14/04/2009

Pakistan : persécutions des chrétiens

2 articles issus de journalchretien.net sur la situation des chrétiens au Pakistan

 

PAKISTANUn chrétien tué pour avoir refusé de se convertir à l’islam

 lundi 6 avril 2009, par Aloys Evina

Mushtaq Gill, un jeune chrétien pakistanais, a été tué en février par des Islamistes qui exigeaient qu’il se convertisse à l’Islam. Ayant refusé, ils l’ont abattu dans la ville de Faisalabad, explique son père Chaain Gill, précisant qu’il les a pardonnés et souhaite que des attaques contre les chrétiens cessent au Pakistan.

 

Mushtaq Gill a expliqué à la bande d’islamistes qui lui demandaient de se convertir à l’Islam qu’il était chrétien. Abou Saeed, leader du groupe Lashkar-e-Tayyaba et ses complices l’ont abattu.

 

All Pakistan Minorities Alliance (APMA) explique que ce cas n’est pas unique. Les chrétiens sont régulièrement attaqués dans le pays.

 

Certains observateurs estiment que le chômage massif alimente les réseaux extrémistes à Faisalabad, grande ville industrielle du Pendjab. La crise et le chômage massif font le jeu des mouvements radicaux. C’est ce qu’explique Samina Ahmed, responsable de l’ONG International Crisis Group au Pakistan : « Très souvent les gens rejoignent les organisations jihadistes parce que ça leur donne un emploi. Un métier avec un revenu, un revenu régulier.

 

Alors est-ce que parmi ces jeunes hommes au chômage, certains vont décider de rejoindre des groupes jihadistes parce qu’ils n’ont pas d’autres choix ? Et ces organisations extrémistes vont-elles en profiter pour les recruter ? Il faut bien être conscient que ces groupes jihadistes sont très réactifs et savent tirer avantage des situations de fragilité ». Les chrétiens sont les premières cibles des attaques de ces groupes radicaux.

 

 

Pakistan : un chrétien décède en prison

 lundi 6 avril 2009, par Aloys Evina

pakLes autorités pakistanaises ont confirmé la mort d’un chrétien dans une prison , indiquant qu’il a succombé à une crise d’asthme, une maladie inflammatoire qui affecte les bronches. Sa veuve Elizabeth demande des explications sur les causes exactes de ce décès survenu après une arrestation et une détention arbitraires. L’organisation américaine de défense des libertés chrétiennes, International Christian Concern (ICC), a confirmé la mort de ce chrétien, sans doute persécuté à cause de sa foi en Christ.

 

Elizabeth a saisi les autorités pakistanaises lundi, 6 avril 2009, pour demander des précisons sur les circonstances exactes de la mort de son mari, un chrétien arrêté 12 mars dernier sur de « fausses accusations » de trafic de drogue et qui est décédé le 20 mars 2009 dans dans son lieu de détention à Sargodha.

 

La veuve explique que la police n’avait rien trouvé de suspect dans leur domicile, et malgré cela, elle a interpellé son mari. Elle dit avoir supplié les forces de police de relâcher son mari qui clamait son innocence. Il a été placé en détention, où il est mort de l’asthme, selon la version officielle.

 

L’organisation américaine de défense des libertés chrétiennes, International Christian Concern (ICC), a confirmé la mort de ce chrétien, sans doute persécuté à cause de sa foi en Christ.

 

Commentaires

Pire que le moyen age ces pays là ,persécuté pour sa foi !!!!!
Voir ce site qui défend les chrétiens pesécutés :
www.portesouvertes.be

Écrit par : didier | 2009-04-14 à 19.43:54

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.