27/08/2008

La Bible : Le livre des records

La Bible : Le livre des records

 

Le livre le plus combattu

 

 - brûlée par le roi Jehojakim, 6e siècle avant JC, et par bien d'autres après lui;

 - interdite au Moyen-Age ou, de nos jours encore, dans plusieurs pays du monde;

 - dénigrée par les philosophes des 18e et 19e siècles.

 

 La Bible dérange, mais survit à ses détracteurs.

 

Le livre le plus imprimé

 

(statistiques de février 1999: Société biblique britannique et étrangère, Cambridge)

 

 - 18 millions de Bible

- 12 millions de Nouveau Testament

- 600 millions d'extraits de la Bible

 

Le premier livre imprimé au monde en série:

 

 - par Jean Guttenberg (Allemagne), fin 1454.

 

Le livre le plus traduit

 

Le livre le plus traduit du monde, début 1999, la Bible complète existait en 366 langues, le Nouveau Testament en 928 langues).

 

 La Bible est traduite, en partie ou en entier, en 2212 langues, soit:

 

 - 624 langues en Afrique

- 547 langues en Asie

- 385 langues en Océanie

- 197 langues en Europe

- 73 langues en Amérique du Nord

- 383 langues en Amérique latine

- 3 langues artificielles (Espéranto, etc.)

 

 Actuellement, 700 projets de traduction sont en chantier dans le monde.

 

 La Bible est le livre de Dieu. L'avez-vous lu?

 

- Tiré de La Bonne Semence Avril 2001

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

On compte environ 5000 boutiques de livres chrétiens aux États-Unis alors que 4000 des 6500 langues parlées dans le monde n'ont pas encore accès aux textes de la Bible. 95% des Bibles imprimées sont en anglais pour les 9% des gens qui peuvent les lire. 80% des gens de la planète n'ont jamais possédé de Bible alors que les américains de la planète en comptent en moyenne 4 par foyer.

 

- Cité de «Révolution dans les missions mondiales» par K. P. Yohannan

 

Commentaires

La bible n'est pas le livre de Dieu mais le livre SUR Dieu. Il faut faire la différence. Lorsqu'on lis la bible on ressent la texture littéraire de chacun des auteurs.
D'ailleurs c'est pour laquelle la bible contient beaucoup de contradiction.
On peut éventuellement dire que nous lisons une copie de la bible. La bible n'étant pas écris en français des milliers de traductions ont été faite. Une traduction n'est jamais à la hauteur de l'origine. Mais ou est l'origine de la bible. Perdue ? ...perdue ??...oui perdue

Écrit par : At4 | 2008-08-29 à 23.36:49

at4 Cher at4,
Vous venez avec des déclarations sans preuves. Ce n'est pas tout d'accuser, il faut pouvoir démontrer ce que l'on dit.
La Bible a résisté à tous ses détracteurs... et cela continuera.

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2008-08-30 à 11.06:56

A Mr Stéphane les évangiles déclarés apocryphes par de hommes comme vous et moi, ont aussi été brûlés .
Néanmoins; certains auraient subsisté.
A l'heure actuelle, le pouvoir de l'église étant en chute libre, certains réapparaissent et seraient traduits dans diverses langues.
Question : quant est-il exactement et peut-on penser qu'un jour ils seront réhabilités ?

Écrit par : xyz ( pour l'instant) | 2008-08-30 à 16.14:14

xyz - apocryphes Les livres apocryphes ont été déclaré ainsi par des spécialistes et non des gens comme vous et moi.

Si certains textes devaient apparaitre, il y a suffisamment d'érudits et d'archéologues pour les analyser. Mais je doute fort que l'on trouve encore des textes importants.
Les textes principaux ont été protégés et l'archéologie a déjà confirmé leur ancienneté.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2008-08-30 à 19.30:13

A Mr Stéphane "Les livres apocryphes ont été déclaré ainsi par "des spécialistes" et non des gens comme vous et moi. "
Auriez-vous l'amabilité de m'expliquer; pourquoi considérez vous de simples hommes dont la culture tant intellectuelle que scientifique était quasi antérieure au moyen-âge (IV siècle), seraient des gens plus "spécialistes"que vous et moi ?

Notez que la question qui me préoccupe la plus est : SUR QUELS CRITERES ont-ils déclarés que certains textes, somme toute, tout aussi plausibles que les autres étaient apocryphes ?

"Mais je doute fort que l'on trouve encore des textes importants. "
Ça, je vous le concède sans restriction, les chrétiens de l'époque, avaient la fâcheuse manie de brûler tout ce qui pouvait nuire à leur intérêts immédiats !

Pratique qu'ils n'ont d'ailleurs abandonné qu'avec regrets, près de 1500 ans plus tard, suite à l'évolution des sciences et la pression de la pensée humaine !

"Les textes principaux ont été protégés et l'archéologie a déjà confirmé leur ancienneté. "

Dans le cas précis de leur ancienneté je vous le concède également.
Mais pourquoi; oblitérez-vous, que dans la majorité des cas, l'archéologie n'a pas pu confirmer, et ce, que bien du contraire, les faits qui y sont consignés ?

Écrit par : xyz ( pour l'instant) | 2008-08-30 à 21.41:40

xyz - pseudépigraphiques Rien que le fait de vivre à une époque proche et de consacrer sa vie à Dieu permet de comprendre mieux les textes.
Quelques exemples de critères :
Lorsqu'un texte est sensé être écrit par un juif et que l'on constate qu'il ne connaît rien à la culture juive, on peux aisément le déclarer pseudépigraphique.
Lorsqu'un texte est issu d'une communauté copte n'ayant pas vécu les évenements, ils ne peuvent être considéré comme digne de foi.

Etc...
Il y a plein de critères.

Pour le reste de votre commentaire, vous apportez des critiques sans aucune illustration. Quels textes ont été brûlés ? Quels faits l'archéologie n'a-t-elle pas encore prouvé ?
Soyez un peu plus précis svp.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2008-08-31 à 13.02:47

A Mr Stéphane, critères ? Lorsqu'un texte est issu d'une communauté copte ""n'ayant pas vécu les évènements"", ils ne peuvent être considéré comme digne de foi.

Si le critère :"" n'ayant pas vécu les évènements"" est suffisant, j'avoue ne pas comprendre comment le 1èr évangile que l'on attribue à St Marc a été admis ??

Celui-ci, si ma mémoire est bonne, ne fut qu'un simple disciple de Simon-Pierre bien longtemps après la mort présumée de jésus.
Il en est de même en ce qui concerne le 2ème par St Luc ! ( qui lui, toujours si ma mémoire est bonne, fut un disciple de St Paul et non de jésus ! )

Pire encore, le 4ème que l'on attribue à St Jean, puisque celui-ci n'était sûrement, si pas né à l'époque des soit disant faits, devait être sûrement trop jeune que pour y avoir assisté ! !

Écrit par : xyz ( pour l'instant) | 2008-09-03 à 21.18:11

xyz - Luc Quel manque de culture générale... Pourquoi ne lisez-vous pas avant d'intervenir ?
Lisez cet article, vous y verrez déjà plus clair au sujet de Luc :

Écrit par : Stéphane | 2008-09-05 à 12.08:59

Alliance et apostolat Cette remarque comme quoi la Bible est lue partout dans le monde me fait rebondir sur un autre sujet. Vous disiez dans un autre article que:

"(...) tous les prophètes sont des descendants d’Isaac (...)"

Source: http://christianisme.skynetblogs.be/post/4534714/isaac-ou-ismael-


Mais que pensez-vous du fait que Dieu aurait négligé les autres nations du monde et ne leur aurait pas suscité de messagers (jusqu'à ce que vienne Jésus-Christ et que soit ouverte la porte de la grâce pour les non-juifs, selon le Nouveau Testament) ?

Est-ce que ce n'est pas injuste quelque part à leur égard de les laisser dans l'égarement et le paganisme ou l'animisme (puisque la plupart des peuplades avant leur christianisation, leur islamisation ou la naissance du Sikhisme, n'étaient pas monothéistes) ? Sachant que la pénalité de l'idolatrie, du polythéisme est théoriquement l'enfer....

Ce n'est pas une question piège mais une interrogation et une demande de clarification de la conception Judéo/chrétienne de l'Alliance. J'ai du mal à concevoir l'idée que Dieu aurait laissé pour compte pendant des siècles, les Gaulois, les Sri-Lankais, les Japonais, les Apaches, les Congolais, les Eskimau, se souciant des seuls israèlites (et éventuellement des nations avoisinantes) ne leur permettant d'avoir accès à Sa parole qu'à une époque encore récente (via le contact avec les explorateurs et/ou les colonisateurs européens). Qu'en pensez-vous ?


.

Écrit par : Moussa | 2009-03-19 à 02.11:35

Moussa - réponse Cher Moussa,

La question me surprend venant de vous, c'est plutôt les athées qui posent ce genre de question. Mais soit.

Note:L'explication que je vais vous donner est l'expression de mes convictions car sur ce sujet, certains chrétiens ont d'autres théories (similaires mais expliquées autrement)

Il y a eu un phénomène d'éloignement de Dieu de la part de l'être humain. L'histoire de la chute de l'homme est racontée par la parabole d'Adam et Eve. Le péché est entré dans le monde et s'est répandu alors que l'être humain avait dans sa conscience les valeurs fondamentales de la justice de Dieu. Mais les hommes séduits par le pouvoir ont entrainé d'autres hommes avec eux, d'où les conflits et la création des différentes nations.
Dieu a toujours parlé à l'humain, mais la balance de leur conscience étant totalement déréglée par le péché, ils n'ont pas su y être parfaitement attentif. Le résultat est que, bien que la soif de Dieu est restée présente dans chaque nation, son expression était très éloignée de la réalité. Cependant, ces hommes ne pouvant pas être responsable d'une chose qu'ils ignorent, il n'y a aucune raison que Dieu les punisse de la mort éternelle, ils seront jugés selon leurs actes.
[i]"Dieu ne fait point acception de personnes, mais qu'en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable."[/i] (actes 10:34-35)
Il y a eu des personnes qui furent très attentives à Dieu et qui ont su faire passer sa parole avant leurs propres intérêts et je citerai principalement Abraham. Dieu lui a apporté la descendance promie et a conclut un alliance avec lui . La naissance miraculeuse d'Isaac en porte toute la signification et cette descendance a héritée de cette attention particulière à Dieu. Le résultat est que c'est parmi cette descendance que l'on trouve les prophètes qui ont marqué leur temps jusqu'à l'arrivée de l'accomplissement complet du prophétisme en la personne de Jésus.
Bref, il ne s'agit pas de favoriser une nation, il se trouve que la famille israélite a su préserver le message de Dieu malgré que cette "famille" a souvent péché par orgueil et s'est repliée sur elle-même.

Tout a été mis en oeuvre par Dieu pour que sa parole se répande, mais l'homme a toujours péché par orgueil.

L'accomplissement complet du prophétiseme c'est la parole de Dieu faite chair en la personne de Jésus afin de rappeler les principes fondamentaux de Dieu et de sauver l'humanité par son sacrifice.:
[i]"Dieu ne fait point acception de personnes" [/i](Deuteronome 10:17)
[i]"Tu aimeras ton prochain comme toi-même." [/i](Lévitique 19:18)
...

Le plan de salut de Dieu étant accompli, Dieu a répandu son Saint Esprit sur toute chair (donc plus uniquement sur les israélites) et sa Parole a pu être répandue avec puissance dans le monde entier.
Joël 2:28 [i]Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos vieillards auront des songes, Et vos jeunes gens des visions.[/i]
Jean 14:26 [i]Mais le consolateur, [u]l'Esprit-Saint[/u], que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.[/i]
Actes 1:8 [i]Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.[/i]

Je sais bien que l'humain avide de pouvoir ont utilisé le christianisme comme arme de manipulation en créant le catholicisme. Le christianisme s'est répandu dans la paix pendant 4 siècles et ensuite les catholiques ont cassé cette expansion paisible.

J'espère avoir répondu à votre interrogation. Si ce n'est pas le cas, précisez votre question.

Bien à vous
PS:Désolé pour le retard à répondre, je suis un peu débordé en ce moment.

Écrit par : Stéphane | 2009-03-20 à 13.29:37

Merci pour cette réponse. Donc ceux qui n'ont pas reçu de prophètes chez eux ne seront pas punis.

Je ne trouve pas ma question étonnante, l'enseignement islamique diffère de la conception judéo/chrétienne, puisque l'Islam dit que Dieu a envoyé des messagers dans chaque nation (bien avant Jésus-Christ), mais qu'après eux, leurs peuples se sont éloignés des enseignements monothéistes qui leur avaient été dispensés

Coran, 16.36
Nous avons envoyé dans CHAQUE COMMUNAUTE un Messager, [pour leur dire] : "Adorez Dieu et écartez-vous du Tagut". Alors Dieu en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés a l'égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient [Nos messagers] de menteurs.


J'essaye donc de comprendre la vue des juifs et des chrétiens sur la question des peuplades non-juives et de leur rapport à Dieu.

Écrit par : Moussa | 2009-03-20 à 19.51:25

Moussa - précision Entendons-nous bien :...ne seront pas punis [i] s'ils pratiquent la justice ![/i] Ces personnes seront jugés selon leurs actes et non selon leur croyance.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2009-03-20 à 21.09:02

Lavajan Lavajan, il faudrait que vous compreniez que vous n'êtes pas seul au monde; l'espèce réservé aux commentaires doit être un espace de dialogue et non un espace libre de publications farfelues.
Votre texte abonde en contre-vérité et est beaucoup trop long, je ne peux hélas pas passer mes journées à rectifier des textes d'une telle longueur.
Si vous voulez entamer un débat, choisissez un des points qui vous parait le plus important, je me ferai un plaisir de vous démontrer son bien fondé.

Si selon vous l'avenir est l'islam, sachez que le coran contient de réelles contradictions comme par exemple entre coran 9:29-30 et Coran 5:69 : les chrétiens seront ou pas affligés ??? Le coran se contredit !

Bien à vous
Lisez également ceci :

Écrit par : Stéphane | 2009-07-22 à 10.19:28

Les commentaires sont fermés.