26/07/2008

Irak : Les réfugiés chrétiens irakiens discriminés

irak.1193130877Irak : Les réfugiés chrétiens irakiens discriminés

(Source : Portes Ouvertes)

«J'ai vu que les formulaires des chrétiens sont systématiquement rejetés alors que ceux des musulmans sont immédiatement approuvés. Cela s'est vérifié des milliers de fois. Chaque famille peut vous raconter un exemple vécu » affirme un réfugié chrétien irakien en Syrie.

 

Comme lui, environ 10 000 chrétiens irakiens se retrouvent en Syrie, un des rares pays à accepter des réfugiés en grand nombre. Tous ont connu de près ou de loin la persécution en Irak et beaucoup ne voient aucun avenir au Moyen-Orient. La plupart de ces chrétiens souhaitent tout simplement quitter la région, mais ils continuent à subir des discriminations au sein même des ambassades occidentales et des institutions du Haut commissariat aux réfugiés des Nations Unies (HCR), lequel a ouvert un bureau à Damas, la capitale de la Syrie.

 

Marion est réfugiée en Syrie avec ses quatre enfants. Son mari a été assassiné en Irak en raison de sa foi chrétienne. Elle veut partir et a frappé à la porte du HCR et des ambassades, mais, « à chaque fois, mon dossier disparaît et je dois tout recommencer » nous dit-elle.

 

Un responsable chrétien rencontré sur place explique : « Le problème vient du fait que la plupart des employés du HCR et des ambassades qui accueillent les réfugiés sont des musulmans. Ils ne veulent pas entendre que nous sommes persécutés par d'autres musulmans en Irak. C'est une situation que la plupart des hauts fonctionnaires ignorent. »

 

Un problème qui s'étend également aux traducteurs accompagnant les délégations du HCR et des ambassades lors des visites aux réfugiés. « Les traducteurs déforment ce que nous racontons. Nous ne pouvons pas nous plaindre ouvertement, cela nous amènerait des problèmes supplémentaires » explique un autre réfugié chrétien.

Plus grave encore, des réfugiés chrétiens ont été menacés et frappés. « Leurs agresseurs étaient au courant des détails de leur histoire. Qui a pu leur raconter ces détails sinon les employés du HCR ou des ambassades occidentales ? » demande un responsable chrétien sur place.

 

Des centaines de milliers de chrétiens irakiens ont quitté leur foyer pour fuir la guerre et les persécutions. « Il m'arrive de pleurer à cause de ce que nous vivons » nous a dit l'un d'entre eux. « Mais après, ma foi me soutient à nouveau. »

Écrire un commentaire