25/12/2009

Maroc : Les chrétiennes expulsées participaient à une réunion privée

Maroc : Les chrétiennes expulsées participaient à une réunion privée

 

ndlr : Encore un article sur le Maroc pour le plus grand plaisir de mes détracteurs politislamiques, évangélicophobes et israélophobes.

Une fois de plus, ici il n'y a pas prosélytisme, mais réunion privée et il ne s'agit pas d'américains, mais d'européens parmi des marocains.  

Quand on professe le mensonge, on interdit à la vérité de se répandre ou mieux, on l'expulse !

 

biblesenarabeAccusées de prosélytisme, cinq chrétiennes d'origine espagnole et allemande ont été expulsées du Maroc dimanche 29 mars. Pourtant, le seul crime de ces européennes est d’avoir assisté à une étude biblique privée dont tous les participants (22 femmes et un homme) étaient chrétiens.

 

« Ces femmes n’ont pas distribué de bibles, ni eu de comportement irrespectueux envers les habitants du Maroc, elles ont seulement participé à une étude biblique ce qui est autorisé par la Constitution marocaine » explique Michel Varton, directeur de Portes Ouvertes France.

 

Toutes les personnes présentes ont été interpellées et emmenées au poste de police pour interrogatoire. Parmi elles se trouvaient 10 Marocaines, le mari de l’une d’elles, un bébé, deux étrangères vivant au Maroc ainsi que les cinq européennes venues avec un visa de tourisme sur l’invitation du groupe. Ce n’est que le lendemain matin que les chrétiens ont été libérés. Les européennes ont quant à elles été ramenées à la frontière espagnole dans la nuit de samedi à dimanche, puis expulsées. Pendant l’interrogatoire de police, les chrétiennes marocaines d’origine musulmane, ont expliqué aux policiers qu’elles étaient fières d’être marocaines et chrétiennes, que les deux n’étaient pas incompatibles.

 

Ce n’est pas la première fois que des chrétiens étrangers sont expulsés du Maroc mais cela n’était jamais arrivé dans le cadre d’une réunion privée. Le royaume du Maroc est pourtant de plus en plus ouvert au christianisme et ne semble pas le considérer habituellement comme une menace. Cette arrestation inhabituelle intervient alors que le Maroc s’est lancé dans une campagne contre des missionnaires chiites (le pays est sunnite à 99 %) et il se pourrait que le gouvernement ait voulu rétablir un certain équilibre en montrant qu’il arrête aussi des chrétiens.

 

La Constitution marocaine accorde la liberté de croyance, mais le fait d’essayer de convertir un marocain à une autre croyance est un crime (article 220 du code pénal). Il existe cependant des chrétiens d’origine musulmane au Maroc, qui doivent rester prudents et discrets.

 

 Cet article est extrait du site Portes Ouvertes, société de défense des chrétiens dans le monde

 

Commentaires

Comme chercheuse j'ai été invitée plusieurs fois à l'université de Casablanca pour y parler des guerres de religion en Europe et en France. Bien sûr, le sujet impliquait que je définisse le christianisme et ses différentes déclinaisons. J'ai toujours été accueillie dans une atmosphère de bienheureuse hospitalité.
Le Maroc interdit tout prosélytisme religieux. C'est un héritage français et aussi un trauma post colonial.
Toutes les religions, y compris les protestants, respectent cette interdiction. Si des groupes passent outre à la loi, ils ne doivent pas se plaindre d'en subir les rigueurs.
Je crois que vous ne réalisez pas l'islamophobie de votre blog, en tant que chrétienne je trouve cette attitude particulièrement désolante.
Bon Noël

Écrit par : Michèle | 2009-12-26 à 09.55:20

"Michèle" Michèle,
Moi, je pense surtout que vous n'êtes pas chrétienne sinon je ne vois pas comment vous acceptez de voir des chrétiennes être expulsées pour avoir participé à une réunion privée !!!! Car c'est bien de cela dont parle l'article !
Votre obstination à défendre l'islam démontre que ce commentaire est une façade derrière laquelle se cache un politislamiste pour qui toutes les méthodes sont bonnes, même (et surtout) le mensonge.
Interdire le prosélytisme est une atteinte à la liberté. Le Maroc a des lois stupides, si vous les cautionnez, vous êtes toute aussi stupide, désolé de vous le dire. Il faudrait songer à faire évoluer les mentalités. Evoluer...
Les islamistes utilisent le terme islamophobie à tort et à travers, allez plutôt dénoncer l'évangélicophobie des lois Marocaines... et lisez l'article en entier avant de répondre de manière épidermique.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2009-12-26 à 10.33:47

à michel nous aussi on a eu un trauma post colonial et deux foi de suite.C'est pas pour sa qu'on a interdit la choucroute,et les allemands de s'exprimer en allemand quand il vienne en France.Comme chercheuse il serait intéressant de savoir pour quoi dans un pays ou on a le privilège ou l'obligation d'être musulman,l'enseignement de Jésus fais peur? Vos propos paradoxalement ,serait de faire croire que les musulmans de cœur serais incapable d'argumenter pour défendre leur point de vue,et comme des enfants c'est le dernier qui parle qui a raison.Vous pensez qu'une bande de pasteur va convertir le Maroc si c'est le cas on peu s'interroger sur la validité religieuse,et les fondements politique d'un telle pays.

AMICALEMENT CHRISTOPHE

Écrit par : grenouillerie | 2009-12-26 à 21.21:21

Policiers et apostasie Michèle, lorsque l'on est invité au Maroc, on est très bien reçu, mais lorsque l'on doit se confronter aux policiers marocains, il s'agit d'une toute autre histoire.

Ces policiers abusent souvent de leur pouvoir et sont facilement corruptibles. Il n'est donc guère étonnant d'assister à des histoires comme la présente.

Et comme vous l'a dit Stéphane, les chrétiennes expulsées ont participé à une réunion privée, ce qui est autorisé par la loi marocaine.

Je pense que le seul motif de l'arrestation c'est la découverte par les policiers de chrétiennes d'origine musulmanes. Ils ont expulsé les européennes en pensant qu'il s'agissait des complices de leur conversion et en vue de ne pas augmenter le nombre d'apostats dans le royaume.

Ce sont des réactions typiquement musulmanes, je peux vous le garantir.

Écrit par : Déiste agnostique | 2009-12-29 à 11.21:08

Déiste - "Michèle" Cher Déiste,
Michèle n'est rien d'autre qu'un de mes plus féroces détracteurs dont je ne citerai pas le nom, mais tu imagineras très bien je pense. Il utilise une fausse identité chrétienne pour poster de faux messages au service de son évangélicophobie.
Après vérification et sauf bug informatique, le commentaire émane de la même adresse.

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2009-12-29 à 14.45:19

Les commentaires sont fermés.