30/11/2007

Conversion : ex-prêtre catholique

benignoTransformé par le Christ : Témoignage d'un ancien Prêtre Catholique 

 

Benigno Zuniga ancien prêtre d'Amérique du Sud

 

 

Quoique j'aie été prêtre pendant de nombreuses années, j'ai passé plus de cinquante ans dans les ténèbres spirituelles, car ma connaissance de Jésus-Christ était bien limitée et bien déformée. En fait, le véritable Christ de la Bible restait caché à mes yeux, occulté par de multiples couches d'enseignements religieux compliqués.

Je croyais qu’en dehors du catholicisme de l'Eglise de Rome, personne ne pouvait être sauvé, et que le Pape, représentant du Christ sur la terre, était infaillible. Je lui étais tellement attaché que j'aurais donné ma vie pour le défendre.

 

L'enseignement de la religion catholique

 

A l'âge de seize ans, après avoir reçu toute mon éducation chez les pères Jésuites, j'ai décidé de devenir moine. J'ai fait mes études au Pérou, en Ecuador, en Espagne et en Belgique, et j'ai été ordonné prêtre.

Pendant bien des années, j'ai enseigné dans des écoles catholiques, puis dans un séminaire ; ensuite j'ai servi en tant que Vice-Chancelier dans le tribunal ecclésiastique de mon diocèse. J'ai été aumônier dans l'armée, et prêtre dans deux des paroisses les plus importantes de mon pays.

Comme prêtre de paroisse, je me faisais fort de combattre les protestants. Je les considérais comme des hérétiques et j'enseignais à mes fidèles que tous les protestants étaient dépourvus de sens moral. Puisque certains d'entre eux faisaient constamment référence à l'autorité de la Bible, j'ai décidé d'écrire un livre en me servant des Ecritures pour dénoncer cette erreur-là.

 

L'enseignement de Dieu

 

J'ai soigneusement étudié la Bible, chapitre après chapitre, pendant trois ans. J'ai alors été terriblement ébranlé en découvrant que c'était moi qui étais dans l'erreur. Incapable de réfuter ces hérétiques, j'étais moi-même réfuté par ma propre Bible catholique. J'ai vu combien mes croyances catholiques m'avaient éloigné de ma Bible. Souvent, j'étais ému aux larmes de voir que j'avais si docilement adhéré à des pensées humaines au lieu de m'attacher à l'enseignement de Dieu.

Cette lecture de la Bible chapitre par chapitre a également eu pour effet d'aviver progressivement ma conscience. J'ai vu combien j'étais loin de Dieu. En tant que prêtre, je projetais une image de sainteté, mais en réalité je donnais prise à toutes sortes de péchés, et ma vie n'avait rien de céleste. Mes soutanes noires étaient bien à l'image des ténèbres de mon cœur. Rien ne me procurait cette paix à laquelle j'aspirais tant : ni les sacrements, ni les prières aux saints, ni la pénitence, ni l'eau bénite, ni la confession de mes péchés à un confesseur humain.

 

Transformé par le Christ

 

Prêtre plus que cinquantenaire, un jour j'ai enfin livré mon cœur à Dieu. Je me suis agenouillé devant Christ ; bien qu'invisible, Il est enfin devenu quelqu'un de vivant et de vrai pour moi. Conscient d'être moins que rien, le cœur brisé, je me suis repenti de L'avoir offensé par ma vie de péché. En esprit, j'ai vu la croix où Son Sang précieux a coulé pour me délivrer du châtiment que je méritais. A la suite de cette prière, le Christ a transformé ma vie. Il m'a appelé hors du tombeau de mes ténèbres

Spirituelles ; Il m'a conduit dans une expérience vivante, et m'a donné de Le connaître personnellement, tel qu'Il est.

Le secret de l'authenticité spirituelle est de rencontrer le Christ au travers d'une foi sincère et fervente. Là où le Christ règne sans partage dans un cœur, toutes les autres bénédictions spirituelles sont assurées par surcroît.

 

Commentaires

Curieux Après avoir lu, chapitre par chapitre, les fables issues des superstitions d'un peuple étranger, il est curieux qu'il puisse encore croire avec autant de ferveur sans se poser la moindre question !
Ce qui prouve que même les relents d'une éducation basée sur la croyance anesthésie bel et bien le cerveau humain !

Écrit par : Charles* | 2007-11-30 à 11.46:20

Charles Tout le monde "croit", même toi. Les athées croient au "hasard" alors qu'ils sont incapables d'en donner une définition. J'ai eu un échange de courrier avec le magazine science et vie car je déplorais qu'il fasse un article sur le hasard sans même en donner la définition. extrait de réponse du magazine :
"Difficile de répondre en quelques lignes, ni en quelques pages. C'est d'ailleurs notre humilité devant l'exercice redoutable de la définition du mot "hasard" ex abrupto qui nous a amené à le
faire émerger, par l'exemple, au fil de notre dossier, comme une cause irréductible de très nombreux phénomènes biologiques. Une cause déterminante, mais impossible à objectiver."
Impossible à objectiver ! Mais les scientifiques basent les origines de l'univers et de la vie sur le hasard !!!
Référence :

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-11-30 à 12.24:40

"hasard" "Tout le monde "croit", même toi. Les athées croient au "hasard" alors qu'ils sont incapables d'en donner une définition."
Toujours et encore la même chose !
Pour vous le hasard n'existe pas ?
aussi, j'aimerais vous poser la question suivante : lorsque les Romains ont joués aux dés pour celui qui remporterait la tunique du Christ , lequel de vos trois dieux réunis en une seule personne a décidé du gagnant ??
( ceci n'a bien sur rien avoir avec la remarque faite sur ce vieux prêtre catholique converti au protestantisme, ni avec le fait que l'éducation laisse des traces indélébiles dans le cerveau humain et qui l'empêche de raisonner) !
Bien à vous

Écrit par : Charles* | 2007-12-02 à 14.52:35

Ami, Charles.... Vous avez 4 présuppositions...
1) Vous croyez en l'originalité de votre pensée...
2) Vous conférez un caractère ultime au pouvoir de votre raison...
3) Vous présupposez la véracité de votre interprétation de la réalité...
4) Vous affirmez le caractère incréé des faits, donc l'univers est régi par le hasard....

En plus, chez vous, l'orgueuil est tout puissant. Votre faculté de raisonnement est anesthésiée par vos présuppositions, à VOUS....

Et je regrette, vous vous contredisez avec votre question sur la tunique du Christ....Vous ne croyez pas au hasard ici....Et ceci n'a aucune espèce d'importance.
Charles, vous êtes tenaillé par l'Esprit de Dieu car en vertu du sentiment de la divinité que, comme tout homme, vous avez en vous le message de l'Evangile vous rappelle des vérités que vous connaissez déjà....
Mais attention, un jour, il sera trop tard...
''Aujourd'hui, si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas votre coeur.''
Vous cherchez la Vérité, elle est là, à votre portée.
Puissiez-vous répondre à l'appel de Dieu ?
Amitiés.

Écrit par : Jean-Marc | 2007-12-02 à 15.33:24

Charles Charles,
Comme d’habitude, en guise de réponse, on a droit à une question ! Le monde s’est joué sur un coup de dés, bravo Charles, mais qui tenait les dés ?
Le magazine « science et vie » a le courage d’avouer que le hasard est ‘impossible à objectiver’ et toi tu refuses cet état de fait ! Quel orgueil...

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-12-02 à 15.42:48

Dans... le texte adressé à mon ami Charles, j'ai oublié une virgule... : ....vous avez en vous, le message....

Écrit par : Jean-Marc | 2007-12-02 à 17.38:49

Jamais d'autres réponses, toujours la même rengaine !! Bien à vous

Écrit par : Charles* | 2007-12-04 à 13.29:38

Charles - hasard Si le hasard existe pour toi et qu'il est à l'origine de l'univers, définis-le.

Un lancé de dé n'est pas comparable à la création du monde. Le résultat du dé dépend de sa position initiale, de sa trajectoire et des ricochets. Vu notre incapacité à maîtriser ces éléments, on appelle ça hasard (parce que ce mot est entré dans l'usage courant), mais ce n'est pas du hasard et ce n'est surement pas transposable à la création de l'univers, ou alors, je répète, dis-moi qui a "lancé les dés" !

Mes convictions sont étalées sur ce blog depuis 1 an et 4 jours...les tiennes sont toujours inexpliquées et inexplicables.

Amitiés

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-12-04 à 16.09:41

Charles, mon ami.... Reconnaissez-vous vos 4 presuppositions. ?

Écrit par : Jean-Marc | 2007-12-04 à 16.24:03

A Stéphane "mais qui tenait les dés ? "
Curieuse question de la part d'un érudit de la bible !

Sûrement pas le dieu des juifs puisque c'est un être immatériel , ce qui, en toute logique, implique qu'il ne possède aucun membre préhansible!!
Bien à vous

Écrit par : Charles | 2007-12-10 à 21.11:46

A Jean-Marc et Stéphane je continue à m'interroger sur le fait qu'aucun commentaire ne contredise mes affirmations :
1)"les relents d'une éducation basée sur la croyance anesthésie bel et bien le cerveau humain ! "
2)"lequel de vos trois dieux réunis en une seule personne a décidé du gagnant ?? "
3)"extrait de votre com' : "Comme d’habitude, en guise de réponse, on a droit à une question ! "
Désolé; MAIS DES QUE VOUS NE TROUVEZ PAS DE REPONSE DANS VOS VIEUX GRIMOIRES VOUS ETES INCAPABLE D'EN FOURNIR UNE!!
Bien à vous

Écrit par : Charles | 2007-12-10 à 21.30:09

A Jean-Marc "Reconnaissez-vous vos 4 présuppositions."
A l'exception de la 4ème, dont il suffit de remplacer le mot "hasard" par "dieu des juifs"
Il en est exactement de même pour vous !!

"En plus, chez vous, l'orgueil est tout puissant."
Selon vos superstitions , n'est-ce pas un péché d'orgueil que de prétendre qu'on est le seul a détenir la vérité ??

"Mais attention, un jour, il sera trop tard..."
Trop tard pourquoi ?, dans votre livre de fables, votre mythique jésus n'affirme-t-il pas que nous irons tous au Paradis ???

"Puissiez-vous répondre à l'appel de Dieu ? "
Pour cela puisse ce faire, encore faudrait-il qu'il se fasse entendre, ce qui n'est pas le cas !!
A l'heure actuelle, hormis quelques illuminés digne de l'asile psychiatrique, plus aucune personne censée n'ose affirmer qu'il a eu une conversation privée avec le dieu des juifs, ni avec ceux des Égyptiens et encore moins avec de la mythologie grecque !!
( ce qui est du pareil au même)!

Bien à vous

Écrit par : Charles | 2007-12-10 à 22.01:38

correction ( pour suivre JM) veuillez insérez dans la phrase"et encore moins avec de la mythologie grecque " ..le mot "ceux" immédiatement après le mot :"avec"
Bien à vous

Écrit par : Charles | 2007-12-10 à 22.11:01

C'est faux, Charles Ma pensée, ma raison, mon intelligence sont soumises à Dieu.
J'ai toujours dit que je n'avais pas réponse à tout. Où est mon orgueil de détenir toute la vérité?
Je ne suis pas enfermé mais Dieu me montre souvent ce que je dois faire et dire.
Votre raison vous anesthésie vous-même et vous prive de réflexion.
Que Dieu vous sauve de votre égarement. Nous ne le ferons pas ni Stéphane, ni moi...
Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement.

Mais bien content de vous avoir retrouvé.

Écrit par : Jean-Marc | 2007-12-11 à 17.49:19

A Jean Marc "Ma pensée, ma raison, mon intelligence sont soumises à Dieu. "
Que vous reste-t-il de personnel ??
Bien à vous

Écrit par : Charles* | 2007-12-12 à 16.37:22

gloire a Dieu! plusieurs sont victimes de suivre ou d'adherer a une foi (eglise) sans se poser la moindre question de savoir '' est ce deliberement que je suis ici? il est vrai que nous sommes la ou nous sommes parce que quelqu'un nous y a amene, aider ou influencer. mais nous devons aussi entrer personnellement en relation avec Dieu, demander a Dieu s'il veut bien te voir la ou tu es. Christ veut que chacun le connaisse personnement. prions et demandons a DIEU de nous reveler si l'eglise que nous frequentons est la bonne.

Écrit par : richard | 2013-12-15 à 14.40:04

Écrire un commentaire