18/07/2008

Irak : Nettoyage ethnique

irakflagIrak : Nettoyage ethnique : Des enfants chrétiens enlevés, assassinés et crucifiés pour inciter les parents à quitter le pays

(Source : blogdei)

Des militants musulmans crucifient des enfants pour terroriser leurs parents chrétiens et les inciter à fuir l’Irak, s’est fait dire hier un comité parlementaire qui étudie la persécution des minorités religieuses.


Depuis le début de la guerre en 2003, environ 12 enfants, certains âgés d’à peine 10 ans, ont été enlevés et tués, puis cloués sur des croix de fortune près de chez eux pour terrifier et tourmenter leurs parents.


Le comité a été informé qu’un enfant a été arraché, décapité, brûlé et laissé sur le pas de la porte de sa mère.


Filham Isaac, parlant au nom du Comité de défense des intérêts Ninive, a déclaré au comité des droits de l’homme que les églises chrétiennes d’Irak ont été bombardées, des membres du clergé assassinés et les femmes dévoilées ont été violées ou marquées à l’acide.


Cela fait partie d’une campagne systémique - et très efficace - de nettoyage ethnique des non-musulmans de la région, dit-il. Les chrétiens chaldéens et assyriens, connus sous le nom de Assyro-Chaldéens, ont été autrefois la plus grande minorité chrétienne en Irak. Ils sont aussi les plus anciens, étant les descendants des anciens Mésopotamiens qui ont adopté le christianisme au premier siècle.


L’Eglise catholique chaldéenne, l’Église syro-catholique, l’Église syriaque orthodoxe et l’Église d’Orient sont parmi les églises chrétiennes en Irak.


Aujourd’hui, environ 300 000 chrétiens, ou un sur trois, sont réfugiés, a-t-il déclaré.


« C’est à un point de crise », a dit par la suite Zaya Oshana, collègue de M. Isaac. « Les chrétiens seront complètement anéantis ».


Pourtant, les Assyro-Chaldéens ne veulent pas quitter leur pays en masse.

Au lieu de cela, ils demandent de l’aide pour habiter les plaines de Ninive, dans le nord-ouest de l’Irak, où ils peuvent avoir une certaine indépendance et former leur propre État. La terre est riche, et il pourrait aussi y avoir du pétrole.


Il y a un certain soutien aux Etats-Unis et en Europe pour cette zone indépendante, et les actualités internationales indiquent que plus de 700 officiers de police ont commencé une formation pour protéger les chrétiens en Irak, mais un autre 4000 serait nécessaire pour sécuriser pleinement la région et établir des postes de contrôle sur toutes les autoroutes et les routes menant dans les villages.

 

Écrire un commentaire