13/04/2008

Témoins de Jéhovah : CROIX OU POTEAU ?

CROIX OU POTEAU ?

(Etude du pasteur Christian Piette)

 

L’organisation des témoins de Jéhovah n’a pas toujours milité en faveur d’un simple poteau lors de la mise à mort de notre Seigneur Jésus-Christ, pour preuve la gravure suivante :

 

tj1

(Joseph F. Rutherford, La Harpe de Dieu, 1921, page 103).

 

Plus loin dans cet ouvrage, le 2ème président de l’organisation des témoins de Jéhovah écrivait :

« Peu de temps avant sa CRUCIFIXION, Jésus enseignait ses disciples… »

(page 192).

 

De nos jours, les témoins de Jéhovah doivent croire que la croix n’est qu’un symbole païen adopté par l’Eglise à partir du moment où Satan exerça son contrôle sur les autorités ecclésiastiques. L’organisation des témoins de Jéhovah affirme que Jésus est mort sur un simple pieu vertical :

« Il y a des preuves complètes que le Seigneur fut mis à mort sur un poteau vertical et non sur deux pièces de bois formant un angle quelconque ».

(Toute Ecriture est inspirée de Dieu et utile, 1963, page 282).

 

D’emblée, précisons que ce qui est surtout important, c’est que Jésus-Christ soit mort pour nos péchés au calvaire. Qu’Il ait été cloué sur une croix ou sur un simple poteau n’a aucune importance. Mais puisque l’organisation des témoins de Jéhovah enseigne que la croix a des relents de culte phallique, il est alors de notre devoir de relever le défi !

 

Les termes grecs « stauros » et « xylon » n’excluent absolument pas la forme de la croix telle que nous la connaissons et si, au départ ils peuvent également signifier « pieu », les romains modifièrent de bonne heure l’aspect primitif du poteau en le surmontant d’une traverse. C’est la croix ou en latin crux comissa en forme de T.

 

La forme la plus connue est la crux imissa ou encore croix latine. La partie verticale, le staticulum était une lourde poutre que les bourreaux mettaient en place sur le lieu de l’exécution. Une cheville de bois, la sédile ou cornu était disposée au milieu du poteau vertical pour supporter le supplicié entre les jambes.

 

L’organisation des témoins de Jéhovah assure catégoriquement que Jésus fut pendu sur un simple poteau vertical et pourtant rien ne le confirme que du contraire. Les découvertes archéologiques démontrent que des crucifiés contemporains de Christ furent exécutés sur une croix. En effet, en 1968, on a découvert près de Jérusalem, à Giv’at mivtar, 15 sarcophages remplis de squelettes humains dont certains avaient subi le supplice de la crucifixion. Le travail d’étude fut rédigé par le Département d’anatomie de la « Hebrew University Hassadah School » sous la direction de Madame C. Salomon et les restes en question furent confiés au « Israël Museum » à la section Rockfeller.

 

Les crucifiés avaient les bras étendus à l’horizontale et non comme l’affirme sans preuve l’organisation des témoins de Jéhovah, à la verticale, au-dessus de la tête. Tout un long article éclairant sur cette importante découverte a été rédigée par le Professeur N. Haas de l’Université hébraïque de Jérusalem et ce, dans la revue française bien connue "Les dossiers de l’archéologie », n°10, page 107, mai-juin 1975 !

 

Position des crucifiés de Giv’at mivtar

 

L’organisation des témoins de Jéhovah va tenter lamentablement de s’attaquer et de réfuter les conclusions du Professeur Haas en assurant que trois autres chercheurs israëliens, savoir Messieurs Yadin, Zias et Sekeles ont démonté les travaux de Haas. Or la controverse ne se situe qu’au niveau des jambes et surtout pas à celui des bras. Les quatre savants sont unanimes quant à la croix !

 

Les preuves sont fournies par l’organisation des témoins de Jéhovah elle-même !

(Tour de Garde, 15 août 1987, page 28, point de vue du Professeur Haas)

 

(Tour de Garde, 15 août 1987, page 29, point de vue des trois autres savants).

 

Comme nous pouvons le constater immédiatement, la controverse ne se situe qu’au niveau des jambes et non sur la forme de l’instrument de supplice !

 

Un ou deux clous ?

Dans un ouvrage édité par les bons soins de l’organisation des témoins de Jéhovah, nous découvrons la gravure suivante :

(Recueil d’histoires bibliques, 1980, page 100).

 

Cette illustration représente Christ pendu avec un seul clou unique traversant les deux mains. Or la Bible contredit cette présentation mensongère :

 

Les autres disciples lui dirent donc : Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit (Thomas) : Si je ne vois pas dans ses mains la marque DES CLOUS". (Jean 20 :25).

 

On remarque directement que Thomas demande à voir la marque des clous (un pluriel) et ce, uniquement dans les mains du Seigneur, aucune mention n’est faite des pieds !

 

Que va répondre l’organisation à ce remarquable argument ?

« Quelques-uns ont déduit de ce passage que deux clous ont été employés à cette fin, et qu’on lui a planté un dans chaque main. Toute fois, en parlant des clous au pluriel, Thomas faisait-il une description précise du supplice de Christ ? Voulait-il nécessairement dire qu’on lui avait cloué séparément les deux mains ? En Luc 24 :39, Jésus, ressuscité, déclare : Voyez mes mains et mes pieds, c’est moi en personne ! Cela donne à penser que ses pieds avaient été également percés de clous. Puisque Thomas n’a pas mentionné les marques des pieds, il a peut-être utilisé le pluriel d’une manière générale, en PENSANT à tous les clous dont on s’était servi pour mettre Jésus au poteau ».

(La Tour de Garde, 1er juillet 1984, page 31).

 

L’organisation des témoins de Jéhovah a bien du mal avec Thomas ! Pour elle, il est imprécis et on ne peut pas se baser sur lui pour déterminer la position du crucifié. Non seulement les témoins de Jéhovah mettent en doute l’affirmation de foi concernant la pleine Divinité de Jésus (Jean 20 :28), mais elle l’accuse d’imprécision aussi au niveau des clous. Nous croyons tout au contraire que l’apôtre Thomas est très clair sur ces deux points et que les témoins de Jéhovah falsifient une fois encore des Ecritures ! En plus, dans sa fausse vision des choses avec Thomas, elle met en doute la pleine inspiration des Ecritures. Remarquons également au passage dans la citation de la Tour de Garde que vous avons citée cette reconnaissance de leur pauvre argument :

« Puisque Thomas n’a pas mentionné les marques des pieds, IL A PEUT-ÊTRE utilisé le pluriel d’une manière générale… ».

 

Justus Lipsius

L’organisation des témoins de Jéhovah pense détenir un maillon fort en citant les propos du catholique belge Juste Lipse(1547-1606) :

« Un tel pieu simple pour l’exécution d’un criminel était appelé crux simplex et la méthode pour le clouer à un tel instrument de torture est illustrée par l’érudit catholique romain, Justus Lipsius du 16ème siècle. Nous présentons ci-joint une photocopie de son illustration reprise à la page 647, colonne 2 de son livre « De cruxe liber primus ». C’est de cette façon que Jésus fut pendu au bois ».

(Kingdom Interlinear Translation, 1969, page 1155).

Cette traduction biblique est un ouvrage des témoins de Jéhovah!

Cette même gravure revient également à la page 1649 de la Bible des témoins de Jéhovah intitulée : « Les Saintes Ecritures, traduction du Monde Nouveau (1987).

 

Or que déclare vraiment le flamand Juste Lipste ? Sa réponse est dévastatrice pour les témoins de Jéhovah :

« La croix du Seigneur comportait quatre pièces de bois, le poteau droit, la traverse, le morceau de bois placé au-dessous (pour les pieds) et l’inscription au-dessus              (De cruxe liber primus, page 46).

L’organisation omet délibérément de citer d’autres informations données par Lipse car elles ne soutiennent pas les théories des témoins de Jéhovah !

 

Elle reprend uniquement cette gravure,

 alors qu’elle ne mentionne pas les deux suivantes !

tj7

 

Confrontée avec une évidence de plus en plus dévastatrice, l’organisation des témoins de Jéhovah n’est plus du tout sûre de sa théorie !

« Les dessins représentant la mise à mort de Jésus qui apparaissent dans nos publications, comme celui de la page 24, ont donc simplement pour but d’illustrer cet événement. Ils ne sont pas destinés à fournir des indications anatomiques péremptoires ».

(La Tour de Garde, 15 août 1987, page 29).

 

En un mot, l’organisation des témoins de Jéhovah ne sait plus sur quel pied danser !

Commentaires

La croix Une question qui a été posée sur mon blog et qui n'a jamais reçu de réponse de la part des Chrétiens :

QUEL ETAIT APPROXIMATIVEMENT LE POID DE LA CROIX ??

Écrit par : Charles* | 2008-04-14 à 01.09:10

Ami, Charles.... Dat heeft geen belang.....

''Que toute la maison d'Israël le sache donc bien : Dieu l'a fait Seigneur et Christ, ce Jésus que vous avez crucifié!'' Actes 2 : 36

A part cela, comment allez-vous?

Écrit par : Jean-Marc | 2008-04-14 à 18.55:11

Charles - croix Charles,
Les romains faisaient porter la croix (ou seulement la traverse), c’est une réalité. J’ignore le poids exact, mais j’imagine que tu n’es pas assez bête pour imaginer que les rédacteurs allaient inventer une histoire que n’importe qui aurait pu démentir et discréditer ainsi rapidement les auteurs. Il y avait suffisamment de témoins de ces mises à mort pour ne pas mettre en doute le fait que les suppliciés portaient leur croix.

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2008-04-14 à 20.43:49

Témoins Ils varient tellement dans leurs idées...
J'ai parlé l'autre jour des changements au sujet de l'adoration et de la divinité du Christ....Et mon pasteur me faisait remarquer qu'il y a quelques années, ils ne parlaient que d'Armaguédon et maintenant, ils se taisent....
Charles, Stéphane est bien gentil de vous répondre mais j'espère que vous avez compris que le poids de la Croix n'avait pas d'importance....Car contrairement à ce que disait Astérix, les Romains n'étaient pas fous.....Vous comprenez, je suppose.

Écrit par : J-Marc | 2008-04-15 à 17.35:18

A Stéphane. "J’ignore le poids exact,"
Je ne vous ai pas demandé le poids exact mais bien le poids approximatif !

"Les romains faisaient porter la croix (ou seulement la traverse)"
La quelle des deux votre mythique jésus a-t-il porté ?

"...que les rédacteurs allaient inventer une histoire "
Ils en ont tellement inventé, (voir luc 4-1-24) alors pourquoi pas celle-là.

Bien à vous

Écrit par : Charles* | 2008-04-16 à 20.52:04

Charles - poids J'estime le poids de la croix à environs 60 à 90 kg selon humidité.
Je te rappelle au passage que Simon a aidé Jésus à porter sa croix.

Te voilà bien avancé !

Écrit par : Stéphane | 2008-04-16 à 21.10:47

A Stéphane Eh bien voila !
"J'estime le poids de la croix à environs 60 à 90 kg selon humidité."
Mes calculs m'indiquaient + ou - 80 kg !
Mais pourquoi faites-vous intervenir l'humidité dans un pays aussi sec, d'autant plus, que les romains réutilisaient les croix ??

"Je te rappelle au passage que Simon a aidé Jésus à porter sa croix. "
C'est du moins ce que la légende rapporte, mais elle dit aussi que ce n'est pas dés le départ !!
Ce qui mérite réflection, non ?

Bien à vous

Écrit par : Charles* | 2008-04-16 à 21.52:54

Charles - bois Humidité ? Un arbre que l’on vient de couper n’est pas aussi sec qu’un autre qui a été coupé plus d’un an plus tôt... Même dans un pays sec, un arbre se nourrit d’eau, d’où l’humidité contenue.
Bref c'était une parenthèse, mais j’ignore où est ton problème. Quand on dit que les suppliciés portaient leur croix, il faut bien se rendre compte qu’ils portaient une extrémité sur l’épaule et traînaient l’autre sur le sol, ce qui fait levier et divise le poids.
Pourrais-tu nous expliquer où tu veux en venir ?

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2008-04-17 à 15.53:59

A Stéphane. "Humidité ? Un arbre que l’on vient de couper n’est pas aussi sec qu’un autre qui a été coupé plus d’un an plus tôt..."
Si je vous en crois, les romains auraient donc abattu un arbre spécialement pour la croix de jésus !

"Même dans un pays sec, un arbre se nourrit d’eau, d’où l’humidité contenue."
Dans un pays sec, en général l'eau manque et de ce fait la densité du bois est plus élevée, on dit que le bois est serré ( en parlant des anneaux, qui de plus permettent de déterminer non seulement l'age de l'arbre mais aussi l'époque ou il à été coupé)!
"...qu’ils portaient une extrémité sur l’épaule et traînaient l’autre sur le sol, ce qui fait levier et divise le poids. "
Ce raisonnement n'est pas tout à fait exact, il s'agit d'un effet de levier inter force, ce qui ne change pas beaucoup le poids, mais comme de plus il devait avoir traction, l'effort devait être plus grand encore !

"Pourrais-tu nous expliquer où tu veux en venir ? "
La réponse est simple : faites l'expérience !
( inutile de vous faire martyriser ou fouetter avant, le simple fait d'essayer de trainer ce type de croix vous suffiras pour comprendre que c'est une fable !)

Bien à vous.

Écrit par : Charles* | 2008-04-17 à 17.41:27

Charles - chipotages En ce qui concerne l’humidité, je te donne juste une explication parce que tu chipotes en faisant celui qui ne comprend pas mais qui sait tout (?!). Comment veux-tu que je sache si le bois était jeune ou vieux ??? On s’en moque.

Il s’agit d’un levier inter-resistant comme pour la brouette (mais sans roue évidemment) qui permet, dans le cas qui nous occupe de ramener le poids à 2/3.

A une époque où on gagnait son pain à la sueur de son front et non en cliquant sur une souris, je doute fort que les hommes de l’époque étaient moins robustes que nous.
Je me demande pourquoi on vend des sacs de ciment (50kg) de nos jours, vu qu’en porter relève de la fable ! J’en ai déjà porté et je ne me sens pas un surhomme.

Moralité : Mange un peu de soupe.

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2008-04-17 à 18.16:00

Charles, mon ami.... Vous mettez Luc 4-1-24 ???? Vous ne voulez pas gentiment vérifier la référence ? Merci.

Et en ce qui concerne le port(age) de la Croix, il semble que le Christ ait eu des difficultés...

Très amicalement à vous.

''C'est devant le Seigneur, ton Dieu, que tu te prosterneras, et c'est à Lui seul que tu rendras un culte''

Écrit par : J-Marc | 2008-04-17 à 20.38:58

A Stéphane "Il s’agit d’un levier inter-resistant comme pour la brouette (mais sans roue évidemment) qui permet, dans le cas qui nous occupe de ramener le poids à 2/3. "
Désolé, mais vous devriez revoir vos leçons sur les leviers, s'il s'agissait d'un levier inter résistant, comme vous le prétendez ; jésus aurait du tirer la croix à "reculons " ou derrière lui, ou encore la pousser ce qui me parait impossible du fait qu'il n'y avait( comme vous le dites si bien) PAS DE ROUE!
Et non pas la "porter " comme la fable le raconte !!!

Bien à vous

Écrit par : Charles* | 2008-04-22 à 23.20:45

Charles - levier Si tu retires la roue de ta brouette, est-ce que l'effort pour la soulever est différent ? La roue permet juste la fluidité du déplacement horizontal en réduisant la résistance de glissement. Mais quoiqu'il en soit, le sol supporte une partie du poids que tu ne dois plus porter, c'est évident. Donc la charge est inférieure.
Tu chipotes, fais l'expérience et tu verras que tu dis n'importe quoi. Et je sais que, pour toi, le plus dur ne sera pas de porter la croix, mais d'admettre que tu as tort.

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2008-04-23 à 17.28:30

A ce pauvre Stéphane Je vous ais conseillé de revoir vos leçons sur les leviers, mais manifestement, vous ne l'avez pas fait !.

Un gros Zéro pointé, telle serait votre note à l'examen !

Votre exemple de brouette est un levier du type inter charge et non pas un levier inter force !

Pour mémoire : jésus ne portait pas sa croix en la tenant par l'extrémité, ou alors les évangiles sont faux !!
Je veux bien admettre que la foi anesthésie le cerveau car c'est une réelle constatation, mais à ce point, chez vous, c'est carrément de l'euthanasie !

Je me tiens à votre entière disposition pour vous expliquer les lois des leviers et ce, quant vous le désirerez.

Bien à vous.

Écrit par : Charles* | 2008-04-23 à 20.31:50

Charles - fatiguant Mr Je-sais-tout,
Visite ce site et on en reparle (désolé mais le "porté de croix" est plutôt rare donc ils utilisent d'autres exemples):

Écrit par : Stéphane | 2008-04-23 à 22.23:54

A Stéphane, milles excuses. C'est moi qui mérite le zero pointé !
le centre de gravité se trouve derrière jésus, c'est donc bien un levier inter charge.

Bien à vous

Écrit par : Charles* | 2008-04-24 à 06.42:24

A Stéphane J’ai reconnu mon erreur au sujet du type de levier et vous réitères mes excuses.
Mais, par honnêteté intellectuelle, reconnaissez que faire une comparaison entre un « porté de croix » et une brouette est plus que tendancieuse (votre com. du 23-04-2008-17-28-30 et surtout celui du 22-04-2008, 23:20:45).
Elle laisse supposer un formidable effet de levier, alors qu’en réalité il n’en est rien !
Le centre de gravité de la croix n’est que très légèrement déplacé à l’arrière du porteur.

Votre comparaison serait recevable et réaliste si on soulevait la brouette en la tenant par la roue et en la tractant sur ses deux bras qui reposeraient par terre.
Ce qui fait une énorme différance avouez le !.
Bien que le gain en force, dans ce cas de figure, soit encore très légèrement supérieur à un, il ne compenserait surement pas l’effort nécessaire pour vaincre la résistance due au frottement sur le sol, lors du déplacement !

Comme mon propos initial n’était pas de discuter sur les fonctions des leviers,
j’ajouterais ceci :
Hormis les faits qu’il (jésus) a été roué de coups, rendu presque exsangue par la flagellation (il serait décédé en quelques heures alors que les autres crucifiés résistaient plusieurs jours)
Comment pouvez vous imaginer qu’un S.D.F. volontaire, un miséreux ne subsistant que grâce à la mendicité et qui de plus, jeûnant (forcé ou non) la plus part du temps (*)
ait pu, ne fusses que soulever cette croix et pire, la trainer sur un chemin en côte.
Un chemin, dont les inégalités devaient créer à elles seules des rebonds insoutenables pour les épaules d’un homme en parfaite condition physique ?
(*) Si l’on en croit les évangiles, vu le nombre de fois qu’il est resté sans manger, il devait être squelettique ou pour le moins chétif et anémié.

Pour en terminer avec ce sujet, j’ajouterai que ma raison, au vu des faits, m’interdit de voir autre chose que des affabulations créées dans l’unique but d’augmenter la gloire de ce soit disant héros !
Héros et magicien, qu’aucun historien de l’époque n’a jamais mentionné !

Bien à vous.

Écrit par : Charles* | 2008-04-24 à 15.21:31

Charles - stauros Merci pour tes excuses.
Ce débat de levier n’avait pour but que de te démontrer la faisabilité du « porté de croix ».
Quant au chemin de croix de Jésus, rappelons que le texte biblique ne permet pas d’affirmer qu’il a porté l’entièreté de la croix ; il n’a peut-être porté que la traverse. En effet, le terme grec « stauros » désigne aussi bien un bois vertical que la croix et c’est ce mot qui est utilisé dans la Bible pour désigner ce que porte Jésus et sur quoi il a été cloué. (Lire l’article que l’on commente pour les détails).


Historicité. Il me semble évident que ce sont les témoins oculaires qui devaient se charger de relater les faits.
Je précise que de nombreux textes juifs parlent de Jésus. Il est clair que, comme ils ne le reconnaissent pas comme sauveur, ils n’en font pas l’éloge, mais il est mentionné.
Je ne peux que t’inviter à lire le livre de Jean Hirsch (qui est juif et non chrétien !) « Regard talmudique sur la tradition chrétienne ». Je pense que tu y trouveras les références souhaitées.

Amitiés

Définition stauros à ce lien :

Écrit par : Stéphane | 2008-04-24 à 19.18:25

Charles... Moi, je pourrais vous inviter à lire à ce sujet de l'historicité et des témoins oculaires 2 livres...Mais le voudrez-vous ?
Ce sont des livres de Madame Genot, professeur de judaïsme ancien et médiéval en Sorbonne, d'origine juive mais agnostique...
Le premier est ''un homme nommé salut''.
''Faisant ressortir quantité de détails que nous n'avions pas aperçus, elle démontre que l'Evangile de Jean est un recueil contemporain des actes du rabbi YESUA'' Elle confirme les études de Carmignac et de Tresmontant sur le fait que ce livre a été écrit en hébreu....
Le 2ème : ''Jérusalem ressuscitée'' montre que le trajet du Christ lors de Sa passion est conforme aux découvertes archéologiques dans Jérusalem....Et il y a des photos faites par sa fille....

A tout hasard, je peux vous les passer...

''J'ai tendu mes mains tout le jour vers un peuple rebelle et contredisant'' Rom 10 : 21 Toujours la Bible!!!!!

A plus....Avec foi, espérance et charité....

Écrit par : J-Marc | 2008-04-24 à 20.45:54

A Stéphane "il n’a peut-être porté que la traverse."
Dans ce cas, il faut admettre que la "croix" n'en était pas une, mais avait la forme d'un Té.
Ce qui parait logique, non ?
Dans l'affirmative, un seul des évangiles relaterait correctement la position de la pancarte ( pendue au cou de jésus et non attachée à la croix comme l' affirme les trois autres.
Qu'en pensez-vous ?

Écrit par : Charles* | 2008-04-26 à 22.52:43

Charles - croix Cher Charles,

Etant donné que Matthieu et Luc spécifient chacun que l’indication du « délit » était inscrit sur la croix et au-dessus de lui, il n’y a aucun raison d’imaginer qu’il s’agit d’un T, surtout qu’il me semble plus difficile de fixer une traverse en T qu’en croix (passer un clou dans la largeur plutôt que l’épaisseur ?). Jean affirme bien que l’inscription est sur la croix sans spécifier sa position et Marc reste vague.

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2008-04-28 à 19.49:46

@X X X X X X Une fois qu'on atteint ce nombre 144000 (Apocalypse14: 1) le saint secret de dieu arrivera à son terme, le présent système de choses de ce monde dirigé par Satan et ses hommes disparaîtra, le royaume au ciel de Jéhovah dirigera aussi notre terre. Le paradis s'installera sur la terre: les justes posséderont la terre et sur elle ils résideront pour toujours (Psaumes37: 29, Matthieu5: 5, Proverbes2: 21, Isaîe11: 9, Ecclésiaste1: 4, Isaîe45: 18 ) ce que dieu se proposait de faire à l’ origine pour les humains et pour la terre se réalisera immanquablement (Genèse 1 :28) Le royaume céleste de Jéhovah dirigé par Jésus Christ est le seul espoir pour la terre entière, face à ce système diabolique planétaire défaillant en toute sorte. Très bientôt, il dirigera notre terre. Il y aura 144000 rois (reines) choisis par dieu parmi les êtres humains qui règnent avec Jésus Christ au ciel après ses morts, ils (elles) dirigeront la terre, Jésus Christ est le roi de ces rois... Comme la fin de ce monde dirigé par Satan€$£ et ses militaires6 ainsi que ses peuples5 tombe bien à notre ère, donc, il faut oser à dire par tout le moyen à tous les humains que: ce qui ne font pas la volonté de dieu Jah et ce qui ne croit pas au sacrifice de Jésus C. pour nous délivrer mourront à Har-Maguédon (Apocalypse16: 16)


Pourquoi l’indépendance à Jah n'est pas bonne? Parce que lors de la rébellion d'Adam, Eve et Satan contre Jéhovah notre dieu créateur, ils ont choisi de ne pas dépendre de dieu en rejetant ses conseils, alors que: dieu Jah les laisse se diriger entre eux sans intervenir pour prouver s'il est vraiment bon ou mauvais de ne pas dépendre de lui en n’ayant pas suivre sa parole (ses conseils). Jéhovah accorde à ses créatures LA LIBERTE DE CHOISIR entre le bon et le mauvais, entre le bien et le mal (Deutéronome 30: 19). Mais, les conséquences de cette désobéissance (indépendance) est donc: la mort, la maladie, la haine, la tuerie6, l'égoïsme de certains dirigeants, l'hypocrisie de la religion... Les conséquences de cette épreuve d’indépendance qui a eu lieu sur notre terre sont très importantes à démontrer à l égard des anges du ciel et des êtres humains aussi voilà pourquoi dieu Jah n'a pas tué Satan, Adam et Eve sur le champ. Jéhovah devait apporter une réponse juste à cette contestation pour l avenir de tous, l’exécution immédiate des rebelles n’aurait pas apporté une telle réponse. Cette fois, la façon dont Jéhovah dirige ses créatures était remise en cause une fois pour toute, La rébellion de Satan a soulevé une question relative à «LA LEGITIMITE DE LA SOUVERAINETE DE JAH», Adam et Eve ont choisi de rejeter la souveraineté de Jah pour suivre les conseils de Satan, imaginez qu’un diabétique néglige de suivre scrupuleusement son régime qui lui a été prescrit pour son bien et qu il continue de manger ce qui lui fait du mal. Dieu Jah est notre créateur donc c'est lui seul connaît ce qui nous fera du bien ou du mal surtout pas Satan, il occupe aussi la bonne première place pour nous conseiller (diriger) Voici mes adresses mail pour contact anonyme: carnage6net@hotmail.fr, jesuschrist.est.notre.sauveur@hotmail.com, sixchaque6.monde@hotmail.com, cyclique-infini6.monde@hotmail.fr

Je conseille à tout le monde de lire ces sites pour savoir qui est le maître de ce monde d' actuel?, top secret...:

1-http://nom666.over-blog.com

2-http://www.alterinfo.net ; http://apocalypse88842.spaces.live.com
sixchaque6.monde@hotmail.fr


"Crains le vrai dieu et garde ses commandements. Car, c'est là toute l'obligation de l'homme" Ecclésiaste 12: 13


Les 144 000 sont-ils uniquement des Juifs naturels?

Révélation 7: 4-8: "J'ai entendu le nombre de ceux qui étaient scellés: cent quarante-quatre mille, scellés de toute tribu des fils d'Israël: (...) Juda (...) Ruben (...) Gad (...) Aser (...) Nephtali (...) Manassé (...) Siméon (...) Lévi (...) Issacar (...) Zabulon (...) Joseph (...) Benjamin." (Il ne peut s'agir des tribus de d'Israël naturel pour les raisons suivantes: il n'y a jamais eu de tribu de Joseph; les tribus d'Éphraïm et de Dan n'apparaissent pas dans la liste; enfin, les Lévites avaient été mis à part pour le service au temple, mais ils n'étaient pas considérés comme une des douze tribus. Voir Nombres 1:4-16.)


Révélation 14:4 précise bien que les 144000 sont des personnes qui sont achetés d'entre les humains. Cette généralité démontre bien que les juifs ne sont pas les seuls à s'être vus offrir ce prévilège inestimable de rejoindre Christ au ciel. Révélation que l'expression 'achetés d'entre les humains' peut se jumeler à celle-ci 'tu as acheté pour DIeu des gens de toute tribu, et langue, et peuple, et nation.' Donc, il est démontré clairement que les 144000 achetés de la terre viennent non seulement de la nation d'Israël, mais aussi des autres nations (Révélation 5:9,10).

Par contre, si les 144000 sont achetés de la terre, il n'en est pas question en ce qui concerne la grande foule. Celle-ci ne peut être dénombrer (du fait qu'elle s'accroit à chaque semaine) ; elle vient de la grande tribulation (celle qui frappera bientôt toute la terre habitée), sans pour autant être achetée de la terre, elle est aussi composée de gens venant de toute tribu, et langue, et peuple, et nation ; l'agneau les mènera paître vers des fontaines d'eau de la vie ; Dieu essuiera toute larme de leurs yeux (cette dernière expression est reprise concernant les humains obéissants en Révélation 21:1-4) - Révélation chapitre 17).

Récapitulons :
Les 144000 sont des personnes achetées d'entre les humains pour former le royaume (ou gouvernement) de Dieu aux côtés de Christ.

La grande foule survivra (avec un reste de ces 144000) à la grande tribulation pour former le monde nouveau ou la terre nouvelle sous la direction de ce gouvernement céleste.

Les témoins de Jéhovah seront heureux de vous aider à vous identifier à cette grande foule.


(Matthieu 24:13-14) [...] .Et cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans toute la terre habitée, en témoignage pour toutes les nations ; et alors viendra la fin [...]

Écrit par : SMIRNOFF | 2008-09-12 à 12.50:27

Smirnoff Bonjour Smirnoff,
Je voudrais tout d'abord vous préciser que les commentaires sont destinés à un débat sur le sujet exposé et non un espace d'expression libre.
Malgré votre site et votre texte, je n'arrive pas à distinguer votre point de vue...

Je ne dirai qu'une chose :
"Il ne vous appartient pas de connaître les temps et moments que le Père a fixés de sa seule autorité. "(Actes 1:7)

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2008-09-12 à 14.48:01

De Patrick;

Concernant la croix, à première vu, il semble que l'instrument de torture n'a aucune importance car c'est le geste posé par notre Seigneur qu'il nous faut se concentrer. Mais il semble que les TJ en font tout un plat; donc il faut trouver et prouver la vérité.

Théorie:

Pour porter un poteau comme il est décrit par les témoins de Jéhovah la chose est-elle possible à moins de s'appeler Hercule ???


Pour placer un homme sur un poteau en l'occurrence pour l'y clouer, comment ce poteau devrait-il être pour résister à la tâche?

Premièrement, on peut imaginer environ 4 pieds de longueur du sol jusqu'aux orteils du condamné en prenant en question que cet homme puisse avoir eu un poids de 170 lbs et mesurer environ 6 pieds - 1 mètres 80.

En tenant compte de la grandeur du personnage, du décalage avec le sol et de la longueur de ses bras pour qu'ils soient placés au-dessus de sa tête et en y ajoutant une carte mentionnant en trois langues que Jésus était le roi des juifs; il faut compter au moins un poteau de 20-23 pieds (environ 7 mètres) dont au moins sept à dix pieds (environ 3 mètres) enterrés pour supporter le poids du corps de cet homme.

Ce qui veut dire la dimension et la longueur d'un poteau électrique ou téléphonique en bois, soit environ 400 à 500 lbs (225 kilos). Peut-on croire qu'un homme puisse transporter un tel poids de la cour de Ponce-Pilate jusqu'au mont Golgotha?


Selon le Dictionnaire Biblique de J.Dheilly voici la description du supplice et du transport:

«Crux commissa» où la partie longitudinale - ou «stipes» - était surmontée d'une barre transversale - le «patibulum» - que le condamné apportait lui-même au lieu de son supplice. Parfois, à hauteur moyenne, se trouvait le «sedilis excessus», sorte de siège où s'appuyait le corps du condamné pour éviter l'asphyxie rapide qu'aurait amenée la traction du corps sur les mains. Il est peu probable que la croix du Christ en ait été munie. Il n'y a pas non plus dans l'Évangile trace du «suppedaneum » (appui pour les pieds), comme l'ont représenté les artistes chrétiens. »
«Crucifixion Généralités: Supplice déshonorant, inapplicable à un citoyen romain. Après sa flagellation, le condamné, conduit par quelques soldats, est dirigé vers le lieu du supplice, portant le patibulum auquel ses bras sont attachés par des cordes. P: 241 »
C'est donc le patibullum partie transversale de la croix que le condamné transporte ce qui a plus de sens et est confirmé pleinement par les écritures.

Il ne faut pas oublier que les Romain * étaient des païens * ; Jésus n'a pas choisi son mode d’exécution, on lui a imposé. De plus les Romain on amplifié la mode Phénicienne d'exécution qui devint une vrai machine de torture.

À mon avis, les TJ on raison de dire que Jésus a été ''attaché au poteau'' comme le dit la TMN, mais pas comme il le présente, avec un clou; le poteau (stauros) était déjà sur place, le supplicié transportait un autre bois qui pouvait peser environ 90 kg, n'oublions pas non plus que Jésus n'a pas dormis, pas mangé, c'est fais déchiqueté par la flagellation, rendu sur place on clouait la personne sur le bois qu'il a transporté qui humainement possible de transporter et en suite on l' ''attache au poteau'' .

Donc voila ma théorie, qu'en pensez-vous ?

Patrick

Écrit par : Patrick | 2012-03-24 à 16.47:32

bonjour
Ne cherche pas de verité dans la doctrine des tdj car leur verité ne leur servent le plus souvent a juger les autres voir les comdamner sans aucun recour ni tolérance, finalement cela ressemble bien parfois a une declaration de guerrre froide, surtout sur les formes même si dans le fond ils semblent accueillant mais ne veulent jamais etre accueilli car il est bien plus facile de donner que de recevoir, certaines blessures ou coup qu ils portent ne revele pas toujours les veritables souffrances réellement affligés, je pense que les religions ont apporté certainement a l homme un nombre de lumiere sur la vie et que cela est tres loin d etre finis car ce jour la les reponses ne seront etre contesté ou discuté car d essence divine, peut etre ce jour viendra ou non mais je dirais juste aux tdj que dans la bible y est dit:
Matthieu 7.1. Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés.
Alors arretez de critiquer systematiquement les sujets subalterne de façon harcelente les faits et gestes d autres religions ou coutume sans meme essayé de comprendre que vos rapprochement a de croyance ulterieur paiens ne sont pas fondé réellement a nos jours ou autre perversité non justifié, soyer plus tolerant si vous voulez etre toléré et ne prennez pas les autres croyances pour des idioties voir pire ou pour des simples ignorances comme bien souvent j ai tellement entendu les tdj le faire presque tous, apprenez a recevoir autant que vous souhaiter donner et certainement le message que vous diffusé trouva le chemin de la verité…

Écrit par : accesal | 2012-09-23 à 22.09:49

Les commentaires sont fermés.