20/06/2008

Iran : La persécution n’arrête pas les conversions

Iran : La persécution n’arrête pas les conversions

 

iranLes églises de maison se développent en Iran, mais dans le même temps, les chrétiens subissent un harcèlement constant.

 

« Ils sont mis en prison pour quelques semaines, ils sont battus, on met une grosse pression sur eux pour obtenir des informations sur les autres convertis » raconte un pasteur iranien qui souhaite garder l’anonymat pour des raisons de sécurité.

 

Les 11 et 13 mai derniers, dix chrétiens ont ainsi été arrêtés à Shiraz, une ville située au sud du pays. Sur les dix, deux sont toujours en prison. Il s’agit de Mahmood Matin et d’un autre homme dont le prénom est Arash. Le lieu et les conditions de leur incarcération demeurent inconnus.

 

Les huit autres ont été relâchés, mais risquent des poursuites judiciaires. Mojtaba Hussein âgé de 21 ans et Hamoyon Shokohie Gholamzadeh, 58 ans sont accusés d’avoir commis des actes « contre la sainte religion », tandis que les six autres sont accusés d’avoir commis des actes « contre le pays ». Malgré son jeune âge, Mojtaba Hussein a dû payer une caution d’un montant exorbitant : pas moins de 13 000 euros. Toutes ses communications sont désormais surveillées par la police.

 

Un autre chrétien, arrêté fin avril à Amol, dans le nord du pays, a lui aussi été relâché contre la mise en garantie de sa maison.

 

Selon la loi islamique appliquée strictement en Iran, il est illégal de quitter l’islam. Ceux qui le font sont des traîtres, passibles de la peine de mort.

 

Malgré toutes ces persécutions, le nombre de chrétiens augmente en Iran. Ce phénomène est attribué au lancement de nombreuses radios et chaînes de télévision chrétiennes par satellite depuis les cinq dernières années. Beaucoup de citoyens iraniens, déçus du régime totalitaire islamique et de l’islam sont désormais prêts à risquer arrestations et tortures afin de trouver la paix et un but pour leur vie. Certains groupes de maison dans lesquels se réunissent les chrétiens doublent en taille tous les six mois. (Source : Compass Direct)

 

• Remercions Dieu pour tous ces Iraniens qui trouvent le salut en Jésus-Christ.

• Prions pour Mahmood Matin et Arash toujours incarcérés dans un lieu inconnu.

• Prions pour les autres chrétiens qui ont été relâchés mais risquent des poursuites judiciaires et sont considérés comme des criminels.

Les commentaires sont fermés.