12/01/2008

Ex-catho : Comment la "Vierge" a répondu à mes prières...[sic]

Comment la "Vierge" a répondu à mes prières [sic]

 

Témoignage d'une ex-catholique

Tous les catholiques n’ont pas le discernement pour aller à Jésus-Christ en écartant les voiles qui gardent le sanctuaire. J’ai moi-même pratiqué au sein de l’église catholique, quand je n’avais pas rencontré le Seigneur. J’étais catholique par héritage, par formation, par habitude, par paresse (cela ne sera pas mieux ailleurs, je ne connais personne, etc.) ... et par manque de foi.

 

Aujourd’hui, je me rends compte que l’omniprésence du culte à Marie (la pauvre !) a été pour moi l’arbre qui cachait toute la forêt. Jésus-Christ était bien partout dans les enseignements que j’ai reçus, mais Il était si lointain, si intimidant que c’était plus simple d’en faire un gentil bébé qui n’est pas passé par la croix et de demander à sa maman ! Oserai-je dire qu’il m’est arrivé de la prier en l’appelant "Marie-Maman", parce que c’est quand même plus facile de s’adresser à Maman qu’à Papa!

 

Je priais malgré le vide, l’absence de réponses, l’absence de Dieu enfin, ni plus ni moins comme peuvent prier les musulmans (ceux que je connais en tout cas), avec conviction, avec foi parfois… mais dans le vide, en espérant qu’un jour une étincelle de vie viendrait à moi.

 

J’ai reçu un jour une terrible leçon en priant "Marie": j’avais 11/12 ans, j’étais en 6e, j’avais une prof de sport qui me terrifiait. J’ai prié "Marie" de trouver une solution pour que mon cours de sport du lendemain n’ait pas lieu, je lui ai promis un grand bouquet de bleuets en guise de remerciements… Le lendemain, ma prof de sport a eu un accident de voiture. Heureusement sans conséquences graves. J’en ai été terrifiée et consumée de honte pendant des années. Grâce à la pollution, nous n’avons plus jamais eu de bleuets dans nos champs depuis cette date, et je n’ai jamais "tenu ma promesse".

 

Il y a un an et demi, quand j’ai à nouveau recherché Dieu, j’étais vide et sèche et je ne savais comment m’adresser à lui. J’ai recommencé à prier "Marie" d’intercéder pour moi… J’étais prête à aller à Lourdes, à Fatima… pour qu’elle m’aide. On m’aurait proposé des indulgences, j’aurais dépensé une fortune… Et tout était toujours aussi vide. Jusqu’à ce que je "tombe" sur une radio puis des sites évangéliques, pour enfin entendre parler du Seigneur Jésus, qui a commencé à répondre dès que je Lui ai "adressé la parole". Il m’a envoyé des réponses partout, y compris quand je me croyais encore catholique. Mais j’étais trop distraite par l’enrobage de la "tradition", je n’y ai pas vu la foi, et je suis partie par peur de perdre ce que j’avais eu tant de mal à trouver et le peu de discernement qui m’était donné.

 

J’ai d'ailleurs revu ma prof de sport des années après, et je l’ai trouvée fort sympathique. Elle m’a appris que c’était son premier poste, et qu’étant elle-même morte de trouille, elle compensait par la sévérité… Cette année, j’ai aussi semé des bleuets dans mon jardin. Le spectacle était superbe, un "reflet" du ciel. J’ai glorifié le Seigneur, et j’espère que les bleuets se ressèmeront là où ils sont, car "Moi et ma maison nous serviront l’Eternel".

 

Quand nous prions, nous sommes vainqueurs dans la prière parce que nous nous effaçons pour devenir comme de petits miroirs qui accrochent le reflet de la puissance de Dieu. Pourquoi chercher la lumière froide d’un astre mort comme la lune, c'est à dire Marie?

 

Isabelle Ziegler

Commentaires

Réponse logique. bonjour
finalement vous allez me prendre pour un fou mais j'ai ma réponse logique au problème de Dieu. Cela me tourmente tellement depuis peu que j'en rêve la nuit. Une preuve que deux "esprits" se battent en moi , l'agnostique matérialiste qui veut ne pas entendre parler de religion et rejette celle-ci et "l'esprit" qui me dit que je dois chercher et comprendre avant de me lancer dans une bataille matérialiste. Preuve que Dieu doit agir et nous chuchoter à l’oreille. Cette bataille intérieur et la même que le mythe ou histoire vraie de l’archange Saint Michel contre le dragon. Ne sommes nous pas finalement le microcosme du macrocosme ? Et j'entends un appel à la recherche sincère.

Finalement j'ai repris ma bible et jeter les notions agnostiques installées dans mon cerveau mais sans pour autant embrasser une église littéraire comme le protestantisme. Je ne peux croire comme vrai l'histoire de Jonas sous prétexte que jésus l'aie repris mais finalement jésus aimait (aime) les paraboles,les images. Je crois qu'il est plus important de comprendre le message que d'en vérifier l'historicité.
Je me range par là entre fondamentalisme et liberté ce qui est proche des chrétiens dit libéraux.

Pour moi dogmes,bible passe après rapport direct avec le Dieu, après la prière et le repentir, après l’action juste,après l’amour du prochain,après la charité.
Le christianisme n'est pas une religion du livre me disait sur son blog un prêtre catholique. Je rajouterai qu’elle est juste liée. Au centre de la foi chrétienne, il y a, non pas la Bible, mais le Christ, ressuscité et vivant me disait ce prêtre.

Et la foi n'est pas la recherche historique des faits,savoir si Jonas a bien été avalé par un poisson mais ce qu'il apporte comme message poétique ou historique à notre coeur. Là, la logique me semble plus de mise et ne va plus à l'encontre de la raison humaine. Je l'accepte . Jésus a de toute façon utilisé les moyens du bord (Thora) pour expliquer au homme qui était le père ou plutôt ce qu'il voulait. Et vaut-il mieux comprendre et apprendre par cœur la biographie de Pythagore ou appliquer la géométrie ?

Dieu ne voulait plus de sacrifice au temple car inutile donc il nous envoie son fils (le verbe incarné ) pour enseigner puis mourir et créer le retour du vraie culte humain de cœur et de raison qui est amour et tolérance et non plus prosélytisme et rigidité. J’ai lu pas mal de philosophie (grecs,moderne) et tous part de l’homme pour arriver…..à Dieu et non pas l’inverse. Cela m’a fait réfléchir.

Là , la logique parle ...Dieu ne choisit plus selon la connaissance , le dévouement aux sacrifices ,à la religiosité ou à la théologie mais selon les coeurs ,selon l'amour .
Le christianisme est hors norme ,il n'a plus rien à voir avec une religion du livre puisque celle-ci ne convient pas entièrement à Dieu même si de nombreuses personnes qui la pratique (Juifs ou musulmans) peuvent être sincère et reconnu par Dieu .

Dieu est un homme qui a vécu sur terre puis est mort puis est ressuscité et de là,il appelle tout le monde sans pour autant les enfermer dans une conceptions du livre. Il appelle à le prier ,à vivre en amour et tolérance puis seulement vient la bible, l’étude.

L'ancien testament est a regarder comme "référence" ,comme histoire de ce que Dieu a fait et agit dans un temps donné ,une époque donnée qui n'est plus la notre. L’AT est fait d’histoires vraies ,de prophéties,des songes,d’allégories et d’images et doit être lu comme tel car nous n’avons pas beaucoup de preuves historiques

Et en toute logique Dieu continue à inspirer (l'esprit saint) ceux qui le cherche réellement et n'est pas une question de religiosité. Des catholiques sont inspirés,des protestants sont inspirés,etc….

La tradition ,la religiosité née de cette recherche est juste un terreau pour la foi et chacun pousse à sa propre manière car dieu ne peut être que liberté. Donc l’homme est libre et responsable face à Dieu. Il y a l’homme et l’écriture et il doit appréhender celle-ci librement et avec sa responsabilité.

Et il m’est venu à l’esprit que les batailles dogmatiques sont inutiles car on n’est pas jugé sur la surface mais sur le profond. Il faut prendre comme exemple mère Thérésa ou l’Abbé Pierre qui sont des exemples de piété ,de charité et qui sont au ciel plus que certainement. Et si ils priaient pour nous sur terre,leur ministère n’est sûrement pas finis à la mort.

Non pas que je veuille prouver le dogme catholique des saints mais dire que si ce dogme existe ou a existé dans la tête de beaucoup qu’ils soient papes ou curés,c’est qu’il a une part de vérité dans cela. Mais pas une part d’obligation d’y adhérer.

Les anges prient pour nous il suffit de lire l’apocalypse. Et on peut leur demander de prier pour nous ,cela ne veut pas dire leur rendre un culte quelconque à la manière de rendre un culte à Dieu comme l’ancien testament nous le montre mais une demande d’intercéder avec nous . Dans l’apocalypse l’homme voulait se mettre à genou pour adorer ce qui est différent. L’ange lui répondit « ne fais pas cela » moi je parle d’une aide . Un ami ,protestant pourtant ,m’a dit que son ange gardien l’avait aidé lors d’un accident de moto…..( ?)

Puis les apparitions Mariales à Médurgorje sont à étudier avant de rejeter. Les messages laissé par Marie sont , prier Jésus ,l’ amour ,le jeûne,la lecture de la bible et ne peuvent être taxé de satanique vu le contenu. Mais chacun adhère ou pas librement . La bible est pleines de songes et d’apparitions, pourquoi ne pas croire que cela continue. Pourquoi l’esprit saint laisserait-il un responsable religieux sensé guidé une masse d’âmes croire en quelque chose de fallacieux ou de démonique ? ……

Merci pour votre blog et je m’excuse des messages de mon blog agnostiques que je me suis empressé de faire disparaître. Chacun fait son nid comme il veut . Si vous avez choisit la voie protestante c’est le choix de votre âme vers Dieu et le mot « protestant » ne représente qu’une étiquette ,une couverture d’un livre. Le vrai livre est celui que l’on construit dans sa vie à la recherche de Dieu puis avec son contact. Les hommes qui sont sincère (je ne l’ai pas été souvent) ,qui ont l’amour ,la tolérance sont sauvés. Mais le christianisme ,lui, est le message le plus complet de ce qu’est Dieu. Il y a des philosophes qui tout en étant non chrétiens ,sont arrivé à cette conclusion.

Ce n’est ni une recherche historique ,ni une histoire de dogme ou pas,ni un légalisme rigide ,ni une histoire de fréquentation d’une communauté ou pas . Ce qui importe c’est ce qui nous amène à la révélation central qui s’appelle « Christ ».

Alors aussi bien la petite vieille qui va brûler son cierge devant une icône à l’église ou l’homme qui lit la bible chaque soir sans jamais aller à une réunion ou bien le témoin de Jéhova malgré qu’il soit dans une secte ou encore le curé qui s’occupe d’une association caritative , s’ils sont sincères tous trois ,qu’il reconnaissent l’amour de Dieu et que leur actes posés soit des actes d’amour ,de pardon et de tolérance, sont sauvés.

Bien à vous.

Écrit par : Didier | 2008-01-13 à 16.33:13

Beau commentaire et la lune ...... Bravo pour votre com. Et bravo pour votre blog,bienvenue à la maison de Dieu malgré votre façon de voir,Dieu vous accueille.

"Pourquoi chercher la lumière froide d’un astre mort comme la lune, c'est à dire Marie?"
La lune est l'astre qui nous permet d'avoir la lumière du soleil même dans les ténèbre de la nuit. Elle nous envoie la lumière du soleil sans nous éblouir et nous brûler les yeux. Tel que le soleil ,elle fait partie et participe à un tout qu'on appelle système solaire. Elle est nécessaire à la vie de la terre. Soleil,lune ,homme,animaux sont nos fréres et soeurs . Marie reflète la lumière de Dieu qu'elle a porté en elle. Sans Marie, pas de verbe incarné,pas de rédemtion. Elle a participé à l'avénement de la lumière sur terre tel que la lune.

Messieurs les protestants vous ne pouvez comprendre ce message je le sais mais de grâce ne critiquez pas la façon dont les autres recoivent la lumière de Dieu.........
Fraternelement.

Écrit par : catholique | 2008-01-14 à 08.42:30

A lire mon billet sur le blog....pour voir où j'en suis..
Le dialogue continue,ça c'est bon pour évoluer.

Écrit par : Didier | 2008-01-14 à 22.12:55

Les commentaires sont fermés.