07/04/2009

L'islam selon le Pr Abdallah Al-Nafisi

Le professeur Abdallah Fahd Abdel Aziz Al-Nafisi est ce que certains appellent un savant de l'islam.  Le voici expliquant calmement son souhait de voir des attaques terroristes de grande envergure contre l'Amérique ou les juifs...et surtout, il donne des idées !

Il prétend s'appuyer sur le coran... J'imagine que si ce qu'il dit est faux, une fatwa devrait être lancée contre lui ? Les organisations islamiques devraient condamner ouvertement et sévèrement un tel individu ?

Pourriez-vous m'aider à chercher car on trouve énormément de vidéo de cet individu, mais je n'ai encore trouvé aucune condamnation officielle...

Qui ne dit mot consent ?

Voici la video enregistrée sur AlJazeera le 2 février 2009 et la traduction en français ci-dessous :

 

 

Abdallah Al-Nafisi: Quatre livres d'anthrax dans une valise grande comme ça, transportés par un combattant à travers les tunnels reliant le Mexique aux Etats-Unis, tueraient à coup sûr 330 000 Américains en une heure seulement, avec une diffusion adéquate dans les grands centres de peuplement. Quelle affreuse perspective. Le 11 septembre aura été quantité négligeable à côté de cela, pas vrai ? Les avions, complots, programmations etc., ne servent à rien. Une seule personne ayant le courage de transporter quatre livres d'Anthrax ira sur la pelouse de la Maison blanche pour y répandre ces "confettis", avant de pousser des cris de joie. Ce sera une vraie fête.

 

Les armes de destruction massive sont problématiques. Les Américains redoutent que les ADM ne tombent entre les mains d'organisations "terroristes", comme Al-Qaïda ou d'autres. Les Américains ont de bonnes raisons d'avoir peur, parce qu'Al-Qaïda avait autrefois dans la région de Herat (…) Elle avait des laboratoires au nord de l'Afghanistan. Ils ont des scientifiques, des chimistes, des chercheurs en physique nucléaire. Ils sont tout sauf ce que ces journalistes mercenaires en ont fait: des bédouins arriérés vivant dans des grottes. Non non. Rien de tout cela. Seuls les naïfs peuvent croire ce genre de discours. Ceux qui se tiennent au courant savent qu'Al-Qaïda a des laboratoires, tout comme le Hezbollah. Le Hezbollah a des laboratoires au Sud Liban, où il produit et vend des armes. Le Hezbollah a des laboratoires au Sud Liban, d'où il vend des armes à la Roumanie et la Hongrie.

(…)

S'ils qualifient quelqu'un de terroriste, dites: "C'est un ami." Pourquoi ? Parce que nul ne craint plus Dieu que ces "terroristes". Ce sont les gens les plus nobles, les meilleurs au monde. J'ai rencontré personnellement le mollah Omar. J'ai eu l'honneur de rencontrer le mollah Omar. C'est un homme qui n'appartient pas à son époque. Il a toujours refusé de rencontrer les délégations occidentales. Il leur disait: "Allez à Kaboul, je suis à Kandahar." "Les polythéistes sont vraiment impurs" - si vous voyez ce que je veux dire. "Allez voir le ministre des Affaires étrangères pour parler de politique. Je reste ici." C'est le genre de personnes qu'il nous faut dans nos rapports avec l'Occident. Quant à Ariqat, Dahlan et ses semblables, ils ne sont d'aucune utilité pour la nation.

(…)

Aux Etats-Unis, les milices comptent plus de 300 000 blancs, qui appellent à attaquer le gouvernement fédéral de Washington et à expulser Arabes, Juifs et Noirs des Etats-Unis. Ce sont des racistes. On les appelle les "rednecks". Le Ku Klux Klan. Ils sont racistes.

(…)

Ces milices envisagent même de bombarder des centrales nucléaires à l'intérieur des Etats-Unis. Qu'Allah leur accorde le succès, bien que nous ne soyons blancs ni de près ni de loin. Ils ont le projet de bombarder la centrale nucléaire du Lac Michigan. Cette centrale revête une grande importance. Elle fournit de l'électricité à toute l'Afrique du Nord (sic). Qu'Allah accorde le succès à l'un de ces chefs de milices, qui envisage de bombarder la centrale. Je pense que nous devrions lui consacrer une partie de nos prières. Nous devons prier pour qu'Allah lui accorde le succès et qu'il puisse terminer sa mission, et nous serons alors en mesure de lui rendre visite pour le féliciter, si Allah veut.

(…)

 

Allah affirme dans le Coran que l'hostilité entre nous et [les Juifs] est éternelle. Ainsi quiconque parle de dialogue, coupez-lui la langue ! De quel dialogue parlent-ils ? Il n'y a pas de place pour le dialogue. Allah a dit que notre hostilité à l'encontre des Juifs serait éternelle, et voilà qu'apparaît quelqu'un pour nous parler de fraternité, etc. C'est contraire au Coran. Quiconque contredit le Coran est un infidèle. Formuler des accusations d'hérésie ? Oui, je suis pour. Je suis pour accuser les gens d'hérésie.

(…)

Nous devrions aussi défendre la résistance, ne pas garder le silence face à la campagne organisée dans la presse de la Péninsule arabique et du Golfe, et d'autres journaux arabes. Certains doutent des leaders de la résistance. Nous devons faire face à ces [journalistes] et les empêcher de poursuivre sur leur lancée, même s'il faut pour cela les appeler au téléphone et leur dire: "Ne répétez pas ces actes méprisables dans vos chroniques et articles, sinon nous prendrons les mesures suivantes contre vous." Nous devons recourir à la pression avec ces personnes. Nous ne devons pas garder le silence. Nous ne devons pas les laisser faire, sous prétexte de liberté d'expression. Ils forment une cinquième colonne.

(…)

 

Moi, Abdallah Fahd Abdel Aziz Al-Nafisi, vous invite à affronter, par tous les moyens possibles, ceux qui élèvent la voix contre la résistance. "Par tous les moyens possibles", vous avez bien compris ?

(…)

Les ministres [du Hamas] sont des moudjahidine. Je connais un ministre qui a participé à ces opérations.

Commentaires

Juste Bonjour
Il est clair alors que le coran est contradiction quand il dit que tuer un homme équivaut à tuer l'humanité. Quand le coran cite Jésus alors que celui-ci dit "aime tes ennemis"

Quand le coran reconnait les anciens livres (soit Thora et évangiles) et qu'il veut tuer les Juifs.
De toute manière tout cela (la religion en général)n'est que contradiction textuelle et dogmatique dans tout les camps.

Et qui ne dit mot en effet consent !!

Écrit par : didier | 2009-04-08 à 17.47:06

Répondre à ce commentaire

Didier; concentres toi sur Jean 16; 12 ; Le paraclet; consolateur annoncé pour les derniers jours

Écrit par : Bertrand | 2009-04-11 à 03.37:49

Répondre à ce commentaire

Attention, vous serez questionné par dieu Salut didier,

Tu dois bien lire sur l'islam (la seule religion acceptée par dieu car tout les autres livres bien véridique au départ ont été changé et falcifier par les humains) avant de porter un tel jugement générique suite à un comentaire subjectif où Stéphane a fait des coupures de textes et de la diabolisation médiatique pour nous faire passer ses convictions.

Écrit par : Reveil | 2009-04-28 à 13.11:04

Répondre à ce commentaire

Reveil Tu dois bien lire sur l'islam (la seule religion acceptée par dieu car tout les autres livres bien véridique au départ ont été changé et falcifier par les humains) avant de porter un tel jugement générique suite à un comentaire subjectif où Stéphane a fait des coupures de textes et de la diabolisation médiatique pour nous faire passer ses convictions

Écrit par : Reveil | 2009-04-28 à 13.13:14

Répondre à ce commentaire

Réveil? Je constate que vous ne réagissez pas à l'article...Consentez-vous donc ? De quel islam parlez-vous ? De celui de ce "professeur" ?

Pourriez-vous m'expliquer comment les manuscrits bibliques ont pu être altérés car nous avons des milliers de manuscrits et ils sont tous pareils. Il y a deux solutions : soit des centaines d'hommes ont falsifié tous les textes de la même façon, mais c'est impossible, soit pour chacun des 66 livres, il y a chaque fois eu quelqu'un qui est venu les altérer avant les prochains recopiages et détruire aussitôt l'original à chaque fois et à chaque époque, impossible aussi.
Vous avez une autre hypothèse ?
Merci d'avance

Écrit par : Stéphane | 2009-04-28 à 21.05:36

Répondre à ce commentaire

Reveillez-vous Le témoignage des manuscrits
4 Dès le départ, des hommes ont réalisé des copies à la main (manuscrits) des textes originaux de l’ensemble des Saintes Écritures. Cela s’est fait sous la surveillance de Dieu, qui voulait que sa direction soit connue et respectée des hommes. (Voir Deutéronome 17:18.) Les copistes se montraient extrêmement méticuleux dans leur travail. Par exemple, les anciens copistes hébreux allaient jusqu’à compter chaque lettre de la Torah pour éviter que des erreurs ne soient introduites lors des recopies. Chaque fois qu’ils copiaient un manuscrit, ils comptaient les lettres de leur exemplaire et comparaient celui-ci à l’original pour s’assurer que les deux étaient identiques. On rapporte qu’ils avaient recensé 815 140 caractères dans les Écritures hébraïques. Au premier siècle de notre ère, Jésus et ses disciples ont cité les copies qui existaient à l’époque sans exprimer le moindre doute sur l’exactitude du texte (Luc 4:16-21 ; Actes 17:1-3). La précision de ceux qui ont copié les Écritures au cours des siècles a permis une transmission exacte du texte jusqu’à nos jours.
5 L’étude des milliers de manuscrits qui ont été préservés et leur comparaison attestent que le texte original nous a été transmis avec exactitude. Il existe aujourd’hui quelque 6 000 manuscrits portant l’intégralité ou une partie des Écritures hébraïques. Les manuscrits de la mer Morte, découverts en 1947, ont apporté la preuve que des siècles de copies et de recopies n’ont pas déformé le message de Dieu.
6 On estime à plus de 13 000 le nombre de manuscrits des Écritures grecques accessibles aujourd’hui. Leur étude révèle que le texte original des Écritures grecques chrétiennes a lui aussi été préservé avec exactitude. Par exemple, l’Institut allemand d’études textuelles sur le Nouveau Testament a mis à la disposition des chercheurs environ 95 % de ses quelque 5 300 copies manuscrites des Écritures grecques chrétiennes, soit sur microfilms, soit en reproductions photographiques. Leur comparaison permet de se faire une idée de l’exactitude avec laquelle le texte biblique a été transmis jusqu’à notre époque. La rédaction originale des Écritures grecques chrétiennes et celle des plus anciens manuscrits sur papyrus qui soient parvenus jusqu’à nous ne sont séparées que d’un intervalle très court, au maximum 25 ans.
Quand le Coran parle des Saintes Écritures
7 Le Coran appelle la Torah et l’Injīl “ le Livre qui illumine ”. (āl-‘imrān [3]:181/184, Mo ; Fāṭir [35]:23/25, Mo.) De nombreux versets du Coran affirment que ces livres viennent de Dieu (Al-baqara [2]:89 ; Al-an‛ām [6]:92). Le Coran emploie tant à propos de la Torah que de l’Injīl l’expression “ où se trouvent une Direction et une Lumière ”. (Al-mā’ida [5]:44, 46.) Par ailleurs, on lit en Al-mā’ida [5]:43/47 (Ka) que la Torah renferme “ les préceptes de Dieu ”. Bon nombre de commentateurs célèbres (tels Al-jalālayn, Al-faḫr Ar-rāzī, Aṭ-ṭabarī et Al-bayḍāwī) admettent que, d’après le Coran, la Torah est appelée le “ Livre de Dieu ” (āl-‘imrān [3]:23) et “ le Livre parfaitement clair ”. (Aṣ-ṣāffāt [37]:117.) Cependant, certains restent persuadés que la Torah et l’Injīl tels qu’ils existent aujourd’hui ont été falsifiés et que l’on ne peut pas s’y fier. Mais si cela était vrai, quand cette falsification aurait-elle eu lieu ?
8 Si l’on s’en réfère au Coran, il n’est pas possible que la falsification ait eu lieu avant la rédaction du Coran, car de nombreux versets invitent à avoir foi dans la Torah et dans l’Injīl. (Voir par exemple Al-baqara [2]:136 ; āl-‘imrān [3]:84 ; An-nisā’ [4]:136.) Le Coran recommande aussi au lecteur de rechercher ceux qui sont versés dans la Torah et dans l’Injīl, disant : “ Si vous ne le savez pas, interrogez les gens auxquels le Rappel a été adressé. ” (An-naḥl [16]:43 ; Al-anbiyā’ [21]:7). Le Coran ferait-il cette recommandation si ces textes avaient été falsifiés ? Qui plus est, bon nombre de versets du Coran engagent les “ gens du Livre ” (la Torah et l’Injīl) à retourner à leurs livres. (Voir par exemple Al-mā’ida [5]:47, 68.) Une telle invitation n’aurait certainement pas été formulée s’il s’agissait de retourner à des livres falsifiés !
9 De même, il n’est pas possible qu’une falsification ait eu lieu après la rédaction du Coran, puisqu’une comparaison du texte actuel des Saintes Écritures avec les manuscrits de la Torah et de l’Injīl écrits quatre ou cinq siècles avant la rédaction du Coran démontre qu’il n’y a pas eu de modifications ou de falsification. Ces manuscrits sont visibles dans des bibliothèques accessibles au public et dans des musées.
10 Il n’empêche que certaines personnes persistent à dire que des versets du Coran évoquent de telles falsifications (en arabe : taḥrīf). Mais qu’en pensent les savants musulmans ? Les commentaires donnent de la falsification deux définitions : 1) corruption du texte (altération d’une quelconque lettre écrite), et 2) dénaturation (déformation) du sens du texte. Les commentateurs musulmans ne sont pas tous d’avis que la falsification en question désigne l’altération du texte écrit.
11 Dans Kitāb at-tawḥīd (“ Le livre du monothéisme ”), qui fait partie de son ṣaḥīḥ, Imām Al-buḫārī explique le sens du mot “ taḥrīf ” comme suit : “ Ils altèrent, c’est-à-dire ils retranchent, et personne ne peut retrancher une parole de l’un des livres de Dieu. Cependant ils altèrent, c’est-à-dire ils lui donnent une mauvaise interprétation. ” Dans son commentaire sur An-nisā’ [4]:46, Imām Al-faḫr Ar-rāzī déclare : “ L’altération (taḥrīf) est l’introduction de doutes futiles, de mauvaises interprétations, ainsi que de la modification du vrai sens du mot au moyen de ruses verbales, comme le font les hérétiques modernes avec les versets qui enfreignent leur propre doctrine. Cette vue est la plus exacte. ” Dans son commentaire sur Al-mā’ida [5]:13, on lit : “ Cette altération (taḥrīf) pourrait être, soit une mauvaise interprétation, soit une modification des paroles ; cependant, nous avons déjà démontré précédemment que la première explication est la plus probable, car il est impossible de modifier les paroles d’un livre qui est très largement répandu et copié de façon ininterrompue. ” On tient des exemples de déformation du sens des livres de Dieu dans les interprétations que de nombreuses religions en font pour appuyer leurs fausses croyances.
12 L’intégrité des Saintes Écritures a indéniablement été préservée ! Toute personne qui croit au Coran doit admettre que le texte des Saintes Écritures n’a pas été falsifié. On ne peut mettre en doute le fait qu’il s’agisse de la Parole de Dieu, car les Saintes Écritures n’ont pas été modifiées depuis l’époque où le Coran affirmait qu’on trouve dans la Torah et dans l’Injīl “ une Direction et une Lumière ” et que “ nul ne peut modifier les paroles de Dieu ”. — Al-an‛ām [6]:34.

Donc excusez moi les musulmans mais " vous êtes entre le mur et l'épée." Dire que la Bible a été falsifiée se serait un MENSONGE INFONDE et une SORTE DE BLASPHEME.

Est-ce que Jésus a blasphémé en disant qu'il était le fils de Dieu ? Qu'est-ce que la Bible en dit ?

http://christianisme-auxportes-dela-nouvellejerusalem.over-blog.com/article-30716138.html

Est-ce que le Coran parle du paradis terrestre ? Est-ce l'enfer un lieu de tourments dans les flammes ?

http://christianisme-auxportes-dela-nouvellejerusalem.over-blog.com/article-30094526.html

http://christianisme-auxportes-dela-nouvellejerusalem.over-blog.com/article-24591348.html

Le nom de Dieu qui est YHVH ( Yahvé ou Jehovah selon la translation de la langue) revient environ 7000 dans la Bible, tous les prophètes ont fait mention se son nom que se soit Abraham, Moise, Isaac, Jacob, Joel, Malachie, Daniel, Zacharie, Esaie, Jonas, Job, David, Salomon, ... Jean l'apotre, Jean Baptiste, Jésus-Christ le Fils Unique de Dieu.
Pourtant Mohammed ne fait pas mention de lui, donc d'après la Bible la fureur de Dieu était sur Mohammed.

Psaumes 79 : 6 Répands ta fureur sur les nations qui ne te connaissent pas, Et sur les royaumes qui n'invoquent pas ton nom !

http://babylone-la-grandempire-mondial-des-fausses-religions.skynetblogs.be/post/6563179/estce-que-le-mot-allah-sagit-du-nom-de-dieu--

Informez vous sur la bible !

Écrit par : Bruno | 2009-04-30 à 21.47:38

Répondre à ce commentaire

Il n'y a aucune contradiction dans le coran. Bien des gens pire que toi ont essayé de le montrer mais en vain ...c'est livre parfait descendu de la part de votre Seigneur et Maître pour toute l'humanité et non pas juste pour rappeler les juifs.

Les voilà les hypocrites, ceux qui te traite de menteur alors que ce sont eux les menteurs.

Écrit par : Haroun | 2009-07-04 à 16.10:18

Répondre à ce commentaire

Haroun - respect Haroun,
Pourriez-vous faire preuve d'un peu plus de respect. Dire "pire que vous", "hypocrites", "menteurs" sont des insinuations très désagréables.
Apportez des arguments plutôt que du mépris.
Merci d'avance

Écrit par : Stéphane | 2009-07-04 à 18.38:03

Répondre à ce commentaire

La ilaha illaha illa Allah Mohamed rassoulo Allah

Écrit par : Arrouche | 2013-04-15 à 23.00:25

Répondre à ce commentaire

moi je voudrais reagire sur le texte en haut ,qui et tres bien fait ! et pour ma part le fait de ne trouvé aucune condamnation sur se personnage ,mais beaucoup de video !
il et tres normal que cela se passe ainsi depuis quand un demons se voix condamné par satan ? ils euvrent dans la meme logique ! le mal nouris le mal ! la haine nouris la haine , un islamiste ne peut en aucun cas produire des rose ou du lilas !ou autres fleures bien odorente !puisqu'il respire la haine et expire la violence ! une personne suivant de t'elle personnage ne peuvent que nourirs non pas le miels mais les mots de gorges !
c'est comme si vous buver de l'eau contaminé t'au ou tard les gérme finironts par contaminé le corps tout en tier!
(les gérme sont les islamiste !le corps sont s'eux qui ne suivant pas cette sectes satanic !)

pour repondre a arrouche la ilaha illah allah mohammad allah
ne sont que les terme satanic qui deffinisent se que et en verité allah ! il n'est pas dieu mais il provient de l'antechrist ! encore une fois
l'islam ne provient pas de dieu !!!!

Écrit par : enzo | 2013-04-16 à 12.16:15

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.