29/11/2008

Egypte : Des musulmans attaquent les chrétiens après qu’une femme quitte son mari musulman

Egypte : Des musulmans attaquent les chrétiens après qu’une femme quitte son mari musulman

By StatGuy (magicstatistics.com)

Il y a 2 ans, Dimiana Makram Hanna, une égyptienne chrétienne de 23 ans, fut kidnappée, convertie de force à l’islam, et contrainte d’épouser un musulman.  Elle en a eu assez de son comportement violent et s’est enfuie le mois dernier.  Des musulmans locaux sont partis pour un déchaiment antichrétien, détruisant, bureaux et maison, et exigeant le retour de la pauvre femme.  Les chrétiens coptes furent battus dans les rues, et 20 boutiques chrétiennes et l’église du village ont été vandalisées.

Le Vendredi 20 juin, les émeutes ont éclatés à Nazla, les villageois musulmans allant piller et détruire les maisons, business et voitures des chrétiens coptes après que Dimiana—connu sous le nom de Dalia Mohamed depuis sa conversion—avec son bébé de 10 mois Seif al-Islam, s’est enfuie de son mari un jour plus tôt lors d’une visite au Caire.

Les émeutes ont commence le vendredi après-midi lorsque les musulmans rugissement des slogans islamiques commencèrent à attaquer les maisons et boutiques chrétiennes. Malgré que la sécurité locale avait anticipé les émeutes et appelé davantage de forces du village pour stopper une quelconque attaque, ils n’auraient jamais pu prévenir l’attaque ni l’arrêter une fois qu’ils ont commencé. Ils ont finallement eu recours à l’usage de gaz lacrymogène pour disperser les émeutiers et ont été en mesure de controller les axes principaux mais pas les ruelles.

Même l’église du village et la maison du prêtre furent attaquées. Le déchainement a duré jusqu’au petites heures du matin du jour suivant.  La sécurité a imposé un jour de couvre-feu et ont tenté un rendez-vous de reconciliation après avoir trouvé Dimiana et l’avoir ramené chez son mari. Mais les coptes refusèrent la réconciliation sans paiement d’indemnité pour les pertes et les dommages.

 

La foule 4000 musulmans criaient “Tuez les infidèles” alors qu’ils courant dans Amok. Seulement 15 émeutiers furent arrêtés, don’t 11 ont été rapidement libérés par les procureurs.

Il est bien connu que Dimiana a fui un mari avec lequel elle ne voulait pas vivre. Elle resta loin pour deux jours, ensuite, entendant les émeutes dans son village et le grand dommage infligé aux coptes, et que ses oncles ont été interrogés par la police, elle s’est rendue dans la soirée de vendredi.

Dimiana a disparu de son domicile de façon inattendue il y a 2 ans.  Sa famille a été informée qu’elle est devenue musulmane et marié à un musulman et qu’elle ne pourrait plus avoir de contact avec elle.

Les commentaires sont fermés.