Europe et le Moyen Orient, il est très apprécié pour ses interventions et son expérience autant du monde chrétien que du monde musulman.

 

Autres intervenants :

Le pasteur et conférencier international Stephen Kelly (Egypte)

Les Pasteurs : Harun Ibrahim (Palestine), Salah et Youssef (Algérie)

Les conférenciers : Henri Aoun (Liban), Yasser Farah (Egypte), Said Oujibou (France-Maroc)

L'Evangéliste : Moussa Koné, (Côte d'Ivoire)

Les chanteurs : Chamaa, Maher FAYEZ, Djams,

et de nombreux autres...

 

http://www.topchretien.com/topinfo/view/50354/flashinfo-i...

 

 

http://www.topchretien.com/topevenements/view/2311/1ere-c...

 

16/04/2009

Bosnie islamiste

Voici quelques articles concernant l’inquiétante islamisation radicale de la Bosnie :

 

Bosnie - Une église sera déménagée un demi mille plus loin pour ne pas offenser les musulmans

 

Bosnia_churchLes leaders d’une Église dépensent 100 mille GBP pour déplacer une chapelle un demi mille plus loin afin d’éviter qu’elle n’offense les musulmans.

 

L’église orthodoxe a été construite sur le site d’une mosquée à l’abandon à Divic en Bosnie-Herzégovine, et elle est déplacée dans le but d’améliorer les relations avec les fidèles musulmans.

 

Les constructeurs vont passer une semaine à déplacer l’église à son nouvel emplacement en utilisant un camion chargeur massif.

 

Voir également :

Bosnie - Les Croates réclament leur propre entité pour éviter l’islamisation

Bosnie - Un cardinal met en garde contre la montée du radicalisme wahhabi. Le Grand Mufti l’accuse d’islamophobie et se dit solidaire des wahhabis

Bosnie - Les étudiants wahhabi/salafistes attaquent les croates chrétiens

Bosnie - Le Père Noël banni des écoles de Sarajevo, n’étant pas "dans l’esprit de l’islam"

Bosnie - Affiches : "Mort aux gais". Des musulmans protestent contre un festival Queer pendant le Ramadan

 

14/04/2009

Pakistan : persécutions des chrétiens

2 articles issus de journalchretien.net sur la situation des chrétiens au Pakistan

 

PAKISTANUn chrétien tué pour avoir refusé de se convertir à l’islam

 lundi 6 avril 2009, par Aloys Evina

Mushtaq Gill, un jeune chrétien pakistanais, a été tué en février par des Islamistes qui exigeaient qu’il se convertisse à l’Islam. Ayant refusé, ils l’ont abattu dans la ville de Faisalabad, explique son père Chaain Gill, précisant qu’il les a pardonnés et souhaite que des attaques contre les chrétiens cessent au Pakistan.

 

Mushtaq Gill a expliqué à la bande d’islamistes qui lui demandaient de se convertir à l’Islam qu’il était chrétien. Abou Saeed, leader du groupe Lashkar-e-Tayyaba et ses complices l’ont abattu.

 

All Pakistan Minorities Alliance (APMA) explique que ce cas n’est pas unique. Les chrétiens sont régulièrement attaqués dans le pays.

 

Certains observateurs estiment que le chômage massif alimente les réseaux extrémistes à Faisalabad, grande ville industrielle du Pendjab. La crise et le chômage massif font le jeu des mouvements radicaux. C’est ce qu’explique Samina Ahmed, responsable de l’ONG International Crisis Group au Pakistan : « Très souvent les gens rejoignent les organisations jihadistes parce que ça leur donne un emploi. Un métier avec un revenu, un revenu régulier.

 

Alors est-ce que parmi ces jeunes hommes au chômage, certains vont décider de rejoindre des groupes jihadistes parce qu’ils n’ont pas d’autres choix ? Et ces organisations extrémistes vont-elles en profiter pour les recruter ? Il faut bien être conscient que ces groupes jihadistes sont très réactifs et savent tirer avantage des situations de fragilité ». Les chrétiens sont les premières cibles des attaques de ces groupes radicaux.

 

 

Pakistan : un chrétien décède en prison

 lundi 6 avril 2009, par Aloys Evina

pakLes autorités pakistanaises ont confirmé la mort d’un chrétien dans une prison , indiquant qu’il a succombé à une crise d’asthme, une maladie inflammatoire qui affecte les bronches. Sa veuve Elizabeth demande des explications sur les causes exactes de ce décès survenu après une arrestation et une détention arbitraires. L’organisation américaine de défense des libertés chrétiennes, International Christian Concern (ICC), a confirmé la mort de ce chrétien, sans doute persécuté à cause de sa foi en Christ.

 

Elizabeth a saisi les autorités pakistanaises lundi, 6 avril 2009, pour demander des précisons sur les circonstances exactes de la mort de son mari, un chrétien arrêté 12 mars dernier sur de « fausses accusations » de trafic de drogue et qui est décédé le 20 mars 2009 dans dans son lieu de détention à Sargodha.

 

La veuve explique que la police n’avait rien trouvé de suspect dans leur domicile, et malgré cela, elle a interpellé son mari. Elle dit avoir supplié les forces de police de relâcher son mari qui clamait son innocence. Il a été placé en détention, où il est mort de l’asthme, selon la version officielle.

 

L’organisation américaine de défense des libertés chrétiennes, International Christian Concern (ICC), a confirmé la mort de ce chrétien, sans doute persécuté à cause de sa foi en Christ.

 

12/04/2009

martyrisés en Irak

Deux articles émanant de journalchrétien.net traitant des chrétiens en Irak

 

Les chrétiens « martyrisés en Irak » dimanche 29 mars 2009, par Aloys Evina

Six chrétiens irakiens viennent d’obtenir le statut de réfugiés politiques en Ile Maurice. « C’est la mort qui nous attend si nous retournons en Irak », affirment-ils, car « les chrétiens sont toujours martyrisés là-bas », précisent-ils. La communauté chrétienne du nord de l’Irak fait face à une intimidation et violence en constante augmentation.

Le Haut Commissariat aux Réfugiés et Apatrides (HCR) a accordé le statut de réfugiés politiques aux six chrétiens Irakiens qui étaient incarcérés à la prison de Beau-Bassin en Ile Maurice, grâce notamment à l’intervention d’Amnesty International.

Rentrer en Irak est synonyme de mort pour les six Irakiens qui sont actuellement hébergés au Foyer Fiat de Petite-Rivière.

« C’est la mort qui nous attend si nous retournons en Irak », a déclaré Nassim Jibraël Thomas à l’Express de Maurice où résident actuellement les six réfugiés politiques chrétiens.

Les enlèvements et les tueries font partie du quotidien des chrétiens en Irak. Des lettres de menaces les obligeant à quitter le pays. C’est ainsi que les six réfugiés décrivent le quotidien des chrétiens d’Irak qui sont soumis à une violence accrue.

Les militants islamiques frappent aux portes de maisons des Chrétiens à Mossoul et demandent de l’argent. Ils se justifient en disant que puisque les Chrétiens ne contribuent pas à l’achat d’armes et aux combats, ils doivent à la place faire un don pécuniaire. Cela suit exactement le modèle de l’Islam classique, selon lequel les Chrétiens et les Juifs étaient exclus de la lutte pour l’Etat islamique, mais étaient obligés de payer en compensation une taxe spéciale - djizya - pour couvrir les frais de leur protection.

Des tracts sont distribués avec le message : « Chrétiens, partez, quittez l’Irak ! » Le message est diffusé dans les mosquées, disant aux Musulmans de ne rien acheter aux Chrétiens. Non seulement ce sont des infidèles, dit-on, mais ils vont bientôt partir, et les Musulmans pourront prendre leurs maisons et leurs biens pour rien.

 

Chrétiens persécutés : L’islamisme brise les amitiés

 samedi 4 avril 2009, par Aloys Evina

Dans les entretiens avec des chrétiens de Mossoul, il est rarement question de haine contre les musulmans qui les persécutent, mais plutôt d’amitiés malgré les différences religieuses. Le chrétien Hazim Toma a été abattu à Mossoul, dans son magasin de textiles, en plein jour, le 4 octobre 2008. La majorité de ses clients et de ses employés étaient des musulmans dont beaucoup étaient devenus des amis.

  

Depuis que sa veuve et sa famille se sont réfugiées en un lieu plus sûr, des amis musulmans gardent la clé de leur maison à Mossoul. L’un d’eux a même rempli sa voiture de tissus qui se trouvaient dans le dépôt de Hazim Toma et les a apportés à sa famille pour l’aider à survivre.

 

 Un médecin enlevé

Le Dr Boutros Hadi (nom fictif), chrétien, a été enlevé alors qu’il se rendait au travail à l’hôpital de Mossoul. Ses ravisseurs ont réclamé le versement une rançon de 20’000 dollars. En apprenant cela, un autre médecin, musulman, ami du Dr Hadi, a essayé d’appeler son numéro de téléphone portable. C’est l’un des ravisseurs qui a répondu. Lorsqu’il s’est rendu compte que son interlocuteur, musulman, était un ami du Dr Hadi, il a insulté le médecin parce qu’il disait qu’il était l’ami d’un « infidèle ». Quelques jours plus tard, le Dr Hadi a été retrouvé assassiné.

 

 Condamnation des non-musulmans

Le Coran met les musulmans en garde contre les liens d’amitié avec les chrétiens. Lors de deuils, il est interdit de leur exprimer de la sympathie. D’une manière générale les chrétiens doivent être considérés comme des ennemis à éviter, sauf pour des relations d’affaires.

 

Comme CSI l’a entendu de la part des réfugiés rencontrés, de nombreux musulmans désirent vivre en bonnes relations avec leurs voisins et avoir la paix. Mais, les islamistes ont déclaré la guerre à cette paix, car elle fait obstacle à leur volonté de supprimer, en Irak, toutes les influences politiques, culturelles et morales véhiculées, selon eux, par l’Occident, et d’édifier une théocratie islamique. D’après eux, la terreur est un moyen voulu par Allah pour soumettre les non-musulmans au contrôle politique islamique.

 

 Christian Solidarity International

 

10/04/2009

Chine : un avocat chrétien porté disparu

Chine : un avocat chrétien porté disparu

dimanche 29 mars 2009, par Aloys Evina – journalchrétien

 

gaoL’avocat chrétien Gao Zhisheng, devenu célèbre pour avoir eu le courage de défendre les chrétiens de l’Église clandestine en Chine, a été enlevé le 4 février 2009. Sa disparition intervient quelques jours après qu’il ait publié une lettre détaillant les tortures qu’il a subies dans une prison chinoise. Son arrestation a motivé un relais de grèves de la faim en Chine et dans le monde, pour protester contre la violation des droits de l’homme en Chine.

 

L’avocat chrétien Gao Zhisheng est un des responsables du cabinet Shengzhi, à Pékin, l’un des rares cabinets d’avocats à avoir travaillé, en Chine, sur des affaires très médiatisées concernant les droits humains. Gao Zhisheng a assuré la défense d’un certain nombre de militants, en particulier Yang Maodong (alias Guo Feixiong), qui a été détenu pendant près de trois mois, à la fin de 2005, après avoir fourni des conseils juridiques à des villageois de Taishi (province du Guangdong) qui tentaient de renverser leur chef de village soupçonné de corruption. Il a également représenté Zheng Yichun, journaliste et ex-enseignant, condamné à sept années d’emprisonnement pour ses écrits sur Internet, ainsi que le pasteur Cai Zhuohua, emprisonné pendant trois ans pour « pratiques commerciales illégales », notamment pour avoir imprimé et commercialisé des exemplaires de la Bible.

 

En novembre 2005, les activités du cabinet Shengzhi ont été suspendues pendant un an par le Bureau des Affaires judiciaires de la municipalité de Pékin. En décembre, Gao Zhisheng s’est vu retirer sa licence d’avocat. Ces faits semblent liés à ses activités de défense de militants, et, notamment, à sa lettre ouverte sur la liberté religieuse. Depuis qu’il a été contraint de cesser d’exercer sa profession, Gao Zhisheng a publié un rapport d’enquête sur la répression menée contre les responsables d’églises chrétiennes « domestiques » (lieux de prière installés chez des particuliers) dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang (nord-ouest de la Chine). Il a aussi publiquement rendu sa carte du Parti communiste chinois (PCC), fait qui n’est peut-être pas étranger aux menaces et au harcèlement dont il a fait l’objet

 

Ses lettres ouvertes adressées aux dirigeants chinois du Parti communiste et qui sont publiées à l’étranger pour dénoncer les violations des droits humains en Chine, ont fait de lui une des cibles principales du régime. Il est accusé de subversion et a été mis en détention le 25 septembre 2007 après avoir écrit aux législateurs américains leur demandant d’aider à mettre en lumière ce qu’il a appelé un « la continuité du désastre des droits de l’homme en Chine ». Gao a été détenu à maintes reprises pendant des jours ou des semaines ces neuf derniers mois. Selon phayul.com, sa dernière détention serait reliée à l’augmentation générale des contrôles en prévision du congrès du parti communiste chinois en octobre.

 

QUELQUES DATES

 

L’avocat Gao Zhisheng, spécialisé dans la défense des droits humains, a été victime d’une tentative manifeste d’assassinat ordonnée, selon lui, par les autorités. Ces derniers mois, des policiers l’auraient menacé, lui et sa famille. Amnesty International pense que cet homme et ses proches sont peut-être en danger de mort.

 

Le 17 janvier, vers 22 h 30, alors que Gao Zhisheng circulait dans les rues de Pékin, une voiture s’est brusquement arrêtée devant lui. D’après Gao Zhisheng, ses plaques d’immatriculation étaient dissimulées sous du papier journal. Il l’a évitée de justesse et, lorsqu’il est sorti de son véhicule, la voiture aurait foncé sur lui, le contraignant à sauter de côté pour éviter d’être écrasé. Gao Zhisheng pense que les autorités étaient à l’origine de ces faits, car il était également suivi par un véhicule de l’armée, dont les plaques avaient aussi été recouvertes. Les deux véhicules ont quitté les lieux immédiatement après ces événements.

 

Gao Zhisheng affirme que les autorités le menacent et le harcèlent depuis qu’il a envoyé, en octobre 2005, une lettre ouverte au président chinois, Hu Jintao, et à son Premier ministre, Wen Jiabao, les exhortant à respecter la liberté religieuse et à mettre un terme à la répression « barbare" engagée contre le mouvement spirituel Fa Lun Gong en Chine. Des policiers l’auraient averti qu’il était« allé trop loin » et qu’il s’était mis dans une « situation difficile ».Il a brièvement été détenu, le 13 janvier, par la police, après qu’il eut remarqué, selon certaines sources, que des policiers le filmaient. Il s’est à son tour mis à filmer la police, ce qui lui a valu d’être interpellé. Gao Zhisheng affirme que pendant sa garde à vue, des policiers lui ont déclaré : « Tu sais, si on voulait te tuer, ce serait aussi simple que d’écraser une fourmi ! ».

 

Selon les informations reçues, la famille de Gao Zhisheng a été placée sous surveillance et a fait l’objet de manœuvres d’intimidation de la part de la police. Gao Zhisheng affirme que le 19 décembre, un responsable de la police lui a téléphoné, déclarant :« Nous aimons mener des investigations, tout comme vous. Nous avons recueilli un certain nombre de renseignements vous concernant, notamment au sujet de votre domicile, de votre épouse et de vos enfants[...] Nous savons même quel bus prennent vos enfants pour se rendre à l’école. »

 

Le 4 février dernier, Gao Zhisheng a disparu quelques jours seulement après avoir publié une lettre détaillant toutes les tortures qu’il a subies en détention en 2007.

 

En Mars 2009, la famille de Gao Zhisheng est arrivée aux États-Unis après avoir fui la Chine. Son épouse, Geng He, et ses deux enfants âgés respectivement de 5 et 15 ans, ont réussi à fuir la Chine.

 

 

07/04/2009

L'islam selon le Pr Abdallah Al-Nafisi

Le professeur Abdallah Fahd Abdel Aziz Al-Nafisi est ce que certains appellent un savant de l'islam.  Le voici expliquant calmement son souhait de voir des attaques terroristes de grande envergure contre l'Amérique ou les juifs...et surtout, il donne des idées !

Il prétend s'appuyer sur le coran... J'imagine que si ce qu'il dit est faux, une fatwa devrait être lancée contre lui ? Les organisations islamiques devraient condamner ouvertement et sévèrement un tel individu ?

Pourriez-vous m'aider à chercher car on trouve énormément de vidéo de cet individu, mais je n'ai encore trouvé aucune condamnation officielle...

Qui ne dit mot consent ?

Voici la video enregistrée sur AlJazeera le 2 février 2009 et la traduction en français ci-dessous :

 

 

Abdallah Al-Nafisi: Quatre livres d'anthrax dans une valise grande comme ça, transportés par un combattant à travers les tunnels reliant le Mexique aux Etats-Unis, tueraient à coup sûr 330 000 Américains en une heure seulement, avec une diffusion adéquate dans les grands centres de peuplement. Quelle affreuse perspective. Le 11 septembre aura été quantité négligeable à côté de cela, pas vrai ? Les avions, complots, programmations etc., ne servent à rien. Une seule personne ayant le courage de transporter quatre livres d'Anthrax ira sur la pelouse de la Maison blanche pour y répandre ces "confettis", avant de pousser des cris de joie. Ce sera une vraie fête.

 

Les armes de destruction massive sont problématiques. Les Américains redoutent que les ADM ne tombent entre les mains d'organisations "terroristes", comme Al-Qaïda ou d'autres. Les Américains ont de bonnes raisons d'avoir peur, parce qu'Al-Qaïda avait autrefois dans la région de Herat (…) Elle avait des laboratoires au nord de l'Afghanistan. Ils ont des scientifiques, des chimistes, des chercheurs en physique nucléaire. Ils sont tout sauf ce que ces journalistes mercenaires en ont fait: des bédouins arriérés vivant dans des grottes. Non non. Rien de tout cela. Seuls les naïfs peuvent croire ce genre de discours. Ceux qui se tiennent au courant savent qu'Al-Qaïda a des laboratoires, tout comme le Hezbollah. Le Hezbollah a des laboratoires au Sud Liban, où il produit et vend des armes. Le Hezbollah a des laboratoires au Sud Liban, d'où il vend des armes à la Roumanie et la Hongrie.

(…)

S'ils qualifient quelqu'un de terroriste, dites: "C'est un ami." Pourquoi ? Parce que nul ne craint plus Dieu que ces "terroristes". Ce sont les gens les plus nobles, les meilleurs au monde. J'ai rencontré personnellement le mollah Omar. J'ai eu l'honneur de rencontrer le mollah Omar. C'est un homme qui n'appartient pas à son époque. Il a toujours refusé de rencontrer les délégations occidentales. Il leur disait: "Allez à Kaboul, je suis à Kandahar." "Les polythéistes sont vraiment impurs" - si vous voyez ce que je veux dire. "Allez voir le ministre des Affaires étrangères pour parler de politique. Je reste ici." C'est le genre de personnes qu'il nous faut dans nos rapports avec l'Occident. Quant à Ariqat, Dahlan et ses semblables, ils ne sont d'aucune utilité pour la nation.

(…)

Aux Etats-Unis, les milices comptent plus de 300 000 blancs, qui appellent à attaquer le gouvernement fédéral de Washington et à expulser Arabes, Juifs et Noirs des Etats-Unis. Ce sont des racistes. On les appelle les "rednecks". Le Ku Klux Klan. Ils sont racistes.

(…)

Ces milices envisagent même de bombarder des centrales nucléaires à l'intérieur des Etats-Unis. Qu'Allah leur accorde le succès, bien que nous ne soyons blancs ni de près ni de loin. Ils ont le projet de bombarder la centrale nucléaire du Lac Michigan. Cette centrale revête une grande importance. Elle fournit de l'électricité à toute l'Afrique du Nord (sic). Qu'Allah accorde le succès à l'un de ces chefs de milices, qui envisage de bombarder la centrale. Je pense que nous devrions lui consacrer une partie de nos prières. Nous devons prier pour qu'Allah lui accorde le succès et qu'il puisse terminer sa mission, et nous serons alors en mesure de lui rendre visite pour le féliciter, si Allah veut.

(…)

 

Allah affirme dans le Coran que l'hostilité entre nous et [les Juifs] est éternelle. Ainsi quiconque parle de dialogue, coupez-lui la langue ! De quel dialogue parlent-ils ? Il n'y a pas de place pour le dialogue. Allah a dit que notre hostilité à l'encontre des Juifs serait éternelle, et voilà qu'apparaît quelqu'un pour nous parler de fraternité, etc. C'est contraire au Coran. Quiconque contredit le Coran est un infidèle. Formuler des accusations d'hérésie ? Oui, je suis pour. Je suis pour accuser les gens d'hérésie.

(…)

Nous devrions aussi défendre la résistance, ne pas garder le silence face à la campagne organisée dans la presse de la Péninsule arabique et du Golfe, et d'autres journaux arabes. Certains doutent des leaders de la résistance. Nous devons faire face à ces [journalistes] et les empêcher de poursuivre sur leur lancée, même s'il faut pour cela les appeler au téléphone et leur dire: "Ne répétez pas ces actes méprisables dans vos chroniques et articles, sinon nous prendrons les mesures suivantes contre vous." Nous devons recourir à la pression avec ces personnes. Nous ne devons pas garder le silence. Nous ne devons pas les laisser faire, sous prétexte de liberté d'expression. Ils forment une cinquième colonne.

(…)

 

Moi, Abdallah Fahd Abdel Aziz Al-Nafisi, vous invite à affronter, par tous les moyens possibles, ceux qui élèvent la voix contre la résistance. "Par tous les moyens possibles", vous avez bien compris ?

(…)

Les ministres [du Hamas] sont des moudjahidine. Je connais un ministre qui a participé à ces opérations.

05/04/2009

Algérie contre l'évangélisation

Algérie : un colloque international contre l’évangélisation ?

 dimanche 22 mars 2009, par Aloys Evina – journalchrétien

 

Le Haut Conseil islamique (HCI) organise du 23 au 25 mars 2009, à l’hôtel Aurassi, un colloque international sur la tolérance religieuse. Mais les premiers éléments qui nous parviennent indiquent que cette rencontre est aussi dirigée contre les chrétiens évangéliques qui accomplissent leur action missionnaire dans le pays. Cheikh Bouamrane fustige leur action, affirmant que « la campagne d’évangélisation s’est accentuée après les attentats du 11 septembre 2001 ».

 

Le président du Haut Conseil islamique (HCI), Cheikh Bouamrane, a déclaré samedi, lors d’une conférence de presse animée au siège de son institution, que le but de ce colloque est de contrecarrer d’une façon pédagogique les agressions directes (guerre) et indirectes contre l’Islam. C’est étrange d’entendre le patron du HCI assimiler l’évangélisation à une guerre.

 

Interrogé sur la campagne d’évangélisation qui vise les jeunes Algériens, le président du HCI a affirmé que cette campagne n’est pas la première du genre et elle n’est pas récente. « Ce genre de campagne existait depuis longtemps en Algérie, notamment durant la colonisation française. Sauf qu’elle s’est accentuée et qu’elle a pris d’autres formes, notamment après les attentats du 11 septembre ».

 

Cheikh Bouamrane est en colère contre l’action des chrétiens évangéliques, estimant que « ces campagnes d’évangélisation et la destruction de l’image de l’Islam ne ciblent pas uniquement l’Algérie, mais toutes les terres de l’Islam ». Le président du Haut Conseil islamique cite les guerres contre l’Irak et l’Afghanistan ainsi que les caricatures danoises.

 

Prions pour que Dieu protège les chrétiens d’Algérie.