10/12/2007

Mahomet, le Shiloh ? Impossible ! – Réflexion pour nos amis musulmans.

ShilohMahomet le Shiloh ? Impossible ! – Réflexion pour nos amis musulmans.

 

Certains musulmans prétendent que Mahomet est annoncé en Genèse 49:10 avec ceci pour argument:

 

"Genèse 49:10 prophétise la venue d’un ultime prophète non-juif, à qui les peuples devront obéissance (le Shiloh)."

 

Lisons le passage en question :

« Le sceptre ne s'écartera point de Juda, ni le bâton de législateur d'entre ses pieds, jusqu'à ce que vienne le Shiloh; à lui, l'obéissance des peuples! » Genèse 49:10

 

Ø      Première constatation, on ne peut trouver les mots "ultime prophète non-juif". Pourtant c'est sur ces mots n'existant pas dans le texte, que certains musulmans s'appuient pour arguer que Mahomet est prophétisé dans la Bible.

 

Ø      Deuxième constatation, la personne dont il est fait prédiction, n'est pas citée comme étant une personne non juive, mais plutôt comme une personne de la ligne de Juda.

 

« Le sceptre ne s'écartera point de Juda, ni le bâton de législateur d'entre ses pieds, jusqu'à ce que vienne le Shiloh... »

 

[C'est à dire, que le sceptre du roi devait rester dans la ligne de Juda jusqu'à ce que vienne le Shiloh; le Shiloh étant le bout des rois de Juda désigné par Dieu.]

 

Ø      Troisième constatation, le Shiloh est présenté comme devant régner sur les nations:

 

« à lui, l'obéissance des peuples! »

 

Ø      Quatrième constatation, la venue du Shiloh doit selon le texte, se produire avant que Juda perde sa souveraineté nationale et puissance législative:

 

« Le sceptre ne s'écartera point de Juda, ni le bâton de législateur d'entre ses pieds... »

 

 

Maintenant pour savoir si Mahomet correspond à cette prophétie, nous devons regarder si Mahomet rempli ces quatre points.

 

Ø      Premier point, l'affirmation que le Shiloh serait Mahomet tient uniquement sur le fait que le Shiloh serait cité comme "un ultime prophète non juif", cependant c'est une description que l'on ne peut pas trouver en le texte. Ce point étant faux, deux choses en ressort. D'abord c'est un point non pertinent, pour savoir qui le Shiloh est. Ensuite, Mahomet se trouve être directement être élimé d'être le Shiloh.

 

Continuons.

 

Ø      Deuxième point, le Shiloh doit être issue de la ligne de Juda. Mahomet n'est pas issu de la ligne de Juda, Mahomet étant arabe.

 

Ø      Troisième point, le Shiloh doit régner sur les nations. Mahomet a régné sur quelques tribus, mais il n'a pas régné sur les nations.

 

Ø      Quatrième point, la venue du Shiloh doit se produire avant que Juda perde sa souveraineté nationale et puissance législative. Et celles-ci ont été écartées au 1er siècle. En l'an 11, les Romains ont enlevé le droit aux autorités juives d'administrer la punition capitale. A ce propos, Rachmon, un rabbin juif est enregistré comme disant:

 

« Lorsque les membres du Sanhédrin se sont trouvés privés de leur droit de vie et de mort, une consternation générale a pris possession d'eux ; ils ont couvert leurs têtes de cendres, et leurs corps avec de la toile à sac, hurlant, "Malheur à nous, parce que le sceptre est parti de Juda, et le Messie n'est pas venu." »

 

Nous voyons que le Shiloh est identifié en tant que le Messie !

 

Et Jérusalem, capital de Juda et d'Israël, est tombé en l'an 70, sous le prince Titus, d'où la destruction du temple. La souveraineté nationale et la puissance législative, ayant été écarté au 1er siècle, et étant né 500 ans après, Mahomet ne peut être le Shiloh, celui-ci devant venir avant que la puissance législative, et souveraineté nationale aient été écartées de Juda.

 

Résultat, Mahomet ne peut être le Shiloh.

 

Le chrétien quant à lui, croit que le Shiloh est Jésus le Messie, vérifions, si cela peut être juste.

 

Ø      Le premier point, est qu’il a été vu que le Shiloh n’est pas spécifiquement explicité comme un "ultime prophète non-juif". Argument à écarter.

 

Ø      Deuxième point, le Shiloh doit être issue de la ligne de Juda. Jésus est de la ligne de Juda:

 

« Car il est évident que notre Seigneur est descendu de la Tribu de Juda, à l'égard de laquelle Moïse n'a rien dit de la Sacrificature. » Hébreux 7:14

 

Ø      Troisième point, le Shiloh doit régner sur les nations. Jésus règne sur les nations:

 

« Afin qu'au nom de Jésus, tout ce qui est dans les cieux, et sur la terre, et sous la terre, fléchisse le genou, » Philippiens 2:10

 

« Ils disaient à haute voix: L'Agneau qui a été immolé, est digne de recevoir puissance, et richesse, et sagesse, et force, et honneur, et gloire, et louange. J'entendis aussi toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, et sous la terre, et dans la mer, et toutes les choses qui y sont, qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l'Agneau soient la louange, et l'honneur, et la gloire, et la force aux siècles des siècles. » Révélation 5:12-13

 

« Ils combattront contre l'Agneau, mais l'Agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des seigneurs, et le Roi des rois; et ceux qui sont avec lui sont les appelés, les élus et les fidèles. » Révélation 17:14

 

Ø      Quatrième point, la venue du Shiloh doit se produire avant que Juda perde sa souveraineté nationale et puissance législative, qui celles-ci ont été perdues au 1er siècle. Or Jésus est venu autour de l'an 4 avant J-C, c'est à dire avant que Juda perde sa souveraineté nationale et puissance législative.

 

Ainsi, Jésus possède les caractéristiques nécessaires pour être identifié au Shiloh.

 

En outre, les chrétiens croient que le Shiloh est une prophétie au sujet du Messie, intéressant lorsque nous nous tournons vers la consultation des références rabbiniques antiques nous trouvons que les rabbins ont aussi cru que le Shiloh est le Messie.

 

Le Targum Pseudo Jonathan:

"Le roi et les gouverneurs ne s'écarteront pas de la maison de Juda... jusqu'à ce que le Roi Messie vienne"

 

Le Targum Jérusalem:

"Les rois ne s'écarteront pas de la maison de Juda... jusqu'à la venue du Roi Messie..."

 

Le Targum Onkelos:

"La transmission du domaine ne s'écartera pas de la maison de Juda, ni les scribes des enfants de ses enfants, jusqu'à ce que le Messie vienne"

 

Le Talmud Babylonien, Sanhedrin 98b, Rabbi Johanan:

"Le monde a été créé pour le Messie, qu'elle est le nom de ce Messie? L'école de Rabbi Shila dit son nom est Shiloh, parce qu'il écrit au sujet de lui; 'jusqu'à ce que Shiloh vienne'."

 

Ceci démontre que les chrétiens n'ont rien innové en regardant le Shiloh comme devant être le Messie. Et Jésus étant contrairement à Mahomet, le Messie. Mahomet ne peut pas être le Shiloh, plutôt c'est Jésus qui est le Shiloh.

 

 

En conclusion, rajoutons que le Shiloh est un mot hébreu qui se traduit par « le Pacifique »... No comment.