01/05/2009

Les talibans attaquent des chrétiens à Karachi

Pakistan - Les talibans tirent sur des chrétiens à Karachi, mettent le feu à leurs maisons. Graffitis sur les églises : "Chrétiens, convertissez-vous à l’islam"

vendredi 24 avril 2009 ( Point de Bascule)

 

C’est la charia : la conversion, la dhimmitude ou la mort. Tolérance zéro pour les minorités religieuses.

 

PAKISTAN_TALIBAN_GUNLes talibans attaquent des chrétiens à Karachi

 

Six personnes ont été blessées par balles, y compris un garçon de 11 ans qui repose dans un état critique. Les résidents de la région qui a été attaquée se sont cloisonnés. L’attaque est survenue après que des slogans pro-talibans appelant les chrétiens à se convertir à l’islam soient apparus sur les murs des églises.

 

Karachi (AsiaNews) - Des hommes armés ont attaqué hier un groupe de chrétiens à Taiser Town près de Karachi. Ils ont mis le feu à six maisons de chrétiens et blessé trois chrétiens, dont un garçon de 11 ans qui repose à l’hôpital dans un état critique, a dit le Père Richard D’Souza à AsiaNews. Taiser Town abrite environ 750 familles chrétiennes, dont 300 familles catholiques, et fait partie de la paroisse de St Jude dans l’archidiocèse de Karachi.

 

Deux officiels de la police qui ont parlé à AsiaNews sous condition d’anonymat ont dit que Qudoos Masih, l’une des personnes blessées dans l’incident, a déposé un premier rapport à la police de la ville de Sarjani contre des personnes inconnues.

 

La police a confirmé que sept suspects ont été arrêtés en possession d’armes lourdes. La police mène toujours son enquête et ne sait pas qui est derrière cette violence.

 

Un policier a dit que seuls trois chrétiens ont été blessés, dont un mineur qui est dans un état critique. Un musulman du groupe des assaillants a également été blessé.

 

Le père Pervez Khalid, assistant curé de la paroisse St Jude, a déclaré à AsiaNews que personne n’avait été tué dans l’attaque, mais que six personnes avaient subi des blessures par balles.

 

La situation est maintenant sous contrôle, a-t-il ajouté. Des rangers et des policiers patrouillent dans les rues. Mais les gens ont très peur et n’osent pas sortir, en particulier après que la police leur ait conseillé de rester dans leurs maisons.

 

Père D’Souza, curé de St Jude, a visité la région où l’attaque a eu lieu. Là, il a vu des graffitis sur les murs des deux églises de la région, disant « Taliban Zindabad » (longue vie aux talibans), « Islam Zindabad » (longue vie à l’islam), « Christians Islam qabol karo » (chrétiens, convertissez-vous à l’Islam) .

 

Il a également visité les maisons de chrétiens qui ont été incendiées et a constaté que tout avait brûlé, y compris les bibles des occupants.

 

Il a dit qu’hier matin, les gens qui ont vu les graffitis se sont réunis pour organiser une manifestation dans la rue. Dès qu’ils l’ont fait, ils ont été attaqués par un groupe d’hommes armés qui ont mis le feu aux maisons, puis marché le long des rues et endommagé les fils électriques et les compteurs de gaz.

 

« Les hommes qui ont attaqué les chrétiens sont venus de l’extérieur, aucun de nos fidèles ne les connaissait », a déclaré le Père D’Souza.

 

Kiran Sobya, une catholique de 28 ans qui vit dans la région, a déclaré à AsiaNews que la situation était tendue depuis un certain temps. En fait, lorsqu’elle se préparait à partir pour assister à la messe de mardi, elle a appris que le service avait été annulé.

 

Caissière dans une banque, elle n’est pas allée travailler aujourd’hui en raison de la situation tendue. Elle a toutefois confirmé hier que plusieurs femmes et quelques hommes et enfants avaient organisé une protestation contre les graffitis anti-chrétiens sur les murs des églises.

 

La région dispose de trois églises, toutes construites par le gouvernement pour servir les différentes confessions (catholiques et protestants).

 

Le curé de la paroisse catholique ou son assistant se rendent généralement dans la région pour célébrer la messe tous les mardis.

 

Selon certaines sources, la plupart des membres de la congrégation locale sont très pauvres.

 

Voir aussi :

Pakistan - Les chrétiens craignent l’application de la charia dans la région de la vallée de Swat

Pakistan - Un attentat contre la cathédrale de Lahore à Noël a échoué. Chrétiens intimés de se convertir à l’islam, sinon...

Pakistan - Deux jeunes chrétiennes enlevées, droguées, violées, converties de force à l’islam, puis revendues comme esclaves sexuelles

 

 

Commentaires

L'ISLAM Tout ça n'a rien à voir avec l'islam. N'essayer pas de renforcer votre foie en essayant de vous persuadé que le coran accepte la persécution, le non respect pour les lieux cultes et forcer les gens à changer de religion

De plus, le prophète de Dieu n’a jamais forcé quelqu’un à se convertir à l’islam.

QUE NOUS DIT LE CORAN :

LIBERTE INDIVIDUELLE :

Sourate 5 Verset 105 « …Vous êtes responsables de vous-mêmes… Et vous retournerez tous à Dieu qui vous informera alors de ce que vous œuvriez »

S17 v15 « Quiconque suit de par lui-même la bonne voie le fait pour son propre bénéfice et quiconque s’égare le fait contre lui-même. Nul ne sera tenu responsable des actes d’autrui… »

LIBERTE DE PENSEE :

S17 v36 « Ne suis point ce dont tu n’as aucune science ! L’ouïe, la vue, la raison, de tout cela il te sera demandé compte »

LIBERTE RELIGIEUSE :

S2v256 « point de contrainte en religion »
S18v256 « Dis : la vérité pure émane de votre seigneur, et vous êtes libres de croire ou de mécroire »

S10v99 « S’il avait été de la volonté de ton seigneur, tout les hommes auraient été croyants. Contraindrais-tu les gens à croire ? »

S11 V118 « S’il avait été de la volonté de ton seigneur, les hommes auraient formé une seule communauté… »

LIBERTER CIVILE :

S2V44 « Ordonneriez-vous aux autres d’agir en bien alors que vous-mêmes ne le faites pas …êtes vous donc dépourvus de raison !
S5v2 « Entraidez-vous dans la pratique du bien et de la piété et non dans celle du péché et de l’injustice »

Écrit par : THE TRUTH- Mon retour- | 2009-05-02 à 18.32:41

Répondre à ce commentaire

trut - islam Si vous lisez bien le titre, il est écrit "les talibans attaquent des chrétiens". Vous vous sentez visé ?
Comme je vous l'ai dit, mon but n'est pas de juger l'islam sur base d'actes, mais de parler des chrétiens persécutés. Si je veux parler de l'islam, je me réfère aux références scripturaires et non à des actes de musulmans.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2009-05-03 à 09.52:18

Répondre à ce commentaire

Réponse à "the Truth" En fait, les textes de l'Islâm témoigne du fait que Mohammed a bel et bien utilisé la contrainte pour convertir des gens:

L'Envoyé d'Allah dit : "Malheur à toi, Ô Abû Sufyân ! N'est-il pas temps que tu reconnaisses que je suis l'Envoyé d'Allah ?" Abû Sufyân répondit : " Je jure par mon père et ma mère que tu es clément, généreux et affectueux ! Quant à cette seconde thèse, il est reste encore en mon âme quelque hésitation." Alors al-Abbâs lui dit : "Malheur à toi ! Embrasse l'Islam et atteste qu'il n'y a de divinité qu'Allah, et que Muhammad est son Envoyé, AVANT QUE TON COU NE SOIT COUPE." Alors Abû Sufyân fit l'attestation de la vérité et se convertit à l'Islam. Ibn Ishaq, Tome II p. 340-341

… Quand Jarir a atteint le Yémen, il y avait un homme qui avait l'habitude de prédire et de donner de bons présages en lançant des flèches de divination. Quelqu'un lui dit. "Le messager de l'Apôtre d'Allah est présent ici et s'il met la main sur vous, il coupera votre cou." Un jour tandis qu'il les employait (c.-à-d. des flèches de divination), Jarir s'est arrêté et lui dit, "cassez-les (c.-à-d. les flèches) et témoignez qu'aucun n'a le droit d'être adoré exceptez Allah, OU BIEN JE VOUS COUPERAI LE COU." Ainsi l'homme a cassé ces flèches et a témoigné qu'aucun n'a le droit d'être adoré excepté Allah.

Source: http://www.usc.edu/schools/college/crcc/engagement/resources/texts/muslim/hadith/bukhari/059.sbt.html

Quand aux verset coraniques que vous citez, ils ont été abrogés selon nombre de "savants" de l'Islâm:

(...) d'autres savants ont dit que ceci s'est appliqué au commencement, mais a été plus tard abrogés par l'ordre d'Allaah de combattre et de faire le jihad. Alors quiconque refuse d'entrer dans l'Islam doit être combattu lorsque les Musulmans peuvent combattre, jusqu'à ce qu'ils entrent dans l'Islam ou payent le jizyah s'ils sont de parmi le peuple qui peut payer le jizyah.

Les kuffaars (mécréants) doivent être obligés d'entrer dans l'Islam s'ils ne font pas parties des personnes à qui la jizyah peut être pris, parce que cela mènera à leur bonheur et salut en ce monde et dans celui d'après.

Obliger une personne à adhérer à la vérité dans laquelle il y a guidance et bonheur est meilleur pour elle que la fausseté.

De la même façon, qu'une personne peut être forcée de faire le devoir qu'il doit à d'autres même si c'est au moyen d'emprisonnement ou de battement, forcer les kaafirs à croire en Allaah seul et à entrer dans la religion de l'Islam, est plus important et plus essentiel, parce que ceci mènera à leur bonheur en ce monde et dans celui d'après.

Source: http://www.islam-qa.com/en/ref/34770

Écrit par : Ivan | 2009-05-06 à 01.29:10

Répondre à ce commentaire

Depuis sa fondation l'islam à toujours été violente. Le Mahomet votre prophete n'etait qu'un brigant. Quand ils (musulman) sont minoritaire dans une localité assaient de proner la paix, or en realité ils cherchent à mieux s'organiser pour un jour prendre dessus et imposer enfin leur lois. L'islam est le chemin de l'enfer. Vous traitez des chretiens et juifs et de mecreant. Vous assacinez, menacer et torturer vos frères et sœurs qui se convertissent au christianisme, si c'est une religion de paix pourquoi donc agir ainsi? Vous haïssez les non musulmans. Enfin arrêter d'être ignorant. Jesus vous aimes et un jour viendra vous regretterez fort votre choix.

Écrit par : Mame Cheikh | 2014-11-21 à 16.11:54

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.