16/11/2007

Le prophétisme – Deutéronome 18

deuteronomeLe prophétisme – Deutéronome 18

 

Le livre du Deutéronome, ou seconde loi, se présente comme un grand discours d’adieu de Moïse avant sa mort. Il reprend le récit du don de la Loi et nous invite à réfléchir sur ce que c’est que la Loi.

 

Le chapitre 18 du deutéronome est souvent invoqué par la communauté musulmane afin d’essayer d’y trouver une annonciation de Mahomet. Il n’en est rien. Voyons pourquoi.

 

Dans ce chapitre 18, après s'être occupé des futures autorités civiles et politiques, le législateur traite maintenant des autorités religieuses, d'abord dans l'ordre du sacerdoce (versets 1 à 8), puis dans celui du prophétisme (versets 9 à 22).

C’est précisément du prophétisme dont nous allons parler.

 

De même que l'autorité souveraine exercée par Moïse pourrait un jour être confiée à un roi, et que la magistrature judiciaire dont il avait été chargé, devait être continuée sous la forme d'un tribunal présidé par le sacerdoce, de même aussi la charge de prophète ou d'interprète de la volonté divine, qu'il avait remplie auprès du peuple, devait être exercée, dans l'avenir, quand il en serait besoin, par un prophète semblable à lui. Le ministère régulier des Lévites ne pouvait satisfaire au besoin souvent senti d'une direction divine immédiate. Ce besoin engendrait dans toutes les nations d'alentour une foule de pratiques superstitieuses. En Israël il trouvera, en tout temps, sa satisfaction légitime dans le prophétisme L'importance d'une telle déclaration dans la bouche de l'organisateur du culte israélite est très grande, car elle ouvre la porte à tout le développement ultérieur de la révélation.

Les verset 9 à 14 parlent de divination. L’exemple cité au verset 10 (passer son fils par le feu) faire référence au culte de Moloch. Cette pratique cruelle avait pour but d’obtenir une révélation divine.

 

15 à 22 Le prophétisme.

Lisons :

« L'Eternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d'entre tes frères, un prophète comme moi: vous l'écouterez!  Il répondra ainsi à la demande que tu fis à l'Eternel, ton Dieu, à Horeb, le jour de l'assemblée, quand tu disais: Que je n'entende plus la voix de l'Eternel, mon Dieu, et que je ne voie plus ce grand feu, afin de ne pas mourir.  L'Eternel me dit: Ce qu'ils ont dit est bien.  Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.  Et si quelqu'un n'écoute pas mes paroles qu'il dira en mon nom, c'est moi qui lui en demanderai compte.  Mais le prophète qui aura l'audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort.  Peut-être diras-tu dans ton coeur: Comment connaîtrons-nous la parole que l'Eternel n'aura point dite?  Quand ce que dira le prophète n'aura pas lieu et n'arrivera pas, ce sera une parole que l'Eternel n'aura point dite. C'est par audace que le prophète l'aura dite: n'aie pas peur de lui. » Deutéronome (Deutéronome 18:15-22 LSG)

 

Un prophète... Il ne s'agit point d'un prophète particulier ; ce mot est pris ici au sens collectif ; c'est le prophète que Dieu suscitera, en chaque temps, pour répondre aux besoins de son peuple. L'application spéciale de cette expression au Messie n'est vraie que dans ce sens que la personne du Messie est la réalisation parfaite du prophétisme, aussi bien que de la royauté et du sacerdoce.

 

Verset 15

‘Du milieu de toi’, ‘d'entre tes frères’, ‘comme moi’...il est clair qu'il s'agit d'un israélite ! Il ne vient donc pas d’une autre nation. Il ne vient pas d'entre les païens, si riches, semble-t-il, en moyens d'information, et qu'Israël est disposé à envier. L’expression ‘d'entre tes frères’ est accentuée par sa répétition au verset 18.

 

Verset 16

Il répondra ainsi à la demande que tu fis à l'Eternel. L'apparition de ces prophètes aura lieu sous l'empire du même besoin exprimé à Sinaï par la demande du peuple celui, d'un intermédiaire entre l'Eternel et lui.

 

Afin de ne pas mourir : comparez Exode 20.19 ; Deutéronome 5.23 et suivants.

 

Verset 17

L'Eternel me dit: Ce qu'ils ont dit est bien.. Comparez 5.28.

 

Verset 18

Au témoignage approbateur de Dieu, Moïse ajoute ici la promesse : Je leur susciterai..., qui n'est mentionnée ni dans l'Exode, ni dans le passage correspondant du Deutéronome, du fait de l'exaucement accordé par Dieu à la demande du peuple, dans le don de son propre ministère. Dieu étant toujours le même, il est naturel que Moïse voie dans cet exaucement la garantie d'un don semblable qui se répétera toutes les fois qu'il sera nécessaire au bien du peuple ; comparez 17.15.

 

Versets 20 à 22 Les faux prophètes

 

Sera puni de mort : Tandis que celui qui ne croit pas au vrai prophète devra rendre compte à Dieu seul (verset 19), le faux prophète, qui égare le peuple, tombe sous la juridiction humaine.

 

22 N’aie pas peur de lui. Ses menaces, même faites au nom de Dieu, sont impuissantes.

 

Ce passage sur le prophétisme est remarquable en ce qu'il présente cette institution sous la forme la plus simple et la plus élémentaire.

 

Dans le Nouveau Testament la parole du verset 15 est constamment appliquée à Jésus-Christ

comparez Actes 3.22 ; 7.37.

Moïse a dit: Le Seigneur votre Dieu vous suscitera d'entre vos frères un prophète comme moi; vous l'écouterez dans tout ce qu'il vous dira, (Actes 3:22 LSG)

C'est ce Moïse qui dit aux fils d'Israël: Dieu vous suscitera d'entre vos frères un prophète comme moi. (Actes 7:37 LSG)

Voir aussi Jean 1.45 ; 6.14 ; 12.48-50

Philippe rencontra Nathanaël, et lui dit: Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph. (Jean 1:45 LSG)

Ces gens, ayant vu le miracle que Jésus avait fait, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète qui doit venir dans le monde. (Jean 6:14 LSG)

Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour.  Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer.  Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites. (Jean 12:48-50 LSG)

et Matthieu 17.5.

Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection: écoutez-le! (Matthieu 17:5 LSG)

 

L’évangile est le plan de salut de Dieu, la bonne nouvelle de Jésus. Mahomet cite l’évangile dans le Coran à plusieurs reprises comme étant « guide et lumière » et précise que les chrétiens devaient s’y référer... C’est ce que nous faisons...

Jésus est la pleine révélation de Dieu car il est sa Parole.

Commentaires

Et... nos amis musulmans pourraient lire avec profit Esaïe 42 : 1à9 qu'ils appliquent à Mahomet. Or celui-ci a été un guerrier et non ce qu'annonce Esaïe.
Stéphane, vous pouvez sans que je ne me froisse faire disparaître cette remarque. Vous voyez, il faut annoncer l'Evangile mais discuter ?????

Écrit par : Jean-Marc | 2007-11-17 à 18.30:36

Jean-Marc Cher frère Jean-Marc,
Un débat, même mouvementé n’est jamais vain car il s’agit aussi d’une semence.
Juste apporter l’évangile est hélas insuffisant aux musulmans car ils sont persuadés que nos textes évangéliques sont faux. Il faut leur démontrer le contraire et prier qu'ils aient la révélation. Discuter et argumenter s’imposent dans ce cas...mais je sais que ce n’est pas facile.
Bien fraternellement en Christ

Écrit par : Stéphane | 2007-11-17 à 21.43:04

Le Dieu de l'Ancien Testament ,de la Thora et du Coran ? Le Dieu de l'Ancien Testament ,de la Thora et du Coran ?

Un Dieu ,qui incite un père à égorger son fils ?
Non Merci ?
Un Dieu qui incite aux meurtres et aux massacres ?
Non Merci ?
Un Dieu qui ordonne des massacres d'animaux innocents
pour racheter les fautes des humains ?
Non merci ?
Un Dieu qui ignore l'histoire ?
Non merci ?
Les anciens Égyptiens n'ont jamais été les monstres ?
Décrits par l'Ancien Testament , la Thora et le Coran ?
Un Dieu « créateur » des Humains et qui choisit certains
comme des « élus » ,et maudit les autres ,complètement
innocents ?
Immoral,Amoral,bête et stupide,complètement illogique ?
Un Hébreux a autant de valeur qu'un Papou,un Pygmée un Esquimau etc...



Nombres 25:17 :

Traitez en ennemis les Madianites, et tuez-les;

Nombres 31:17 :

Maintenant donc tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui aura eu compagnie d’homme;

Jérémie : 41:9

Or la citerne dans laquelle Israël jeta tous les corps des hommes qu’il tua à l’occasion de Guédalia, est celle que le roi Asa avait fait faire, lorsqu’il craignait Baesha, roi d’Israël.
C’est cette citerne qu’Ismaël, fils de Néthania, remplit de gens qu’il avait tués.



Nombres : 31:8 :

Ils tuèrent aussi les rois de Madian, outre les autres qui furent tués: Évi, Rékem, Tsur, Hur et Réba, cinq rois de Madian; ils tuèrent aussi par l’épée Balaam, fils de Béor.

Deutèronome : 32:42 :

J’enivrerai mes flèches de sang, et mon épée dévorera la chair; j’enivrerai mes flèches du sang des tués et des captifs, de la tête des chefs de l’ennemi.

Jérémie : 50:27

Égorgez tous ses taureaux; qu’ils descendent à la tuerie!
Malheur à eux, car leur jour est venu, le temps de leur visitation!

Face à ce Dieu barbare ?
Que dit les Dieux Trinitaires des Égyptiens ?????? ..



La confession négative


Salut, dieu grand, Seigneur de Vérité et de Justice,
Maître puissant ! Voici que j'arrive devant toi !
.......................
Voici que j'apporte dans mon Cœur la Vérité et la Justice,
Car j'en ai arraché tout le Mal...
Je n'ai pas causé de souffrance aux hommes.
Je n'ai pas usé de violence contre ma parenté,
Je n'ai pas substitué l'Injustice à la Justice.
Je n'ai pas fréquenté les méchants.
Je n'ai pas commis de crimes.
Je n'ai pas fait travailler pour moi avec excès.
Je n'ai pas intrigué par ambition.
Je n'ai pas maltraité mes serviteurs.
Je n'ai pas blasphémé les dieux.
Je n'ai pas privé l'indigent de sa subsistance.
Je n'ai pas commis d'actes exécrés des dieux.
Je n'ai pas permis qu'un serviteur fût maltraité par son maître.
Je n'ai pas fait souffrir autrui.
Date plus de 2.000 ans avant Moise ?
Date plus de 3.500 ans avant Jésus-Christ ?
Date plus de 4.100 ans avant Mahomet ?
Et pour certains Historiens ?Il faut ajouter 2.000 ans ?

À vos commentaires .........................

Écrit par : gustaaf | 2007-11-21 à 17.21:12

Gustaaf Gustaaf,

Dieu n’a pas incité Abraham à tuer son fils, il a mis la foi d’Abraham à l’épreuve et l’en a EMPECHE !
Les anciens égyptiens n’ont jamais été des monstres ? Comment ont-ils construits leurs temples et pyramides si ce n’est en fouettant des milliers d’esclaves ?
Dieu qui ignore l’histoire ? Là, je ne comprends pas... mais parlez pour vous.
Dieu n’incite pas au massacre et au meurtre car « tu ne tueras point ». Les extraits que tu donnes existent bel et bien et sont dangereux à exposer ainsi en l’absence du Nouveau Testament et/ou d’une bonne compréhension.
D’abord, il faut essayer de s’imaginer à cette époque et la difficulté d’annoncer l’existence de Dieu sur cette terre rongée par l’idolâtrie. Ces nations idolâtres étaient des nations guerrières à ne pas négliger. Dieu a l’idolâtrie en horreur car c’est un culte qui éloigne l’homme de Dieu.
Dieu a souhaité que les israéliens soumettent ces nations, mais les versets que tu donnes sont des traductions françaises. Permets-moi de corriger. Le verbe nakah que l’on trouve en Nombres 25 :17 et que certains traduisent par tuer, signifie « battre » ou « infliger une défaite ». Verbe bien distinct du verbe ‘ratsach’ utilisé dans le commandement « tu ne tueras point ».
Dans les autres versets, il s’agit bien du verbe ‘tuer’, mais il ne s’agit plus d’un commandement de Dieu, mais des faits relatés ou des paroles d’homme. A votre décharge, il est clair que les israéliens ont commis des massacres (raisons pour laquelle certaines paroles de Dieu ont été traduites a posteriori par « tuez-les ») alors qu'ils auraient du comprendre ce que Dieu leur demandait. C’est aussi la raison pour laquelle les juifs, qui ont souvent confondu leur voix avec celle de Dieu, ont été punis et déportés à Babylone au 6e siècle avant JC. Raison aussi pour laquelle Jésus, Parole de Dieu faite chair, est venu sur terre.

Votre étude est un peu baclée. Revoyez votre copie et on en rediscute.

Amitiés

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-11-23 à 12.57:30

"J'en ai arraché tout le mal".

Ah, si seulement cela était possible! En effet, je ne doute pas que les anciens égyptiens aspiraient au bien et à la justice. Cela me semble une aspiration universelle, de tous les temps. Mais, qui pourait dire cette prière que vous avez écrite, avec une conscience pure, sans péché?
N'oubliez pas que la nation qui a été le plus punie par Dieu c'est, justement, celle qu'Il a élue. Privilèges vont de la main avec responsabilité!

Écrit par : Miki | 2007-11-24 à 10.04:39

L'expression "du milieu de toi" n'est pas dans le texte hébreu, c'est une falsification par mauvaise traduction:

Le Seigneur (Yahovah) ton Dieu (elohiym) suscitera (quwm) pour toi un prophète (nabiy') comme (kemo) moi d'entre (qereb) tes frères ('ach)...

De +, comme le dit Ahmed Deedat, les enfants d'Isaac sont les juifs et les enfants d'Ismaël sont les Arabes, ils sont donc FRERES les uns des autres. La Bible affirme "IL (ISMAËL) DEMEURERA FACE A TOUS SES FRERES" (Génèse 16':12). "... ISMAËL S'ÉTABLIT EN FACE DE TOUS SES FRERES" (Génèse 25:18) "IL (ISMAËL) DEMEURERA FACE A TOUS SES FRERES" (Génèse 16':12). "...

Écrit par : Lavanjan | 2009-09-11 à 02.03:33

Lavajan - frères Lavajan,
S'il vous plait, apprenez à lire un texte dans son contexte, vous trouverez les preuves qu'il vous manque.
Au deux premiers versets du chapitre 18, on peut lire : "Les sacrificateurs, les Lévites, c’est a dire toute la tribu de Lévi, n'auront ni part ni héritage avec Israël … Ils n'auront point d'héritage au milieu de leurs frères." Comment voulez-vous être plus clair sur cette expression "au milieu de leurs frères" ??? Cette expression concerne donc toujours les 11 tribus restantes par rapport à la tribu visée (en l'occurence celle des lévites dans ce cas-ci).
Il y a donc une grosse différence entre cette expression et la notion de fraternité.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2009-09-12 à 07.41:38

mais en disan ceci vous vous contredisai selon vous jesus et dieu non ?
donc pourquoi le rabaisser a un prophéte comme moise ?
moise et comme dieu alor ?
sa ne tien pas la route il faux accepter l'un ou l'autre jesus et sois le prophéte et messi dans se qua on et d'accord ou bien il et dieu mais dans se qua la cette prophétie ne le concerne pas

Écrit par : mohamed | 2010-08-22 à 13.34:58

Jésus est parole de Dieu faite chair: il est donc Dieu en substance, mais il est fait chair donc c'est aussi un homme. Il n'y a aucune contradiction.

Je vous dirais simplement que Mohammed n'a jamais rien prophétisé, il n'est donc pas prophète comme Moïse. Mohammed était arabe, il n'était pas israélite comme Moïse, donc si vous partez du principe qu'il faut être exactement comme Moïse, Mohammed ne peut pas non plus être le prophète.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2010-08-22 à 14.56:52

Arrêter de vous disputer car c'est presque le cas, sachez qu'il y'a heureusement dans ce monde des personnes qui ne sont pas dupes.Vous essayez à tour de rôle de faire valoir vos croyances sans arriver à vous convaincre les uns les autres. c'est normale car c'est un problème de fois. sachez qu'aujourd'hui la sciences nous a révélé que certain passages de tout les livres saints sont remis en question de façon expérimental. C'est pour cela que toutes les religions s'accordent à s'opposer à ces expériences bonnes ou mauvaises peu importe sinon que deviendraient le pape et autres eulémas... foutez leur la paix et laisser les prêcher la bonne parole pour sauver ce qui reste de ce monde.

Écrit par : slim | 2010-09-03 à 15.25:42

Muhammad (MHMD dans la bible hébraique) est descendant de Ismaël, frère d'Isaac, fils d'Abraham, le grand partiarche. Que dites vous donc, que le messager ne viendrait pas des enfants bénis d'Abraham ?

Écrit par : Musulman | 2011-03-13 à 04.30:00

Mes amis, je vous apporte la preuve que le PROPHETE Muhammad(slaws) était bel et bien attendu par les juifs, tout comme était attendu Jesus, fils de Marie(as).

Vous avez de la chance, amis francophones, le site est en français :
********(publicité effacée)********ndlr : le lien effacé conduit à un site mensonger qu'il est impossible de commenter. Aucune publicité pour ce site ne sera admise !

Puisse votre coeur s'ouvrir par la grâce de Dieu, à ces paroles pleines de sens.
Que la paix soit sur vous.

Écrit par : Musulman | 2011-03-13 à 04.35:00

"Musulman",
1. Mohammed n'a pas son nom dans la Bible. Ne dites pas n'importe quoi !
2. Deutéronome 18:15 désigne bien un israélite et non un étranger. (‘Du milieu de toi’, ‘d'entre tes frères’, ‘comme moi’)
3. Aucune publicité vers ce site ne sera admise. Le site que vous proposez est rempli de mensonge et il est impossible de laisser un commentaire sur ce site pour démontrer leurs mensonges. J'ai personnellement écrit aux gestionnaires et ils n'ont même jamais eu la correction de me répondre. Alors pas de pub pour ce site !

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-03-13 à 06.25:00

Salutation à vous chers amis. D'abord je voudrai revenir sur le fait que Mahomet est cité dans la bible :
De tous les prophète ayant mis les pieds sur terre, aucun ne ressemble plus à Moïse que Mahomet. Selon vous, Jesus est dieu donc Moïse est son serviteur et ne peux en aucun cas ressembler à Moïse. De plus Mahomet n'été pas un guerrier. Il s'est battus par légitime défense et Dieu n'a pas ordoné a Moïse et son peuple d'attaquer un peuple pervers qui vivait sur une terre qui été déstinée aux enfants d'Israel ?
Si Mahomet était un faux prophète, nous ne serons pas aussi noumbreux.

Écrit par : Mohamed | 2011-03-16 à 07.42:37

Bonjour cher Mohammed.

Donc, vous affirmez que Moïse parle de Mohammed en Deutéronome sous prétexte que Moïse dit "comme moi". D'abord, je n'appelle pas cela "être cité". Ensuite, vous extrapolez un peu vite. Les musulmans pensent que Moïse parle d'UN prophète, mais en fait, Moïse parle du prophétisme en général, il explique qu'à chaque époque il y aura un prophète qui, comme lui, avertira son peuple. Mais ce prophète était chaque fois un israélite (du milieu de toi, d'entre tes frères) : la prophétie sur le prophétisme est donc réalisée parfaitement et continuellement jusqu'à Jésus.
Mohammed est issu d'une nation étrangère, on ne peut pas affirmer qu'il est "frère" ou alors il faut admettre que tous les terriens sont frères par Adam ou Noé, mais alors l'expression "d'entre tes frères" perd tout son sens.

La quantité n'explique rien. Si vous partez de ce point de vue là, vous devez donc admettre que Joseph Smith, fondateur du mormonisme en 1830 , est le dernier prophète. En effet, cette religion est répartie dans 180 pays avec des dizaines de millions de fidèles en moins de 2 siècles. Alors ? La quantité est-elle un gage de vérité ?

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-03-16 à 09.44:26

Regarde la généalogie du prophete Mahomet et tu veras qu'il decsend des Ismaelites .
De plus il n'y a pas que la quantité qui compte c'est vrai .Mais l'Islam est une religion qui a des fondements solide.
Ensuite : "ce prophète-là sera puni de mort."
Il me semble que Mahomet n'a pas été tué. Les chrétiens, les romains, les juifs, les perses ont essayé de le tuer mais en vain . Jesus ,SELON VOUS, a été puni de mort. Or il n'est pas un faux prophète donc l'erreur vient de ce texte qui est pourtant issu de la bible.
Bien que Jésus fût parmi les Juifs et eût commencé sa mission, il ne fut pas reconnu comme étant le Prophète dont parle la prophétie précitée du Deutéronome. Mais les Juifs le distinguèrent du Prophète attendu. Cette remarque nous la tirerons du questionnaire fait par les sacrificateurs et les lévites, envoyés par les Juifs, à Jean-Baptiste. Ils avaient, néanmoins la certitude que Jean est un prophète, mais ils voulaient l'identifier. On lui a mentionné trois personnages : le Christ, Elie et le Prophète. Mais lui, a déclaré n'être aucun de ces trois :

« Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites pour lui demander : Toi, qui es-tu ? Il confessa sans le nier, il confessa : Moi, je ne suis pas le Christ. Et ils lui demandèrent: Quoi donc? Es-tu Elie ? Et il dit: je ne le suis pas. Es-tu le Prophète ? Et il répondit : Non... Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens. Ils l'interrogèrent et lui dirent : Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es pas le Christ, ni Elie, ni le Prophète ? ... » Jean, 1 : 19-25.

Écrit par : Mohamed | 2011-03-16 à 17.09:03

Cher Mohammed,
Le fait d'être ismaélite n'apporte rien ! Pourquoi les ismaélites seraient plus frères que les autres ? Ne sommes-nous pas tous frères par Adam ou Noé ?
Moïse dit qu'il doit être israélite et cela s'est vérifié : tous les prophètes ayant ponctué l'histoire d'Israël jusqu'au Messie étaient israélites.
Constatez que les sacrificateurs et les lévites posent la question à Jean-Baptiste, qui est israélite ! Si vous pensez qu'ils attendent un autre prophète, vous devez aussi en déduire qu'ils attendent un prophète israélite sinon ils ne penseraient pas que cela puisse être Jean-Baptiste. Qu'avez-vous à répondre à cela ?

Il a été annoncé qu'Elie allait revenir, que le Messie allait venir et Moïse a annoncé en tout temps Dieu enverrait un prophète pour avertir son peuple. Voilà pourquoi, il y a Elie, le Messie et le prophète.

Jésus est ressucité, il n'a donc pas été puni de mort vu que c'est lui qui a vaincu la mort !
Mohammed a été empoisonné et Dieu ne l'a même pas averti de cela !

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-03-16 à 17.33:20

Bonsoir à vous tous,
Donc c'est moi qui ai posté le lien vers le site que vous avez malheureusement supprimé. Je n'ai pas du tout apprécié ce geste, comme je l'associe à de la censure.

Alors, bon pour avoir déjà suffisement discuté avec des chrétiens et des juifs autour de ce sujet de la religion, je peux vous poser une question : Pourquoi lorsqu'on débute un débat sur les religions, qui est la chose la plus importante dans la vie de tout homme, vous ne prenez pas de recul sur votre propre culture, et ne cherchez pas à voir au-delà ? Tout le monde vérifie sa religion, en faisant une sorte de "Test de Foi", une forme de défi en voyageant tout autour des religions du monde, et se situer, "Réellement" par rapport aux autres cultures religieuses du monde. Et faire confiance à la vision d'un hidou, sur la philosophie hindouiste, pour avoir de sa religion, une idée réelle et crédible.

Alors je vais nous présenter brièvement :

Nous musulmans avons une vision beaucoup plus "analytique" des évènements, une étude plus "logique". Nous suivons les choses mot-à-mot, nous pouvons douter, mais les recherches nous permettent d'augmenter notre foi en Dieu, et en réalité ça nous permet de donner le meilleur de nous mêmes pour Dieu. Nous ne connaissons pas le terrorisme, ni l'agression, ni le MAL (envers soi, et bien-sûr envers autrui). Nous pratiquons une morale qui est plus ou moins la même que la morale chrétienne ou juive. La seule différence est que nous craignons Dieu très fort. Par exemple nous faisons tout pour ne jamais blasphémer sur son nom, sur les choses de religion. Et c'est de cette crainte respectueuse, que nous recherchons continuellement la rigueur dans la religion.

Second point nécessaire à aborder.
Les occidentaux ont développé une crainte phénomènale de l'Islam. Cette crainte n'a pas lieu d'être, car en toute sincèrité, nous ne sommes pas ceux dont on parle à la Télévision, ceux qui font les boucs-émissaires de l'Etat etc... En vérité nous souffrons beaucoup de cette mauvaise image qui est donnée sur nous, d'autant plus que ce n'est pas la vision que avons de notre religion...

J'espère que mon message vous passera. Inchallah.

Écrit par : Ahmed | 2011-03-16 à 19.45:00

Cher Ahmed,
Le site que vous indiquez n'autorise aucun commentaire ni aucun débat. C'est ce site qui censure ! Pourquoi donc en faites-vous la promotion si vous n'aimez pas la censure ?

Ensuite, vous n'avez répondu à aucune de mes questions, donc avant de faire l'éloge de votre religion, merci de faire votre self-test avant de le conseiller aux autres.

Merci d'avance

Écrit par : Stéphane | 2011-03-16 à 20.55:29

Eh bien ne vous a t'on pas appris un certain message d'amour dans votre religion ? Notement à savoir être agréable dans la discussion ? Comment mettez-vous en oeuvre cette tolérance envers l'autre, cet amour "Chrétien" que Jesus nous a transmis, et que vous transformez en haine envers ceux qui vous sont "inférieurs" ?

En vérité, j'ai l'impression que ce que vous avez fait à notre Afrique... En prônant la mission chrétienne, mais en vérité, toutes ces dérives qui ont causé la colonisation ont totalement détruit la cohésion sociale de nos pays Africains. Plus encore, jusqu'aujourd'hui, suivant la façon avec laquelle a été faite la décolonisation, nous avons eu hérité de dictateurs qui n'ont aucune conscience du peuple qu'ils gouvernent.

Honte à vous !
Et dites vous que plutôt que de commencer par démolir ceux qui ne sont pas d'accord avec vous : commencez par les aider, économiquement, réellement, sincèrement. Ou ne serait-ce que par un sourire, l'apparence d'une confiance régnante.

Écrit par : Ahmed | 2011-03-16 à 21.30:00

Cher Stéphane, tu as dit que Dieu n'a pas avertit Mahomet de son empoisonnement. Eh bien sache que parmi les miracles de notre prophète bien aimé, il y a que le bout de viande lui a parlé avant qu'il ne le mette dans sa bouche. Malheureusement il fut trop tard et il la avalé. Sache aussi que ceci la juste affaibli e ce n'est pas la cause de sa mort car Dieu lui a dit qu'il allait mourir lorsque son heure arriva mais Il n'a en aucun cas évoqué l'empoisonement.
Venons en maintenant a Jesus. Tu a dis qu'il a vaincu la mort. Vous avez été mal informer au cours des siècles. Ceux qui ont évoqué les passage de la crusifiction de jesus dans la Bible n'été pas présent a ce moment la. Jesus n'est qu'un Homme envoyé par Dieu et il fut élevé avant de se faire arrêter. Celui qui a été crusifié est un autre à qui Dieu a lui a donné l'apparence du prophète Jesus.
Pour racheter ses pèchés, l'Homme doit se repentir seul car Dieu se réjouis du repentant.
Un manuscrit a récement été découvert :



« Et j’étais dans la gueule des lions. Quant au plan qu’ils ont ourdi contre Moi en vue de la destruction de leur erreur et de leur déraison, je n’ai pas combattu contre eux comme ils en avaient délibéré. Au contraire, je n’étais nullement affligé. Ils m’ont châtié ceux-là, et je suis mort, non pas en réalité mais en apparence, car les outrages qu’ils m’infligeaient restaient loin de Moi. Je rejetai loin de Moi la honte et je ne faiblis pas devant ce qui m’a été infligé de leurs mains. J’allais succomber à la crainte.

Et Moi, j’ai à leurs yeux et dans leur esprit, afin qu’ils ne trouvent jamais nulle parole à dire à ce sujet. En effet, cette mort qui est mienne et qu’il pensent être arrivée, pour eux dans leur erreur et leur aveuglement, car ils ont cloué leur homme pour leur propre mort. Leurs pensées en effet ne me virent pas car ils étaient sourds et aveugles, mais en faisant cela, ils se condamnaient.

Ils m’ont vu, ils m’ont infligé un châtiment. C’était un autre, leur père. Celui qui buvait le fiel et le vinaigre, ce n’était pas Moi. Ils me flagellaient avec le roseau. C’était un autre, celui qui portait la croix sur son épaule,c’était Simon. C’était un autre qui recevait la couronne d’épines. Quant à Moi, je me réjouissais dans la hauteur, au-dessus de tout le domaine qui appartient aux archontes et au-dessus de la semence de leur erreur, de leur vaine gloire et je me moquais de leur ignorance. Et j’ai réduit toutes leurs puissances en esclavage. En effet, lorsque je descendis, nul ne me vit car je me transformais, échangeant une apparence pour une autre et, grâce à cela, lorsque j’étais à leurs portes, je prenais leur apparence. En effet, je les traversai facilement et je voyais les lieux, et je n’éprouvai ni peur ni honte, car j’étais immaculé. Et je leur parlais, me mêlant à eux par l’intermédiaire des miens, et foulant aux pieds leur dureté ainsi que leur jalousie et éteignant leur flamme. Tout cela, je le faisais par ma volonté, afin d’accomplir ce que je voulais dans la volonté du Père d’en haut. »
Langue originale : Copte .

Écrit par : Mohamed | 2011-03-16 à 23.52:58

Messages pour Ahmed et Mohammed :

Cher Ahmed,
Excusez-moi mais je ne vois pas où j'ai été désagréable ? Je vous explique que le site dont vous faites la promotion censure tous les chrétiens et que vous n'avez pas répondu à mon commentaire, c'est tout.

Sachez ensuite que je ne suis pas catholique et que je n'ai jamais cautionné les croisades catholiques. Cependant, l'islam s'est répandu en Afrique par la guerre, c'est ce système de terreur que l'islam a instauré en Afrique et qui a fait des émules. Prenez-vous en à Mohammed.

Il y a pleins de missionnaires qui reconstruisent des maisons démolies, qui apportent du soutien financier, mais l'islam les chasse. Sachez qu'un orphelinat (village of hope) a été fermé au Maroc parce que les employés étaient chrétiens ! Alors arrêtez vos accusations svp et gardez-les pour vos représentants islamiques.
Merci d'avance.



Cher Mohammed,
On m'a déjà fait le coup du steak qui parle et Mohammed qui le mange quand même. Le poison a lentement fait son effet et il a fini par en mourir plus tard. Chacun jugera !

L'islam est la SEUL ET UNIQUE religion qui conteste la crucifixion. Tous les textes sont unanimes, que ce soit la Bible, les livres apocryphes ou les historiens, tout le monde s'accorde à dire que Jésus a été crucifié.
Jean était présent, Marie sa mère était présente, Marie sa tante était présente, Marie de Magdala était présente (Jean 19:25-26), Pierre était présent (Jean 18:15)... tous ces gens connaissaient parfaitement Jésus et sont témoins !

Votre extrait du "second traité du Grand Seth" n'a strictement aucune valeur, il s'agit d'une polémique anti-chrétienne et anti-judaïque créé pour anéantir le pouvoir de Dieu et le donner aux hommes, subterfuge des Archontes. Mohammed s'en est largement inspiré pour son propre pouvoir politique, militaire et religieux.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-03-17 à 09.32:40

Cher Stephane,
Pourquoi devrai-t-on croire ce que dit la Bible puisque lorsque nous musulman, prenons le Coran pour preuve, on nous dit que ce n'est pas une preuve concrète ?
Parmi les fondements de la foi en Islam il y a le fait de croire aux livres révélés dont la Bible.
Le problème est que de nombreux scientifiques non musulmans et non chrétiens ont remarqué beaucoup trop d'incompatibilité avec la science. La Bible a été falsifiée.
De plus, nous, musulmans, quand nous prenons pour preuve la Sunna de notre Prophète, on regard les chaines de transmition qui remontent jusqu' a notre Prophète ou un de ses proche compagnon. Mais vous, il n'y a aucune chaines de transmition qui remontent jusqu'a Jesus ou un de ses apôtres. La fiabilité est donc remis en questions.
Pour connaitre l'Islam, il faut apprendre l'arabe littéraire, étudier les textes coraniques et pas tirer des informations sur nous de la télé et d'internet. Nous nous étudions les textes bibliques avant de dire ce que l'on pense. Nous nous respectons toutes les religions mais le fait que tu dise "On m'a déjà fait le coup du steak qui parle et Mohammed qui le mange quand même " est un manque de respect et une preuve de votre orgueuil.
Le poison l'a juste affaibli et rien d'autre, ce n'est EN AUCUN cas la cause de sa mort.

Écrit par : Mohamed | 2011-03-17 à 16.56:01

"Mohammed s'en est largement inspiré pour son propre pouvoir politique, militaire et religieux"
Je voudrai ajouté que Mohammed n'a en aucun cas pris les grand seth pour exemple.
Le coran est la parole de Dieu et non d'un homme qui lorsqu'il a reçu la révélation était analphabète.
Nous nous basons sur des preuve car ils nous est interdit de parler de religion sans preuve.
Alors faite de mème.
Une des erreurs de la Bible :
selon vous, après que la mer fut refermé sur pharaon et son armé, il ne fut pas noyé. Or il fut noyé et a été repêché par son peuple et momifié, d'ou le verset:
.Maintenant (tu crois)! Alors que tu as désobéi auparavant et que tu fus parmi les semeurs de scandale! Aujourd'hui, Nous te sauvons, en ton corps (cadavre), afin que tu sois un signe pour ceux qui viendront après toi".Sourate 2 verset 92.

Or lorsque son corp fut découvert, une autopsie s'en est suivi et les medecins légistes ont conclut qu'il était mort noyé. Comment peut on douter de la parole de Dieu dans le coran !

Écrit par : Mohamed | 2011-03-17 à 17.10:45

Cher Mohammed,
Je ne vais pas lancer un débat sur l'islam, le sujet c'est le prophétisme dans Deutéronome 18, vous vous en êtes déjà bien écarté. Je ne vais pas rentrer dans ce jeu, car à chaque commentaire vous lancez de nouveaux débats sans même répondre à mes arguments.
Revenez au coeur du débat svp. Tous les prophètes étaient israélites jusqu'à la réalisation parfaite du prophétisme en la personne du Messie, Jésus, Parole de Dieu faite chaire.
Cet argument est irréfutable.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-03-17 à 17.19:13

Tu as raison je me suis un peu écarté mais revenons au sujet principal - Le Prophète

Le Prophète attendu du Pentateuque
En ouvrant la Bible, nous rencontrons la plus importante prophétie du Pentateuque, concernant ce personnage, dans le Deutéronome 18: 15-22:

15. « L'Éternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d'entre tes frères, un prophète comme moi: vous l'écouterez.

16. C'est là tout ce que tu as demandé à l'Éternel, ton Dieu, à Horeb, le jour du rassemblement, quand tu disais: Que je ne continue pas à entendre la voix de l'Eternel, mon Dieu, et que ne voie plus ce grand feu, afin de ne pas mourir.

17. L'Éternel me dit: ce qu'ils ont dit est bien.

18. Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.

19. Et si quelqu'un n'écoute pas mes paroles qu'il dira en mon nom, c'est moi qui lui en demanderai compte.

20. Mais le prophète qui aura l'audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai pas commandé de dire, ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là sera mis à mort.

21. Peut-être diras-tu dans ton coeur: Comment reconnaîtrons-nous la parole que l'Éternel n'aura pas dite ?

22. Quand le prophète parlera au nom de l'Éternel, et que sa parole~ne se réalisera pas et n'arrivera pas, ce sera une parole que l'Éternel n'aura pas dite. C'est par audace que le prophète l'aura dite : Tu n'en auras pas peur ».

Quand nous examinons attentivement les phrases de ce texte nous constatons qu'il ne s'agit pas de Jésus comme le prétendaient les Chrétiens. Les raisons de cette conviction pourront être résumées dans les constatations et les remarques suivantes :

1. Bien que Jésus fût parmi les Juifs et eût commencé sa mission, il ne fut pas reconnu comme étant le Prophète dont parle la prophétie précitée du Deutéronome. Mais les Juifs le distinguèrent du Prophète attendu. Cette remarque nous la tirerons du questionnaire fait par les sacrificateurs et les lévites, envoyés par les Juifs, à Jean-Baptiste. Ils avaient, néanmoins la certitude que Jean est un prophète, mais ils voulaient l'identifier. On lui a mentionné trois personnages : le Christ, Elie et le Prophète. Mais lui, a déclaré n'être aucun de ces trois :

« Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites pour lui demander : Toi, qui es-tu ? Il confessa sans le nier, il confessa : Moi, je ne suis pas le Christ. Et ils lui demandèrent: Quoi donc? Es-tu Elie ? Et il dit: je ne le suis pas. Es-tu le Prophète ? Et il répondit : Non... Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens. Ils l'interrogèrent et lui dirent : Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es pas le Christ, ni Elie, ni le Prophète ? ... » Jean, 1 : 19-25.

De ce texte nous apprenons qu'il y a trois personnages : « Le Christ » qui est très probablement Jésus ; « Elie » qui pourrait être Jean-Baptiste (selon les dires attribués à Jésus dans Matthieu, 11 : 7-15) ; et enfin le Prophète.

L'identification des personnages nous importe peu, pour l'instant; mais ce que nous devons retenir de ce témoignage c'est leur nombre et notamment la distinction faite entre le Christ et le Prophète.

Qui est donc ce Prophète ?

Son image a sans doute pour fond la prophétie du Deutéronome citée plus haut.

Par ailleurs, pour mettre l'accent sur la distinction que faisaient les Juifs à cette époque entre le Christ et le Prophète nous reproduisons un autre texte de l'Évangile de Jean, 7 :40-41 :

« Des gens de la foule, après avoir entendu ces paroles, disaient : Celui-ci est vraiment le Prophète. D'autres disaient : Celui-ci est le Christ... »

Le Prophète est donc un autre personnage, mis en parallèle avec le Christ et dont on attendait la venue comme celle du Christ. Ces deux versets corroborent notre point de vue et appuient la démonstration que nous venons d'élaborer.

Cependant, pour donner un autre appui à cette réalité biblique nous citerons quelques versets des documents découverts dans la grotte de Qumrân (proche de la Mer Morte) qui mettent clairement l'accent sur la venue de trois personnages : deux messies et un Prophète. Dans le document appelé « Manuel de Discipline »,

il est écrit : « Seuls les fils d'Aaron décideront des questions de droit et de biens... Et qu'eux-mêmes ne s'éloignent d'aucun conseil de la loi pour marcher dans l'obstination de leur coeur; mais qu'ils jugent d'après les premiers préceptes par lesquels les hommes de la communauté ont été d'abord disciplinés jusqu'à ce que viennent un Prophète et les Messies d'Aaron et d'Israël. »

((Les manuscrits de la Mer Morte, Millar Burrows; traduit de l'américain par M. Glotz et M.T..Frank. Ed. Robert Laffont, Paris 1970, p. 345.)).

De plus, les Juifs avaient immigrés en Arabie Saoudite en sachant qu'un envoyé arrivera.

Écrit par : Mohamed | 2011-03-17 à 21.20:03

Bonsoir Mohammed,
Je ne suis pas là pour discuter avec des "copier-coller" ! J'aimerais que vous m'exposiez vos propres convictions, pas celles copiées d'un site rempli de mensonge.

Avez-vous seulement lu mes commentaires précédents ? Avez-vous lu mon article ? Au vu de votre copier-coller, j'en conclus que non.
Je vous ai démontré que Moïse annonce qu'à chaque époque il y aurait un prophète qui guiderait le peuple et que ce prophète a toujours été israélite jusqu'à Jésus. Exemple : Jérémie était LE prophète de son époque, Esaïe était LE prophète de son époque, Malachie était LE prophète de son époque,...
Alors normal que les juifs puissent s'attendre à un prophète vu que tout va mal. Quand les sacrificateurs rencontre Jean-Baptiste, ils se posent des questions car Jean-Baptiste a de très nombreux disciples, ils se demandent donc s'il est LE prophète de son temps ou Elie ou le Christ. Je vous rappelle que Jean-Baptiste est israélite et que cela confirme le fait que "le prophète" soit ISRAELITE !!!

La prochaine fois éviter de copier-coller des articles. Lisez les commentaires et répondez avec vos propres mots, ça évitera de me répéter.

Merci d'avance

Écrit par : Stéphane | 2011-03-17 à 21.46:49

J'ai lu vos commentaire . Vous avez dit "jusqu'a Jesus".
Jesus a t-il dit qu'il serait le dernier envoyé de Dieu ?
Je ne pense pas.
De plus je n'ai jamais dit que Jean Baptiste a été évoqué dans le Deutéronome . Moi je prend juste des preuves "relatif" en sachant que si je cite les verset du Coran, vous ne croirait pas. De plus Le Coran parle de la bêtise de la crucifiction ainsi que de fait de pensé que Jesus est Dieu.
Jesus a été élevé au ciel avant son arrestation. Comme je l'ai dit peu avant, vérifié les chaine de transmition des versets Biblique avant d'affirmer des choses.

Écrit par : Mohamed | 2011-03-17 à 23.40:02

Cher Mohammed,
1. Il n'existe aucune prophétie dans la Bible parlant d'un prophète étranger. Tous les prophètes étaient israélites comme l'a confirmé Moïse.
2. Seul l'islam conteste la crucifixion. La théorie du "tout le monde se trompe sauf moi" est assez ridicule.
3. Vos chaines de transmission sont invérifiables, aucune donnée archéologique les corrobore.
4. Prétendre que Jésus a été enlevé avant son arrestation est risible, cela signifierait que Marie aurait assisté à la crucifixion d'un autre sans s'en rendre compte. Dire qu'une mère ne reconnaît pas son fils est la chose la plus absurde que j'ai entendue.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-03-18 à 16.46:06

D'accotd. Cela veut dire que les prophètes venus avant Abraham étaient israelite ??!!
De plus aucune chaine de transmition verrifiable ??
Donc pas de preuve concrête c'est la preuve d'une ideologie hummaine non fondée.

Écrit par : Mohamed | 2011-03-18 à 23.19:41

Mohammed,
Je vous informe que Moïse a vécu APRÈS Abraham !

Je parlais de vos chaines de transmission qui sont invérifiables. Les livres de la Bibles n'ont pas de "transmission" orale vu que l'on connait les auteurs originaux !

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-03-18 à 23.28:23

Cela veut dire que Nohé n'était pas Prophète ?!!

Etant donné que les auteur sont humains, il est obligatoire qu'il y ai une chaîne de transmition vérifiable.
Le Coran a été révèlé au Prophète Mohammed et NON à ses compagnons.
Cependant, pour les hadiths qui ont été transmis par les compagnons, nos savants les ont étudié et ont vérifié les chaîne de transmition.

Écrit par : Mohamed | 2011-03-19 à 18.20:17

Mohammed,
On parle de ce qu'annonce Moïse pour l'avenir ! Pourquoi veut-on tirer des conclusions sur les prophètes qui ont précédé ? Moïse parle de l'avenir et confirme qu'il n'y aura que des prophètes israélites.

Il me semble que vous prétendez que Mohammed était illettré ? Donc Mohammed n'a rien pu écrire ni vérifier, ce sont donc des compagnons qui ont mémorisé le coran qui n' a été compilé que plusieurs années plus tard.
Vos chaines de transmission ne tiennent que sur des paroles et non des vestiges archéologiques.
Par contre, l'évangile de Matthieu a été écrit par Matthieu sans intermédiaire, l'évangile de Marc a été rédigé par Marc sans intermédiaire, etc... Pourquoi voulez-vous une chaine de transmission entre un auteur et son propre livre ?

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-03-19 à 21.09:21

Mohammed était illettré AVANT la révélation.
Le premier verset qui lui a été révélé commence par : "Lis".
Puis il commença a lire puis écrire.
Les livres saint sont révélés aux prophètes et pas à leurs compagnons.
Il n'y a que les prophètes qui peuvent reçevoir les révélations.Qu'est ce qui prouve que se sont vraiment eux qui sont les auteurs si ce n'est leur nom ? De plus pourquoi la Bible contient elle des erreurs ainsi que des incohérence ?
Parce que, il y a une touche humaine. Mohammed a retranscrit les verset révélés ,juste après les avoir reçus, sur des feuilles de palmier sans qu'il n'y ait aucune erreur. Voila pourquoi, il n'y a aucune erreur ni incohérence dans le Coran, à tel point qu'il est impossible de traduire mot à mot.
Vous vous étudié la Bible en Français. A la base, il est en Hebreu. Le français vient du latin et du grecque, il est donc sur qu'il a des erreurs de transcription.
Bref, Mohammed est évoqué dans la Bible. Il est clair que des passage ont été supprimés et d'autre rajoutés.
Jesus était Juif. Maintenant dites moi pourquoi certains Juifs sont-ils allé en Arabie à Medine en avertissant les gens qu'un prophète sera envoyé par Dieu ? Et dites moi si Jesus a préciser qu'il serait le Dernier des envoyés, ce que Mohammed a dit ?

Écrit par : Mohamed | 2011-03-20 à 02.26:08

Mohammed,
Vous dites que Mohammed était illettré AVANT la révélation ??? Alors pourquoi est-il écrit dans le coran (donc PENDANT la révélation) que Mohammed est illettré ??? Sourate 7 verset 157-158 ! Comment Mohammed a-t-il pu écrire la sourate 7 tout en étant illettré ??? Vous voyez bien que le coran n'a pas pu être écrit par Mohammed !

La Bible ne contient aucune erreur, arrêtez avec vos accusations, c'est le coran qui en contient (exemple : la terre est plate dans le coran sourate 18:v86 et v90).

Nous étudions la Bible dans la langue originale, arrêtez de mentir.

Mohammed n'existe pas dans la Bible, aucun prophète étranger n'est annoncé ou alors PROUVEZ-LE MOI !

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-03-20 à 09.19:07

Verset 86 : et quand il eut atteint le couchant,il trouva que le soleil se couchait dans une sourcee boueusee et auprès d'elle il trouva une peuplade. Nous dimes " O Dul-Qarnayn! Ou tu les chaties, ou tu uses de bienveillance à leur égaard"

Verset90 : et quand il eut atteint le levant il trouva que le soleil se levait sur une peuplade à laquelle Nous n'avions pas donné dee voile pour s'en protèger. Sourate 18
Ou voyait vous que la terre est plate ?!! Et vous dites que
je ment or c'est ce que vous etes en train de faire.
La bible contient des erreurs remontez pluss haut et lisez mon commentaire ou je parle de pharaon. Je n'invente rien je compaare la bible le coran et la science de ce bas monde et l'on trouve des incohérnce que dans la bible. Ceux qui l'ont fait en ont témoigné (Dr Maurice Bucaille)
De plus, même un jeune homme comme moi peut savoir que saa n'est pas de la prophétie que parlle le Deutéronome car c'est bête de dire "UN prophète" alors que l'on veut parlé d'un ensemble de prophète.
Ensuite en ce qu concerne Mohammed j'ai dit qu'il était illetré avantt la révélatiion. Lorssque l'ange Gabriel lui dit "lit au nom de ton Seigneur qui a crée qui a créé l'homme d'une adhérence." S 96 v.1 a 2.
Puis il commença a lire alors ne faite pas semblent de mal comprendre.

Écrit par : Mohammed | 2011-03-20 à 12.06:13

Mohammed,
Le coran désigne le coucher du soleil et le lever du soleil comme des endroits géographiques que Dhul-i qarnayn a atteint !!! Mohammed a répété une légende préislamique où un personnage à deux cornes a atteint les extrémités de la terre.

Citez-moi le verset où vous pensez qu'il y a une erreur avec Pharaon. Ne lancez pas des rumeurs, apportez des arguments.

Pour terminer, je vous rappelle que si Mohammed sait lire à la sourate 96 qui est chronologiquement la première, pourquoi est-il illettré à la sourate 7 qui est environ la 40e ! Voyez cette classification à ce lien : http://www.mosquee-de-paris.org/index.php?option=com_content&view=article&id=57&Itemid=55
Votre prophète sait lire à la première sourate et à la quarantième il est illettré ??? Vous vous moquez de qui ?

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-03-20 à 12.55:02

La sourate 7 n'est qu'un RAPPEL c'est pour montrer au gens que le Coran ne vient pas de lui et c'est pour ça qu'Allah la rappelé. En suite ce personnage à deux cornes dont Allah parle, le prophète Mohammed nous a préciser que le soleil se levait et se couchait sur les cornes du diable. Dhul-Qarnayn a atteint une zone qui ne pouvait plus atteindre car c'est Dieu qu'il lui a ordonné de s'y arrêter et d'aller à la rencontre de Gogh et Magogh. Cela ne veut pas dire
que la Terre est plate sinon Allah nous l'aurait précisé puisque qu'Il a parlé des planètes et de leurs constellations.
Il n'y a donc aucune erreurs.

1 .Après de profondes recherche sur internet, j'ai remarqué qu'a propos du Deutéronome 18, il y avait 3 avis différents:Celui des musulmans qui affirme que le prophète évoqué est Mohammed, celui de chrétiens qui disent qu'il s'agit de Jesus, et enfin le vôtre. Or si les auteurs auraient été inspiré par Dieu, et que les textes serait AUTHENTIQUE, il n'y aurait pas d'avis différents entre les chrétiens. Attention, je ne dit pas que tout a été falsifié car il y a des trace divine.

2. Vous vouliez des preuves, en voici quelques une :

-Dans Jean 3 v.13: "Aucun n'est monté au ciel excepté celui qui en est descendu, le Fils de Dieu qui est au ciel". C'est une erreur , Enoch et Elie sont montés au ciel (Gen. V . 2 Rois 11.).

- 2 Rois 24.8 : Jojakin avait dix-huit ans lorsqu'il devint roi, et il régna trois mois à Jérusalem. Sa mère s'appelait Nehuschtha, fille d'Elnathan, de Jérusalem.

2 Chroniques 36.9 : Jojakin avait huit ans lorsqu'il devint roi, et il régna trois mois et dix jours à Jérusalem. Il fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel.

Dieu ne fait pas d'erreur car il est la Perfection absolue.

Écrit par : Mohamed | 2011-03-20 à 17.20:49

Mohammed,
"Maghriba chamsi" et "Matli'a chamsi" veulent dire respectivement "le coucher du Soleil" et "le lever du Soleil", c'est-à-dire le lieu physique où il se couche et où il se lève. Que vous le vouliez ou non, il existait une légende païenne avant l'islam qui raconte exactement la même histoire !
Mohammed aurait dit que le soleil se couche sur les cornes du diable ?? N'importe quoi. La terre tourne autour du soleil, il ne se couche jamais, c'est une expression allégorique quand il n'est plus visible.

La sourate 7 dit bien que Mohammed est illettré. S'il ne l'est plus depuis la première sourate, cela n'a aucun sens ! C'est une contradiction flagrante.

1. Si vous cherchez mal, je n'y peux rien. L'explication la plus répandue est celle du prophétisme.
2. Je vous ai demandé des preuves quand vous parliez de Pharaon ! Ne lancez pas 50 débats en même temps.
Dans Jean 3:13, il est sous-entendu que personne sur terre n'est monté au ciel car cela impliquerait qu'il soit revenu, or personne n'en est revenu, donc Jésus peut affirmer que personne sur terre ne peut enseigner des choses célestes vu que personne sur terre n'est monté au ciel.
Pour les deux versets suivants, avant de vous répondre, pourriez-vous nous dire quel est l'âge réel de Jojakin selon le coran ? (les musulmans disent que le coran est venu rétablir la vérité donc je suppose qu'il n'a rien oublié :-)

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-03-20 à 20.50:58

Pour rajouter à la discussion, Deutéronome 18:20 fait contraste à la Sourate 22:52

52.Nous n'avons envoyé, avant toi, ni Messager ni prophète qui n'ait récité . (ce qui lui a été révélé) sans que le Diable n'ait essayé d'intervenir [pour semer le doute dans le coeur des gens au sujet] de sa récitation. Allah abroge ce que le Diable suggère, et Allah renforce Ses versets. Allah est Omniscient et Sage.

Bien certainement, les ahadith qui sont admis sur ce verset sont très bien choisis, mais vous pouvez trouver plus d'information avec les sources musulmanes suivantes:
TABARI volume 6, page 107
Ibn Sa'd "Kitab al Tabaqat al Kabir", Volume 1, parties 1 et 2, pages 236 - 239

Malheureusement, ce fameux épisode est évité, écarté de la main et qualifié de mensonge par la plupart des musulmans.

Je vous invite à lire Galates 1:8
Eh bien, si quelqu'un même nous, même un ange du ciel vous annonçait un message différent de celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit maudit!

N'est-ce pas l'ange Gabriel qui a supposément donné le Qu'ran à Mohamet? Hmmm... J'espère que les musulmans qui sont SINCÈRES dans le questionnement de leur foi puissent le faire, euh, sincèrement? Mais bon, à quoi se leurrer? L'apostasie dans le Qu'ran mène directement à l'enfer, qui se risquerait?

Encore une fois, le Nouveau Testament (que dis-je? la Bible!) est, selon les musulmans, une fausseté et totalement fabriquée, surtout quand il (elle) met en doute et contre-dit Mohamet!

Écrit par : JP | 2011-03-21 à 17.08:27

La vénération du simple MESSIE, Jesus, mène à votre perte absolue le jour du grand Jugement, de la Grande Rétribution.
Alors lâches nous les baskets Monsieur Christianisme. On ne s'est que trop attardé sur votre religion. Adieu.

Écrit par : Ahmed | 2011-03-22 à 09.40:00

Personne ne vénère le Messie, nous vénérons Dieu. La Parole de Dieu s'est faite chaire en Jésus, ne confondez pas le "contenant" et le "contenu".

Mais je ne vous retiens pas, Ahmed ! Allez vénérer votre Mohammed, dire des pbsl et des saws...

Écrit par : Stéphane | 2011-03-22 à 11.08:03

Ah oui! La religion! Qu'est-ce que dit la Bible à propos de la religion Ahmed?

Jaques 1: 26-27:

26 Mais si quelqu'un croit être religieux, alors qu'il ne sait pas tenir sa langue en bride, il s'illusionne lui-même : sa religion ne vaut rien. 27 La religion authentique et pure aux yeux de Dieu, le Père, consiste à aider les orphelins et les veuves dans leurs détresses et à ne pas se laisser corrompre par ce monde.


Que de sagesse! Tu as raison Ahmed, on s'est trop attardé aux paroles vaines et sur la religion. Faisons quelque chose de concret et ne nous laissons pas corrompre par ce monde!

Écrit par : JPR | 2011-03-22 à 16.39:01

Visiblement, Monsieur Stéphane est un exégète biblique, soit…

Sachez avant tout chose, que mon intervention se fera en toute humilité et en tout modestie, que Dieu le Père tout puissant, créateur du ciel et de la terre m’aide dans cet effort.
Ton analyse du Deutéronome chapitre 18, verset 18 à 22 est intéressante, mais tu as néanmoins omis un point important du verset 18. Laissez moi vous le restituer en bonne et due forme :

« Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. »
Ce verset là est important, et notamment la deuxième et dernière partie de cette prophétie.
Lorsque que Dieu exalté, dit « un prophète comme toi » il entend selon moi, un prophète de sa dimension et de son charisme. Moïse (pbsl) était un prophète d’envergure, charismatique, et béni de Dieu. Ses œuvres ont laissées une trace indélébile dans les mémoires contemporaines et postérieures à ses agissements.
Alors quand Yahvé tout puissant dit « comme toi », il le dit dans un sens propre et comparatif. Les 124 000 prophètes de l’Islam qui ont foulés cette terre ne pouvaient se vanter de posséder ne serais-ce qu’un millième de l’attention que Dieu a porté à Moïse.
Alors, inéluctablement, nous chercherons dans les écrits, un prophète aussi important, et aussi révéré. Le premier nom qui nous vient à l’esprit est « Jésus Christ (pbsl) », seulement, si l’on prend les termes « je mettrais mes mots dans sa bouche », il y a une légère incohérence avec Jésus (pbsl). En effet, que signifie « mettre ses mots dans la bouche d’un autre » ?
C’est lui faire dire ce que soi même l’on veut dire non ?

Si je parle grec, et que mon interlocuteur, n’en maîtrise pas un iota ? Si je lui fait répéter une phrase de ma sélection, il l’a répétera sans véritablement comprendre ce que je lui expose.
C’est la problématique du langage, voilà pourquoi les traducteurs ont une place si convoitée.

Quand un néophyte, prononce son attestation de foi pour sa conversion à l’Islam. L’Imam lui fait généralement répéter mot à mot cette profession. L’imam met donc « ses » mots dans la bouche de « l’initié ».
Question ? Jésus ne savait t’il pas déjà parler à la naissance ? Personne, absolument personne n’a mit ses propres mots dans la bouche d’Isa (Jésus (pbsl)). La prophétie ne se vérifie pas, car le Messie a toujours parlé, et tenu un discours de son libre arbitre.
Prenons un verset chéri des chrétiens :
« Dieu et moi sommes un » Jean, Chapitre 10 verset 30.
Personne ne pourra dire, » il ne comprend pas ce qu’il dit, donc Dieu a mit ses mots dans sa bouche ». Lorsque Jésus s’exprimait, il utilisait une méthode appelée communément « Discours anaphorique ».
Et son anaphore était très souvent : « En vérité, en vérité je vous le dit »
« Je vous le dit » et non pas « on me dit de vous dire » . Une nuance qui corrobore ma théorie.
Prenons maintenant la situation de Mohammed (pbsl), ce prophète était analphabète. Et lors de la révélation du Saint Coran, Dieu lui a insufflé sa parole. Mohammed n’a fait que répéter les paroles de Dieu, et de ce fait là a « dit ce que Dieu lui a dit de dire ».
Alors admettez au moins que son profil coïncide tout aussi bien que Jésus, sinon plus concernant cette prophétie, et sachez une chose : Dieu tout puissant ne se fourvoie pas.
De plus, Mohammed est un des 5 grands prophètes selon les musulmans, et nous le considérons comme égal à Moïse et Jésus, mais nous l’estimons différent. Par rapport à ses « miracles ». Certes il n’a pas séparé la Mer en deux, ni n’a redonné la vue aux aveugles. Mais ils a reçu pendant 23 ans les préceptes de Dieu tout puissant, et cela, aucun prophète ne peut se targuer d’en avoir fait autant.

PS : Par rapport à cette histoire de fratrie, sachez Qu’Isaac (pbsl) (ancêtre des Juifs) et Ismaël (pbsl)(ancêtre des Arabes) était frères ! Alors ce message n’est pas forcément destiné aux Israélites. Et pour tout vous dire, malgré notre couleur, notre situation sociale et financière, notre idéologie, nous sommes humains et tous pareils. Alors voyez là aussi une sorte de fratrie.
En espérant vous avoir éclairé. Paix à vous tous.

Écrit par : Iowa-42600 | 2011-05-04 à 13.25:23

Bonjour,

Le verset me paraissait pourtant clair : "je mettrai mes paroles dans sa bouche". Vous donnez votre explication, mais le verset l'explique lui-même : "il leur dira tout ce que je lui commanderai" et non "il leur répétera tout ce que je lui dirai".

Si vous prenez l'islam comme référence pour démontrer la véracité de l'islam, cela s'appelle de l'auto-satisfaction. Jésus n'a pas parlé au berceau, c'est une théorie islamique issue d'un évangile apocryphe (évangile arabe de l'enfance) dont Mohammed s'est inspiré. Le fait de dire que Mohammed était illettré est une théorie islamique qui est fausse car de nombreux hadiths démontrent le contraire (voir à ce lien : http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2008/03/18/mohammed-dans-esaie-29-12-un-prophete-qui-ne-sait-pas-lire.html)

Bref, plutôt que de chercher une explication farfelue, lisez le verset en entier, il donne l'explication.

Pourquoi revenez-vous aux enfants d'Abraham pour considérer la notion de "frère", et pourquoi ne pas remonter à Adam ? Nous serions tous frères et la phrase de Moïse n'aurait plus aucun sens !
Quand vous êtes à la mosquée et que vous parlez de vos frères, est-ce que vous parlez des juifs ? Répondez sincèrement et reconsidérez la notion de frère dans la communauté israélite.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-05-04 à 15.10:13

La notion de frère s'applique à tous. Qu'ils soient chrétiens, juifs, ou musulmans . Ma philosophie déroge peut être de ce que tu as pu voir par le passé. Mais rien ne sert de qualifier de "farfelue" mon explication, j'ai dit que c'était une théorie et en aucun cas je ne me suis permis de dire que c'était la vérité.
Et excuse moi du peu, mais je ne m'auto-satisfait pas, il s'agit de ma doctrine et de mes interprétations.
Auparavant j'étais protestant, et j'ai murement réfléchi avant de me convertir. Cette situation n'est facile à assumer en aucun cas.

Mais, l'Islam "suffisante" dont tu parles respecte beaucoup plus de principes élémentaires que la Chrétienté

Deutéronome chapitre 5 verset 8

" Tu ne te feras aucune image sculptée de rien qui ressemble à ce qui est dans les cieux là-haut, ou sur la terre ici-bas, ou dans les eaux au-dessous de la terre. "

Comment après cela, justifié l'iconographie des églises orthodoxes ?
Pourquoi Marie ou Jésus sont ils vénérés ? Sont ils des dieux ?
Jésus a t'il dit explicitement : "Je suis Dieu tout puissant créateur du ciel et de la terre ?"

As ton eu l'ordre de vénérer des protagonistes bibliques ?

Deutéronome chapitre 5 verset 7

" Tu n'auras pas d'autres dieux devant moi. "


J'attends une première réponse, mais je sens d'ici une extrapolation hors contexte. Enfin, nous verrons bien...


Et puis concernant, le Coran, trouve moi une contradiction intra-ouvrage. Restitue le contexte franchement, débattons du contexte et de la signification du verset en question, et nous verrons bien. Il ne s'agit absolument pas d'un défi, mais sois honnête, met de côté ta véhémence envers l'Islam. Et tu verras bien que chaque sourate est univoque, aucune ambiguïté, aucune erreur d'appréciation, enfin sa n'engage que ma foi.

Crois moi, j'ai cherché de toute mes forces des explications pour contrer les prédicateurs musulmans, et je n'ai rien trouvé d'assez tangibles pour contredire leurs analyses.


Paix à toi.

Écrit par : Iowa-42600 | 2011-05-04 à 15.55:51

Écoutez les amis !
Il me semble qu'aucun des prophètes de l'histoire des prophéties, n'a dû ni n'a pû convincre un homme d'une autre religion par un quelconque procédé de démonstration logique.

En effet l'histoire nous montre bien qu'il n'y a absolument aucun moyen de savoir si Dieu existe ou s'il n'existe pas. D'ailleurs c'est bien là ce qui fait la gloire de Dieu, c'est qu'il a décidé d'être invisible à nous, et qu'ainsi personne ne peut le tenir, ni prouver à qui que ce soit d'autre qu'il existe, quand bien même sa propre foi est grande.

Alors les amis, restez donc en paix, ces débats vous font à tous perdre votre temps. C'est Dieu qui appelle les hommes à lui, gloire à lui seul.
Et par une quelconque coïncidence, vous deviendrez de meilleurs croyants, ce ne sera certainement pas à cause d'une logique imparable, mais par l'amour de Dieu, la crainte de lui et l'envie de le voir.

Que la paix soit sur vous tous, amine.

Écrit par : Un tajine anonyme | 2011-05-04 à 17.07:20

Tout ce qu'il nous a demandé de faire, c'est de transmettre ses paroles, et de suivre ses directives. Si vous connaissez ses directives, réalisez les, et si vous connaissez ses paroles mot-à-mot, récitez les. Voilà ce qui fait l'agrément de Dieu.

Écrit par : Un tajine anonyme | 2011-05-04 à 17.10:41

Bonjour Iowa42600,

Tu étais protestant ?? Je ne parviens pas à te croire, tes paroles te trahissent. Tu viens à l'islam en critiquant des coutumes catholiques et en partant du principe que tes explications sont juste le reflet de tes convictions ?!

Si tu manques de connaissance face aux prédicateurs musulmans, cela ne prouve rien, je n'ai jamais eu de difficulté à répondre à des musulmans pour ma part.

Demande-leur qui est dhul-i-qarnayn, tu verras les limites de ces prédicateurs. Voir ce lien : http://islamator.skynetblogs.be/archive/2010/08/01/la-terre-est-plate.html
Tu peux également lire tous les articles du blog islamator, si tu ne trouves pas d'arguments, j'imagine que tu quitteras l'islam pour les mêmes raisons que tu aurais quitter le christianisme.

Paix

Écrit par : Stéphane | 2011-05-06 à 14.35:19

Écrire un commentaire