25/02/2009

Arabes pour Israël

Souhaitez-vous la paix au proche-orient ?

 

En guise d'introduction à ce petit article, je voudrais évoquer ces quelques musulmans assistés de pseudo-intellectuels qui lancent une pétition pour retirer le Hamas de la liste des mouvements terroristes.
Il y a une incohérence que je ne m'explique pas.  Le Hamas est une formation politique fondamentaliste islamique. Cette organisation a commis des attaques envers des civils israéliens (en justifiant ces actes par certaines motivations islamiques.)
Mais alors pourquoi ne pas faire une pétition pour faire retirer d'autres mouvements de cette liste d'organisations terroristes qui ont aussi leurs propres motivations ? Par exemple :
*Afghan Support Committee
*Al Taqwa Trade
*Al-Hamati Sweets Bakeries
*Al-Ittihad al-Islami (AIAI)
*Al-Manar
*Al-Ma'unah
*Al-Nur Honey Center
*Al-Rashid Trust
*Al-Shifa Honey Press for Industry and Commerce
*Al-Wafa al-Igatha al-Islamia
etc...la liste d'organisations islamiques terroristes est immense...

 

Très étrange cette obstination à défendre le Hamas au simple motif qu'il a été élu...

 

Chers amis arabes et musulmans de bonne volonté, si vous désirez la paix, cessez ces provocations stériles. Le Hamas ne reconnaîtra jamais le droit d'existence à Israël. Imaginez-vous ce que cela représente de rendre légitime cette obstination ? La haine engendre la haine et ce conflit ne finira jamais.
Plutôt que de perdre votre temps à signer des pétitions pour se joindre à un combat pour la haine, joignez-vous à "arabes pour Israël", association fondée par Nonie Darwish qui réunit des Arabes et des musulmans qui « respectent et soutiennent l'État d'Israël », rejettent les « attentats-suicides comme forme de jihad » et promeuvent une « auto-critique constructive du monde arabo-musulman ». 

noniedarwishArabe et musulmane, Nonie Darwish est née au Caire et a grandi à Gaza à l’époque où Nasser promettait de détruire Israël. Son père, Mustapha Hafez Darwish, dirigeait à l’époque les services de renseignement à Gaza. C’est lui qui crée les Fedayin, ces groupes armés qui mènent des attaques en territoire israélien pour y semer la mort et la destruction.

Expatriée aux Etas Unis, Nonie Darwish est aujourd’hui journaliste, écrivain, et fondatrice de ArabsForIsrael.com. 

Elle a participé en 2007 au Sommet de l’islam laïque.


Amis musulmans, la paix est possible, brisons le cercle de la violence !

http://arabespourisrael.unblog.fr/2009/02/21/israel-ne-do...

20/02/2009

Minifest

Minifest

16/02/2009

Un miracle de nos jours

Un miracle de nos jours

Témoignage

 

En 1989, en m’engageant dans les eaux du baptême pour suivre Jésus, mon Sauveur et mon Seigneur, toute ma vie fut transformée. Jour après jour, j'ai vu s’accomplir les promesses de Dieu, pour ma vie et pour ma famille.

 

Puis soudain, tout bascula en un instant ! J’étais couvreur de métier. Malgré ma prudence, je fis une chute vertigineuse de quatre mètres, et ma tête toucha en premier la dalle bétonnée. C’était le 8 décembre 2005 !

 

Je fus transporté d’urgence par hélicoptère au C.H.U. d'Amiens. Plongé dans un coma profond, les diagnostics des docteurs étaient très pessimistes. Les médecins avertirent mon épouse en lui expliquant les deux probabilités envisageables : la première était la mort ! La seconde, guère meilleure, était la paraplégie. Dans les deux cas, je ne serai plus disponible en tant qu’époux ou en tant que père, car la partie gauche de mon cerveau étant compressée par un énorme caillot de sang. Ils étaient certains que même si je conservais la vie, de lourdes séquelles demeureraient.

 

Sans relâche, malgré leurs souffrances, mon épouse et mes trois enfants priaient, suppliaient et invoquaient le Seigneur Jésus-Christ. L’assemblée de Chevrières dans l’Oise, ainsi que d'autres églises se joignaient à eux, s’unissant dans ce combat de la foi pour voir s’accomplir le miracle !

 

Seize jours après ce tragique accident, mes yeux se sont ouverts, mes mains ont bougé ; c’était le commencement d'une longue période de restaurations. Mais surtout la preuve évidente pour tous que Dieu est fidèle et qu’il répond à la prière de ses enfants ! Le 24 décembre 2005 fut le jour de "mon miracle".

 

Pendant les cinq mois de rééducation, la guérison était vraiment spectaculaire. Dieu m’a rétabli et ma donné la possibilité de parler de Jésus au personnel soignant et à d’autres malades. Toute la gloire, l’honneur et la victoire lui reviennent !

 

Il fallut tout retrouver, tant sur le plan familial que social et professionnel, et en faisant un an d’orthophonie. Ce temps fut long, et ma patience fut mise à rude épreuve. Mes réflexes étant revenus, dès juin 2006, je pus reconduire. Et en septembre 2008, je repris mon travail, plus comme couvreur, mais en tant que magasinier dans la même entreprise ! Mon épouse et mes enfants m’ont beaucoup soutenu et sont heureux de m’avoir à leurs côtés.

 

Jésus a toujours été présent dans mon épreuve. En me donnant sa paix et son amour, j’ai pu avancer chaque jour, étape par étape. Mon âme lui manifeste de la reconnaissance.

 

Cette reconnaissance va également vers mon épouse, mes enfants, l’église qui ont prié pour moi ; je ne veux pas oublier les services médicaux qui se sont occupés de moi. Qu’il est bon et merveilleux de connaître le Seigneur et de s’abandonner à lui !

 

Dans la Bible, Dieu nous donne cette promesse : "Ne crains rien, car je suis avec toi ; ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu. Je te fortifie, je viens à ton secours, je te soutiens de ma droite triomphante" (Esaie 41.10).

 

Dominique Hennequin

12/02/2009

Arabie Saoudite : Menacé de mort, un pasteur doit se cacher

Arabie Saoudite : Menacé de mort, un pasteur doit se cacher

Source : Portes Ouvertes

 

arabie-saouditeYemane Gebriel est en fuite. Ce pasteur d’origine érythréenne qui habite et travaille en Arabie Saoudite depuis 25 ans a reçu de très sérieuses menaces de mort de la part de la police religieuse saoudienne (la muttawa).

 

Le 28 janvier, ce père de huit enfants a dû quitter précipitamment Riyad, la capitale, pour se mettre à l’abri. Un agent de la muttawa, Abdul Aziz, qui est également cheikh dans une mosquée de Riyad, en veut particulièrement à la vie de Yemane. Il l’avait d’ailleurs déjà fait arrêter en 2005. A l’époque, le pasteur ainsi que 16 autres responsables chrétiens étrangers avaient été libérés sous la pression diplomatique internationale.

 

Aujourd’hui, l’agent et ses collègues frappent encore plus fort et sont prêts à tuer Yemane. Et cela pour quelle raison ? Tout simplement parce que Yemane, âgé de 42 ans, est responsable d’une église de maison qui compte près de 300 membres, tous étrangers. Ces derniers s’attendent à une visite musclée de la police à tout moment.

 

En 2008, le régime saoudien, basé sur la charia, a tenté de restreindre le pouvoir de la police religieuse, mais cette dernière continue à effectuer des descentes dans les lieux de culte non musulmans, et ce, alors que les étrangers sont autorisés à pratiquer leur religion en privé. Selon une source locale, il faut s’attendre à ce que 2009 soit une année de répression accrue contre les chrétiens dans ce pays. Mais ceux-ci sont mieux préparés à l’affronter qu’en 2005.

08/02/2009

Darfour: Une ONG américaine expulsée pour avoir un stock de Bible en arabe

Darfour: Une ONG américaine expulsée pour avoir un stock de Bible en arabe

Source topinfo

darfourUne association humanitaire américaine a été expulsée du Darfour, région troublée de l'ouest du Soudan, après la découverte dans ses bureaux de milliers de bibles en langue arabe, rapporte samedi la presse soudanaise. Selon l'agence de presse officielle Suna, 3 400 exemplaires de la bible ont été saisis par les autorités dans les locaux de l'association "Thirst No More" ("Plus jamais la soif"), dont le siège se trouve au Texas.

 

Constatons que les musulmans du Darfour préfèrent voir leur peuple mourir déshydraté plutôt que de prendre le risque qu’il s’éloigne de l’islam  !

A quand une réaction de la communauté musulmane? Jamais, elle est trop braquée sur le tout petit état israélien que sur leurs immenses empires islamistes !

Il est également regrettable de voir le milliard de musulman ne pas se sentir concerné par le sort de ces soudanais.  Ce sont les chrétiens qui leur viennent en aide et on les expulse au motif de leurs convictions ! C'est crapuleux.