07/06/2010

"On vous persécutera"

« Heureux serez-vous lorsqu'on vous insultera, qu'on vous persécutera et qu'on répandra faussement sur vous toute sorte de mal, à cause de moi.
Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux, car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés
» Matthieu. 5.11-12

Chers lecteurs, vous l'avez constaté encore une fois, dans ce blog "catholique" où le gestionnaire ne parle exclusivement que de politique et où l'on voit une image évoquant son admiration pour les croisades catholiques, il me calomnie et me menace ouvertement une nouvelle fois.  Réaction due au fait qu'il se retrouve sans aucune argumentation face à la vérité qui éclate sur ces pseudo-humanitaires entrainés par des islamistes.

Cher détracteur, je ne vous en veux pas, vous ne ferez pas naître en moi des sentiments de haine.

Mes lecteurs me connaissent bien, mais pour ceux qui me découvrent, voici quelques articles qui vous démontreront que je ne me réfère qu'à la Bible et que je condamne fermement les discours politiques guerriers au nom d'un certain groupement évangélique détourné en secte à la sauce politique américaine :
http://christianisme.skynetblogs.be/post/6139205/les--fau...
http://christianisme.skynetblogs.be/post/7315699/lallianc...
http://christianisme.skynetblogs.be/post/5180874/le-point...

C'est donc de la calomnie de prétendre le contraire. Jamais je ne cautionnerai un appel à la violence.  La violence ne se conçoit qu'en cas extrême de légitime défense.

Le mouvement évangélique est certes en plein boum (600 millions de conversion en un siècle !!), mais certains oublient ce que signifie d'être évangélique : se référer à l'évangile de notre Seigneur Jésus, message de paix, d'amour et de justice ! Aux Etats-unis hélas, certains politiciens manipulent les masses et certains se laissent piéger; il faut le reconnaître et combattre ce fléaux en insistant sur le message évangélique qui est diamétralement opposé. 

Concernant la pédophilie, il est vrai que j'ai évoqué les très nombreux cas au sein de l'église catholique tout comme l'ont fait la majorité des sites catholiques eux-mêmes, mais jamais je ne prétendrai qu'il s'agisse d'une règle générale.
En ce qui concerne la reconnaissance officielle des relations sexuelles avec des enfants en islam, je ne fais que relater ce que les musulmans disent eux-mêmes, je cite des hadiths cautionnant l'âge des relations sexuelles avec Aïcha alors qu'elle avait 9 ans (voir http://christianisme.skynetblogs.be/post/7856769/mahomet-...). Je pourrais également me référer à une "pointure" de l'islam, l'ayatollah Khomeini qui a mené la révolution islamique (c'est donc aussi un révolutionnaire!). Voici ce que dit ce digne représentant de l'islam dans son livre Tahrirolvasyleh :
"L'homme peut avoir le plaisir sexuel d'un enfant aussi jeune qu'un bébé. Cependant il ne doit pas pénétrer, mais sodomiser l'enfant est OK. Si l'homme pénètre et cause des dégâts à l'enfant alors il devrait être responsable pour l'existence de cette fille pour toute sa vie. Cette fille, cependant ne compte pas comme une de ses quatre femmes permanentes. Cet homme ne peut pas épouser la soeur de cette fille."
Livre de Khomeini, "Tahrirolvasyleh", quatrième volume, Darol Orm, Gom, Iran, 1990.

Tant qu'on y est, on peut rajouter les doux propos de cet ayatollah sur la zoophilie :
"L'homme peut avoir des rapports sexuels avec des animaux tel que les moutons, vaches, chameaux et ainsi de suite.
Cependant il doit égorger l'animal après qu'il a eu son orgasme. Il ne doit pas vendre la viande aux gens de son village, cependant la vente de cette viande à un autre village proche est acceptable."

Du livre de Khomeini, "Tahrirolvasyleh", quatrième volume, Orme Darol, Gom, Iran, 1990

Dénoncerez-vous ces paroles, monsieur le justicier ? Ou bien cautionnerez-vous cette incitation à la pédophilie par votre silence ou par votre tendance à détourner la conversation en parlant de la forme et non du fond ?

Mais rassurez-vous, mes publications vont être momentanément en stand by car je pars en mission pour quelques temps.  Certes je garde un accès à Internet, mais mon travail ne me permettra pas de consacrer beaucoup de temps à mes articles.  Tous les débats restent pleinement ouverts.

A bientôt et que Dieu vous guide et vous éclaire sur Son message de paix, d'amour et de justice.

Commentaires

ne pas répondre ce type est un débile qui n'a rien à voir avec le catholicisme. Il prone un retour de l'empire germanique ancien ,ha ha ha un retour au moyen age comme ces idées qui n'ont rien de catho mais plutot de provo.

Les croisades ont massacré du sarazzins et lui il arrive à concilier le fait d'être un pseudo-chevalier autoproclamé et de faire amis amis avec des gens qui prone l'islamisme radical. Ridicule je ne vois pas pourquoi perdre son temps à lui répondre.

Par contre une seule remarque les évangélistes américains en effet influencent beaucoup les églises protestantes et en contruisent beuacoup(il faut voir Jésus camp pour voir cette mentalité)Il n'est pas dit qu'il n'y a pas quelque chose de politique derrière cela . Le sionisme existe ,il ne faut pas se voiler la face et les USA sont toujours d'accords.... Il faut le dire que Israel n'est pas toute blanche non plus dans ce conflit !

Bien à tous (bonsoir Sire Chevalier de la table ronde ,que votre quête vous mène au trés saint graal du saint empire ,ha ha ha )

Écrit par : Didier | 2010-06-09 à 22.03:20

Répondre à ce commentaire

..... Je crois qu'i faut surtout voir la transformation vers le bien de personnes =la conversion plutôt que de buter sur la politique....
Et tous les chrétiens doivent se sanctifier pour mieux répondre à la volonté de Dieu. ''Consacrez-vous, lévites....''2 Chroniques 29.

Écrit par : J-M | 2010-06-10 à 13.38:06

Répondre à ce commentaire

Il me semble judicieux, dans le domaine de "on vous persécutera à cause de mon nom", de rappeler une autre phrase de Jésus "Si on vous persécute dans une ville, fuyez dans une autre". Cela permet d'éviter le contact, donc la violence pour le chrétien.

Cela était possible il y a deux mille ans, quand il n'existait pas de système d'information mondial ni de carte d'identité. Les chrétiens pouvaient changer de ville et se donner de nouveaux noms, ce qui garantissait une certaine tranquilité pendant quelques mois. Ce n'est plus possible aujourd'hui, il faut se défendre ou se laisser tuer. Et si je meurs, qui répandra la bonne nouvelle ?

Jésus n'a d'ailleurs pas interdit toute violence. Nos ennemis utilisent souvent la mauvaise traduction : "si on te frappe sur une joue, tend l'autre joue". Bref, laisse toi massacrer sans réagir. Dans les Bibles plus ancienne, la formule est "si on te frappe sur la joue droite, tend la gauche". Et cela change TOUT.

Dans un monde de droitiers, si je veux vous frapper sur la joue droite, je dois le faire avec le dos de ma main. C'est la "giffle méprisante", celle su supérieur qui rappelle la hiérachie à son subordonné. En tendant la joue gauche, le chrétien envoie trois message :
1) Inutile de me frapper, tu n'obtiendras rien de moi de cette façon
2) Tu m'a frappé comme un supérieur, refais-le, mais d'égal à égal (plat de la main). Cela signifie aussi que je ne reconnais pas ta supériorité.
3) Je préfère avoir mal en gardant ma foi que de trahir ma foi pour éviter la douleur. L'application extrême de ce principe est la martyrologie.

Enfin, pour conclure, "on vous persécutera" se retrouve porté à son paroxysme dans le livre de la Révélation (Apocalypsis). L'antéchrist et le faux prophète pourchasse les rebelles, et les rebelles sont de chrétiens qui ont compris ce qu'étaient rééllement ces deux systèmes... car ils ont la prédiction de Jean, livre que les autres n'ont pas.

J'espère ne pas avoir trop dévié du sujet.

Écrit par : Pierre | 2012-08-28 à 08.18:27

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.