30/09/2010

"Blog interdit aux femmes"

Encore un excellent article de Samuel Foucart :

Blog interdit aux femmes

Immédiatement, je tiens à préciser aux femmes qui viendraient quand même lire ce papier, que je ne suis ni un macho, ni un misogyne de la pire espèce ; que je ne crois pas une seconde que toutes les femmes sont représentées dans le petit catalogue qui suit, et que la plupart en sont formidablement éloignées. Néanmoins, Messieurs, je vais oser partager avec vous ce qui n’est ni un mythe, ni une légende, ni même une vérité approximative, mais de plus en plus souvent une réalité de terrain. Votre vie d’homme a croisé, vient de croiser ou va croiser peut-être une de ces femmes dont je vais tracer le portrait plus bas. Dernière précision, l’église est le reflet de la société, qu’on le veuille ou non ; et dans ce microcosme, on croise toutes sortes de personnes ; ni plus ni moins qu’ailleurs ! Alors c’est au boulot, dans le voisinage, dans les loisirs, dans le métro, ou je ne sais où que vous risquez de tomber sur l’une de ces femmes !

« Quand les femmes s’en mêlent ». (1 Samuel 18.7). Les problèmes de David avec Saül étaient inévitables ; ils auraient eu lieu de toute manière, tant leur approche des choses était différente ; mais il faut bien reconnaître que l’attitude de ces femmes va accélérer la crise. Premier portrait « la femme admirative », elle devient très vite amoureuse de ce qu’elle considère (à tort) comme l’homme idéal ! Pour peu que vous ayez un poste en vue, une responsabilité, une charge, un certain succès, un peu d’expérience etc. et elle arrive ! Attention, les problèmes l’accompagnent toujours !

La femme de Pothiphar qui croisera la route de Joseph, alors qu’il n’avait que dix-sept ans, (Genèse 39.7) ; elle, c’est la nymphomane, doublée d’une mythomane (comme c’est souvent le cas d’ailleurs) ; extrêmement dangereuse, elle n’hésite pas à revendiquer son droit à vivre les mêmes « plaisirs » que les hommes ; elle vous drague sans crainte si (par malheur) vous lui plaisez, et elle fera tout pour arriver à ses fins ! Face à elle il n’y a pas beaucoup de solutions, si ce n’est la fuite. Aucun ne lui résiste vraiment longtemps. Aujourd’hui vous la retrouvez sur Internet (mais pas seulement), où elle a un terrain de chasse à sa dimension de dévoreuse d’hommes ! Soyez sur vos gardes, mettez de la distance ; parce qu’elle vous détruira ; elle, c’est une voleuse de réputation ; après elle, pas grand-chose ne repousse ; c’est la Attila du cœur ! Vous ne savez pas de quoi est capable ce genre de femmes !

Délila, celle qui endort le héros (Juges 16.19) ! Avec ce genre de femmes, votre énergie y passera ; elle occupera toute la place dans vos pensées ; vous penserez l’aimer comme ce pauvre Samson, mais le piège est déjà là, prêt à se refermer ; Délila et sa descendance savent endormir le héros spirituel, et c’est là, sans réaction de votre part qu’à l’image de ce héros déchu, votre vie partira en vrille ! Après avoir eu ce qu’elle voulait, elle vous laisse seul avec votre chagrin et vos remords ! Fuyez-la vite !

Bath-Schéba ou la voleuse de couronne (2 Samuel 11.2) ! David va se faire dérober sa gloire, celle que Dieu lui avait donnée, par une femme ; là où tous ses ennemis avaient échoué, sa jolie voisine va réussir ! Elle, c’est la femme délaissée par un mari toujours absent ; c’est la jeune femme idéale, David la voit de loin, et de loin, les choses sont toujours mieux (Ah ! le virtuel et ses amours parfaites) ! Mais c’est une femme déterminée ; toute cette affaire n’est pas arrivée par hasard ; elle aurait pu se baigner ailleurs ; elle connaissait le roi (petite fille d’Achitophel, son père Eliam et son mari Urie étaient des collaborateurs de David) ; et même le moment choisi n’était pas anodin ! Il y a des cas et des personnes dont il vaut mieux refuser de s’occuper ; des femmes en souffrance affective, sentimentale, sexuelle que vous devez, Messieurs, choisir de ne pas aider ! C’est trop risqué !

La voisine sympa, Proverbes 7. Personnellement je suis parfois affolé par le fait que nous laissions à des voisins l’occasion de pénétrer notre sphère d’intimité aussi facilement ; toutes les voisines ne sont pas comme cette dame dévergondée, heureusement ; mais n’empêche ! À force de proximités, à force de fréquentations, à force de complicités… ! Messieurs, je ne vous dis pas de vivre comme des sauvages, mais de garder vos distances avec la meilleure amie de votre femme, avec vos voisines ; pour avoir dû régler bon nombre de cas de ce genre, je ne peux que vous encourager à mettre des barrières protectrices ; il en va de votre bonheur et de celui des vôtres.

Cozbi (Nombres 25.6-15), l’experte en sexualité. Les femmes Madianites avaient cette réputation (vérifiable ici) d’être des expertes en matière de plaisirs sexuels ! D’ailleurs les enchantements de Balaam qui ne pouvaient rien contre Israël, seront vite dépassés par l’attirance vers une sexualité débridée. Elle, cette femme Madianite, c’est le symbole de la femme dont la pornographie nous donne l’image ! L’attirance vers elle est humaine. Je mets un homme au défi de résister aux paroles de certaines femmes (virtuelles ou pas), qui que vous soyez ! Mieux vaut ne jamais entrer sur ce terrain-là, nous les hommes, parce que très vite nous ne faisons plus le poids ! Il faudra que quelqu’un vienne vous aider à vous sortir de ses tentacules, parce que seul c’est sans espoir !

Je voudrais terminer avec ceci ; Jérémie parlant de la part de Dieu décrit un phénomène qui, s’il n’est guère nouveau, est à son apogée aujourd’hui : « La femme tourne autour de l’homme » (Jérémie 31.22) ! Aujourd’hui, les femmes draguent, elles n’hésitent plus à revendiquer leurs droits à séduire qui elles veulent ! Là où les hommes ont peur d’être accusés de harcèlement sexuel, les femmes n’hésitent plus ; au début on n’y croit pas (quand ça vous arrive), mais très vite il faut se résoudre à la réalité ! Dans certains cas les choses s’arrêtent au jeu ; mais n’entrez jamais dans ce jeu-là, vous allez souffrir, les gars ! Dans d’autres cas, c’est tout à fait autre chose qui est recherché, et là, si vous y mettez le pied, c’est difficile d’en sortir intact ! Notre nature peut être sage à nous autres les hommes, mais pour d’autres ce jeu-là est amusant ; ce sont des paroles ambigües, des plaisanteries à tiroirs, des œillades, des SMS à risque, des conversations facebookiennes qui dérapent, le besoin de se rassurer, « je plais encore » ; ce n’est qu’un jeu, mais un jeu qui, à terme, fait mal à tout le monde ! Alors ne jouez plus à ça !

Voilà Mesdames, vous pouvez revenir ! Et reparlez de tout ça avec votre mari, votre frère, votre père peut-être, votre fils, éventuellement votre pasteur ; c’est aussi le but !

Samuel Foucart

24/09/2010

Comment faire l’unanimité contre soi ?

Comment faire l’unanimité contre soi ?
Par Samuel Foucart

En décidant de brûler le Coran en place publique – ce qui n’est pas sans rappeler les autodafés nazis ou ceux de tous les intégrismes ayant marqué l’histoire du monde – ce pasteur de Floride (Monsieur Terry Jones) a-t-il pensé une seconde aux arabes convertis au christianisme dans le monde et à leur famille qui ne verront là qu’une provocation ? Je me permets d’en douter !

J’ai apprécié que les médias français parlent de « pasteur intégriste » en ce qui concerne ce Monsieur ! Quelle folie de vouloir manifester ainsi sa résistance à un message (l’Islam) qui par ailleurs reste extrêmement discutable ! En effet, la description dithyrambique des bienfaits civilisateurs d’un Islam qu'il nous est bien difficile de reconnaître aujourd'hui, me laisse très dubitatif. Car les fruits amers que porte l'Islam de nos jours, en contradiction flagrante avec les propos lénifiants entretenus par bon nombre sur ses grandes qualités, en font réfléchir plus d’un ! L’attitude de ce Monsieur Jones n’en reste pas moins une faute grave.

Néanmoins, et pour être tout à fait objectif, cette ultime provocation du Pasteur Jones, n’est-elle pas la réponse à une autre provocation, bien plus officielle celle-là, émanant de la Maison Blanche elle-même, et consistant à vouloir construire une méga mosquée sur le site même des attentats du 11 septembre ? À force de semer le vent du « politiquement correct » on finit par récolter la « tempête d’un intégrisme ou d’un autre » !

Malgré cela, utiliser des même méthodes que d’autres intégristes brûlant la Bible, le drapeau d’une nation, décapitant des moines ou incendiant des lieux de culte, n’est absolument pas à l’honneur du christianisme dont se réclament cette personne et son groupe !

Le jeudi 9 septembre aux informations de RTL, il était précisé que ce pasteur attendait d’être contacté par les autorités publiques américaines (La Maison Blanche, La CIA, Le FBI etc.) pour retirer son projet. Mais ce gars n’est pas seulement intégriste, il est juste incroyablement déconnecté de la réalité du monde ! Pas besoin que l’Administration américaine le contacte directement pour comprendre qu’il ridiculise à lui seul l’Évangile qu’il prétend défendre !

Toutes les idéologies intégristes, qu’elles soient politiques ou religieuses, ont pratiqué de cette manière ; on espère quoi en brûlant des livres ? C’est juste honteux et déplorable que le titre de pasteur et l’Évangile de Jésus-Christ soient mêlés à ça ! Il m’est impossible de me reconnaître dans une telle attitude !

Je ne sais pas si nous mesurons l’importance de ne pas relancer les Croisades d’aucune manière que ce soit ; il est bien terminé, ce temps-là, et le christianisme a bien mieux à faire que d’aller se ridiculiser par de telles pratiques. Sans aucun doute ce pasteur « fondamentaliste » est de la même engeance que ces autres « chrétiens » qui étaient prêts à brûler mon église lorsque j’avais osé écrire certaines vérités concernant Benoît XVI, il y a de cela quelques années ; ou encore comme ceux qui au nom de la vie et de la défense de la vie vont, armés d’un fusil à pompe, abattre des médecins avorteurs dans les hôpitaux ! Moi je trouve qu’avant de résister à l’Islam, il faudrait déjà commencer par faire le ménage chez nous, et à nous débarrasser une fois pour toutes de nos idéologies quasi totalitaires, qui donnent de nous une image désastreuse ! Non, l’Évangile n’a rien à voir avec ce type de comportement irresponsable ! Et la condamnation du monde chrétien doit être des plus fermes et des plus claires.

Samuel Foucart

21/09/2010

Fatima Oujibou : 1ere Casbah évangélique en France

Fatima Oujibou / Inauguration de la première Casbah évangélique en France

Saïd et Fatima Oujibou s’apprêtent à inaugurer la première Casbah évangélique, située dans le 2ème arrondissement de Paris. La cérémonie inaugurale se déroulera le samedi 2 octobre à 19h30. Lieu d'accueil pour la communauté nord-africaine, la Casbah sera un centre de formation à l'évangélisation des zones urbaines sensibles, une maison de prière, et un espace privilégié pour des rencontres de femmes.

photocasbahevangelique-1.jpg

>>> Ecouter le FlashInfo