31/01/2009

Un chrétien devant le tribunal en Egypte

Un chrétien devant le tribunal en Egypte

par Isabelle Goepp – journal chrétien

 

Maher El-Gohary est un chrétien d’origine musulmane. Il s’est converti alors qu’il avait vingt ans. Aujourd’hui, à 56 ans, il est particulièrement inquiet pour sa fille Dina, âgée de 14 ans. En effet, à ses 16 ans, bien qu’elle soit chrétienne, on lui délivrera automatiquement une carte d’identité sur laquelle il est stipulé qu’elle est musulmane.

 

Alors en août 2008, Maher El-Gohary a déposé une demande officielle pour faire changer la mention de sa religion sur ses papiers d’identité. Car si sa foi en Jésus-Christ est reconnue officiellement, il en sera de même pour sa fille.

 

Maher s’était bien préparé pour cette audience du 6 janvier 2009. Mais le ton est monté et son avocat a été expulsé du tribunal par le juge. Ce dernier a déclaré que, « selon la charia, l’islam est la religion la plus récente et la plus complète. De ce fait, les musulmans bénéficient déjà de la plus grande liberté religieuse qui existe et ne peuvent adopter une religion plus ancienne (le christianisme ou le judaïsme) ».

 

Maher est décontenancé mais pas abattu. Il a déclaré : « Je me battrai pour obtenir ce changement » et compte même porter plainte contre le juge.

 

Maher El Gohary est le deuxième chrétien d’origine musulmane à oser demander à la justice un changement de religion sur sa carte d’identité en Egypte. Son prédécesseur, Mohammed Hégazy, avait vu sa requête refusée en janvier 2008 et vit depuis dans la clandestinité, après avoir reçu des menaces de mort.

 

-* Remercions Dieu pour le courage de Maher. Prions pour que son action crée un changement en Egypte où le droit est fondé sur la charia.

 

-* Prions pour Maher et sa famille. Sa fille est obligée d’apprendre le Coran par cœur à l’école.

 

-* Prions pour les chrétiens d’origine musulmane qui doivent cacher leur foi par crainte des représailles.

 

Portes Ouvertes

 

27/01/2009

Bangladesh : des chrétiens enfermés par des moines bouddhistes

Bangladesh : des chrétiens enfermés par des moines bouddhistes

(Isabelle Goepp – journal chrétien)

Leur calvaire a duré 10 jours. Mi-décembre, 13 chrétiens ont été retenus prisonniers dans la pagode d’un district montagneux du sud-est du Bangladesh pour les forcer à retourner au bouddhisme. Les prisonniers, des hommes âgés de 28 à 42 ans, s’étaient convertis au christianisme il y a environ cinq mois. On leur a rasé la tête et on les a forcés à accomplir les rituels bouddhistes.

 

Dans cette région du Bangladesh, où le bouddhisme est majoritaire (à environ 300 km au SE de la capitale Dacca), les autorités locales et les moines bouddhistes entendent bien lutter contre les conversions au christianisme. Ils ont menacé les chrétiens d’expulsion. Un responsable bouddhiste du nom de Arun Kanti Chakma a même menacé de mort ceux qui refuseraient de revenir au bouddhisme.

 

A Khaokhali, une région montagneuse voisine, une communauté de 50 chrétiens vit aussi des moments difficiles. Ils sont obligés de vivre isolés car on leur a interdit de communiquer avec l’extérieur et de se rendre en ville. En 2007, environ 400 personnes d’un même district de cette région se sont converties au christianisme.

 

Les bouddhistes et les chrétiens constituent une minorité au Bangladesh, pays à majorité musulmane.

 

 

*Remercions Dieu pour ceux qui se tournent vers Lui dans ce pays.

*Soutenons la foi de nos frères et sœurs du Bangladesh qui vivent sous de fortes pressions.

*Prions pour que l’Eglise du Bangladesh sorte affermie de cette épreuve.

 

Portes Ouvertes France

 

23/01/2009

UK :Une organisation chrétienne réclame à des athées la preuve que Dieu n'existe pas

UK :Une organisation chrétienne réclame à des athées la preuve que Dieu n'existe pas

Source 7/7

 

Une organisation britannique chrétienne a protesté jeudi auprès de l'autorité de surveillance de la publicité après le lancement dans les transports en commun du Royaume-Uni d'une campagne athée proclamant qu'"il n'y a probablement pas de Dieu", demandant des preuves.

 

La campagne athée, placardée sur 800 autobus du pays ainsi que dans le métro de Londres, a été lancée début janvier avec le soutien de l'Association humaniste britannique (BHA) et a été financée par des dons qui ont dépassé 140.000 livres (150.000 euros), pour un objectif de 5.500 livres.

 

Les tourments de l'enfer...

 

Son slogan complet est: "Il n'y a probablement pas de Dieu. Alors maintenant arrêtez de vous inquiéter et profitez de la vie". L'initiative a été prise par l'auteur de comédies et journaliste britannique Ariane Sherine, 28 ans, agacée d'être confrontée à des publicités chrétiennes renvoyant à un site internet qui avertit les non-croyants qu'ils seront condamnés à passer l'éternité dans "les tourments de l'enfer".

 

Mais Stephen Green, directeur national du groupe de pression Christian voice, a déposé plainte devant l'Advertising Standards Authority (ASA), arguant que la campagne était en infraction avec le code de la publicité en matière de bien-fondé et de véracité. "C'est présenté comme un état de fait et cela signifie qu'il doit être possible d'en prouver la véracité sinon cela enfreint les règles", a indiqué M. Green.

 

Preuves

 

"Il existe de nombreuses preuves de l'existence de Dieu, depuis les expériences personnelles des gens jusqu'à la complexité, l'interdépendance, la beauté et la conception de la nature", a-t-il poursuivi, considérant qu'il n'y avait "peu de preuves dans l'autre camp".

 

Un porte-parole de l'ASA a déclaré: "Nous avons accepté cette plainte. Nous l'avons consignée et nous l'évaluerons dans les prochains jours et, à partir de cette évaluation, nous déciderons s'il y a lieu de contacter l'annonceur".

20/01/2009

Hamas - complément

Il n'y a pas de hasard...
Je reçois un mail et une video qui étaye mon post d'hier :

 

Le hamas utilise des enfants comme bouclier humain :

 


Voici les images diffusées dans les media  par le hamas après chaque affrontement avec Israël   :
gazaimg


et voici celles qu'il ne montre pas :

gazaenfants1
gazaenfants2
gazaenfants
gazaenfants4

Voici donc la future "Armée de libération de la Palestine"
Mieux vaut entraîner les enfants dès leur plus jeune âge au métier d'assassin plutôt que les envoyer à l'école, là où ils pourraient apprendre à remettre en cause les fameux principes primaires de la charia.
 
Soyez attristés par le sort de ces enfants, mais ne vous trompez pas de coupable !

 

19/01/2009

Le Hamas expose ses civils pour provoquer "un maximum d'émotion"

Le dernier conflit israelo-palestinien est sur toutes les lèvres et le langage tenu est différent selon que l'on est musulman ou non.

Le Hamas a promis un bain de sang à Israël...Il n'y a eu que 9 morts israéliens et certains ont été tués accidentellement par des israéliens !

Le Hamas refusait toute trève...il a fini par accepter une trève.

Le Hamas prétend aujourd'hui qu'il a résisté et qu'il n'a eu quasi aucune perte...des centaines de soldats sont morts, des centaines d'autres ont été faits prisonniers, la quasi totalité de ses armes ont été anéanties ainsi que les tunnels de contrebande,...

 

Ces discours mensongers et haineux de ce groupe terroriste donnent la nausée.

Je voulais donc laisser la parole au grand Rabbin Gilles Bernheim :

 

Le Hamas expose ses civils pour provoquer "un maximum d'émotion"

 

Le grand rabbin de France Gilles Bernheim a exprimé mercredi sa "compassion" pour les morts "palestiniens et israéliens" dans le conflit au Proche-Orient, accusant cependant le Hamas d'exposer sa population civile pour provoquer "un maximum d'émotion".

 

"J'ai beaucoup de compassion aussi bien pour les pertes civiles israéliennes que les pertes civiles palestiniennes qui sont otages du Hamas", a dit M. Bernheim à l'issue d'un entretien d'une heure avec le Premier ministre François Fillon.

 

Toutefois, a-t-il jugé, "lorsque l'on dit d'Israël qu'il emploie des moyens qui sont surdimensionnés par rapport à ceux du Hamas, c'est pas totalement vrai".

 

"Les missiles, a-t-il affirmé, qu'a envoyés le Hamas depuis tant d'années sur le sud-ouest d'Israël peuvent tuer beaucoup de monde sauf qu'Israël a une attitude qui consiste de toutes ses forces à préserver le vie de ses citoyens et donc de les cacher dès qu'il y a la moindre alerte".

 

Selon le dignitaire religieux, "le Hamas agit dans l'autre sens". "Lorsque Israël attaque, il expose ses civils en allant se mélanger à eux dans les écoles, les hôpitaux, les mosquées pour qu'il y ait un maximum de morts civils et un maximum d'émotion".

 

Le mouvement armé palestinien "a choisi d'exposer la vie des civils pour en tirer le maximum de profit au niveau de l'image et des passions", a ajouté le Grand rabbin.

 

Par ailleurs, M. Fillon l'a assuré que le gouvernement était "vigilant à prévenir la résurgence des actes antisémites comme des actes anti-musulmans". Le dernier acte antisémite en date a été découvert mercredi matin, avec des tags sur un mur de la synagogue de Mulhouse (Haut-Rhin).

 

Il s'agissait de la première rencontre entre M. Fillon et M. Bernheim depuis la prise de fonctions de ce dernier début janvier, au cours de laquelle il ont "fait connaissance" et partagé leur "passion commune de l'alpinisme".

 

 

10/01/2009

2008 : Les moments forts du monde évangélique !

2008 : Les moments forts du monde évangélique ! Par Paul Ohlott

Source : TopInfo

 

moments2008Marqué par une crise financière mondiale des plus préoccupantes, 2008 vient de s’achever et laisse place à une nouvelle année qui se présente sous le signe de l’incertitude. Pour autant, malgré le contexte jugé «rude» par le Président Nicolas Sarkozy, le mouvement évangélique semble en pleine effervescence. Retour sur les moments forts de l’année 2008.

 

Des 60 ans de l’Etat d’Israël courant mai, aux 90 ans du célèbre prédicateur Billy Graham le 7 novembre, sans oublier les 40 ans de l’assassinat de Martin Luther King le 4 avril dernier, de nombreux anniversaires ont été célébrés par les protestants évangéliques du monde entier. D’ailleurs, dès le 6 janvier, des milliers d’églises évangéliques ont pris part à la 160eme semaine de prière pour l’unité, avant d’envoyer leurs délégués à Pattaya, en Thaïlande, pour assister à la conférence de l’Alliance Evangélique Mondiale (AEM), du 25 au 30 octobre.

 

Sur le sol français, la maison d’édition Farel - plus de 200 titres en catalogue -, a fêté ses 30 ans au mois de février. Dix mois plus tard, c’était au tour de Séphora Music, le principal distributeur de musique chrétienne dans l’Hexagone, de souffler ses 30 bougies. Deux festivités qui incarnent bien la croissance du mouvement évangélique et le développement d’un marché estampillé «chrétien». En effet, il y a trente ans, on ne parlait guère de musique chrétienne en France. Et aujourd’hui, sur le site de Sephora-music.com, récemment refait à neuf, plus de 1200 albums sont à portée de clics. En l’espace de trois décennies, Séphora a produit des centaines d’albums et en a vendu plusieurs millions.

 

Sur la toile, et dans les rues !

 

Internet n’est pas étranger à cet essor. Les protestants évangéliques ont su profiter de cette nouvelle technologie pour étendre leur réseau et leur influence. En 2008, TopChretien.com, le plus grand portail chrétien francophone, s’est même largement inspiré de Facebook. Sa Version Révolution (VR), lancée le 3 juin, répond avec succès aux attentes des internautes friand de services communautaires. Parallèlement, le pasteur Eric Célérier, fondateur et actuel visionnaire, a développé le concept de ConnaitreDieu.com. Désormais disponible en 14 langues, ce sont chaque jour entre 1000 et 2000 personnes qui prononcent la prière pour «accepter Jésus» et devenir chrétien. Plus qu’un outil, Internet s’apparente alors à un véritable champ missionnaire sans frontière.

 

Cependant, les évangéliques n’investissent pas uniquement la toile du web. Ils sont même de plus en plus présents dans les rues. En 2008, plusieurs événements majeurs n’ont pas manqué d’interpeller les médias. A commencer par un joli mois de mai où se sont déroulés successivement «Ascension 2008» au Parc des Expos de Cergy ; la 9eme Conférence Internationale de Pentecôte au Zénith de Rouen ; le 2eme Congrès Protestant Evangélique Européen d’Ethique, avec la séance inaugurale au Parlement Européen de Strasbourg ; et la Marche pour Jésus, où 15.000 chrétiens ont investi la capitale, mais aussi Bordeaux et Lille, afin d’annoncer l’Evangile sur des airs de fête.

 

D’autres événements ont également suscité de l’intérêt par leur originalité, que ce soit la Journée du Témoignage de la femme chrétienne, qui s’est déroulée à l’UNESCO les 18 et 20 mars, ou encore le Tour de France de la Bible, où l’équipe de l’évangéliste Eugène Rard a parcouru 8000km, soit 18 étapes du Tour de France cycliste, du 4 au 28 juillet, afin de semer la bonne Parole ! Néanmoins, tous les événements évangéliques n’ont pas le vent en poupe. C’est le cas notamment du Big Boss’Festival - le plus grand festival de musique chrétienne en Suisse romande -, qui a été contraint pour des raisons financières, de prononcer sa dissolution le 6 décembre, après une dixième édition riche en décibels.

 

L’étrange «Réveil de Lakeland»

 

Outre Atlantique, l’année 2008 c’est aussi des secousses sismiques spirituelles, tel l'étrange «Réveil de Lakeland». Pendant trois mois, le très controversé évangéliste canadien Todd Bentley s’est rendu en Floride pour annoncer une vague de miracles et un Réveil spirituel sans précédent. Des centaines de milliers de personnes ont assisté à ses réunions quotidiennes, sur place ou via les retransmissions en direct sur God TV. Mais au final, le flot de polémiques a balayé les milliers de miracles non avérés...

 

Dans un tout autre genre, et sans conteste possible cette fois, le Chili vit quant à lui un véritable Réveil spirituel surprenant. A peine 5% il y a quarante ans, les évangéliques représentent aujourd’hui non moins de 30% de la population ! Et le 10 octobre dernier, le Parlement chilien a décrété que le 31 octobre sera désormais «Jour national des Eglises protestantes et évangéliques», férié pour toute la population !

 

Parmi les autres avancées diverses pour l’Evangile dans le monde, il est à noter que l’ONG Wycliffe a traduit le Nouveau Testament en 63 nouvelles langues dont 8 langues tribales d’Afrique francophone ; le journal «Un quart d’heure pour Jésus» a été diffusé à plus d’un million d’exemplaires, principalement en Suisse, lors du dernier Euro de football ; et l’Association Internationale des Ministères de Guérison (AIMG) a lancé en septembre, la première hotline de prière francophone.

 

Enfin, l’année 2008 a également été marquée par des vagues de répressions antichrétiennes, notamment en Irak et en Algérie. Le classement annuel mondial des persécutions contre les chrétiens, réalisé par l’association Portes Ouvertes, dévoile clairement que la haine et l’intolérance ne connaissent malheureusement pas la crise.

 

Paul OHLOTT

 

 

07/01/2009

Gaza: le Hamas persécute les chrétiens

A Gaza, le Hamas persécute les chrétiens

Source : Portes Ouvertes 

 

gazaEn Cisjordanie et à Gaza, la charia est la source principale de la législation. En juin 2007, le gouvernement unifié s’est effondré quand le mouvement islamique militant du Hamas a pris le pouvoir dans la bande de Gaza. Cette instabilité a entraîné une aggravation de la violence contre les chrétiens, les militants devenant plus hardis pour harceler les chrétiens d’origine musulmane. On a obligé deux d’entre eux à s’enfuir en Jordanie. Plusieurs chrétiens ont été emprisonnés, interrogés et battus. Un grand nombre de personnes de la communauté chrétienne. Après avoir passé les fêtes de Noël en Jordanie, Pauline a décidé de rentrer à Gaza avec ses deux fils. Elle y a retrouvé trois autres familles travaillant pour la Société biblique palestinienne.

 

Depuis le meurtre de son époux, Rami Ayyad (il tenait une librairie biblique à Gaza) et les menaces de mort de militants islamiques, plusieurs familles chrétiennes ont été évacuées de la ville. Que vont-elles faire à présent ? Y retourner ? Elles n’ont pas encore trouvé la réponse. Un chrétien de Gaza raconte : « 70 % des chrétiens veulent quitter Gaza parce qu’ils ont vraiment très peur. Mais nous aimons Gaza, c’est là où nous avons nos racines, nos maisons. » Beaucoup ont déjà fui ou cherchent à émigrer à cause de la détérioration générale des conditions de vie : coupures d’électricité, manque de vivres et de médicaments.

 

Dans ces circonstances, Pauline doit à nouveau prendre la décision de rester ou essayer de partir, d’autant qu’elle est enceinte de son troisième enfant et que l’accouchement est prévu début février. Même dilemme pour Hanna Massad, le pasteur de l’église baptiste de Gaza. Pour le moment, il n’y vit plus. Il a essayé plusieurs fois d’aller dans son église pour prêcher mais il a été refoulé à la frontière. Les membres de l’église sont confrontés à des menaces croissantes, pourtant ils continuent à se réunir les dimanches matins car ils ne veulent pas baisser les bras. Par prudence, ils se retrouvent en petits groupes uniquement.

 

 

 

Aujourd’hui, on compte environ 3 000 chrétiens à Gaza sur une population de 1,5 million d’habitants.

--------------------------------------------------------------------------------

Concernant l’actualité et afin de défendre la légitimité de la riposte d’Israël, lisez ceci :

 

http://www.topchretien.com/topinfo/view/46413/quand-tout-...

 

Depuis trop longtemps, le Hamas soutenu par l’Iran lance des roquettes sur les civils israéliens. Qu’en sera-t-il lorsque l’Iran aura l’arme nucléaire ? La haine des extrémistes musulmans n’a pas de limite. La bêtise des médias européen non plus.

 

http://jeanmarcmorandini.tele7.fr/article-22316.html

 

 

04/01/2009

Pardonne

Voici encore un texte sympathique que l'on m'a envoyé :

 

Pardonne

 

Ne cultive pas de haine au jardin de ton cœur.

C'est à toi le premier que tu ferais mal.

 

Ne garde pas de rancune à la moelle de tes os.

C'est toi le premier que tu briserais.

 

N'entretiens pas de vengeance au creux de ta mémoire.

C'est toi le premier qui en souffrirais.

 

Pardonne.

Tu seras plus heureux.

Et tu feras plus d'heureux autour de toi !

 

Le pardon est le signe d’un amour authentique (agapè).

Un amour qui pardonne, qui réconcilie, qui donne une nouvelle vie : la nouvelle création.

 

La route de la divinisation :

 

La finalité de la vie spirituelle est notre participation à la vie divine : 

 

c’est ce que les Pères de l’Eglise appelaient la « divinisation ».

 

Grégoire de Naziance (Capadoce 330) écrit :

« Dieu s’est fait homme afin que l’homme devint Dieu ».

 

Le pardon  est la dimension essentielle de l’existence humaine,

 

Il est la seule activité humaine citée dans le Notre Père.

 

Il est le « pain de vie » (Léonardo Boff )

 

Le pardon humain est à la fois une conséquence…et une condition du pardon de Dieu.

 

« Celui qui ne pardonne pas à son frère n’a pas reconnu le pardon que Dieu lui donne »

 

Le Pardon est le Don par excellence, qui nous rend à « la ressemblance de Dieu

 

L'ennemi n'est pas quelqu'un à abattre par esprit de vengeance......

mais quelqu'un à gagner par esprit de pardon.

( Leonardo Boff )

 

Le manque de foi :

Ne pas croire que l’amour est plus fort que la haine.

 

L’amour donne la vie ;

la haine tue.

Elle tue l’autre.

Et  à la longue, elle me tue aussi. 

 

Sois en Paix avec toi même

09:00 Écrit par St dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : jesus, dieu, christ, foi, bible, pardon, seigneur, sauveur |  Facebook |

01/01/2009

Disparition du plus ancien journal protestant

Disparition du plus ancien journal protestant

(Protestinfo.ch)

 

« Le Protestant » qui est le plus ancien périodique de la presse protestante francophone, va cesser de paraître à la fin de 2008 et sa rédaction va être intégrée dès janvier 2009 dans celle d’Evangile et Liberté, le mensuel français du protestantisme libéral. Des raisons d’ordre administratif et juridique ont conduit à renoncer au titre suisse en faveur du titre français.

 

Ainsi va disparaître le nom d’un journal qui était le plus ancien organe de presse du protestantisme d’expression française. Fondé en 1831 sous la direction du pasteur et professeur genevois Jean-Jacques Caton Chenevière pour soutenir la cause d’un protestantisme ouvert et multitudiniste au sein de l’Eglise de Genève, Le Protestant avait connu des fortunes diverses avant d’adopter en 1948, sous la houlette du pasteur Robert Stahler, un format et une tournure carrément journalistiques.

 

En 1965, l’arrivée de plusieurs collaborateurs vaudois soucieux de mieux faire entendre dans l’Eglise de leur canton la voix du protestantisme libéral avait donné à cette publication une dimension nettement romande. En intégrant la rédaction du Protestant dans la sienne propre, Evangile et Liberté devient ainsi un périodique franco-suisse, soucieux d’affirmer « la primauté de la foi sur les doctrines, la vocation de l’homme à la liberté et la constante nécessité d’une critique réformatrice. » (ProtestInfo/br)