26/03/2008

Algérie : La pression augmente dans l'affaire de l'évangélisation

2 articles topchrétiens :

 

Lundi 17 mars : Discrimination religieuse: Les autorités suspendent les activités d'églises protestantes 

 

Les autorités préfectorales ont suspendu deux églises protestantes de Tizi Ouzou (Kabylie, est) jusqu'à ce qu'elles reçoivent un "certificat de conformité" pour l'exercice de leur culte, a annoncé dimanche à l'AFP le pasteur Mustapha Krim, président de l'Eglise protestante d'Algérie.

Il s'agit de l'Eglise de la Nouvelle Ville et de Tafath (Lumière), qui comptent respectivement 700 et 200 membres, a précisé le pasteur.

 

Cette décision a été prise dans le cadre de la nouvelle loi de février 2006 régissant le culte des non musulmans, considérée comme restrictive par ces derniers. L'exercice du culte non musulman, reconnu par la constitution, est soumis à une autorisation préfectorale et doit être accompli dans des lieux autorisés par le ministère des Affaires religieuses.

 

Les autorités préfectorales ont par ailleurs convoqué les responsables de l'église protestante de Larbâa Nath Irathen, dans le même département, "sans doute pour leur notifier la même demande", a indiqué le pasteur.

 

Il a ajouté qu'à sa connaissance, l'église protestante de Béjaïa n'avait reçu pour le moment aucune notification de fermeture.

 

Le pasteur Mustapha Krim a indiqué qu'il n'avait "pas l'intention de fermer les églises concernées" et qu'il allait "demander audience à la préfecture de Tizi Ouzou pour présenter le dossier complet autorisant ces églises à exercer leur activité en toute légalité".

 

Les églises concernées existaient avant l'entrée en vigueur de la loi de 2006 et l'application à leur encontre du texte aurait "un caractère rétroactif qui serait inacceptable", a-t-il dit.

 

Une vive polémique oppose depuis plusieurs semaines responsables religieux musulmans et dignitaires chrétiens, accusés de prosélytisme.

 

Les critiques s'adressent essentiellement à l'Eglise évangéliste, récemment implantée dans le pays, et qui compterait quelque 50.000 adeptes dont 10.000 pratiquants, regroupés dans 33 communautés, selon Mustapha Krim.

 

Les autorités avaient auparavant refusé de renouveler le titre de séjour du pasteur américain Hugh Johnson, 74 ans, ex-président de l'Eglise protestante d'Algérie, à la retraite depuis 2006. Alger lui a demandé quitter le territoire avant le 11 mars. Le recours du pasteur est en cours d'examen devant le Conseil d'Etat.

 

Le ministre des Affaires religieuses, Bouabdallah Ghlamallah, avait récemment qualifié les évangélistes de "hors la loi", affirmant que leur objectif était de constituer "une minorité pour favoriser l'ingérence étrangère dans les affaires intérieures".

 

Selon ce ministère, l'Algérie compte seulement 11.000 chrétiens, toutes obédiences confondues, en majorité catholiques, sur 33 millions d'habitants.

 

La polémique est allée crescendo après la radiation de deux instituteurs algériens de confession chrétienne et la condamnation fin janvier à un an de prison avec sursis d'un prêtre catholique français d'Oran, Pierre Wallez, pour avoir animé un culte auprès de migrants clandestins camerounais, une action assimilée à du prosélytisme.

 

Mardi 18 mars : La pression augmente dans l'affaire de l'évangélisation 

 

Deux églises protestantes fermées à Tizi Ouzou.

 

topinfo45

 

 

Le pasteur a précisé qu’il n’avait “pas l’intention de fermer les églises concernées” et qu’il allait “demander audience à la wilaya de Tizi Ouzou pour présenter le dossier complet autorisant ces églises à exercer leur activité en toute légalité”.

 

La pression s’accentue sur l’Église protestante d’Algérie. La wilaya de Tizi Ouzou vient, en effet, de suspendre deux temples protestants qui comptent respectivement 700 et 200 membres, a indiqué, hier à l’AFP, le pasteur Mustapha Krim, président de l’Église protestante d’Algérie. L’église de la Nouvelle Ville et celle de Tafath resteront fermées jusqu’à ce qu’elles reçoivent un “certificat de conformité” pour l’exercice de leur culte, a précisé le révérend. Cette décision a été prise dans le cadre de la nouvelle loi de mars 2006, qui interdit l’exercice d’un culte non musulman “en dehors des édifices prévus à cet effet” et “subordonne l’affectation des édifices pour l’exercice (d’un tel) culte à l’obtention d’une autorisation préalable”.

 

L’exercice d’un culte non musulman est soumis à une autorisation préalable de la wilaya, et ses adeptes doivent se constituer en association pour le pratiquer, selon un décret exécutif datant de juin 2007, pris en application de la loi de 2006. Selon ce décret, le wali peut interdire les rassemblements de non-musulmans s’ils “constituent un danger pour la sauvegarde de l’ordre public”, ou imposer leur transfert dans un autre lieu que celui initialement prévu par les organisateurs. Le pasteur Mustapha Krim a également affirmé à l’AFP que la wilaya de Tizi Ouzou a convoqué les responsables de l’Église protestante de Larbaâ Nath Irathen, “sans doute pour leur notifier la même demande”, a-t-il dit. Il a ajouté qu’à sa connaissance, l’Église protestante de Béjaïa n’avait reçu pour le moment aucune notification de fermeture.

 

Le pasteur a précisé qu’il n’avait “pas l’intention de fermer les églises concernées” et qu’il allait “demander une audience à la wilaya de Tizi Ouzou pour présenter le dossier complet autorisant ces églises à exercer leur activité en toute légalité”. Les églises sommées de se conformer à la réglementation existaient avant l’entrée en vigueur de la loi de 2006 et l’application à leur encontre du texte aurait “un caractère rétroactif qui serait inacceptable”, a estimé le chef de l’Église protestante d’Algérie. Cette affaire intervient alors qu’une vive polémique oppose, depuis plusieurs semaines, responsables religieux musulmans et dignitaires chrétiens, accusés de prosélytisme.

 

L’Église évangéliste en est la principale cible. Récemment implantée dans le pays, elle compterait quelque 50 000 adeptes dont 10 000 pratiquants, regroupés dans 33 communautés, selon Mustapha Krim. Peu de temps avant, l’ancien président de l’Église protestante, l’Américain Hugh Johnson, 74 ans, à la retraite depuis 2006, avait été sommé de quitter le territoire avant le 11 mars. Le recours du pasteur contre cette décision du ministère de l’Intérieur est en cours d’examen devant le Conseil d’État.

 

R. Benkaci 

Commentaires

c'est une bonne affaire ! Laissez ces gens là avec leurs traditions personnels plutot que de les évangéliser ! Et puis le dieu de l'islam n'est il pas celui des juifs et des chrétiens aussi ? Chacun sa manière de voir ! Que foutait ce pasteur américain Hugh Johnson sur le territoire Algérien ? Implanté ses églises américaine ? Américaniser le Magrehb! Qu'il le mette dehors ainsi que tout ceux qui évnagélisent !

Écrit par : Le Magrbh c'est l'islam ! | 2008-03-26 à 12.37:29

A l'ami du Magreb, Dans nos pays, il y a des mosquées....

Écrit par : Jean-Marc | 2008-03-26 à 13.44:10

Cher ami du Maghreb, Cher ami du Maghreb,
Vous voyez, on ne doit faire aucun effort pour démontrer l’intolérance islamique, vous vous en chargez très bien vous-mêmes !
Dieu est le même pour tous, mais la conception que vous avez de Dieu est bien différente ! A votre message, je vois que vous êtes guidé par un dieu de mépris, de racisme et d’intolérance. Mais c’est sans doute un manque d’éducation, ce n’est pas de votre faute...Que Dieu vous pardonne.

Amitiés

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2008-03-26 à 17.09:42

Ami du Magreb Si en plus, vous assimilez la religion (ici l'islam) avec une tradition, je vous plains....

Avez-vous l'assurance du salut ?
Pour l'avoir, lisez le N.T. ''Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé''

Amitiés à vous dans l'espérance de la résurrection...

Écrit par : Jean-Marc | 2008-03-27 à 10.59:34

a vous votre religion , a nous la notre (Saint Coran) J'appelle par tradition , la façon de faire et de voir. L'aspect extérieur qui est propre à un pays, une région, un continent. Et vous ,vous ne faites jamais de publicité pour votre religion ? Vous le dites clairement haut et fier : nous évangélisons.
Vous n'entendrez jamais : des musulmans ou des athées ou autres sont allé vers le Christianisme spontanément de par leur appel , leur injonction personnel , leur ressenti , leur expérience de Dieu mais parce qu'il y a tel ou tel évnagélisateur qui se trouve dans tel ou tel pays. L'islam est déjà à Dieu tout comme le judaisme , pourquoi y aller apporter quelque chose d'autre et ce par "évangélisation "?et aprés ce plaindre que vous avez des problèmes. De plus vous crééz de la confusion dans le pays et des familles sont déchirées.
Alors que nous sommes en fait du même Dieu et que Jésus (paix sur lui) né du femme vierge a ce que nous avons en commun. Vous comme fondateur , nous comme prophètes parmi les prophètes. Même le Vatican a reconnu la religion musulmane. Nous n'aimons pas le vol , vous non plus , nous n'aimons pas la débauche , l'homosexualité, vous non plus. Nous adorons Dieu , vous aussi. Maintenant si vous confondez musulmans et intégristes , alors je comprend votre peur. Nous aussi sommes victime de l'intégrisme.
Et quand je dis que ce sont bien les amériques qui financent beaucoup d'églises protestantes et ce pour être un peu partout , avoir des agents , c'est vrai . Mais cela vous le savez. Vous devez savoir qu'il y a dans ce monde des "lobby" .
Mais pour en revenir à Dieu ( votre seigneur et notre dieu ) si vous et moi l'aimons sincérement en suivant sa propre voie ( qui n'est pas intérieurement différentes entre islam et christianisme) alors on peut construire un monde meilleur. Mais pas en forcant la main de l'autre, en le changeant, en l'évangélisant comme le font les protestants et non plus en faisant tout exploser , en tuant, en forcant le port du voile , comme le font les intégristes islamiste.Aucune atittude n'est normal ni humaine. Alors laissez l'Algérie tranquille et combattons ensemble l'intégrisme de tout bord.
Je prie le miséricordieux pour que ce monde existe un jour.
Que Dieu vous garde .

Écrit par : Le Magrebh c'est l'islam. | 2008-03-27 à 12.54:56

Ami du Magreb ''La première question indiscrète à propos de l'islam est bien celle-ci : les islamistes sont-ils des musulmans normaux ou sont-ce des musulmans déviants, voire malades ?
....Celui qui veut s'en tenir à la lettre, au texte, à la lecture littérale du Coran peut trouver de quoi justifier une action guerrière et même terroriste. L'islam pose problème parce qu'il est dans l'impossibilité absolue d'échapper à ses textes fondateurs.....
Au risque de choquer, il faut avoir le courage de dire que l'intégrisme n'est pas la maladie de l'islam. IL EST L'INTEGRALITE DE L'ISLAM.''

Anne-Marie Delcambre dans ''l'islam des interdits''
Elle est docteur d'état en droit, docteur en civilisation islamique, conférencière islamologue et professeur d'arabe. ED Desclée de Brouwer.

D'après ce que VOUS dites, pourquoi des mosquées chez nous et donc pourquoi arabiser et islamiser les pays occidentaux ?

L'Evangile n'a pas d'appel à la haine...

Ensuite, il y a des différences fondamentales INTERIEURES ENTRE le christianisme et l'islam...
Avez-vous l'assurance du salut ?

En ce qui concerne les conversions, vous repasserez...Il y a des séries de témoignages de conversion dues à des visions ou
à la simple lecture de la Bible, sans intervention humaine, à cause de l'insatisfaction que ressentent les musulmans même très pratiquants. Et la non assurance du salut...

Empêcher les gens de mieux vivre (que ce soit par un changement de religion en particulier) n'est-ce pas diabolique...?

Et la Bible nous demande de soutenir nos frères persécutés....Et je l'ai fait devant le parlement européen en portant une pancarte : ''En Russie, Jehovah, Dieu et ALLAH sont persécutés'' Ce ne sont peut-être plus les termes exacts mais bien l'idée...Et Allah était dessus...Ce fut retransmis par la T.V. néerlandophone.

Appliquez vos ''bonnes idées'' à la situation en Algérie.

Amitiés.

Écrit par : Jean-Marc | 2008-03-27 à 16.19:03

Maghreb Cher ami musulman du Maghreb,
Votre discours sonne faux. Le fait de dire « à vous votre religion, à nous la nôtre », ça ne marche que dans un sens ! Le maghreb n’a pas toujours été islamique, il était chrétien et les musulmans ont estimé qu’il fallait islamiser le maghreb ! Donc islamiser c’est autoriser, mais évangéliser c’est interdit ???
Une question : doit-on interdire l’islam en Europe afin d’éviter des conversions qui « déchireraient des familles » ? Merci de répondre honnêtement.

Amitiés
Un petit article wikipedia pour vous :

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2008-03-27 à 17.43:35

Bonjour
De toute façon islam,judaisme,christianisme,hindouisme,c'est du pareil au même. L'homme cherche Dieu ...et chacun son chemin sans islamiser,évangéliser,.....
Ce qui importe c'est l'ouverture de l'âme vers le Ciel.
Ce qui importe c'est le comportement de l'esprit ,de la conscience.
Quelle différence entre un musulman qui fait bien ,un chrétien et un bouddhiste qui font le même bien? Amour,charité,tolérance. Quelle différence avec le comportement de jésus Christ et son amour ?
Alors quel ordre d'importance ?imitation ou dogme religieux ?
De quoi sommes nous sûr dans nos dogmes ? Moi je suis sûr d'être dans le bon quand j'ai de l'amour mais dans les dogmes ?? Alors islam ou christianisme,pour moi......

Écrit par : GD | 2008-03-27 à 21.40:47

"GD" Aaaah, je viens de comprendre qui a écrit sous le nom de « Maghreb » et de « GD » ! Il y avait longtemps.
Cher ami, moi je suis sûr d’être « dans le bon » quand j’agis avec amour... et en vérité !
«Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.» (Jean 8:31-32 LSG)

Amitiés

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2008-03-27 à 22.20:56

Bonjour tout le monde,

Je pense, moi, que s'il n'y avait pas d'ingérence Occidentale, dans les pays islamique, vous seriez la haine foudroyer...

Je pense qu'il n'est pas normal, qu'une Église soit fermé au Maghreb, pour tel ou tel raison, au même titre qu'il n'est pas normal que nos soeurs ne puissent pas garder leurs voile en Occident !

Je pense qu'il nous faudrais construire " le pont de la tolérance", un échange de bon procéder, qui pourrai à l'avenir, non pas voir chez l'autre ce qu'il a de mauvais, mais plutôt ce concentré à voir ce qu'il peut amélioré...

Et par cette intelligente collaboration, nous pourrions peut-être attendre de voir de belles choses de nos religion..


("...), Le désespoir rend l'homme pauvre, l'espoir ne lui coûte rien ". --------- Prophète Mohamed ---------.

("...), Dieu n'éprouve nul amour pour celui qui provoque la guerre". --------- ALLAH ------------.

Et quand un compagnon dit au prophète Mohammed " Quelle est le statu d'un Martyr de l'islam" ?...

Le Prophète Mohamed répondit ceci " L'encre de l'érudit est plus sacré encore, que le sang d'un martyr"

Conclusion: Vous ne devez pas avoir peur de l'islam, bien au contraire, l'islam est offert par Allah, pour TOUTE L'HUMANITÉ....

Écrit par : alina | 2012-08-13 à 07.16:25

@ Alina

le problème est justement l'islam. si cette religion n'existerait pas, il y aurait moins de problèmes.

Dieu, déjà par la thora, que vous même les musulmans vous croyez, il a dit deux commandements bien simples.

1- tu aimerais Dieu de tout ton coeur

2- tu aimeras ton prochain comme toi même.

Or, le gros problème, c'est que votre présumé prophète muhamad, a fait écrire, des messages et des ordres tout à fait contraire au deux commandements de Dieu. et qui ne prônent aucunement l'amour du prochain.

c'est un gros "MENSONGE" de dire que l'islam est offert par Dieu. car Dieu ne prône aucune religion. d'ailleurs c'est justement ça que l'on voit à travers sa parole qui est la Bible.

De plus, l'acte de la croix de Jésus a fait en sorte de briser toutes les dénominations religieuses qui existaient à ce moment là. c'est ce qui fait en sorte aujourd'hui que ceux qui croient en Jésus Christ, Fils de Dieu, nous entrons dans la grâce de Dieu. et c'est par cette grâce que nous aurons droit au paradis. pas besoin de faire la guerre aux autres pour imposer une religion.

Si tout le monde comprendrait la Bible, on aurait la paix sur terre. suffit juste premièrement de comprendre la parole de Dieu et l'amour de Dieu pour les hommes. et c'est face à cela que le coran nous démontre qu'il n'est pas et ne vient pas de Dieu.

Écrit par : Benoit | 2012-08-13 à 12.05:34

Alina,
J'admire votre positivisme, mais hélas il est le fait d'une minorité.
Reconnaissez que l'occident vous offre d'énormes largesses : vous pouvez construire aisément des mosquées, vous pouvez porter ostensiblement des signes religieux sur la voie publique,... L'équivalent nous est hélas interdit. Difficile de construire une église évangélique dans le monde arabe, impossible d'exprimer sa foi sur la voie publique,...dans certains pays comme l'Iran on ne peut même pas importer de Bible !
Un exemple simple : le Maroc punit les chrétiens qui parlent de leur foi à une peine de 6 mois à 3 ans de prison !!!!! Dans le meilleur des cas, ils sont expulsés comme cela a été le cas à l'orphelinat de Aïn Leuh.

Quand on voit déjà cette différence, je pense objectivement que l'ouverture doit se faire de votre côté. Si vous pensez le contraire, vous n'êtes pas objective.
Le pont est construit de notre côté, associez-vous et militez pour le construire du votre.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2012-08-13 à 16.03:05

@ alina,

je me demande même comment un musulman, peut accepter ce que vous dites, quand votre livre dit ne pas s'associer ni à un chrétien ni à un juif, ?? faudrait que les musulmans commencent par reconnaître tous les problèmes que le coran amène dans le monde, ça serait juste un petit début.

Écrit par : Benoit | 2012-08-14 à 00.18:15

Écrire un commentaire