24/01/2008

Conversion : Rose Price, Juive messanique

rosepriceRose Price, Juive messanique 

 

Pologne - 1940

 

Rose Price, Juive messianique vivant actuellement aux Etats-Unis, avait 13 ans en 1940 lorsqu'elle fut arrêtée, elle et toute sa famille, par les Allemands en Pologne. Rose et sa soeur survécurent à 4 années de camps de concentration : Tréblinka, Bergen-Belsen, puis Dachau où elles furent libérées en 1944. Parmi ses plus terribles souvenirs, elle nous parla des nuits où, elle et ses compagnes, devaient subir "l'appel" et rester debout, dehors, dans le froid glacial de l'hiver.

Nombreuses furent celles qui tombèrent mortes de froid !

 

Elle nous parla aussi d'un souvenir particulièrement douloureux et humiliant : une longue nuit "d'appel", celle du 24 au 25 décembre. Pendant ces heures glaciales, elle et ses compagnes de captivité voyaient les maisons illuminées des gardiens, des soldats, et des officiers allemands, car on y fêtait Noël, le Réveillon... !!

Malgré l'éloignement des maisons, elles ont entendues le chant des cantiques des nazis, et senti l'odeur du repas. Elle nous a dit, avec une émotion intense, la souffrance physique et morale qu'elle a ressentie durant ces heures ; il est compréhensible qu'elle eut tant de mal à entendre parler de Jésus comme étant le Messie promis par Dieu au peuple juif.

 

USA - 1970

 

Depuis 1945, Rose Price vit aux Etats-Unis où elle s'est mariée et où elle a élevé ses enfants.

Puis, il y a 15 ans, elle a eu le courage de formuler cette ardente prière : " Dieu de mes pères, Abraham, Isaac et Jacob, révèle-moi la vérité concernant Yeshoua -Jésus- le Messie. Est-il réellement le Messie que tu avais promis à Israël ? Nous avons tant souffert de la part de ceux qui prononcent son nom et se disent ses disciples ".

C'est ce jour-là que le Messie entra dans sa vie et dans son coeur comme son Goël, son Sauveur ? Mais dit-elle, il y eut encore bien des combats violents car le passé était si douloureux et amer. Il me fallait apprendre à pardonner, à pardonner comme ... Dieu m' a pardonné.

 

Berlin - 1981

 

En 1980, on lui demanda de venir témoigner, en tant que Juive messianique, dans un grand rassemblement qui devait avoir lieu à Berlin. Elle fut bouleversée à l'idée de retourner... là-bas... et elle s'est mise à genoux pendant de longues heures pour discuter avec son Messie, dans la prière. Cela dura plusieurs mois, mais petit à petit, délicatement, Dieu pansa ses plaies et lui ôta l'amertume qui lui rongeait le coeur. Elle s'est alors souvenue de la parole que le Messie a laissée à ceux qui veulent réellement être ses disciples : " ...Lorsque vous êtes devant Dieu pour prier, si vous avez du ressentiment contre quelqu'un, pardonnez-lui le mal qu'il vous a fait afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne, lui aussi, vos fautes... " (Marc 11/25-26 ; Matthieu 6/14-15)

Elle comprit que si Dieu lui avait accordé la vie éternelle et le pardon par le sacrifice de Son Fils, elle devait, elle aussi, accepter de pardonner. Ainsi, Rose Price s'est rendue à Berlin... Elle s'est assise dans un stade où les foules avaient écouter Hitler parler de haine, de guerre et de massacres. Puis elle dût se lever pour parler à ces hommes et ces femmes venues en grand nombre en cet été 1981. Elle a supplié son Messie et son Sauveur de l'aider, non seulement à pardonner les souffrances, les humiliations, les morts... mais aussi à aimer et à redécouvrir l'image de Dieu en tous ceux qui avaient jalonné sa vie. Il y avait, ce jour-là, 37.000 personnes dans ce stade et, autour d'elle, des drapeaux de France, d'Angleterre, de Russie, des Etats-Unis, d'Allemagne... et d'Israël.

Elle reçut le courage et la puissance pour témoigner, elle, la Juive rescapée des camps de concentration, de ce que le Messie avait fait dans sa vie. Elle cita avec une profonde émotion, le chapître 53 du prophéte Esaie :

" Qu'ils sont beaux les pieds du Messager de Bonnes Nouvelles, de celui qui dit à Sion : Ton Dieu règne ! Méprisé et abandonné des hommes, homme de douleur connaissant la souffrance. Il fut méprisé et nous n'avons fait de lui aucun cas. Et pourtant ce sont nos souffrances qu'il a portées et il était transpercé à cause de nos fautes. Le châtiment que nous méritions est tombé sur Lui. Il a été emporté par l'angoisse et par le jugement, et parmi ceux de sa génération qui s'est soucié qu'il était retranché de la terre des vivants à cause des péchés de mon peuple ? Il s'est livré lui-même à la mort et il a intercédé en faveur des coupables " (Esaie 52/7-12).

 

Lorsque Rose Price est descendue du podium d'où elle avait parlé de son Sauveur, cinq hommes se sont approchés d'elle et lui ont dit : " Nous étions nazis et nous avons été vos bourreaux. Pourrez-vous nous pardonner ? " Elle leur a répondu : " Si Dieu m'a offert son pardon par le sacrifice de Son Fils, moi aussi je dois vous pardonner ! " Et l'un de ces hommes est tombé à terre en pleurant, il avait été gardien à Dachau.

Profondément émue, Rose Price aida cet ancien nazi allemand à se relever ; il était venu à Jésus, le Roi des Juifs afin d'être sauvé. C'est ce que Dieu avait promis à notre père Abraham : " Toutes les familles de la terre seront bénies en toi ". Venez maintenant à celui qui est " la lumière pour éclairer les Nations, et la gloire d'Israël peuple de Dieu ".

Mais aujourd'hui, comme dans le passé, qui veut s'arrêter pour écouter attentivement, et méditer, sur ce que Dieu veut nous apprendre ?

 

Jacques GUGGENHEIM

 

Voir également le site http://www.yechoua.com/rose-price.html

Commentaires

De toute façon, les vrais Juifs cad les Palestiniens et non Khazars Ashkénazes se sont convertis à l' Islam il y a plus de 1000 ans.

Écrit par : Kim Jong Ilien | 2009-01-26 à 04.44:42

Kim Jong Ilien ? La Palestine n'a jamais existé, c'est une invention de l'empereur Hadrien qui a expulsé les juifs et détruit leur temple. Il a voulu en plus effacé le nom "judée" (pays des juifs) de l'histoire.

Vous insultez les juifs ! Comme si les juifs actuels n'étaient pas des vrais !

Écrit par : Stéphane | 2009-01-26 à 09.24:22

Écrire un commentaire