22/03/2008

Dans les prisons d'Ouganda

prison_ougandaDans les prisons d'Ouganda 

 

"J’ai compté fermement sur le Seigneur,Il s’est penché vers moi, Il a entendu mon appel." (Psaume 40 : 2)

 

Un jour, j’ai visité les caves qui servent de prison à Kampala, en Ouganda. C’est un endroit horrible, où le dictateur Idi Amin faisait souffrir des innocents avant de les tuer.

 

Un des hommes qui allait être tué était Joshua, pasteur de l’Eglise du Plein Evangile à Kampala.

 

Joshua avait toujours prêché le message de l’amour et du pardon. Des miracles avaient eu lieu dans son église. Dieu était à l’oeuvre.

 

La police secrète d’Idi Amin avait fait part au dictateur de la formidable croissance de l’église, et celui-ci avait ordonné l’arrestation du pasteur Joshua. Il fut jeté dans cette prison, en attendant d’être exécuté. Il cria au Seigneur: "Seigneur, j’ai peur aide-moi Seigneur Je n’ai pas peur de la mort, mais j’ai peur d’être torturé avant d’être tué." Il faut dire que de nombreux prisonniers ne furent pas tués par balles, mais à coups de marteau.

 

"Seigneur, fais que le premier coup soit mortel, s’il te plaît."

 

Un miracle eut lieu dans cette sombre prison. Joshua le raconte ainsi: "Tout à coup une lumière se mit à briller dans ma sombre cellule. J’entendis une voix qui disait: tu n’es pas seul, je suis avec toi, pour toujours!"

 

Toute crainte disparut, je tombai à genoux en louant le Seigneur. Je dus avoir chanté du plus fort que je pouvais, car soudain la porte de ma cellule s’ouvrit et deux policiers me tirèrent dehors. Je pensai que le moment de ma mort était arrivé, mais je continuai à louer mon Seigneur. Lorsque l’officier me vit, il dit aux deux policiers: "Vous avez entendu comme il chante! Cet homme est complètement fou. Il ne sert à rien de le tuer. Jetez-le dehors!"

 

Un moment plus tard, j’étais libre. Puis-je partager avec vous ce que j’ai appris?

 

1. Nous ne sommes jamais seuls, jamais, jamais.

 

2. Il y a une puissance dans la louange à Dieu.

 

3. Dieu contrôle toujours la situation.

 

Qu’est-ce qu’un homme peut désirer de plus?

 

Jan Pi

 

(article tiré du journal des Lien des Cellules de Prière).

Commentaires

A méditer.... ''Rejette ton fardeau sur l'Eternel et Il te soutiendra'' Psaume 55 : 22

Écrit par : Jean-Marc | 2008-03-22 à 11.02:41

Les commentaires sont fermés.