12/03/2010

Egypte : des chrétiennes mariées de force

source : journalchretien.net

Dans des enquêtes récentes, Christian Solidarity International fait des révélations sur les mariages forcés entre jeunes chrétiennes égyptiennes et musulmans. Avec une documentation explosive, l’organisation de défense des libertés chrétiennes lance à nouveau un appel au public

Un rapport récent rédigé, à la demande de CSI, par Nadia Ghaly, militante égyptienne des droits humains, et Michele Clark, spécialiste américaine des droits humains dans le domaine du trafic d’êtres humains, confirme à nouveau l’existence d’un système insidieux d’enlèvements et de mariages forcés de femmes coptes. En 2007 déjà, CSI avait récolté plus de 30’000 signatures pour intervenir auprès du gouvernement égyptien contre ces violations des droits humains. Cependant, malgré des demandes réitérées, le gouvernement égyptien n’a toujours pas pris position officiellement. Ce rapport explosif donne matière à une nouvelle offensive médiatique.

Les autorités restent passives

Le rapport révèle qu’en Egypte, la violation des droits humains fondamentaux est encouragée par les normes culturelles. Ces normes découlent de traditions religieuses et elles légitiment la violence contre les femmes et les non-musulmans. Une autre conclusion du rapport montre que les autorités égyptiennes approuvent très souvent tacitement ces pratiques et ne font preuve d’aucun zèle pour enquêter sur les accusations de viol, d’enlèvement et d’abus sexuels.

Récemment, l’hebdomadaire égyptien anglophone Al Ahram Weekly a brisé un tabou existant depuis très longtemps, en avouant que les conversions forcées à l’islam et les mariages forcés de jeunes filles coptes à des hommes musulmans étaient un problème à prendre au sérieux. Les conversions forcées et les mariages forcés empoisonnent les relations entre la communauté chrétienne et les autorités islamiques du pays. (Al-Ahram Weekly en ligne, 3-9 septembre 2009, No 963)

Lettre à Barack Obama

Dans une lettre du 10 novembre 2009 au président Barack Obama, John Eibner, de CSI-USA, a pressé le gouvernement américain d’intervenir auprès du président égyptien Hosni Moubarak, afin que des mesures concrètes soient enfin prises pour empêcher les violations des droits humains dont sont victimes les femmes et les jeunes filles chrétiennes. Par ailleurs, John Eibner a écrit que les enlèvements tolérés et impunis de chrétiennes en Egypte mettaient au banc d’essai la qualité des relations actuelles entre les musulmans et les minorités non-musulmanes.

CSI veut à nouveau se mobiliser en faveur des jeunes coptes et leur donner une voix publique. Vous pouvez commander le rapport récent (en anglais et en allemand) auprès de CSI.

Nouveaux cas

R…, 17 ans, chrétienne d’Al-Fayoum : a été droguée, enlevée, violée, islamisée et mariée de force.

J…, 19 ans, chrétienne du Caire : a été enlevée, violée, emprisonnée, mariée et islamisée de force.

M…, 15 ans, chrétienne d’El Menya : a été violée, a eu un enfant, s’est convertie à l’islam, porte des cicatrices de mauvais traitements, a été mariée de force, droguée, abusée sexuellement.

Ce sont seulement trois exemples parmi vingt-cinq nouveaux cas documentés. Les noms ne sont pas mentionnés, pour des raisons de sécurité.

 

Commentaires

Un pays qui ne respecte pas le droit de ses minorité , n'est pas digne , UE D.ieu vienne en aide à ces jeunes filles ,quelle honte d'être marié à de tels hommes .

Écrit par : rancon | 2010-04-14 à 21.51:18

Rien de nouveau sous le soleil.

La doctrine coranique prétends que le musulman est supérieur au non-musulman. Alors pourquoi se gener! La convertir de force a l`islam c`est dans leur mentalité rendre service a cette fille meme avec un viol ou des brutalités. La police ne fera rien parceque la plupart pensent que l`islam domine et ces chrétiens n`ont qu`a se convertir a l`islam.

C`est dans leur mentalité depuis 1,400 ans!

Extrait de - Esclaves Chrétiens - Maitres Musulmans 1500-1800 - Robert Davis

Débarquements d`esclaves chrétiens a Alger en 1793

Nous fumesmis en rang et débarqués au milieu des cris et des hourras de milliers de barbares mauvais. Comme nous passions dans les rues, nous fumes abasourdis par les cris, applaudissements et acclamations de joies des habitants qui remerciaient Allah pour ce grand succes et pour les victoires sur ces chiens de chrétiens incrédules.


Autre exemple - a Alger

La femme du bacha remarqua cette femme chrétienne tres adroite a coudre et a broder des ouvrages de mains; elle gagna les bonnes graces de sa maitresse qui lui promit des monts d`or si elle voulait renier sa foi chrétienne et se faire Turque. En vain, la maitresse fut étonnée et irritée et tellement que l`esclave recue 300 coups de baton. En voyant qu`elle restait ferme dans sa décision, on la dépouilla de ses habits et on lui donna des habit turcs.


Les attitudes ont-elles changées.....

Écrit par : Michel | 2010-04-15 à 01.07:12

Les commentaires sont fermés.