28/09/2008

USA : Dieu est grand, ses églises aussi

USA : Dieu est grand, ses églises aussi

Source : 20 minutes 

mega_church_par_milqitoPlus c'est grand, plus c'est beau. Si on voulait caricaturer les «megachurches», on en ferait leur antienne. En fait, comme l'explique Sébastien Fath dans un ouvrage qui vient de sortir, «Dieu XXL - La révolution des megachurches» (éd. Autrement), l'affaire est un poil plus compliquée. Ces églises géantes, majoritairement protestantes, apparues dans les années 1970 en Amérique du Nord ne sont pas seulement des lieux où l'on prêche le gigantisme à des milliers de fidèles (2.000 à 30.000). Mais surtout, et avant tout, des lieux de retrouvailles entre citadins. «Une "megachurch" fait office de petite ville au sein de la grande ville», analyse le chercheur.

 

Dans ces immenses complexes, on vient, bien sûr, pour l'office hebdomadaire. Mais pas seulement: on en profite aussi pour faire du sport ou offrir des activités à ses enfants. «Le rayonnement d'une "megachurch" est très lié aux services qu'elle propose», souligne Sébastien Fath. Objectif: retrouver l'esprit de communauté qui manque aux gros centres urbains. «A Willow Creek Community Church [dans la banlieue de Chicago], l'une des premières "megachurch" des Etats-Unis avec 23.000 fidèles, chaque nouveau membre est tenu de s'inscrire à un groupe de réflexion d'une dizaine de personnes. C'est, évidemment, une façon de créer du lien.» Et de mettre en place des réflexes de solidarité. «Les fidèles aisés donnent leurs véhicules à l'église, qui les remet en état et les redistribue à ceux qui, au sein de la communauté, en ont besoin.» Ce savant dosage entre gigantisme et intimité serait la clé du succès de ces églises d'un genre nouveau.

 

Les chiffres sont éloquents: on en comptait 16 en 1970, 400 en 1995, 1.300 en 2008. Véritables «chambres d'écho planétaires», ces lieux de culte servent aussi d'arènes aux candidats à la présidentielle ou aux prêcheurs écolo ou humanitaire que sont Al Gore et le chanteur Bono. Leur succès se vérifie aussi à l'étranger. «De Kinshasa à Rio de Janeiro, de Dallas à Kiev, de Paris à Séoul (...), elles se multiplient d'année en année, et dans toutes les langues».

Commentaires

Les grands "hauchan" le "makro" américain de la spiritualité,quel horreur? Viens faire du sport et je te vends quelques bibles ou quelques livres du pasteur à la sortie vite fait,bien fait. Reste plus qu'à mettre une machine à pain à l'entrée. Pourquoi pas un salle de body,une garderie pour enfants,un cinéma,une superette,une pharmacie. C'est bien l'américanisme ce genre de chose . Quel travail pour amener des gens en fait ,vers la religion. Aprés mon dernier commentaire ,on pourrait se demander pourquoi l'humain doit fournir un tel travail que dieu pourrait faire lui .
http://christianisme.skynetblogs.be/post/4475393/lerreur-spirituelle#7796448
Et quand on pense a la spirituaité protestante américaine ,on voit l'image de sarah palin qui se fait exorciser dans une secte pentecotiste et qui affirme que la guerre en irak est une intervention divine?? Non non il ne faut pas que les protestants européen copient le protestantisme néfaste des usa. A voir ses débordements ,je prèfèrais encore être catholique.

Écrit par : didier | 2008-09-28 à 10.03:31

Répondre à ce commentaire

Didier - mégachurches Cher Didier,

Comment fais-tu quand tu as 30 000 chrétiens dans une même ville ? Tu fondes 300 églises afin de les diviser et qu'ils paient 300 pasteurs, 300 locations, 300 factures d'énergie, etc... ou tu globalises afin que la famille chrétienne se retrouve à un seul endroit ?

Le but n'est pas d'attirer des non chrétiens en leur proposant de venir faire du sport ou autres, mais bien que les chrétiens puissent faire des activités ensemble, au lieu que tout le monde reparte chez lui directement après le culte.
C'est joindre l'utile à l'agréable.

Et ce n'est pas parce qu'il y a 30 000 personnes dans l'église qu'ils sont tous idiots au point d'être convaincus par des discours occasionnels de certains politiciens déguisés en brebis.

Ta dernière réflexion est assez difficile à digérer : "je préfèrerais encore être catholique".
Les catholiques ont commis de véritables massacres pendant des siècles !!! Et c'est grâce aux protestants qui ont donné la Bible au peuple qu'ils ont fini par comprendre que le peuple n'est plus manipulable.
En parlant de gigantisme, jette un coup d'oeil sur les cathédrales, les basiliques et autres édifices catholiques entourés de salles paroissiales et autres infrastructures.
La paille et la poutre...

Amicalement

Écrit par : Stéphane | 2008-09-29 à 10.46:08

Répondre à ce commentaire

religion,patrie,politique Si j'ai dit "catholique" c'était pouir trouver une référence d'une église unie d'où le dogmatisme ne sort pas d'un cadre et ou on ne voit pas naitre des sectes libre et auto-gérée (sauf l'opus déi). C'était un mauvais exemple ,j'aurais pu dire paganisme pour sortir du cadre chrétien.

Les usa ne sont pas une référence en la matière non plus. Le capitalisme régnant n'est pas une référence. L'histoire des usa n'est pas une référence à coté du catholicisme. Qui a massacré les indiens ? Les bisons ? Exploiter la terre ? Esclavager des noirs africains ? Si ce n'est bien eux , les colons américians qui se disait protestant. Qui a fait la chasse aux sorcièrs tout comme les catholique , je pense notemment à Salem ?

Le protestantisme n'est pas tout blanc :
Car si il a un gros point positif, le fait d'avoir lancer l'écriture, l'imprimerie de la bible qui a permis de se forger un opinion suir les erreurs (horreurs) du catholicisme , d'interpréter la bible personnelement,malheuresment cette liberté a donné des débordements dont on voit encore les effets aux USA ,où on mélange allégrement politique, patriotisme et protestantisme. Et vous, protestant européen qui avez une autre histoire , devez vous en détacher !

Pourquoi je dis que le protestantisme a ausi ses horreurs :
Qui a fait un état théocratique ,une république calviniste à Genève d'où on condamnait à l'exil ou à la peine de mort ceux qui se rebiffait contre le calvinisme.
De quelle branche vient les mormons,les témoins de jéhova ou autres ? Du protestantisme. Le protestantisme étant plus jeune ,il a moins de sng sur les mains que le catholicisme mais il en a aussi.

Attention , je dis protestantisme en ne mettant pas dans le sac, le chrétien véritable sincère qui suit les voie de Jésus Christ et qui sait aimer son prochain.Qu'il fasse partie de tel ou tel église ....

Mais il ne faut pas jeter la pierre ,il faut aussi reconnaitre son histoire et ses débordments. Je ne reviendrai pas sur Palin et son cinéma pentecotiste et sa divine croisade qui heureusment , l'électeur américain a pu en avoir connaissance .

Non le protestantisme américian n'est pas une référence pour nous et non la liberté que le protestantisme a permis n'est pas une référence. Sinon il n'y aurait pas de sectes et pas de schiisme car justement pourquoi tout les protestants s'ils lisent la même bible et sont mus par la seul foi en Christ et rien d'autres sans se préoccupper des interprétations des uns et des autres , ne sont-ils pas tous sous l'égide de l'EPUB en Belgique ??

L'epub me parait une organisation tolérante,ouverte ,controlée et intelligente. Si ce n'est que l'enseignement Christique qui est le point commun, le point central sans s'occupper du reste,pourquoi cette division?
Je veux dire par le reste : croire par exemple qu'adam aie existé réellement ou non, devrait rester des points à interprétation personnel et non discuté dans une église car elle éloigne du Christ. Discuter de la vérité des textes de l'ancien testament (j'insite sur ancien,càd obsolète pour moi) ne sert pas la cause christique ? Et c'est bien à cause de points dogmatiques que les protestants sont séparés et créent ainsi dangereusement leurs sectes chacun de leur coté et que cette façon d'agir a permit des débordements. Chose qui s'est moins passée sous le catholicisme.

Si je devrais résumer la philosophie chrétienne ? Je me tiendrais au didaché comme texte dogmatiquement et vraiment fondateur .
Bien à toi
http://spiritualite-chretienne.com/perennit/Didache.html

Écrit par : didier | 2008-09-29 à 14.52:39

Répondre à ce commentaire

Didier - sectes Didier,
Le catholicisme ne fait pas exception, on trouve aussi tout et n'importe quoi : de Marcel Lefebvre à Guy Gilbert, tu as tous les types de convictions.
Quand aux sectes, tu as la mémoire courte. Il y a l'opus déi bien sûr, mais compte aussi "les trois saints coeurs", "l'ex-famille de Nazareth", "l'union pieuse", etc...pour ne citer que celles-là.

Ce que tu appelles sectes protestantes sont juste des dénominations de groupes : les pentecôtistes, les évangéliques, les adventistes, les baptistes,... Tous sont membres du synode fédéral protestant. Rentre dans ces églises, tu ne verras aucune différence (excepté celles qui dévient).
On pourrait comparer cela aux groupes tels que les franciscains, les dominicains, etc..chez les catholiques.


Tu confonds la théorie et la pratique. Base-toi sur la théorie car, en pratique, les hommes sont faibles et ont toujours chercher le pouvoir par tous les moyens, quitte à utiliser et salir la religion, et c'est valable pour n'importe laquelle.

Amicalement

Écrit par : Stéphane | 2008-09-29 à 20.44:02

Répondre à ce commentaire

mais alors ? Toujours le même raisonnement Oui tu as raison,c'est pourquoi je me poserai toujours cette question,dont tu sais qu'elle me tient à coeur: "pourquoi dieu utilise l'homme?" C'est comme si j'étais roi et que je donnais mes ordonnances à faire passer et en fin de compte je me rends compte que ceux que j'emploie distorde mes ordres,siputent les interprétaions,etc... Ferais-je conficnace encore en eux?Aurais-je dus leur faire confiance seulement? Moi qui suis monarque tout puissant connaissant l'avenir et ayant "fabriqué" ces hommes ?

Et Jésus(dieu) dans tout cela que dit-il ? D'où mon éternel interogation sur le modus operendis ainsi que ma méfiance des textes,des hommes,des églises,etc....
amicalement

Écrit par : didier | 2008-09-29 à 22.50:14

Répondre à ce commentaire

Profession de foi d'un libéral J'ai trouvé sur le net cette profession de foi,ce sermon fait probablement par un pasteur réformé libérale . Je consentirais bien plus mon esprit à comprende ce Dieu de cette manière que celle habituellement proposée. La vision divine de ce pasteur me parait plus logique à mes yeux bien que je voie dans ce monde aucune manifstation de ce genre là surtout dans ma vie.
Voiçi le texte :
Je ne croirai jamais que Christ est mort pour moi ; je veux croire qu'il est vivant pour nous tous.

Je ne croirai jamais en un dieu qui serait là pour nous juger ; je veux croire en Dieu qui nous accepte tels que nous sommes.

Je ne croirai jamais que l'enfant qui vient de naître porte le poids d'un péché qui eut lieu des millénaires avant sa venue au monde.

Je veux croire en la positivité de la vie, au geste inaugural de commencement absolu, présent en toute naissance.

Je ne croirai jamais qu'il nous faudrait souffrir pour mériter demain un paradis ; je veux croire au bonheur de la vie, à la fragilité de l'existence, à la possibilité toujours donnée d'accéder à la vie éternelle.

Je ne croirai jamais aux histoires de double nature, de trinité ou d'immaculée conception ; je veux croire à l'appel de notre Dieu, à la dignité humaine, à la liberté souveraine de la conscience.

Je ne croirai jamais en un Dieu qui ne serait présent que pour les seuls chrétiens ; je veux croire que Dieu est à l'oeuvre dans toutes les cultures, qu'il parle au coeur de l'homme, sans se soucier des frontières artificielles dans lesquelles nous nous emprisonnons.

Je ne croirai jamais que la résignation et l'obéissance soient des vertus ; je ne veux croire qu'à la tendresse partagée, à l'avenir toujours ouvert, à ce Royaume qu'il nous faut construire, aux côtés de notre Dieu.

Je ne croirai jamais que la volonté soit le dernier mot de la foi, que le savoir soit l'objectif de la vie, que les oeuvres soient la mesure de l'homme ; j'espère en ta présence et je te nomme Dieu - c'est ainsi que tu es là et je te dis ma reconnaissance.

A M E N !

Écrit par : didier | 2008-09-30 à 14.50:20

Répondre à ce commentaire

Didier - theolib Didier,
C'est la profession de foi de "theolib", je l'ai lu également sur le blog du pasteur Demarque de l'église d'Ecaussines.

Je n'aime pas ce genre de texte figeant la pensée de quelqu'un et impliquant que ceux qui veulent adhérer à une église s'alignent sur ces convictions.
Lorsque l'on veut être membre de certaines églises, ces dernières demandent d'adhérer à la profession de foi de l'église. Je déteste ce principe qui implique de s'aligner sur la pensée de ceux qui étaient présents au début.

Pour en revenir au texte, il y a du bon à 90% et du moins bon à 10%. Ce que je déplore c'est la manière : le "je ne croirai jamais" qui implique un engagement dans le refus de croire et le "je veux croire" qui implique qu'on ne crois pas encore, et a fortiori que l'on ne crois pas vraiment...!

C'est donc plus un texte de non-foi que de foi !

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2008-10-02 à 15.23:32

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.