24/09/2010

Comment faire l’unanimité contre soi ?

Comment faire l’unanimité contre soi ?
Par Samuel Foucart

En décidant de brûler le Coran en place publique – ce qui n’est pas sans rappeler les autodafés nazis ou ceux de tous les intégrismes ayant marqué l’histoire du monde – ce pasteur de Floride (Monsieur Terry Jones) a-t-il pensé une seconde aux arabes convertis au christianisme dans le monde et à leur famille qui ne verront là qu’une provocation ? Je me permets d’en douter !

J’ai apprécié que les médias français parlent de « pasteur intégriste » en ce qui concerne ce Monsieur ! Quelle folie de vouloir manifester ainsi sa résistance à un message (l’Islam) qui par ailleurs reste extrêmement discutable ! En effet, la description dithyrambique des bienfaits civilisateurs d’un Islam qu'il nous est bien difficile de reconnaître aujourd'hui, me laisse très dubitatif. Car les fruits amers que porte l'Islam de nos jours, en contradiction flagrante avec les propos lénifiants entretenus par bon nombre sur ses grandes qualités, en font réfléchir plus d’un ! L’attitude de ce Monsieur Jones n’en reste pas moins une faute grave.

Néanmoins, et pour être tout à fait objectif, cette ultime provocation du Pasteur Jones, n’est-elle pas la réponse à une autre provocation, bien plus officielle celle-là, émanant de la Maison Blanche elle-même, et consistant à vouloir construire une méga mosquée sur le site même des attentats du 11 septembre ? À force de semer le vent du « politiquement correct » on finit par récolter la « tempête d’un intégrisme ou d’un autre » !

Malgré cela, utiliser des même méthodes que d’autres intégristes brûlant la Bible, le drapeau d’une nation, décapitant des moines ou incendiant des lieux de culte, n’est absolument pas à l’honneur du christianisme dont se réclament cette personne et son groupe !

Le jeudi 9 septembre aux informations de RTL, il était précisé que ce pasteur attendait d’être contacté par les autorités publiques américaines (La Maison Blanche, La CIA, Le FBI etc.) pour retirer son projet. Mais ce gars n’est pas seulement intégriste, il est juste incroyablement déconnecté de la réalité du monde ! Pas besoin que l’Administration américaine le contacte directement pour comprendre qu’il ridiculise à lui seul l’Évangile qu’il prétend défendre !

Toutes les idéologies intégristes, qu’elles soient politiques ou religieuses, ont pratiqué de cette manière ; on espère quoi en brûlant des livres ? C’est juste honteux et déplorable que le titre de pasteur et l’Évangile de Jésus-Christ soient mêlés à ça ! Il m’est impossible de me reconnaître dans une telle attitude !

Je ne sais pas si nous mesurons l’importance de ne pas relancer les Croisades d’aucune manière que ce soit ; il est bien terminé, ce temps-là, et le christianisme a bien mieux à faire que d’aller se ridiculiser par de telles pratiques. Sans aucun doute ce pasteur « fondamentaliste » est de la même engeance que ces autres « chrétiens » qui étaient prêts à brûler mon église lorsque j’avais osé écrire certaines vérités concernant Benoît XVI, il y a de cela quelques années ; ou encore comme ceux qui au nom de la vie et de la défense de la vie vont, armés d’un fusil à pompe, abattre des médecins avorteurs dans les hôpitaux ! Moi je trouve qu’avant de résister à l’Islam, il faudrait déjà commencer par faire le ménage chez nous, et à nous débarrasser une fois pour toutes de nos idéologies quasi totalitaires, qui donnent de nous une image désastreuse ! Non, l’Évangile n’a rien à voir avec ce type de comportement irresponsable ! Et la condamnation du monde chrétien doit être des plus fermes et des plus claires.

Samuel Foucart

Les commentaires sont fermés.