06/12/2007

Les Apocryphes du Nouveau Testament

Les Apocryphes du Nouveau Testament

Il n’y a rien d’étonnant ou de choquant à ce que des textes de diverses origines sur Jésus et la foi chrétienne aient circulé depuis le commencement.

Différences entre livres apocryphes et canoniques

Les Evangiles dits apocryphes se démarquent des textes apostoliques sur plusieurs points :

- ils répondent à la curiosité humaine en inventant les histoires que les Evangiles n’ont pas traité (l’enfance de Jésus, par ex., qui contient des histoires peu crédibles) ;

- ils contiennent des notions théologiques tardives (comme le titre de Mère de Dieu- theotokos dans le Protévangile de Jacques, titre datant du concile d’Ephèse au Ve s.) ;

- ils contiennent des notions contraires au Nouveau Testament ;

- ils sont tous pseudépigraphiques, c’est-à-dire faussement attribués à un auteur connu.

Origine des textes apocryphes

Un certain nombre de lettres et d’Evangile pseudépigraphiques (empruntant le nom de quelqu’un d’autre) circulaient dans les églises en même temps que les écrits des apôtres. Mais la plupart des Evangiles apocryphes étaient en copte et avait cours en Egypte parmi des groupes gnostiques. Au IIe s., les églises commencèrent à écarter ce qu’elles n’acceptaient pas comme vraiment apostolique. C’est justement à cette époque que les gnostiques fleurirent parmi les chrétiens et obligèrent les églises à se positionner sur certains points de doctrine ainsi que sur le canon des Ecritures.

 

Article de l’Encyclopedia Britannica (Titre : Apocrypha): « Tous les apocryphes du Nouveau Testament sont pseudépigraphes… Les mouvements hérétiques gnostiques et montanistes ont produit un grand nombre de pseudépigraphes du Nouveau Testament. L’apparition de ces nombreux écrits a provoqué le processus de canonisation des livres saints au sein de la jeune église chrétienne. »

Définition des apocryphes

Le terme apocryphe signifie secret en grec (apokruphos). Il est employé principalement par les gnostiques qui basaient leurs croyances et leurs pratiques sur l’occulte, l’ésotérique, les mystères. Pour eux, la connaissance salvatrice passait par des secrets révélés par des éons, des esprits angéliques, voire des dieux. On trouve au IIe s. par exemple Le Livre Secret de Jean qui explique la mythologie gnostique sous la forme d’une révélation de Jésus ressuscité à l’apôtre Jean.

 

Les évangiles apocryphes sont des textes qui copient et modifient les Evangiles apostoliques, comme l’Evangile selon Marcion (un croyant semi-gnostique du IIe siècle) par ex., qui modifie l’Evangile selon Luc.

 

Les évangiles apocryphes ressemblent aussi aux Targums juifs (développement libre du texte biblique) quand ils proviennent de groupes nazaréens comme les Ebionites.

 

Les Actes apocryphes, loin d’atteindre le degré de précision historique du livre de Luc, étaient des récits épiques et romancés destinés à enthousiasmer le lecteur populaire.

 

Nombreux textes dans les 7 premiers siècles au sujet de Jésus.

 

Il existait notamment un recueil de paroles de Jésus appelé Jesu logia (rapporté par Eusèbe de Césarée dans son Histoire Ecclésiastique, III, 39,16 et citant Papias).

 

Parce que différents groupes philosophiques et religieux se réclamant de Jésus.

 

Les apocryphes du Nouveau Testament imitent le style du Nouveau Testament et se regroupent sous 4 formes : les Evangiles, les Actes, les Epitres et les Apocalypses.

 

22 Evangiles apocryphes du IIe (12 en latin et 10 en grec)

 

15 Actes

 

10 Epitres

 

6 Apocalypse

 

[voir tableau http://pascal.dupuy.chez-alice.fr/Apocryphes/Les_Apocryph...]

 

Trois thèmes prédominent : 1) histoire de Marie et Joseph 2) enfance de Jésus 3) histoire de Pilate

 

Les plus connus sont l’Evangile selon Jacques, l’Evangile selon Nicodème (ou Les Actes de Pilate), l’Evangile selon Pierre, et plusieurs Apocalypses.

 

37 manuscrits et 5 fragments en langue copte (tirés probablement d’originaux grecs) ont été découverts en 1946 à Nag Hammadi (près de Louxor, Egypte).

 

Aucun n’est daté avant le IIe siècle. Il n’y a que le Jesus Seminar pour dater l’Evangile de Thomas des années 50 de notre ère, soit avant les Evangiles canoniques. Cela me paraît impossible à cause des faits suivants :

 

            - Le fragment le plus ancien de l’Evangile de Thomas, le Papyrus Oxyrhynchos 1, date de 200 environ.

            - La mention la plus ancienne de cet écrit vient d’Hippolyte qui en parle au IIIe s (entre 222 et 235)

            - L’Evangile de Thomas contient des phrases tirées des autres évangiles.

La dominante gnostique des apocryphes

La plupart de ces textes proviennent de groupes gnostiques égyptiens. Les éléments gnostiques (dualisme et docétisme) s’y retrouvent souvent.

 

Par exemple, dans l’Evangile de Pierre (dont Bouriant a découvert un fragment en 1886 à Akhmîn en Egypte), Jésus semble ne pas souffrir (IV, 10) et il ne meurt pas mais est enlevé (V, 19). Cela correspond au docétisme gnostique qui enseignait que Jésus n’était pas vraiment humain et n’avait qu’une apparence humaine (docétisme vient du grec dokeo = imaginer).

 

L’Evangile selon Thomas commence ainsi : « Voici les paroles secrètes que Jésus le vivant a dites et qu’a écrites Didyme Jude Thomas. Logia 1 : Et celui qui trouvera l’interprétation de ces paroles ne goûtera point la mort. » Cette idée de secret réservé à une élite est tout à fait gnostique et s’oppose aux livres du Nouveau Testament qui affirment que les mystères de Dieu ont été révélés et ne sont plus secrets (ex. : Epitre de Paul aux Romains 16/25-26).

Evaluation des paroles apocryphes de Jésus

Eusèbe de Césarée parle dans son Histoire Ecclésiastique de Papias, évêque de Hiérapolis au IIe siècle qui aurait compilé des paroles de Jésus (Exposition des Oracles de Jésus) auprès des témoins oculaires. Son texte a malheureusement été perdu et ne doit pas être confondu avec l’Evangile de Thomas. F.F. Bruce considère, au vu des extraits cités par des auteurs grecs, que ces oracles de Jésus rapportés par Papias n’apportent rien de plus au Nouveau Testament.

 

L’Evangile de Thomas, qui contient 114 paroles attribuées à Jésus, contredit à plusieurs reprises les autres textes du Nouveau Testament.

 

·  La parole 114 est carrément misogyne : « Simon Pierre leur dit : Que Marie sorte du milieu de nous car les femmes ne sont pas dignes de la Vie. Jésus dit : Voici que je la guiderai afin de la faire mâle, pour qu’elle devienne, elle aussi, un esprit vivant semblable à vous, mâles. Car toute femme qui se fera mâle entrera dans le royaume des cieux. »

 

·  La parole 77 est panthéiste : « Jésus a dit : je suis la lumière qui est sur eux tous. Je suis le Tout : le Tout est sorti de moi, et le Tout est arrivé à moi. Fendez du bois : je suis là ; levez la pierre et vous me trouverez là. »

 

·  De nombreuses autres paroles, par contre, sont des citations directes des Evangiles canoniques, souvent sorties de leur contexte, preuve qu’elles sont reprises et non antérieures aux Evangiles canoniques.

Formation du canon

Dès le IIe siècle circulait une abondante littérature dans les églises qui citait les livres du Nouveau Testament. C’est Tertullien qui, vers 200 après J.C., forgea l’expression « Nouveau Testament » (littéralement Nouvelle Alliance – comp. Hébreux 12:24).

 

Une majorité d’historiens et de papyrologues confirment que tous les livres du Nouveau Testament étaient écrits à la fin du 1er siècle et largement copiés et répandus au cours du IIe siècle. « L’Epitre aux Corinthiens de Clément de Rome, datée autour de 95, contient des citations de nombreux livres du Nouveau Testament : Matthieu, Marc, Luc, Romains, Galates, Philippiens, Ephésiens, et probablement Hébreux, Actes, Jacques et 1 Pierre » (Bruce Metzger, The Canon of the New Testament, 1987).

 

Sur quels critères a-t-on choisi les livres du Nouveau Testament ?

 

Pour être intégré à la collection des livres du Nouveau Testament, un écrit devait:

 

1°) provenir des apôtres

 

2°) ne pas contredire leur enseignement et celui de Jésus.

 

3°) confirmer les écrits de l’Ancien Testament

 

Qui décidait d’inclure tel ou tel livre ?

 

Personne en particulier. Les lettres des apôtres et les quatre Évangiles étaient lus et commentés dans toutes les églises, en plus de l’Ancien Testament. Dans certaines églises, on y lisait aussi l’Épître de Clément de Rome ou celle de Barnabas. Les grands écrivains chrétiens citaient abondamment le Nouveau Testament pour défendre leur foi.

 

C’est seulement en 393 à Hippo et en 397 à Carthage que des Conciles conduits par Augustin ratifièrent le choix faits par les églises depuis près de deux cents ans en fixant officiellement la liste des livres du Nouveau Testament. Il est intéressant de noter que les églises d’Orient, indépendantes de celles d’Afrique du Nord où se réunirent les conciles, possédaient le même canon, à une exception près, le livre de l’Apocalypse de Jean, controversé par des hérétiques.

 

A la fin du IIIè siècle, en effet, il y eût quelques doutes émis sur l’inspiration de l’Apocalypse de Jean. En fait, les partisans d’une nouvelle doctrine sur la fin des temps voulaient écarter l’Apocalypse du Canon pour laisser libre cours à leur enseignement erroné. Mais ils ne purent y réussir parce que l’Apocalypse est le livre le plus confirmé et attesté par l’Église primitive.

Des Evangiles à Qumran ?

Certains affirment que les grottes de Qumran contenaient des Evangiles cachés. Ceci est totalement faux.  Le jésuite José O’Callaghan a prétendu avoir découvert un fragment de l’Evangile selon Marc dans la grotte 7, mais cela n’a rien à voir avec un Evangile perdu. Il n’y a que 2 sortes d’Evangiles : les Evangiles écrits par les disciples de Jésus, Matthieu, Marc, Luc et Jean, et les Evangiles écrits plus tard par des faussaires.

Conclusion sur les apocryphes

Les apocryphes du Nouveau Testament diffèrent et ressemblent à la fois aux écrits du Nouveau Testament :

  • diffèrent quant à la hauteur de vue : ils n’atteignent jamais l’inspiration des textes sacrés.
  • diffèrent quant à l’étendue des informations : ils ne décrivent pas les actions de Jésus comme le font les Evangiles, ils ne contiennent pas d’instructions doctrinales pour les fidèles comme le font les Epitres.
  • ressemblent quant à certaines paroles de Jésus : un certain nombre semblent directement prises sur les 4 Evangiles écrits un siècle avant au moins.
  • ressemblent en tant que copies humaines : Evangiles, Actes, Apocalypses, noms d’apôtres, style littéraire oriental…

Les apocryphes du Nouveau Testament n’ajoutent ni ne retranchent rien aux croyances cardinales du Christianisme.

  • ils ne trahissent pas de doctrine secrète cachée jusque-là.
  • ils n’enlèvent rien à la personne centrale de Jésus le Messie.
  • ils n’enlèvent rien à l’œuvre de Christ, sa naissance, sa mort et sa résurrection.
  • ils citent les 4 Evangiles (sans les nommer) et y ajoutent des paroles de Jésus ou des récits légendaires.
  • Le Protévangile de Jacques, qui raconte l’enfance de Marie, et le Transitus Mariae, qui raconte l’assomption de Marie, contribuent il est vrai à faire de la mère de Jésus une personne plus importante que dans le Nouveau Testament où elle est peu présente. Cette vénération de Marie est historiquement une déviation absente chez les premiers chrétiens.

La rumeur du complot mis en place par les chefs de l’ Eglise pour cacher aux croyants certaines vérités ne tient pas devant un examen historique sérieux.

 

Les apocryphes sont intéressants pour la curiosité, mais n’apportent rien de nouveau, rien de spirituel et rien de fiable, comparés aux écrits denses et profonds du Nouveau Testament.

 

De plus, étant des mensonges pieux (ils sont faussement attribués à des apôtres ou des témoins oculaires de la vie de Jésus alors qu’ils datent au minimum du IIe siècle), ils ne sont pas dignes d’entrer dans le canon du Nouveau Testament.

 

 

Commentaires

Vrais evangiles.... En complément de l'article de Stéphane, je préciserai les dernières découvertes sur les vrais évangiles. Pour la Xème fois d'ailleurs.

Écrit par : Jean-Marc | 2007-12-06 à 10.29:12

Répondre à ce commentaire

témoignage Bonjour
je ne parlerai pas des évangiles reconnus ou non, je suposse que suffisement de théologiens plus avisés se sont penchés sur leur cas et je ne suis qu'un pauvre pécheur à la recherche de Dieu. On a retrouvé apparement de nombreux codex et autres ? Ils ont du ête examiné minutuieusment,il parait que ce sont les coptes qui en détiennent. Dans le fond,pourquoi pas ,ils sont peut être des compléments d'informations. Et sans être "sola scriptura " , il faut voir si ses textes nous éloignent de Dieu ou pas (c'est ce que je pense).

Mais suite à ce que j'ai écris :voir :http://christianisme.skynetblogs.be/post/5289971/pas-de-bras-pas-de-jambes-pas-de-soucis#comments

Voici un témoignage que je viens de vivre aujouird'hui:
je connais à Charleroi un magasin qui vend des vieux livres de seconde mains .
Avant d'entrer dans le magasin ,je me suis dit,il n'y a jamais grand chose au rayon religions. Je cherchais un nouveua testament pas trop encombrant pour pouvoir le mettre dans mon sac. J'aurais voulu avoir un livre,de prière méditations pour chaque jour. Je prie Dieu de m'aider à trouver mais sachant bien que dans ce magasin au rayon religion ,il n'y a pas souvent sur la religion chrétienne mais plutot beaucoup plus sur l'ésotérisme ,occultisme,etc.. j'y entrais comme un ancien alccolique qui rentre dans un bistrot.

Je n'ai même pas du monter à l'étage , sur les marches de l'escalier un nouveau testament avec les psaumes en format de poche (trés petit) ,un livre de prière ( petite liturgie des heures )et un missel quotidien des moines de l'abbayes de Clervaux (beaux livres avec des méditations,prière quotidienne,messe,oraison,graduel pour chaque jour et chaque fêtes, passage de textes bibliques, enliminure de peinture représentant Jésus,marie,des scènes bibliques etc.. bordure dorée. Et pas cher (7 euro pour tout) On aurait dit qu'ils m'attendaient là! Ce n'est pas du hasard ,j'en suis sur, tout cela me paraissait "préparé" comme si je devais y aller aujourd'hui.....

Voilà .

Écrit par : Didier | 2007-12-06 à 17.11:40

Répondre à ce commentaire

réponse à didier . ne prenez pas vos vessies pour des lanterne Didier. Connaissez vous le mot "hasard?"
de toute façon vous verrez au réponse que pour eux c'est pas bon! Si vous aviez trouvé un livre sur les sectes protestantes, il vous diront c'est dieu! Mais dieu qui guide vers un missel catholique ,c'est pas dieu ! Faut que la boutique tourne !
Adieu

Écrit par : TARANIS | 2007-12-06 à 19.59:22

Répondre à ce commentaire

Pour Didier de Henri Bonjour aux habitants de ce blog.
Je surfe sur les blogs et je trouve celui-ci bien fait ! Il est plus que certainement remplis du Saint Esprit.
Je ne discuterai pas sur les textes apocryphes,chaque église a émis ses opinions sur le sujet. La sainte église catholique les reconnait comme édifiant et comme suplément d'enquête sur la vie de notre Seigneur et Dieu ,Jésus Christ et de sa trés Sainte Mère Marie .

Je connais la crise qui traverse notre sainte église mais je suis sûre que nous remonterons la pente ,j'ai confiance en Dieu. Ce qu'il me plait,c'est de savoir que ,si les fidéles chrétiens ne fréquentent plus la messe catholique, ils fréquente au moins une assemblée proetestante . J' ai de nombreux amis protestants malgré le fait que je ne partage pas du tout leur opinion sur le sujet dogmatique. Cela n'empêche que nous nous efforcons lorsque nous nous rencontrons ,de partager le noyau central de la foi. Mais l'église chrétienne ne doit-elle pas ouvrir impérativement ses portes en grand et avoir des moments de partage avec des non chrétien,des laïques ou entre confesions ?

Pour revenir sur le commentaire agressif à l'égard de l'autre commentaire/témoignage. Cela est faux ,du moins pour moi , de croire que Dieu puisse guider à l'erreur quelqu'un qui le cherche. Tout au plus et c'est ce que je crois ,il guidera le fidéle chercheur vers l'assemblée , vers la confessions ,vers l'église qui résonnera le plus en sa foi. Je m'explique,nous sommes tous différents et donc pensons diférent et notre sensibilité est différente et cela Notre Seigneur le sait . Vous même ,protestant évangélique ,peut être que vous ne seriez pas à l'aise dans une assemblée baptiste?

Non je crois que Dieu vous a fait "tomber " sur ses livres parce que vous êtes prêt à recevoir Jésus.

Je suis quand même obligé de rajouter que le Saint Esprit a toujours guidé l'Eglise lorqu'elle se forma vers la forme catholique et ce ,jusqu-à l'erreur des inquisitions et des croisades où j'avoue elle quitta le droit chemin. Mais les dogmes émisse par celle-ci ne sont que la continuité des Saintes Ecritures et de l'ouevre de Dieu avec l'homme.
Les protestants ne les reconnaissant pas,ne peut les aborder et donc les vivre. Ils ne peuvent reconnaitre les apparitions alors que la bible en est truffée (je pense à Elie et Moise que notre Seigneur a vu plus de nombreuse autres dans l'ancien testament). Moi ,notre Sainte Mère de Dieu ,m'a parlé une fois à Beauraing ,me disant en mon coeur , les erreurs que je faisais. Ce jour là de nombreux participants on pu sentir l'odeur délicate de rose qui se trouvait dans la salle. Mais comme les protestants refutent et repoussent cela comme démoniaque ,alors notre Sainte Mère ne peut leur parler. Mais les protestants malgré ce qu'ils leur manquent , ont le noyau de la foi et parfois j'envie leur charisme !!

Non ,Didier ,n'ayez pas peur et je suis certain que nos frére de ce blog ,ne vous feront pas mauvais acceuil à votre témoignage bien symphatique.

Fraternellement en Christ.
HENRI;

Écrit par : TARANIS | 2007-12-06 à 20.48:58

Répondre à ce commentaire

CURIEUX!!!!! Curieux ,un message catholique (qui dit vrai ma foi dans son fondement ) mais signé taranis? Alors on s'amuse ,on teste ? Vous n'avez rien d'autre à faire ?

Écrit par : didier | 2007-12-06 à 22.53:23

Répondre à ce commentaire

Réponse , svp arrétez !. Je me suis emporté hier sur le blog quand j'ai vu votre nom signé . J'ai commençé à lire le texte que je trouvais bien fait puis je vois votre nom comme signature .

Monsieur Taranis , vous devriez aller voir un psychologue. Vos dieux et vos rituel vous ont perturbé l'esprit .Se faire passer pour un catholique afin de "tester" ,de pousser les gens à la réponse afin de mieux les "coincer" cela s'appelle de la mescinerie. Et la prochaine fois ,vider la case nom de votre surnom , cela s'appelle "de la bêtise".

De plus , vos idées ne sont qu'un copier /coller modifiés par vos soins car cela ne peut venire de vous. Mais ce texte copier coller, même modifié sournoisement par vos soins comme si il venait "d'un catholique qui écrirait sur le blog ", est une façon de penser, de concevoir ce qui m'est arrivé et de voir.

Malgré le caractère vrai de ce que ce commentaire raconte ,il est faussé parce qu'il vient de vous et que vous n'êtes pas chrétien? C'est une usurpation d'identité et j'espère qu'à l'avenir vous ne viendrez plus faire votre publicité paganiste sur ce site. Votre état psychologie m'amène à dire que votre religion n'est qu'une ouiverture à la perte ,à l'illusion,au démons (les votre et les extérieurs)ou autres....

Je suis bien content de découvrir à ma manière le message du Christ et de l'église catholique . Comme je le disais ,juste un effort de compréhension et notre seigneur est content , c'est lui qui fera dans votre vie que vous rencontrerez ce qui est nécessaire à l'élévation et de manière personnel.
Monsieur Taranis , priez tout simplement en demandant "je voudrais connaitre la vérité seigneur si tu existe,envoye ton esprit et montre moi un chemin , je reconnais avoir fait des erreurs mais je ne veux plus en faire" Notre pére,etc...Je vous salue Marie,etc...ou tout simplement "seigneur je veux te connaitre !" viens esprit saint,viens m'aider.

Essayer de vous retirer dans un endroit tranquille et prier tout simplement .

C'est tout ce que je paux dire jusqu'à maintenant.

merci


Écrit par : didier | 2007-12-07 à 09.28:08

Répondre à ce commentaire

Ami Charles.... j'espère que vous n'êtes pas souffrant. Vous nous manquez. Vous pouvez être en vacances, bien sûr.

Écrit par : Jean-Marc | 2007-12-07 à 17.38:30

Répondre à ce commentaire

Un passage biblique.... ''Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui, éternellement.'' Et un 2ème....
''Il n'y a aucun autre nom par lequel l'on puisse être sauvé.''

Écrit par : Jean-Marc | 2007-12-07 à 17.42:53

Répondre à ce commentaire

A Jean-Marc Rassurez vous, je ne suis pas souffrant.
Mais pour l'instant, je suis très occupé.
Les chrétiennes sont tellement chiantes que j'ai fini par rencontrer une adepte du kamasutra, et je vous assure que cela change de la position du missionnaire !! .
Je pense même que la foi commence à me gagner .
( celle en bouddha bien sur)
Bien à vous , vous devriez essayer, c'est formidable !!

Écrit par : Charles* | 2007-12-07 à 19.57:01

Répondre à ce commentaire

pour Charles "Les chrétiennes sont tellement chiantes que j'ai fini par rencontrer une adepte du kamasutra, et je vous assure que cela change de la position du missionnaire !! . "
Monsieur Charles ,vous n'avez aucun respect de plus votre connaissance ne dépasse pas votre politesse !

Le kamasutra est essentiellement un érotisme venant de l'hindouisme et non du bouddhisme. Le bouddhisme parle de "tantra" .Faisant du sexe ,non plus un plaisir partagé entre gens qui s'aime mais une sorte d'art de vivre et se spiritualité qui nous approchent des dieux. Déjà que cela est ridicule de croire qu'en couchant avec tout ce qui bouge ou en se prostituant ,on s'approche des dieux , mais le kamasutra que l'on trouve actuellment c'est du commercial !

Deuxième chose , le bouddhisme n'a pas de "foi" puique essentiellement et en général athée.La foi bouddhiste s’entend dans ce sens de confiance rationnelle dans la validité des enseignements du boudha et rien d'autres ! Pas de Dieu créateur ,pas de création , pas de "prière".

Si vous vous dites "athée" alors c'est que vous avez normalement analysé miniteusement toute ce qui se rapporte au courant de pensées spirituelles ou alors vous avez directement fait ce que j'appelle "partis pris sans réflexion". C'est un genre que vous vous donnez !

Avant de rejeter une chose, on analyse et on ne peut être contre une chose que si elle existe ! Donc normalement vous savez que cette chose existe, vous la ressentez mais vous la refoulez .

Si j'écoute les athées ,et je l'ai fait un bon moment de ma vie , je pourrais aller au suicide puisque ma vie n'a pas d'importance . Puisque je suis là par le fait du hasard ,parce que des atomes se sont rencontrés par le fait du hasard , quelle importance a la vie ?

Quel valeur? Qu'est-ce qui empêche les athées de tuer ? La loi civile ? Et tiens , qu'est-ce qui a poussé l'homme a croire qu'il n'était pas bien de voler ,de ture pour qu'il l'inscrive dans la loi civile? Notre cerveau fait de hasard ? Quel hasard !

La science dont je crois malgré tout son raisonnement car je ne suis pas "un intégriste qui regarde à la lettre prés la sainte bible et qui gobe absolument tout sans critique personnel" , a dit qu'il n'y avait pas beaucoup de chance pour que le monde soit fait au hasard. Il y a une chance sur des millions pour que les molécuces d'adn puisse se former et un climat pour qu'elles puissent se produire. Et on parle encore de hasard ? Et ce n'est pas une question de religion mais de réflexion.

Lisez ce livre si vous voulez vraiment être objectif : "(Dieu et la science )des fréres bogdanov et jean Guitton de l'académie française aux éditions grasset"
Quand vous aurez fait le tour des sujets alors vous pourrez avoir une vue objective . Un homme politique n'entame pas un débat sans avoir étudié le programme de ses ennemis et parfois il est étonné .

Alors vos commentaire sentiront l'objectivité et la connaissance . Ici ils sentent le parti pris pour une cause dont vous seriez prêt à perdre votre temps et votre vie sans pour autant essayer de comprendre autre chose que ce que votre cerveau qui est fait de "hasard et pourtant intelligent" vous guide!

Donc revenez faire votre prosélitisme athéiste quand vous aurez fait tout le tour des questions car dans le fond ,on vous trouve souvent à l'église ( ce blog) pour un athée convaincu ?

Tiens Christian ne réagit plus ?

Bine à vous

Écrit par : didier | 2007-12-08 à 09.09:00

Répondre à ce commentaire

Tiens, Charles, il vous arrive de fréquenter des chrétiennes...
Le bouddhisme est plus une religion qu'une philosophie mais votre remarque montre bien que ce que je répète depuis longtemps est vrai...A savoir que Dieu a laissé un reste de compréhension de Sa divinité dans le coeur de tout homme. Vous arrivez à le reconnaître...Approfondissez. Pas la fille....Mais la remarque....
Salut en de kost. Dat zegt men in Brussel ?
Soyez béni par Dieu.

Écrit par : Jean-Marc | 2007-12-08 à 10.48:16

Répondre à ce commentaire

Je suis un âne... le bouddhisme est en réalité plus une philosophie qu'une religion....

Écrit par : Jean-Marc | 2007-12-08 à 11.14:37

Répondre à ce commentaire

Une philosophie qui ,mise à part la méditation que je pratique encore et qui n'a rien à voir avec la foi en Dieu , est du néant au point de vue croyance . Mais certes ils font le bien, la compassion et en quelques sortes suivent les voies de l'amour . le dalai lama a d'ailleurs toujours un icone du Christ sur son bureau. Je ne dis pas que la philosophie du bouddhisme seul ne fait pas le bien mais le coté ésotérique "des divinités ,du tantra,etc.." du tibet et de l'inde ou cela devient une religion animiste est un véritable culte ? Je connais des chrétiens qui pratiquent la méditation zen ...je ne vois rien de mal, c'est une forme de méditation qui permet d'appuier sur le bouton "pause" . Parfois il est dit dans la méditation que cela permet même de retrouver nos racines de nos convictions et cela ne fait aucun tort à Dieu tant que l'on ne rend pas un culte à Bouddha (qui n'était ni chrétien ,ni reconnu comme saint,ni croyant).

Mais en effet ,jean Marc toute les religions porte la marque du reste donné par Dieu et donc toute ne sont pas nécessairement mauvaise. Avez vous déjà pensé que Jésus lui même qui critiquait la pratique Juive légaliste , ne se préoccupait apparement pas des croyances des gens qu'Il sauvait ou aidait ou guérissait ???

Même le laron qui était à coté de lui sur la croix, juste pour "quelques reconnaissance et bon sens de justice : Pour nous, c'est justice, car nous recevons ce qu'ont mérité nos crimes" il lui a été dit tout simplement "En vérité, je te le dis, aujourd’hui tu seras avec moi dans le Paradis." Il a dit aujourd'hui , pas demain ou au jugement dernier .

c'était juste une réflexion.
Mais où est donc Christian?

Écrit par : didier | 2007-12-08 à 12.01:35

Répondre à ce commentaire

Hasard Concernant les livres trouvés par "Didier",
Ce n'est certainement pas le hasard et je suis certain que Dieu a voulu que tu compares ces livres afin que tu puisses constater par toi-même que l'église catholique a déformé les écritures.
Bonne lecture

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-12-11 à 15.01:43

Répondre à ce commentaire

A l'attention de Mr Didier "Monsieur Charles ,vous n'avez aucun respect de plus votre connaissance ne dépasse pas votre politesse ! "

C'est bien possible !
Et encore, je ne dit pas tout ce que je pense, mais je pense tout ce que je dit !
En ce qui concerne les chrétiennes, j'affirme, de par mon expérience, qu'elles sont toutes coincées des "fesses"
Un des derniers post de ce site le confirme, A savoir :Témoignage d’Anne « j’étais tiède ! »
Il n'existe aucune femme frigide, mai uniquement des hommes qui ne savent pas s'y prendre !!
Si Anne était juste tiède, je vous laisse le soin de conclure ce que doit être son petit ami !!

"Le kamasutra est essentiellement un érotisme venant de l'hindouisme et non du bouddhisme. "
Quelle importance ? , votre jésus n'en n'a jamais parlé et pour cause, il devait sûrement être un pédéraste invétéré, ainsi d'ailleurs que sa clique de soit disant apôtres !
Ne leur a-t-il pas dit : aimez-vous les uns les autres ??
C'est sûrement ce qu'ils ont fait, puisqu'aucun d'eux n'a eu de progéniture !!!
Relisez vos évangiles avec un oeil critique si vous le pouvez encore, et surtout réfléchissez, si vous en en êtes encore capable !!
Malheureusement, je craint, qu'obnubilé par votre soit disant foi, vous en ayez encore la possibilité mentale de le faire.

"Lisez ce livre si vous voulez vraiment être objectif : "(Dieu et la science )des frères bogdanov "
Pour votre gouverne, je vous signale que ceux-ci ont publié un autre bouquin qui traite des possibilité que nous ne serions pas les seuls dans ce monde!!
Si l'on pouvait entrer en communication avec ces extraterrestres, que deviendraient vos croyances; s'ils avaient d'autres dieux que celui dont vous prétendez, SANS AUCUNE PREUVE, qu'il est unique ???????'
Il va de soi, que cette question s'adresse à tous les chrétiens et autres croyants en des divinités toutes aussi incrédibles les unes que les autres!
Avec toute l'impolitesse que je vous doit, bien à vous tous

Écrit par : Charles* | 2007-12-15 à 21.34:46

Répondre à ce commentaire

Corrections, tel J-M. Il manque un S à post (à moins que celui-ci ne soit invariable) idem pour mai ( phrase suivante)
Il manque également un S à possibilité.
J'avoue que ces manquements sont du au fait que je ne me relit pas suffisamment.
Avec toutes mes excuses, bien à vous

Écrit par : Charles* | 2007-12-15 à 21.48:38

Répondre à ce commentaire

Charles - Divagations 1 Charles, ce que tu appelles « coincée des fesses », cela s’appelle de la fidélité, chose que tu ignores vu qu’apparemment, tu considères que les femmes doivent t’offrir leur corps chacune à leur tour.
Maintenant si tu passes ton ivresse sur les blogs religieux le samedi soir, je me demande si tu ne fais pas partie des « hommes qui ne savent pas s’y prendre ».

Le reste n’est que divagations d’alcolo. Soigne-toi, Charles. On pense à toi.

PS : Un « bouquin qui traite des 'possibilités'.. » Donc SANS AUCUNE PREUVE (en lettres capitales comme dans ton comm), juste des fantasmes de cosmologues !

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-12-16 à 12.59:52

Répondre à ce commentaire

je voudres entres au christianisme et vivre en engletaire eceque je peu faire ca je suis pres pour don a vous mes papier (nom prenom photo copie de passport act de naissance...)

Écrit par : aissam | 2008-01-03 à 11.02:00

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.