31/05/2008

Ismaël ou Isaac ? (2e partie)

Ismaël ou Isaac?

Cet article fait suite au post suivant : http://christianisme.skynetblogs.be/post/4534714/isaac-ou...-

 

Seul Isaac peut revendiquer l’Office Prophétique...

 

Que révèlent la Torah et le Coran à propos d’Ismaël et d’Isaac?

 

 Sourate 29:27"Et Nous lui donnâmes Isaac et Jacob, et désignâmes dans sa descendance la fonction de prophète et le Livre." 

Sourate 45:16"Et très certainement, Nous avions apporté aux Enfants d'Israël le Livre et la sagesse et la fonction de prophète, et leur avions attribué d'excellentes choses, et leur avions donné excellence au-dessus des mondes" 

Il y a beaucoup d’affirmations dans l’Islam qui essayent d’attirer l’attention du monde d’aujourd’hui. Il faut être attentif, confronter les preuves et se poser des questions ardues à la recherche de la vérité. A ce propos:

 

 "Le Coran et la Torah affirment qu’Ismaël est un prophète?"

Les Musulmans affirment que dans les mots du Coran se trouve la vérité. Il faut rechercher le fondement de cette affirmation dans la croyance de la divine inspiration du Coran: ces mots furent dits à Mahomet par Allah (Dieu). Ce qui pourrait être vrai, seulement si l’être prophète (en arabe nibua) de Mahomet et la révélation divine du Coran pouvaient être prouvées. Tous les Musulmans en effet pensent que Mahomet est un descendant d’Ismaël, bien qu’ils n’arrivent pas à le prouver. Regardons ce que le Coran affirme à propos de l’Office Prophétique.Selon la sourate 29 (appelée Al-Ankabut), verset 27, l’Office Prophétique et la Révélation Divine ne peuvent être transmis qu’au travers de la lignée d’Abraham, Isaac et Jacob. La même sourate ne nomme nulle part l’Office Prophétique accordée aux descendants d’Ismaël, l’ancêtre de Mahomet. Et de même, la sourate ne mentionne pas que la révélation divine (le Coran) puisse arriver à travers Ismaël; il se limite à confirmer que la révélation divine (Les Saintes Ecritures) provient uniquement de la descendance d’Isaac et de Jacob. Aucune sourate du Coran ne parle d’Office Prophétique "de par les descendants d’Ismaël".

Vous, les Musulmans, vous serez tentés de penser qu’Ismaël est inclus dans cette lignée d’Abraham. La sourate en question précise qu’il s’agit d’une seule lignée (passant par Isaac et Jacob); mais ainsi faisant, chers amis, n’ajoutez-vous pas des mots au livre que vous dites venir d’Allah en le falsifiant? Et puis, ne devenez-vous pas ainsi les "derniers prophètes" en oubliant que Mahomet est, pour vous, le dernier des prophètes? 

En étudiant ce que le Coran et la Torah disent à propos d’Ismaël et d’Isaac on peut remarquer différentes choses:

*Sara est la mère d’Isaac. Elle est présentée comme la seule femme légitime d’Abraham tant dans le Coran (sourate 11:69-73) que dans la Torah (Genèse 17:19 et 18:9-10). Il est important de remarquer que le mot arabe dans le Coran (Imratuhu - sa femme) et le mot hébreux dans la Bible ('ishshâh) indique une seule (et unique) femme.

*En outre Sara est mentionnée dans le Coran (sourate 51:29; 11:71-73) et dans la Torah (Genèse 18:14 et 17:19) comme la mère du fils né miraculeusement, l’héritier du Pacte Eternel prophétisé au travers de la lignée Abrahamitique (Genèse 17:19); tandis qu’Ismaël reçoit seulement une bénédiction pour sa descendance.

*Il est intéressant de remarquer que dans tout le Coran il n’est pas dit qui sont et d’où viennent Agar et Ismaël. La Torah au contraire affirme que Agar, la mère d’Ismaël, est une égyptienne au service de Sara (Genèse 16:3-4) et non la femme légitime d’Abraham.

*En lisant la Torah on remarque que Agar est mentionnée en tant que servante de Sara par Abraham (Genèse 16:6), par Sara (Genèse 16:5), par Dieu (Genèse 21:12) et par elle-même (Genèse 16:8).Tout ceci nous amène seulement à une conclusion: la naissance miraculeuse et le Pacte du Dieu avec Abraham ne s’accomplit pas par la servante fertile mais par la femme stérile, la femme légitime d’Abraham: Sara. 

Posons-nous une deuxième question qui suit la première: 

Qui a le droit de revendiquer le pacte Abrahamitique?

Puisque Agar n’est pas la femme légitime d’Abraham, on peut en déduire qu’Ismaël n’est pas le fils de la promesse, le premier né, ainsi il ne peut revendiquer que la promesse qui le concerne et qui a été faite à Agar à son sujet. Ces revendications se trouvent seulement dans la Torah (Genèse 16:12; Genèse 17:20-21). 

Genèse 16:12"il sera comme un âne sauvage, sa main sera contre tous, et la main de tous sera contre lui; et il habitera en face de tous ses frères."

Genèse 17:20-21

"A l’égard d’Ismaël je t’ai exaucé. Voici je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l’infini; il engendrera douze princes et je ferai de lui une grande nation. J’établirai mon alliance avec Isaac, que Sara t’enfontera à cette époque-ci de l’année prochaine."

 La promesse qu’Ismaël deviendra une grande nation ne mentionne pas du tout qu’il sera un prophète (nibua en arabe). Puisqu’on a vu qu’Ismaël ne peut pas revendiquer la promesse du Pacte avec Dieu, demandons-nous, alors: ne doit-on pas mettre en doute la revendication de Mahomet comme héritier du Pacte, voyant que les Musulmans le considèrent comme le descendant direct d’Ismaël?Ismaël ne peut hériter aucune des promesses faites par Dieu en faveur d’Isaac (Genèse 17:19,21; Galates 4:23) et par conséquent Mahomet non plus. En effet il n’est écrit nulle part que la promesse se serait accomplie par la descendance d’Ismaël. Les seules références à la prophétie dans le Coran et dans la Torah ont été données exclusivement à propos des descendants d’Isaac et de Jacob (sourate 38:45-46).

Enfin , dans la Torah on peut lire qu’à cause des efforts impatients d’Abraham et de Sara, Dieu a dû intervenir en éloignant Agar et Ismaël de la présence d’Abraham et d’Isaac (Genèse 21:11-12). Ceci montre que le Pacte que Dieu désirait pour toute l’humanité devait venir uniquement de l’initiative divine et non des efforts impatients de l’homme (dans ce cas d’une femme, Sara). 

En conclusion: seul Isaac peut revendiquer l’Office Prophétique

Que révèlent la Torah et le Coran à propos d’Ismaël et d’Isaac?

En premier lieu: selon la sourate 29:27, la prophétie et la révélation divine appartiennent seulement à la descendance d’Isaac et de Jacob. Il n’est nulle part écrit dans le Coran ou dans la Torah qu’Ismaël fasse part de la descendance prophétique d’Abraham.

En second lieu: Le Coran et la Torah sont en accord en affirmant que Sarah est la seule femme légitime d’Abraham, la mère du fils né par miracle, héritier du Pacte. Agar est simplement la servante égyptienne de Sarah.

En troisième lieu: Ismaël ne peut revendiquer l’Office Prophétique qui avait été promis à Isaac. Il peut revendiquer seulement les promesses faites par Dieu à Agar (Genèse 17:20-21).

Cher ami Musulman, en lisant ces versets et en considérant ce qui est écrit, tu peux toi aussi arriver à ta conclusion. Je te mets en garde car il est dangereux d’avoir confiance seulement en ce que tu as entendu dire. Prenant en considération les preuves qui sont devant toi, tu dois décider qui peut prétendre être le vrai prophète: Ismael ou Isaac? 

29/05/2008

Algérie : Injustice islamique

Trois ans de prison requis contre une convertie au christianisme 

 

Algerie150Le procureur de la République de Tiaret (ouest) a requis mardi trois ans de prison ferme contre une Algérienne convertie au christianisme et jugée pour exercice illégal d'un culte non-musulman, a annoncé mercredi à l'AFP le président de l'Eglise protestante d'Algérie (EPA).

"Le procès de Habiba Kouider, 37 ans, s'est déroulé mardi au tribunal de Tiaret. Trois ans de prison ont été requises contre cette femme accusée de pratiquer un culte non musulman sans autorisation officielle", a déclaré le pasteur Mustapha Krim.

 

Le verdict sera rendu le 27 mai, a-t-il précisé.

 

Selon le pasteur, Habiba Kouider a été arrêtée début avril par des gendarmes sur la route reliant Tiaret et Oran (340 et 430 km à l'ouest d'Alger) en possession d'une dizaine d'exemplaires de la Bible.

 

Elle a été poursuivie dans le cadre d'une nouvelle loi de 2006 exigeant une autorisation préfectorale pour l'exercice du culte non-musulman en Algérie.

 

Six autres Algériens également convertis au christianisme doivent comparaitre le 27 mai devant ce même tribunal "pour prosélytisme religieux", a ajouté le président de l'Eglise protestante. Ils ont été arrêtés il y a deux semaines par la police à Tiaret.

 

Selon le ministère algérien des Affaires religieuses, l'Algérie compte sur une population de 33 millions d'habitants près de 11.000 chrétiens toutes obédiences confondues.

 

 

Prions pour nos frères chrétiens subissant l'intolérance et l'injustice de l'islam.

27/05/2008

Indonésie : Les musulmans attaquent les églises chrétiennes

IndonesieIndonésie : Les musulmans attaquent les églises chrétiennes

 

Quatre personnes étaient jeudi en garde à vue en Indonésie après l'attaque menée par des radicaux musulmans contre une église chrétienne dans l'ouest de Java, a annoncé la police.

 

"Quatre personnes ont été arrêtées et sont actuellement interrogées ici", a déclaré à l'AFP Yadi, un responsable de la police du district de Purwakarta, à 25 kilomètres du village de Citeko où l'attaque s'est produit.

 

Il a précisé que le site de l'église avait été placé sous la surveillance de la police.

 

Selon le journal The Jakarta Post, des centaines de musulmans fondamentalistes ont pris d'assaut l'église dans la nuit de mardi à mercredi, tentant même de l'incendier.

 

Contacté par téléphone par l'AFP, un résident de Citeko a expliqué que les musulmans étaient énervés par le désir de la communauté chrétienne de bâtir une église dans un ancien site industriel.

 

"Les leaders locaux leur ont demandé de ne pas utiliser ce bâtiment comme église vu que nous sommes tous musulmans ici", a déclaré Haji Ndang.

 

Les chrétiens représentent environ 5% des 234 millions d'Indonésiens et dans certaines régions d'Indonésie les violences confessionnelles sont chroniques.

 

Des dizaines de lieux de culte chrétiens ont été fermés ces dernières années en Indonésie sous la pression des musulmans fondamentalistes.

 

La législation indonésienne rend très difficile la construction d'églises catholiques ou de temples protestants dans un pays où les chrétiens sont minoritaires. 

 

 

Prions pour nos frères chrétiens dans ce pays où l’islam exprime toute son intolérance.

 

indonésie_église

 

25/05/2008

Ces évangéliques qui font bouger la France

Ces évangéliques qui font bouger la France 

 

Il y a en France, aujourd’hui, des hommes et des femmes qui font bouger les lignes, qui veulent voir leur pays être béni par Jésus, et qui se remuent pour que les choses changent. Il est facile, notre nature d’être humain et notre culture française aidant, de n’envisager que ce qui ne va pas, que ce qui nous divise, nous scandalise, nous freine ; en réalité, tout ceci est vrai, et il n’est pas raisonnable de se voiler la face ou d’adopter la politique de l’autruche. Mais à côté de tout cela, il y a ici ou là des passionnés de Jésus, qui n’ont rien de mystiques ou de déséquilibrés, mais qui sont des évangéliques formidables, enthousiastes, entreprenants. Rien ne semble pouvoir entamer leur volonté d’avancer.

 

Mickaëlla et Rodrigue sont de ceux-là ! Une collaboratrice et moi, qui travaillons sur l’organisation des tournées de Stéphane Quéry, nous les avons rencontrés il y a quelque temps, d’abord par le biais du téléphone et de mails en vue d’organiser les choses avec eux ; puis nous avons eu la joie de les découvrir pour de vrai l’autre dimanche, et de passer du temps avec eux dans la belle ville de Rouen. Pourquoi je vous parle d’eux plutôt que de centaines d’autres ? Parce que ces deux-là valent le détour. À leur niveau, ils font bouger les choses dans le bon sens. Elle est enseignante, lui est commercial chez KIA, mais ce qui compte pour eux, c’est leur pastorat et leur passion pour la France ; ils veulent répandre l’Évangile. Originaires des Antilles, ils sont installés à Périgueux, où ils travaillent dans une assemblée d’une trentaine de membres (que certains qualifieront de petite) ; vous imaginez bien qu’avec trente membres, vous ne pouvez pas organiser grand-chose ; Eh bien eux, cela ne les décourage pas ! Ils foncent, ils louent une salle de cinq cents places pour la venue de Stéphane Quéry à Périgueux les 20, 21 et 22 juin prochain ; ils trouvent les meilleurs filons pour sortir des affiches, des flyers, des prospectus, des tee-shirts avec le logos de leur événement ; ils négocient avec les « gratuits » de leur région pour avoir les meilleurs conditions, ils louent les services d’un traiteur etc. Ils s’ouvrent de leur projet aux autres évangéliques et chrétiens de la région ; certains suivent, d’autres hésitent et leur tournent le dos ; croyez-vous que cela va les arrêter, les décourager ! Pas du tout ! Rodrigue a déjà prévu de se déplacer chez ses collègues pour leur présenter le projet personnellement ! Pas de rancoeur, d’amertume, de déception chez eux ! Ils sont décidés à faire avancer l’œuvre de Dieu dans leur ville, dans leur région, dans leur pays, et ce, au-delà des étiquettes confessionnelles, des mouvements, des sensibilités différentes et des évangéliques irascibles qui ne croient pas que les choses marcheront.

 

Quelqu’un me dira peut-être : « Oui, mais sans doute ont-ils l’habitude d’organiser ce genre d’événement ! » Pas du tout, c’est la première fois ! Un autre dira : « Oui mais financièrement, comment vont-il y arriver ? » (Question cruciale et déterminante en France). Leur budget est de plus de dix mille Euros (en réalité près de douze mille) avec trente membres derrière eux ! Et je peux déjà vous dire qu’ils ne manqueront de rien. C’est une belle œuvre de foi !

 

 

 Mickaëlla et Rodigue ne sont sans doute pas les seuls dans ce cas en France ; on parle beaucoup (parfois beaucoup trop), de prétendus « grands événements » en France, mais il y a tous ces croyants, ces leaders, ces hommes et ces femmes simples qui font bouger les choses au quotidien par leur mentalité, leur foi, leur humilité, leur enthousiasme, leur fraîcheur et leur volonté de voir la France pour Jésus. L’avenir des évangéliques passe par eux, ces deux-là et tous les autres anonymes qui sont en réalité le fer de lance de nos mouvements respectifs ! Ils ont dépassé tous les arguments tenus par les soi-disant « prudents » qui, par timidité, lâcheté, trouille, refusent de miser un kopeck sur ce genre de projet ; ceux-là vont mourir avec leur caisse pleine de sous, leur compte en banque rempli d’argent (qui ne leur appartient pas pourtant, puisqu’il est censé être à Dieu) et leurs SICAV boursières en pleine hausse ! Mickaëlla et Rodrigue, soutenez-les, encouragez-les, passez-leur un mail, un coup de fil, montrez-leur que ce qu’ils font avec peu de moyens pourtant, c’est bien, c’est bon, et dites-leur qu’ils ne manqueront de rien (pour cela voyez le Top Evénement).

 

L’avenir des évangéliques, ce sont des gens comme eux ! La foi c’est toujours bon !

 

Samuel Foucart

 

Web : http://e.gabillas.free.fr/accueil/

23/05/2008

Le palais de la reine de Saba : découverte des vestiges

Découverte des vestiges du palais de la reine de Saba

(Article Topchrétien)

sabaUne équipe d’archéologues allemands affirme avoir découvert les vestiges du palais de la reine de Saba et d’un autel qui aurait contenu l’Arche d’Alliance, à Axoum, en Ethiopie, où des recherches ont lieu depuis 1999.

Ces vestiges, datant du Xe siècle avant Jésus-Christ, ont été retrouvés sous d’autres vestiges, ceux du palais d’un roi chrétien. Les vestiges plus anciens tendent à démontrer que le premier palais avait été détruit pour être reconstruit dans une configuration orientée vers l’étoile de Sirius, dont Menelik, le fils de la reine de Saba et de Salomon, serait devenu un adorateur alors qu’il avait la garde de l’Arche d’alliance. Des traces de sacrifices ont également été retrouvées sur l’autel.

Les résultats de ces recherches à ce jour inclinent à penser qu’un culte de Sothis s’est développé en Ethiopie en même temps que l’arrivée du judaïsme et de l’Arche d’Alliance et ce, jusqu’en 600 avant Jésus-Christ, indique l’Université de Hambourg. (La déesse égyptienne Sothis, associée à la fertilité et à la prospérité, est la personnification de Sirius : l’apparition de la très brillante étoile a lieu au début de juillet et marque le début de la crue annuelle du Nil.)

Revoilà donc la reine de Saba et son fils Menelik, dont tant d’historiens nous ont affirmé que c’était une légende biblico-éthiopienne.

Il est intéressant de constater que ces découvertes ont lieu à Axoum. Or l’Eglise éthiopienne a toujours affirmé qu’elle détenait l’Arche d’Alliance, dans l’église Sainte Marie de Sion à... Axoum. Arche que personne ne peut voir, et qui est portée chaque année, dans une procession particulièrement solennelle, le jour de l’Epiphanie. Ses répliques sont appelées tabots et sont au centre des processions dans toute l’Eglise d’Ethiopie.

Yves Daoudal

21/05/2008

Marche pour Jésus 24 mai 2008 - Paris - Lille - Bordeaux

marche

http://www.mpjf.org/191961/index.html

 

19/05/2008

La richesse et le "denier de Saint Pierre"...

La richesse et le "denier de Saint Pierre"...

 

cardinalLe cardinal Rodriguez Maradiaga, prêtre du Honduras, a été cité récemment (sur un blog dénigrant les évangéliques) pour sa position contre les assemblées non catholiques et principalement les évangéliques.  Si le Honduras est officiellement à 60% catholique, il y aurait en fait 400 prêtres pour déjà 2000 pasteurs évangéliques dans ce pays. Il critique la richesse de ces églises...

 

Ici, je ne cherche pas à contester le choix de rester dans une église austère à idolâtrie mariale, car en Christ, quelque soit nos erreurs, nous sommes un. Ce que je déplore c'est l'argument de l'argent qui est une accusation gratuite et surtout malvenue venant de la richissime église catholique. En effet, concernant l'église évangélique, le cardinal parle de théologie de la richesse. La paille et la poutre, vous connaissez ?...

Bien sûr, je comprends la crainte du cardinal qui s'aigrit en voyant ses fidèles quitter massivement l'église catholique pour une église qui suit l'évangile. Les offrandes ne parviendront hélas plus au Vatican.

 

J'ai fréquenté fidèlement deux églises : la première était une église protestante évangélique, la seconde une assemblée de Dieu (pentecôtiste). J'ai également visité de nombreuses communautés évangéliques, baptistes, adventistes et je dois dire que je ne perçois pas une grande différence : l'accent est mis sur l'évangile dans une ambiance de joie avec de nombreux moments de prières et de louanges. La prédication y tient la majeure partie du temps.

Tout cela pour dire que dans chacune de ces églises, les comptes sont vérifiés et tout y est détaillé (plus ou moins selon l'église) : entrées, sorties, motifs, etc... En principe le synode fédéral (pour la Belgique) est sensé veiller à la transparence dans ce domaine. Les dépenses se divisent en 3 grands groupes : fonctionnement de l'église, évangélisation, aide humanitaire.

Pour l'église catholique, il y a une catégorie en plus : le denier de Saint Pierre. Il s'agit d'une aide à la papauté qui rapporte chaque année des dizaines de millions de dollars au Vatican.  Quelques renseignements sur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Denier_de_Saint-Pierre

 

"Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu." (Matthieu 19:24 LSG) Et ceci est valable pour toute communauté.

On peut déplorer qu'un pasteur évangélique à plein temps touche un salaire tout comme les prêtres, c'est vrai... Mais alors que dire des 2600 employés du Vatican, mr le Cardinal ?

 

Chers amis, veillez à fréquenter une église reconnues car en effet, lorsqu'une église n'est soumise à aucun organisme, toutes les dérives sont possibles. De plus, pour les rares églises qui ne l'affichent pas, n'hésitez jamais à demander le détails des comptes de l'église que vous fréquentez, le pasteur sera ravi de vous voir vous intéresser à la gestion de la communauté.  Amis catholiques, vous aussi, tenez à l'oeil l'utilité des dépenses de votre église...

 

 

17/05/2008

Le Réseau évangélique dénonce la violations de la liberté de religion

Le Réseau évangélique dénonce la violations de la liberté de religion

 mardi 13 mai 2008, par Aloys Evina (journal chrétien)

 

Le Réseau évangélique accuse l’Algérie de graves violations de la liberté de religion et dénonce l’instrumentalisation du Conseil des droits humains

 

Le Réseau évangélique, qui représente plus de 40’000 chrétiens de conviction évangélique en Suisse romande, dénonce l’utilisation à des fins politiques du Conseil des droits de l’Homme, un instrument censé protéger les droits fondamentaux des personnes.

 

Le fonctionnement du Conseil implique que chaque pays membre soit soumis à la critique des autres. Dans ce cadre, l’Algérie a demandé le 8 mai dernier à la Suisse de s’engager davantage dans la lutte contre la xénophobie et pour l’égalité entre toutes les religions.

 

Jean-Paul Zürcher, secrétaire général du Réseau évangélique, a dénoncé cette demande comme « une manière fine de détourner l’attention des violations flagrantes des articles 18 (liberté de pensée, de conscience et de religion) et 19 (liberté d’opinion et d’expression) de la Déclaration universelle des droits de l’homme en Algérie ».

 

Le Réseau évangélique n’a pas reçu de réponse à une lettre adressée au gouvernement algérien par l’entremise de son ambassadeur en Suisse. Dans ce courrier, il dénonçait le traitement « scandaleux » infligé à des chrétiens en Algérie, les condamnant à de fortes amendes et à des peines d’emprisonnement sans les avoir entendus. Ils auraient été condamnés pour avoir porté atteinte à la religion islamique et à son prophète en vivant librement leur foi chrétienne.

 

Près de 80% des Eglises protestantes d’Algérie ont été fermées ces trois derniers mois par le ministère algérien des affaires religieuses, en raison d’une nouvelle loi qui interdit désormais l’exercice libre d’une religion autre que l’islam. Norbert Valley, président du Réseau évangélique, rappelle que « l’Algérie a édicté des lois en 2006 qui traitent différemment les adeptes de cultes autres que musulmans ».

 

Or « un pays qui se veut respectueux de toutes ses minorités ne doit pas favoriser une religion au détriment d’une autre, et ne doit pas non plus confiner la religion dans l’espace privé ». Le Réseau évangélique réaffirme que le respect de toutes les minorités religieuses passe par une laïcité ouverte, permettant à chacun d’exprimer librement ses convictions.

 

Article "collectif Algérie" du 11 mai http://collectifalgerie.free.fr/fr/?p=224

Ils dérangent la foi des musulmans 

 

Vendredi O9 mai, six algériens chrétiens ont été interpellés par la police au moment où ils sortaient du domicile de l’un d’eux: ils venaient de passer un moment de partage et de prière entre chrétiens. Ils ont été conduit au commissariat de police où ils ont passé la nuit, pour être présentés le lendemain au procureur. La charge suivante a été retenue contre eux: “ils dérangent la foi des musulmans”. Ils doivent comparaitre devant le juge le 27 mai.

 

En quoi est-ce que prier dans sa maison peut “perturber la foi des musulmans”? La foi musulmane est-elle à ce point ébranlable ? Comment est-ce que 6 personnes chrétiennes peuvent déranger les 150 000 musulmans d’une des plus grandes villes algériennes? Comment est-il possible d’arrêter d’honnêtes et pacifiques citoyens pour les traiter comme s’ils étaient des malfaiteurs ? Pourquoi faire subir une telle pression aux chrétiens dont le seul but est de vivre en paix dans leur pays ?

 

Nous sommes, une fois de plus, atterrés par l’application de cette loi 06.03 qui touche de plein fouet des citoyens qui ne peuvent concevoir que le fait de prier dans leur foyer constitue un délit. Nous vous tiendrons informés du sort réservé à ces 6 personnes et nous mobiliserons l’ensemble des partenaires du Collectif Algérie, afin que cette situation soit connue des Algériens et de la Communauté internationale.

 

Pour que la liberté de vivre sa foi soit une réalité en Algérie,

 

15/05/2008

Corée du Nord : Les chrétiens, pires ennemis de l'Etat

Corée du Nord : Les chrétiens, pires ennemis de l'Etat

 

coréenordDepuis la prise de pouvoir de Kim Jung Il, le flot des réfugiés nord-coréens cherchant à fuir le pays est ininterrompu. Parmi ces réfugiés, on trouve même des anciens policiers et agents secrets. Six ont accepté de témoigner.

Il est intéressant de noter que tous les six étaient impliqués dans la recherche et l’élimination des groupes de chrétiens. Ils ont confirmé nos propres informations en expliquant que la répression des chrétiens est toujours extrêmement sévère dans leur pays d’origine : « Avoir un livre religieux, parler de sa croyance à quelqu’un ou prêcher est inimaginable en Corée du Nord, parce que ce que cela fragilise le régime de Kim Jong Il. Si on trouve une bible, une enquête est lancée pour trouver le propriétaire » a raconté l’un d’eux.

Un autre dévoile ses méthodes de travail : « On nous a appris à faire attention aux personnes qui restent silencieuses, qui ferment les yeux et semblent méditer, et à celles qui arrêtent de boire ou de fumer de manière soudaine car les personnes religieuses sont considérées comme les pires ennemies de l’Etat. Les punitions varient selon le degré d’activité de la personne. Les plus sévères étant réservées aux personnes qui transportent des bibles depuis la Chine et les chrétiens qui aident les réfugiés nord-coréens en Chine. Les premières questions que l’on pose aux Nord-coréens rapatriés sont : ont-il rencontré des chrétiens, des missionnaires et se sont-ils convertis ? S’ils répondent oui, alors l’interrogatoire est terminé. Ils seront envoyés à l’Agence nationale de sécurité. C’est comme s’ils étaient déjà morts ».

D’ailleurs, l’un d’entre eux qui a travaillé pendant 20 ans dans un camp de concentration pour dissidents politiques, où des chrétiens sont souvent envoyés, raconte que des exécutions secrètes ont lieu. Les accusés doivent même creuser leur tombe avant d’être tués.

Un autre point souligné par le rapport est extrêmement intéressant pour tous ceux qui prient pour la Corée du Nord : les anciens agents du gouvernement nord-coréen ont tous les six affirmé que « de plus en plus de Nord-coréens sont désillusionnés par leur régime politique ». L’un d’entre eux avance même que « si le système nord-coréen existe encore, c’est parce que tout le monde est surveillé ». Cela signifie que la propagande de Kim Jong Il a de moins en moins d’impact et que de plus en plus d’habitants sont conscients de la réalité de la situation économique du pays.

Une des plus grandes peurs de Kim Jong Il serait qu’ils se tournent alors vers Dieu, à l’instar de cet autre réfugié, ancien prisonnier d’un camp de travaux forcés : « Dans ma cellule, une dizaine de personnes étaient croyantes. Elles n’arrêtaient pas de prier. Alors j’ai commencé à prier avec elles ».

Remercions Dieu pour tous les Nord-coréens qui peuvent entendre Sa Parole malgré la terrible pression exercée sur Ses enfants.

Prions pour tous les chrétiens Nord-coréens enfermés dans des camps de travaux forcés et ceux qui se cachent sous peine d’être arrêtés.

Prions pour que le pays s’ouvre à plus de liberté.

 

 

13/05/2008

Imam converti

De l'usage de la raison
Vu dans L'Homme Nouveau (N° 1388 du 3 février 2007)


"Après avoir été imam d'une mosquée du Caire, Ahmed Hussein el-Akkad, ancien prosélyte islamiste, s'est converti au christianisme après un effort de réflexion et l'usage de la raison: 'La personne qui étudie les deux religions (chrétienne et musulmane) d'un point de vue objectif et sérieux, choisira l'approche chrétienne'.
Deux mois après sa conversion, il est arrêté par les autorités egyptiennes. Il est incarcétré sans motif valable depuis 19 mois. 'On m'a dit que je serai libéré si je donne le nom d'autres convertis comme moi (...) Je suis en prison parce que j'ai insulté l'islam en devenant chrétien.' "
On apprend en même temps qu'au Pakistan un maçon chrétien, Nasir Ashraf, a été lynché parce qu'il a bu à une fontaine où l'on peut boire à un gobelet attaché à la fontaine par une chaine.
"Comment as-tu pu oser boire à ce gobelet alors que tu es chrétien! Ce chrétien a pollué notre gobelet!" La foule s'acharne sur M. Ashraf jusqu'à lui faire perdre connaissance. Il s'en tire quand même avec une épaule déboitée, deux vertèbres cervicales félées et de nombreux hématomes.

A lire également (en anglais) sur les conversions massives de musulmans vers le christianisme. Dieu soit loué.
http://www.jihadwatch.org/dhimmiwatch/archives/015160.php

11/05/2008

Pour Israël

israelflagVoici quelques mots à l'occasion des 60 ans de la renaissance de l'état d'Israël (15 mai 1948)...

Avant tout, les grandes lignes (NB:je me suis borné à n'utiliser que les dates reconnues par tous afin de ne pas heurter les sensibilités) :

L'archéologie admet la présence israélite depuis -1200 et l'existence du royaume d'israël depuis le roi Omri en -881 (bien qu'elle reconnaît l'existence de David avant -950). On peut donc admettre la date de -1030 comme début du royaume d'Israël.

La région s'hellénise entre -300 et -130, mais la région reste en paix.

Profitant des divisions entre les juifs, le général romain Pompée a conquis la Samarie et la Judée en 63 avant J-C. Un protégé des Romains, Hérode, en profite pour liquider la dynastie des Asmonéens et devenir roi de Judée (ou pays des Juifs) en l'an 37 avant JC.

Le christianisme, porté par de brillants disciples, s'étend rapidement parmi les juifs hellénisés, cependant, il se répand avec beaucoup plus de force et de foi vers Rome et l'Europe qu'en Judée même.

Jérusalem, capitale de l'ancien royaume de Judée, est mise à sac par Titus et l'armée romaine le 8 septembre de l'an 70, après un siège atroce de deux ans. Le temple est détruit à l'exception d'un pan de mur (actuel mur des lamentations).

La révolte de Bar Kokhba (132-135), ou la seconde guerre judéo-romaine, est la seconde insurrection des juifs de la province de Judée contre l'empire romain, et la dernière des guerres judéo-romaines.

Suite à la victoire romaine, Jérusalem fut rasée par Hadrien, interdite aux Juifs, et une ville romaine, Ælia Capitolina, fut bâtie sur son site.

L'empereur Hadrien changea le nom de la province de Judée en Syria Palaestina, en l'an 135 pour effacer le souvenir des juifs. Ce nom est toujours affectionné par les opposants au judaïsme.

Les romains resteront en "Palestine" jusqu'en 324. S'ensuivra la période byzantine jusqu'en 638 où la religion majoritaire sera le christianisme.

638, l'islam s'empare des territoires dits palestiniens par des guerres de conquêtes. Cela durera jusqu'en 1096, à la période des premières croisades.

180px-UN_Partition_Plan_For_Palestine_1947En 1244, la "Palestine" est Ottomane jusqu'à l'arrivée des troupes britanniques en 1917. Après la première guerre mondiale elle est placée sous protectorat britannique par la société des nations.

 

En février 1947, alors que l'idée d'un État-refuge en Terre sainte pour les rescapés de la Shoah s'impose dans l'opinion occidentale, le gouvernement britannique remet le mandat qu'il détenait sur la Palestine aux Nations unies.

Le 30 novembre 1947, les Nations-Unies adoptent la résolution 181 qui prévoit le partage de la Palestine en un État juif et un État arabe.  Cette partage tient compte des zones peuplées par les juifs habitants déjà en Palestine et leur attribue les zones où ils sont majoritaires. (voir photo)

Le Yichouv et les communautés juives sionistes accueillent favorablement ce vote mais les Arabes palestiniens et l'ensemble des pays arabes qui militaient pour la constitution d'un État arabe sur toute la Palestine rejettent la résolution.

32 pays ont voté pour (vert), 10 pays se sont abstenus (jaune), et 13 pays (rouge) ont voté contre (dont l'ensemble des pays musulmans votant càd 10).

800px-UNGA_181_Map

Le lendemain du vote, la guerre civile éclate en Palestine entre les communautés juive et arabe palestiniennes. En effet, la ligue arabe créé "l'armée de libération arabe" composée de volontaires issus de pays arabes en vue d'attaquer les juifs. Débâcle palestinienne.

14 mai 1948 : fin du mandat britannique

15 mai 1948 : Déclaration d'indépendance de l'état d'Israël

15 mai 1948 -> 1949 : guerre israélo-arabe. Les états arabes voisins contestent la création d'Israël et décident d'intervenir. Plusieurs armées entrent dans l'ancienne Palestine mandataire. Les forces arabes sont à l'offensive mais n'obtiennent pas de succès. Les deux camps subissent de lourdes pertes, en particulier autour de Jérusalem, et à bout de force acceptent la trêve d'un mois demandée par le médiateur de l'ONU. Les forces arabes sont alors positionnées autour des zones contrôlées par les Juifs mais n'ont pas réussi à y pénétrer ni à réaliser le blocus de Jérusalem.

Tandis que l'ONU propose d'autres plans de partage, les Israéliens lancent de juillet 1948 à mars 1949 une série d'opérations militaires entrecoupées de cessez-le-feu, prenant le contrôle de toute la Galilée, du sud-ouest de la Samarie, de la majeure partie de la zone côtière, de l'ouest de la Judée jusqu'au secteur de Jérusalem, et enfin du Néguev.

Durant la période du 15 mai 1948 à la mi-avril 1949, plus de 350 000 Palestiniens (sur les 750 000 de l'ensemble de l'exode palestinien) prennent la route de l'exode, fuyant les combats ou expulsés des zones contrôlées ou conquises par Israël.

 

Bref

-1030 à 324 : Territoire à majorité juive

324 à 638 : Territoire à majorité chrétienne

638 à 1947 : Territoire à majorité musulmane

1947 à aujourd'hui : Israël et Palestine

Les communautés juives, chrétiennes et musulmanes ont chacune une place légitime sur cette terre. La communauté internationale et la communauté juive acceptent le plan de partage de l'ONU, les pays arabes la refusent et attaquent. Suite à ces attaques et sachant que les forces arabes n'accepteront jamais la paix et le plan de partage, Israël a entamé une guerre d'expansion.

Nous constatons que les deux camps ont commis des irrégularités, mais force est de constater que c'est la ligue arabe qui a été la première à lancer les hostilités en refusant le partage attribuant aux juifs les zones ont ils sont majoritaires, en montrant son hostilité envers les juifs et en les attaquant militairement. Vous comprendrez dès lors que je suis, personnellement, assez fatigué de lire les plaintes palestiniennes alors qu'ils ont tout fait dès le part pour que la paix échoue.

Que faire aujourd'hui ?

On ne peut pas réécrire l'histoire et difficilement faire demi-tour.

Il est connu que de nombreuses organisations musulmanes sont prêtes à tous pour anéantir l'état d'Israël sans aucune autre forme de procès. Israël peut-il encore espérer la paix dans de telles conditions ? Devant une organisation belliqueuse, haineuse et négationniste, peut-on rester inactif ou doit-on montrer sa force pour imposer la paix souhaitée ? (A propos de négationnisme, je vous invite à lire et regarder la video visible à ce lien : http://www.topchretien.com/topinfo/?/36442/lhorreur-dans-...)

 

Une seule possibilité : prier pour la paix.

Des connaissances qui habitent en Israël étaient venus en Belgique rendre visite et témoigner car ils voient mieux que ce que les médias veulent nous montrer.

Savez-vous, par exemple, que les palestiniens font jouer les enfants devant les hangars d'armement et de munitions en guise de boucliers humains ? Ainsi soit Israël renoncera à tuer des enfants et les armes seront protégées, soit Israël détruira ces hangars et les enfants serviront de martyrs et de pression sur la communauté internationale.  (Certains ont osé évoqué la justice islamique, mais remarquons qu'avec toutes les aides financières qu'obtiennent la "Palestine", le peuple crève de faim et les armes se multiplient grâce à la générosité guerrière de l'Iran. Drôle de justice.)

Ils nous ont raconté également les conversions qui s'y passent. Comme ce palestinien qui, à l'école, voit son professeur de géographie dessiner la mer méditerranée en rouge. Il lui fait remarquer et le prof répond que la mer sera rouge car on y rejettera tous les juifs égorgés. Cet homme s'est converti et répand le message de paix de Jésus.

Visitez le blog de leur fils : http://generation-pour-israel.over-blog.fr/

 

La paix n'est possible que lorsque tout le monde la souhaite. Si comme moi, vous souhaitez la paix, il faut prier pour cela et demander à notre entourage de prier pour cela. A ce propos, chaque premier dimanche d'octobre, tous les chrétiens du monde s'unissent afin de prier pour la paix de Jérusalem. Il faut bien sûr prier tous jours jours, mais attachez de l'importance à cette date et joignez vos prières aux notres. Voir ce lien :

http://ew.us.churchinsight.com

 

Cher amis musulmans, je sais que bon nombre d'entre vous ne sont pas accoutumés à cela, mais je vous invite à prier ensemble pour la paix, acceptez cette main tendue et multipliez les appels à la paix.

 

09/05/2008

Frère Yun : Evénement

Ce week-end, conférence de Pentecôte à Charleroi avec le frère Yun, le 'citoyen du ciel' sorti de Chine après de nombreuses persécutions. Venez entendre cet 'homme de feu'! Tous les détails sur le site : 

www.yun.be

Affiche_A4

 

07/05/2008

Un libraire chrétien arrêté par les autorités de Pékin

Un libraire chrétien arrêté par les autorités de Pékin 

 

Le propriétaire d'une librairie chrétienne située près du Village Olympique a de nouveau été arrêté pour publication de littérature chrétienne.

Il avait été arrêté le 28 novembre dernier puis relâché le 4 janvier pour «insuffisance de preuves».

topinfo63

 

Shi Weihan, 37 ans, est détenu depuis le 19 mars pour avoir publié des bibles et livres chrétiens. Ni son épouse, Zhang Jing, ni ses deux enfants n'ont été autorisés à lui rendre visite depuis cette date. Sa femme a déclaré n'avoir aucune information sur les conditions de détention de son époux. Elle n'a pas non plus été autorisée à apporter de la nourriture ou des vêtements de rechange.

Zhang Jing se déclare “très inquiète” au sujet de la santé de son mari, qui souffre de diabète.

 

Les fonctionnaires du Bureau de la Sécurité publique (PSB – police de sécurité politique) sont connus pour utiliser les privations et la torture afin d'extorquer des informations aux détenus.

 

Cette arrestation est à mettre vraisemblablement sur le compte de la campagne d'intimidation des églises non-enregistrées à l'approche des Jeux de Pékin. Propriétaire d'une librairie située près du Village Olympique, Shi n'avait jamais eu de problèmes avec les autorités avant son arrestation le 28 novembre dernier. Il avait été relâché le 4 janvier pour «insuffisance de preuves». Sa librairie est légalement ouverte, et il n'a vendu que des livres pour lesquels il avait obtenu l'autorisation du gouvernement. Mais vu le manque chronique de bibles, il avait apparemment fait imprimer du matériel chrétien par une autre imprimerie que par la seule autorisée en Chine.

 

Dans un cas similaire, un autre propriétaire de librairie, Zhou Heng, avait été arrêté le 3 août 2007 et placé en détention dans la province du Xinjiang après avoir reçu une livraison de bibles. Zhou a révélé la semaine dernière que toutes les accusations avaient été levées et qu'il était sorti de prison le 19 février, après six mois et demi de détention.

 

• Remercions Dieu pour la libération de Zhou Heng.

• Prions pour la protection et la santé de Shi Weihan.

• Prions pour son épouse, Zhang Jing, et leurs deux enfants.

• Prions pour tous les chrétiens et églises de Pékin soumis actuellement à de fortes pressions.   

 

 

05/05/2008

Le célibat du Clergé

Le célibat du Clergé 

 

gregoire7Le célibat biblique est réservé pour ceux qui ont une incapacité dès leur naissance, les eunuques qui ont été rendus incapables par des hommes et ceux qui le sont à cause du Royaume des cieux (Matth 19:12). Mais, le Pape Grégoire VII au 11e siècle rendit le célibat obligatoire à tout le clergé au point où les prêtres « brulent » de désir.

 

En effet, un prêtre avait une concubine dans sa paroisse. Se trouvant dans l’impossibilité de la faire entrer secrètement dans sa chambre, il résolut de fabriquer une caisse et y mettait cette sœur depuis son bureau pour la faire transporter par les chrétiens ignorants le contenu de cette caisse hermétiquement fermée. Chaque 20h du bureau à la chambre. Chaque 5h00 de la chambre au bureau.

 

Un jour, ils oublièrent et y arrivèrent à 8h au lieu de 5h00 ; lors du transport, d’un faux pas, la caisse tomba lourdement et une voix féminine se fit entendre de cette caisse. En l’ouvrant,c’est la sœur qui s’occupait du culte matinal qui était là. Les chrétiens découragés ont fui l’église et en témoignent partout.

 

Pourtant l’apôtre Paul nous demande de nous marier pour éviter la débauche (1Cor 7:2-5) ; même les apôtres de Jésus se mariaient (1Cor 9:5).

 

Donc il n'y a plus de raison de torturer le peuple par de faux enseignements.   

03/05/2008

3.500 Marocains devenus Chrétiens en 2007

3.500 Marocains devenus Chrétiens en 2007 

 

grande-carte-marocDeux touristes français ont été arrêtés, le 31 mars 2008, dans un camping à Zagora, au sud du Maroc, en possession d’un nombre important de livres et de CD Rom en français et en arabe sur le christianisme. Ces étrangers sont soupçonnés de vouloir convertir la population locale. Selon la loi marocaine, ils risquent une peine de six mois à trois ans d’emprisonnement et d’une amende de 100 à 500 dirhams pour avoir ébranlé la foi d’un musulman.

 

Ce n’est pas la première affaire du genre au Maroc. La plus médiatisée est celle de Sadek Noshi Yassa. Cet allemand d’origine égyptienne de 64 ans a été condamné à six mois de prison ferme pour conversion de Marocains musulmans au christianisme par le tribunal de 1ère instance d’Agadir. Des bruits de plus en plus persistants parlent de la multiplication des campagnes de prosélytisme au Maroc.

 

Un chiffre important circule. Celui de plus de mille évangélistes qui auraient sillonné discrètement le pays depuis plus de dix ans pour “prêcher la parole de Jésus”. Une situation qui ne laisse pas indifférent le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le département de Ahmed Taoufik tire la sonnette d’alarme. Le ministère de l’Intérieur est interpellé pour identifier et contrôler les mouvements de prêcheurs venus d’outre-mer. La question de la montée de l’évangélisation s’était déjà posée en mai 2005, lorsque Abdelhamid Aouad, député du parti de l’Istiqlal, a saisi Ahmed Taoufik lors d’une question orale à la Chambre des Représentants. Ce dernier s’est refusé à tout commentaire.

 

Mais, plus besoin de nier l’évidence. D’après la World Christian Database, centre pour l’étude du christianisme mondial, le christianisme est la religion dont le taux de croissance au Maroc est le plus élevé. Cette recrudescence s’explique essentiellement par l’installation de plus en plus d’Européens au Maroc et l’arrivée d’immigrés de confession chrétienne originaires de l’Afrique, Sub-saharienne. Pour les nouvelles conversions, l’organisme donne le chiffre de 3.000 à 3.500 en 2007, alors qu’en 2005, ils étaient 2.000 à 2.500. Une nette augmentation.

 

Toutefois, ces données sont impossibles à vérifier. Car les nouveaux convertis parmi les Marocains se font discrets. Personne n’ose le crier sur le toit, sinon il risque la mort. Une étude conduite par Amnesty International et publiée par l’Agence de Presse internationale catholique, Apic, révèle que les musulmans convertis au christianisme préfèrent cacher leur changement de religions pour assurer leur sécurité et celle de leurs proches. L’apostasie, renoncement public de sa foi, est, en effet, punie de peine de mort dans l’islam.

 

Une question s’impose : Qui se cache derrière ces conversions clandestines ?

 

Les églises officielles, reconnues par l’Etat marocain, se dégagent de toutes responsabilités. L’archevêque catholique de Rabat, Monseigneur Vincent Landel, dans un entretien accordé à un quotidien marocain, explique la fonction de son église. « Ma mission est de vivre ma foi et non pas d’essayer de convaincre qui que ce soit. » La déclaration de Ahmed Taoufik, devant la Chambre des Représentants, est aussi sans équivoque. « Les religieux chrétiens reconnus par l’Etat sont ceux qui travaillent dans des églises des différentes confessions pour l’encadrement de leurs frères chrétiens établis ou de passage au Maroc ».

 

Le prosélytisme est plus l’oeuvre des églises évangéliques issues des Etats-Unis. L’organisation Arab World Ministries, très présente au Maroc, ne s’en cache pas. Son objectif est bien explicite : « Annoncer la bonne nouvelle d’un Sauveur aux musulmans du monde arabe conformément à l’ordre du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ de prêcher la bonne nouvelle à toute créature. » Sur son site, elle rapporte sous des pseudonymes les témoignages de musulmans convertis. Leur nationalité n’est pas divulguée, mais, selon le récit de quelques-uns, ils sont originaires du Maghreb.

 

Régulièrement, cet organisme lance des appels pour recruter des adeptes qui seront par la suite envoyés dans des pays arabes. Sur leur annonce, on peut lire « Nous cherchons, avec l’aide de Dieu, à atteindre les Musulmans du monde arabe là où on peut les trouver, par l’envoi d’hommes et de femmes consacrés qui renoncent à eux-mêmes, pour encourager les églises autochtones et en établir de nouvelles, là où elles n’existent pas ». Dans les pays où ils sont envoyés, dont le Maroc, les missionnaires oeuvrent sous une couverture professionnelle, notamment celle d’un médecin ou un enseignant ou encore un homme d’affaires.

 

De préférence, ils doivent avoir une bonne formation théologique, parler la langue locale du pays et connaître ses traditions et ses coutumes pour pouvoir mieux s’intégrer. Ils prêchent “la parole de Dieu” à l’aide de livrets relatant la vie du Christ, de bibles en langue du terroir, de CD sur les percepts du christianisme, des tracts expliquant le chemin du salut et des formulaires pour ceux qui souhaitent se convertir.

 

Pour attirer les nouveaux adeptes, les missionnaires ne lésinent pas sur les moyens. Au départ, ils approchent les populations autochtones en offrant leur soutien. Cela va de la distribution de denrées alimentaires à des aides financières en passant par la dispense de soins médicaux gratuits.

 

Dans un entretien avec le site d’information, Afrik.com, ce religieux déclare qu’un certain nombre de Marocains, anciennement de confession musulmane, qui se sont convertis au christianisme, sont des intellectuels, ou plutôt des personnes appartenant à la classe aisée. Parmi eux, il y a des universitaires, des professeurs, des chercheurs aussi. Des personnes, selon lui, difficilement influençables.

01/05/2008

ADD (Assemblée de Dieu)

Les ADD, premier mouvement évangélique de France 

logo 

Elle prend de l’ampleur, avec près de 400 églises en France, les Assemblées De Dieu de France (ADDF) sont le premier mouvement évangélique en France.

 

Y a t-il un secret à leur succès ? La foi évangélique augmente, quel est leur mystère ?

topinfo69

 

Des miracles, des guérisons, des vies changées, des cœurs transformés grâce à l’œuvre de Jésus Christ, le fils de Dieu venu mourir sur cette croix pour prendre le péché du monde, c’est ce que proclame et annonce les évangéliques de ces assemblées.

 

En effet, des interventions divines attestées même par des médecins sont au cœur de leur culte et l’usage des dons du Saint-Esprit font partis de leur adoration à celui qu’ils aiment.

 

Ils croient en un seul Dieu : le Père, son fils, Jésus Christ et Le Saint-Esprit. Ils avancent leur propos par rapport à la Bible, la Parole de Dieu.

 

Voir en ligne : Site des Assemblées de Dieu de France