06/09/2008

Angola : Attaque musulmane sur des chrétiens

Angola : Attaque musulmane sur des chrétiens : une écolière décapitée, 3 églises brûlées, 40 fidèles agressés ou torturés. La police fuit la scène

Source : Point de bascule

 

ANGOLADes extrémistes musulmans ont récemment attaqué la communauté chrétienne de la ville d’Andulo. Dans un horrible incident, une écolière qui est la fille d’un diacre de l’une des églises a été décapitée. 40 fidèles ont été agressés ou torturés, et l’un d’eux a eu 20 points de suture sur la tête. La foule en colère a brûlé trois églises. Ils se sont également dirigés vers les maisons des croyants pour les intimider et ont endommagé ou détruit des biens. Des pierres ont été lancées sur les quartiers d’un projet chrétien local, causant des dommages.

 

Dans ses commentaires au Barnabas Fund, un leader chrétien angolais a déclaré que la police locale n’a pas été en mesure de mettre fin à l’attaque et a fui la scène, et que le gouvernement semble réticent à prendre des mesures contre les musulmans, croyant peut-être que ces derniers apportent une contribution précieuse à la nation. La communauté à Andulo est confuse et perturbée, notamment parce qu’ils avaient cru ce que les musulmans leur ont dit : que l’islam est une religion pacifique et que les musulmans et les chrétiens sont frères et soeurs, adorant le même Dieu.

 

L’Évangile progresse fortement à Andulo. Vingt pasteurs soutenus par Barnabas Fund sont actifs dans l’évangélisation. Le groupe chrétien a un projet de librairie, également soutenu par Barnabas Fund, qui a un impact important dans la communauté, et il a également ouvert une petite pharmacie pour les soins de santé de base. Les oeuvres du projet sont grandement appréciées par le gouvernement angolais. L’attaque est considérée comme une réaction contre son succès.

 

Via Jihadwatch

Les commentaires sont fermés.