01/07/2008

Tout Israël sera sauvé

Tout Israël sera sauvé : Le message de l'Evangile atteint le peuple Juif comme jamais auparavant

(Asher Intrater)

 

Yeshoua

Nous assistons ces temps-ci en Israël à une couverture médiatique sans précédent de la bonne nouvelle de notre Messie Yeshoua.

 

1. Dan Sered de l’organisation Juifs pour Jésus en Israël a été interviewé pour l’émission télévisée « Good Morning Israel » sur Channel 2, chaîne très appréciée du public. La famille Ortiz dont le fils Amiel a été grièvement blessé par un colis piégé (et a miraculeusement survécu) a été interviewé sur Channel 1 pour leur magazine télévisé hebdomadaire. Au concours télévisé d’une très grande popularité « A Star is born » (Une étoile est née), une jeune messianique a réussi aux auditions et surpris les juges par sa musique ointe et sa belle voix alors qu’elle chantait des compositions tirées des Psaumes.

 

2. La revue Ma’ariv a consacré un article de deux pages avec photos en couleur à la destruction par le feu de Nouveaux Testaments qui avaient été distribués dans la ville de Or Yehuda. Sur l’ordre du maire adjoint de la ville, ils ont été repris aux habitants et incendiés. L’incident a provoqué une grande réaction au nom de la liberté de religion. Un ultra-orthodoxe à qui je parle depuis un certain temps m’a dit qu’il voulait poser des questions à son rabbin sur ce que je lui disais. Je l’ai averti que son rabbin serait fâché avec lui parce qu’il m’avait parlé mais il ne m’a pas cru. La semaine passée, il est revenu me voir très troublé de ce que son rabbin s’était mis en colère contre lui. Les cris du rabbin l’avaient blessé et maintenant il veut en savoir davantage sur notre foi. Nous voyons de nos propres yeux que les semences de Romains 11:26 sont en train d’être plantées. La promesse « Tout Israël sera sauvé » s’accomplira. Veuillez nous rejoindre dans la prière pour ce réveil national important qui est très proche maintenant.

 

Le combat spirituel

En même temps, des croyants israéliens viennent me trouver et me disent qu’ils sont en train de vivre ce qui est écrit en 2 Corinthiens 4 :8-9 : «Nous sommes pressés de toute manière, mais non écrasés ; désemparés, mais non désespérés ; persécutés, mais non abandonnés ; abattus, mais non perdus. » Le témoignage public s’accompagne de nombreuses attaques et pressions spirituelles. C’est ce que nous ressentons au milieu de ces percées pour le Royaume. Mon fils aîné, officier dans l’armée israélienne, commande une division de combat importante, il m’a dit qu’avec tout le stress et les responsabilités qui sont sur lui, il peut seulement « rester debout ». Cela m’a fait penser à l’exhortation de Saul (Paul) sur le combat spirituel : « Ce n’est pas à l’homme que nous sommes affrontés, mais aux Autorités, aux Pouvoirs, aux Dominateurs de ce monde de ténèbres… Saisissez donc l’armure de Dieu, afin qu’au jour mauvais, vous puissiez résister et demeurer debout, ayant tout mis en œuvre. » Ephésiens 6 :12-13.(TOB) Parfois, quand on a fait tout ce qu’on sait faire, il ne nous reste plus qu’à « demeurer debout », survivre tout simplement. Quand on se trouve dans cette situation, il nous reste deux sortes de prières. L’une, c’est de prier dans « l’Esprit ». Ephésiens 6 :18 : « Priez en tout temps par l’Esprit, avec toutes sortes de prières et de supplications. », ce qui signifie, entre autres, prier en langues (1 Corinthiens 14 :14-15). Il nous arrive de ne pas savoir comment prier, ni que prier. Mais l’Esprit Saint peut prier à travers nous même si nous avons l’impression de n’avoir plus de force. Romains 8 :26 : « De même aussi l’Esprit vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui–même intercède par des soupirs inexprimables. » L’autre façon de prier quand on ressent une grande pression, c’est celle de Jésus à Gethsémané : « non pas comme je veux, mais comme tu veux ». Que ressentait Yeshoua à ce moment-là ? Il était « saisi de tristesse et d’angoisse… Il leur dit alors : Mon âme est triste jusqu’à la mort » ; il se sentait abandonné, fatigué (Matthieu 26 :37-41). Bien souvent, aux moments cruciaux de notre vie, nous nous sentons « pas du tout spirituels ». Nous sommes même envahis de pensées sombres, nous nous sentons perdus, vaincus, incapables. C’est justement quand on en est là qu’il faut continuer à répéter : « non pas comme je veux, mais comme tu veux. » Même si nous avons l’impression de perdre la bataille, nous pouvons simplement « demeurer debout ».

 

Priez « non pas comme je veux, mais comme tu veux » : il se peut qu’une incroyable victoire soit remportée, et la profondeur du caractère et de l’intégrité de Yeshoua s’établira en nous.

 

La persécution – l’audace – les miracles

Dans le livre des Actes, au fur et à mesure que les apôtres ont des occasions d’annoncer l’évangile, la persécution s’intensifie. Plus l’évangile pénètre dans les ténèbres, plus la réaction est violente. C’est à cet enchaînement qu’il faut nous attendre. Et que doit être notre réaction ? plus d’audace pour annoncer l’évangile encore davantage et la puissance d’opérer des guérisons et des miracles. Actes 4 :29. « Et maintenant, Seigneur, sois attentif à leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole en toute assurance : étends ta main, pour qu’il se produise des guérisons, des signes et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus. » Les apôtres ne demandent pas des miracles pour maintenir le niveau actuel de leur témoignage ; ils avaient déjà vu des miracles ; ils avaient déjà prêché avec audace ; ils avaient déjà été battus et emprisonnés. En fait, ils disent : « Seigneur, nous avons déjà été persécutés pour notre niveau actuel d’audace, mais ça ne nous inquiète pas. Donne-nous plus de puissance pour prêcher avec encore plus de hardiesse et pour faire encore plus de miracles même si nous savons que ça amènera encore plus de persécution contre nous. Nous sommes prêts pour plus de persécution tant que nous avons la hardiesse de prêcher et les signes et prodiges miraculeux qui vont avec ».

 

La persécution grandissante nous amène dans une plus grande unité. Quand l’ennemi nous attaque tous, il apparaît clairement que nous faisons tous partie du même corps. Alors avec la persécution, prions pour plus de personnes sauvées, plus de miracles et plus d’unité.

 

Merci de PRIER pour le ministère que nous accomplissons actuellement en Israël:

- évangélisation dans la population du pays

- implantation d'assemblées messianiques

- centre de formation de disciples

- louange prophétique et veilles de prières en hébreu

- aide matérielle aux nécessiteux

 

Asher Intrater

 disclaimer

 

Commentaires

Bien sûr que tout Israël sera sauvé. Sinon, où est le Dieu d'amour ?
Pour ma part, protestant libre, je suis réincarnationiste. Justement parce que je crois que Dieu est Amour. Tout humain atteindra donc le salut après un certain nombre d'incarnations. Origène, Père de l'Eglise le disait.Les sondages pratiqués démontrent que de plus en plus de chrétiens admettent cette doctrine d'amour qu'est la réincarnation. Si le ciel n'est pas un mirage, l'enfer, lui, est un atroce mensonge !

Écrit par : Jacques Cécius | 2008-08-28 à 12.04:48

Écrire un commentaire