14/05/2012

Inquisition - la cruauté de l'église catholique

Je suis tombé sur l'article d'un extrémiste catholique tentant de nier la barbarie qu'était l'inquisition catholique.

Je vous invite à lire l'article suivant, copié du site theologie.de

Jugez par vous-même.


Inquisition - La cruauté de l'église et ses méthodes de torture -
L'inquisition et les femmes

blut.gif (5078 Byte)

Weinnacht.jpg (9810 Byte)


Au cours des temps et pour des millions d’hommes, la
fête de la joie qu’évoque
la nuit de Noël, a été transformée, par les églises, en une cruelle fête de la tristesse.


Lisez vous-même! L'extrait ci-dessous est tiré du livre « La nouvelle inquisition » du théologien renommé, professeur Hubertus Mynarek (voir référence)

behnk.gif (5078 Byte)
Cela paraît incroyable, mais il s’agit bien de la vérité !

Jadis La machinerie de la torture disposait déjà d'une variété de méthodes étonnantes qui confirme la thèse que rien ne rend aussi inventif que l'envie de cruauté.

La torture par l'eau

Le corps de l'accusé était lié sur une planche inclinée ou pendu en l'air à des cordes fortement serrées et le corps soutenu par un tabouret. La victime devait alors avaler une énorme quantité de liquide: 6 litres pour la petite torture et 12 litres pour la grande. Celui qui serrait les dents se faisait déchiqueté la bouche par le bourreau à l’aide d’une pince en fer. Celui-ci continuait alors, à l’aide d’une carafe, à faire ingurgiter l’eau dans la bouche du torturé. Beaucoup de ces victimes étouffaient ou éclataient littéralement, du fait que leurs anus et l’urètre furent consciemment bouchés ou noués.  

Mutilation physique

Une autre torture consistait à visser et à griller la langue, ou encore à écraser les mains sur une enclume ou à sectionner les mains et les pieds à l’aide d’une hache. «Les sorcières» ou les femmes jugées immorales eurent le nez et les oreilles coupés; les juifs accusés de vol, étaient pendus par les pieds entre deux chiens ou deux loups affamés. Une cruauté bien particulière consistait à étriper la victime. Leur ventre était ouvert au couteau, une partie de l'intestin était extirpée puis attachée et enroulée à une poulie.

«La vierge de fer» *

La vierge de fer représente «un chef-d’œuvre» de la ferronnerie qui devait servir à préserver la pureté de la foi: il s’agissait d’une cape allant jusqu'à terre, cependant non faite d’étoffe mais de fer. La partie supérieure de la cape représentait une tête au visage de femme. En réalité la cape était un caisson de fer équipé de portes. A l'intérieur des portes ainsi que sur le dos du caisson étaient fixés des pointes de fer. La victime, prisonnière de l'inquisition, était placée à l'intérieur du caisson. Puis les portes se refermaient lentement, de sorte que «les pointes de fer perforaient ses bras, de même que certains endroits de ses jambes, de son ventre, de sa poitrine, sa vessie, les parties de son corps se trouvant à la racine de son membre viril, ses yeux, ses épaules et son postérieur, sans toutefois la tuer», tout au moins pas immédiatement. La mort ne survenait généralement qu’après quelques jours d’atroces douleurs et de cris effroyables.

«Le berceau de judas»

«Le berceau de judas» est une méthode qui n’a pas son pareil. La victime de l’inquisition était tirée vers le haut à l'aide d'un treuil et placée sur la pointe d’une pyramide en bois. Son poids entier ne reposait plus que sur le vagin ou l'anus, le scrotum ou le coccyx. Le supplice était encore amplifié du fait que le bourreau tirait la victime vers le haut, la relâchait, la balançait ou la laissait sans cesse retomber sur la pointe.

«La fourche d'hérétique»

«La fourche de l’hérétique» avait également un sens «religieux» puisqu’elle représentait un moyen visant à défendre la vraie foi. Quatre pointes de fer perforaient la victime sous le menton et perçaient le sternum, de sorte qu'elle ne pouvait plus bouger la tête et à peine parler distinctement. Mais pour l’inquisiteur, cela suffisait, car la victime n'avait qu'à balbutier le mot «abiuro» («j’abjure») gravé dans «la fourche de l’hérétique» qu'il lui suffisait de lire.

«Il faut entendre les cris de ces malheureux! Il faut lirece qui fut écrit des cachots, les femmes à leurs maris,les pères et mères à leurs enfants, les protestationsde leur innocence, les adieux pour toujours.»
(L'historien Karlheinz Deschner, Eglise du malheur, Munich 1979,p. 28 de la version allemande)

Scie et pieu

Egalement de simples outils, comme «la scie» et «le pieu», pouvaient tout à fait convenir au but des inquisiteurs. Les luthériens, par exemple, après leur victoire sur les agriculteurs insurgés, ont mis à nouveau la scie à l’honneur contre quelques meneurs. Ceux-ci étaient suspendus la tête en bas et la scie, placée entre les jambes, pouvait alors commencer «son travail», en «avançant progressivement» du nombril à la poitrine. Presque encore plus cruel – si cela est encore possible: l’empalement de la victime. Celle-ci était empalée, martelée – enfoncée sur un pieu de bois ou de fer au niveau de l'anus préalablement huilé, jusqu'à ce que le pieu pénètre enfin et ressorte par l'estomac, la poitrine ou l'épaule …

D'autres outils de torture

La simple énumération des outils de torture – l’étau à genoux ou l’étau destiné aux pouces, le serre-bouche en fer, les outils pour marquer au fer rouge, les colliers de chaines, «le chapelet» à accrocher autour du cou (d’une longueur d’un mètre, d’un poids d’environ huit kilos), les anneaux de fer verrouillés au cou de l'hérétique, les cages en fer, les étaux destinés à la tête et les vis à crâne, les fouets de chaines, les collerettes épinées, la ceinture de force, le «clitoris espagnol», pourvu de pointes tranchantes, les tenailles et cisailles, la roue de torture et ainsi de suite – tout cela témoigne de la passion inventive et perverse des inquisiteurs et de leurs complices, et démontre la monstrueuse «passion pour la cruauté», caractérisant le christianisme d’Eglise qui ne sera égalé par aucune autre religion.

Invention de nouveaux supplices

On emmurait les victimes ou alors, en signe de grâce de la part des tyrans (!), on les laissait lentement mourir de faim – on les noyait lentement dans des tonneaux remplis d'urine ou de purin, on leur coupait ou sciait la langue, on les grillait, on rôtissait les hérétiques sur des fers chauffés à blanc ou encore on les étouffait en brûlant de la paille humidifiée. Après l'invention de la poudre explosive, on laissait celle-ci exploser à proximité de la pauvre victime, afin de lui déchiqueter la poitrine. L'esprit de cruauté trouvait toujours de nouveaux moyens pour augmenter les supplices des victimes de l’inquisition.

Les congrégations pour la doctrine de la foi

Le pape Paul III (1468-1549, pape à partir de 1534) organisa également en 1542 l'inquisition en tant que cardinal chargé de la commission qui, comme instance centrale pour tous les pays, devait veiller sur la pureté de la foi. Le pape Sixtus V (1521-1590, pape à partir de 1585) a fixé en 1588 son statut définitif de Congregatio Romanae et universalis Inquisitionis (Congrégation de l'inquisition romaine et universelle). Beaucoup plus tard, à savoir en 1908, cette autorité d'inquisition centrale reçut le nom d’ Offizium saint. Aujourd'hui, elle se nomme d’une façon inoffensive et anodine Congrégation pour la doctrine de la foi. Mais l'esprit inquisitorial est resté le même.



* Remarque de la rédaction: Aujourd'hui, des chercheurs, sympathisants de l’Eglise, prétendent entre autre que la vierge de fer n'aurait pas du tout été utilisée sous la forme décrite ici, mais qu’au 18ème siècle l'inquisition ecclésiastique aurait été accusée à tort de cette méthode de torture et de mise à mort. En effet, il reste maintenant contesté que l’utilisation de la vierge de fer soit en rapport avec l’inquisition.
A cela, nous aimerions ajouter ce qui suit: l'exactitude historique est certes toujours une nécessité. Toutefois il faut se demander de manière générale qu’elle peut être la motivation ou l’intention d’une information. Pour citer un exemple en relation avec l’utilisation de la vierge de fer, que devrait-on penser d’un tueur en série qui aurait fait 30 victimes et qui tenterait de se justifier en reprochant au procureur général d’avoir très mal déterminé la cause de décès de la 23ème victime? Et que se passerait-il si, en effet, ce reproche s’avère justifié? C’est-à-dire que l’une des victimes ne serait pas morte des suites des blessures dues aux pointes de fer, mais aurait été étranglée. Est-ce que cela changerait de manière déterminante la situation du coupable?


 

Pape Paul III (1468-1549), connu pour avoir convoqué le concile de Trente (1545-1563), appelé Tridentinum, qui conduira à l’inquisition, va jusqu’à dire un jour:

«Si mon père était un hérétique, j’apporterais moi-même le bois pour le brûler.»

 (extrait d’une émission de radio du 21/07/2002 sur «Deutschland-Radio Berlin»

 

Cardinal Joseph Ratzinger, l’actuel pape Benoît XVI

«La mission nécessaire» de l'inquisition

‘[Dieu …] «donne à chacun de la compréhension pour les hommes d'eglise qui, dans leur mission nécessaire pour la sauvegarde de la vérité, au nom de la foi et la morale, ont recouru eux aussi de temps à autre à des méthodes ne correspondant pas à l'évangile.»

C'est un passage de ce qui a été lu publiquement le 12/03/2009 à Rome par le pape Jean-Paul II, en alternance avec d’autres représentants de haut rang du Vatican, un «Mea Culpa» pour les crimes de l'Eglise
(réf.: http://www.theology.de/religionen/oekumene/evangelischerkatholischerdialog/meaculpa.php).
Le texte avait été rédigé par Joseph Ratzinger, alors cardinal, et c'est d'ailleurs lui qui avait lu l'extrait cité ci-dessus
(réf.: http://www.br-online.de/ wissen-bildung/collegeradio/medien/geschichte/ inquisition/manuskript/).
Le pape et les cardinaux, avec leurs paroles doucereuses et bien tournées, n'ont, malgré tout, pas demandé pardon à leurs victimes – ce qui aurait été évident et nécessaire pour un véritable repentir. Au lieu de cela on s'adressa à Dieu dans un discours neutre, sans implication.

«L’expression «Grand inquisiteur» représente une classification historique. Quelque part nous sommes dans cette continuité. Nous essayons cependant de faire aujourd’hui à partir de notre conscience de la justice ce qui a été fait dans le passé avec des méthodes en partie critiquables. Il faut cependant dire que l’inquisition a été un progrès, car plus personne ne pouvait être jugé sans un inquisitio, c’est-à-dire sans qu’il y ait eu un examen, une enquête.»
(Déclaration du cardinal Joseph Ratzinger, dans l’émission Contrastes du 03/03/2005 sur la chaîne de télévision allemande ARD, à propos de son titre inofficiel de «Grand Inquisiteur moderne». Quelques semaines plus tard il fut élu pape.)

PS: En complément, à voir (en allemand): la lettre bouleversante du maire de Bamberg Johannes Junius du 24/07/1628 à sa fille Veronika. Junius a été torturé et exécuté par les inquisiteurs de l'église dans la «Maison du maléfice» à Bamberg. Sa lettre à été mise en animation audiovisuelle, comme si Junius parlait à partir de l'au-delà en tant qu’âme: http://www.youtube.com/watch?v=qfRKfimBGpw
Pour de plus amples informations sur l'inquisition à Bamberg, voir aussi (en allemand): http://www.theologe.de/erzbistum_bamberg.htm

 


blut.gif (5078 Byte)
L'inquisition et les femmes

«La poire vaginale», «les griffes à poitrine», «Les araignées espagnoles»,
la ceinture de chasteté, le masque de la honte

 

Dans l’église dont la structure est patriarcale et profondément masculine, les femmes devaient inévitablement être punies, souvent de manière bien pire encore que les hérétiques de sexe masculin. A l’encontre de celles-ci l'agressivité et la perversion sexuelle des inquisiteurs se déchaînèrent véritablement. Il y avait des instruments de torture spécifiques, conçus tout spécialement pour les femmes, par exemple «la poire vaginale» qui, par l’action rotative d’une vis, élargissait et déchirait l’utérus et les viscères. Il y avait des «griffes à poitrine» qui déchiquetaient les seins; «d'autres griffes» qui, chauffées au rouge, causaient «seulement» une «morsure» à la poitrine des mères célibataires, dont les enfants se tenaient à leurs pieds, arrosés de leur sang. Il y avait ce qu'on appelait les «araignées espagnoles», c.-à-d. des griffes à cinq doigts en ciseaux qui soulevaient la victime par le postérieur, la poitrine, le ventre ou la tête, mais aussi par les yeux et les oreilles à l’aide de deux griffes. «La ceinture de chasteté» contrairement à la mystification qu’il en a été faite, était en réalité également un outil de torture. Naturellement, il y avait aussi «les masques de la honte» pour les femmes, ainsi que les «poires buccales» confectionnées spécialement contre leur prétendu verbiage. Il s'agissait en fait de bâillons en fer, dont l’extrémité aiguisée en pointe avait pour effet de leur trancher la gorge. Mais au besoin des pierres suffisaient aussi pour mener à bien cette œuvre de destruction. Les femmes ayant commis l’adultère, étaient lapidées ou jetées dans une fosse aux serpents …
Jamais il n’y eut une religion qui prêcha autant l'altruisme et l’amour pour le prochain et qui, en même temps, pratiqua autant «la haine du prochain» et la haine des femmes en particulier! C'est en cela que le christianisme catholique et protestant se distingue de toutes les autres religions, à savoir de manière négative. Il ne s'est jamais distingué de manière positive en ce qui concerne l'humanité et la protection des droits de l'homme. Au contraire, il a fallu lutter pour chacun des droits de l'homme à cause de la résistance acharnée de l'église, aussi bien catholique que protestante.

 

Le pape dans un «souci brulant» lance la chasse aux sorcièreses

 

Le fait de reconnaître la femme en tant que personne humaine ayant les mêmes droits que l'homme fût de tout temps une chose impossible pour l’église. En fait, les femmes n’avaient nié que rarement les dogmes de la foi en comparaison aux hommes. Celles-ci auraient donc dû être bien moins persécutées que les hommes. Mais en les accusant de sorcellerie, on pouvait ainsi les accuser d'hérésie. La sorcellerie était une hérésie, telle était l’équation. Et ainsi, l'inquisition s'ouvrit elle-même un nouveau champs d'action justifiant son existence, se confirmant elle-même. Les envoyés du pape Grégoire IX (1167-1241, pape à partir de 1227), désignés inquisiteurs par ce dernier, ont annoncé au Pontifex Maximus une explosion du nombre de sorcières ainsi que de pactes terribles avec le diable faits par des femmes de toutes les couches de la société. Grégoire fut le premier pape qui, dans «un souci brûlant», ordonna la chasse aux sorcières. Celle-ci se perpétra jusqu’au 18ème siècle, faisant rage sous toutes ses formes et excès les plus variés.

 

Les victimes des persécutions

 

Le pape Innocent VIII (1432-1492, pape à partir de 1484) avait menacé de sentences terribles tous ceux qui s'opposeraient à son décret d’extermination des sorcières. C'est donc sous la menace de la plus haute sanction papale que commença l'extermination quasiment orgiaque des sorcières. Pendant la deuxième moitié du 17ème siècle, au cours duquel un million de personnes, bien souvent des femmes, furent victimes de ce processus d’extermination, l'évêque de Bamberg fit encore brûler 600 femmes, l'évêque de Salzburg 97, l'évêque Philippe Adolf von Ehrenberg de Würzburg fit brûler 219 sorcières et sorciers, dont 18 jeunes garçons en âge d'aller à l'école, une fille aveugle, une enfant de neuf ans et sa petite sœur. Dans la deuxième moitié du 16ème siècle, l'archevêque Jean de Trèves fit brûlé tant de sorcières que dans deux villages il ne resta plus que deux femmes. Un décan de Mayence fit brûler plus de 300 personnes dans deux villages, dans le seul but de s'accaparer leurs biens. L'esprit orgiaque de l’extermination «des sorcières» fut encore plus excité dans la mesure où les inquisiteurs, mais également les juges et les confesseurs qui, faisant fi sans vergogne du secret de confession, recevaient des primes pour chaque «sorcière exécutée». Un dicton de l’époque disait que le moyen le plus rapide et le plus facile de s'enrichir était de brûler des sorcières.
La brutalité et la cruauté sadique de cette guerre d’extermination menée par les papes avec leurs inquisiteurs contre «les sorcières» dépassent tout ce que l'on peut imaginer. On estime à environ trois millions les victimes, surtout des femmes, qui furent ainsi bestialement assassinées …

Les deux églises, catholique et évangélique, portent une dette énorme et indélébile envers les femmes, à cause de leur diabolisation, diffamation, persécution et exécution en masse. Pensons en cela aussi aux inventions perverses dont le seul et unique but était de punir «les mauvaises femmes» avec les méthodes les plus diverses …

 

Le supplice des femmes soupçonnées de «sorcellerie»

Souvent, elles agonisaient pendant des années dans des cachots souterrains froids et humides, sombres et fourmillants de rats, de souris et autre vermines. Les plus jeunes femmes étaient en outre exposées aux viols par les ecclésiastiques et les gardiens de prison. On attachait de nombreuses «sorcières» sur des croix de bois ou on les fixait à un mur, on les laissait pendre en l'air à des chaînes par leurs membres déjà torturés, accrochées dans la tour à sorcière, où elles mourraient à petit feu de faim et de soif. Les supplices infligés aux sorcières par «la religion de l’amour» étaient inimaginables.

 

«Le marteau des sorcières» de l'église

 

Un livre ayant joué un rôle particulièrement effrayant dans la persécution des femmes est Le Marteau des sorcières (Malleus Maleficarum) qui a fait l'objet de 29 éditions entre 1486 et le 17ème siècle. Il a servi de manuel de référence pour déterminer les caractéristiques des «sorcières», comment les dépister et quels châtiments leur imposer, et est sans doute l’ouvrage qui a causé le plus de préjudices aux femmes de toute l'histoire. Le Marteau des sorcières traite de manière complète de tout ce qui concerne la persécution des sorcières, que ce soit au niveau théorique ou pratique. Cet ouvrage prouve de manière impressionnante que l'on peut faire de n’importe quelle idiotie une théologie des plus sérieuse, pour autant que l’on soit suffisamment pervers … Le sort des femmes sous l'inquisition, comme nous l'avons décrit ici de façon élémentaire, n'a d'égal que le sort réservé aux juifs par les inquisiteurs. (p. 45f.48f.51.53.58).



 

 


 

Cet extrait sur l'inquisition ecclésiastique est tiré du livre en allemand de:
Hubertus Mynarek, Die neue Inquisition
 
Sektenjagd in Deutschland
Mentalität, Motivation, Methoden kirchlicher und staatlicher Sektenbeauftragter

Maison d'édition Das Weisse Pferd, Marktheidenfeld 1999, ISBN 978-3-9808322-1-2
 18,00 € + frais de port (http://www.das-weisse-pferd.com/buecher.html#Inquisition)

L'auteur: Le Prof. Dr. Hubertus Mynarek (né en 1929) est un ancien professeur catholique de théologie et ancien doyen de la faculté catholique-romaine de l'université de Vienne. En 1972, il se retira de l'église et travailla en tant qu'auteur et conseiller. A côté de Karlheinz Deschner, Eugen Drewermann et Horst Herrmann, il compte parmi les critiques de l'église les plus réputés et les plus compétents. Il vit à Odernheim dans la Rhénanie-Palatinat.

Commentaires

Cher Stéphane,

je suis contraint de vous apporter la contradiction. La torture n'a pas eu besoin de l'église catholique pour se développer, ni pour apparaître. Elle existait avant Jésus, aussi bien au Moyen-Orient qu'en Europe ou sur le continent américain. En fait, la torture dépendait souvent du pouvoir laïc.

Quand l'église catholique décidée de mettre à la question une personne, elle ne torturait pas par elle-même : elle remettait l'accusé au pouvoir laïque féodal qui se chargeait du travail de torture. Cela peut paraître hypocrite, mais à l'époque, on pensait que les aveux extorqués sous la torture étaient valables, que le torturé ne mentait pas pour abréger ses souffrances. On pense différemment aujourd'hui, heureusement !

Accuser l'institution catholique est un peu facile. Les pouvoirs laïcs n'hésitaient pas à recourir à la torture pour leurs propres besoins, sans demander la permission à l'église. D'autre part, la torture a également été pratiquée par les protestants. Elle était également pratiquée dans le monde musulman, cela va sans dire.

En fait, jusqu'au XXe siècle, la torture a été pratiquée de façon banale sans qu'il soit nécessaire de parler de religion. C'était une activité normale au même titre que l'emprisonnement. Autres temps, autres moeurs…

Aujourd'hui, ni les protestants ni les catholiques ni les orthodoxes ne pratiquent la torture. Ils ont appris par la psychiatrie ou par la psychologie que cela ne servait à rien, que les soi-disant aveux extorqués étaient souvent des mensonges. Même les peines de mort sont appliquées avec une souffrance minimale : la pendaison avec une corde longue, l'injection d'impuissant anesthésiant avant le liquide mortel, 12 (et non pas une seule !) balles dans le coeur. C'est rapide, et normalement indolore. Il n'y a guère que les musulmans qui jouissent encore de la souffrance : lapidation, coup de fouet ou de bâton, sectionnement d'un membre. Bref, des peines qui entraînent une souffrance ou la mort de façon lente et durable. On voit que certaines civilisations ont encore beaucoup de chemin à parcourir avant d'arriver à notre niveau de développement en matière de droits de l'homme.

Je me devais de vous le rappeler : on ne peut pas juger les comportements violents de l'église catholique d'autrefois avec les mentalités d'aujourd'hui, d'autant plus que l'église catholique a abandonné ses comportements depuis longtemps. D'autres cultures, musulmanes ou marxistes, peuvent être condamnées pour ses comportements, car elles les pratiquent toujours.

Écrit par : Pierre | 2012-05-15 à 17.58:39

Pierre,
Je sais que la torture n'est pas une exclusivité catholique, mais comme je l'ai dit, j'ai lu sur un site d'un extrémiste catholique un article visant à nier ces tortures.
Même le pape reconnait ces faits (sans demander pardon bien sûr), alors difficile de venir dire que cela n'a jamais eu lieu ou que la catholicisme n'a rien à voir.

PS: D'où tenez-vous cette information qu'il y avait un "pouvoir laïc" ?

Écrit par : Stéphane | 2012-05-15 à 23.49:05

"D'où tenez-vous cette information qu'il y avait un "pouvoir laïc" ?"

En France, et dans pratiquement toute l'Europe du Ve siècle au XVIIIe siècle, la société était divisée en trois ordres : noblesse, clergé, travailleurs (paysans, pêcheurs, plus tard bourgeois et commerçants). Ce que j'appelle le pouvoir laïc correspond à la noblesse. Elle seule avait le droit de rendre justice et de pratiquer la torture.

Le pouvoir religieux, je parle ici des évêques et archevêques, été parfois issu de la noblesse et diriger des fiefs sur lesquels elle se comportait comme les nobles. Mais en général, la justice, la police (c'est-à-dire l'armée à l'époque) relevait exclusivement du noble qui n'était pas un religieux, mais un laïc. C'est pourquoi je parle de pouvoir laïc.

Naturellement, il existait un lien entre le pouvoir laïc et le pouvoir religieux à l'échelon local. Le dirigeant laïc devait être un chrétien catholique, mais il conservait une grande autonomie par rapport au pouvoir religieux. On l'a vu notamment pendant la croisade dite "des albigeois" : la noblesse du sud de la France protégeait les cathares, qui étaient considérés comme des hérétiques par l'église catholique, alors que la noblesse protégée souvent ces cathares qui étaient souvent issus des familles nobles locales. Cet affrontement a duré deux siècles et n'a pu être réglé que lorsque l'église a déclaré les nobles du Sud hérétiques et autorisé la croisade du nord vers le sud.

Enfin, la noblesse laïque ne jugeait pas de la même façon que le clergé. Le clergé ne s'occupait que des choses religieuses, la noblesse se jugeait les crimes et délits divers.

Voilà la différence.

Écrit par : Pierre | 2012-05-16 à 06.35:14

Bonjour Pierre,
Etant donné que le pape lui-même reconnaît que des "hommes d'eglise (...), au nom de la foi et la morale, ont recouru eux aussi de temps à autre à des méthodes ne correspondant pas à l'évangile", je suis donc plus que surpris et j'aurais aimé que vous me donniez vos sources et non juste raconter sans étayer.

Écrit par : Stéphane | 2012-05-16 à 10.16:51

Mes sources ? C'est comme la vie de Napoléon empereur des français : les cours au collège, puis en fac. Le clergé catholique ne torturait ni ne tuait. Il disait simplement aux soldats du noble local : "je vous les confie pour interrogatoire". Evidemment, il n'était pas question que le noble revienne avec "désolé, ils n'ont rien dit, rien avoué". Il fallait des résultat et la torture était utilisée. Mais officiellement, l'église catholique ne torturait pas. Bon je sais, c'est hypocrite, les inquisiteurs savaient très bien ce que "interrogatoire" signifiait. Mais ils ne se salissaient pas les mains ! C'est pas moi, ce sont les soldats sous les ordres du noble. Hyprocrisie évidente :)

Les mauvais méthodes dont parle le pape, et que l'église à pratiqué, sont :
- la mise en prison ("mur large" ou "mur strict", cad attaché en cellule)
- les pénitences forcées pour se racheter (porter une croix jaune sur ses habits, faire un pélerinage à 1000 km, avec visa des clercs locaux à chaque étape du pélerinage sur le "carnet du pélerin").
- interdiction alimentaire (pas de viande pendant un an, jeune de 3 jours imposé)
- interdiction d'être entéré dans un cimetière (donc pas de paradis. Les cathares s'en fichaient, ils ne croyaient pas à la résurection des corps)

Evidemment, ces méthodes ne sont pas dans l'évangile ! Même les appels à la croisades n'y sont pas, bien que le but soit noble : délivrer une terre chrétienne et sécuriser les chrétiens qui y vivent. Souvenez-vous de Jésus :

Matthieu chap 10
34 Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.
35 Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;
36 et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.

Même si vous êtes belge, vous devez connaître cela : toute l'Europe a connu ces pratiques.

Écrit par : Pierre | 2012-05-16 à 12.03:37

Un peu léger mon cher Pierre... Ne me dites pas qu'un fait "aussi connu" ne trouve aucune trace aisément consultable...
Étrange que des prétendus hérétiques auraient été torturés par des non catholiques dans le but d'abjurer...paradoxe difficilement compréhensible.

Je suis ouvert à toute explication, mais j'aimerais pouvoir vérifier.

Écrit par : Stéphane | 2012-05-16 à 12.56:12

Désolé, je n'ai pas de livre à vous conseiller. Ce sujet m'intéresse d'ailleurs fort peu, ce n'est pas de la religion et c'est du passé.

Je peux quand même vous indiquer la page wikipedia qui parle du "manuel des inquisiteurs". La partie sur la torture se trouve ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Manuel_des_inquisiteurs#La_question.2C_ou_torture

Elle n'est pas détaillée. Dans la "question", l'inquisiteur ou un de ses adjoints pose les questions, mais c'est un laic qui manie les intruments de torture. Un homme d'église n'est pas autorisé à user lui-même de violence, car il y a un risque : si le torturé meurt, l'homme d'église a tué, ce qui est un péché mortel. De même, si un condamné doit être tué (souvent par le bûcher), c'est le bourreau du noble (ou ses soldats) qui s'en chargent. L'inquisiteur n'est là que comme témoin. Il ne dit pas "tuez-le", mais "je le remet au bras séculier"... formule que tout le monde comprend !

L'hypocrisie allait si loin que certains jeunes inquisiteurs, un peut hésitant, demandait une lettre écrite de l'archevêque. Cette lettre, au nom du pape représentant Dieu sur terre (ben oui, rien que ça !), les absolvait par avance en cas de décés de l'accusé. Cela servait surtout quand on s'appercevait que le mort était en fait innocent. Tuer un innocent était criminel, mais heureusement, la lettre de l'archevêque protégeait l'inquisiteur de la colère divine. Mais pas d'une éventuelle vengeance d'un visiteur...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Avignonet-Lauragais#Histoire



Et si le noble ou le bourreau refuse ? Il est excommunié et dépossédé de ses biens, aussi sec ! Evidemment, personne ne refuse !

Écrit par : Pierre | 2012-05-16 à 13.55:07

Je remercie sincèrement Pierre pour avoir fait voler cet article en éclats en un seul commentaire ! Stéphane dit qu'il est tombé sur un article d'un catholique extrémiste, article qu'il s'abstient de citer (!) Toutefois, il demande aux lecteurs de juger par eux-mêmes. Nous ne sommes pas cons ! Car, qui dit "juge", entend "Justice", et qui Justice (sur le plan humain) entend "confrontations des Idées" = confronter différents points de vue; ce qui n'est malheureusement pas le cas ici ! Mais bon, ça va déjà trop loin pour ce cher Stéphane.... J'ai lu sur un blog catholique, mais pour mes fesses, je vous fait un copié/coller d'un auteur anti-catholique ! que dis-je... qui fut ancien catholique... et un de plus, rien à voir avec les réformés qui se convertissent au Catholicisme et qui deviennent des monstres théologiens (John Henry Newmann par exemple...)

1) L'affirmation du pape Paul III, j'aimerais bien la vérifier mais hélas... Elle fut extraite d'une "émission radio"; si je pouvais l'écouter, ce serait parfait !

2) Stéphane écrit : " Je suis tombé sur l'article d'un extrémiste catholique tentant de nier la barbarie qu'était l'inquisition catholique." ==> Tu parles bien de l'inquisition catholique, ce qui me fait penser que, dans les jours qui suivent, tu va nous présenter l'inquisition protestante ? J'ose l'espérer ?

3) Dans l'article, il est écrit : " On estime à environ trois millions les victimes, surtout des femmes, qui furent ainsi bestialement assassinées. " ===> Ha...Non ! Je demande ET J'EXIGE une référence ! JE L'EXIGE et je suis en droit de le faire... Trois millions seulement de sorcières, si tel est le cas, l'inquisition en général a fait combien de victimes ? 50 millions sans doute ?

Écrit par : Christus imperat | 2012-05-16 à 14.14:11

C.I., je n'ai pas fait voler en éclat la texte de Stéphane. J'ai juste modéré un peu le propos en replaçant les actes dans les mentalités de l'époque, avec les pratiques de l'époque. J'ai des ancêtres Albigeois, je sais ce que croisade et inquisition signifient, le souvenir existe encore... ce qui m'enpêche pas les gens d'aller à l'église catholique. Fournier est enterré.

Écrit par : Pierre | 2012-05-16 à 15.10:40

Henry ne sait pas lire...ce n'est pas nouveau...

Si Pierre a raison, cela signifie que les cathos étaient crapuleux ET hypocrite.
S'il a tort, ils étaient juste crapuleux.

C'est ça que tu appelles voler en éclat ? Alors si tu es du même avis que Pierre, les cathos étaient crapuleux ET hypocrite. Te voilà satisfait ?

A part cela, ton commentaire est vide d'information. A l'image du criminel devant son tribunal, il va ergoter sur une virgule pour tenter de faire oublier ses crimes.

PS:Les références sont dans l'article, tu as le nom du site et le nom du livre. (et si tu te rappelles bien, je t'ai aussi un jour demandé des références, tu m'as dit que je n'avais qu'à aller à la bibliothèque. Je te retourne tes propres phrases)

Écrit par : Stéphane | 2012-05-16 à 23.56:09

Pas étonnant ! Pierre est très modeste... Mon commentaire est vide ! Le coup classique du bonhomme qui ne sait quoi répondre. Mais, tu ne vas pas t'en sortir cette fois. Je repose mes questions... et là, j'en appelle à TOUS LES LECTEURS DU BLOG ! comme déjà dit, tu demandes à tes lecteurs de " juger par eux-mêmes "; toutefois cela implique une confrontation d'idées entre idées d'historiens... Alors, as-tu une autre référence pour ces lecteurs ? Euh... juste au passage, tu n'es pas passé à la bibliothèque, tu as simplement copié un article depuis ton fauteuil...

1) L'affirmation de Paul III, je ne sais pas comment la vérifier, elle est extraite d'une émission de radio. Un peu difficile ! 2) Tu parles bien de l'inquisition catholique, ce qui me fait penser que, dans les jours qui suivent, tu va nous présenter l'inquisition protestante ? J'ose l'espérer ? Je serai patient... et surtout, prends tout ton temps !

3) Tu ne vas pas t'en tirer ! Trois millions de sorcières ont péri sous l'inquisition ! ET ICI, J'EXIGE UNE RÉFÉRENCE ! J'EN APPELLE A TOUS LES LECTEURS ! QUE STÉPHANE NOUS PROUVE CETTE ASSERTION (mensongère !!); car le Christ dit : * Nous DISONS CE QUE NOUS SAVONS * (Jean 3,11); et il est encore écrit dans la Bible : ** Un seul témoin ne peut suffire pour convaincre un homme de quelque faute ou délit que ce soit ; quel que soit le délit, c'est au dire DE DEUX OU TROIS témoins que la CAUSE SERA ÉTABLIE. ** (Deutéronome 19,15)... Alors, chers lecteurs, Stéphane vous demande de juger par vous-mêmes, qu'il nous prouve donc ces chiffres dans la perspective de Jean 3,11 et Deutéronome 19,15 !! Je suis patient, j'attendrai...

Écrit par : Christus imperat | 2012-05-17 à 01.40:51

Henry,
Tu es crapuleux, désolé d'utiliser ce terme, mais tu te démènes pour essayer de faire oublier ces crimes en pinaillant sur des détails. Tu es donc complice par ton attitude.
Honte sur toi.
Quand tu auras eu le respect pour les victimes de reconnaître ces crimes, on pourra avancer dans ce débat. Mais ton attitude est immonde, c'est du négationnisme.

Écrit par : Stéphane | 2012-05-17 à 08.59:44

HAHHAHAHA !!! Sacré Stéphane ! D'abord, merci pour cette non-réponse ! C'est moi qui suis crapuleux ? Je suis complice par mon attitude...? Ne t'excuses pas d'avoir utilisé ce terme, c'est naturel quand on ne sait pas quoi répondre pour satisfaire les lecteurs, surtout quand on invite ces derniers à "juger par eux-mêmes". Pourquoi ne réponds-tu pas à mes questions... Si tu publies un article sur un sujet, je suis en droit de penser que tu es calée sur ledit sujet. Euh... au fait, je n'essaye pas de faire oublier ces crimes... Loin de moi cette idée ! Je te demande juste de me prouver l'assertion qui affirme qu'il y a eu trois millions de sorcières mortes ! Parce qu'il est beau d'affirmer, mais faut des preuves !

BONJOUR CHERS LECTEURS ! JE DEMANDE A STÉPHANE DE PROUVER SES ASSERTIONS (MENSONGÈRES) EST-CE TROP DEMANDER ? IL AFFIRME QUE Trois millions de sorcières ont péri sous l'inquisition ! ET ICI, J'EXIGE UNE RÉFÉRENCE ! J'EN APPELLE A TOUS LES LECTEURS ! QUE STÉPHANE NOUS PROUVE CETTE ASSERTION (mensongère !!); car le Christ dit : * Nous DISONS CE QUE NOUS SAVONS * (Jean 3,11); et il est encore écrit dans la Bible : ** Un seul témoin ne peut suffire pour convaincre un homme de quelque faute ou délit que ce soit ; quel que soit le délit, c'est au dire DE DEUX OU TROIS témoins que la CAUSE SERA ÉTABLIE. ** (Deutéronome 19,15)... Alors, chers lecteurs, Stéphane vous demande de juger par vous-mêmes, qu'il nous prouve donc ces chiffres dans la perspective de Jean 3,11 et Deutéronome 19,15 !! Je suis patient, j'attendrai...

Nous disons ce que nous savons, dit le Christ ! Si tel n'est pas le cas, je pense qu'il vaudrait mieux se taire...; un fait ne sera établie que sur déposition de DEUX OU TROIS TÉMOINS (Dt 19,15); pour le moment, Stéphane a zéro témoins ! J'attendrai toujours... VOUS AVEZ VOUS-MÊMES CONSTATE CHERS LECTEURS, JE N'ESSAYE PAS DISSIMULER LES FAITS : LE PAPE JEAN PAUL II NOUS A APPRIS A NE PAS AVOIR PEUR DE LA VÉRITÉ, DE NOTRE PASSE ! Mais, je suis CONTRE TOUTE EXAGÉRATION... Alors, j'espère que Stéphane va nous prouver ses dires........................

Écrit par : Christus imperat | 2012-05-17 à 09.15:03

Henry, je sais que tu n'es encore qu'un gamin, mais je ne vais quand même pas te prendre par la main et t'emmener à la librairie ? Tu as la référence du livre, que faut-il de plus ???

Tu fais comme les négationnistes qui cherchent à revoir à la baisse l'extermination des juifs. Pinailleur de chiffres...

Mais je note une chose : tu admets que tu n'essayes pas de faire oublier ces crimes. Mais alors pourquoi publier des articles pour tenter de faire passer l'église catholique pour une innocente ??? Elle est COUPABLE et la décence devrait te pousser à plus d'humilité et éviter de défendre une ignominie pareille.

Écrit par : Stéphane | 2012-05-17 à 22.20:38

Oui ! Je suis encore un gamin... Chacun de tes commentaires change finalement d'envergure ! Que c'est difficile quand on est coïncé !

Bonjour chers lecteurs ! Comme Stéphane est un menteur, n'ayant pas d'arguments, il essaye de me faire passer pour quelqu'un veut nier les faits ! MAIS, chers lecteurs, ce n'est pas le cas ! Comme dit le Christ, Nous disons ce que nous savons (Jn 3,11); mais Stéphane a préféré dire, affirmé ce qu'il ne sait pas, puisque vous l'avez tous remarqué, il ne sait quoi répondre, ce qui le pousse à me traiter de crapuleux (il s'excuse du terme, ça me fait une belle jambe !), et de gamin (mais, sa maturité est à plaindre...). Je VOUS INVITE tous, non pas à cracher sur l'inquisition, mais comprendre COMMENT à l'époque on voyait les choses. Car, sans être prétentieux, toute inquisition ecclésiastique est BONNE DANS SON FOND, mais la FORME qu'a pris l'inquisition laisse à désirer. Toutefois, le FOND est bon ! S'il n'était pas ainsi, les protestants n'auraient pas, à leur tour utilisé ce tribunal ! Maintenant, écoutez attentivement, comment voyait-on les choses dans le temps ? En effet, dans l'Ancien Testament, on a DÉJÀ une sorte d'inquisition, son but est de rechercher les hérétiques, et les punir, de peur qu'ils ne corrompent les fidèles (ou le peuple) par des pratiques non voulues pas le Seigneur. C'est ainsi que dans l'Ancien Testament, on peut lire ceci :

** S'il se trouve au milieu de toi, dans l'une des villes que Yahvé ton Dieu t'aura données, un homme ou une femme qui fasse ce qui est mal aux yeux de Yahvé ton Dieu, en transgressant son alliance, qui aille servir d'autres dieux et se prosterner devant eux, et devant le soleil, la lune ou quelque autre de l'armée des cieux, ce que je n'ai pas commandé, et qu'on te le dénonce ; si, après l'avoir entendu et fait une bonne enquête, le fait est avéré et s'il est bien établi que cette chose abominable a été commise en Israël, tu feras sortir aux portes de ta ville cet homme ou cette femme coupable de cette mauvaise action, et tu lapideras cet homme ou cette femme jusqu'à ce que mort s'ensuive ** (Deutéronome 17,2-5)

** Ce prophète ou ce faiseur de songes devra mourir, car il a prêché l'apostasie envers Yahvé ton Dieu, qui vous a fait sortir du pays d'Egypte et t'a racheté de la maison de servitude, et il t'aurait égaré loin de la voie où Yahvé ton Dieu t'a ordonné de marcher. Tu feras disparaître le mal du milieu de toi. Si ton frère, fils de ton père ou fils de ta mère, ton fils, ta fille, l'épouse qui repose sur ton sein ou le compagnon qui est un autre toi-même, cherche dans le secret à te séduire en disant : "Allons servir d'autres dieux", que tes pères ni toi n'avez connus, parmi les dieux des peuples proches ou lointains qui vous entourent, d'une extrémité de la terre à l'autre, tu ne l'approuveras pas, tu ne l'écouteras pas, ton oeil sera sans pitié, tu ne l'épargneras pas et tu ne cacheras pas sa faute. Oui, tu devras le tuer, ta main sera la première contre lui pour le mettre à mort, et la main de tout le peuple continuera l'exécution. Tu le lapideras jusqu'à ce que mort s'ensuive, car il a cherché à t'égarer loin de Yahvé ton Dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Egypte, de la maison de servitude. ** (Deutéronome 13,6-11)

** Tout Israël en l'apprenant sera saisi de crainte, et cessera de pratiquer ce mal au milieu de toi. Si tu entends dire que dans l'une des villes que Yahvé ton Dieu t'a données pour y habiter, des hommes, des vauriens, issus de ta race, ont égaré leurs concitoyens en disant : "Allons servir d'autres dieux", que vous n'avez pas connus,15 tu examineras l'affaire, tu feras une enquête, tu interrogeras avec soin. S'il est bien avéré et s'il est bien établi qu'une telle abomination a été commise au milieu de toi, tu devras passer au fil de l'épée les habitants de cette ville, tu la voueras à l'anathème, elle et tout ce qu'elle contient, tu en rassembleras toutes les dépouilles au milieu de la place publique et tu brûleras la ville avec toutes ses dépouilles, l'offrant tout entière à Yahvé ton Dieu. Elle deviendra pour toujours une ruine, qui ne sera plus rebâtie. De cet anathème tu ne garderas rien, afin que Yahvé revienne de l'ardeur de sa colère, qu'il te fasse miséricorde, qu'il ait pitié de toi et qu'il te multiplie comme il l'a juré à tes pères...** (Deutéronome 12,13-18)

Ces textes ont été interprété exactement de la même manière par les protestants ! Ansi, comme vous pouvez le constater, voilà comment ceux qui faisaient l'inquisition pouvaient penser que leurs actes étaient justifiés par la Bible !

Stéphane sans voix ! Il appert qu'après plusieurs commentaires Stéphane est INCAPABLE de répondre, il me renvoie au livre *Die Neue Inquisition*; or sur son article les références sont données (vraisemblablement celles du livre), or sur les millions de sorcières, pas de références ! Pourquoi me procurer un livre où on est pas foutu de mettre une petite référence... Et même s'il y en une, je suis sûr et certain qu'il l'a prise chez Llorente qui a si falsifié les chiffres du nombre de morts que MÊME les protestants les mettaient en doute... Donc, notre ami Stéphane se trouve toujours avec Zéro témoins, or la Bible dit le fait pourra convaincre en présence de Deux ou trois témoins (Deutéronome 19,15); et je vous fait remarquer que Stéphane vous demandais, chers lecteurs, de " juger par vous-mêmes !"; j'espère que cela est fait !

Revenons au nombre de morts, là où Stéphane a consenti une mensonge, se faisant lui-même un menteur ! Vittorio Messori écrit : " En l’espace de quelques mois en 1793, la terreur jacobine qui avait 'purifié' la cathédrale Notre-Dame de Paris de la 'superstition chrétienne' fit plus de victimes en France que les trois Inquisitions catholiques réunies (médiévale, espagnole et romaine) et peut-être même que celles de toutes les autres confessions chrétiennes." ( Cf. Vittorio Messori, La Vérité a un nom et un visage, éditions MaME, 1997); Dans la même opritque, Pierre Chaunu, historien PROTESTANT affirme que : " La révolution française a fait plus de morts en un mois au nom de l'athéisme que l'Inquisition au nom de Dieu pendant tout le Moyen Age et dans toute l'Europe "; Savez-vous combien de morts y a t-il eus lors de cette révolution ? Certainement pas le million ! Pour l'historien danois Gustav Henningsen, dans les années 70, environ 50 000 procédures inquisitoriales datées de 1560 à 1700. Il conclut : "Environ 1% seulement des accusés ont dû être exécutés" !! La Revue des études juives, qui s'est penchée sur l'activité du tribunal de Badajoz de 1493 à 1599, a recensé une vingtaine de condamnés à morts, en 106 ans (Cf. Dumont, p. 519)...

Chers lecteurs, JUGEZ PAR VOUS-MÊMES ! Et laissons les fantasmagories aux ignorants !

Écrit par : Christus imperat | 2012-05-18 à 07.22:47

Henry,
Tu fais comme si je n'avais rien écrit, en fait ?
Ton attitude est celles des négationnistes (comme beaucoup de catholiques tels Williamson,...) : pinailler sur des chiffres dans un but malhonnête. Si tu connais des "vrais" chiffres, des chiffres significativement différents, donne-les nous. Si tu ne les connais pas, ton accusation est purement malveillante.
Tout se trouve bien dans ce livre, tant pis si tu ne trouves rien...

Le respect voudrait que ton système politico-religieux demande pardon aux victimes, mais RIEN ! Silence total ! Juste des tentatives de dire que c'était pas si mal, c'est un petit peu dommage qu'il y a eu quelques morts,...

En résumé :
Quel est le vrai chiffre selon toi (preuves à l'appui puisque c'est une condition sine qua non) ?
Où est le pardon de l'église catholique ?

Toi comprendre ? Ou toi vouloir faire juste blabla ?

Écrit par : Stéphane | 2012-05-18 à 13.01:46

Bonjour à tous les lecteurs ! Une fois de plus, Stéphane coincé change l'envergure de son commentaire. Remarquez-le vous mêmes ! Les vrais chiffres ? Personne ne les connaît, mais l'amateurisme de certains les a poussés à dire qu'il y en a eu des millions ! Comme dans ce livre, Das neue Inquisition. Haha, tu me sort Williamson... Moi je te sors un protestant ,historien, Pierre Chaunu, qui affirme que : " La révolution française a fait plus de morts en un mois au nom de l'athéisme que l'Inquisition au nom de Dieu pendant tout le Moyen Age et dans toute l'Europe " ! Or, cette boucherie n'a pas fait plus d'un demi million de morts ! Toi comprendre, malpoli et ignorant ?

Je redis ce que j'ai dit précédemment ! Essayez de comprendre chers lecteurs, pas comme ces cancres qui publient des articles mais qui ne sont pas armés sur le sujet qu'ils publient... !! Comprenez de quelle manière ceux qui faisaient les inquisitions pensaient que leurs actes étaient justifiés par la Bible ! En effet, on peut lire...

** S'il se trouve au milieu de toi, dans l'une des villes que Yahvé ton Dieu t'aura données, un homme ou une femme qui fasse ce qui est mal aux yeux de Yahvé ton Dieu, en transgressant son alliance, qui aille servir d'autres dieux et se prosterner devant eux, et devant le soleil, la lune ou quelque autre de l'armée des cieux, ce que je n'ai pas commandé, et qu'on te le dénonce ; si, après l'avoir entendu et fait une bonne enquête, le fait est avéré et s'il est bien établi que cette chose abominable a été commise en Israël, tu feras sortir aux portes de ta ville cet homme ou cette femme coupable de cette mauvaise action, et tu lapideras cet homme ou cette femme jusqu'à ce que mort s'ensuive ** (Deutéronome 17,2-5)

** Ce prophète ou ce faiseur de songes devra mourir, car il a prêché l'apostasie envers Yahvé ton Dieu, qui vous a fait sortir du pays d'Egypte et t'a racheté de la maison de servitude, et il t'aurait égaré loin de la voie où Yahvé ton Dieu t'a ordonné de marcher. Tu feras disparaître le mal du milieu de toi. Si ton frère, fils de ton père ou fils de ta mère, ton fils, ta fille, l'épouse qui repose sur ton sein ou le compagnon qui est un autre toi-même, cherche dans le secret à te séduire en disant : "Allons servir d'autres dieux", que tes pères ni toi n'avez connus, parmi les dieux des peuples proches ou lointains qui vous entourent, d'une extrémité de la terre à l'autre, tu ne l'approuveras pas, tu ne l'écouteras pas, ton oeil sera sans pitié, tu ne l'épargneras pas et tu ne cacheras pas sa faute. Oui, tu devras le tuer, ta main sera la première contre lui pour le mettre à mort, et la main de tout le peuple continuera l'exécution. Tu le lapideras jusqu'à ce que mort s'ensuive, car il a cherché à t'égarer loin de Yahvé ton Dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Egypte, de la maison de servitude. ** (Deutéronome 13,6-11)

** Tout Israël en l'apprenant sera saisi de crainte, et cessera de pratiquer ce mal au milieu de toi. Si tu entends dire que dans l'une des villes que Yahvé ton Dieu t'a données pour y habiter, des hommes, des vauriens, issus de ta race, ont égaré leurs concitoyens en disant : "Allons servir d'autres dieux", que vous n'avez pas connus,15 tu examineras l'affaire, tu feras une enquête, tu interrogeras avec soin. S'il est bien avéré et s'il est bien établi qu'une telle abomination a été commise au milieu de toi, tu devras passer au fil de l'épée les habitants de cette ville, tu la voueras à l'anathème, elle et tout ce qu'elle contient, tu en rassembleras toutes les dépouilles au milieu de la place publique et tu brûleras la ville avec toutes ses dépouilles, l'offrant tout entière à Yahvé ton Dieu. Elle deviendra pour toujours une ruine, qui ne sera plus rebâtie. De cet anathème tu ne garderas rien, afin que Yahvé revienne de l'ardeur de sa colère, qu'il te fasse miséricorde, qu'il ait pitié de toi et qu'il te multiplie comme il l'a juré à tes pères...** (Deutéronome 12,13-18)

L'inquisition, mais protestante cette fois-ci, utilisera les mêmes textes et interprétera de la MÊME MANIÈRE ! Qu'est-ce qu'ils sont cons ces protestants ! Ils ont repris une institution jugé trop cruelle ! Mais comme j'ai dit aussi, toute INSTITUTION ECCLÉSIASTIQUE EST BONNE DANS LE FOND, même si, en ce qui concerne la forme, ce n'est pas pareil !

Oui ! je pinaille sur les chiffres... Que dirais-tu si on affirme que le camps de concentration nazis n'ont fait 100 victimes ? En ce qui concerne l'Inquisition, c'est l'effet contraire... Evidemment, tu chercherais à prouver qu'il y a eu plus de victimes que cela; de même je suis contre toute exagération et Tout mensonge ! Alors, mon pauvre grand, si tu ne sais ce que tu dis (Jean 3,11), tu fermes ton clapet !! C'est mieux, que d'essayer de se battre quand on a pas des armes pour... Pitoyable !! Une chose, il n'y a pas que le catholicisme qui dit que ce n'était pas si mal ! Même Henry, Léa, fondamentaliste qui a fortement critiqué l'inquisition catholique et fortement opposé au Catholicisme, reconnait en toute bonne foi, pas comme toi que : « La cause de l’orthodoxie était la cause du progrès et la civilisation. Si le catharisme était devenu dominant, ou que son existence même avait été permise sur un pied d’égalité, son influence n’aurait pas tarder à devenir désastreuse. » !!! Tu as bien, pauvre ignorant ! Va te cultiver un peu... J'ai cru que tu allais sauter sur Wikipédia ! Mais, à voir les liens sortis par Pierre, même Wikipédia ne te sera pas d'une grande aide ! Il va falloir piocher ailleurs... E si tu as de la peine à lire les commentaires jusqu'au bout, tu aurais remarqué que j'ai déjà donné quelques chiffres. Vittorio Messori écrit : " En l’espace de quelques mois en 1793, la terreur jacobine qui avait 'purifié' la cathédrale Notre-Dame de Paris de la 'superstition chrétienne' fit plus de victimes en France que les trois Inquisitions catholiques réunies (médiévale, espagnole et romaine) et peut-être même que celles de toutes les autres confessions chrétiennes." ( Cf. Vittorio Messori, La Vérité a un nom et un visage, éditions MaME, 1997); Pour l'historien danois Gustav Henningsen, dans les années 70, environ 50 000 procédures inquisitoriales datées de 1560 à 1700. Il conclut : "Environ 1% seulement des accusés ont dû être exécutés" !! La Revue des études juives, qui s'est penchée sur l'activité du tribunal de Badajoz de 1493 à 1599, a recensé une vingtaine de condamnés à morts, en 106 ans (Cf. Dumont, p. 519) !

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-18 à 14.55:29

En plus de ça, tu n'es qu'un sale menteur ! Quelle crasse ignorance !! Car, mon pauvre ami, si tu avais lu l’Encyclique Ut unum sint, du 25 mai 1995, n. 88, il est EXPLICITEMENT DIT : "Je demande pardon !! "; voilà pour te clouer le bec- encore une fois ! Paul VI et le Vatican II l'avaient aussi fait ! MENTEUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Tu peux encore voir, lire la lettre apostolique *TERTIO MILLENNIO ADVENIENTE* du souverain pontife Jean Paul II !! Pour cette demande de pardon, le Cardinal suisse, Georges Cottier théologien du Pape, affirme que cela avait créé la surprise et reprend en disant : * Car il ne s’agissait pas, de "demander pardon de façon désordonnée" mais de regarder le passé à la lumière de la vérité pour "regarder les choses avec objectivité" et "accompagner le regard d’une explication" * ==> Te voilà, encore une fois, trouvé MENTEUR ET PROFONDÉMENT IGNORANT !! Ça n'a pas changé... ! Tu veux parler de l'Inquisition ? Ben, viens mon grand, on va en parler...

Enfin, si on ne sait pas ce qu'on dit; puisqu'on a fait un copié/collé d'un article sur le web (Quel fainéant !) - ce qui démontre tellement ton incompétence sur le sujet ! Si ce n'est : " tu es crapuleux et négationniste !" Rires... tu devrais dire la même chose du protestant Pierre Chaunu... Qu’attends-tu ? Lui aussi, c'est un négationniste ? Seulement quelqu'un qui aime la VÉRITÉ (tu ne sais pas ce que c'est !), une personne qui est contre toute amplification puérile des faits !

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-18 à 15.09:05

Ce que je trouve bien chez les catholiques, c'est qu'ils se foutent de l'enseignement premier de Jésus. Aime ton prochain comme toi-même. Quand Henry parle, il n'y a pas une phrase qui n'est marquée de son mépris.
Henry, tu n'es pas un chrétien, juste un petit militant politique orgueilleux et tyrannique.

Résumons-nous
- Tu ne connais pas les chiffres et tu m'accuserais de donner de faux chiffres alors que je me base sur une étude lisible dans un livre ????? Tu ferais donc mieux de te taire.
- Tu cites des protestants, leurs avis ne concernent qu'eux. Le principe du protestantisme est justement de savoir se remettre en question, d'oser se réformer. Il n'y a pas de hiérarchie religieuse. Tu ferais donc mieux de te taire.
- Tu me dis qu'une excuse publique se trouve dans une encyclique (que seuls des catholiques qui n'ont rien à faire vont lire)... très bien...alors puisque ces horreurs sont reconnues, il va falloir enfin avouer que L'EGLISE CATHOLIQUE N'EST PAS GUIDÉE PAR DIEU alors que tu as passé ton temps à essayer de démontrer le contraire ! Tu ferais donc mieux de te taire.
- Tu recopies des versets que tu viens d'écrire dans ton précédent message. Es-tu assez niais pour croire qu'en l'écrivant deux fois ça changerait quelque chose ? Tu cites des prescriptions de l'ancienne alliance, alors que tu te prétends chrétien... Tu ferais mieux de te taire.

Tu as parlé pour t'enfoncer davantage...

Écrit par : Stéphane | 2012-05-18 à 16.02:26

AHAHAHA ! trop fort ! Henry, tu n'es pas chrétien...C'est exactement ce que je martèles sans cesse à ton compte ! Tu essayes de le retourner contre moi ! Mais, je viens juste de prouver que TU ES UN MENTEUR ! Puisque tu as affirmé que le pardon n'avait pas été demandé ! Donc, tu n'es qu'un sale menteur ! CQFD, je l'ai toujours dit ! Oh, désolé pour les encycliques.. J'ai oublié, ils sont souvent en latin ! Ha.. merde... Mais, il doit y avoir des versions en fran4ais très probablement !!

"Tu ne connais pas les chiffres et tu m'accuserais de donner de faux chiffres alors que je me base sur une étude lisible dans un livre ????? Tu ferais donc mieux de te taire " ==> Non, je ne me tairai pas. J'en ai pas fini avec toi sale menteur hypocrite ! Je t'accuses, si tu as bien lu (?) d'être donc complice d'un mensonge puéril qui n'est pas accepté par la plupart des historiens modernes ! Donc... Etrange, les chiffres sont lisibles dans le livre, mais le livre en question n'en donne pas la référence ? C'est toi qui devrais te taire, comme je l'ai déjà dit ! Jean 3,11 pour te le rappeler, si on ne sait pas ce qu'on dit... vaut mieux se taire !

"Tu cites des protestants, leurs avis ne concernent qu'eux. Le principe du protestantisme est justement de savoir se remettre en question, d'oser se réformer. Il n'y a pas de hiérarchie religieuse. Tu ferais donc mieux de te taire." ==> Tu confirmes donc que tu n'es pas protestant ! Je l'ai toujours pensé... comme dit précédemment, je martèles que tu n'es pas chrétien, et tu as voulu retourné cela contre moi. Non, dommage, ça ne marche pas ! Puisque tu dis toi-même que le "principe du protestantisme est de SAVOIR SE REMETTRE EN QUESTION, chose que tu n'as pas faite. Donc - conclusion logique, tu n'es pas protestant ! Reste à savoir dans quelle secte tu niches... Loup déguisé parmi les vrais chrétiens sans doute ! Éliminez le mal d'entre vous !

"Tu me dis qu'une excuse publique se trouve dans une encyclique (que seuls des catholiques qui n'ont rien à faire vont lire)... très bien...alors puisque ces horreurs sont reconnues, il va falloir enfin avouer que L'EGLISE CATHOLIQUE N'EST PAS GUIDÉE PAR DIEU alors que tu as passé ton temps à essayer de démontrer le contraire ! Tu ferais donc mieux de te taire." ==> Waahou ! Quelle logique ! Même Thomas d'Aquin aurait fui devant un tel raisonnement (HAHAHAHA !) En d'autres termes, vu que les protestants ont aussi utilisé l'inquisition, ils ne sont pas guidés par Dieu ! Et bien, on est tous dans la même merde ! Hahaha ! Quelle amateurisme logique... Je suis sidéré... Quand on sait justement que l'Eglise est faite d'hommes (imparfaits !); Un peu comme si on devait mettre ce qu'a écrit Salomon à la poubelle, puisque ce dernier a fini en vouant tel un idolatre ! Que faire, brûler les textes écrits par Salomon ? Mouhahah ! Quel cancre !!!!

"Tu recopies des versets que tu viens d'écrire dans ton précédent message. Es-tu assez niais pour croire qu'en l'écrivant deux fois ça changerait quelque chose ? Tu cites des prescriptions de l'ancienne alliance, alors que tu te prétends chrétien... Tu ferais mieux de te taire " ===> Je l'ai fait pour mieux mettr en évidence puisque tu demandes à tes lecteurs de juger par eux-mêmes :-D Alors... Pour que ceux-ci puissent voir les choses tels qu'on les voyait à l'époque ! Oui... je me prétends Chrétien ! Quoi... je dois faire fi de l'Ancienne Alliance ? Que faire sans l'Ancienne Alliance pauvre égaré ? Puisque ce dernier EXPLIQUE la nouvelle ?!

Encore, merci pour la non-réponse ! Hhahaha ! Stéphane, comme tu étales ta stupidité, c'est incroyable, surtout ton incompétence sur le sujet... Tu n'es pas assez armé ! Va dormir... Pauvre menteur (au fait, tu n'as toujours pas avoué que tu l'étais, quand tu as accusé le pape et qu'après t'être rendu compte que le pardon avait été fait, tu n'as reconnu ta fausse assertion !) Quelle manque de bonne foi; pour un non-chrétien c'est normal. Hahahah !

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-18 à 16.50:04

Henry,
Tu prétends que l'église catholique est conduite par Dieu, or cette institution politique a commis des atrocités et des meurtres organisés et soutenus par ses papes, elle est donc DISQUALIFIÉE !! Il est donc inutile de poursuivre cette discussion... d'autant que je suis fatigué de tes longues tirades d'insultes.

Quand tu auras reconnus cela, tu auras déjà un peu mûri.

PS:Je recopierai un extrait du livre où l'on trouve les références si tu veux. J'écrirai cela en javanais dans un livre conservé dans une bibliothèque d'un village voisin.

Écrit par : Stéphane | 2012-05-18 à 20.50:00

Cher ami, j'admire ta logique... Vraiment, je l'admire.
L'Eglise Catholique a commis des meurtres et atrocités soutenus par ses papes, elle est donc disqualifiée, c'est-à dire qu'elle n'est pas guidée par Dieu ! Quelle logique ! Je m'incline... En sens contraire, le protestantisme a commis des atrocités et meurtres; Jacques Heers dit que " la folie criminelle de la chasse aux sorcières" est un phénomène éminemment moderne. Luther voulait "toutes les brûler...!" (Jacques Heers, Le Moyen Age, une imposture, Perrin Malesherbes 2001, p. 241); Zwingli, et c'est connu ici en Suisse, faisait noyer les hérétiques etc.

L'historien PROTESTANT Cobbet fait une synthèse et écrit : *« Jamais le monde ne vit, dans un même siècle, une collection de misérables tels que Luther, Calvin, Zwingli etc. ; le seul point de doctrine sur lequel ils étaient d'accord était l'inutilité des bonnes œuvres, et leur vie sert à prouver combien ils étaient sincères dans ce principe... » [ Histoire de la réformation protestante, Chap. VII, n° 200 ]; Mais, alors, cher Stéphane, le Protestantisme, mis en place par ses trois hommes - Luther, Calvin, Zwingli - est sans doute guidée par Dieu ? Je veux que tu me répondes *Oui !*... Pire encore, ce qui est étonnant c'est que tu as été athée, je suppose donc que tu connaissais Dieu, mais en avait rien à cirer, et blasphème j'en passe ! Si on se base sur ton passé... Que devons-nous en déduire ? Tu me diras certainement que ce n'est pas la même chose... L'Athéisme a pillé, tué, des Chrétiens lors de la révolution francaise et autres. Question à 100'000€ : Sont-ils qualifiés devant Dieu ? Je veux que tu me répondes *Oui !*...

Tu as raison : Vaut mieux arrêter là ! Tes lecteurs, je l'espère, ont suivi de près ou de loin ! Ils pourront donc se " Juger par eux-mêmes " :-D

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-19 à 20.11:25

Mais quand est-ce que tu vas te décider à comprendre que le protestantisme n'a pas de système hiérarchique ni pape, ni leader, etc.... Protestant vient du latin protestare qui signifie "déclarer publiquement". Ce n'est donc pas un ensemble doctrinal, mais une "attitude commune de pensée et de vie qui est fidélité à l'évangile".
Une personne se disant protestante n'a pas pour autant autorité et le système peut se réformer s'il considère qu'il y a eu mauvaise interprétation.
Seul la foi sauve, seul l'écriture est vraie. Tout ce que tu pourrais dire n'est que billevesée.

Je ne défends aucun système religieux, juste une attitude chrétienne qui consiste à déclarer publiquement sa foi et être conforme à l'évangile. Le système protestant ne sauve pas, il y a eu des faux chrétiens se disant protestant, je n'ai pas de problème à le dire, cela ne remet pas en question l'attitude que je défends.

Je sais que tu ne comprendras jamais cela car tu es formaté dans un système politique et tu n'arrives pas à penser autrement. Chose pour laquelle je te plains. Tu es persuadé que ton système politico-religieux est guidé par Dieu, je t'ai démontré le contraire, tu peux aller te rhabiller.

Écrit par : Stéphane | 2012-05-19 à 22.11:51

XD Tu n'as pas vu dans mon précédant commentaire, que j'admirais ta démonstration (ta logique) Mdr... !

David a tué, donc il n'est pas guidé par Dieu ! Il a aussi commis l'adultère, donc il n'est pas guidé par Dieu ! Elle est belle ta démonstration...! Je ne suis pas formaté, c'est plûtot toi qui l'es ! Mais, ça tu ne le vois pas. Je veux dre, tu as été athée, tu sais bien ce que c'est :-D Le Protestantisme n'a pas de système hiérarchique, mais qu'est-ce que cela change au fond ? Si ce n'est que ces derniers ont aussi commis des crimes ? Je veux dire la même personne qui a commis des crimes, assassiné, ce sont les mêmes personnes qui ont énoncé la sola scriptura (mensonge à la raison humaine !), la sola fides et autres... Ils ont énoncé ces principes et dans le même court de leurs vies, ils ont tué, pillé ! Donc, Dieu aurait éclairé sur la doctrine, mais lorsqu'il s'agit d'assassinat, ce n'est plus Dieu. Contradiction ? Mais, bref, ça ne sert à rien de continuer... Tu n'as pas répondu : Ni pour le protestantisme, ni pour l'Athéisme. Tu te caches toujours derrière une excuse, un jeu enfantin en fait pour essayer à chaque fois de t'en sortir. Mais, tu ne t'en sors pas loin de là !

Le système protestant peut se réformer s'il estime qu'il y a une mauvaise interprétation... Ce qui le qualifierai devant Dieu donc ? Et le Catholicisme ne s'est-il jamais réformé ? Non ? Remarque tout de même que tu as écrit que le Catholicisme est disqualifiée car il a commis des atrocités soutenus par ses papes ! Mais, tu sais à l'époque le protestantisme aussi, soutenus par ses "leaders" :-D; Tu sais, le peuple de Dieu aussi a commis des atrocités, idolatries, meurtres adultères, faits souvent par leurs rois ! En suivant ta logique, il faut admettre que ce peuple - on lui doit quand même toutes les prophéties,- le récit de la création... - n'a pas été guidée par Dieu ! Mais bien sûr... Et puis, quoi d'autre ?

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-19 à 23.20:03

David est comme tout le monde, ses actes ne concernent que lui !!! Ton problème est que tu estimes que L'INSTITUTION CATHOLIQUE est guidée par Dieu, je t'ai démontré que c'est FAUX ARCHI FAUX et tu persistes à bavarder comme une commère sur les protestants alors qu'ils n'ont pas de chef en dehors du Christ. Dieu a un plan pour l'humanité et n'a pas institué un système ou une institution. La Bible est la parole de Dieu et seule la foi sauve. Faire partie d'un club catholique, protestant, orthodoxe,... ne sert à rien, c'est la foi personnelle de chacun qui compte. Il y a des chrétiens chez les catholiques (si si, je le crois) et il existe des escrocs chez les protestants. Je ne défends donc pas un système mais une attitude chrétienne.

Si ça ne rentre pas dans ta tête, laisse tomber et retourne éructer sur ton blog !

Écrit par : Stéphane | 2012-05-20 à 09.25:00

Je t'ai démontré... Hahah ! Que Stéphane s'assoie à côté de Platon ! HAHAHAHAHAHAHAHAH ! Ne t'inquiète pas, je vas "éructer" sur mon blog ! ==> Il ne pue pas le mensonge comme le tien; falsifiant les faits... Et tu oses exhorter les lecteurs à juger d'eux-mêmes ! Si, je pense que l'Eglise est guidée par Dieu c'est parce qu'elle enseigne ce qui est juste ! De même, tu ne réponds toujours à la question des réformateurs; car si tu acceptes que les principes qu'ils ont énoncés sont justes et vraies (la foi seule, la Bible seule...) c'est bien qu'ils ont été guidés par Dieu. Tu le penses n'est-ce pas ? Mais alors comment expliques-tu le fait qu'ils aient aussi commis des meurtres ? Quand tu le reconnaîtras, tu auras fait un pas vers la Vérité et sortiras enfin de ta bulle fantomatique et irrationnelle !! David est comme tout le monde, j'ajouterais, qu'il est pécheur ! Et Dieu pardonne TOUT péché, même le meurtre, il suffit s'on se convertisse sincèrement... Evidemment il faut vraiment être sincère, car Dieu connait nos pensées...

Ben, évidemment qu'il y a des Chrétiens chez les Catholiques ! qu'est-ce que tu crois... En ce qui me concerne, s'il y avait des Évangéliques tels William Lane Craig; je serai bien content ! Mais, ils sont rares des "gars" comme lui, surtout dans le milieu protestant... " La Bible est la Parole de Dieu " ==> Ha oui ?! Mince, tu m'as appris quelque chose aujourd'hui ! Et tu arrêtais les raisonnements à deux balles ! Sérieusement...

Au fait, tu n'as rien démontré ! Tu te bases sur le passé... Et je t'ai cité des versets qui pouvaient faire penser que l'Inquisition était justifiée, tel qu'ils le voyaient à l'époque. Tu m'as sorti un argument à deux balles : " Tu cites l'ancienne alliance et tu te dis chrétien " ! Comme si je devais faire fi de ce dernier... Désespérant ! Surtout lorsqu'on sait que l'Ancienne Alliance EXPLIQUE la Nouvelle ! Oui (!) vraiment pitoyable, c'est qui devrais dire, et tu te dis Chrétien ! Car être Chrétien c'est accepter la Parole de Dieu (Le Christ)... Or celle-ci est omniprésente dans l'ancienne Alliance ! Se baser sur le passé, j'en ai fait de même avec toi ! Pourquoi serais-tu qualifiée devant Dieu toi alors que tu as été athée ? Ha, oui tu t'es convertie en Christ ! MDR... Or, le pape Jean Paul II, dans la lettre que j'ai précédemment cité a reconnu et a demandé pardon et regretté pour la FORME qu'a pris l'Inquisition, notamment les techniques utilisées pour servir Dieu !... Continue dans ta bêtise cher ami... Tu n'es prêt d'en sortir de ton irrationalisme...

Et pour les lecteurs; Cinq articles sur l'inquisition sont sur mon Blog ! Je suis en fait, l'extrémiste dont parle Stéphane ! Je compléterai ces cinq articles par un autre article qui essayera de voir combien de morts y a t-il eus, soutenus par le témoignage de philosophes et de protestants eux-mêmes, et on verra qu'il n'y a pas eu plus de 50'000 morts sous l'inquisition catholique... Très loin du fantasme historien qui parle, chez les musulmans de 50 millions de Morts, chez les fondamentalistes, on va jusqu'à 95 millions de morts etc... « L'homme, dit Jean De la Fontaine, est de glace aux vérités, il est de feu pour les mensonges »

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-20 à 10.07:36

"tu le penses n'est-ce pas ?" Réponse : NON ! J'ai pourtant été clair, mais si tu ne disposes que de 3 neurones, je ne vais pas insister.

Continue tes articles, tu peux les intituler "L'église catholique a assassiné de nombreuses personnes...ce n'est pas si grave"

Ton cas est désespéré...

Écrit par : Stéphane | 2012-05-20 à 10.20:00

L'eglise catholique n'est pas "guidée" par Dieu, mais gardienne des textes, cad de la Bible.

Pour preuve, un pape à forcer Galillée à abjurer ses idées, un autre pape a présenté ses excuses pour une faute remontant à ... 400 ans. Les lois de la physique n'ayant pas changées en 4 siècles, le premier pape s'est donc trompé, ce qui prouve que le sommet de l'Eglise catholique n'est pas "guidé" par Dieu. Il garde les textes purs, cad les textes originels, les plus anciens, et c'est tout.

Écrit par : Pierre | 2012-05-20 à 22.01:37

Encore une fois Stéphane, merci pour la non-réponse ! Comme le dirait ces bons vieux allemands : *Voller kopf, toller kopf* !! Pour toutes réponses, tu n'as été capable, à vrai dire c'est normal vu ton incompétence sur le sujet, que de donner des non-réponses, sans vraiment répondre aux questions ! Je croix que les lecteurs pourront "Juger" ! C'est beau la Justice !!

Pierre, pas mal... Ce n'est pas parce qu'un pape s'est trompé que l'Eglise n'est pas guidée par Dieu ! Elle est gardienne des textes certes, mais tu oublies que pour former le CANON, il a bien fallu qu'elle soit guidée par Dieu... En ce qui concerne Galilée, comme je l'ai déjà fait avec l'Inquisition, cette erreur n'était due qu'à une interprétation trop littérature de l'Ecriture sainte. En effet, nous pouvons lire :

« C'est alors que Josué s'adressa à Yahvé, en ce jour où Yahvé livra les Amorites aux Israélites. Josué dit en présence d'Israël : "Soleil, ARRÊTE-toi sur Gabaôn, et toi, lune, sur la vallée d'Ayyalôn ! " Et le soleil S'ARRÊTA, et la lune se tint immobile jusqu'à ce que le peuple se fût vengé de ses ennemis. Cela n'est-il pas écrit dans le livre du Juste ? Le soleil SE TINT IMMOBILE au milieu du ciel et près d'un jour entier retarda son coucher… » (Josué X, 10-12)

Comme tu peux le voir dans ce texte, cher Pierre, en le lisant, on peut bien penser que c'est le Soleil qui tourne autour de la terre ! Galilée a juste renouvelée une théorie qui datait d'avant Jésus-Christ ! On peut remarquer de nos jours l'Eglise qui ouvre ses mains aux sciences, et à la Raison... En ce qui me concerne Pierre, je ne prononcerais pas sur le sujet ! Après tout, Aristote le philosophe avait dit que la Terre était au centre ! Je veux dire, il est admis, de nos jours que c'est la terre qui tourne autour du soleil, MAIS on a AUCUNE preuve de cette affirmation ! AUCUNE, je dis bien ! Tout n'est qu'une question de probabilité... En effet, selon les probabilités, il est plus logique que ces soit la terre qui tourne autour su Soleil, non pas l'inverse ! Voilà pourquoi, est admis l'héliocentrisme... MAIS, il n'y a pas eu de démonstration, ni de preuves à dire vrai...

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-21 à 05.08:51

Henry,
Tu n'arrives déjà pas à comprendre ce que je te dis, pourquoi insisterais-je ?

Ce n'est pas une institution qui a compilé la Bible, mais des chrétiens. Ce n'est que plus tard que l'on a politisé le christianisme, que l'empire romain en a fait "sa" religion et que c'est devenu le catholicisme romain.
Mais bon, pour cela, il faudrait que tu comprennes...

PS:Je ne vois pas quelle question j'ai évitée...

Écrit par : Stéphane | 2012-05-21 à 08.26:06

Je suis contraint d'appuyer Stéphane, bien que je sois neutre dans vos débats.
Les premiers chrétiens n'étaient pas ceux que l'Eglise catholique a "fabriqué". Ils priaient debout, paumes des mains vers le ciel, comme les juifs. La croix n'était pas leur symbole, ils utilisaient le poisson (I-CH-TH-I-U-S = Iesus CHristos THéos Ui Soter = Jésus christ, fils de Dieu, sauveur). Leur seule prière était le Pater. Marie n'était rien, les apotres un simple souvenir. Les martyrs étaient admirés pour leur courage, mais pas vénéré. Et la dîme était facultative.

L'Eglise-institution a bouleversé ces pratiques sans raison valables, autres que le pouvoir et l'argent. Je préfère l'original aux "mises à jour".

Écrit par : Pierre | 2012-05-21 à 11.29:44

La blague ! Ce sont des Chrétiens qui ont compilé la Bible... Oh oui ! Encore, une très bonne connaissance historique. A l'image de l'article... On ne change pas les bonnes habitudes.

Bon, Pierre, vous avez beau appuyer Stéphane, mais vous faites la même chose. Vous ne pouvez plus argumentez ce que vous souteniez dans le précédant commentaire. En effet, vous dites : " L'eglise catholique n'est pas "guidée" par Dieu, mais gardienne des textes, cad de la Bible. Pour preuve, un pape à forcer Galillée à abjurer ses idées, un autre pape a présenté ses excuses pour une faute remontant à ... 400 ans. Les lois de la physique n'ayant pas changées en 4 siècles, le premier pape s'est donc trompé, ce qui prouve que le sommet de l'Eglise catholique n'est pas "guidé" par Dieu " ===> Vous avez bien, "pour preuve"...

Alors, dites moi...

« C'est alors que Josué s'adressa à Yahvé, en ce jour où Yahvé livra les Amorites aux Israélites. Josué dit en présence d'Israël : "Soleil, ARRÊTE-toi sur Gabaôn, et toi, lune, sur la vallée d'Ayyalôn ! " Et le soleil S'ARRÊTA, et la lune se tint immobile jusqu'à ce que le peuple se fût vengé de ses ennemis. Cela n'est-il pas écrit dans le livre du Juste ? Le soleil SE TINT IMMOBILE au milieu du ciel et près d'un jour entier retarda son coucher… » (Josué X, 10-12)

Qu'auriez-vous déduit en lisant ce texte au temps de Galilée ?! Je suppose que vous auriez rejoint le point de vue de Galilée. Si c'est le cas, et ben, tant mieux !!

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-31 à 16.18:36

Voilà Henry qui vient nous faire rire. Donc ce ne sont pas des chrétiens qui ont compilé la Bible ?? Elle est à mourir de rire celle-là !

PS:Je te signale que Galilée était chrétien et moins lâche que ton pape adoré. Tu pourrais nous dire sur base de quelle principe biblique ta super institution guidée par Dieu se donne le droit de juger des personnes sur leurs recherches ?

Écrit par : Stéphane | 2012-05-31 à 16.54:23

Vous supposez mal. A cette époque, ne connaissant pas les lois de l'astronomie, j'aurais sans doute pensé que c'est vrai, puisque Dieu peut tout. Mais je ne suis pas un pape, l'homme "infaillible", vicaire du christ, guidé par Dieu. Un simple croyant peut se tromper, pas l'infaillible évêque de Rome ! Si un pape croyait cela il y a 400 ans, cela prouverait qu'il n'est pas non plus inspiré par Dieu et donc pas infaillible. 2 coups de canifs dans le dogme.

Car je suppose qu'en bonne grenouille de bénitier, vous croyez à l'infaillibilité du Pontife ? Sinon, vous êtes un hérétique, attention, ça peut valoir le saint bûcher (surtout que B16 est l'ancien patron de l'Inquisition, même si le nom à changé)...

Soleil et Lune arrêtées : bon catho, bon naif
Soleil et Lune ne s'arrétant pas : bonne logique, bonne hérésie (et joyeuse grillade !)

Écrit par : Pierre | 2012-05-31 à 17.03:26

Haha ! Deux coups de canifs dans le dogme... HAHA... Pas du tout mon cher ami ! Pas du tout... Comme c'est beau ! Vous devriez savoir, cher ami, que le pape est infaillible UNIQUEMENT lorsqu'il parle "ex cathedra" !! Pouhaha ! Après, il est vrai qu'on vous le pardonne ! L'ignorance, après tout, est pardonnable !... Et contrairement à ce que vous pensez, je ne suis pas naïf ! Car, la Bible semble bien être contre la Thèse de l'héliocentrisme... Désolé ! Le texte de Josué semble bien indiqués que le Soleil s'arrête et donc, que c'est lui qui est en mouvement...

Vous devriez aussi savoir que la thèse de Galilée N'A JAMAIS ÉTÉ prouvée !! Tout n'est question finalement que de probabilités !... Il suffit que, dans le futur, on trouve (découvre) une vitesse supérieure à celle de la Lumière, alors, fais-moi confiance... on reviendra à la case de départ, affirmant que c'est le soleil qui tourne autour de la terre. Allez... Laissons l'ignorance faire des choses.

Stéphane, je répète la même chose ! La Bible semble rejeter la théorie de l'héliocentrisme. Beaucoup de Chrétiens, de nos jours, refusent la thèse de Galilée. L'explication donnée à Pierre, même ratio pour toi ! Il a fait ses recherches, certes, mais les textes bibliques semblaient ne pas être en accord avec cela. Ce n'est pas seulement le pape, mais Luther et Calvin ont également rejeté, en se basant sur Josué X, la thèse de Galilée, enfin, pas la thèse de Galilée, puisque celle-ci date d'avant J.C

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-31 à 17.40:40

Stéphane, et si tu nous faisait un petit cours d'histoire sur le canon de la Bible juste pour rire, étan donné que tu aimes bien (mourir) de rire; mais on sait que c'est lorsque tu ne peux plus répondre, n'est-ce pas ?! Mdr... Allez, saute dans Wikipédia !

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-31 à 17.47:02

Ouh la vache ! L'héliocentrisme est faux, puisque des calotins le disent, même si les téléscopes et radars prouvent le contraire ! Encore un qui croit que la Terre a été formée il y a 6000 ans... Stéphane, auriez-vous l'adresse du mage Eusebius pour renvoyer Henry au moyen-âge ? Il s'est gouré d'époque !

J'ai au moins appris que le pape n'est infaillibre que du haut de sa chaire. Un peut comme un fonctionnaire, qui ne représente l'Etat qu'entre 9h et 18h. Le reste du temps, il peut dire ce qu'il veut, Dieu ne le guide pas. Bizzare, je croyais qu'un ordonné l'était 24 heures sur 24... Ca me rappelle l'histoire du pape qui rentre dans sa chambre, voit un crucifix sur le mur et dit "retirez le, ça me rappelle le bureau". Pouahhhhhhhh

Écrit par : Pierre | 2012-05-31 à 17.57:41

Henry,
Tu poses des questions car tu es sans réponse ?

Je vais te citer le professeur F.F.Bruce (The Books and the Parchments):
« Nous pouvons croire, déclare le professeur F. F. Bruce, que les premiers chrétiens ont été habités à ce sujet par une sagesse supérieure à la leur propre, non seulement pour ce qu’ils ont accepté, mais aussi pour ce qu’ils ont rejeté. » « Ce qu’il importe particulièrement de remarquer, c’est que le canon du Nouveau Testament n’a pas été déterminé par le décret arbitraire d’un concile d’Église. Quand enfin une assemblée ecclésiale — le synode de Hippo, en 393 — a établi la liste des 27 livres du Nouveau Testament, elle ne leur a pas conféré la moindre autorité qu’ils ne possédassent pas antérieurement, mais a simplement enregistré leur canonicité déjà établie. »

Et maintenant je te cite G. W. H. Lampe (The Cambridge History of the Bible) :
Progressivement, certains textes chrétiens se sont vu accorder le même statut, « non par la décision d’un concile […] mais par le commun accord des fidèles ; l’intuition spirituelle de l’Église en est lentement venue à choisir ceux de ses écrits qui devaient être tenus pour “canoniques” ».

Tu vas nous dire que c'est faux sans doute ? Que c'est l'autorité romaine (qui a persécuté les chrétiens jusqu'en 313) qui a décidé quelles livres étaient canoniques ?
Je me demande si un jour tu ne vas pas nous dire que Moïse était catholique...

Écrit par : Stéphane | 2012-05-31 à 18.09:57

A ce que je sais, c'est bien l'autorité romaine (politique) qui a décidé du canon. Les évêques convoqués à Nicée n'arrivaient pas à se mettre d'accord, Constantin s'en est chargé. Bon évidemment, il n'a pas choisi de lui-même, ses connaissances étaient trop faibles. Il a dû prendre le plus grand commun dénominateur, les livres que tout le monde reconnaissait. Le NT est donc véridique, mais il peut manquer certaines choses. Ces choses ne sont pas les ajouts de l'islam, puisque ce dernier contredit les 27 livres cannoniques (sans compter l'AT qu'il contredit aussi).

C'est mon point de vue, rien de plus.

Écrit par : Pierre | 2012-05-31 à 18.25:43

Haha ! Pierre... quel hypocrite ! Oui, vous avez bel et bien appris que le pape est infaillible lorsqu'il parle "ex cathedra" ! Le précédant commentaire semblait le montrer... Maintenant, on rentre dans des balivernes d'abrutis ayant aucun sens de la réflexion. L'Héliocentrisme n'est pas faux... il est PEU probable ! Loool ! Il suffit, je le répète, qu'on trouve une vitesse supérieure à celle de la Lumière pour dire de nouveau que c'est le soleil qui est mobile et non la terre. En partant bien sûr de Hébreux 11,3 !!...

- Le soleil s'arrête (Josué 10, 12); donc c'est lui, et non la terre qui est en mouvement !
- Le Seigneur peut ordonner au soleil de ne point se lever (Job 9,7); si la terre était immobile, il arrêterait tout simplement la terre ! Pas le soleil, qu'on dit être immobile !
- " Le soleil se lève, le soleil se couche, il se HÂTE VERS SON LIEU et c'est là qu'il se lève " (Ecclésisate 1,5), l'auteur semble croire que le soleil est immobile ! Sans doute que Dieu a laissé des inepties être rapportées dans Sa parole qui est Vérité ?
- " Là-haut, pour le soleil il (Yahvé Dieu) dressa une tente, et lui (le Soleil), comme un époux qui sort de son pavillon, se réjouit, vaillant, de COURIR sa carrière. A la limite des cieux il a son lever et sa COURSE atteint à l'autre limite, à sa chaleur rien n'est caché. " (Psaumes 19,4-6) ==> Ici, encore, on parle de la course du soleil...

La Bible, Oui !, semble indiquer l'héliocentrisme ! Certes je vis au moyen-âge et je crois ce qui est écrit !!

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-31 à 18.30:04

Ahahaha ! Vas-y Stéphane. Apprends l'histoire... ça te fera une belle jambe. Il semble en effet, que ce ne soit pas ton point fort. Tu cites des personnes qui essayent de nier la Tradition catholique afin de mieux justifier leur sotte doctrine de la sola scriptura ! Je ne cherche pas très loin, ce doit être des évangéliques... Car, et en effet, en reconnaissant le canon de la Bible, ils se contrediraient car, cela vouvrait dire qu'ils acceptent la Tradition catholique !

Ce que je trouve étonnant tout de même, c'est que Lampe et Bruce, ne nous donne pas le déroulement du canon ! Rien ! Ces fainéants se sont limités à affirmer, sans nous dire ce qui s'est vraiment passé ! Les quatre évangiles reconnus de nos jours, ont été reconnus comme tels d'abord par ST Irénée de Lyon !! Mais, ça, ces amateurs fainéants ne le disent point ! Bruce commence ainsi : " Nous pouvons *croire*..." ! Haha ! Belle introduction démonstrative ! Il dit encore : " le synode de Hippo, en 393 — a établi la liste des 27 livres du Nouveau Testament, elle ne leur a pas conféré la moindre autorité qu’ils ne possédassent pas antérieurement, mais a simplement enregistré leur canonicité déjà établie. " ===> Rires... Alors, qu'il nous dise pourquoi l'Apocalypse de Jean était rejeté (?) Puisque c'est celui de Pierre qui faisait d'abord autorité !!! Oh, qu'il nous dise aussi pourquoi l'Evangile selon St Jean était refusé... Certes, il avait déjà une autorité conséquente, raison pour laquelle on le refusait... Il y en a d'autres, de raisonnements, je veux dire' ???

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-31 à 19.03:40

Dites Stéphane, vous qui avez une grande ancienneté du blab.... du dialogue avec Riton l'inquisiteur, pourriez vous me dire s'il est vraiment con ou s'il essaie uniquement d'être drôle ? A-t'il des antécédents psychiatriques (héliocentrisme, Dieu avec des cheveux blancs et une barbe, enfin toute la symbolique du vatican, quoi) ?

Ca pourrait m'aider à choisir entre l'ignorer ou me foutre de lui... enfin, faire comme lui.

merci d'avance pour la réponse.

Écrit par : Pierre | 2012-05-31 à 20.14:33

Évidemment, on ne peut démontrer des vérités qu'avec des sources catholiques...suis-je bête... Toute autre théorie est l’œuvre de satan.

Ben vas-y, à ton tour, tu vas nous donner ton hypothèse, histoire de rire, car je ne vais pas chercher sur wikathopedia pour me désinformer.



Oui Pierre, tu peux te moquer ouvertement, j'ai déjà eu droit aux pires inepties. Et avec son mépris habituel, ça le remettra à sa place. Et il faut lire les commentaires de sa copine misslizie, ceux-là sont vraiment à mourir de rire.

Écrit par : Stéphane | 2012-05-31 à 20.49:22

Ben Stéphane... Tu peux d'abord, comme première lecture, lire " Contre les Hérésies " de Irénée de Lyon. Quand tu auras fini, je te donnerai une autre lecture. Ok ? Les textes catholiques sont bien meilleurs que ces inepties qu'on retrouve sur ton blog ! Qu'on Lise S. Augustin, ou, S. Thomas d'Aquin, ou très récemment Claude Tresmontant....! Et qu'on compare ces derniers à ces piètres théologiens qu'a citer Stéphane ? Comparaison impossible ! Evidemment... Laissons Stéphane, coller ses textes amateurs qu'il garde jalousement sur son bureau d'ordinateur, il séduira ben des gens...

Oui, Pierre, vous devriez lire les commentaires de ma copine Misslizzie, ou encore de Vivien, Stéphane a pris la fuite contre ce dernier. La thèse ? On l'avait accusé... Allez ! Les commentaires sur l'article "censure catholique "; ont déjà été fermés ! Pourquoi, si les lecteurs se moqueront de moi de toute évidence, pourquoi Stéphane a-t-il fermé les commentaires ? Ils ont TOUS supprimés ! Si, de toute évidence, on se moquera de moi, mieux vaut les laisser... Et laissez les lecteurs se tordre de rire.

Sinon Pierre, posez à Stéphane la même question que vous m'avez posé ! La terre a t-elle 6'000 ans ? Ou encore, demandez à Stéphane de répondre aux versets prouvant bien le géocentrisme de la Bible ! Je viens d'en avoir la confirmation avec mon prof. de physique (Un évangélique) = Cette thèse n'est pas à rejeter, d'autant plus qu'en physique, on ne prouve pas... ce n'est qu'une question de probabilité ! Alors, Pierre, si vous n'avez plus rien à dire, vous la fermez. C'est mieux.

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-31 à 21.07:34

" A-t'il des antécédents psychiatriques ? " ===> HAHAHA Sacré Pierre ! Sacré Pierre... quelle pierre !! Des antécédents psychiatriques, tu parles, tu n'as pas encore vu mon dossier, mon cas est lourd ! Quel hypocrite surtout ! Pourquoi n'essayes-tu pas de nous dire la Bible se trompe lorsqu'elle affirme que le soleil FAIT UNE COURSE ? Dis-le nous. Au lieu de poser des questions 8lui, non plus, ne saura vous répondre); il en est tout simplement incapable !

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-31 à 21.13:00

Bible louis segond (1910), utilisée par les catholiques comme les protestants

Jeremie 8.8 :" Comment pouvez-vous dire: Nous sommes sages, La loi de l'Éternel est avec nous?C'est bien en vain que s'est mise à l'oeuvre La plume mensongère des scribes "

Soyez donc prudent quand la plume du scribe vous annonce des choses qui sont contraires aux lois de la nature (donc auxlois que Dieu à lui-même fixées). Les passages sur les fleuvres qui s'ouvent, le soleil qui s'arrête, les bâtons qui deviennent serpents ou des villes conquises alors qu'elles étaient inhabitées depuis 2 siècles ne sont que des symboles, voire des inventions d'hommes qui veulent se valoriser. Les laîcs ont souvent écrit l'histoire de leur pays en la magnifiant. Tant qu'on ne trouve pas de preuves contraires, ça passe. Mais quand la science avance, que les observations et les fouilles se font de façon moderne, l'histoire doit êre réécrite.

La course du soleil est une formule poétique toujours usitée. Le soleil qui s'arrête une belle invention pour magnifier Josué, le moine soldat. Allez, une révélation pour vous : l'exode n'a pas été une errance dans le Sinaï de 2,5 millions de personnes pendant 40 ans... tout simplement parce que c'est impossible. IL faut comprendre que 250 000 personnes ont quitté l'Egypte pour la terre de Canaan, par groupes, et que le phénomène s'est étalé sur 40 années. Le désert ne peut pas nourrir autant de personne, le pharaon les aurait vu et attaqué, et il ne faut pas 40 ans pour faire 1000 km !

Ne me remerciez pas, ce n'est que la première leçon de théologie. Quand vous aurez bien compris, faites moi signe, on passera à la seconde leçon : pourquoi y avait il 30 kg d'aloes et de myrhe dans le tombeau de Jésus, alors que les juifs n'embaumaient pas les corps. Je vous laisse méditer l'Exode et la mise au tombeau, à supposer que la méditation ne soit pas interdite chez vous.

Écrit par : Pierre | 2012-05-31 à 22.18:05

AHAHAHA ! Première leçon de théologie réussite ! Demandons à Stéphane ce qu'il en pense... :-D
Elle n'est pas mal votre interprétation (ou plutôt, votre fantasme, dois-je dire ?). On devra sans doute donner raison à Darwin sous peu. Peut-être, est-ce déjà le cas ? La science avance, les moutons également !

Écrit par : Christus Imperat | 2012-05-31 à 22.33:01

" l'exode n'a pas été une errance dans le Sinaï de 2,5 millions de personnes pendant 40 ans... tout simplement parce que c'est impossible " ! ===> Encore une fois, demandons à Stéphane ce qu'il en pense ?

Une petite révélation pour vous : Moïse n'a pas séparé les eaux (ce ne fut même as une action de Dieu), le vent s'en est chargé ! De même pour Jésus, quel gourou ! Il marcha sur de la glace, ensuite ses disciples nous firent croire qu'il avait marché sur l'eau ! Ou encore, Jésus n'est jamais monté au ciel, car, il est scientifiquement prouvé qu'à cette époque, les avions, ni les fusées n'existaient...

*** Les passages sur les fleuvres qui s'ouvent, le soleil qui s'arrête, les bâtons qui deviennent serpents ou des villes conquises alors qu'elles étaient inhabitées depuis 2 siècles ne sont que des symboles, voire des inventions d'hommes qui veulent se valoriser. Les laîcs ont souvent écrit l'histoire de leur pays en la magnifiant.*** ==> On arrêtera là ! Tu veux donc nous dire que Moïse n'a pas fait de miracles ? Ou plutôt que lorsque la Bible que Dieu fit un miracle, cela n'en fut pas un. Oh, après tout, il y a des théories qui circulent ainsi... J'en ai déjà vu; mais de la part d'un *chrétien*, c'est une première...

Bon, Stéphane, dis nous alors : Le bâton de Moïse ne s'est pas vraiment transformé en serpent ? Ton pote semble infirmer cela ! Moïse a t-il séparé les eaux (par la puissance divine)? Ou alors, est-ce tout simplement un symbole ? Ou une invention biblique ? Ton ami Pierre semble le penser... Quelle est ta position ? Merci...

La science avance, les cons et les moutons continuent également d'avancer.

Écrit par : Christus Imperat | 2012-06-01 à 05.14:09

Tu veux donc nous dire que Moïse n'a pas fait de miracles ?
+++ Pas au sens strict. Il a convaincu un groupe de juifs de revenir à Canaan, et le message s'est répandu pendant 40 ans. Ce n'est pas un miracle proprement dit, mais un tour de force.
Par contre, Dieu a fait un miracle en lui révélant les 10 commandements (la Loi, expurgée de toute invention humaine). C'est le seul concernant Moïse.

Ou plutôt que lorsque la Bible que Dieu fit un miracle, cela n'en fut pas un ?
+++ Neuf fois sur dix, le "miracle" s'explique pas la physique ou c'est une invention des hommes. La plume menteuse des scribes...

ai déjà vu; mais de la part d'un *chrétien*, c'est une première
++++ la plupart des chrétiens pensent comme moi. Ca n'empêche pas d'avoir la foi en Dieu. Et si vous êtes catho, vous devriez savoir que l'étude de l'AT n'est pas nécessaire pour la communion. On se limite au NT. Vous n'avez jamais suivi le cathé étant enfant ?

Le bâton de Moïse ne s'est pas vraiment transformé en serpent ?
+++ C'est absurde. Un baton ne devient pas serpent, et mon cul n'est pas du poulet.

les cons et les moutons continuent également d'avancer
+++ si vous traitez de con celui qui réfléchit, de mouton celui qui n'est pas au garde-à-vous devant le curé, comment vous définissez vous ? A chaque fois que je parle à un catho tradi, je me demande s'il y a un cerveau derrière ses yeux. Si je lui secoue la tête, je suis sûr d'entendre un bruit de flotte.

Enfin, Stéphane n'est pas "mon ami", juste un dialogueur de haut niveau et maîtrisant bien mieux que moi l'AT. Faut dire que je me fiche un peu de l'histoire des juifs. A part les prophéties de Daniel, le livre d'Ezechiel, la Génèse (une fois la symbolique bien ccomprise) et le décalogue, il n'y a rien d'utile dans l'AT.

Écrit par : Pierre | 2012-06-01 à 08.19:38

Classique, Henry m'envoit à la bibliothèque car il ne sait pas répondre.

1. Irenée de Lyon...tu veux me faire croire que c'est un catholique romain sans doute ? Étant donné que Rome a persécuté les chrétiens jusque l'édit de Milan en 313 et que Irénée de Lyon a vécu au 2e siècle, il va falloir m'expliquer comment il pourrait être catholique romain ?????? Le fondateur de votre église est Constantin.

2. Où ai-je fui ce fameux Vivien ??? Pourrais-tu me donner le lien ?

3. L'article "censure catholique" n'est pas destiné à être débattu, il y a 568 autres articles pour cela. Avec ton esprit tordu, tu te fais une fixation sur celui-là ??? Aucun commentaire de cet article n'a été effacé vu que les commentaires ont toujours été fermés.

4. Le débat n'est pas celui de l'héliocentrisme ou du géocentrisme, chacun a le droit d'émettre des hypothèse, le problème est la CONDAMNATION d'une personne émettant une hypothèse par une institution qui prétend suivre l'enseignement de Jésus. A cela, tu n'as pas répondu (commentaire d'hier à 16:54)

5. En ce qui concerne l'exode, il y a http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2009/09/02/l-archeologie-revele-l-existence-des-hebreux-en-egypte.html Pour le bâton de Moïse, il y a plusieurs hypothèses, mais je n'ai pas envie d'ergoter sur un détail hors sujet.

Écrit par : Stéphane | 2012-06-01 à 09.35:00

Merci Pierre pour ce commentaire.

Beaucoup de Chrétiens pensent comme toi certes, beaucoup d'entre eux admettent également que la résurrection du Christ, ou la résurrection au sens large, est une métaphore biblique ! Tu le penses certainement. Je veux dire, je reprends où je m'étais arrêté, en fin de compte, pourquoi donner tant d'importance au Christ, ce gars qui ressuscite les morts, qui marche sur l'eau qui calme les tempêtes, qui guérit les malades, qui revient d'entre les morts, qui change l'eau en vin... Mais tout ça a une explication certainement. C'est la Puissance divine qui est bafouée !

our Stéphane, il est condamné car ses théories semblent contredire la Bible ! C'est ce que tu fais quand tu accuses les catholiques de suivre les traditions. Tu les condamnes, car tu penses (tu crois) que leurs enseignements ne collent pas avec la Bible ! Ben, ils ont fait de même à l'époque !

Sinon, dis nous Stéphane, en fin de compte, Peut-on croire aux miracles du Christ ou de la Bible, ou alors, doit-on soutenir la thèse de Pierre... Ton avis nous intéresse quand même.

Écrit par : Christus Imperat | 2012-06-01 à 12.06:00

Je ne confonds pas AT et NT. La plume menteuse des scribes s'applique à l'AT. Je ne pense pas que le NT ait été trafiqué, il suffit de voir comment est relaté la mort de Jésus : imagine-t-on le fils de Dieu finir sur une croix, incapable de se sauver lui-même ? C'est la plus mauvaise publicité pour un prêcheur à une époque où les gens ont le culte de la force et rêve d'immortalité !

J'ai déjà ressucité un mort, avec un vulgaire massage cardiaque. Bon, c'est sûr que je n'ai pas attendu 4 jours comme avec Lazare. Je ne suis qu'un homme, pas l'envoyé de Dieu... J'ai aussi guéri un "possédé" qui emmerdait ses camarades de collèges en lui collant deux coups de poing mal placés. Il est devenu beaucoup plus calme après... C'était ma façon de distribuer les pains, si tu me comprends :) Suis-je sur la bonne voie pour la cannonisation ? 2 miracles, ca devrait suffire. Où qu'c'est t'y qu'j'envoie mon dossier ? the_boss@vatican.org ?

Écrit par : Pierre | 2012-06-01 à 13.04:49

Encore une fois, Henry ne répond à rien... Il est fatiguant...

Écrit par : Stéphane | 2012-06-01 à 13.20:43

La plume menteuse des scribes s'applique à l'Ancien Testament ! Dommage que le Christ, ou du moins, ceux qui ont rapporté ses paroles, ses faits et gestes, ne nous aient pas laissé l'enseignement du Christ à propos de l'Ancien Testament. On peut supposer que le Christ étant Parole de Dieu, il aurait pu rectifier ces erreurs et ces exagérations des Scribes... Bon, ceci a sans doute été modifié après le Christ ! Bref, on pourrait dire la même chose du N.T

Prendre les faits de l'ancien testament au sens de symbole est tout à fait ingrat !! On pourrait aussi penser que Jonas et le poisson ne fut qu'un métaphore... Ou encore, celui qui ressuscita, car il était sur les ossements d’Élisée, ce n'était qu'une métaphore... Si cette résurrection là en est une, il faut bien accepter que celle du Christ également... Mais, bref, là n'est pas le débat... Des déguisés, il y en aura toujours, le Christ nous a averti.

Pour Stéphane, Oui je t'ai répondu ! Pour Irénée, il peut en effet être considéré comme catholique. Puisque l'Eglise catholique existait avant Constantin !! Si Irénée peut être considéré comme tel, c'est aussi à cause de la place que tient la Tradition dans son enseignement, or tu rejetés la Tradition, et c'est grâce à la Tradition qu'il a pu établir qu'il ne pouvait y avoir que Quatre évangiles, UNIQUEMENT par la Tradition que vous rejetez comme des sots. Irénée a continué l’enseignement de Polycarpe qui lu-même connaissait la personne de Jean, les disciple aimé ! Pour te renvoyer à la Bibliothèque, tu peux lire *Contre les Hérésies* de Irénée. Dès tu auras fini, je te passerai une autre lecture, ça te sortira du Wikipédia !

Sinon, le passage de de F. Bruce que tu as cité, et celui de G.H. Lampe, pourrais, stp, avoir le numéro de la page où cela est dit ? Merci...

Écrit par : Christus Imperat | 2012-06-02 à 12.43:12

HAHAHAHAHAHAHA !!! La meilleure de l'année !!!!! MORT DE RIRE !!! L'église catholique romaine existait avant Constantin. C'est bien ce que je disais, dans 5 minutes, tu vas nous dire que Moïse était catholique romain. HAHAHAHA !!!
Au fond, pourquoi je n'affirmerais pas que c'est un protestant... ben oui, il suffit de le dire pour que ce soit vrai. Et tant que j'y suis, Jésus était protestant parce qu'il est cité par les protestants.


Comme quoi, le lavage de cerveau est irréversible dans ton cas. Tu peux retourner éructer sur ton blog parce qu'avec un mec qui prendre ses fantasmes pour des réalités, c'est inutile de discuter.


Lampe : p 42
Bruce : p. 103, 104

Écrit par : Stéphane | 2012-06-02 à 12.54:02

" HAHAHAHAHAHAHA !!! La meilleure de l'année !!!!! MORT DE RIRE !!! L'église catholique romaine existait avant Constantin "

==> C'est étrange ! Le petit gamin se défoule ! Si tu avais bien lu, tu aurais remarqué que je n'ai ECRIT NULLE PART QUE L'Eglise catholique ROMAINE existait avant Constantin, ni que Irénée était Catholique Romain... J'ai parlé de CATHOLIQUE... Je l'ai fait exprès ! Tu as compris, alors, petit gamin, achètes toi des lunettes si tu n'es pas capable de Lire ce qui est écrit !!!!!!!!!!!!!!!!! J'espère que tu es vraiment MORT DE RIRE... Dans ce cas, c'est moi qui le suis.

Donc, tu as TRANSFORME mes dires pour faire accepter tes fadaises de mioches, donc, et encore une fois, tu passes pour UN MENTEUR (On y retombe à chaque fois) !!!

Écrit par : Christus Imperat | 2012-06-02 à 13.00:58

........... et pendant que les chrétiens continuent à se chamailler,la Bonne Nouvelle est peu annoncée,le diable rigole et le Saint-Esprit est attristé.

Écrit par : Kayou | 2012-06-02 à 17.07:11

Henry, tu es malhonnête comme d'habitude. Tu ergotes, mais si tu veux faire une différence entre un chrétien universel et un catholique romain, je suis d'accord, mais c'est précisément ce que je t'ai dit, ce sont des chrétiens qui ont compilé la Bible, pas l'église catholique !
Saches que je me considère comme un chrétien de l'assemblée universelle (katholicos), mais je rejette les doctrines de l'église catholique (dénomination abrégée qu'à pris le catholicisme romain).

Merci pour le compliment... être un gamin à 40 ans...tu dois être un petit embryon alors :-D


Kayou, ne trouvez-vous justement qu'il faille débattre pour tenter d'accorder les chrétiens ? Ceci n'empêche pas de répandre l'évangile.

Écrit par : Stéphane | 2012-06-02 à 21.17:17

Sstéphane a écrit: "Faire partie d'un club catholique, protestant, orthodoxe,... ne sert à rien, c'est la foi personnelle de chacun qui compte. Il y a des chrétiens chez les catholiques (si si, je le crois) et il existe des escrocs chez les protestants. Je ne défends donc pas un système mais une attitude chrétienne."

Quel clairvoyance je souscris pleinement à ces sages paroles!

En ce qui concerne la canonicité des livres bibliques, il convient de souligner qu'il n'y a jamais eut d'unanimité parfaite entre les églises chrétiennes et saint Jérôme ne retenait que les livres de l'Ancien Testament faisants partis du canon hébraique. Les églises de la communion orthodoxe ont retenus également plusieurs livres dans leur canon qui ne sont pas présents dans le canon protestant ou catholique. Ce qui me semble fondamental, c'est que toutes les églises ont retenus les 4 évangiles et les 27 livres que comportent le Nouveau Testament.¨Par ailleurs, il est intéressant de relever que dans les premières traductions protestantes de la Bible les livres appelés "deutérocanoniques" étaient présents en annexe avant d'être finalement retirés.

Que la paix et la grâce de Jésus ressuscité soit avec vous tous

Écrit par : sam68 | 2012-08-26 à 19.00:03

Un petit détail, Sam68 : dans la première compilation du nouveau testament, réalisée par Marcion vers l'an 120, ne se trouvent que l'évangile selon Luc et les épitres de Paul. Marcion a été chassé de l'Eglise, mais son enseignement a duré 2 siècles.

Au moyen-âge est apparu une hérésie nommée bogomilisme ou catharisme, qui rejettait l'ancien testament, mais ajoutait l'évangile selon Thomas. Ils furent exterminés, leur clergé étant vraiment trop pur par rapport aux moeurs des prélats catholiques. En plus, il n'obéissaient pas à Rome et rejettaient les impots catholiques.

Le plus sage comme vous le dites est d'en rester au nouveau testament "classique". Avec un peu de chance, on arrriva peut-être à une réunification du monde chrétien. Si possible avant l'Apocalypse!

Écrit par : Pierre | 2012-08-26 à 19.42:56

Je pense qu'il faut élever le débat, surtout pour les gens qui se posent des questions sur l'horreur de ces méthodes. L'inquisition, comme la charia ont été inventées par des hommes pour assoir un pouvoir ABSOLU sur les masses que l'on ne veut pas éduquer pour mieux les soumettre à cette licorne verte qu'est le mot dieu...Comment un dieu plein d'amour (??) paut-il créer un délicat et gentil homo...pour que des religieux assoiffés de sang le fouettent et le pendent; comment un dieu (l'autre??)peut-il créer une femme pleine de douceur pour que des religieux lui fassent subir les horribles tortures décrites pour les "sorcières (?)...L'invention d'un dieu est l'outil politique absolu; le nazisme a été chassé, le communisme aussi mais pas la religion, dieu diable, le paradis pour ceux qui léchent les babouches religieuses et l'enfer pour les désobéissants.La religion, oui, LA RELIGION a toujours été le plus grand fléau de l'humanité, celui qui a apporté autant de haines, de guerres, de souffrances ...sans parler d'espoirs décus (demandez à cette chose de guérir votre enfant unique atteint d'une maladie rare et affreuse.)
Analysez les méfaits des religions..c'est sans limite
Intéressez vous à l'anthropologie...la cosmologie...la zoothèque mondiale (?) l'évolution de la terre et du vivant depuis 4Mds d'années (pas comme disait un religieux stupide depuis le 20 Octobre -2004, jour de la création)
Lisez ce sympathique bouquin "Les 3 imposteurs"...
C'est drôle aussi de constater que l'athéisme évolue en même temps que les sciences et l'intelligence humaine
Serait ce à dire que moins on devient c..moins on croit....
Si quelqu'un a entendu ou vu un dieu quelconque merci de me le faire savoir
Idem pour les anges, les démons et le diable
Si quelqu'un sait ou se trouve le paradis et l'enfer merci pour l'info.
Si quelqu'un sait quel était le volume de l'arche de Noë (un couple de 5 millions d'espèces avec leur nourriture pour 40 jours et comment ce pauvre Nono a fait pour les capturer ??)
Alors si bavarder autour des méthodes et responsables de torture....bien; mais si vous voulez devenir un homme libre aimant l'humanité débarassez vous de ces croyances, toutes confondues.
Depuis l'âge de 10 ans environ je hurlais que dieu était cruel
Depuis l'âge de 20 ans je disais qu'à peine arrivé au paradis je sod......dieu et diable (à sec:)
Maintenant à70, je plains les paumés qui tremblent devant ces espèces de "religieux" et qui handicapent leur vie avec ces croyances castratrices....
Vade rétro théos !!

Écrit par : Albatros | 2012-10-20 à 21.35:03

Albatros,
J'étais athée aussi avant et je tenais le même langage...

Elevons le débat...:-)

J'ai du me rendre à l'évidence que les théories athéistes sont beaucoup plus difficiles à croire. Le "hasard" a tout créé ?? C'est quoi ce hasard qui existe avant toute chose ?? L'infini existe ?? oui vous n'avez qu'à y croire sans preuve ! La théorie du big bang ? Réfutée par les scientifiques eux-mêmes...mais les athées persistent...

Les religions posent problèmes... oui, mais s'il faut supprimer tout ce qui pose problème, il ne restera plus rien... Les hommes se battent pour des territoires, des femmes, du football, de l'argent, la politique... A propos de politique, faut-il supprimer la droite, la gauche et le centre ? S'il faut supprimer toutes les religion, il faut aussi supprimer toutes les politiques...

Et Dutroux, Landru,.. ils croyaient à l'enfer à votre avis ? En quelle religion croyait-il ces braves hommes ?

Votre discours c'était le mien... j'ai changé et je pense que vous changerez quand l'évidence se présentera à vous. Dieu a réellement agit dans ma vie et il y a de véritables guérisons miraculeuses... j'en fait partie.

Je vous souhaite que Dieu vous laisse encore suffisamment de temps pour expérimenter cela.

Écrit par : Stéphane | 2012-10-21 à 05.43:30

Stéphane,
Votre faiblesse émotionnelle ou des épreuves que vous auriez pu traverser peuvent vous faire croire (mais à quoi bon sang, et pourquoi pas Raël, il est aussi crédible que les 3 imposteurs, mais lui au moins ce n'est pas pour tuer les autres mais simplement pour le confort et le plaisir)...mais de grâce, nous n'avons vraiment pas le même discours; vous parlez de Landru ou dutroux; de la gauche et droite (?????) non! encore une fois les "athéistes n'ont pas de théorie !!! ils ont réfléchi et analysé le monde et là il faut avoir passé 20 ans dans les madrassas depuis petit pour croire dans ces incommensurables fadaises des bibles et coran (écrites par des hommes primaires et psycho-rigides il y a de très nombreux siècles...
Avez vous peur de l'enfer si vous ne croyez pas ???
Avez vous UNE SEULE preuve de dieu, alors que les sciences fourmillent de preuves contradictoires !!!
Ce sont les "croyants" qui donnent le pouvoir aux religieux qui au moment voulu en position de force imposent leur dictature...
La vie est belle la mort est le néant absolu (comme avant la naissance !!)

Écrit par : Albatros | 2012-10-21 à 18.02:48

Albatros,
Puisque vous êtes si intelligent et moi un faible émotionnel, je vais vous (re-)demander deux choses :
La définition exacte du hasard.
La démonstration de l'existence de l'infini.

Écrit par : Stéphane | 2012-10-22 à 14.21:19

Je ne pense pas qu'il soit subtil d'entamer des jugements de valeur....qui est + intelligent...le tout est de s'en servir de l'intelligence et non pas l'inféoder à ses peurs ou fantasmes...
Et pour vous faire plaisir je vais essayer de répondre à vos deux abstractions (qui en aucun cas ne feront pas avancer la réflexion sur les preuves...qui a vu dieu, le paradis ou l'enfer ???)
Le hasard= Tout est dans le mot....en fait un mot inutile puisque le hasard c'est ce qui arrive
L'existence de l'infini ?? Tout est encore dans le mot....décidement vous cherchez à noyer la conversation dans une démarche éthérée....L'existence donc de l'infini est donnée par les scientifiques (astronomes dont vous feriez bien de vous rapprocher) qui donne les résultats de leurs observations et non pas un berger quelconque ou autre qui a discuté avec la licorne verte....) soit 100 Mds de galaxies dont chacune a des centaines de Mds d'étoiles (la voie lactée 140 Mds) en changements permanents, en expansion permanente...avec la probabilité forte quasi 100% d'existence ailleurs...Dans ce contexte où se trouve dieu, le paradis et l'enfer.Adam et Eve étaient ils des beautés ou des cromagnons primaires (qui n'ont pas mangé une pomme donnée par un serpent (à pleurer) mais coïté car Adam était en rut !!Et ...dieu qui l'a créé, pourquoi ??? et lui même pourquoi avoir créé l'Univers il y a 14Mds d'années, pour faire la terre 10Mds après et attendre 4,5Mds suivantes pour créer un Sapiens (bizarre à 98% similaire à un singe) et pourquoi ces 50 millions d'espèces ayant vécu sur terre...et quid dans 4Mds d'années quand Andromède et la Voie lactée se rencontrerons, et que notre soleil sera une naine rouge .
Donc le problème pour vous n'est pas : Une définition ou l'existence de l'infini mais le savoir !!Les religieux ont dit que la terre avait été créée le 20 Octobre -4004 (pas 2004)...le prochain religieux que vous verrez demandez lui quand tout cela sera fini pour ce fameux jugement dernier: le 1er Avril 2117 ou dans 4 Mds d'années.
Raël a dit à ses "clients" que les Eloïms viendraient vers je crois 2050 ...l'âge où il sera mort ( lol ) facile non ???

Écrit par : Albatros | 2012-10-22 à 23.07:27

Boujour Stéphane,

Je ne veux pas me faire l'avocat du diable, mais je trouve peu utile de demander la définition du hasard à un athée. Dieu pour le croyant n'est pas le hasard pour l'athée. Dieu est la cause de l'univers pour le premier, et le hasard est la manière dont l'univers s'est formé pour le dernier.

Peut-être serait-il plus intéressant de demander à un athée pourquoi il n'adopte pas une position philosophique plus objective au sujet du divin en refusant de prendre l’inexistence de Dieu comme proposition définitivement certaine. En d'autres termes, pourquoi ne se réclame-t-il pas de l'agnosticisme ? À moins, bien entendu, que cet athée admette que son athéisme constitue une croyance (en l'inexistence de Dieu) et non une position objective digne d'un esprit scientifique.

Il est vrai que ta deuxième requête présente en revanche un grand intérêt même si personne n'est en mesure de prouver l'infini, cette notion qui dépasse l'entendement humain. Je crois personnellement qu'il est moins absurde d'envisager l'existence de l'infini par la seule supposition que Dieu, le créateur du temps, ne peut être soumis au temps, ni à aucune de ses autres créations d'ailleurs.

Amitiés

Bonjour Albatros,

Je vous cite :

"Avez vous UNE SEULE preuve de dieu, alors que les sciences fourmillent de preuves contradictoires !!!"

Fournissez la moindre preuve de l'inexistence de Dieu en tant que cause de l'univers... cela devrait être facile puisqu'il existerait une myriade de preuves selon vous...

Bien à vous

Écrit par : Ayoub | 2012-10-23 à 05.20:31

Comment ? Un grand scientifique qui vient nous expliquer qu'on a tort, ne fait que "essayer" de répondre ??

Pour le hasard, vous vous trompez ! Les scientifiques expliquent bien que tout est du au hasard. Voir à ce sujet mon billet du 6/8/2007 sur l'article consacré au hasard dans le magazine Science et Vie. (http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2007/08/06/le-hasard.html )
Et si je suis votre théorie : je prends une boite vide, j'attends 3 jours et j'y découvre 3 boulons, je la secoue pendant 10 jours et il en sort un airbus A340. Et la science nous dirait que c'est le hasard parce que c'est arrivé ?? Super explication scientifique, mais qui nécessite une croyance immense tout comme pour l'univers parti de rien pour en arriver à des créatures dotées d'intelligence.
Pour l'infini, il suffirait que je vous dise "l'infini n'existe pas", pour que vous soyez coincé ! Un scientifique ne pourrait pas faire de théorie s'il supprime un axiome qu'il a créé lui-même, donc impossible de réfuter cette phrase, on ne peut qu'y croire ou pas ! Une chose peut être très grande, ce n'est pas une raison pour parler d'infini.
Soit dit en passant je crois à l'infini évidemment vu que je crois en Dieu, mais je pose cette affirmation car vous croyez en l'infini mais pas en Dieu.

Vous croyez au concept du hasard qui est impossible à expliquer ou à comprendre, vous croyez à l'infini qui est inconcevable pour l'être humain...mais vous refusez de croire en Dieu alors que ce concept pose les mêmes problèmes de compréhension. C'est votre croyance, ce n'est pas du bon sens.

Je m'associe donc à la question d'Ayoub : Fournissez la moindre preuve de l'inexistence de Dieu en tant que cause de l'univers.

Écrit par : Stéphane | 2012-10-23 à 17.15:00

Il est impossible de prouver, de manière scientifique, l'existence ou l'inexistence de Dieu. Même le scientifique rationnel qui affirme "je suis croyant" veut en fait dire "la science n'a pas expliqué certains points, pourquoi y-a-t'il quelque chose plutôt que rien, d'ou vient l'énergie du Big Bang, j'en conclus qu'il y une pensée dotée de force (Dieu) qui répond à ces questions". Mouais... Ca rappelle un peu la peste "fléau de Dieu" au Moyen-âge, alors qu'il suffisait avoir un microscope et de penser à la puce du rat noir. D'ailleurs, ce fléau de Dieu est aujourd'hui soigné par les humains.

Si vous ne croyez pas, cher Albatros, considérez alors que vous faites un pari. C'est comme une loterie gratuite : si vous jouez, vous risquez de perdre mais vous pouvez gagner. En ne jouant pas parce que le jeu de hasard n'est pas rationnel, vous êtes sûr de perdre. De ne rien gagner, plutôt.
Voyez la bible comme une philosophie, Jésus comme un nouveau Buddha. Jésus disait "heureux ce qui ont cru sans voir, le Paradis leur est ouvert". Soyez rationnel jusqu'au bout :
- si Dieu existe, un bon comportement peut vous sauver (même si vous n'avez pas la fois, Dieu peut vous "repécher" par vos bonnes oeuvres, c'est Lui qui choisit)
- si Dieu n'existe pas, vous vous serez fatigué pour rien... mais comme vous serez mort dans le néant, vous ne regretterez rien :)

Enfin, pour le rationnel, je vous invite a lire les récits de gens ayant vécu une EMI que la science est incapable d'expliquer, mais qui accrédite l'idée d'une vie immatérielle après la mort, une survie de l'âme.
Il y a un documentaire ici :
http://www.youtube.com/watch?v=Eq-K-Kgt63c&feature=player_embedded
(C'est un peu racolleur, genre "émission pour audimat")
Sachez enfin que j'ai vécu cela et je ne suis pas le seul, que j'ai reproduit plusieurs fois ce phénomène par la méditation, ce qui me permet de croire tout en gardant un esprit scientifique. J'étais agnostique virulent avant.

Bonne journée à vous.

Écrit par : Pierre | 2012-10-24 à 08.20:02

JE VAIS CONCLURE MOI :

DIEU EST UN LOUP POUR L'HOMME, UN MONSTRE.

JÉSUS est UN DIEU VAMPIRE ( Buvez mon sang...) et un DIEU CANNIBALE ( Mangez ma chair...)
C'EST UN SADIQUE
UN MASOCHISTE
UN GROS DÉBILE MENTALE, UN FOU, UN IMBÉCILE, UNE GROSSE BITTE MOLLE
ET SES PRÊTRES SONT À PEU PRÈS TOUS HOMOSEXUEL, PÉDOPHILE, MANIAQUE SEXUEL, OBSÉDÉ SEXUEL,
FAITES UNE RECHERCHE : SEXE AU VATICAN, ORGIE HOMOSEXUEL AU VATICAN, ETC.....

ET DIEU ?
DANS UN SEUL PASSAGE, DIEU ORDONNE DE VIOLER PLUS DE 12,000 VIERGES, ET DE TUER TOUTES LES AUTRES.... OUPS, LA BIBLE EST CLAIRE " VIOLER LES BELLES FILLES VIERGES "
ET DIEU ORDONNE DE TUER TOUTES LES LAIDES............

FAUX DIEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : DRAGON XXX | 2014-01-01 à 00.35:02

et bien dragon xxx

c'est une bien belle preuve que tu n'as rien compris. la bible ne cautionne en aucun temps le viol.

Écrit par : Benoit | 2014-01-01 à 18.14:16

TU VEUX QUE JE TE CITES LES PASSAGES DE LA BIBLE
OU DIEU ORDONNE DE VIOLER TOUTES LES FEMMES SAUF LES BELLES JEUNES FEMMES VIERGES ?

ET DE LAPIDER LES FEMMES ?

ET DE TUER DES BÉBÉS EN FAISANT ÉCLATER LEURS TÊTES SUR DES ROCHERS ?

DE COUPER LE PRÉPUCES DE TOUS LES HOMMES EN SIGNE D'ALLIANCE AVEC DIEU ?

ET DES CENTAINES DE GÉNOCIDES : DIEU DIT TUEZ-LES TOUS ET QU'IL N'Y EST AUCUN SURVIVANT ?

ET LE DÉLUGE ? DIEU EST UN TUEUR EN SÉRIE OU QUOI ?

À QUI AIME BIEN QUI CHÂTIE BIEN : DIEU LE BOURREAU DES BOURREAUX SADOMASO
L'ENFER ÉTERNEL OU LES PRÊTRES DE L'ÉGLISE DISENT QU'UNE SECONDE EN ENFER
ÉGALE TOUTES LES PIRES TORTURES SUR TERRE ????

UN DIEU QUI CONDAMNE SON FILS UNIQUE À LA TORTURE (....) LA CROIX, LE FOUET, ETC...

ET LES GUERRES SAINTES (VIOL, PILLAGE, ETC0
ET LES CROISADES ( VIOLER TOUTES CES JOLIES FILETTES ET ENCULONS TOUS CES BEAUX P'TITS GARCONS )

ET JÉSUS LE VAMPIRE ( BUVEZ MON SANG....)
ET JÉSUS LE CANNIBALE ( MANGEZ MA CHAIR...)
NOTA BEN : LES ROMAINS ÉTAIENT DÉGOUTER DE CE CANNIBALISME VAMPIRE DÉGUEULASSE CHRÉTIEN
BEURK !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

ET TON JÉSUS EST UNE GROSSE BITTE MOLLE PÉDOPHILE HOMOSEXUEL
DOUZE DISCIPLES HOMMES = LE GROS HOMOSEXUEL
LAISSEZ VENIR LES P'TITS ENFANTS : DANS UN PASSAGE APOCRYTE
JÉSUS DIT : " PAS CET ENFANT LÀ, IL EST TROP LAID " .....
À L'IMAGE DE SES PRÊTRES HOMOSEXUELS PÉDOPHILES VIOLEURS D'ENFANTS
TAPE SUR LE NET
- VATICAN GAY
- SEXE AU VATICAN
- ORGIE AU VATICAN

ET LA SAINTE VIERGE VIOLER PAR LE SAINT ESPRIT À L'ÂGE DE DOUZE ANS ?
ET LA MAJORITÉ SEXUELLE AU VATICAN EN 2013 = À DOUZE ANS ?

TU ES UN HOMOSEXUEL OU UN PÉDOPHILE TOI ??????????

Écrit par : DRAGON XXX | 2014-01-01 à 18.40:06

pourquoi pas, et oublie pas les versets avant et après pour bien comprendre les textes. et en plus tu te fies aux textes apocryphes wow!!! pas fort ton affaire.

prendre une église qui s'est sortie du christianisme comme modèle pas fort !!!

le saint esprit qui viole !!!! est bonne celle là. tu devrais commencer par replacer ce qui ne va pas dans ta boite à poux. avant d'écrire tes conneries sur le site.

Écrit par : Benoit | 2014-01-01 à 19.47:41

SE FIER AU TEXTES APOCRYPHES ?

HEY, T'ES UN GROS CON OU QUOI ?

JE VAIS T'ÉDUQUER ( l'illétré et l'ignorant ):

LA BIBLE A ÉTÉ " INVENTÉ " À PARTIR DE MILLIERS DE TEXTES ET DES DIZAINES DE MILLERS DE PAGES
L'ÉGLISE A CHOISIE LES PAGES QU'ILS FALLAIENT COIRE ET NE PAS CROIRE
ET TOUS LES TEXTES QU'ILS N'oNT PAS CHOISIES ONT ÉTÉ APPELÉ " APOCRYTE " ( LES HYPOCRITES )

EXEMPLE ?
L'ÉGLISE S'EST DEMANDER PENDANT PLUS DE 200 ANS SI JÉSUS CHIAIT ET URINAIT ????

POUR LA VIERGE DE DOUZE ANS BIEN FOURRÉ, ILS ONT EU VOUS SAVEZ QUELLE IDÉE GÉNIALE
CE N'EST PAS LE PÉNIS DE JOSEPH MAIS LE SAINT ESPRIT DESCENDU DU CIEL ......
J'IMAGINE QUE T'AS PAS EU DE GROSSE NOTE DANS TON COURS DE BIOLOGIE HUMAINE

ET MÊME ANIMAL.... JE PARIE QUE TU VAS ME SORTIR QUE LES ANGES DU CIEL SE REPRODUISENT PAR LE SAINT ESPRIT AVEC UN GROS PÉNIS LONG COMME ÇA......
T'ES ASSEZ CON POUR CROIRE À CES SORNETTES VENU DU MOYEN ÂGE

Et que se PASSE-T-IL QUAND UN INDIVIDU NE CROIT PAS LES TEXTES CHOSIES DE L'ÉGLISE ?
ON LE TORTURE À MORT ( INQUISITION ) ET ON LE BRÛLE AUX BUCHER (...)
LES MONSTRES : DIEU EST UN LOUP POUR L'HOMME, UN MONSTRE.
UN VAMPIRE ( BUVEZ MON SANG....)
UN DIEU CANNIBALE ( MANGEZ MA CHAIR...) ===>> UN MONSTRE XXX


TON JÉSUS N'A JAMAIS EXISTÉ
AU MIEUX, C'EST UN MALADE MENTAL SCISOPHRÈNE
LIEN :

http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre30935-chapitre171061.html

Écrit par : DRAGON XXX | 2014-01-02 à 02.55:02

Bonjour
Dragon x x x

Je te cite : JÉSUS est UN DIEU VAMPIRE (Buvez mon sang...) et un DIEU CANNIBALE Mangez ma chair

Ma question : Que symbolisent ces métaphores pour toi « Buvez mon sang et mangez ma chair »

Fraternellement
Christophe

Écrit par : christophe | 2014-01-02 à 06.39:50

se fier à un infirmier ex-temoin de jéhovah c'est pas fort dragon tu devrais trouver de meilleures sources

Écrit par : Benoit | 2014-01-02 à 08.14:23

Jésus chassait les mauvais esprits et délivrait les gens des esprits impurs. Les écrits de dragon xxx sont la preuve qu'il est possédé par des esprits impurs. Pauvre homme.

Écrit par : kayou | 2014-01-02 à 14.19:34

SYMBOLISME MON CUL....

LA BIBLE C'EST DE LA GROSSE MERDE JUIVE CHRÉTIENNE NAZI

Quand Dieu ordonne de VIOLER toutes les jeunes FILLES VIERGES ???

CA SYMBOLISE QUOI ?

Et de tuer toutes les autres ?

LE SEUL SYMBOLISME C'EST QUE CE DIEU EST UN FAUX DIEU INVENTÉ DE TOUTE PIÈCE
PAR DES JUIFS QUI NE SONT PAS DE NOTRE RACE MAIS DE LA RACE " ARABE "
LES JUIFS SONT TOUS DE LA RACE ARABE
CE SONT DES ARABES
ET LEURS RELIGIONS EST ARABE

BUT DES RELIGIONS ARABES ?
VOUS TUEZ JUSQU'AU DERNIER
ET VIOLER TOUTES VOS FEMMES
( DIEU )

PREUVE ? En Europe, la majorité des VIOLS sont commis par des ARABES ET DES JUIFS (....)
FAITES DES RECHERCHES SUR LES VIOLS EN EUROPE et vous verrez bien que je ne ment pas.

Écrit par : LA VÉRITÉ | 2014-01-02 à 23.30:11

un beau grand copié-collé d'un site quelconque dragon !!!! sauf que prendre que des versets d'un chapitre pour tenter d'expliquer quelque chose. c'est pas fort. car ça enlève tout le contexte des versets. au bout du compte ça enlève de la crédibilité.

Écrit par : benoit | 2014-01-03 à 03.03:43

Bonjour
La Vérité du Dragon x x x …

Je te cite : JÉSUS est UN DIEU VAMPIRE (Buvez mon sang...) et un DIEU CANNIBALE Mangez ma chair

Je te repose mes questions : Que symbolisent ces métaphores pour toi « Buvez mon sang et mangez ma chair »

Je te cite « symbolisme mon cul » ! Ma question : mais alors ce dieu vampire et cannibales aurait-il mangé ses apôtres pendant la Cène ou trois jours après ? Ou est-ce les apôtres qui ont mangé Îsâ pendant la Cène ? Ou peut-être à la Pâques ?

A méditer Matthieu 26 :26 Or, tandis qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain, le bénit, le rompit et le donna aux disciples en disant : "Prenez, mangez, ceci est mon corps."27 Puis, prenant une coupe, il rendit grâces et la leur donna en disant : "Buvez-en tous ; 28 car ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui va être répandu pour une multitude en rémission des péchés.29 Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce produit de la vigne jusqu'au jour où je le boirai avec vous, nouveau, dans le Royaume de mon Père

PS : ici ce n’est pas l’adresse du Vatican

Fraternellement Christophe

Écrit par : christophe | 2014-01-03 à 10.01:13

Bonjour à tous,
Dragon est hélas un extrémiste et comme tous les extrémistes, il ne réfléchit plus, il crie, il insulte, il est persuadé d'être le détenteur de la vérité et le dialogue est impossible car il ne voit plus rien si ce n'est son admiration pour lui-même.

Jésus présenta du vin et du pain et il dit que ceci est son sang et son corps. C'est écrit textuellement et les apôtres ont bien bu du vin et manger du pain... malgré tout Dragon voit du cannibalisme ou du vampirisme... Le débat est impossible. Lorsqu'il y aura un progrès, une reconnaissance, une modération,... on pourra commencer à discuter. Mais je ne me vois pas parler à quelqu'un qui hurle et qui insulte aveuglément car il ne voit même pas ses propres erreurs.

Que Dieu l'éclaire

Écrit par : Stéphane | 2014-01-03 à 12.52:45

Bonjour
La Vérité du Dragon x x x …

D’abord j’aimerais bien que tu évites de te cacher derrière ton coran ou de nous inonder de copier-coller qui ne font que démontré ton ignorance ! Tu ne réponds pas à mes questions sont-ils trop compliquées pour toi ? Je vais te poser une question plus simple : Que penses-tu des faux prophètes comme mahomet ?

A méditer : Apocalypse 12 :9 On le jeta donc, l'énorme Dragon, l'antique Serpent, le Diable ou le Satan, comme on l'appelle, le séducteur du monde entier, on le jeta sur la terre et ses Anges furent jetés avec lui.

Fraternellement
Christophe

Écrit par : christophe | 2014-01-04 à 07.27:30

J'ai effacé les dernières publications de Dragon étant donné qu'il n'est pas là pour dialoguer mais pour étaler ses copier-coller.
L'espace commentaire est un espace de dialogue en rapport avec le sujet, pas un espace publicitaire libre pour extrémistes frustrés.

A bon entendeur.

Écrit par : Stéphane | 2014-01-04 à 11.56:29

Bonjour Stéphane,

Je te souhaite une nouvelle année heureuse au service de la parole de Dieu ainsi qu’à tous mes frères en Jésus-Christ, qu’ils soient habitués de la blogosphère ou Chrétiens de passage ou pour tous ceux qui sont asservis par le péché je souhaite une nouvelle naissance. Venez à Jésus car il n’est pas venu pour vous accabler mais pour vous sauver !

Stéphane, j’ai rencontré un Pasteur il y a quelques jours. Il a été envoyé dans ma région le (83) pour fonder une assemblée de Chrétiens, mais pour l’instant je reste assez évasif parce que je n’en sais pas plus. Nous allons prochainement nous revoir et je ferai connaissance avec cette toute nouvelle communauté qui accueille des gens de diverses confessions. Je te donnerai plus d’informations sur le curriculum vitae de notre pasteur et sa mission après son accord que je pense être favorable puisqu’il veut annoncer l’évangile. Je te tiendrai informé. J’espère par la suite quand nous en saurons plus, avoir ton avis et soutien pour cette nouvelle communauté.

PS : pour ce qui est du monologue stérile du bien nommé vérité du dragon xxx /666 et sa propagande de fanatique, tu as bien fait de le jeter : Apocalypse 12 :9 On le jeta donc, l'énorme Dragon, l'antique Serpent, le Diable ou le Satan, comme on l'appelle, le séducteur du monde entier, on le jeta sur la terre et ses Anges furent jetés avec lui.

Que mes frères ne s’étonnent pas qu’il y a de cela 3000 dans l’Ancien testament Dieu ait frappé les disciples du Dragon et leurs descendances, car Dieu arrache l’arbre et jette sa semence, le fruit du pêché ! Dieu vous a donné ici même un bel exemple : essayez donc de dialoguer avec les disciples du Dragon, pensez-vous convertir l’antique serpent ?

A méditer. Ecouter est une politesse qu'un homme d'esprit fait souvent à un sot mais que celui-ci ne rend jamais. Adrien Decourcelle

Fraternellement,
Christophe

Écrit par : christophe | 2014-01-05 à 11.00:04

Comme je vous l’avais promis et avec la permission du Pasteur, je vous donne le moyen de le contacter

Eglise Protestante Baptiste de Saint-Raphaël : Pasteur Julien Bonnel .Culte ouvert à tous : personnes en recherche, athées ou croyantes. Contact courriel : Pasteur Julien Bonnel : agape4france@yahoo.com

Suite à mon deuxième rdv, j’ai pu faire connaissance avec les membres de cette nouvelle communauté : l’ambiance était bon enfant et j’ai apprécié d’être entouré de Chrétiens comme de personnes de sensibilités différentes qui sont en quête de réponses.

Nous avons un peu chanté et moi qui chante comme une gamelle, disons que j’ai plutôt murmuré des lèvres par respect pour les oreilles de mes voisins. Il y avait une femme qui chantait merveilleusement, j’en ai eu des frissons ! Ce jour-là, les femmes étaient plus nombreuses que les hommes et j’ai constaté, après quelques échanges avec elles, qu’elles surpassaient certains hommes par leur connaissance de la Bible et l’amour de Dieu /Jésus !

Nous avons ensuite échangé sur un texte de l’Évangile dont le sujet était la prière.
Ce qui me parait intéressant c’est que le Pasteur ne se prend pas pour un curé ; nous ne sommes pas dans un monologue mais dans un dialogue, le chrétien n’est plus un mouton ou une oie ! Le pasteur donne son opinion et chacun apporte ses connaissances de la Bible et on entend la parole de celui qui n’en n’a pas forcément. Voilà je ne peux pas vous en dire plus car l’arbre est jeune, laissons-lui le temps de porter des fruits pour savoir si c’est un arbre de vie.
Fraternellement
ChrisTophe

Écrit par : christophe | 2014-01-15 à 18.09:47

Histoire de l’Inquisition en France[modifier | modifier le code]

Cette Histoire de l'Inquisition en France a été écrite en 1829 qu’il a présenté comme écrite sur la base de documents jamais exploités retrouvés dans les archives ecclésiastiques du diocèse de Toulouse grâce à une permission spéciale de l’évêque Antoine Pascal Hyacinthe Sermet.

Grâce aux études faites dans les années 1970, ce livre est aujourd’hui considéré comme une grande falsification de l’Histoire car les archives n’ont jamais existé. Il a trompé certains historiens de métiers comme l’Allemand Joseph Hansen qui a repris ces récits dans son livre sur la sorcellerie au Moyen Âge.

Mais dans ce livre, qui est une falsification de l’Histoire, il a inventé des documents donnant des origines plus anciennes que réelles au mot « sabbat 4» dans le sens qu'il avait pris en français depuis longtemps : « réunion rituelle de sorciers ».

Écrit par : dufmip | 2014-10-24 à 00.35:02

Les commentaires sont fermés.