11/10/2007

Big Bang ?

Big BangBig Bang ?

 

Ayant eu l’occasion de discuter du big bang avec un athée, je me permets de rappeler à ceux qui l’ignore encore que cette théorie est de moins en moins fiable.  Les scientifiques se contredisent...

D'ailleurs, la théorie du Big Bang doit son nom à l'un de ses plus farouches opposants, Fred Hoyle, qui a utilisé ce terme pour la ridiculiser lors d'une émission télévisée en 1950. L'image, caricaturale (car le Big Bang n'est pas une explosion mais une expansion ), a tellement marqué les esprits qu'elle perdure de nos jours.

 

 

« Science et vie » d’avril 2006  y consacrait un article fort bien fait et faisait référence à la « Lettre ouverte à la communauté scientifique »... Rappel :

 

Signée par 34 scientifiques et Ingénieurs, cette « Lettre ouverte à la communauté scientifique » a été publiée le 22 mai 2004 dans le magazine britannique New Scientist.  Nous l'avons traduite pour  donner une idée des arguments qu'avancent ceux qui  s'opposent à la théorie du big  bang. Depuis sa mise en ligne  sur Internet (www.cosmologystatement.org), 185 scientifiques sont venus ajouter leur nom à la liste. 

 

Le big bang repose aujourd'hui sur un nombre croissant  d'entités hypothétiques, des choses qui n'ont jamais été  observées, dont l'inflation, la matière sombre et l'énergie sombre sont les exemples les plus frappants. Sans elles, il y aurait une contradiction directe entre les observations des astronomes et les prédictions faites par la théorie du big bang. Ce recours continuel a de nouveaux objets hypothétiques pour combler le fossé entre théorie et observation ne serait accepté dans aucun autre champ de la physique. II soulèverait, pour le moins, de sérieuses questions sur la validité de la théorie sous jacente. 

Mais la théorie du big bang ne peut survivre sans ces éléments rapportés. Sans ce champ hypothétique qu'est l'inflation, le big bang ne prédit pas un rayonnement de fond cosmologique homogène et isotrope tel qu'il est observé, parce qu'il n'y aurait aucune raison pour que des parties de l'Univers, qui sont  aujourd'hui éloignées de plusieurs degrés dans le ciel, soient à la même température et donc émettent la même  quantité de rayonnement micro-onde. Sans une certaine matière sombre, différente de tout ce que nous avons observé sur Terre malgré vingt ans d'expériences, la théorie du big bang fait des prédictions  contradictoires sur la densité de matière dans l'Univers.  L'inflation nécessite une densité 20 fois plus grande que celle qu'implique la nucléosynthèse, soit l'explication  théorique de l'origine des éléments légers dans le cadre du big bang. Et sans énergie sombre, la théorie prédit que l'Univers n'a que 8 milliards d'années, ce qui est plusieurs milliards d'années plus jeune que beaucoup d'étoiles de notre galaxie.

Qui plus est, la théorie du big bang ne peut se vanter d'aucune prédiction quantitative qui aurait été ensuite validée par l'observation. Les succès revendiqués par les défenseurs de la théorie sont dus à sa capacité à s'adapter rétrospectivement aux observations, via un ajout continuel de paramètres ajustables, tout comme la cosmologie géocentrique de Ptolémée nécessitait des couches successives d'épicycles. Pourtant, le big bang n'est pas le seul canevas disponible pour comprendre l'histoire de l'Univers. L’ « Univers-plasma » et le « modèle stationnaire » font tous deux l'hypothèse d'un univers en évolution, sans début ni fin. Ces modèles, ainsi que d'autres approches alternatives, peuvent aussi expliquer les phénomènes basiques du cosmos, y compris l'abondance des éléments légers, le rayonnement de fond cosmologique, et la façon dont le décalage vers le rouge des galaxies lointaines augmente avec leur distance, ils ont même prédit de nouveaux phénomènes qui ont ensuite été observés, chose que le big bang n'a jamais pu faire. Les défenseurs de la théorie du big bang rétorqueront que ces théories n'expliquent pas toutes les observations cosmologiques. Mais ce n'est guère étonnant, vu que leur développement a été sévèrement entravé par un manque total de financement, En effet, de telles questions et alternatives ne peuvent, aujourd'hui encore, être librement débattues et examinées. La plupart des conférences suivent le courant dominant et ne permettent pas un échange d'idées complètement ouvert. Quand Richard Feynman dit que « la science est la culture du doute », dans la cosmologie actuelle, le doute et la dissidence ne sont pas tolérés, et les jeunes scientifiques apprennent à tenir leur langue s'ils ont quelque chose de négatif à dire à propos du modèle standard du big bang. Ceux qui doutent du big bang craignent de perdre leur financement en le disant. Même les observations sont désormais interprétées à travers un filtre biaisé, jugées correctes selon qu'elles étayent ou non le big bang. Du coup, des données discordantes sur les décalages vers le rouge, les abondances de lithium et d'hélium, et la distribution des galaxies, parmi d'autres éléments, sont ignorées voire ridiculisées. Cela reflète un dogmatisme grandissant qui est étranger à l'esprit de recherche scientifique libre. Aujourd'hui, pratiquement toutes les ressources financières et expérimentales en cosmologie sont allouées aux études sur le big bang. Les financements proviennent de quelques sources seulement, et tous les comités d'évaluation qui les contrôlent sont diriges par des défenseurs du big bang, En conséquence, la dominance du big bang est devenue totale, indépendamment de la validité scientifique de la théorie. Ne donner de caution qu'aux projets qui entrent dans le cadre du big bang sape un élément fondamental de la méthode scientifique : la  constante mise à l'épreuve de la théorie par l'observation, une telle restriction rend toute discussion non biaisée ainsi que toute recherche impossible. Pour remédier à cela, nous exhortons les agences qui financent le travail en cosmologie de mettre de côté une part significative de leur financement pour les recherches sur les théories alternatives, et les observations contradictoires au big bang. Pour éviter tout biais, le comité d'évaluation qui alloue de tels fonds pourrait être composé d'astronomes et de physiciens extérieurs au champ de la cosmologie. Allouer des financements à des recherches sur la validité du big bang, et sur ses alternatives, permettrait au processus scientifique de déterminer notre mode le plus fiable de « l'histoire de l'Univers. »

Commentaires

big bang ou pas big bang,théorie sceintifique ou pas ,bla bla bla....
La question a se poser est :théorie ou pas ,vérité ou pas ...d'où vient le premier atome ? Mieux , qui a eu conscience que l'univers existe. Qui a eu cette volonté de créer ? Pourquoi? Pourquoi la question de la religion. Comment la question de la science.
ALORS ARRETEZ DE FAIRE DE LA CONTRE SCIENCE, ARRETTEZ DE FAIRE DE LA CONTRE RELIGION.

Ce sont 2 sujets différents. La bible explique que Dieu créea du néant. Son esprit parcourait la surface de l'eau ( océan cosmique) il dit que ce la soit, cela fut,etc....l'homme arriva ( adam) ...c'est une image pour nous expliquer l'évolution de la création. UNE IMAGE UNE IMAGE pour nous faire comprendre. Image à ne pas prendre à la lettre prés SVP !!!! Alors stop , arrétez de critiquer . Que science et religion s'entendent mutuellement et s'éclaire...Mais avec les églises protestantes radicales et fondamentaliste ,la terre est encore plate .................
Le big bang ne va pas a l'encontre de la création.Juste avant le temps 10-43 seconde du début du commencement du big bang, la science ne sait pas y aller. C'est le mur que l'on doit nommer néant . Dieu créa de ce néant ...l'univers que la science démontre est intelligent et ne peut être du hasard! Science et relgion et non pas religion copntre science.....Alors fondamentalistes , réfléchissez et ne prennez pas LA LETTRE SVP!!!
Un livre à lire : Dieu et la science de Borgdanov;

Écrit par : Didier | 2007-10-11 à 09.39:48

Didier Didier, calmez-vous, vous jugez avant de comprendre.
Si je parle du big bang aujourd’hui c’est parce que certains athées utilisent la science comme vérité incontournable permettant de s’opposer à toute intervention divine... Ce que je veux démontrer est que la science s’est régulièrement trompée, mais si vous lisez l’article, je ne fais aucun parallèle avec le créationnisme. Qui plus est, la genèse est à lire en hébreu, il s’agit d’un texte qui parle des origines du monde qu’un homme du passé (et non scientifique) a retranscrit. Il est donc logique qu’il y ait des subtilités de langage. (que ce soit pour parler de «jour», de «serpent» de «Adam», etc…).
Je ne suis pas opposé à la science qui est très utile, mais je refuse que l’on utilise la science pour prétendre que « tout s’explique sans Dieu ».
Fraternellement

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-11 à 11.46:28

oui mais il est bon de marquer que les chrétiens doivent faire preuve de bon sens avec la science qui évolue. A l'heure actuelle ,il n'est plus de mise de croire que dieu a simplement déposé l'homme et la femme sur terre (adam et eve) Ceux-ci représente l'humanité qui plonge dans le péché. Mais il n'y a jamais eu ni serpents, ni adam et eve . Si les chrétiens ne font pas preuve d'intelligence et de discernement, on perd toute crédibilité.
Dieu a fait le monde du néant. (est-ce par le big bang ou non ....???) la preuve du big bang n'altére pas la preuve de l'existence de Dieu non plus........
Si big bang il y a eu , Dieu l'a voulu .Il faut lire "Dieu et la science"
Bien à vous.

Écrit par : Didier | 2007-10-11 à 12.20:51

Genèse Didier,
Si vous affirmez que la genèse est une légende, c’est là que vous perdez toute crédibilité.
Certes, le texte n’est pas à prendre à la lettre, il s’analyse. L’hébreu est une langue compliquée et, en plus, il n’y avait aucune voyelle pour s’y retrouver ! Mais affirmer que c’est une légende et que le texte n’est pas inspiré, c’est alimenter le moulin des athées. (moulin n’est pas à prendre au pied de la lettre ;-))
Fraternellement

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-11 à 14.26:01

Je n'ai pas vraiment dit que "Si vous affirmez que la genèse est une légende" mais il faut la lire autrement. Si vous lisez la genése ,elle suit un ordre plus ou moins logique de la création expliquée par la science. Le néant , la création de la planète ,les plantes, les animaux puis l'homme. Mais c'est une image pas à prendre au pied de la lettre....
Ensuite le cataclysme de Noé s'est réellement passé. De nombreuse civilisation parle du déluge. De plus la construction du bateau de Noé est trés possible. D'aprés les explications d'un constructeur de bateau , j'ai lu qu'il pouvait flotter. D'ailleurs il y a des légendes nombreuses au alentour du mont Arrarat en Turquie qui parle qu'un bateau s'y trouverait. On a d'ailleurs retrouver des morceaux de bois..et une drôle de forme dans la glace.
D'alleurs que font les scientifiques actuellement ? Ils construisent une "arche" pour contenir des graines de plantes , d'arbre ou autres pour les protéger d'un cataclysme mondiale possible. Ils construisent cela dans les glace du nord. Il ne font que copier Dieu.
Il y a des choses imagée et des choses vraie dans l'ancien testament. Cela n'enlève rien à la foi.Surtout celle apportée par Jésus.
Absolument rien. Les athées convaincus n'ont pas besoin d'eau supplémentaire à leur moulin , leur aveuglement en trouve tout seul..
Fraternelement.
Didier
Un chrétien libéral catholique .

Écrit par : DIDIER | 2007-10-11 à 15.01:32

foutaise foutaise

Écrit par : charles | 2007-10-11 à 19.21:04

Didier Didier, j'ai l'impression qu'au fond, nous avons la même conviction au sujet de la genèse, mais nous n'avons pas la même façon de l'exprimer. La communication est un art difficile. Sans doute me suis-je mal fait comprendre. Oublions ça mon frère.
J'essayerai de faire une petite étude sur la création et le déluge que je publierai dès que j'ai le temps. Nous aurons l'occasion d'en redébattre si tu le veux.
Fraternellement

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-11 à 21.11:21

Bonjour,
finalement oui mis à part quelques différences d'approche tel qu'elle existe entre catho et protestant.

Quand on regarde l'ensignement de Jésus ,ne vois-t-on pas cette différence entre l'ancienne alliance et la nouvelle?
En fait , je suis certain que Dieu n'a pas changé ,il est immuable mais je pourrais comprendre que quelqu'un d'extérieur qui vient de "rentrer en religion" pourrait se demander si le dieu du Christ est celui des Juifs ? Combien de foi,Il a remis en question la religion hébreuse ? ( miracle le jour du sabbhat , ne pas se laver les mains avant de manger, la femme adultère sauvée de la lapidation, la critique vis à vis des prêtres,le fait qu'Il a dit que Moise a fait des lois parce que le coeur de l'homme s'était endurci,etc......)
En fait il est venu "mettre de l'ordre" et montrer la voie . Ce davait être révolutionnaire pour son époque.
Le rôle de Judas par exemple. Il est critiqué, bafoué,maltraité par les églises alors que si on y réfléchit bien , si il n'avait pas livré Jésus (lui ou un autre) il n'y aurait pas eu de crucifixion avec tout ce que le symbole de la croix et du sacrifice représente pour un chrétien.
Et si Jésus l'avait commandé de le faire ?
Car si la crucifion dépend de l'acte de judas , il a en somme "participé" ,il a permis que cela arrive et donc je ne vois pas Dieu condamné et damné un homme qui n'a fait que suivre ses plans ?? Je me suis déjà posé la question. Puis un jour je suis tombé sur un évnagile retrouvé et apocryphe " l'évangile de Judas".
Bien à toi.


Écrit par : DIDIER | 2007-10-12 à 09.19:43

ATTENTION QUAND JE DIS (lui ou un autre) je parle de judas ou un autre......non pas de Jésus :-)

Écrit par : DIDIER | 2007-10-12 à 09.22:00

Judas Cher Didier, merci pour ton commentaire.
Concernant Judas, sache juste que l’évangile de Judas est apocryphe comme la plupart des textes écrits en copte au 3e siècle.
A quoi reconnaît-on un texte apocryphe ?
- ils répondent à la curiosité humaine en inventant les histoires que les Evangiles n’ont pas traité (l’enfance de Jésus, par ex., qui contient des histoires peu crédibles) ;
- ils contiennent des notions théologiques tardives (comme le titre de Mère de Dieu- theotokos dans le Protévangile de Jacques, titre datant du concile d’Ephèse au Ve s.) ;
- ils sont tous pseudépigraphiques, c’est-à-dire faussement attribués à un auteur connu.
- etc...

Fraternellement

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-12 à 09.54:27

peut être que tu as raison mais alors dans quel but faire des apocryphe au 3 éme siècel ? Alors que le christianisme naissait seulement de manière "universelle" je ne vois pas le but ? Je ne vois pas l'intérets d'inventer des dogmes puis d'écrire des apocryphe pour les confirmer...a moins l'ouevre de gens qui ne voulaient pas de Jésus ( raison politique et religieuse).
Quant à mon raisonnement sur Judas , il reste ce qu'il est? Aie-je tort ou raison? Ne peut on se poser la question de savoir si il n'a pas intervenu selon le plan de Dieu ? Certains me dissnt que de toute manière ,jésus se serait fait arréter . Judas aurait donc "avancer" la date...peut être une réponse .
Avait-il le choix ou non ? Faisons nous bien de le haîr pour son geste ou non ? Jésus lui a-t-il commandé de le faire ??? Devons nous seulement nous tracasser à ce sujet ?
Fraternelement

Écrit par : Didier | 2007-10-12 à 10.36:41

Question Pourquoi des apocryphes, pourquoi des mensonges ? L'oeuvre du malin pour cultiver le doute.

Quant à Judas, seul Dieu connaît la réponse. Je peux te suggérer un sujet de réflexion similaire (un peu exagéré je le reconnais): Dieu a-t-il voulu qu'Hitler massacre les juifs pour la résurrection d'Israël ? Les juifs l'ont-ils demandé au parti nazi ?

Le monde est rempli de haine, mais à travers tout ce mal, Dieu trouve un chemin pour ceux qui font sa volonté.

Fraternellement

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-12 à 12.27:35

merci , bonne réflexion !
oui Dieu seul sait......les voies du seigneur sont....
Quant au malin comme j'ai déjà pu le dire , je ne croyais qu'à son image , l'homme responsable poussé par son mauvais penchant à faire le mal, à défier Dieu. Mais, il y a en effet des anges déchus qui poussent au mal , leur chefs s'appellent satan mais l'homme est aussi bien responsable. Ce n'est pas parce que mon voisin me dirait de tuer le voisin d'en face, que je suis dégagé de toute responsabilité . C'est parce que l'homme décide de se laisser guider que cela arrive.
J'ai lu pas mal de chose sur les exorcismes de l'église catholique , parfois il y a un aspect psychologique et parfois , les psychologes rationalistes ne savent que dire sur ce qu'ils ont vu .
Je suis convaincu que le malin essaye de nous perturber.
Un seul remède, ce qu'il n'aime pas : Christ. Prononcez son nom suffit pour faire reculer de devant nous ,le mal .
Mais qui y croit encore ? L'incrédubilité règne en maître malgré que l'on voit une forme de rechristianisation en Europe et en amérique latine , qu'elle soit catholique ou protestante.

Mais l'homme est responsable de s'être laissé aller.......
Fraterneleemnt

Écrit par : Didier | 2007-10-12 à 12.54:16

""Pourtant, le big bang n'est pas le seul canevas disponible pour comprendre l'histoire de l'Univers.
L’ « Univers-plasma » et le « modèle stationnaire » font tous deux l'hypothèse d'un univers en évolution, sans début ni fin. ""

On pourrait y ajouter "sans dieu" puisque ni "l'univers plasma "et ni le "modèle stationnaire" n'y font référence !
Mais alors, que devient la Genèse ?

bien à vous.

Écrit par : Charles* | 2007-10-18 à 23.53:55

Hypothèse Hypothèse= proposition à partir de laquelle on raisonne.
Aïe, "raisonner", pardon Charles, je ne voulais pas te blesser...

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-19 à 06.56:29

A Stéphane sur Hypothèse "Hypothèse= proposition à partir de laquelle on raisonne. "
Désolé, mais une hypothèse ( du grec hupothésis) n'est pas une PROPOSITION mais une SUPPOSITION
Ce qui est tout à fait différant !
la définition de l'adjectif qui en découle (hypothétique) a d'ailleurs comme définition : douteux, incertain !
Bien à vous

Écrit par : Charles* | 2007-10-19 à 13.49:34

Larousse Je transmettrai ta remarque à Larousse...

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-19 à 15.23:38

A Stéphane et à propos de Larousse ""Je transmettrai ta remarque à Larousse... ""

Bien que je le soupçonnais depuis le début, j'avoue maintenant être certain, que aussi incroyable que cela puisse paraître, en tant que parfait émule de Jésus, vous n'avez, décidément, aucune autre connaissance que votre livre de fables, intitulé la bible !

Les définitions, que je vient justement de vous fournir, sont directement tirées du dictionnaire Larousse !!!!!

Par conséquent : ne vous seriez vous pas simplement trompé de prénom, lors de votre allégation ? :
"Aïe, "raisonner", pardon Charles, je ne voulais pas te blesser... "
Ce qui , de plus, me force à ajouter : auriez-vous oublié un des principes fondamentaux de vos croyances?
Qui en langage non-ésotérique, donne à peu près ceci : si on te balance une baffe, tend l'autre joue pour en recevoir une autre !!
Un précepte d'une idiotie rare, puisque vous même super-chrétien, force est de le reconnaître, vous êtes dans l'incapacité totale de l'appliquer !
Bien à vous et toujours en attente de lire vos réponses à mes questions !!( qui s'accumulent de plus en plus )

Écrit par : Charles* | 2007-10-19 à 20.41:45

Hypothèse No comment

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-19 à 22.49:38

A Stéphane, véritablement "nouveau né" .Une petite précision sur "Wikipédia"

Pour votre formation future, bien que ce site puisse parfois servir de référence sur pas mal de sujets, celui-ci n'est toujours pas reconnu comme étant un organe officiel de la langue Française !
Du fait, qu'il est ( en général) alimenté par des particuliers n'ayant aucune autorité en la matière !
( définition reconnue exacte des mots ).
Cette dernière, reste encore et toujours l'apanage des sociétaires de l'académie Française.

De temps en temps, faites l'effort de sortir de votre coquille d'évangéliste fanatisé par des fables datant de plus de deux millénaires.

Bien à vous et attention à l'autre joue.

Bien à vous

Écrit par : Charles* | 2007-10-20 à 20.37:36

Fatiguant... Charles, c'est fatiguant de te lire insister sur des queues de cerise. Tu étais pourtant moins zélé pour définir "psychologique"...

Et ce site-là, il te convient ou ta mauvaise foi (!) va encore trouver à redire :

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-20 à 21.02:22

Hypothèse fatiguante !! "Hypothèse ;définition sur le site Futura-science :
Proposition que l'on accepte comme ""vraie"" et à partir de laquelle on raisonne pour résoudre un problème, ou démontrer un théorème.""
..................................

Sur le même page :

Télescope spatial XMM-Newton : hypothèse sur les supernovae ""confirmée !""
Perelman aurait vu juste : l'hypothèse de Poincaré serait ""démontrée""

Ce qui est en complète contradiction avec la définition donnée !!

Si on accepte une hypothèse comme "vraie", il n'est plus besoin de la "démontrer" et encore mois de la "confirmer "puisque l'on postule des le départ qu'elle vraie !!

Bien à vous

Écrit par : Charles* | 2007-10-21 à 12.45:38

Charles hypothèse C'est lamentable, à t'entendre tout le monde se trompe sauf toi.
Un mot à plusieurs définitions selon son utilisation. Dans le domaine scientifique, une hypothèse est une proposition à partir de laquelle on raisonne.
Je te donne encore un lien, après je n'interviens plus sur ce sujet.

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-21 à 18.28:33

Dans le domaine scientifique, une hypothèse est une "proposition" à partir de laquelle on raisonne. Extraits du lien donné !
HYPOTHÈSE. n. f. T. didactique. "Supposition" que l'on fait sans se demander si elle est vraie ou fausse, mais seulement pour en tirer des conséquences à vérifier. Les hypothèses sont utiles, ont leur rôle dans la science. Faire une hypothèse. Dans cette hypothèse, dans votre hypothèse, il serait impossible.
En termes de "Mathématiques", il se dit d'une "Proposition" que l'on avance soit comme point de départ de la démonstration d'un théorème, soit comme donnée d'un problème. L'angle B A C est égal par hypothèse à l'angle D A E, donc...
Dans le langage ordinaire il se dit pour Conjecture, ou ensemble de conjectures, qui permettent d'essayer, par une interprétation anticipée, une explication de certains phénomènes de la nature, ou de faits présents ou passés. Ce ne sont là que des hypothèses. C'est pure hypothèse.
Il se dit encore de l'Assemblage de plusieurs "suppositions" faites pour parvenir plus facilement à l'explication de certains phénomènes; ce qu'on appelle autrement et plus communément Système. L'hypothèse de Ptolémée. L'hypothèse de Laplace. L'hypothèse de l'évolution.

A moins que l'existence hypothétique de votre dieu ne fasses partie de la science des Mathématiques ou de la géométrie , je maintient que c'est une supposition !.

Bien à vous

Écrit par : Charles* | 2007-10-22 à 15.22:45

Charles Si tu pouvais arrêter d'inonder mon blog avec tes inepties, ça me ferait plaisir.
Tu as utilisé le mot "hypothèse" comme extrait du texte sur la remise en question du big bang (domaine scientifique il me semble) et non comme supposition de l'existence de Dieu. Apprends à te relire.
Et si tu as envie de croire (!) que tu as raison, tant mieux pour toi.
Que Dieu te guide !

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-22 à 15.52:00

Les commentaires sont fermés.