08/05/2010

Maroc : Rayane fête son anniversaire sans ses parents...

Maroc, 2 mois après : impossible pour les familles expulsées d'avoir un échange avec leurs enfants

Message des familles d'accueil expulsées du Village de l'espérance au Maroc (souvenez-vous : http://christianisme.skynetblogs.be/post/7745107/maroc--e...)

rayaneJoyeux anniversaire Rayane

Le 16 avril 2010, Rayane Daly a eu 2 ans. Son papa, sa maman et ses deux soeurs n'ont cependant pas pu lui dire «Joyeux anniversaire» et le tenir dans leurs bras afin qu'il sache qu'ils l'aiment.

Rayane est arrivé au village alors qu'il n'avait que 6 semaines. A sa naissance, sa mère, marocaine, était célibataire et mis à part sa soeur, aucun membre de sa famille n'avait connaissance de la situation. Devoir abandonner son enfant l'affectait énormément. Mais elle sentait qu'elle n'avait pas d'autre choix du fait de la stigmatisation sociale dont sont victimes les mères célibataires au Maroc. En choisissant de l'élever elle-même, elle aurait perdu le soutien de sa famille. Elle et Rayane seraient devenus des parias de la société et auraient lutté ne serait-ce que pour survivre.

La maman de Rayane et sa soeur décidèrent que le seul choix qui s'offrait à elles était de l'abandonner. Ainsi, elles se rapprochèrent du Village de l'Espérance et nous demandèrent d'accueillir l'enfant. Au terme d'un entretien avec sa mère et sa tante durant lequel toutes les solutions possibles furent envisagées, le Village de l'Espérance accéda à la requête de la maman. Rayane fut placé de manière permanente auprès des Dickinson pour faire partie de leur famille: il devint un fils pour Colin et Fiona et un frère pour Megan et plus tard pour la petite Grace.

Rayane était un bébé en bonne santé pour qui la tétée au biberon ne posa pas de problème. Peu après son premier anniversaire sa maman et sa tante vinrent lui rendre visite. Elles furent très heureuse de voir combien il avait grandi et qu'il se portait si bien.

Dés ses premiers pas, Rayane chercha à passer, autant que possible, du temps à l'extérieur. Il adore jouer avec son meilleur ami Hanif, courant après les poules et découvrant ensemble les environs. Rayane a appris, comme beaucoup d'enfants de VoH, à parler l'arabe et l'anglais, et comme beaucoup d'autres de son âge, il s'exprime dans des mélanges souvent intéressants! Il aime énormément les plats marocains, mange le tajine de préférence à la manière traditionnelle, à la main et avec beaucoup de pain!

Le lundi 8 mars 2010, les autorités ont expulsé du Village de l'Espérance et du Maroc les parents et les soeurs de Rayane. Avant de quitter la maison, sa maman l'a déposé chez Hanif, le laissant jouer avec son meilleur ami. Alors qu'elle s'en allait, Fiona posa son regard sur Rayane qui commençait à jouer sans savoir que les seuls parents l'ayant connu et aimé comme leur propre fils, lui étaient enlevés contre leur gré, par les autorités.

rayane_hanif

Colin et Fiona ne demandent qu'à prendre à nouveau leur petit garçon dans leurs bras; à lui apprendre à devenir un homme bon et un bon Marocain; à lui dire qu'il est aimé; à lui dire 'Joyeux anniversaire'.

 

Joyeux anniversaire Rayane.

 

Les familles d'accueil expulsées
du Village de l'espérance au Maroc

Les commentaires sont fermés.