19/12/2007

''christianophobie''

pritchardUn député dénonce la ''christianophobie'' 

 

Au Parlement de Grande-Bretagne, le député britannique Mark Pritchard (parti conservateur) a lancé un appel à lutter contre ceux qui cherchent à dévaloriser les traditions et festivals chrétiens et dénoncé la montée de la «  christianophobie  ».

 

L’héritage chrétien est marginalisé par les pouvoirs publics et risque d’être détourné par des extrémistes comme le British National Party.

 

Le député dénonce les « brigades de la rectitude politique » dont la crainte d’offenser les musulmans et les pratiquants d’autres religions suscite une «  christianophobie  » croissante dans la vie publique. Les laïcistes instrumentalisent ce phénomène au service de leur propre cause.

 

Selon le ministre de la cohésion sociale, Parmjit Dhanda, l’héritage chrétien a joué un rôle majeur le façonnement de la Grande-Bretagne et c’est important de le protéger.

 

M. Pritchard souligne que ce problème est particulièrement aigu à Noël, avec la disparition des cartes de Noël et l’interdiction des scènes de la Nativité dans plusieurs écoles. « Je n’ai jamais rencontré un seul juif, musulman, sikh ou bouddhiste ou une personne d’une autre confession qui s’objecte à ce que les chrétiens célèbrent Noël. C’est une proposition fausse qui est mise de l’avant par les laïcistes et qui sème la division. »

 

M. Pritchard lance un avertissement : « Ce qui est offensant pour les fidèles d’autres religions, c’est l’utilisation de divers groupes religieux par les laïcistes, les libéraux et la brigade de la rectitude politique comme un faux prétexte pour lancer une attaque sur les traditions chrétiennes et les festivals britanniques. »

 

« Le Christ a toujours été et sera toujours au cœur de Noël. Sortir la religion de Noël, c’est comme servir de la dinde sans la farce. »

 

Selon M. Pritchard, certains ministères ont banni le mot Noël de toutes les célébrations officielles. Le Home Office dépense des dizaines de milliers de livres par an pour la célébration des festivals musulmans et hindous mais très peu pour les célébrations de Noël.

 

« De telles disparités dans l’usage des fonds publics peuvent potentiellement diviser, aliéner et causer de la frustration plutôt que d’unir. »

 

« Cette semaine, le BNP à Staffordshire … a envoyé une carte de Noël qui illustre la Sainte Famille sur la couverture et contient les mots patrimoine, traditions et culture à l’intérieur. Il est temps que le dragon de la rectitude politique soit abattu et j’invite le gouvernement à porter le premier coup fatal au nom de la liberté d’expression et de la liberté de religion. » 

Commentaires

Droits Cher Stéphane,
Je pense que vous devriez noter la source de vos articles. Sinon les droits d'auteurs en sont affectés.

A part si vous en avez demandé l'autorisation. Dans ce cas là, je n'ai rien dit ( ou plutôt je n'ai rien écrit ).

Paix à vous!!!

Écrit par : Ayoub, musulman serviteur de Dieu Inchaalah | 2007-12-19 à 19.16:17

Répondre à ce commentaire

Ayoub Merci Ayoub, cela m'arrive d'oublier. Celui-ci provient du site "top chrétien".

Content de voir que tu as crée ton blog, j'y interviendrai surement.

Écrit par : Stéphane | 2007-12-19 à 21.05:38

Répondre à ce commentaire

le site... lire la Bible est un bon site aussi.

Écrit par : Jean-Marc | 2007-12-22 à 21.31:42

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.